Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Analyse et réflexion

Kagame, Kabila, la classe politique et les forces sociales congolaises Quand la bataille des idées semble passer au second plan au Congo-Kinshasa Par Jean-Pierre Mbelu, analyste géopolitique

Il est curieux que des questions d'actualité que posent certains documentaires ou certains livres ne puissent pas être prises en compte par le débat sociopolitique congolais tel qu'il est mené à Kinshasa. Un exemple. Un documentaire vient de confirmer une thèse soutenue par plusieurs livres et films l'ayant précédé : le génocide rwandais fait partie de la guerre orchestrée par les USA et la Grande-Bretagne pour faire main basse sur les richesses minières du Congo-Kinshasa. Kagame et les autres proxies ont été utilisés par ces deux pays pour atteindre leur objectif. Est-il alors normal de poursuivre le débat sociopolitique au Congo-Kinshasa comme si cette thèse n'était pas confirmée par les faits ? D'ailleurs, dans une allocution au Parlement rwandais, Kagame, faisant allusion à l'hypocrisie de ses ''partenaires'', accepte subrepticement, qu'il a été ''utilisé'' par ceux qui l'ont caressé dans le sens de ses poils et chanté ses louanges avant de l'accuser de criminel. Comment peut-on, tout en ayant toutes ces données, continuer à croire que la fin de la crise de légitimité au Congo-Kinshasa viendra du dialogue avec ''le raïs'' ; c'est-à-dire ''le cheval de Troie de Kagame'' ? Est-ce sûr que cette classe sociopolitique lit encore ? S'informe-t-elle réellement aux bonnes sources ? Il est possible qu'elle soit ''pragmatique''. Peut-être aussi agent du statu quo et ''esclave volontaire''.

Plus...

Martin Kobler, la LRA et l’Africom. Quand l’ONU entretient la dépendance américaine du Congo-Kinshasa

Il est curieux que l’appel lancé par Marin Kobler pour associer l’US Africom à la lutte contre ‘’les terroristes de la LRA’’ n’ait presque pas suscité de débat dans le microcosme politico-social congolais ! La distraction créée par le débat tournant autour de la Constitution et les élections semble détourner l’attention des Congolais(es) des enjeux internationaux dont ‘’la guerre contre le terrorisme’’ n’est que l’arbre qui cache la forêt. Il ne serait pas exclu que la confiance dont jouit Martin Kobler auprès d’une bonne frange d’acteurs de la classe politique et de forces sociales congolaise conduise à l’évitement du débat sur cette question. Le loup s’introduirait davantage dans la bergerie avec l’assentiment des compatriotes fatigués de réfléchir sur leur pays. Dommage !

Plus...

Les massacres du Rwanda 20 plus tard. À la recherche de la vérité. Par André Sirois , avocat et fonctionnaire de l’ONU

L’anniversaire des massacres du Rwanda devrait être enfin l’occasion de revoir la version des faits partisane et mensongère que, bien souvent pour des raisons inavouables, l’on tente de nous imposer depuis 20 ans. J’ai participé à la mise sur pied du Tribunal international pour le Rwanda de 1995 à 1997 et depuis, je suis étonné de voir la facilité avec laquelle est acceptée une version qui devrait être critiquée très sévèrement. Il est impossible d’entreprendre de corriger ou de questionner ici toute la masse d’informations fausses que l’on nous assène ainsi. Je voudrais cependant indiquer quelques questions de fond que l’on devrait se poser à la lecture d’un texte au sujet des massacres du Rwanda.

Plus...

MODIFICATION, CHANGEMENT DE LA CONSTITUTION : UN EXERCICE PERILLEUX POUR TOUT LE MONDE Par Jean-Bosco Kongolo M., Juriste&Criminologue

Ce n’est plus un secret pour personne, un groupe de Congolais tient à modifier ou à chambarder le pacte républicain grâce auquel ils sont pourtant au pouvoir, non pas pour consolider la démocratie mais plutôt pour préserver les privilèges acquis.

Plus...

Invasion du FPR : des conséquences sans précédents ; une guerre régionale se pointe à l'horizon.

L’on dit toujours que l’on sait quand on commence une guerre mais on ne sait pas quand et comment ça va finir. Ç’est le cas de l’agression du FPR-Inkotanyi dont le Rwanda a été victime quand il a été attaqué par le FPR-Inkotanyi en 1990 avec le soutien actif de l’Uganda et la complicité des États-Unis d’Amérique et de l’Angleterre.

Plus...

La révision constitutionnelle au Congo est un débat mal engagé. Par Dieudonné Wamu Oyatambwe Politologue, auteur de “Les mots de la démocratie au Congo-Zaïre”, L’harmattan, 2006.

La question d’une éventuelle révision constitutionnelle domine et agite actuellement le débat politique en République démocratique du Congo. Elle semble vouloir se faire au profit du pouvoir en place et au détriment des vrais problèmes que pose le texte actuel.
Pourtant, à y regarder de plus près, cette question mériterait un débat dépassionné, car la manière dont l’actuelle Constitution a été élaborée puis adoptée, ainsi que certaines de ses dispositions, inviterait plutôt à devoir la réaménager sur certains points.

Plus...

Réviser la Constitution, c’est aussi la respecter Par Pierre AKELE ADAU,Professeur ordinaire et Doyen honoraire de la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa, Professeur invité à la Faculté de Droit de La Sorbonne, Paris 1,Chef du Département de Droit pénal & Criminologie

Si « réviser la Constitution est la respecter », il ne s’agit certainement pas de ce respect révérencieux qui sied aux choses du sacré auxquelles l’on ne devrait toucher, à l’image de nos ancêtres suppliant un arbre de la forêt qu’ils souhaitaient couper de leur en donner l’autorisation, qu’avec appréhension et frayeur, convaincu néanmoins au fond de soi-même de la nécessité de ce geste au profit du bien commun. C’est qu’il existe plusieurs degrés de respects dont la variation dépend de la force que l’on se reconnait, de l’amplitude de son pouvoir et de la perception que l’on se fait de l’objet à respecter, également de l’idée que l’on se fait du regard ou de la réaction de ceux que l’on considère à tort ou à raison comme des personnes tierces dans le rapport du sujet et de l’objet. Mais je ne doute certainement pas de la portion congrue du respect de la Constitution dans des révisions qui, vu leur fréquence, leur récurrence, leur forme et leur contenu, s’analysent en des actes sournois de profanation et consistent en réalité en plusieurs coups de buttoirs assenés méthodiquement à la loi fondamentale pour en modifier progressivement - et finalement radicalement - les valeurs et normes intangibles convenues par le pouvoir constituant originel.

Plus...

REVISION DE LA CONSTITUTION : RIEN QUE DU MEPRIS POUR LE PEUPLE Par Jean-Bosco Kongolo M, juriste et criminologue.

Les Congolais qui s’intéressent à la politique, de même que ceux qui ne font que la subir sont tous concernés par le débat qui se déroule depuis quelques temps au sujet de la révision ou non de la Constitution avant l’élection présidentielle prévue pour 2016. Déjà deux camps se sont formés, l’un en faveur de la révision incontournable et l’autre pour le strict respect des dispositions dites verrouillées. Politiciens et juristes des deux camps ne cessent de s’affronter, y compris sur le plan scientifique (cas des professeurs Boshab et André Mbata) tandis que l’encre et la salive continuent de couler, faisant craindre le pire aux observateurs avertis.

Plus...

La RDC face à la stratégie du chaos.Louise Mushikiwabo était en Israël (suite et fin) Par Mbelu Babanya Kabudi, analyste géopolitique

Nous avons attendu les images de Washington pour nous faire une idée sur les débats organisés par le NED et réunissant à une même table les acteurs politiques et ceux de la société civile congolaise. En consultant ces images, une référence (sur laquelle nous reviendrons dans un prochain article) nous est passée par la tête : la table ronde politique de Bruxelles. Elle a précédé la table ronde économique dont la qualité laissa à désirer. Espérons que la table ronde de Washington sera suivie d'une autre économique de meilleure qualité. Mais pourquoi nos acteurs politiques et sociaux ont-ils accepté d'aller se parler en ''gentlmen'' trop loin de Kinshasa ? Ont-ils abordé des questions de fond ? Sous peine de nous tromper, en écoutant les uns et les autres, nous ne le pensons pas. Ils nous semblent avoir donné un mauvais signal. L'histoire pourra peut-être un jour démentir cette impression.

Plus...

09 07 14 Le Phare - Le testament de Bapuwa Mwamba : pourquoi la transition est-elle bloquée au Congo ? (Par Bapuwa Mwamba)

Le journaliste Louis Bapuwa Mwamba, un free lance alors bien connu de la place de Paris et de Kinshasa, était mort assassiné dans la nuit du 7 au 8 juillet 2006. Huit ans après, c'est toujours le grand flou autour des auteurs et commanditaires de l'odieux crime. A l'époque, un de ses neveux, témoin oculaire de la scène de son élimination physique, avait fait état d'une opération conduite par trois éléments armés, qui avait attaqué sa résidence de la commune de Matete. La mort de ce confrère était d'autant énigmatique qu'elle était intervenue à la veille des élections présidentielles et législatives nationales. L'environnement politique, terriblement vicié par les ambitions politiques des candidats issus des rangs des ex-belligérants, était assombri par des règlements des comptes, dont la presse avait finalement payé un lourd tribut avec les assassinats de Franck Ngyke de la Référence Plus et son épouse, Hélène Paka, le 03 novembre 2005 et de Louis Bapuwa (7-8 juillet 2006), sans compter le feuilleton d'interpellations, arrestations, détentions arbitraires et emprisonnements des journalistes et de destruction méchante des matériels et infrastructures des maisons de presse.

Plus...

Kabila... tel est pris qui croyait prendre? Par Anicet Mobe, chercheur en Sciences Sociales, Membre du Collectif des intellectuels congolais "DEFIS" - Paris

Kabila craint d’être pris à son propre piège! Ainsi s’intitulait l’entretien que j’avais accordé à l’Express (30 nov.2011) lors de l’élection présidentielle en 2011. Trois ans après, Joseph Kabila se retrouve dans la nasse: les Congolais ont déjoué le piège qu’il leur a tendu lors des " concertations nationales".

Plus...

La RDC face à la question de sa souveraineté économique de sa souveraineté économique dans un monde multipolaire Par Mbelu Babanya Kabudi, analyste géopolitique

Un autre monde est en train de naître. Les puissances d’hier font face à celles de demain. Le monde bouge. Un certain repli sur soi peut conduire à ne voir le monde qu’en fonction de ce qui se passe chez soi. Pourtant, le monde est en train de changer. L’unilatéralisme d’hier est battu en brèche par un monde de plus en plus polycentré. Les possibilités d’apprendre des autres sont de plus en plus immenses. Politiquement, culturellement et économiquement. Les Brics auxquels appartient l’Afrique du Sud sont sur le point de créer leur propre Banque. Les Latinos les ont devancés sur cette voie. La RDC peut-il étudier tous ces exemples et surtout celui de l’Afrique du Sud, en vue de sa souveraineté économique ?

Plus...

La sécurisation de la frontière entre la RD Congo et le Rwanda. Par Gaspard-Hubert Lonsi Koko

En République Démocratique du Congo, on attend encore l’autopsie des 5 soldats congolais ayant été tués à la frontière avec le Rwanda le 11 juin 2014. Kinshasa parle d’exécution, ce que dément Kigali qui attribue la mort de ses militaires à d’affrontements entre les FARDC[1] et les FRD[2]. Comment sécuriser efficacement la frontière congolo-rwandaise ? Les relations entre les deux pays sont-elles condamnées à être mauvaises ? Telles sont les questions judicieusement posées par Juan Gomez, dans le cadre de son émission Appels sur l’actualité diffusée sur les ondes de Radio France internationale.

Plus...

RD Congo/Rwanda : le loup sort enfin du bois Par Gaspard-Hubert Lonsi Koko, Rassemblement pour le Développement et la Paix au Congo (RDPC)

Le vent commence enfin à éclaircir les ténébreux nuages ayant sans cesse masqué le visage du principal auteur de nombreux conflits armés qui déstabilisent la région du Kivu. En effet, depuis deux journées consécutives, des tirs à l’arme lourde retentissent à la frontière entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo. Il s’agit des premiers accrochages directs entre les FARDC[1] et les FRD[2].

Plus...

Russ Feingold et la poursuite de la guerre de basse intensité en RDC Par M. Jean-Pierr Mbelu, analyste géopolitique

Notre impression est que les prises de parole de Russ Feingold en RDC s’inscrivent dans la droite ligne de l’exceptionnalisme américain. Les pressions faites sur ‘’le roi Kabila’’ ne peuvent pas être mieux comprises en marge de la prétention de cette élite anglo-saxonne dominante croyant idéologiquement qu’elle a reçu une mission providentielle de répandre à travers le monde ‘’la démocratie’’ et ‘’la liberté’’. Bien que l’Irak, l’Afghanistan, la Libye et le Soudan, etc. ne soient pas (encore démocratisés), nous sommes encore plusieurs à croire en ‘’la sincérité de la rhétorique US’’ ! Ne pas y croire, c’est peut-être comprendre que l’exceptionnalisme américain est ennemi de la souveraineté et de l’émancipation politique des peuples. Se débarrasser de l’hégémonie occidentale qu’il nourrit est très difficile et compliqué. Son mode opératoire, sur le temps, échappe à la maîtrise de plusieurs d’entre nous. Il faut l’étudier en permanence pour en comprendre le senjeux. Les élections à venir en RDC nous en donnent l’opportunité.

Plus...

30 05 14 Le Phare - UDPS et Alliés : Samy Badibanga critique le calendrier des élections urbaines, municipales et locales

La communication du président de la CENI de ce 26 mai a confirmé les angoisses du peuple congolais sur les chances d’aboutissement du cycle électorale 2013-2016 en toute transparence, crédibilité et dans le respect des échéances. Cette vision tronquée, à la base des
affirmations sans consistance, pousse le président de la CENI à s’enfermer dans une tour d’ivoire en rejetant d’avance et cyniquement la faute aux autres membres de la majorité se trouvant dans le gouvernement et à l’assemblée nationale.

Plus...

L’assassinat de Lumumba et le ‘larbinisme suicidaire’ pour le Congo

De notre humble point de vue, lutter contre la peur et le syndrome du larbin provoqués par l’usage irrationnel de la force au Congo de Lumumba peut participer, dans une large mesure, d’une thérapie collective dont ce pays a besoin pour être refondé sur de nouvelles bases. Ses lieux de refondation peuvent être l’école, l’université et les églises. Mais une école, une université et des églises refondées sur des croyances et des valeurs humanistes partagées localement et universellement. La famille peut y être ajoutée. La famille, l’école, l’université et les églises peuvent être repensées en tant que structures sociales prenant une part active à la re-création d’un autre Congo dans une lutte permanente d’émancipation politique contre les forces du statu quo, sur le temps.

Plus...

28 05 14 Direct.cd - RDC: une hyper-militarisation suspecte de la Garde Présidentielle

Dans ses récentes publications, DESC a fait état d’une acquisition d’un lot important d’armes et de matériels militaires pour les FARDC. Dans cette affaire de livraison d’armes, les premières personnes habilitées à jouer un rôle de premier plan ont été tout bonnement mises à l’écart. Il s’agit du ministre de la Défense, Alexandre Luba Ntambo et du Chef d’état-major général des FARDC, le Général d’armée Didier Etumba Longila.
(NDLR, CongoForum rediffuse cette analyse par devoir de mémoire, souci pédagogique et en écho avec le signal d'alarme lancé à cet sujet par le secrétaire général de FIDH, lors de sa présentation du rapport sur le carnage du 30 décembre 2013).

Plus...

Paul Kagamé : « Our Kind of Guy » Par Edward S. Herman, Professeur Emérite de Finance à la Wharton School, Université de Pennsylvanie. Economiste et analyste des médias et David Peterson

Et si nous n’avions rien compris aux massacres qui ont ravagé le Rwanda ? Pour Edward S. Herman et David Peterson, il ne se serait pas agi d’un génocide des tutsis par le Hutu Power, mais d’une guerre secrète des Etats-Unis ayant coûté la vie tout autant à des hutus qu’à des tutsis. Au centre de ce jeu sanglant : l’impénétrable Paul Kagamé

Plus...

John Kerry en RDC pour rire ! Par Mbelu Babanya Kabudi, analyste en géopolitique

D’ où est parti John Kerry avant d’aller négocier avec la Russie sur l’Ukraine à Genève ? Comment a-t-il négocié la paix pour la Syrie ? Il semble qu’il est passé par l’Amérique Latine et après lui, le Venezuela de Maduro a sombré dans la violence ! Le pétrole vénézuélien est nécessaire à la domination US du monde. Et le coltan congolais ? Pourquoi, après avoir travaillé avec l’OTAN à la destruction de la Libye, le pays de John Kerry serait-il disposé à avoir, sur l’échiquier africain, un Congo souverain après la guerre de basse intensité qu’il est en train de lui livrer avec ses alliés ? John Kerry se rend au Congo en villégiature. Il y va pour rire. Les USA n’acceptent pas l’avènement d’un monde multipolaire et ils ont besoin des complices pour la survie de leur hégémonie. Les Etats faillis sont dans leur collimateur.

Plus...

Des partis politiques congolais se vendent à un vil prix auprès de Mme Eva Thompson de NDI Par Mufoncol Tshiyoyo Président National du Rassemblement pour l’Alternative Politique en RDC (R.A.P) Mouvement Politico-militaire.

Son mon, Eva Thompson, apparait désormais sous la signature du protocole d’accord signé entre son organisation, le NDI, - The National Democratic Institute for international affairs -, dont elle est directrice et représentant en RD-Congo, et quelques partis politiques congolais qui au départ sont sélectionnés selon des critères préétablis par le NDI.

Plus...

L’UNC signe officiellement un protocole d’accord avec le NDI Par Jean Pierre Mbelu, analyste géopolitique

Vu le développement de l’actualité politique au Congo, nous devrions être plusieurs compatriotes à revisionner le documentaire intitulé ‘’le conflit au Congo. La vérité dévoilée’’. L’orientation de l’activisme politique et citoyen en marge de cette ‘’vérité dévoilée’’ reconduit la naïveté et les erreurs historiques fatales pour un Congo souverain et réellement indépendant. Les temps risquent d’être davantage durs pour le Congo de Lumumba. Les USA inventent tous les subterfuges possibles et imaginables pour faire de ce pays un Etat US. La signature du protocole d’accord entre l’UNC et le NDI ne nous semble pas être une bonne nouvelle.

Plus...

Joseph Kabila, le compte à rebours a-t-il commencé? Par Jean-Jacques Omanyundu Wondo, expert analyste en matière militaire

C’est l’impression générale qui ressort des signes manifestés par le régime Kabila qui, longtemps, a vécu en pensant qu’il pouvait régner ad vitam aeternam et qu’il disposait, indéfiniment et à l’instar du régime Mobutu, de tout son temps, pour diriger la RDC. Une fois de plus, c’est mal comprendre le mécanisme d’autorégulation des régimes politiques dans un système international en constance mutation qui exige périodiquement une remise en question et des repositionnements géopolitiques en fonction des intérêts des grandes puissances du monde. Ainsi, faute d’anticiper l’avenir, celui dont madame Colette Braeckman a prédit de « surprendre positivement le monde entier et le Congo », Joseph Kabila, semble vivre ses dernières années à la tête du Congo où il fut mystérieusement propulsé contre toute attente.

Plus...

Du génocide rwandais au millions de morts du Congo : manipulations et responsabilités occidentales Par Luc Michel - Karel Huybrechts pour EODE think tank

« Pour les dirigeants de Bruxelles, les millions de morts du Congo ont nécessairement moins d’importance que les « 800.000 » victimes tutsi du Rwanda. Ces victimes congolaises ont d’autant moins d’importance que leurs bourreaux sont précisément des rebelles tutsi du Rwanda. C’est ce parti pris obscène qui choque aussi les Congolais. Une victime quelle que soit son origine ethnique, son appartenance religieuse ou sa couleur mérite d’être considérée et respectée. Ce n’est pas le cas actuellement dans les Grands Lacs. Les victimes congolaises et hutu ne sont pas traitées à égalité avec les victimes tutsi, et ce, depuis bientôt vingt ans. Cela est inacceptable, pervers et dangereux pour l’avenir et pour l’histoire. Le comportement des dirigeants européens et celui des organisations internationales est, dans cette tragédie, contraire aux principes d’équité, d’impartialité et d’égalité de traitement »
- Charles Onana.

Plus...

RDC:du sang congolais sur le Canada ? Par Boniface MUSAVULI, analyste

Retour sur « Le Canada dans les guerres en Afrique centrale – Génocides & Pillages des ressources minières du Congo par le Rwanda interposé » de l’analyste politique Patrick Mbeko. Un ouvrage qui apporte un éclairage particulièrement précieux sur les dessous des interminables conflits qui déchirent le cœur de l’Afrique (le Rwanda, la République Démocratique du Congo, l’Ouganda et le Burundi) avec en arrière-fond, un pays insoupçonnable : le Canada.

Plus...

RÉFLEXIONS SUR LE GÉNOCIDE RWANDAIS Hervé Cheuzeville)

Au Rwanda, Il y a eu un génocide, perpétré par des bourreaux appartenant à des camps différents, dont furent victimes des Rwandais de toutes origines.
Je rappellerai, pour mémoire, l'enchaînement des évènements qui ont provoqué le drame du Rwanda:

Plus...

Les médias congolais dans le collimateur des ‘’balkanisateurs’’ Par Mbelu Babanya Kabudi, analyste géopolitique


« On ne tue pas les idées. » F. CASTRO

Les médias ont un pouvoir certain. Plusieurs ont cessé de jouer leur rôle de contre-pouvoir pour servir les intérêts des multi et transnationales qui les asservissent tout en leur offrant des moyens colossaux afin qu’ils dominent et fourvoient les masses en les décervelant. Rester en marge des appels de pied de ces ‘’maîtres du monde’’, de ces ‘’cosmocrates’’, n’est pas toujours facile. Avoir une ligne éditoriale allant à l’encontre de leurs intérêts peut coûter très chers aux médias qui se veulent alternatifs. En RDC, jouer un véritable de contre-pouvoir est un casse-tête pour plusieurs médias. Les meurtres et les assassinats de plusieurs journalistes en témoignent. Au su des menaces proférées ces derniers temps à l’endroit de certains médias kinois, il y a lieu de dire que ces meurtres et assassinats participent de la lente mais sûre exécution du projet de la balkanisation et de l’implosion de la RDC sur fond d’une amnésie collective partagée.

Plus...

Les élections de 2016 et ces Congolais(es) qui ont perdu la vue ! Par Mbelu Babanya Kabudi, analyste géopolitique

« Ils nous dominent plus par l’ignorance que par la force. » S. BOLIVAR

Nous avons un problème. Un problème très sérieux. Plusieurs d’entre nous doivent avoir perdu ou la tête ou la vue. Ou les deux à la fois. Que ceux qui en doutent suivent attentivement la vidéo de la dernière conférence du Président de la CENIaux USA. Ils verront que la dénomination ‘’NED’’ (la Fondation pour le développement de la Démocratie) apparaît sur un mur.

Plus...

Rwanda, déjà 20 ans : une tragédie devenue une fiction impériale utile La responsabilité de Washington dans le massacre au Rwanda en 1994

Le 6 avril 2014 marquera le 20e anniversaire de l’attentat au missile à Kigali qui a abattu l’avion transportant deux chefs d’État africains, Juvénal Habyarimana du Rwanda et Cyprien Ntaryamira du Burundi. Nous savons que ce crime terroriste – sans doute le pire des années 1990 – a déclenché une guerre sans fin, de la destruction et des massacres au Rwanda et au Congo. Or, ce crime n’a jamais été élucidé; personne n’a été amené en justice. Malgré l’aveuglement et l’amnésie volontaires à l’égard du crime le plus critique des tragédies rwandaises et congolaises, des politiciens, des diplomates, des commentateurs, des intellectuels ainsi que des présidents, généraux et premiers ministres à la retraite invoquent constamment le « Rwanda » comme si la seule mention de ce mot accorde de la vérité et de l’autorité morale sur les positions politiques, militaires et impériales qu’ils défendent.

Plus...

Le temps de la vérité sur la balkanisation Par la Société de Juristes Catholiques du Congo

Nos échanges décousus sur les forums de discussions ne nous permettent pas de nous enrichir mutuellement, de mener une discussion articulée sur un sujet donné et d’aboutir à quelques conclusions utiles et inspirantes pour notre pays. Nous passons d’un sujet à un autre. Sans nous donner la peine de sérier les questions pour mettre dans une corbeille les discussions visant à nous détendre entre en Compatriotes et dans l’autre, les sujets vitaux pour nous, pour nos enfants et pour l’avenir de notre pays. Dans un tel méli-mélo, nous ne nous rappelons plus, souvent, de questions que nous posons aux autres intervenants. Nous intervenons sur tous les sujets. Comme des omniscients. De la musique à la littérature en passant par la philosophie, le droit et la politique.

Plus...

Ntaganda, Kabila et justice internationale : Pourquoi les Congolais doivent imposer leurs vérités. Par Jean-Pierre Mbelu – Source : Journal Ingeta

L’analyste politique Jean-Pierre Mbelu rappelle pourquoi les révélations récentes de Ntaganda à la Cour Pénale Internationale n’en sont pas, décrypte le rôle de la justice internationale et des puissances occidentales dans la guerre au Congo et le génocide rwandais, expose les sources des multiples guerres sur le territoire congolais et la situation des infiltrés rwandais au Congo, et nous invite à rompre avec le système actuel au Congo.

Plus...

La Sphère Kabila au fil du temps (hermes du Congo)

Il a fallu au Président Mobutu trente-deux ans, à la tête de la République Démocratique du Congo (ex-Zaïre), pour étendre et contracter sa sphère politique. Il en aura fallu treize au Président Joseph Kabila pour le faire.

Plus...

Ils ont amnistié le M23 Par Boniface MUSAVULI, activiste des droits humains


En République Démocratique du Congo, le sénat a adopté vendredi 10 janvier un projet de loi d’amnistie devant bénéficier aux combattants du M23. Le texte soulève des interrogations non seulement par rapport à son opportunité, mais surtout par rapport à la légitimité de la démarche du pouvoir de Kinshasa. En effet, le pays est toujours déchiré par la violence des groupes armés, dont certains pourraient se conforter à l’idée qu’à leur tour, ils pourront bénéficier des mesures d’amnistie. Sur le principe, rien ne justifie les privilèges accordés au M23 et qui ne bénéficieraient pas aux autres groupes armés. 

Plus...

Le 17 janvier 1961 mourrait ‘’un brillant premier ministre congolais’’ Par Mbelu Babanya Kabudi, analyste politique  


« Pour éviter la (mauvaise) répétition de l’histoire, il faut l’étudier. » P .D. Scott
 
La guerre permanente menée contre le Congo peut créer un certain défaitisme. Dieu merci ! Internet vient au secours. Des documentaires aident de plus en plus les Congolais(es) à approfondir les enjeux face auxquels leur pays est placé. Suivre attentivement ‘’Foccart, l’homme qui dirigeait l’Afrique’’ peut être bénéfique pour les patriotes et les résistants congolais voulant mette leurs pas dans ceux de Patrice-Emery Lumumba, notre ‘’héros national’’.

Plus...

Alors que le Congo demeure fragile, l'ONU ne doit pas porter son effort ailleurs Par Colette Braeckman, journaliste

Les attaques simultanées sur trois points névralgiques de Kinshasa, sur le camp militaire de Kindu et des troubles à Lubumbashi, s’ajoutant aux violences qui endeuillent la région de Beni, où l’on compte des dizaines de morts, démontrent à quel point la paix demeure fragile.

Plus...

Mamadou Ndala : L’assassinat de trop ? Par Boniface MUSAVULI Militant des droits de l’homme

En République Démocratique du Congo, l’espoir d’une paix durable, suscité par la défaite « officielle » du M23, n’aura, finalement, été que de courte durée. L’assassinat du colonel Mamadou Ndala, le principal artisan de la reconquête du Nord-Kivu, résonne comme un inquiétant signe avant-coureur d’un nouveau cycle de violences dont l’armée, privée de son commandant le plus déterminé, risque de ne pas triompher.

Plus...

Tuer, tuer, tuer et ensauvager. Le lot quotidien de la RDC En mémoire Moustapha Ndala Par Jean-Pierre Mbelu, analyste politique

« Vous ne faites que me tuer : mais je reviendrai et je serai des millions. » J. APAZA

Qui vient de tuer Mamadou Moustapha Ndala ? Qui a tiré sur nos enfants à la RTNC, à l’aéroport, au camp Tshatshi, dans les rues de Lubumbashi ou à l’aéroport de Kindu ? Qui a dit aux partisans de Jean-Pierre Bemba, après la mascarade électorale de 2006 : « Nous allons vous tuer » ? Qui a tiré sur nos compatriotes à l’aéroport de N’Djili le 26 novembre 2011 ? Qui a tué Lumumba le 17 janvier 1961 ? Qui a assassiné Chebeya et Fidèle Bazana ? Et Serge Maheshe ? Et Bapuwa Muamba ? Qui a retiré Eugène Diomi Dongola de l’hôpital dernièrement ? Qui garde Kuthino en prison ? Pourquoi ? Pourquoi ?

Plus...

Une opinion sur la BCC (Michel N. NSOMUE Benedict)

Ancien Directeur à la Banque Centrale du Congo, Administrateur Délégué de la Fédération Nationale de Petites et Moyennes Entreprises Congolaises et Professeur de Macroéconomie Approfondie à l’UNIKIN, (Programme Gestion de Politiques Economiques)

Un peu de règlement de comptes derrière tout cela ?

Plus...

M23 : Réaction du Dr. Fweley Diangitukwa aux trois documents signés à Nairobi faisant suite aux pourparlers de Kampala par Freddy Mulongo, Réveil FM International

À la communauté internationale
Nous prenons à témoin Dieu, les Organisations internationales à travers les Nations unies, les Gouvernements et les Parlements des pays souverains du monde entier, pour dénoncer publiquement le projet de balkanisation de notre pays voulue par les États, les firmes transnationales et les lobbies qui exploitent les ressources naturelles à l’Est de la RD Congo.

Plus...

09.12.13 Le Potentiel - A quoi ressemblera l'Afrique du Sud sans Mandela ?

Plus...

Des « kuluna-non -cravatés » tués à Kinshasa Par Jean-Pierre Mbelu, analyste

Après plus de trois décennies de dictature, plus de deux décennies de guerre de prédation et d’usure, les inégalités et les exclusions ont explosé en RDC. L’appauvrissement des masses populaires et l’enrichissement sans cause des vieux dinosaures et des nouveaux prédateurs ont fait de ce pays une jungle. L’appauvrissement des masses a été accompagné du non-respect de leurs droits socio-économiques, politiques et culturels. L’une des conséquences de cet état des choses est le phénomène « kuluna ». La police politique des « kuluna-cravatés » croit pouvoir l’éradiquer en tuant les "kuluna-non-cravatés" et/ou en les livrant à sa justice injuste.

Plus...

Une recommandation pour la restauration d'une paix structurelle et la stabilité en RDC Par KAMBALE Musavuli, porte- parole de « Friends of Congo », un groupe d'activistes qui mène un plaidoyer et conscientise mondialement sur la tragique crise au Congo. Traduit de l'anglais par Hélène Madinda

L'armée congolaise a mis en déroute le M23 soutenu par le Rwanda et l'Ouganda et a décrété la fin de son règne de terreur contre le peuple congolais. Afin de soutenir cette victoire et apporter des améliorations durables à la stabilité et la sécurité dans la région, il est essentiel de comprendre pourquoi, après un si long temps, ces efforts pour vaincre un groupe de miliciens soutenu par le Rwanda ont enfin porté des fruits.

Plus...

Accord ? Déclaration ? Par Omer Nsongo die Lema

Le Président angolais, Eduardo Dos Santos s'était emporté à l'ONU contre l'Accord de Lusaka, imposé alors à Mzee Laurent-Désiré par la Communauté internationale, puisque mettant sur le même pied, d'un côté, le Gouvernement et, de l'autre, le RCD avec MLC, pendant que le premier n'avait pas capitulé.

Plus...

Kampala, «la guerre sémantique» et l’opinion publique congolaise Par Mbelu Babanya Kabudi


« La meilleure façon d’éviter la (mauvaise) répétition de l’histoire est de l’étudier. » P. Dale Scot

Un accord négocié et étudié dans les détails n’a pu être signé à Kampala le 11 novembre 2013. Kinshasa serait prête à signer ce «document» si le mot
«accord» est remplacé par «déclaration». Pourtant, de passage à Paris, Raymond Tshibanda, contrairement à Lambert Mende, soutenait qu’ "un accord de paix» allait être signé à Kampala[1]. Que cache cette «guerre sémantique» ? Suffit-il de dire que le M23 s’est auto-dissout pour la justifier ?

Plus...

13.11.13 Le Potentiel - La pacification de la RDC exige l’exercice de la crédibilité et de l’exemplarité

Plus...

28.10.13 L'Observateur - Libre opinion : La cohésion nationale en question

Plus...

17 10 23 Le Climat Tempéré/L’Avenir - Kagame craque et vomit sa bile sur la hargne qu’il nourrit contre la RDC !

Un pugnace journaliste américain interviewant le dirigeant rwandais Paul Kagame pour le compte de New York Times a réussi à tirer les vers du nez à ce tyran de Kigali sur les noirs desseins qu’il ressasse contre la RDC, acculé hors de lui qu’il a été dans un craquement pour avouer ses perfides manigances

Plus...

17 10 13 Le Phare - La Cour Constitutionnelle face aux défis de la neutralité

Dorénavant tous les contentieux électoraux, les conflits des compétences entre les institutions centrales et décentralisées, les contrôles de conformité à la Constitution des actes réglementaires posés par des autorités chargées de la gestion de la chose publique, notamment le chef de l’Etat, le Premier ministre et les ministres, les gouverneurs, les ministres provinciaux ainsi que les autorités des entités décentralisées, les interprétations des lois et règlements seront examinées par la Cour Constitutionnelle.
Une ordonnance rendue publique avant-hier tard la nuit et portant la signature du président de la République a mis fin aux attentes des populations congolaises et de tous ceux qui ont choisi la RDC
comme seconde patrie. Encore faut-il regretter cette manie d’annoncer à des heures tardives des mesures très importantes intéressant toutes les populations de la République, quand les gens sont censés se trouver au lit pour se réveiller tôt en vue de vaquer aux occupations quotidiennes. Car, il est admis que cette ordonnance n’a pas été signée vers 23 heures de la nuit. Alors pourquoi avoir attendu si tard pour la rendre publique ?

Plus...

Plan Marshall à l’Est de la RDCongo : Voici pourquoi nous devons dire NON ! Jean-Marie Makangu Secrétaire National Exécutif chargé des Relations Extérieures de l'APARECO

Lors de la 68ème Assemblée générale des Nations-Unies tenue dernièrement à New-York, la Belgique, par la voie de son ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Didier Reynders, a proposé un "Plan Marshall" pour l'Est de la République Démocratique du Congo. Depuis que ce projet a été présenté à « Joseph Kabila » et à son gouvernement quelques jours plus tôt à Kinshasa, très peu en sait-on car, pour des raisons faciles à deviner, « Joseph Kabila » n’en a rien dit. Seul le prestidigitateur Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, a émis, à la sauvette, une opinion mi-figue, mi-raisin à son sujet.

Plus...

Rdc-grands lacs: propositions de sortie de crise à M Kobler (barholere vital )

voir annexe

Plus...

Le Plan Marshall et le capitalisme prédateur. L’Est du Congo pourrait faire exception (Mbelu Babanya Kabudi)

« On croit mourir pour la patrie : on meurt pour les industries » A. FRANCE

Le Plan Marshall a plusieurs versions historiques. Nous en connaissons deux : « une version officielle » et une autre revisitée. Celle-ci est dérangeante. Elle remet en question la première à partir de l’orientation de la politique étrangère US après la deuxième guerre mondiale. Elle indique le lien entre le Plan Marshall et la subordination des intérêts des nations l’ayant appliqué aux intérêts du capitalisme prédateur américain. « La version officielle », la plus répandue, présente les américains comme étant « les libérateurs » de l’Europe de l’Ouest et met entre parenthèse le contexte dans lequel le Plan a été conçu. Revisiter l’histoire de cette Europe est nécessaire pour poser des questions, parfois« bêtes », sur ce que la Belgique et certains autres pays occidentaux voudraient réaliser à l’Est de la RDC.

Plus...

RD Congo – Belgique : Vous avez dit « plan Marshall » ? Boniface Kakule Musavuli Juriste, comptable et militant des droits de l’homme


Les ministres belges des Affaires étrangères et de la Coopération, Didier Reynders et Jean-Pascal Labille, ont annoncé mardi 24 septembre à New York que la Belgique envisageait un plan Marshal pour l’Est de la République Démocratique du Congo. Une excellente initiative, à première vue, mais qui ne tarde pas à soulever des interrogations en commençant par la timide réaction des autorités congolaises. Joseph Kabila se serait juste contenté de dire qu’il était favorable. A Kinshasa, le porte-parole du gouvernement a eu la même timide réaction : « favorable ». Même réaction à Kigali. Juste « favorables ».

Plus...

Joseph Kabla conduit le pays à la catastrohe, par Gabriel MAINDO

Les Congolais sont dans l'unanimité que la République Démocratique du Congo est mal gouvernée par ce gouvernement de bateau ivre.

M.Kabila et sa majorité qui ne manquent pas de formule politicienne pour distraire l'opinion en appelant à l'union nationale des Congolais via les concertations nationales sous prétexte de faire bloc contre l'ennemi.

Plus...

Une revue le rapport de la mission d'observation électorale de l'Union européenne (RDC 2011). Par Laurent Mutambayi

Nous allons dans les lignes qui suivent essayer de passer en revue le rapport de la mission d'observation électorale de l'Union européenne (RDC 2011).

Plus...

Le cancer des groupes armés au cœur de l'instabilité au Congo (Georges Berghezan)

Un article des "Nouvelles du GRIP". Voir annexe

Plus...

Dictée par Londres, Paris et Washington, «l'arrestation cosmétique de Nkundabatware»: une humiliation de trop pour le peuple Congolais! Par Antoine Lokongo, journaliste analytique et d'investigation

«C'est au nom du devoir de la mémoire que CongoForum rediffuse cette analyse pertinente et toujours, ô combien d'actualité de M. Lokongo. Le territoire de Rushuru, dans le Nord Kivu, est occupé par des troupes étrangères, les autochtones terrorisés sont acculés à abandonner leurs terres et sont remplacés des immigrés clandestins. Et le droit international n'est toujours pas appliqué!»

N'est-il pas visible à l'oeil nu que notre chère RDC devient une terre d'expérimentation d'une politique génocidaire de la part des puissances occidentales par la soldatesque Tutsi interposée avec la complicité de la "crasse" politique Congolaise, d'une politique d'épuration et de dépeuplement du peuple Congolais autochtone, afin de le réduire en nombre et récupérer ses terres ancestrales riches en minerais stratégiques convoitées par les puissances étrangères et qui sont à la base de la prolifération des technologies de pointe?

Plus...

Il faut parler comme le peuple… rien de plus Par Boniface MUSAVULI

C’est avec une certaine méfiance que les Congolais ont accueilli le discours de Joseph Kabila à l’ONU. Pour la première fois, dans un cadre d’une telle solennité, le Président congolais a évoqué les « agressions sans fin » dont le Congo est victime de la part du Rwanda. On a envie de dire « enfin ! » Le Président met les mots justes sur la souffrance de « son peuple ». Car depuis toujours, la règle, c’était l’esquive, la langue de bois, voire des embrassades tous sourires entre dirigeants congolais et rwandais ; pendant que le Congo subissait des agressions de la part du Rwanda, que sa population se faisait massacrer et jeter sur les routes, et que les femmes se faisaient violer en masse. 

Plus...

La RDC n'avance pas suite aux projets incomplets!!!, par Buhendwa K. Jacques

Buhendwa K. Jacques
Master of Project Management.
Representant de la Societe Civile du Sud-Kivu en Exile (USA).

+1-701-364-0817

Plus...

LE ROULEAU COMPRESSEUR « KA3 » BROIE LA POPULATION DU KIVU DEPUIS DEUX DÉCENNIES. Par Néhémie Bahizire

Le citoyen congolais Néhémie Bahizire nous livre dans cet article son analyse des deux dernières décennies d’histoire de la République Démocratique du Congo et ses recommandations.

Plus...

Kinshasa dans les bras de Kigali à l’issue du huis-clos de Kampala ( Mbelu Babanya Kabudi)

Plus de deux décennies après la chute du mur de Berlin et le début de la guerre de basse intensité menée contre la RDC, croire qu’il y a encore des agendas cachés relèverait, pour une large part, du refus d’apprendre. Les documents et les témoignages de terrain sont pléthoriques. Les étudier et les partager avec « les minorités organisées et agissantes » ainsi qu’avec les masses populaires de la RDC aiderait à reculer l’ignorance et à militer efficacement pour la cause de la révolution idéologique indispensable à la refondation d’un autre Congo.

Plus...

16.09.13 Le Potentiel - L’Afrique peut inventer: brûler les étapes dans des domaines inattendus

Plus...

11.09.13 L'Avenir - La face cachée des leaders du M23

Plus...

Propositions pour un dialogue entre congolais (Anicat Mobe Fansiama-

Lors de son discours sur l’état de la nation du mois de décembre passé, le Chef de l’Etat a évoqué la création d’un « cadre » de concertation pour voir comment sortir de l’impasse dans laquelle le pays est plongé. D’aucun parle aujourd’hui de la nécessité d’un dialogue entre congolais. Je voudrais, pour ma part, faire quelques propositions pour la tenue de ce dialogue en vue de son efficacité.

Plus...

02.09.13 Le Potentiel - La démocratie consensuelle au secours de la démocratie institutionnelle

Plus...

28.08.13 L'Avenir - En Afrique. Au commencement était la danse

Plus...

Le roi des Belges, roi souverain du Congo?, par AnicetMobe (Express Yourself)

Le Congo a connu des relations tumultueuses avec la Belgique. Le chercheur Anicet Mobe retrace l'histoire coloniale du Congo et invite Congolais et Belges, à abandonner les mythes pour s'approprier cette histoire commune.

Plus...

TIE RDC : entre la conformité et la radiation.

Par Me Jean Claude KATENDE, Membre du Comité Exécutif ITIE/RDC

Plus...

MON POINT DE VUE SUR LE PROCES A KINSHASA DE L’ASSASSINAT DE PATRICE LUMUMBA (Albert Kisonga Mazakala)

Tôt ou tard, il fallait bien que ce procès se fasse. Mais est-ce le lieu et le moment ? Je ne le pense pas. Autant je soutiens entièrement le procès attendu à Bruxelles, autant je suis moins enthousiaste sur celui annoncé à Kinshasa. En premier lieu, personne ne croira qu’un tribunal congolais puisse de lui-même décider de déclencher une procédure à si fortes connotations politiques et à même de créer une grande agitation dans la capitale et dans certaines parties du territoire national. On soupçonnera, plus à raison qu’à tort, la main du pouvoir tirant les ficelles dans l’ombre.

Plus...

« Suffit-il qu'Obama interpelle les pays voisins du Congo pour y amener une paix durable ? »(Kambale Musavuli, porte-parole de Friends of the Congo),

Le voyage du Président Barack Obama sur le continent africain s'est terminé le 2 juillet 2013. Après ses passages au Sénégal et en Afrique du Sud, son dernier arrêt a été la Tanzanie où il a rendu visite au Président Jakaya Kikwete. Les Présidents Obama et Kikwete ont tous deux fait des déclarations qui constituent des signes favorables à l'égard de la crise en République démocratique du Congo (RDC).

Plus...

Défense & Sécurité du Congo – Wondo » La IIIème République Congolaise: Une Démocratie tripatouillée dans un Etat défaillant – Jean-Jacques Wondo

Cette analyse revue met en lumière les défaillances du régime politique congolais en relevant les vices de sa construction manipulée par la mise en place insidieux d’un système politique démocratique sciemment escamoté et susceptible d’être tripatouillé à l’envi.

Plus...

03.07.12 La nouvelle CENI, bonne étape vers les élections au Congo? (Pax Christi / Broederlijk Delen)


BRUXELLES / ANVERS – Le mois dernier, le 14 juin 2013, les nouveaux membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ont prêté serment à Kinshasa. Après le cauchemar électoral de novembre 2011, la nouvelle commission fait face à des défis majeurs. En mission au Congo, Nadia Nsayi, chargée de plaidoyer politique en Belgique, nous décrit l’accueil qu’on fait à la commission électorale.

Plus...

03.07.13 Le Potentiel - La décentralisation ou l’ombre de l’implosion de la RDC

Plus...

Les guerres du Kivu et leurs significations politiques pour la société congolaise et la construction de l'Etat. Par Kä Mana, Président de Pole Institute


Le but de la présente réflexion est de penser la guerre du Kivu dans sa signification politique, éthique et spirituelle pour la construction d'une nouvelle société et d'un nouvel Etat en RDC aujourd'hui. Cette guerre ayant déjà donné lieu à de multiples interprétations tout au long de ses phases successives et de ses diverses variations de sens, je m'attacherai d'abord à analyser ces interprétations avant de proposer une vision d'ensemble tournée vers l'avenir et vers les exigences d'invention d'une nouvelle société congolaise et vers la construction d'un nouvel ordre de paix au sein de la région des Grands Lacs. Dans l'analyse que je propose, le sens de la guerre du Kivu apparaitra comme l'enfantement d'une nouvelle dynamique régionale dont les acteurs politiques majeurs seront désormais moins les leaders politiques actuels perdus dans leurs calculs de fausse puissance que les nouvelles forces suscitées par les nouveaux enjeux du développement de la région des Grands Lacs. Il faut que ces nouvelles forces naissent, émergent, s'affirment et s'organisent pour imaginer le futur et le construire dans un nouveau souffle de concorde entre les pays, les peuples, les tribus et les individus. C'est cet horizon là qui est essentiel maintenant.

Plus...

RDCongo – 2016 : Enjeux électoraux et survie d’une nation | B. Musavuli

Le rendez-vous électoral de 2016 qui verrait l’élection du Président de la République démocratique du Congo, livre peu à peu ses secrets. La mise en place d’une nouvelle Commission nationale électorale (CENI), sa composition et les supputations sur une possible révision de la Constitution donnent quelques indications sur l’échiquier politique de l’après 2016, et en fonction duquel les candidats devraient commencer à se positionner. Mais quelle que soit l’évolution des enjeux électoraux d’ici à 2016, la question fondamentale qui devrait se poser est celle de la survie du Congo en tant que nation.

Plus...

Qui a aidé Gédéon KYUNGU MUTANGA à s’évader de la Prison Centrale de la Kassapa, à Lubumbashi?(G.Lutonadio)

C’est vraiment inouï ce qui se passe en Afrique noire. L’éthique de bien vivre nous échappe. C’est comme si la Bible n’est pas à notre portée. Alors que les Eglises et les sectes pullulent comme des mouches. A chaque rue et avenue, se dresse un édifice dédié à Dieu miséricordieux, à Dieu d’amour. Nous ne nous aimons pas depuis que la prédication nous chatouille aux oreilles. L’amour reste dans nos églises et nous sortons avec un bagage de la haine et de mépris, de convoitise et d’injures. Qu’allons-nous écouter à l’église ? Des balivernes ou des sornettes ou la prédication d’amour ?
A nous de méditer !

Plus...

Pourquoi je ne soutiens PAS Mme Kyenge ( Blog Nikolangelo)

Les Africains de la Diaspora ne sont pas justes . Non, nous ne sommes pas justes . Nous aimons la Justice quand elle ne va que dans un sens, et nous avons encore beaucoup de mal à définir les limites et à nous avouer ce qui ne va pas . Comme beaucoup ont pu le lire le mois dernier , le Parti Démocrate Italien (centre gauche) a nommé Madame Cécile Kyenge , ophtalmologue de profession , ministre de l'Intégration en Italie . Si les uns se sont réjouis de " l 'avancée" et du "progrès" dans la lutte contre le racisme et la prolifération du multiculturalisme , d'autres ne se sont pas privés pour exprimer leur colère .

Plus...

L’irresponsabilité des Hommes Politiques Congolais : Samy Badibanga un exemple de la médiocrité en politique (Robert Kabemba Mangidi)

Envie du pouvoir, vagabondage, prostitution politique, trahison nationale, voilà un constat qui fait consensus au Congo-Kinshasa. Tout va mal dans ce pays et qu’il est plus temps de réagir. Les politiciens congolais ont perdu la tête et ne savent quoi faire pour sortir le pays de l’impasse. Malgré les titres académiques qu’ils possèdent, ils sont au service du mal puisque la plupart d’ entre eux sont corrompus et sont devenus des prostitués politiques sans morale ni éthique. La création de la plate-forme UDPS et Alliés nous en dit grand-chose.

Plus...

Paix dans les Grands Lacs : BRUXELLES S’OPPOSE A UN DIALOGUE INTER-RWANDAIS (Pascal Debré Mpoko)

Depuis que le Président tanzanien, Jakaya Kikwete, a émis la recommandation de la tenue des négociations politiques inter-wandais et inter-ougandais, la lecture de la situation dans les Grands Lacs a pris une autre dimension. On sait que l’Ouganda n’est pas hostile à l’idée, puis que Musaveni dit avoir parlé avec ses opposants, mais sans succès. On sait aussi qu’à Kigali, rien que l’évocation de cette idée suscite un courroux incontrôlable. Louise Mushikiwabo, Ministre rwandaise des Affaires étrangères, qui était la première à rejeter la recommandation, avait même frôlé l’incident diplomatique en traitant les propos d’un Chef de l’Etat d’ »aberrants ».

Plus...

La diplomatie belge au secours de Kagame ? Par Jean Jacquse Wondo


Durant sa visite de trois jours au Rwanda, le ministre belge des Entreprises Publiques et de la Coopération au développement, le socialiste wallon Jean Pascal Labille est allé apporter un soutien diplomatique de taille à Paul Kagame au moment où ce dernier subit un isolement diplomatique tous azimuts pour son implication et celle de son armée dans la guerre menée au Congo depuis 1996.

Plus...

Le chasseur et le lion : quelle coopération culturelle pour quelles perspectives en RD.Congo? Pr. Lye M. Yoka, Institut National des Arts de Kinshasa

La République Démocratique du Congo est un pays en crise, c’est connu. Ce qui est moins connu, c’est que par rapport aux tragédies qui ont émaillé la vie des Congolais depuis cinquante ans et plus, le travail de deuil ne semble pas avoir été accompli comme il se doit.

Plus...

Le chasseur et le lion : quelle coopération culturelle pour quelles perspectives en RD.Congo? Pr. Lye M. Yoka, Institut National des Arts de Kinshasa

La République Démocratique du Congo est un pays en crise, c’est connu. Ce qui est moins connu, c’est que par rapport aux tragédies qui ont émaillé la vie des Congolais depuis cinquante ans et plus, le travail de deuil ne semble pas avoir été accompli comme il se doit.

Plus...

Jacques de Groote en procès Une figure emblématique du FMI et de la Banque mondiale devant la justice suisse Par Eric Toussaint

(NDLR : il n’est repris de cet article que la partie concernant le Congo belge-Congo-Zaïre)
Jacques de Groote, ex-directeur exécutif du FMI (1973-1994) et de la Banque mondiale (1975-1991) représentant la Belgique, est dans le collimateur de la justice suisse. D’après le quotidien genevois Le Temps, il est poursuivi par la justice suisse pour « blanchiment d’argent aggravé », « escroquerie », « faux dans les titres » . Six citoyens tchèques (dont un est décédé en mars 2013) sont également poursuivis pour les mêmes motifs.

Plus...

La Belgique mène encore la danse au Congo (David Cronin)

Après avoir vécu 18 ans en Belgique, il m’a paru opportun de me pencher sur son passé colonial qui est peut-être encore son présent. Mes recherches n’en sont qu’à leur début, mais une chose est évidente : les hauts responsables belges se comportent encore comme s’ils tiraient les ficelles au Congo.

Plus...

La Belgique mène encore la danse au Congo David Cronin

Après avoir vécu 18 ans en Belgique, il m’a paru opportun de me pencher sur son passé colonial qui est peut-être encore son présent. Mes recherches n’en sont qu’à leur début, mais une chose est évidente : les hauts responsables belges se comportent encore comme s’ils tiraient les ficelles au Congo.

Plus...

L’ONU serait-elle toujours un machin ? Martin ZIAKWAU, chercheur en Relations Internationales

C’est le célébrissime Général De Gaule, dont la personnalité d’homme d’Etat avait réussi à introduire la France dans le restreint cercle des membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, qui avait laissé martelé, au regard de la gestion internationale de la sécession katangaise, que cette organisation internationale était « un machin ». En effet, ce « souverainiste » français fustigeait l’attitude des USA, dont il prenait quelquefois distance, tendant à instrumentaliser les Nations Unies censées servir une cause juste : « maintenir la paix et la sécurité internationales » au-delà de toute considération. De Gaule, dont le pays a toujours les yeux rivés sur le Congo-Kinshasa en vertu d’un prétendu droit de préemption, critiquait l’inefficacité de l’action onusienne dans cette ancienne colonie belge.

Plus...

Les concertations nationales : des vues neuves pour un nouveau Congo du monde global Par le prof. Philippe Biyoya Makutu Kahandja, directeur de l’Institut Panafricain des Relations internationales et Stratégiques


Un agenda pour les concertations nationales ou pour le Dialogue est nécessaire si nous voulons construire ensemble et pour la première fois notre cohésion nationale. Il nous faut certainement un agenda spécial qui ait la force et le mérite de nous accorder parce que certains d’entre nous estiment avec raison légitime que celui constitué par des consultations du Secrétaire Général de la majorité présidentielle et président de l’Assemblée nationale pourrait ne pas suffire à refléter l’attente générale d’un nouveau départ et des engagements nouveaux pour un nouvel avenir national.

Plus...

Certaines habitudes de pensée et la recolonisation de la RDC (et de l’Afrique) Par Jean-Pierre Mbelu

« La guerre, c’est la guerre des hommes ; la paix, c’est la guerre des idées. » - Victor Hugo
 
Lutter  contre le capitalisme du désastre (comme matrice organisationnelle dominante du monde actuel)  participe  (aussi) de la guerre des idées. La gagner  est plus dur que gagner la guerre des armes a partir de laquelle le renversement facile des rapports de force s’effectue. Et cette « guerre des hommes » a souvent besoin de cacher les idées, les stratégies, les méthodes et les moyens sur fond desquels elle se mène  en recourant  à la propagande, à la diabolisation de l'adversaire, et au mensonge. Dans cet article, nous parions que  gagner la guerre des idées est possible. Et que cela est une étape importante dans les luttes d’émancipation de la recolonisation (mentale et politique) en RDC, en Afrique et partout  au monde.

Plus...

IRIN - Briefing: Vers des solutions internes à la crise en R


IRIN présente ici les problématiques principales que le gouvernement de la RDC doit examiner afin de sécuriser la région agitée à l'est du pays.

Plus...

LE ” BOOM ECONOMIQUE” EN AFRIQUE: LE CAS DE LA RDC Par Mme Jeanne-Marie Sindani, cheurcheure en Relations internationales


 Ce « boom africain »  généralisant  dont parlent les experts économistes internationaux ces derniers temps suscite un vif questionnement,  d’après mes observations, car  aucune précision  réelle n’est fournie en ce qui concerne les vrais bénéficiaires de ce fameux « boom économique africain » dans le secteur des richesses naturelles de l’Afrique.  
La RDC dont l’ économie nationale est basée sur le secteur minier, à lui seul, fait évacuer des milliards de dollars américains par an dans les tunnels obscurs de la mafia internationale  au profit de ses prédateurs, car ces milliards, comme dans d’autres pays africains, ne profitent en rien aux Africains, mais plutôt à d’autres pays qui bénéficient de ce « boom africain généreux et généralisant » dont on parle, à leur dépens.  L’indice du développement humain et tous les indicateurs socio-économiques fiables en RDC en disent long!

Plus...

Comment les USA et la Banque mondiale maintiennent le Congo dans la dépendance Par Kambale Musavuli

La Chine a donné au Congo une aide de 9 milliards de dollars. La Banque mondiale donne au Congo et au Rwanda une enveloppe d'1 milliard de dollars d'aide J'ai déjà débattu du problème politique de la Banque mondiale accordant aux auteurs de violences plus d'argent de l'aide. Voici maintenant une analyse de ce que les Africains doivent comprendre au sujet de l'Ouest, la Banque mondiale et la Chine.

Plus...

Pour redorer le blason terni de la R.D. Congo : Le rapatriement du personnel diplomatique et consulaire fin mandat s’impose comme une urgence ! par JPB Ilopi Bakanga

La RD Congo, ce pays que tout le monde qualifie de scandale géologique avec ses richesses multiples et variées, est actuellement confrontée au problème de la déliquescence de ses représentations diplomatiques à travers le monde. Pendant que son actuel premier ministre, M. Augustin Matata Ponyo Mampon, crie à la croissance des indices macro-économiques, ses ambassadeurs et personnels diplomatiques sont jetés dans la rue (comme ce fut le cas à Prague), et logés dans les conteneurs ou autres cagibis de ce genre (comme dans les Emirats du golfe).

Plus...

14.05.13 Nomination du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC) : Attention à la complaisance !


Introduction

L’hebdomadaire international Jeune Afrique a, dans sa livraison n° 2729-2730 du 28 avril au 11 mai 2013, annoncé sous un titre très évocateur -qui sauvera la Banque Centrale du Congo- les quelques noms de prétendants au poste du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, lequel est occupé jusqu’à ce jour par Mr JC Masangu Mulongo.

Plus...

La mémoire courte et les ravages de l’impunité, par B. Musavuli

L’arrivée annoncée de la brigade de l’ONU, chargée de neutraliser les groupes armées dans l’Est du Congo, fait craindre que les membres du M23 disparaissent dans la nature, avec la complicité des autorités rwandaises et congolaises, et qu’ils n’aient jamais à répondre de leurs crimes devant la justice, comme les autres « insurgés » avant eux.

Plus...

La résolution 2098 et l’effondrement du monopole de l’Etat Congolais – Analyse d’un pétard mouillé? Première Partie Jean-Jacques Wondo  Analyste des questions sociopolitiques et sécuritaires de la RD Congo

Cette analyse tente de cerner l’impact de la résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations Unies du 28 mars 2013. Une résolution prise à la suite de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région, signé à Addis-Abeba le 24 février 2013 et auquel j’ai consacré précédemment une analyse détaillée.

Plus...

L’accord-cadre du 24 février 2013 à Addis-Abeba, son apport, ses chances et difficultés d’application Georges Nzongola-Ntalaja, Professeur d’études africaines Université de Caroline du Nord à Chapel Hill (USA)

Avant toute chose, j’aimerais remercier l’ONG Southern Africa Resource Watch (SARW), et particulièrement M. Georges Bokondu Mukuli et le Directeur régional de SARW, le docteur Claude Kabemba, pour cette aimable invitation de participer aux débats de cette conférence stratégique. Il y a onze ans, Claude était aussi responsable de ma présence comme orateur principal à la conférence sur « Les perspectives électorales et le processus de démocratisation en République démocratique du Congo », tenue à l’Hôtel Memling en janvier 2002 sous le parrainage conjoint de l’Institut électoral de l’Afrique australe (EISA) et la Ligue des électeurs de la RDC. Malgré les années qui se sont écoulées, les grandes lignes de ma communication intitulée « La guerre, la paix et la démocratie au Congo » restent d’actualité . En effet, les causes principales de la crise congolaise et les facteurs ayant encore une fois rendu nécessaire l’adoption à Addis Abeba de l’ « Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région » le 24 février 2013 n’ont pas du tout changé. Aujourd’hui, comme en 2002, ces causes restent les mêmes, notamment la faiblesse de l’État suite à l’effondrement de sa légitimité politique et ses capacités administratives ; les visées expansionnistes du Rwanda et de l’Ouganda ; et l’alliance de ces deux pays avec les puissances dominantes de la communauté internationale.

Plus...

N/A

Plus...

Pourquoi la Chine courtise l’Afrique ? Par Ed. Nsimba

Depuis plusieurs mois, la presse audio-visuelle occidentale, particulièrement, la presse de droite, extrême-droite et néoconservatrice, dépeint avec une verve corrosive, une iconoclaste frénésie et un lyrisme très pataud la menace que représente l’alliance de l’Afrique et la Chine pour l’Occident.

Plus...

Mobutu et les consultations populaires : un des rares moments de lucidité ! (suite et fin) Par Mbelu Babanya Kabudi

L’application des mesures d’austérité dans les pays occidentaux pour le triomphe de la démocratie du marché économico-financier rend les oligarchies occidentales de moins en moins crédibles. Et quand les oligarques, « créateurs de nos dictateurs » les affublent de tous les noms d’oiseaux, leur rhétorique devrait être passé au crible de la critique en vue de savoir quels desseins ils veulent réellement servir. Le temps de gober « la théologie universelle capitaliste » culpabilisante distillée par leurs experts devrait être révolu.

Plus...

Mobutu et les consultations populaires : un des rares moments de lucidité ! Mbelu Babanya Kabudi


Critiques acerbes des dictateurs que nous fabriquent « les petites mains du capital », il arrive que nous soyons très peu attentifs aux rares moments de lucidité dont ils ont pu témoigner. Souvent, nous préférons vanter les oligarques occidentaux ayant pris leurs peuples en otage à travers le système représentatif de la démocratie du marché économico-financier que de nous pencher sur « les dictateurs » qu’ils nous fabriquent pour questionner profondément leur parcours. Et peut-être nous inspirer de ce que leurs rares moments de lucidité leur ont permis d’expérimenter avec nos peuples.

Plus...

« Redéfinir le rôle de la communauté internationale en RDC: Processus de priorisation, les mécanismes politiques et la lutte contre l'impunité » par Pascal Kambale, avocat international des droits humains, formé à l'Université de Kinshasa. Et à l'école de droit de Harvard aux Etats-Unis et professeur d’université Traduit de l’anglais par Hélène Madinda, présidente de CongoForum

Ce document est un plaidoyer auprès de la communauté internationale pour l’inciter à soutenir un processus par lequel les Congolais eux-mêmes - le gouvernement, les institutions de contrôle, la société civile, l'opposition et des groupes armés organisés – vont concevoir consensuellement un ensemble de réformes et de processus visant à revitaliser leur démocratie constitutionnelle, à restaurer la paix dans les régions troublées du pays et à mettre fin à l'impunité pour la violence et les crimes économiques et crimes de guerre, qui est l'une des causes profondes de la crise sécuritaire récurrente.

Plus...

L’Accord-Cadre du 24 février 2013 à Addis-Abeba: Lecture critique et prospective

Par Richard MUGARUKA
Introduction : Bref aperçu rétrospectif
Le texte signé à Addis Abeba le 24/02/2013, de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région n’est pas le premier du genre. Il se situe dans le prolongement de nombreux accords antérieurs qui, depuis l’invasion de la RDC par l’AFDL en 1996 et la chute du régime de Mobutu en 1997, visent à restaurer la paix, la sécurité et la coopération en RDC et dans la région. L’avènement de l’AFDL s’est effectué dans un climat de guerre, de violence, de violations de droits de l’homme, qu’on n’est pas arrivé à arrêter jusqu’à ce jour, en particulier dans l’est de la RDC. Il a enclenché un processus d’ensauvagement, instaurant une véritable culture de la mort et du crime, avec à la clé la prolifération des groupes armés nationaux et étrangers.

Plus...

Les Maï-Maï sont entrés dans la ville, par Didier de Lannoy

Ce n'étaient pas des gens d'ici.
Ce n'étaient pas des citadins, c'étaient des gens d'ailleurs, « de l'intérieur » comme on dit. Ils venaient de la grande périphérie, de la zone annexe ou de la ferme Beijing ou de la campagne profonde, on ne savait pas exactement. Ils voulaient
- « Nous sommes fatigués d'être des esclaves ! Nous ne voulons plus de cette souffrance ! » auraient-ils déclaré aux agents de la Monusco
se rendre et se faire entendre. Plus de deux cent cinquante personnes.

Plus...

Mobutu Sese Seko, Joseph Kabila et la date du 16 février (Mbelu Babanya Kabudi)

« Un peuple sans mémoire ne peut pas être un peuple libre » D. MITTERRAND



Le 16 février est une date symbolique. Elle dit désormais le désir d’un peuple de se mettre debout pour lutter contre les forces de la mort internes et externes afin qu’il devienne « démiurge » de son destin. Incarnations de l’impérialisme et du néocolonialisme, les « clans » Mobutu et Kabila (Mobutu light) ont voulu effacer cette grande date des esprits et des cœurs de notre peuple pour casser tous les ressorts de la culture de la résistance contre le système qu’ils représentent. Les motifs sécuritaires avancés sont souvent mensongers. Revisitons notre histoire.

Plus...

La force africaine neutre sous mandat de la Monusco, par Mbelu Babanya Kabudi

« Un peuple sans mémoire ne peut pas être un peuple libre » D. MITTERRAND

Souvent, placés face à la peste et au choléra, nous avons tendance à choisir « la moindre maladie » en méconnaissance de cause. Des patriotes fiers de leur dignité ne choisissent pas entre deux maladies : ils acceptent de mourir debout. Revisiter notre histoire peut nous permettre de questionner la pertinence des interventions de ces acteurs africains et internationaux dans notre pays pendant que « les meneurs secrets » de la guerre de basse intensité qui sévit chez nous évitent de dialoguer.

Plus...

LE CRI : Un appel pour le Nord Kivu - (Hélène Madinda, Présidente de l’asbl CongoForum)

Qui va secourir les populations du Nord Kivu ?

Avec une présidence qui surfe sur des promesses jamais tenues et face à une Communauté internationale paralysée par des tâtonnements assassins, les populations civiles du Nord Kivu sont abandonnées à leur tragique sort.

Plus...

Nécessité d’une Révolution Populaire (Jean-Marie DID’HO KUZITUKA)

Nous appuyant au sens étymologique du terme, la politique se définit comme l’art de bien gérer la cité. L’Etat dans son exercice du pouvoir vise le bien-être social. La problématique politique devient alors paradoxale dans la mesure où les personnes qui se trouvent au sommet de la gestion politique cherchent à absolutiser leur propres intérêts tout en oubliant ceux du peuple. Leur régime est l’incarnation de la violence, de la terreur, de la dictature et de la tyrannie. Toute activité politique raisonnée et raisonnable est en toute circonstance appelée à satisfaire des intérêts sociaux.

Plus...

Le Congo est-il gouverné ? (Boniface MUSAVULI sur AgoraVox 21/11/2012)

Les derniers « succès » militaires de la rébellion du M23, soutenue par le Rwanda, dans l’Est de la République Démocratique du Congo, illustrent à merveille que ce vaste pays au cœur de l’Afrique tangue comme un vaisseau sans pilote. La ville de Goma, dans l’Est, est
désormais considérée comme une ville perdue et, avec elle, toute la
province riche en coltan du Nord-Kivu

Plus...

Vacuum du pouvoir en RDC (Paul Mulemeri Kanamby)

Plus...

Créer un nouvel imaginaire politique - Réflexions sur l’invention et larefondation de l’Etat en RDC (Kä Mana)

Préface d’Onesphore Sematumba
Premier volume des Actes du Colloque :
« Gouvernance et refondation de l’Etat en République
démocratique du Congo »
Goma, juin 2012
Editeurs
Pole Institute, OGP, Mali, RECIP

Plus...

Le Congo!!! (Eric Nduwimana/ Burundi.)

Un conflit à la frontière d'un pays n'est jamais seul. Il est souvent le fruit de mauvaises relations entre deux pays et aussi de la mauvaise gouvernance. Les conflits aux frontières en Afrique résultent aussi du mauvais partage des colonies lors de la conférence de Berlin de 1885 après l'incident de Fachoda entre les Anglais et les Français. Le tracé sur une carte de nouveaux pays a séparé des peuples ayant les mêmes origines. Dans d'autres endroits, des royaumes rivaux ont été mis dans un même pays sans qu'ils soient réconciliés. De grands pays comme le Congo ont été taillés selon les intérêts des puissances sans se soucier de l'administration future de ces pays. Un pays comme le Congo ne pouvait se gérer que quand les Belges colonisaient le Burundi et le Rwanda. Ce qui a été acquis après la défaite des Allemands en 1917. L'économie de la région de Kivu était plus tournée vers le Burundi et le Rwanda que vers Kinshasa en raison de la distance. Les marchandises importées au Kivu passent par le Rwanda. La vente des produits vivriers de Kivu se fait en grande partie à Bujumbura et à Kigali.

Plus...

L’EST DU CONGO EN 2012 : LA FAILLITE D’UMOJA WETU Kris Berwouts

Ce texte est son introduction au débat sur l’est du Congo, le 14 septembre à Anvers.

Plus...

Un billet de l'Ambassadeur Albert Kisonga Mazakala

JOSEPH KABILA : « HAUTE TRAHISON ? »


Les Kinois n’ont pas cru leurs oreilles en suivant la retransmission de la déclaration de M. Rémy Massamba, fils du richissime propriétaire des écoles Massamba et leader d’une des ailes de l’Udps, accusant le Président de la République du crime de haute trahison.

Plus...

James Kabarebe, les Nations Unies et l’histoire immédiate de la sous-région des Grands Lacs (Mbelu Babanya Kabudi)

Il serait tentant de ne pas lire l’interview que James Kabarebe a accordée à Colette Braeckman à Kigali le 29 août 2012. De toutes les façons, elle revient sur plusieurs lieux communs. Néanmoins, lire cette interview peut avoir l’avantage d’aider à approfondir le modus operandi des escadrons de la mort travaillant autour de Paul Kagame et les liens qu’ils ont noués avec les élites compradores Congolaises. Dieu merci ! Leurs noms sont cités. Lire cette interview peut aussi nous permettre de voir comment lesdits escadrons de la mort réécrivent l’histoire de la sous-région des Grands Lacs en victimisation les Congolais(es) et en entretenant l’amnésie collective. Aussi, avant d’aborder l’interview elle-même, serait-il important de lire la présentation sommaire que Colette Braeckman fait de James Kabarebe. C’est comme si les médias dominants participaient de la falsification de l’histoire…

Plus...

Crise dans la sous-région des Grands Lacs Le retour au Rwanda de la communauté tutsi congolaise est une solution a envisager (Simon Pierre Péan)

Afdl en 1996, Rcd en 1998, Upc en 2002, Mutebusi en 2004, Cndp en 2007, M.23 en 2012 :
tous ces épisodes sanglants ont en commun la protection de la communauté tutsi congolaise transplantée du Rwanda au Congo-Belge par la Belgique à l’époque coloniale.

Plus...

Kampala : une régression ! Une plainte contre Kagame est prête (Mbelu Babanaya Kabudi)

La rencontre (du 07 au 08/août) est une régression. Elle aurait été une rencontre sérieuse si la responsabilité du Rwanda (et de l’Ouganda) dans le soutien offert au M23 n’avait pas été mise entre parenthèse. La lecture de la déclaration des chefs d’Etat et de gouvernement des Etats de Conférence Internationale sur la région des Grands-Lacs (CIRGL) révèle qu’il y a une rupture entre les annexes du rapport des experts de l’ONU et les résultats de cette rencontre. Aucune allusion n’y est faite au rapport des experts de l’ONU du mois de juin. Néanmoins, il aurait été naïf de croire que « le paralytique » de Kigali et son cheval de Troie du Congo allait déroger à leur modus operandi.

Plus...

Quinze années de massacres directs accompagnées par l'ONU en RDC et les puissances du G- 8 (Arthur Kalombo)

Cette richesse d'informations sur le Congo de nos encetres preparent un deluge dans la region des Grands Lacs. Je ne vois pas qui pourra avoir le courage de condamner ce que les Congolais seront devenus demain. La communaute internationale, tout en nous mettant dans ces conditions, elle nous a ete d'un secours extraordinaire, celui de changement radical de notre mentalite, une espece de mutation brusque qui qui fait ressortir de nouvelles proprietes ou caracteristiques hors du commun.

Plus...

"L'OIF et la France prises au piège de la Françafrique?" (Anicet Mobe)

Cet article a également éta publié cmme "bllet d'opinion" dans l'Express avec le "chapeau" suivant:

Alors qu'un sommet de l'Organistation internationale de la francophonie (OIF) est prévu à Kinshasa en octobre prochain, notre contributeur Anicet Mobe s'interroge sur les atouts et inconvénients de la francophonie pour la France et les pays d'Afrique. De nombreuses voix -congolaises, mais pas seulement- exigent la délocalisation du prochain sommet de la Francophonie.

Plus...

Louis Michel s’implique dans la recherche de solution dans le conflit qui oppose la RDC et le Rwanda. (Mukila Kamba Chrysostome)

Louis Michel qui se propose en médiateur est mal placé pour faire ce travail par le fait qu'il est partisan d'une des parties en conflit et ne peut qu’avoir un avis partial. Bien que nous devions lui reconnaître une bravoure pour avoir remis le dossier RD Congo sur la table de la scène internationale au moment où le dossier était classé sans suite et que tous les ingrédients étaient réunis pour la balkanisation du pays. Mais, malgré cette bravoure, nous ne pouvons nous empêcher une analyse correcte de la situation pour y apporter des solutions adaptées. Je ne vais pas me perdre dans la complexité des problèmes qui sont à la base des conflits armés à l’Est du Congo. Dans mon analyse, J’aborderai des aspects qui peuvent, tant soit peu, aider les gens qui ne connaissent pas la réalité congolaise à avoir une version neutre du problème. Ceci leur permettrait de comprendre ce qui se passer en dessous de table pour que leurs avis et positions en tiennent compte au lieu de n’entendre que ce que un camp préfère mettre au grand jour pour ses intérêts.

Plus...

«Joseph Kabila» : Un «Président» banal et irresponsable (Baudouin Amba Wetshi )

Par la magie de l'Internet, les Congolais ont pu, aux quatre coins du monde, suivre l'entretien que «Joseph Kabila» a eu, le samedi 28 juillet, avec quelques journalistes kinois. Une communication qui intervient trois mois après le déclenchement de la mutinerie muée en mouvement insurrectionnel par les combattants étiquettés CNDP.

Plus...

« La Belgique doit assumer ses responsabilités en Afrique centrale » (B.Mampaka )

A l’heure où les rebelles du M-23 avance vers Goma avec l'objectif avoué d'encercler la ville tenue par l'armée régulière pour la faire tomber, les sanctions tombent en cascade contre le Rwanda. Après les Etats-Unis, et les Pays-Bas, c’est au tour de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne de suspendre le versement de leur aide budgétaire au Rwanda.

Plus...

Nous sommes responsables des nos malheurs (Yves Kogoloo).

Essayons d’imaginer les prescriptions du médecin, si la RDC consultait un docteur ?
Nom : RDC
Age : 52 ans
Votre problème ?
Je souffre des palpitations internes liées à des guerres ethniques, rebellions depuis mon enfance et actuellement ça s’est empiré.

Plus...

Et maintenant... (Lomomba Emongo)

voir annexe

Plus...

Kagame est « un paralytique ». Relativisons-le ! (JP Mbelu)

Les annexes du dernier rapport des experts de l’ONU publié le 04 juin 2012 ont presqu’anéanti Kagame. Ses mensonges ne lui seront plus d’un grand secours. Ils le rendront de plus en plus ridicule. D’ailleurs, Kagame est « un paralytique » que nous devrions relativiser pour penser un peu plus aux questions beaucoup plus sérieuses d’intégration économique et politique pour notre sous-région. La lutte pour la mise sur pied des organisations sous-régionales (efficaces) d’intégration panafricaine devrait se mener concomitamment avec celle de la mise hors d’état d’agir de toutes « les petites mains du capital ». L’Amérique Latine devrait nous inspirer. Elle y arrive tant bien que mal.

Plus...

Nouvelles du front, par JJW

Chers congolais,



Me voici une fois au front médiatique pour vous rapporter les informations en provenance de nos militaires au combat dans le Nord-Kivu.

Plus...

Du Congo belge au Congo laid (Frédéric Verbruggen)

Congo belge : 25.000 écoles construites en moins de 50 ans.
Congo laid : en 2010, il en reste moins de 100 fois moins.

Congo belge : 300 hôpitaux parmi les plus modernes de l’époque [même en comparaison avec certains pays européens].
Congo laid : en 2010, les rares qui ont subsisté fonctionnent dans des conditions d’hygiène indescriptibles.

Congo belge : 2.000 dispensaires.
Congo laid : en 2010, une désorganisation totale, des rafistolages précaires, entrepris par des ONG.

Congo belge : le réseau routier et les chemins de fer les plus en pointe de toute l’Afrique.
Congo laid : en 2010, plus aucune route digne de ce nom ; des chemins de fer obsolètes et dangereux, de nombreuses lignes fermées.

Congo belge : voies fluviales ouvertes à la circulation et drainées régulièrement.
Congo laid : en 2010, moins d’un dixième de ces voies fluviales utilisables.

Plus...

La nouvelle guerre d’agression contre la RDC sera-t-elle mise en échec ? (Tony Busselen)

Une nouvelle guerre menace l’Est du Congo. Le Président Rwandais Paul Kagame a tourné le dos à l’accord de collaboration avec la RDC conclu début 2009 et il a préparé une guerre aux Kivus. Une guerre qui doit empêcher le progrès et la reconstruction de la RDC. La mobilisation du peuple congolais pourra-t-elle défendre l’unité du pays, éviter une nouvelle guerre d’agression et ouvrir la voie à la paix et à la reconstruction ?

Plus...

La RD Congo et la francophonie. La France d’un François à un autre (Mbelu Babanya Kabudi)

Comme pour notre pays, l’histoire politique de ceux que nous croyons, à tord ou à raison, être nos partenaires extérieurs mérite d’être connue et approfondie pour nous éviter un gaspillage inutile de temps et d’énergie souvent lié à l’amnésie et à la lobotomisation entretenues par les médias dominants et certains intellectuels « technocrates ». Cela nous éviterait aussi de tomber facilement dans la désillusion et la résignation. La France de François Hollande ne sera pas différente de celle de François Mitterand : la Gauche, tout au long de l’histoire française, a été la gardienne intérimaire du cinéma capitaliste.

Plus...

LE DJIHAD ISLAMIQUE EN RDC–UNE MENACE POUR LE SOMMET DE LA FRANCOPHONIE ? 1ère Partie (JJ WONDO)

voir annexe

Plus...

Lettre d'un officier congolais au sujet de la guerre à l'Est

NOTE DE LA REDACTION

Le document ci-dessous est bien sûr publié sous X, afin de ne pas mettre
en danger notre correspondant.
Il exprime, bien sûr, son avis personnel, sans que cela engae notre rédaction.

Plus...

L’AUDIOVISUEL PUBLIC CONGOLAIS (RDC) A LA VEILLE DES ECHEANCES ELECTORALES : ETAT DES LIEUX. ( J. KAFUKA RUJAMIZZI R. )

La confiscation des media dits « officiels » est sans nul doute l’autre acquis des régimes politiques successifs en RD Congo, depuis maintenant quatre décennies. La Radio et la TV prétendûment « publiques », sont littéralement au service de pouvoirs politiques en place, sans partage. Outils d’« orientation nationale » à une certaine époque, de « mobilisation, de propagande et d’animation politique » à une autre époque, de « communication » parfois, d’« information » hier, ces deux media sont aujourd’hui le miroir véritable de la misère morale et intellectuelle d’une société en faillite.

Plus...

Maîtriser le modus operandi du Rwanda, de ses alliés et autres « collabos » chez nous (Mbelu Babanya Kabudi)

Il serait intéressant de chercher à maîtriser les procédures suivies par le Rwanda de Paul Kagame et ses parrains dans notre pays pour des actions efficaces de restructuration et de reconstruction. Ils se moquent de la justice internationale et se servent d’un même prétexte pour assassiner, massacrer, tuer les paisibles citoyennes et citoyennes du Congo (RD). Et cela pour servir un double objectif :occuper les terres congolaises et les piller. « Les collabos » font le jeu en comptant sur l’oubli des compatriotes et sur les moyens de répression dont ils disposent.

Plus...

Pourquoi le Congo va-t-il si mal ? (Guy De Boeck)

voir annexe

Plus...

L'EMPRISE DE LA MORT SUR LA POPULATION DU KIVU (Néhémie BAHIZIRE)

Les noms changent, le même projet avance
Je n'ai jamais cessé de lancer le cri de détresse de la population du Kivu, dans l'Est de la République Démocratique du Congo, mais les grands de ce monde n'y attribuent aucune importance . C'est ainsi que l'emprise de la mort ne fait que se resserrer de plus en plus sur la population du Kivu.
Pour tuer encore d'autres habitants autochtones et prendre leurs terres, la branche armée du Rwanda opérationnelle au Kivu en R.D.Congo, le CNDP , a lancé une autre guerre. Ces tueurs ont changé d'appellation : ils s'appellent maintenant M23 et déclarent vouloir redynamiser l'accord de paix signé le 23 mars 2009 entre le CNDP et le Gouvernement Congolais.

Plus...

Matata Ponyo reconduit les « matata » des IFI chez nous (J.-P. Mbelu)

Les Grecs sont allés dans la rue et ont voté contre les partis politiques ayant appliqué les mesures d’austérité prônées par la troïka (le FMI, la Banque centrale européenne et le Commission européenne). Ils ne veulent pas perdre complètement leur souveraineté politique et économique. Les Français ont voté contre Sarkozy pour éviter que ses accointances avec Merkel ne conduisent leur pays à la catastrophe. Les Espagnols, les Portugais, les Italiens, etc. peinent à rompre avec les conséquences des mesures d’austérité imposées à leurs gouvernants. Curieusement, au Congo, « les honorables députés » avalisent un « coup d’Etat administratif » en acceptant que Matata Ponyo obéissent aux directives du FMI et de la Banque mondiale. Le monde à l’envers ! Ils acceptent que Matata Ponyo reconduisent « les matata » , les souffrances que ces IFI nous ont imposées depuis les années 80. Ignorance et cupidité quand vous nous tenez !

Plus...

Une étrange coopération entre les Pays-Bas et l’Est du Congo ! ( Honoré Musoko)

Il est de règle consacrée en droit que les États sont les principaux acteurs de la vie internationale, à côté des organisations internationales et les individus dont le rôle s’accroit à la faveur de la mondialisation. En tant que sujet de droit international, les États continuent de jouer le rôle central en matière de traités, conventions et accords internationaux.

Plus...

Diaspora congolaise et élections communales (Guy De Boeck )

Les Belges voteront à l’automne de cette année. S’agissant d’une élection communale, le vote est ouvert non seulement, comme il va de soi, à un certain nombre de Belges d’origine africaine, mais même aux résidents étrangers dans certaines conditions. Il y a donc un « électorat belge d’origine congolaise » en Belgique. Ce fait a inspiré à certains l’idée de faire du « vote congolais » aux Communales l’instrument d’une pression, voire d’un vote-sanction quant à l’attitude du pouvoir belge à propos des élections en RDC. Qu’y a-t-il à prendre ou à laisser dans cette idée ?

Plus...

Les médias kinois et quelques questions d’actualité (JP Mbelu)

Il est parfois étonnant de remarquer que plusieurs journaux de notre pays se limitent à commenter l’actualité telle qu’elle est faite par les tenants du pouvoir sortant (ou ayant fait le coup d’Etat administratif après les élections chaotiques de novembre et décembre 2011) sans faire de lien avec ce qui se vit et est dit sur notre pays sous d’autres cieux. Ce faisant, ils aident difficilement leurs lecteurs à avoir une vision plus ou moins lucide de notre histoire collective. Pourtant, une certaine efficacité de nos actions à impact visible sera liée à la maîtrise que nous aurons de cette histoire.

Plus...

L’EVOLUTION DES EFFECTIFS FEMININS DANS LES INSTITUTIONS D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE DE KANANGA (Par Thérèse MULUMBA TSHIAME[1])

Dans la bataille pour la parité, la femme ouest kasaienne comme celle de toute la RDC se trouve limitée et freinée dans une certaine mesure par son niveau d’instruction. En effet, comment peut-elle prétendre participer à la prise de décision au même titre que l’homme si elle n’a pas étudié autant que lui ?

Plus...

LE SENS CONSTITUTIONNEL DE LA PARITE ET L’INTEGRATION DE LA FEMME A L’Institut Supérieur Pédagogique (I.S.P) KANANGA ( NDAYE TSHIMANGA WISHIYE)

Monsieur le Directeur Général de l’I.S.P. Kananga,

Messieusr les membres du Comité de Gestion,

Messieurs, Mesdames,

Camarades étudiants,

Plus...

OPPOSITION CONGOLAISE, POUR QUI ROULES-TU ? par Roger Buangi Puati

Chers Compatriotes, Chers amis du Congo,

La crise politique issue des élections du 28 novembre 2011 que connaît notre pays, la RDC, a été artificiellement créée par ceux qui veulent garder le Congo comme une proie qu'ils n'entendent pas lâcher. Le Congo est le sucre du Royaume de Belgique et alliés depuis fort longtemps, et la Belgique n'est pas étrangère à la souffrance passée et présente de notre peuple.

Plus...

Les Femmes de Maquis Oubliées

Par UNGUO Louise Bandinikay, membre de la Ligue des Mères de la Nation

Plus...

l’independance du judiciaire… incompatible avec les cultures intellectuelles, juridiques et politiques des congolais ? (Anicet Mobe Fansiama)

« Pour que la justice soit bonne, il faudrait que les citoyens manifestent plus de maturité à son égard. N’est-ce pas le rôle des juristes de les y préparer en faisant mieux connaître la justice ? » A.Meeus,1982.

Plus...

NE PAS CONFONDRE UN SYSTEME AVEC UN DE SES POSSIBLES MECANISMES (BOMA OMENA Henri)

En opposant de manière insuffisante les concepts de « démocratie » et de « dictature » et en confondant « démocratie » et « séparation des pouvoirs », la dissertation de Monsieur NKWA NGOLO ZONSO, intitulée « ON NE REINVENTE PAS LA ROUE », peut induire certains lecteurs en erreur et perpétuer, elle aussi, les confusions intellectuelles dont, de manière méprisante, Monsieur NKWA NGOLO ZONSO accable les Africains, en général, et les Zaïro-Congolais en particulier.

Plus...

On ne réinvente pas la roue (Nkwa Ngolo Zonso)

On ne réinvente pas la roue. Qui n’a jamais entendu cet argument dans la bouche des Africains pour qui la démocratie occidentale serait l’unique horizon de notre temps ? Ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo avait un jour déclaré péremptoirement : « Les Africains qui revendiquent un modèle original de la démocratie n’en précisent jamais les contours. Et pour cause. Ils ne peuvent le faire ». Comme il avait lancé cette déclaration grandiloquente du haut de son perchoir de Secrétaire général de l’OUA, le moindre intellectuel africain qui disserte sur l’instauration de la démocratie la reprend à son compte telle une parole d’évangile. « La réalité qu’il convient de méditer, avait ajouté Edem Kodjo, est qu’il n’existe pas une démocratie pour les Blancs de l’Occident et une démocratie pour les Nègres d’Afrique ».

Plus...

EGLISE CATHOLIQUE : UlTIME ESPOIR POUR LES CONGOLAIS ? (Collectif Défis)

Brandissant un fallacieux prétexte- une non-conformité légale :un comble dans un état de non –droit !-,le gouverneur de la ville de Kinshasa a interdit, jeudi dernier, une manifestation des citoyens congolais refusant le hold-up politique qui a confisqué leur choix électoral du 28 novembre dernier.
Dans la foulée, le gouvernement réduit au silence les médias attentifs aux arguments des partis d’opposition et des milieux chrétiens ; prenant ainsi en otage tout un peuple.

Plus...

Billet. DES HORS-LA-LOI POUR LEGIFERER EN RD CONGO (Cheik Fita)

Le 28 novembre 2011, Il y a eu en RD Congo, des élections législatives, et une élection présidentielle toutes, caractérisées par une fraude à très grande échelle : De tous les quatre coins de la république, des dénonciations de fraude ont fusé: bourrage des urnes, corruption, falsifications des procès-verbaux à tous les niveaux.

Plus...

Le Cri d’Alarme d’un prêtre congolais à Monsieur Didier REYNDERS

Excellence Monsieur le ministre,

Je suis prêtre congolais de l’Eglise Catholique travaillant à Bruxelles qui ai choisi la Belgique comme patrie. C’est avec des larmes aux yeux et avec une très grande tristesse que je viens vous adresser cette lettre pour vous exprimer les mécontentements de la plupart des Congolais résidant sur le territoire belge.

Plus...

Congo : entre déliquescence étatique et aspirations démocratiques

Comment expliquer le chaos congolais? Par la déliquescence progressive d'un état accaparé par une personne, puis par des clans explique Dieudonné Wamu Oyatambwe. Et ce ne sont pas des élections qui, à elles seules, y changeront beaucoup.

Plus...

Les Partis politiques de la RD Congo : une espérance volatilisée (Norbert YAMBAYAMBA SHUKU)

La République Démocratique du Congo est un pays problématique par excellence. Elle est à la fois riche et paradoxalement pauvre. C’est un Etat patrimonial au service des puissances d’argent. Elle a vécu et continue à vivre de la mendicité internationale. Elle a connu une colonisation de 80 ans, une dictature perfectionnée et une situation postérieure qui n’a pas encore visiblement changé les conditions de vie de la population congolaise.

Plus...

Lettre d'un politicien belge d'origine congolaise

Nous publions ce document anonyme sans aucune certitude quant à sn origine ou à son authenticité. Parce que, vrai document épistolaire ou littérature de fiction, il traduit bien unce certaine "atmosphère du moment".

LA REDACTION

Plus...

Elections 2011 en RDC: Victoire pyrrhique de Kabila et nouveau Berlin (Didier Gondola et Anicet Mobé)

La CENI (Commission Electorale Nationale et Indépendante) vient de rendre un verdict connu d’avance. Joseph Kabila succède à lui-même en enfreignant les règles démocratiques les plus élémentaires. Hier, il avait garanti sa pérennité par un coup d’état constitutionnel, en supprimant le deuxième tour des élections. Aujourd’hui il scelle son maintien au pouvoir par un coup d’état électoral suivi d’un coup de force (20 000 soldats armés patrouillent la seule ville de Kinshasa pour instaurer un ordre contesté.

Plus...

L’étonnante admiration des observateurs étrangers (Guy De Boeck )

Certains Congolais s’étonnent des commentaires d’observateurs ou journalistes étrangers qui expriment de l’admiration ou se disent « impressionnés » par l’énergie, la bonne volonté et la résolution déployés par leurs compatriotes au cours d’un processus électoral qu’ils ont plutôt tendance à décrire comme cafouilleux, lamentable et manipulé.

Plus...

La "diplomatie de l'apartheid"

Plus...

Les Elections en RDC et le débat d’idées (J.-P. Mbelu)

Dans un contexte où les « maîtres des Républiques des mallettes » tiennent à demeurer « les maîtres incontestés et incontestables du monde », le débat d’idées sur « les projets classiques de société », dans un pays sans aucune souveraineté, est un facteur important mais insuffisant pour l’émancipation de ce pays de la tutelle sous laquelle il gît. Les clients des « maîtres des Républiques des mallettes » risquent, avec ou sans débat d’idées, de gouverner le Congo de demain.

Plus...

INADMISSIBILITÉ DES STATISTIQUES DE LA CENI : 10 MILLONS DE PSEUDO-ÉLECTEURS OU DE MINEURS «ENRÔLÉS»(Mubabinge Bilolo)

Il existe de très bonnes analyses sur les questions et les doutes que soulèvent le chiffre de 32.024.640 électeurs enrôlés à la clôture de la révision du fichier électoral en 2011.[1]. Ces études savantes qui discutent les résultats de 2006 et ceux de 2011 passent à côté de l’essentiel. Elles oublient d’évoquer une des conditions préliminaires pour l’interprétation de ces résultats. Cette condition-prémisse majeure d’appréciation du nombre d’électeurs potentiels est le nombre de la population congolaise, estimé à partir d’un récensement scientifique. L’idéal dans un contexte de génocide (congocide), d’agression, d’occupation et d’infiltration politico-militaire étrangères, aurait été un récensement scientifique en 2006 ou en 2010. Mais les Institutions de l’État n’ont pas fait leur devoir. Nous sommes obligé de nous appuyer sur les statistiques démographiques qui constituent la base de la coopération internationale socio-économique et la base de la planification nationale.

Plus...

Une opposition qui joue à se faire peur ! (JP Mbelu)

Quand l’opposition Congolaise dans sa pluralité dresse le bilan du pouvoir sortant, elle soutient qu’il est négatif sur toute la ligne. Elle donne des preuves à l’appui. Au même moment, elle affirme que si elle ne réussit pas l’unanimisme en son sein, ce pouvoir au bilan négatif va gagner aux élections probables de novembre 2011. D’où procède ce raisonnement induisant une certaine peur au sein de l’opposition Congolaise et dans certaines couches de nos populations ? Telle est l’une des questions qui est au cœur de ce petit article

Plus...

Un autre pillage minier en cours, et en période électorale! (Pierre Lenga)

On apprend par la Radio Okapi qu’ un conflit oppose la Générale des Carrières et des Mines (Gecamines) et l’Entreprise générale Malta Forrest (EGMF). Il s’ agit de leur partenariat dans la Compagnie minière du Sud Katanga, CMSK qui exploite la mine de cobalt de Lwiswishi près de Lubumbashi. EGMF aurait envisagé de céder ses 60% des parts, mais la Gécamines qui dispose de 40% a recouru à une clause qui lui donne la préemption, c’ est-à-dire la priorité pour racheter les titres de EGMF.

Plus...

Le fond du débat sur les élections transparentes, le fichier électoral et la cartographie des centres d’enrôlement (J.P. Mbelu)

Si le pouvoir organisateur des élections chez nous tenait compte du niveau d’éducation, d’information, de formation et de connaissance de la majorité de nos compatriotes, n’aurait-il pas eu recours à une technique et une technologie beaucoup plus adaptées ? Plus de 5000.000 de nos compatriotes en âge de voter sont analphabètes. Le recours à l’informatique et à l’électronique dans une société non-fondée sur le développement humain et la recherche innovante met à nu une contradiction flagrante dans laquelle le pouvoir organisateur des élections probables de novembre 2011 veut enfermer nos populations. Le débat sur l’accès au fichier électoral et la localisation des centres d’enrôlement se comprend mieux dans ce contexte où la création des « infrastructures de communion généralisée » entre nous a été exclue de la politique économique et sociale des élites qui nous gouvernent depuis tout un temps. Cela malgré la rhétorique enflammée sur « les cinq chantiers » !

Plus...

Des dangers pour la candidature unique de la Majorité (Willy Ngoie)

L’ agence de presse officielle annonce que le Président Joseph Kabila Kabange a été désigné et investi candidat unique de la MP (Majorité présidentielle) à l’élection présidentielle prévue le 28 novembre 2011, à l’issue d’une réunion extraordinaire du bureau politique de cette plate-forme tenue à la ferme présidentielle de Kingakati, sur le plateau des Bateke, à l’ouest de Kinshasa.

Plus...

Réflexions d'"Adrien du Katanga"

Je me pose tout plein de questions au sujet des élections qui viennent
au Congo-K.. Comme le site du Plumitif est un peu en panne pour le
moment, notamment à cause des vacances , je vous envoie ci-joint
quelques textes, plutôt des brouillons, des textes, des notes.. espérant
que certaines idées fassent l'objet de discussions...

Plus...

Pourquoi la CENI fait-elle de l’audit du fichier électoral un tabou? (BLO)

Les experts en informatique sont formels : A cet âge de l’informatique, le programmateur du serveur électoral, gère les élections. Ainsi, par exemple, avec la programmation informatique un vote pour Mr X dans un bureau de vote peut se transformer en vote pour Mme Y sur le serveur. Tout dépend de la programmation du serveur. Autrement dit, celui qui programme le serveur électoral d’un pays est en mesure de programmer le gagnant et le perdant, pendant que sur terrain les candidats et leurs supporteurs se laissent distraire par lequel d’entre eux fait le plein du Stade des Martyrs.

Plus...

La justice internationale est-elle raciste? (Valentin Hodonou)

La Cour pénale internationale a lancé dès le 27 juin 2011 un mandat d’arrêt à l’encontre de Mouammar Kadhafi. Depuis, le torchon brûle à nouveau entre son procureur, Luis Moreno Ocampo et l’Union africaine. «On a l’impression que la Cour pénale internationale ne vise que les Africains. Cela signifie-t-il que rien ne se passe par exemple au Pakistan, en Afghanistan, à Gaza, en Tchétchénie? Ce n’est pas seulement en Afrique qu’il y a des problèmes. Alors pourquoi n’y a-t-il que des Africains qui sont jugés par cette cour?»

Plus...

Une ordonnance présidentielle en voie d' être attaquée en justice ( Victor Ngoie)


De nombreuses ONG dénoncent ce qu' elles qualifient d' absence de transparence dans la mise en place du Conseil supérieur de l'Audiovisuel et de la Communication - CSAC en sigle. Le coordonnateur de la Nouvelle Société Civile du Congo (NSCC), Jonas Tshombela, s' en est exprimé à l' agence de presse chinoise Xinhuanet . «La désignation des membres du Conseil supérieur de l' Audiovisuel et de la Communication n'a pas été faite dans les conditions démocratiques conformément au respect des dispositions légales prévues à cet effet ».

Plus...

Regard sur les élections de novembre 2011 en République démocratique du Congo: que peut-on attendre d'elles ? ( Paul Lukunku Kanyama)

Elire c'est choisir comme meilleur. Le dictionnaire français « Le Robert pour tous» définit le mot élire comme le fait de nommer quelqu'un à une dignité, à une fonction par voie de suffrage.

Plus...

Le pillage continue: un citoyen porte plainte (Pierre Lenga )

La presse anglophone a relaté ces derniers jours les reventes des mines katangaises par la Gecamines et la Sodimico. Ces nouvelles transactions ont été opérées par des comités de gestion sur le moment du départ et en toute opacité. Le bradage est évident, avec des prix au rabais, au moment de l' embellie exceptionnelle des cours des matières premières. J' avais pris mes responsabilités citoyennes, il y a quelques mois, pour saisir le Parquet général de la République d' une plainte en bonne et due forme pour pillage, haute trahison, association e malfaiteurs, etc. Cela se peut effectivement.
L' analyse et la réflexion est la suivante: est-ce que la citoyenneté congolaise déjà menottée par les dirigeants politiques est baillonnée par les politiciens complices ou inconscients et la société civile en liquéfaction?
Voici cette plainte.

Plus...

C’est parti pour le dépôt des candidatures présidentielle et législatives 2011.(J. Matand)

Après l’enrôlement des électeurs, l’heure a sonné pour les candidats à la présidentielle du 28 novembre prochain (si la date ne change pas entre temps) et à la députation. Le dépôt des candidatures est lancé. L’annoncé a été faite ce jeudi 18 août par le Pasteur Ngoy Mulunda, président de la Commission électorale nationale indépendante, lors d’une conférence de presse au Grand Hôtel Kinshasa. La période du dépôt des dossiers pour ces scrutins va du 18 août au lundi 5 septembre 2011. Le Président de la Ceni précise que seul le siège national de la Commission électorale nationale indépendante, à Kinshasa, est chargé de recevoir et de traiter les dossiers pour la présidentielle.

Plus...

Les partis politiques se mesurent aux pleins du stade des Martyrs (J. Matand)

Un spectacle géant ce vendredi 19 septembre à Kinshasa au stade des Martyrs. Il ne faut pas chercher le nom des artistes qui vont s’y produire.

Plus...

09.08.11 A chacun son opposition

Plus...

09.08.11 Contribution de Jacques Matand'‏


UDPS, test réussit au Katanga

Il fallait un test électoral en miniature pour rassurer l’Union pour la démocratie et le progrès social. Et le passage d’Etienne Tshisekedi au Katanga y ressemble à bien des égards.

Plus...

08.08.11 Contribution de Jacques Matand'‏


UDPS contre UNAFEC, qui a des gros bicepsau Katanga ?
Les événements qui se sont déroulés dans la province du Katanga étaient trop beaux pour être vrai.

Plus...

31.07.11 ANALYSE DES FAITS CONSTATES EN RAPPORT AVEC LA REVISION DU FICHIER ELECTORAL DANS LA VILLE PROVINCE DE KINSHASA


VOIR ANNEXE

Plus...

33.07.11 Analyse des faits constatés par les sensibilisateurs du RECIC sur la RFE‏

Plus...

Qui a-t-on voulu réhabiliter, Simon Kimbangu ou la justice militaire ? (Guy De Boeck)

En 1921, Simon Kimbangu, originaire du Bas-Cngo, qui prêchait une nouvelle religion, et a de ce fait été considéré par certains colons belges comme perturbant l’ordre public, fut arrêté et traduit devant le Conseil de Guerre de Thysville qui le condamna à mort. Gracié, il mourut en prison, à Elisabethville, en 1951, ayant donc passé trente années en détention[1].

Plus...

28.07.11 CongoForum - Vive les élections en RD Congo !


La présidentielle de tout les enjeux pour l’opposition se profile à l’horizon.

Le 28 novembre, les congolais (République démocratique du Congo) seront appelés aux urnes pour l’élection présidentielle, cinq ans après les premières élections qui ont porté Joseph Kabila Kabange, l’actuel président au pouvoir.

Plus...

Vive les élections en RD Congo ! ( Jacques Matand’)

La présidentielle de tout les enjeux pour l’opposition se profile à l’horizon.

Le 28 novembre, les congolais (République démocratique du Congo) seront appelés aux urnes pour l’élection présidentielle, cinq ans après les premières élections qui ont porté Joseph Kabila Kabange, l’actuel président au pouvoir.

Plus...

LE CONGO… MALADE DE SES UNIVERSITAIRES ? (A. Mobe)

Le Président de la République fait don d’un lot de véhicules aux professeurs d’université. Telle est,en substance, l’information qu’annonce, le 23 avril dernier, le ministre de l’éducation nationale, Léonard Mashako. Il loue aussi les efforts que, selon lui, déploie le Chef de l’Etat pour améliorer le social des enseignants et pour réhabiliter l’université

Plus...

Un mot sur la filière agricole en RDC (Roger K. NDONA)

(Réaction à la demande formulée lors des assises sur la sécurité alimentaire en RDC, Kinshasa 29 juin 2011)

Plus...

28.06.11 - 30 juin 1960 – 30 juin 2011 : Sortir de la logique du «Nzambe akosala !»

Plus...

20.06.11 L’issue des élections de 2011 est hypothétique en RDC

Plus...

18.06.11 Cheik Fita - Scandale : JOSEPH KABILA enrôlé deux fois par la CENI ?

Plus...

La Banque mondiale complice de la privatisation de l'électricité creuse à nouveau la dette congolaise, par José Mukadi et Renaud Vivien (CADTM)

Moins d’une année après l’allègement de la dette congolaise dans le cadre de l'Initiative Pays Pauvres Très Endettés (PPTE), la dette publique extérieure de la RDC risque à nouveau d'exploser. Une nouvelle dette d'une valeur de 2 milliards de dollars vient, en effet, d'être contractée par les autorités de Kinshasa auprès de la Banque mondiale. D'autres prêts sont sur le point d'être contractés par la RDC afin de financer la réhabilitation des centrales Inga 1 et Inga 2 ainsi que la construction d’Inga 3. La Chine n'est pas en reste puisqu'elle va accorder un prêt de 637 millions de dollars pour financer la construction de la centrale hydroélectrique Zongo 2, située à une centaine de kilomètres de Kinshasa. Ces nouvelles dettes risquent d'être illégitimes, à l'instar des dettes contractées sous la dictature de Mobutu pour le financement du barrage d'Inga, un des plus tristement célèbres «éléphants blancs » d'Afrique.

Plus...

22.05.11 Violences sexuelles "Ubakaji" au Sud Kivu

Plus...

21.05.11 RDC : Les Obstacles à lever lors des échéances électorales

Plus...

18.05.11 DE LA FORCE PUBLIQUE AUX FARDC... PARTIE IV - J.J. WONDO‏


Voir Annexe.

Plus...

Contraintes liées aux élections libres, démocratiques et transparentes pour le développement durable de la RDC, par Norbert YAMBAYAMBA SHUKU

La République Démocratique du Congo est un pays problématique par excellence. Tous les clignotants sont au rouge. On assiste à une misère qui dépasse le seuil du tolérable. Elle est à la fois riche et paradoxalement pauvre. C’est un Etat patrimonial au service des puissances d’argent. Elle a vécu et continue à vivre de la mendicité internationale. Elle a connu une colonisation de 80 ans, une dictature perfectionnée d’environ 32 ans et une situation postérieure qui n’a pas encore visiblement changé les conditions de vie de la population congolaise.

Plus...

Les ménaces qui guettent la RDC suite à la révision de la constitution


voir Annexe

Plus...

06.05.11 Discours prononcé par l'ambassadeur Richard Zink, chef de Délégation de l'Union européenne en RDC, au séminaire organisé par la Mission permanente de l‏

Plus...

23.04.11 Dangeureuse loi électorale, par Gilbert Kiakwama kia Kiziki‏

Plus...

L’opposition congolaise, les élections et les questions d’actualité (JP Mbelu)

L’écoute de certains discours des partis politiques congolais de l’opposition provoque de l’inquiétude. Ces discours souvent cohérents, suffisamment mobilisateurs et beaux présentent des limites du point de vue de l’analyse du système contre lequel cette « opposition »est censée se battre. En écoutant ses discours, il devient difficile de dire si elle prône l’alternance dans le même système (critiqué) ou l’alternative à ce système. Surtout au cours de cette année qui se veut électorale.

Plus...

16.04.11 Élections présidentielles en RD Congo : un double enjeu (REMY K. KATSHINGU)

Plus...

15.04.11 Les nouvelles églises congolaises en Belgique et les jeunes issus de l’immigration (H. MADINDA)


Voir annexe

Plus...

Objet : interpellation suite aux prises de position choquantes du Sénateur Francis DELPEREE à propos de questions de mémoire touchant la communauté africaine subsaharienne.

Plus...

13.04.11 Seneweb - L’Africain et le Pouvoir


Le pouvoir est-il si grisant au point de faire perdre la tête à nos dirigeants ? En tout cas, tout le laisse croire car dès qu’ils le touchent, ils deviennent accrocs et ne comptent plus décrocher quitte à mourir... d’overdose. Le goût immodéré des Africains pour le pouvoir aura conduit certains chefs d’Etat aux pires excès et dérives. C’est fort à propos que Jacques Attali soutient : «L’exercice du pouvoir grossit les caractères des êtres comme la loupe ceux de l’imprimerie. Il est une drogue qui rend fou quiconque s’y complait. Aveuglées par les phares de la renommée, les chenilles dévouées ont tôt fait de se métamorphoser en vaniteux papillons.»

Plus...

Opposition, Majorité, Société civile et enjeux de l’heure (JP Mbelu)

Après cinquante ans d’indépendance, la néocolonisation fait ses ravages au Congo et en Afrique. Il serait souhaitable, face à ses enjeux, de questionner l’organisation de notre sphère publique.

Plus...

Les élites congolaises et la question de la démocratie (JP Mbelu)


Que voulons-nous dire quand nous affirmons que « nous sommes en démocratie », que « la RD Congo est une jeune démocratie » ? Nous arrive-t-il de questionner la charge idéologique de « la démocratie » que nous vendent les oligarchies liées à la richesse ? Un pouvoir fondé sur le respect des valeurs universelles telles que la justice sociale, la réciprocité, la coexistence pacifique doit-il nécessairement être représenté démocratiquement ? En a-t-il toujours été ainsi ? Notre propos n’a pas pour objectif de décrier les principes démocratiques. Il se veut une remise en question de la pratique démocratique et de l’hégémonie culturelle occidentale.

Plus...

04.04.11 Fixer le nombre des Députés par rapport

Plus...

28.03.11 [Memoirescoloniales] AFRIQUE

Plus...

28.03.11 La Hiérarchie des Besoins de Maslow et le Développement au Congo RDC

Plus...

28.03.11 Electricité de la RDCongo peut remplacer

Plus...

25.03.11 Bureau d’Etudes, Expertise et Stratégies

Les leçons à tirer de la tragédie congolaise

BEES 97

Plus...

L’administration de la justice en RDC : un défi à relever (Norbert YAMBAYAMBA SHUKU)

La population congolaise vit dans la pauvreté absolue. Tous les clignotants sont au rouge. On observe un peu plus de deux décennies, le processus de déliquescence continuelle de l’Etat caractérisée par l’absence des institutions durables, la marginalisation des populations dans la gestion des affaires publiques, l’incapacité du pouvoir public à répondre aux problèmes de ses populations.

Plus...

23.03.11 La décentralisation à l’épreuve de la corruption en RDC

La décentralisation paraît à ce jour comme une réponse à la restitution de la République aux citoyens. Un élan d’auto-responsabilisation vers la voie du développement local, voie obligée pour la démocratisation du développement national. Cette approche ne se fait sans poser problèmes parmi lesquels, on cite la corruption qui devient véritablement comme un handicap réel au développement local tant attendu.

Plus...

23.03.11 Créer une armée avec la pays agresseurs, c’est menacer les élections en RDC

Plus...

La décentralisation à l’épreuve de la corruption en RDC (Norbert YAMBAYAMBA SHUKU)

La décentralisation paraît à ce jour comme une réponse à la restitution de la République aux citoyens. Un élan d’auto-responsabilisation vers la voie du développement local, voie obligée pour la démocratisation du développement national. Cette approche ne se fait sans poser problèmes parmi lesquels, on cite la corruption qui devient véritablement comme un handicap réel au développement local tant attendu.

Plus...

L’Afrique : Terre des Présidents inamovibles ? (Guy De Boeck)

Lorsque l’Afrique fait la Une des journaux et qu’il ne s’agit pas de catastrophes naturelles ou de football, c’est à peu près toujours à propos d’une histoire politique, dont le schéma peut s’esquisser ainsi : « Monsieur X , Président de la République, ne veut pas quitter la Présidence de la République ».

Plus...

09.03.11 CongoOne - RD Congo : cette prison à ciel ouvert


début de l’année 2011, un documentaire intitulé « Meurtres à Kinshasa. Qui a tué Laurent-Désiré Kabila » est venu lever un tout petit coin de voile sur un emprisonnent de plus de 30 compatriotes à la suite de l’assassinat du président Laurent-Désiré Kabila. Interrogé sur la responsabilité d’Eddy Kapend dans cet assassinat, Yerodia, sénateur et idéologue du défunt président répondra qu’il n’y est pour rien mais qu’il ne sera pas relâché tant qu'on ne trouvera pas de "solution de rechange". C’est à-dire tant que les véritables commanditaires de cet assassinat ne seront pas arrêtés. En d’autres termes, il y a aujourd’hui, à la prison de Makala à Kinshasa, des compatriotes arrêtés, sans jugement et attendant une « solution de rechange ». Tant qu’il n’y aura pas cette « solution », rien ne pourra changer à leur sort.

Plus...

07.03.11 CongoIndépendant - Culture & Politique Bruxelles : Bras de fer entre Werrason et des «Patriotes»


L’orchestre kinois Wenge Musica Maison Mère de l’artiste-musicien Noël Ngiama Makanda, alias "Werrason", n’a pas livré son concert prévu samedi 5 mars 2011 à 23 heures dans la prestigieuse salle «Concert Noble» à Bruxelles. Dès 18 heures, un important dispositif policier a été mis en place. La soirée musicale s’est transformée en une épreuve de force musclée entre les membres de groupe musical - encadrés par des agents d’un service de gardiennage et quelques karatékas et judokas congolais - et des «Patriotes» de la diaspora congolaise de Belgique. A 23 heures, les musiciens et les danseuses ont tenté sans succès d’accéder dans la salle. Vers minuit, la police s’est interposée entre les pro et anti-Werrason. C’est aux environs de 2 heures du matin que les membres du groupe Wenge ont quitté définitivement les lieux. La "manif’" a été organisée par les deux ailes des «Bana Congo» dirigées par Henri Muke Disuishe et Aubin Kikonka Kilu Kanda. Marie-Paul Kapinga de l’association «Un euro pour sauver une vie au Congo» fait partie aussi du comité organisateur. Dans une interview accordée à Congo Indépendant, Henri Muke explique le sens de cette action.

Plus...

Réflexion : ‘Tout le Monde Sait que l’Égypte n’est pas en Afrique’


Dans cet article, je voudrais démontrer qu’en Afrique, tous les africains ne sont pas réellement africains au regard de la manière dont les dirigeants occidental euro-centriques interviennent dans la situation du continent de Nkrumah et Lumumba.

Plus...

Etienne Tshisekedi : « Le Mandela Congolais »

Plus...

03.03.11 CongoIndépendant - Cinq erreurs de la classe politique congolaise (Majorité et Opposition) :


Alors que le peuple assiste passivement aux ballets politiques au sein de l’opposition, ballets qui s’effectuent en toute sérénité, il parait important de tirer des leçons de ces manœuvres politiques tant à l’opposition que du coté de la majorité présidentielle.

Plus...

Les révolutions télévisées du Nord de l’Afrique et nous


Avons-nous été étonnés de la médiatisation des révolutions arabes par les médias dominants, critiques acerbes du danger de « l’islamisme » ? Qu’est-ce qui a changé pour que ces médias deviennent les chantres de la justice sociale, de la liberté et de la démocratie en milieu arabe ? Les images vues à la télévision nous disent-elles la signification du long chemin de ces révolutions ? Que nous inspirent-elles ? Notre article se veut un essai de débat ouvert sur toutes certaines de ces questions.

Plus...

01.03.11 Evitons tous l’apocalypse qui est proche



Union
Pour la Démocratie
et le Progrès Social

--------------------------------------------------------------------------------


--------------------------------------------------------------------------------



Bureau d’Etudes, Expertise et Stratégies

BEES



Appel au Peuple Congolais et à la Communauté Internationale pour arrêter les gouvernants actuels du Congo, les neutraliser, les mettre hors d’état de nuire et les enfermer à vie sous haute surveillance dans la Prison de Guantanamo

BEES 86

Réf. : UDPS/PN/BEES/E/86/28/02/2011




Plus...

24.02.11 Il faut absolument rejeter la proposition de Vital Kamerhe pour les raisons ci-dessus énumérées‏


Il faut absolument rejeter la proposition de Vital Kamerhe pour les raisons suivantes:

Plus...

‘Ensemble…Nous Allons Entamer un Nouveau Combat…’-Lumumba


En vérité, en vérité je vous le dis, si cette génération ne libère pas l’Afrique de sa servitude multiforme, sa descente aux enfers est une possibilité inéluctable et irrécupérable. L’Afrique de la nouvelle génération nous place tous devant nos responsabilités.

Plus...

08.02.11 La contribution des partenaires extérieurs au développement : est ce, un leurre démagogique pour le développement local de la RDC ?

Plus...

La bonne gouvernance

L’année 2010 a vu plusieurs pays d’Afrique célébrer le cinquantenaire de leurs accessions à l’indépendance. Après un demi-siècle de gestion nationale

Plus...

Les Partis politiques de la RD Congo : une espérance volatilisée (Norbert YAMBAYAMBA SHUKU)

La République Démocratique du Congo est un pays problématique par excellence. Elle est à la fois riche et paradoxalement pauvre. C’est un Etat patrimonial au service des puissances d’argent. Elle a vécu et continue à vivre de la mendicité internationale. Elle a connu une colonisation de 80 ans, une dictature perfectionnée et une situation postérieure qui n’a pas encore visiblement changé les conditions de vie de la population congolaise.

Plus...

25.01.11 La RDC otage des enjeux géostratégiques (Jean-Jacques Wondo)


Lisez l’analyse de Jean-Jacques Wondo en annexe.

Plus...

Les Villes Congolaises Deviennent des Grands Villages Dangereux (Mz’ee Mwembo PhD)

L’Ingratitude des Intellectuels Congolais

Depuis 1960, les intellectuels congolais occupent les maisons, les postes et les fauteuils abandonnés par les colonialistes belges.

Plus...

Guerre au Kivu : une lecture des enjeux politiques du conflit

Flora Boubour, assistante de recherche à l’IRIS, diplômée du Magistère de Relations internationales et Master de Science Politique Etudes Africaines à Paris I Panthéon Sorbonne

Plus...

Les Hommes et les Femmes Deviennent plus Productifs après Cinquante ans - Mz’ee Mwembo, PhD

Kinywa cha mz’ee kinatoa harufu, lakini hakiseme uwongo.’ Ce dicton en Kiswahili signifie que la bouche d’’une vielle personne peut dégager une mauvaise odeur, mais ne ment pas. Beaucoup de personnes deviennent plus productives et plus utiles après cinquante ans. On dit que la vie commence à quarante ans; et moi je dis que la vie devient plus productive après cinquante ans. Cependant de nos jours, les personnes âgées ne sont plus respectées ni estimées comme c’était le cas il y a quelques décennies.

Plus...

Vœux de Nouvel An 2011 (Joseph M. Kyalangilwa,Ir)

Les fêtes de fin de chaque année, a toujours été une bonne occasion de penser aux membres de famille, aux amis et connaissances pour leur formuler de tout coeur les meilleurs de Nouvel An.

Plus...

Le Développement National Congolais est Impossible sans Éduquer les Femmes (Suite et Fin) (Mz’ee Mwembo.)

Le Congo et l’Afrique ne pourront jamais atteindre le développement tant souhaité aussi longtemps que la majorité des femmes sont analphabètes, incapables de lire et écrire. Plus de 51% de la population congolais est composée de femmes et de filles. Or, le taux d’alphabétisation des femmes est inferieur à 40% dans tout le pays. Cela veut dire que près de 40 millions de la population congolaise est analphabète.

Plus...

Le Développement National Congolais est Impossible sans Éduquer les Femmes (Première Partie) (Mz’ee Mwembo, PhD.)

‘Éduquer un homme, c’est éduquer un seul individu, éduquer une femme c’est éduquer tout une nation.’ –B.M.Amirrudio

Plus...

Ma lecture des déclarations de Mr. Vital Kamerhe, l’architecte ingénieur de la démocratie en RDC (H. Madinda)

Qu’il ait démissionné ou qu’on l’ait démissionné selon, les pour ou contre Mr Kamerhe, du perchoir de l’Assemblée nationale, peu me chaut. Je ne suis point pour une prise de parti, une attitude préjudiciable en soi. Toujours est-il que son adresse au Parlement lors de son acception d’en quitter la présidence, Mr Kamerhe a donné une leçon magistrale de la démocratie.

Plus...

La Réforme indispensable de l’Etat congolais (BOKOMBA Kassa-Kassa)

Plaidoyer pour la création de la Chambre des Chefs coutumiers

Plus...

Le spectre de la candidature unique (Guy De Boeck)

Une bonne partie de la vie politique africaine pourrait se résumer ainsi : « Il était une fois un Président qui se cramponnait à son fauteuil et une opposition qui se demandait comment le faire partir ». De ce fait, un spectre revient hanter, avec une régularité digne de la récolte des radis, les réflexions de différents cénacles politiques, répartis un peu partout entre Bamako et Capetown. Ce spectre est celui de la « candidature unique de l’Opposition ». Ce serait, à entendre certains, une véritable panacée. Mais est-ce aussi certain qu’on veut bien le dire ?

Plus...

Instrumentalisation de l'émotion après le meurtre de Tungulu : QUI DONC A LU LA PREMIERE ORDONNANCE DU JUGE BRUXELLOIS ? (H. Boma Omena)

Sous le titre, « Veuve Tungulu : "J’irai jusqu’au bout! "», le publiciste zaïro-congolais de Bruxelles, Monsieur WESTSHI AMBA Baudouin, annonce, sur son site Internet "congoindependant.com" que ces mots « J’irai jusqu’au bout ! » résument la « la déclaration faite lundi 29 novembre à Congoindependant.com par la veuve TUNGULU, née "Philo" NZOMINA MALOKA ».

Plus...

Charles Onana dans les coulisses de la démocratie et de la justice internationale (JP Mbelu)

La croyance naïve en une démocratie qui soit un pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple a tenu la plupart d’entre nous en marge des coulisses de la démocratie capitaliste.

Plus...

2011 : Année électorale ou transitionnelle ? Par Eugène Bakama Bope.

La réflexion autour de l’année 2011 repose sur un schéma avec deux issus plausibles que sont l’organisation « effectivo-fictive » des élections et l’accord sur une transition inclusive des politiciens de l’opposition (schéma classique en Afrique) afin de déboucher sur un gouvernement dit « d’union nationale »

Plus...

11.11.10 RDC/ANGOLA : « Un contentieux angolo-congolais est né de l’exploitation du pétrole congolais par l’Angola »

L’analyste politique, Pierre Mbemba a été, une fois de plus, l’hôte du journal Potentiel avec lequel il s’est entretenu sur les richesses pétrolières dont regorge la RDC. Il a été principalement question de l’exploitation, par l’Angola, Blocs 14 et 15 dans la côte Atlantique. Blocs appartenant exclusivement à la RDC.

Plus...

« Facteurs et acteurs du conflit, l’enjeu de la bonne gouvernance » Kris BERWOUTS ; Directeur EurAc

Contribution au Séminaire des syndicats congolais et belges

« les syndicats comme promoteur de paix »

Bukavu, 11 – 18 octobre 2010

Plus...

08.11.10 Le Potentiel : La balkanisation de la RDC et le marché commun de l’Afrique de l’Est

Où est-en le projet de balkanisation de notre pays ? La réponse à cette question ne viendra pas des chroniques rédigées sur notre pays au quotidien. Mais des analyses géopolitiques et géostratégiques pointues menées par ceux et celles qui s’intéressent à l’avenir du monde et qui ont lu Le grand échiquier de Brzezenski.

Plus...

“ La Prise de Conscience du Peuple Congolais, Facteur Déterminant pour le choix des Responsables Politiques Dignes et Compétents” (Robert Kabemba)

Poser à un Congolais la question sur la santé socio-politico-economique du Congo –Kinshasa aujourd’hui, le laisserait perplexe. Ceci est dit à la situation inhumaine et intolérable que vit notre peuple. L’espoir que les congolais avaient avant la tenue des élections de 2006 est devenu un rêve irréalisable car la misère a atteint une autre vitesse de croisière et cela a comme conséquence le chômage, la pauvreté accentuée, la naissance du phénomène kuluna, l’impraticabilité des routes, le manque d’une politique de transport viable, la propagation du système de délestage sur toute l’étendue du territoire national. Bref l’absence totale d’une politique sociale capable de satisfaire aux attentes du peuple.

Plus...

La lecture braeckmanienne de la mort de Tungulu et la fin de la pensée unique (JP Mbelu)

La semaine dernière, Colette Braeckman est allée à la rencontre d’un groupe de Congolaises (Mamans Totelema) ayant choisi une salle sur la chaussée de Wavre pour « mener le deuil et témoigner de l’engagement politique et humain d’Armand Tungulu. » A l’issue de cette rencontre, elle a rédigé (le 04 octobre 2010) un papier sans intitulé que plusieurs compatriotes ont lu et interprété. Ce papier a été interprété différemment par les compatriotes qui l’ont lu.

L’une des interprétations a poussé Colette Braeckman à écrire à son initiateur et à entrevoir la possibilité de le traduire en justice.

Plus...

INSTRUMETALISATION DE L'EMOTION APRES LE MEURTRE DE TUNGULU : QUAND LES OCCIDENTAUX FONT HYPOCRITEMENT CHORUS DE RECOMMANDATIONS …H.B.O.

Même si on peut sérieusement et légitimement contester qu’il y aurait eu manipulation pour inciter au geste d’exaspération (jet de pierre) de feu Monsieur TUNGULU MUDIANDAMBU contre la voiture du jeune Président KABILA KABANGE, on constate cependant une indéniable instrumentalisation par les diplomates occidentaux des opinions et émotion congolaises en Belgique à l’annonce des sévices et décès causés à feu TUNGULU dans le cadre de son arrestation par les forces de sécurité de la R.D.C., en principe soumises à l’autorité du Président KABILA KABANGE.

Plus...

Regard critique sur les festivités du Cinquantenaire de l’indépendance du Congo. (Malambia Kyavitondo)

Des individus se sont enrichis sur le dos du peuple. Kalume Numbi interpellé.

Plus...

Konde Nzuka: Etienne TSHISEKEDI et L’Udps, une usine de fabrication des exilés de ventre.

Il était une fois un pays, au cœur de l’Afrique centrale, qui souffrait d’une maladie incurable dont la pathologie était inconnue des communs des mortels mais que ses dirigeants en savaient bien l’origine. Tout est parti du Manifeste de la N’Sele conçu comme un beau et prestigieux programme de développement élaboré par certains politiques qui ont renforcé et modernisé involontairement ou volontairement le pouvoir dictatorial et autocratique de Mobutu. J’ose croire que ces femmes et hommes ont élaboré un document pour obliger tout un peule à respirer, à manger, à travailler, à marcher, à boire, à danser pour un seul Homme en majuscule pendant que tous les zaïrois étaient des petits hommes. Parmi ces politiques qui ont façonné le Mobutisme, on retrouve un homme appelé Etienne Tshisekedi.

Plus...

Rattrapés par les génocides au Rwanda et en RDC, Tshisekedi et Ngbanda se révèlent de grands et gros tricheurs ! (Kasinde Lubangi )

Voici des faits qui les rattrapent et engagent leurs responsabilités dans la tragédie congolaise et rwandaise

Plus...

Le mot « génocide » serait retiré de la version finale du rapport du HCDH (JP Mbelu)

De l’Afrique du Sud, un ami nous écrit ce matin (28 septembre 2010) ce qui suit : « Je viens de suivre à une chaîne d’une radio privée Sud Africaine (702) que le mot génocide vient d'être enlevé du rapport du HCDC.

Plus...

Le Procureur général de la République au centre des plusieurs affaires, crée des confusions. (Jules Mutamba)

Il crée une ambiance délétère qui ne répond pas à l’idéal du Président de la République qui vise l’instauration d’une justice distributive, impartiale et juste. L’analyse de la procédure judiciaire et des mesures administratives prises dans certains dossiers laisse apparaître un profond climat d’insécurité juridique.

Plus...

Pourquoi tout le pouvoir d'Etat est-il concentré, en République Démocratique du Congo, entre les mains du président de la république ? (B. O. Henri)

En tentant d'expliquer en quoi consiste la démarche anthropologique de sa collègue, Madame HÉRITIER Françoise, une dame qui fait de la recherche au CNRS en France, Madame FINE Agnès, écrit ceci : « Ce qui l'intéresse [elle,HÉRITIER][…] est la recherche des "mécanismes invariants sous-jacents, en petit nombre, qui ordonnent le donné phénoménologique des sociétés et lui confèrent son sens" ».

Plus...

AU COMBAT POUR ENDIGUER LA MALNUTRITION EN RDC (R. Kayamba Ndona)

Le moment est venu pour la République Démocratique du Congo d'envisager durablement le développement du secteur agricole, car, l'insécurité alimentaire reste préoccupante tant à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays. La sous alimentation touche environ 80 % des personnes, hommes, femmes, enfants et vieillards.

Plus...

JC Maswana sur la "réaction commune" de 6 pays des Grads Lacs au rapport HCDH

Ca me fait un tres grand plasir de lire ceci. C'est genial que Kigali re-confirme son jeu qui consiste a se justifier sur le dos de son protege de regime de Kin.

Plus...

Pourquoi une réaction commune associant RDC & Rwanda? (Henri Kamande Nzuzi)

Cet épisode, aussi douloureux soit-il, nous ramène à une réalité bien plus prosaïque : En politique étrangère comme dans les relations internationales seuls comptent les intérêts à court, moyen ou long-terme...Ces mêmes intérêts peuvent être conjoncturels ou de circonstance.

Plus...

RDC : Les mandataires publics, Africom et les probables élections de 2011. Un autre chaos se préparerait… (JP Mbelu)

Faut-il aller ou pas aux probables élections de 2011 ? Faut-il ou pas éviter la politique de la chaise vide ? Il semble qu’elle ne paie pas. Si nous ne participons à ces élections, cela n’empêchera pas aux tenants actuels du pouvoir de rester en place, arguent certains compatriotes. Ils estiment qu’il est irresponsable de ne pas participer à cet exercice citoyen : déposer son bulletin dans l’urne pour se choisir ses représentants politiques. Ciblant l’un ou l’autre acteur politique et se rangeant derrière lui, eu égard à son aura réelle ou imaginaire, « les fanatiques des élections » croient qu’un autre avenir chez nous sortira des urnes en 2011.

Plus...

Sur les 5 chantiers, par Flory Niamwaga

Je voudrais profiter de cette tribune pour m’exprimer sur les cinq chantiers. Non pas sur la substance même des cinq chantiers, mais sur leur essence, sur leur gouvernance et sur la campagne de communication qui est organisée autour de ce projet qui n’est, en fin de compte, qu’une mission de tout gouvernement, quel qu’il soit.

Plus...

Qui a compris la portée du discours de Joseph Kabila au Nord-Kivu ? (JP Mbelu)

Commentant le discours de Joseph Kabila à Butembo tel que présenté dans ses grandes lignes par l’ACP, voici ce que Guy de Boeck écrit dans sa revue de presse d’hier (mercredi 15 septembre 2010) : « Outre le fait que ce discours représente une véritable gifle pour les gens qui sont les victimes des violences et des pillages dont on leur attribue la responsabilité, il se distingue par une description de la réalité vue à travers une vitre tellement déformante qu’on n’y voit plus clair.

Plus...

Nuremberg II aurait-il lieu ? Pourquoi l’enquête de Carla Del Ponte sur le FPR de Kagame a-t-elle tourné court ? (J.-P. Mbelu)

Depuis la fuite du dernier rapport du HCDH, plusieurs compatriotes appellent de leurs vœux l’institution d’un Tribunal Pénal pour le Congo pour juger les auteurs des « faits de génocide » des Hutu et des Congolais(es) à l’Est de notre pays et sur tout notre territoire. Sera-t-il plus efficace que le TPIR ? Qui le financera ? Ces questions ne semblent pas nous préoccuper outre mesure !

Plus...

De « faits » de génocide des Hutu et des Congolais(es) au refus du débat sur la congolité (JP Mbelu)

Le samedi 28 août 2010, le site canadien Le Devoir.com a publié un article de l’AFP intitulé « Entrevue avec un enquêteur québécois du TPIR - Des crimes sur le «modèle» du génocide rwandais ». Cette petite entrevue présente l’avantage d’attirer notre attention sur quelques points essentiels du volumineux rapport du HCDH et de revenir sur la responsabilité de certains acteurs clé de la tragédie des Grands Lacs depuis les années 90 jusqu’à ce jour. Cette entrevue pourrait aussi nous permettre d’identifier quelques enquêteurs ayant contribué à l’élaboration dudit rapport, d’échanger avec eux et d’approfondir avec eux l’idée de la mise sur pied d’un Tribunal Pénal International sur la RD Congo.

Plus...

Reconnaissance des faits de « génocide » au Congo et élections de 2011 (JP Mbelu)

Une information circule depuis de matin sur Internet. « Un rapport du Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’homme, révélé jeudi par Le Monde, estime que des faits de « génocide » ont pu être commis en République démocratique du Congo en 1996-98 par des militaires rwandais ou soutenus par le Rwanda. » Pour plusieurs compatriotes, cette information n’en est pas une. Elle est un secret de polichinelle.

Plus...

Le calendrier électoral, les fanatiques des élections en RD Congo et le déni de la réalité (suite et fin) par JP Mbelu

D’où vient le calendrier électoral ? Pourquoi maintenant ? A quoi servent les élections ? Telles ont été les trois questions qui ont guidé notre réflexion dans la première partie de cet article. Elle revenait sur certains préalables indispensables à l’organisation minimale de ce que le déni de la réalité conduit plusieurs d’entre nous à nommer « élections ». En abordant la question du recensement, cette partie de notre article posait aussi, en filigrane, cette autre question : « Qui va voter ? » Tant que les fanatiques des élections ne se structureront pas autour des questions qui pourraient les rassembler pour les hiérarchiser afin d’y trouver des réponses méthodiquement, crier ne nous sera d’aucun secours. Pour eux, parmi les questions pouvant les rassembler et leur permettre de travailler en synergie, il y a la proposition concrète de Guillaume Ngefa : la création d’un poste de haut représentant des nations unies pour les élections en 2011. Il y a aussi celle de la saisine de la cour suprême de justice afin qu’elle dise si la CEI a violé ou pas la constitution en publiant le calendrier électoral.

Plus...

Un calendrier électoral anticonstitutionnel ? (L'Oeil Congolais)

La période électorale inaugure une période pendant laquelle les juristes seront très occupés dans l’interprétation de la constitution. En effet, il s’agira de veiller à la « constitutionalité » ou a « l’inconstitutionnalité » des actions de tel ou tel autre acteur politique. Et la publication par la CEI du calendrier électoral de 2011 a ouvert le bal. Jusqu'à ce niveau le débat a tourné autour de la « constitutionalité » de cet acte. « Est-ce la CEI est-elle qualifiée pour poser un tel acte ? » c’est la principale question qui taraude dans la tête de nos juristes. Et bien sur a chaque parti, son juriste. Bien qu’ayant fait les mêmes études de droits, et parfois ayant été collègues de classes, les juristes de chaque parti politique vous donnent différentes interprétations du même texte de loi et lisent le droit selon qu’ils se trouvent dans l’opposition ou dans la majorité au pouvoir. Au delà du débat suscité autour de la qualification ou pas – le droit légal de pouvoir agir ainsi- de la « défunte » CEI à publier le calendrier des prochaines échéances électorales, je voudrai pour ma part réfléchir sur la légalité du contenu de ce calendrier électoral et des conséquences qu’il pourrait entrainer si par d’aventure il est maintenu et mis en application par la nouvelle CENI.

Plus...

Le calendrier électoral, les fanatiques des élections en RD Congo et le déni de la réalité (JP Mbelu)

D’où vient le calendrier électoral ? Pourquoi maintenant ? A quoi servent les élections ? Depuis que le calendrier électoral a été publié, nous pensons que la quête de réponses à ces trois questions peut nous aider à mieux appréhender ce qui est en train de se mijoter chez nous.

Plus...

Le style des documents « signés » par le Pasteur-conseiller du « roi » (JP Mbelu)

Depuis la semaine dernière, deux documents liés à la Présidence de la République (dite) Démocratique du Congo circulent sur Internet. Le premier a pour objet la « stratégie de l’ennemi pour faucher le Président Joseph Kabila » et le deuxième l’« espionnage de la Maison civile et vol d’archive officielle et secrète ». Ces documents peuvent ne pas porter de « signature officielle » du Pasteur-conseiller du « roi », mais ils sont écrits dans un style propre à une catégorie de pasteurs et surtout à celui de certains pasteurs des églises de réveil.

Plus...

La rencontre avec Africom à Stuttgart : une stratégie de « l’impérialisme intelligent » ! (JP Mbelu)

Quelques membres de la société civile congolaise sont allés à la rencontre des responsables de « US Africa Command » à Stuttgart, en Allemagne, du 26 au 31 juillet 2010. Cette rencontre initiée par Africom aurait permis à ces compatriotes d’avoir « de bonnes informations à la source » sur les visées de ce Commandement de l’armée américaine pour l’Afrique. Ce faisant, Africom voudrait couper l’herbe sous les pieds des critiques acerbes de sa mission.

Plus...

Les élections de 2011 et les en-dessous de la circulaire de Mende (JP Mbelu)

En observant attentivement ce qui se passe dans notre pays depuis la guerre de l’AFDL (dite guerre de libération), la perte de la capacité de se souvenir, l’amnésie, semble devenir de plus en plus un fléau. La lecture des signes de temps en référence à un passé immédiat fait cruellement défaut dans le chef de certaines élites politiques et intellectuelles. Le choix de nos sujets de débat, le passage d’un sujet non-approfondi à l’autre témoigne du manque de suivi dans nos idées et dans la quête de réponses aux questions qui nous divisent et/ou nous rassemblent. Quand nous perdons de vue, un seul instant, que la guerre de l’AFDL a été une guerre d’agression que les élections de 2006 n’ont pas réussi à arrêter ; et que nous entreprenons de débattre des élections de 2011, sous la houlette des acteurs mineurs de cette guerre d’agression à laquelle nous résistons jusqu’à ce jour, nous nous apprêtons à répéter les bêtises d’un passé récent par faiblesse d’esprit, par déficit de courage ; de ce courage pouvant nous aider à tenir au cours de luttes prolongées et acharnées.

Plus...

RDC : crimes en série, qu’est-ce qui est plus inquiétant ? (JP Mbelu)

Hier, mercredi 28 juillet 2010, le journal Le Potentiel a publiait un article rendant compte des crimes en série commis au Nord-Kivu. Ce journal trouvait inquiétant le silence des gouvernants provinciaux et nationaux. Il disait exactement ceci : « Mais, le plus révoltant dans la barbarie qui continue à endeuiller le Nord-Kivu est ce silence inquiétant non seulement du gouvernement central, basé à Kinshasa, mais aussi des autorités provinciales du Nord-Kivu. Plus près des lieux où se commettent ces crimes, notamment à Goma, aucune voix ne s'est jusque-là élevée pour condamner ou tenter de donner une quelconque explication à ces tueries. Comme si les priorités des autorités provinciales étaient ailleurs que la sécurité des biens et des personnes. » Il ajoutait ceci : « Et, plus loin, à Kinshasa, siège des institutions nationales, le calme s'est ancré au niveau de l'Exécutif. Si bien que même le très bouillant ministre de la Communication et des Médias, qui ne rate pas des occasions de s'exprimer, se montre aphone sur le sujet. Bien des raisons pour s'inquiéter. Il y a certainement un voile qui se cache derrière le drame qui sévit dans le Nord-Kivu. » (Soit dit en passant, que peut Mende, ce transfuge du RCD ?)

Plus...

"J'ai été trahi par n prêtre" (Pierre Kabeza)

Très chers Frères et Soeurs combattants de la liberté

De l'Europe où je suis en exil,je tiens à vous remercier tous de la collaboration et du combat que nous avons mené ensemble pour la dignité de l'enseignant congolais et surtout pour le droit de tous les enfants congolais à l'éducation.J'ai été sacrifié à Bukavu (République Démocratique du Congo) à cause de ma prise de position contre la pratique honteuse et inconstitutionnelle de la prise en charge des enseignants des écoles pubiques par les parents dans un pays aux richesses immenses et où l'injustice sociale est bien entretenue suite aux refus de pratiquer la distribution équitable des revenus du pays comme le prône l'article 58 de la constitution de la RDC.

Plus...

Réponse au ministre Lambert MENDE OMALANGA suite à son article sur les cadeaux offerts au couple Albert II et intitulé : « Le gouvernement congolais en colère », Par Fweley Diangitukwa

Monsieur le Ministre,



J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre mise au point adressée aux journalistes belges. Au-delà de votre volonté de convaincre l’opinion belge, j’ai découvert des contradictions qui m’obligent à vous écrire.

S’agissant du cadeau offert à la reine Paola, vous ne le niez pas mais vous vous efforcez de le justifier en recourant aux traditions africaines. En affirmant le fait, vous dites, et je vous cite : « C’est le lieu de faire observer qu’il est de bonne tradition chez nous que la Première Dame hôte offre aux Epouses des Hautes Personnalités en visite un cadeau privé constitué de produits de l’industrie ou de l’artisanat national. Cette mobilisation de la Première Dame comme ambassadrice pour la promotion de nos produits s’inscrit bien dans nos Intérêts Nationaux dont la définition n’appartient à personne d’autre qu’à nous-mêmes ». Qui est contenu dans ce « nous-mêmes » auquel vous faites allusion ? Avez-vous pensé exclusivement au couple présidentiel et l’équipe gouvernementale ? En tout cas, les Congolais, comme moi, ne se reconnaissent pas dans votre définition de « nous-mêmes ».

Plus...

Pourquoi le referendum sur l'indépendance du Sud-Soudan est une mauvaise idée? (L'Oeil Congolais)

Le referendum qui sera organisé, en janvier 2011, sur l’indépendance du Sud soudan aura des conséquences géopolitiques et sécuritaires considérables sur l’Afrique. Certains pays, plus que d’autres, sont exposés directement aux conséquences de ce referendum. Le contexte sécuritaire sous-régional dans lequel se déroule ce referendum expose les pays les frontaliers du Soudan à une crise sécuritaire et humanitaire. Les conséquences s’étaleront sur le court, le moyen et le long terme.

Plus...

L’assassinat de Floribert Chebeya et notre éternelle quadrature du cercle (JP Mbelu)

Dans son COMMUNIQUE DE PRESSE N° 033/RDC/VSV/CD/2010, la Voix des Sans Voix exige entre autres aux pouvoirs publics RD Congolais de « procéder, en lieu et place d’une simple suspension à titre conservatoire du Général John Numbi Banza Tambo, Inspecteur Divisionnaire en Chef de la PNC, premier suspect, à son arrestation immédiate et sa mise à la disposition de la justice militaire à l’instar des autres suspects, et ce, en vue de mettre fin au régime des intouchables en RDC. » Ce communique supposerait que la Police Nationale dépend du gouvernement congolais, par le biais du ministère de l’intérieur et de la sécurité.

Plus...

02.07.10 Réflexion d'A. Aka Lunda sur l'allègement de la dette

L’allègement de la dette dont vient de bénéficier la RDC n’est rien d’autre qu’une confirmation de la volonté de l’occident de renforcer son emprise sur la RDC. Les états qui n’ont jamais se soumettre au « dictat » de l’occident bien que pauvres et endettés (le soudan, la somalie et le Liberia) n’ont jamais eu à bénéficier de cette « faveur »

Plus...

Une révolution morale de la mentalité congolaise. Est-elle encore possible? (par Franklin Mboma)

La cérémonie du «jubilé d´or» de l´accession de notre pays à l´indépendance a bénéficié d´une attention exceptionnelle au niveau national et aussi international.

Plus...

Affaire Chebeya : tout le monde souhaite une enquête impartiale, indépendante et crédible. Et si elle n’avait pas lieu ? (JP Mbelu)

Pendant combien de temps allons-nous attendre une enquête impartiale, indépendante et crédible sur l’assassinat de Floribert Chebeya ? Quels sont les critères qui pourront nous convaincre de l’impartialité, de l’indépendance et de la crédibilité de cette enquête ? Pourquoi les partisans de cette enquête n’écoutent-ils pas la rue, ces jeunes accompagnant la dépouille mortelle de la « voix des sans voix » à sa dernière demeure et criant « Kabila assassin au Congo » ?

Plus...

Le Cinquantenaire de la RDC : pour ou contre l´organisation de ce Jubilé d´or ? (Analyse de Franklin Mboma, Université d´Innsbruck, Autriche)

Cette analyse s´adresse d´abord à tous les citoyens congolais avertis, soucieux de voir leur pays sur les voies du développement durable. Elle s´adresse également aux autres non-congolais, à tous ceux qui s´intéressent à l´actualité internationale et aspirent au bien-être de tous les citoyens de ce monde.

Plus...

CINQUANTE ANS D’INDEPENDANCE, UN PALMIER SANS FRUIT (ENéhémie BAHIZIRE)

Le cinquantenaire de l’indépendance de la RD Congo, vu du Sud-Kivu

Plus...

Le dénigrement a ses limites ! « Lettre ouverte aux hommes politiques du Bandundu ». (Roger NDONA Kayamba)

Dans un article intitulé « L’HOMME QUI VOULAIT DEVENIR PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE » publié le 4 juin 2010 sur les colonnes du journal le « Soft International N°1048 », l’auteur de cet article, l´Honorable Tryphon Kin-Kiey Mulumba, a essayé de présenter à ses multiples lecteurs les différents contours et mobiles politiciens ayant motivé la création d´abord, puis la mise d´un courant politique rénovateur au sein de l´Alliance pour la majorité présidentielle, en sigle l´AMP.

Plus...

E. Tshisekedi est-il un homme seul ? (Emmanuel Ngeleka ILunga)

S’il ne fallait songer qu’à la récente vague d’émotion qui secoua tout le pays à la rumeur de la supposée mort de l’homme de la 10ème Rue le 10 décembre dernier, on serait tenté d’en déduire qu’il est superflu de se poser la question en exergue.

Plus...

LES SANS VOIX PERDENT LEUR VOIX (Els Schelfhout)

Bruxelles, 3 juin 2010 - En mars de l'année passée, j'ai adressé une lettre à l'ancien Premier Ministre Herman Van Rompuy et au vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Karel de Gucht. Dans cette correspondance, je les priais d'intervenir en faveur des activistes des droits de l'homme au Congo. Floribert Chebeya Bahizire, Directeur de La Voix des Sans Voix (VSV) et Secrétaire du RENADHOC en faisait partie. La veille, il fut brutalement arrêté avec deux collaborateurs pour être remis aux mains de l'Agence Nationales des Renseignements. Inquiétée de leur sort, j'ai demandé au gouvernement belge de plaider pour leur libération immédiate et inconditionnelle.

Plus...

sabelle Prigogine rend Hommage à Floribert Chebeya

Hommage à Floribert Chebeya grand activiste des droits de l'homme.

Plus...

La nécessité d’une nouvelle classe politique en RDC (Gustave Wemba)

Le 30 Juin 2010, la RDC va fêter avec pompe les cinquante ans de son accession à la souveraineté internationale. Le moment est donc propice pour faire le tour d’horizon et regarder notre parcours le long des dernières cinquante ans.

Plus...

LA DEMOCRATIE SE PORTE BIEN MAIS PAS LA POPULATION (BLO)

Il est naïf de penser que la démocratie va sauver l’Afrique. Depuis que j’ai été, en 2006, observateur électoral au Congo, j’y retourne chaque année pour voir où en est la démocratie. Je ne parle pas qu’avec les journalistes et avec l’élite, je parle surtout avec des enfants dans les rues, des hommes et des femmes ordinaires, des militaires, des enseignants.

Plus...

Les Congolais préfèrent les morts aux vivants : réponse à un internaute Par Roger Buangi Puati[1]

Notre peuple se fourvoie terriblement. L'humain ne vaut plus rien aux yeux de beaucoup de nos compatriotes. Si l'Internet n'existait pas, je n'aurais jamais découvert autant de personnes de grand talent parmi les Congolais, mais aussi, hélas, constaté la profondeur de la cruauté et de la bêtise qui marque notre peuple aujourd'hui. Comment ne pourrais-je pas dire que notre peuple n'aime que les morts? Les mêmes qui adulent nos héros sont ceux qui commettent des assassinats virtuels et rituels sur des icônes sur le net.

Plus...

Nabintu ou la fatalité en R.D.Congo (par LKO)

J’ai fait le tour de toutes les provinces de la R.D.Congo et je pensais qu’après avoir visité mon pays je pourrais parler d’espoir.

Plus...

À bas le masque: L’impunité tue la reconstruction de la RDC (Correspondance particulière de Sosola Shindikana)

Mardi 18 mai 2010

Lors de mon séjour en mars 2006 à Kisangani, on ne pouvait aller au-delà de 120 kms sur la route nationale 4 (RN4), l’axe de presque 700 kms reliant Kisangani à Beni. L’entreprise libanaise Tabet financée par la Banque mondiale avait hérité de la réhabilitation des 300 premiers kms – Kisangani-Niania, à l’est de Kisangani –, laissant aux Chinois le reste du tronçon.

Plus...

Qui gagnera les élections présidentielles de 2011 ? (JP Mbelu)

Il y a, au jour d’aujourd’hui, de plus en plus de compatriotes qui estiment que notre pays est sous occupation et qu’il ne sert à rient d’aller aux élections sans que les occupants soient mis hors d’état d’agir. C’est se voiler la face que d’ignorer cette approche de la marche socio-politique de notre pays. N’empêche qu’il y en ait aussi qui croient en l’avènement d’un autre Congo à partir du processus démocratique promoteur d’institutions républicaines au service de nos populations. D’autres compatriotes encore croient tout simplement dans un changement quel qu’il soit, pourvu que notre pays se débarrasse des gouvernants actuels. Des radicaux , des modérés et des opportunistes se retrouvent dans l’un ou l’autre camp.

Plus...

La Monuc partira ou partira pas : une fausse question ? (J.-P. Mbelu)

Si nous mettons l’ histoire que nous écrivons nous-mêmes entre parenthèse, nous risquons de répéter les mêmes erreurs de compréhension de ce qui se passe chez nous. Dès que nous perdons par exemple de vue que Lumumba fut assassiné le 17 janvier 1961 ; les forces de l’ONU ne lui ont pas sauvé la vie ; elles étaient là, au Congo, nous nous engageons sur une voie qui ne mène nulle part. La mort atroce de notre héros national orchestrée par les USA et leurs alliés n’a jamais fait l’objet de quelque procès que ce soit.

Plus...

Commémorer le 30 juin en RD Congo, cela peut-il faire sens ? (JP Mbelu)

Depuis le début de l’année 2010, une question taraude l’esprit de plusieurs compatriotes : « Faut-il commémorer les 50 ans de l’accession de notre pays à l’indépendance ? » (Cela même si, à plusieurs endroits, cette commémoration est déjà célébrée sans que nos points de vue aient été requis.) Les réponses à cette questions sont diverses et diversifiées.

Plus...

Sud-Kivu : les députés nationaux se disent frustrés. Muzito, un bouc émissaire ? (suite et fin) par JP Mbelu

La première partie de cet article a été publiée avant que le député Jean Lucien Bussa ait conclu la question orale qu’il avait adressée au Premier Ministre Muzito. Cette conclusion a créé un débat sur ce qui serait considéré comme l’enrichissement illicite de Muzito si les faits soulevés venaient à être confirmés par une justice indépendante ( ?). Pour plus d’un compatriote ayant participé à ce débat, Muzito ne serait pas un bouc émissaire. Il ferait partie d’un réseau de criminels économiques et autres maffieux ayant décidé de mettre notre pays à genoux. Ces compatriotes reconduisent un lieu commun dans la mesure où les gouvernants actuels, à quelques exceptions près, sont une émanation du « conglomérat d’aventuriers » de l’AFDL ayant utilisé le processus (dit) démocratique pour se refaire une santé politique. Hélas ! Chasser le naturel, il revient au galop, dit-on.

Plus...

Égalité, équité et parité salariale pour tous. (Réflexion sur le cinquantenaire de la RDC) Par Albert R. Teuwen

1er mai 2010, fête des travailleurs partout dans le monde. À l’aube des 50 ans d’indépendance du Congo, est-ce que les conditions de vie des travailleurs au Congo se sont-elles améliorées depuis? En toute honnêteté, je crois que nous pouvons nous poser cette question pour toutes les professions et métiers qui existent au Congo (enseignants du primaire et du secondaire, fonctionnaires de l’État, militaires des FARDC, professeurs d’université, médecins, juges et magistrats, etc.? Est-ce le cas pour nos dirigeants (ministres) et nos élus (députés et sénateurs)? Sont-ils donc les seuls qui jouissent de la vie? Nous ne parlons pas dans cet article des employés de l’entreprise privée car nous n’avons aucune information mais plutôt des employés de l’État.

Plus...

Sud-Kivu : les députés nationaux se disent frustrés. Muzito, un bouc émissaire ? (JP Mbelu)

En marge des Congolais(es) n’ayant pas cru dans le processus (dit) démocratique enclenché chez nous en 2005-2008, il y en a qui, au sein des institutions issues de ce processus, disent leur frustration. Après les députés de l’Equateur et un groupe de députés du Kasaï-Occidental (Dominique Kanku, Alex Kande et Ndaye Nkondo), Les honorables du Sud-Kivu, réunis au sein d’un caucus, ont adressé un mémorandum au Premier Ministre Muzito (le mardi 26 avril 2010).

Plus...

Face à cette inquiétante et persistante crise belge, Congo … Solution Miracle ? (Anicet Mobe Fansiama)

« Les deux plus gros écueils des séparatistes belges …Bruxelles et le Congo » Jules Destrée, député socialiste 1923

Plus...

Du 24 avril 1990 au 24 avril 2010 : que sont devenus les souhaits des minorités organisées ? (JP Mbelu)

Dans la conclusion de son discours du mardi 24 avril 1990, Mobutu disait ceci à ses chers compatriotes : « Une page nouvelle de notre pays vient de s'ouvrir et je me permets de nourrir de grandes espérances sur l'avenir de nos institutions, prémices de tout progrès. » Et le samedi 24 avril 2010, 20 ans après ce discours, une marche d’un groupe de partis de l’opposition est dispersée.

Plus...

La démocratie et la reconstruction en panne en RDC : les « sept péchés capitaux » de Joseph KABILA

Par Jean-Paul Mopo Kobanda (mokob@yahoo.fr)

Docteur en Droit de la Sorbonne

Analyste et chercheur en Géopolitique

Plus...

Mbandaka, Sud et Nord-Kivu et le discours officiel en RD Congo (JP Mbelu)

Depuis « la guerre de libération de l’AFDL », le sang des filles et des fils de notre peuple coule chez nous. Le viol et le vol sont devenus des véritables armes de guerre. Nos populations, dans leur immense majorité, aspirent à la paix. Celle-ci tarde à s’établir sur toute l’étendue de notre territoire. Pourquoi ? Pourquoi après les élections dites libres, transparentes et démocratiques de 2006, le sang coule-t-il encore chez nous ? Pourquoi, plusieurs compatriotes reprennent-ils les armes contre leurs frères et sœurs et contre le pouvoir de Kinshasa ? Pourquoi n’attendent-ils pas 2011 pour qu’ils accèdent démocratiquement au pouvoir afin qu’ils réussissent à se faire entendre au sein des institutions légales et légitimes ? Sont-ils tous « des terroristes » et des bandits de grand chemin dont parle le pouvoir de Kinshasa ?

Plus...

Le problème de leadership au Congo de l’indépendance à nos jours (JP Mbelu)

(Lignes maîtresses de la conférence prévue à Oslo le 17 avril 2010)

Plus...

LE MANDAT POLITIQUE OU PARLEMENTAIRE, UN CHEQUE EN BLANC ? (Joseph Yav Katshung)

Maître YAV KATSHUNG JOSEPH est Professeur à la Faculté de Droit de l’Université de Lubumbashi en RDC et Avocat au Barreau de Lubumbashi, propriétaire du Cabinet « YAV & ASSOCIATES » [ www.yavassociates.com ]. Il est en outre Chercheur et Consultant auprès de plusieurs institutions et organisations internationales, régionales et nationales. Il coordonne la Chaire UNESCO des Droits de l’Homme /Antenne de l’Université de Lubumbashi et Préside le CONTROLE CITOYEN. Il est auteur de plusieurs livres , articles scientifiques et avis en français et anglais. 


Plus...

« Un coup de reins » au processus démocratique. (Clément Tshibangu)

Au moment de prendre la plume, il faut se persuader que l’on doit convaincre, faire plaisir et informer correctement… Dans l’art d’écrire la clarté est une nécessité. Le choix de mots ou d’expression propre est un enjeu important pour ne pas tomber dans les ambigüités de la langue et des allusions grotesques. Le français joue souvent de mauvais tours aux congolais. Pays francophone, la communication officielle se fait quasiment en français. Hélas, les mots n’y ont pas les mêmes significations qu’en France ou en Belgique francophone !

Plus...

La crise morale et ses effets politiques en RD CONGO, par Emmanuel Ngeleka Ilunga

Nombre d’analyses ont été publiées sur la crise qui dévaste la RDC, les unes plus pertinentes que les autres. Des tentatives ont été menées par la classe politique et la communauté internationale en vue d’y remédier (CNS, Sun City) sans succès. Et pour cause: c’est qu’en se focalisant sur la crise politique, les forums y consacrés s’emploient à soigner les symptômes de la maladie plutôt que sa cause, laquelle fut identifiée par la Commission d’Ethique de la Conférence Nationale Souveraine (CNS) de 1992 en ces termes: “La crise zaïroise est d’abord morale”.

Plus...

Le dilemme des dirigeants sur la voie de sortie à la crise.(Alain Matiki)

En ce début du 21eme siècle, l'homme qui se crut le plus puissant de la planète a eu en son actif, à cause de son arrogance et son mépris des institutions, l'émergence d'une crise financière mondiale aux répercussions dramatiques. La fracture sociale, la récession, les pertes d'emplois et des loyers sont des traces beaucoup plus préoccupantes que la méfiance des populations envers les gouvernants. Ceux-ci ne savent plus tenir des langages cohérents tant les mensonges qu'ils libèrent sur les causes des crises et les moyens d'en éradiquer sont aussitôt découverts. Vite les gouvernants ont perdu la morale, très vite et à cause des mensonges, ils perdent la confiance et l'expression. Il n'est pas rare de les écouter se contredire, confesser leurs mensonges sans qu'ils ne se donnent la peine de s'excuser publiquement. Les mensonges ont dès lors pris officiellement la force de loi qu'ils ne peuvent plus s'en échapper. Mais d'aucun ne pense jeter l'éponge même s'ils sont pris en flagrant délit de désinformation avec preuves à l'appui.

Plus...

A propos de Colette Braeckman ... (BOMA OMENA Henri)


En ma qualité d’expatrié Congolais, victime de la déportation scolaire depuis ma tendre enfance, j’ai toujours refusé de renoncer à ma nationalité de naissance car, malgré les difficultés de mon pays et malgré les miennes propres, c’est l’idée d’appartenir au pays de Lumumba qui m’a sauvé et préservé ma dignité..

Plus...

Mon pays va mal ! (Par Frère Justin Kakule)

Il y a peu Claude McLeroy publiait In Search of The Power [A la recherche du pouvoir] où il donnait les 8 articles de fameux Accords de LEMERA. Sans nous perdre dans le débat sur l’authenticité de cet Accord, posons-nous la question de savoir pourquoi la RD CONGO n’est pas à bout de son chemin de croix.

Plus...

Stop à l'extermination (Le Plumitif)

voir annexe

Plus...

Congo-Kinshasa : … Et si le ministre Lambert MENDE se taisait ! (Clovis Kadda)

« Ah, si tu pouvais te taire, ça ferait du bien à la France ! ». Le présentateur français de l’émission « Le plus grand Cabaret du Monde » n’a pas cru mieux dire dans sa chanson.
Si Monsieur Lambert MENDE Omalanga, ministre congolais de
Communication et Médias pouvait se taire, cela ferait du bien à la République démocratique du Congo…

Plus...

Le prix d’une paix sans justice : le Congo risque de s’enfoncer dans la somalisation (JP Mbelu)

Le court-termisme dans lequel s’enferment les gouvernants Congolais depuis les guerres de l’AFDL, du RCD et du CNDP risque d’avoir des conséquences graves dans un avenir assez proche. Notre pays risque de s’enfoncer dans une somalisation qui ne dit pas son nom.

Plus...

08 mars : parité et solidarité ne font pas bon ménage chez la femme du Congo-Kinshasa (Clovis Kadda)

Le combat de la femme de la République démocratique du Congo pour la parité ne fait pas bon ménage avec la solidarité. La célébration de la Journée internationale de la Femme, le 08 mars courant, a permis d’attester à nouveau cette assertion.

Plus...

Laex ENgwete: Commetaire et débat sur "L’Utilité de l’assassinat" (George Friedman)

George Friedman est le pendant américain de Jacques Attali. Les deux sont futurologues et font de la prospective agressive. Le dernier livre de George Friedman, « Les 100 prochaines années » (je ne sais pas s’il est déjà traduit en français), parle du siècle de l’empire américain qui commence et de la marginalisation de l’Europe. Sur son blog, Jacques Attali titrait récemment un billet « L’Europe sort de l’Histoire ». Les deux sont également des hommes pratiques. Jacques Attali dans le domaine des banques et finances ; George Friedman, politologue de formation, dans le domaine d’intelligence. Il a même créé sa propre compagnie d’analystes de l’intelligence appelée STRATFOR.

Plus...

La guerre économique au Congo et les probables élections de 2011 (JP Mbelu)

Il a fallu un temps fou pour que plusieurs de nos compatriotes comprennent que la guerre d’agression menée contre notre pays depuis 1996 est une guerre économique. Nous l’avons souligné à plusieurs reprises : les pays qui prétendent être « les grandes puissances » et leurs multinationales se font la guerre tiède, froide, chaude, etc. pour avoir accès aux matières premières stratégiques. Celui qui en a le plus passe pour la plus grande puissance du monde.

Plus...

Le patriotisme à distance (W. BESSA MOKONZI)

La modernité se caractérise par le dé encastrement du temps et de l’espace, auparavant indissociables, quand la vie ensemble était locale.

La révolution des moyens de transport et de communication au XIX siècle fait de la maîtrise de l’espace une dimension fondamentale en réduisant le rapport entre le temps et la distance parcourue. Il est d’autant plus important qu’on parvient plus à le détacher du temps.

Plus...

Les comptes macabres de l’Est du Congo (Guy De Boeck)

Des discussions, à la peu appétissante allure de marchandage entre maquignons, opposent entre eux différents organismes scientifiques, au sujet du nombre de morts qu’aurait faits le conflit sans fin qui sévit dans l’Est du Congo.

Plus...

La RDC du 30 juin 1960 à nos jours: méditation sur le temps du changement (JP Mblu)

Si nous prenons le 30 juin 1960 comme une date symbolique dans la lutte pour notre émancipation des pouvoirs impérialistes, le 17 janvier 1961, date de la mort de notre héros national, Patrice Emery Lumumba, notre lutte ardente et idéaliste et ardente passe, petite à petit, dans la clandestinité. Les nègres au service de la troïka (USA, France et Belgique) en casse l’élan. Les maquis lumumbistes la porteront encore pendant quelques temps sans que son élément moteur soit entretenu ; sans que la politisation des masses se fasse de manière acharnée. Disons qu’elle va se faire à l’envers avec la naissance du Mouvement Populaire de la Révolution (MPR). Mobutiser nos masses en les rendant esclaves d’un dictateur et des pouvoirs impérialistes a contribué à la dévitalisation de nos populations ; elles ont sombré dans la danse accompagnant leur perte d’âme, de dignité, de liberté, de fierté, de ce qui fait que l’humain demeure debout. Quand les 13 parlementaires, en 1980, prennent distance vis-à-vis de ce pouvoir et essaient de remettre le système auquel ils ont participé, le Congo-Zaïre semble revenir d’un long et profond sommeil avilissant.

Plus...

« 2010, Année du Social », dixit Joseph Kabila ! Quelle lecture au regard des effets de la crise mondiale sur le social en RDC ? (YAV KATSHUNG JOSEPH)

I. LIMINAIRES

L'année 2010 fut annoncée celle du social. Le Président Joseph Kabila a, à propos de cette année, annoncé, lors de sa présentation de voeux à la nation congolaise, que ce sera une grande année pour tous. Mais bien que restant optimiste, il sied pour notre part de cogiter sur les impacts de la crise èconomico-financière mondiale sur le social de la population congolaise.

Plus...

Des Papas Doc aux Bébés doc, c'est-à-dire, l'Afrique des sauvages ... (PVA Gabon)

Au moment où l’Afrique francophone s’apprête à souffler ses 50 bougies d’indépendance en 2010, est-elle en train d’imiter l’île d’Haïti du haut de ses 200 années d’indépendance politique désastreuse depuis 1804 ? Pourquoi la misère, la pauvreté, et l’instabilité politique sont-elles si criardes en Afrique noire francophone et à Haïti où des pays potentiellement riches sont ravagés par la dictature, la corruption, le népotisme l’endettement de l’Etat, bref le chaos économique et social ?

Plus...

Les Lubas Kasayi dans la politique du Congo (Mbaya J. Kankwenda)

Repris au site de AKEM asbl * Association Kasayienne d'Entre-aide Mutuelle

Plus...

Lumumba et les nègres de service (JP Mbelu)

Hier soir (lundi 01/0202010), sur l’initiative des étudiants Congolais de Louvain-la-Neuve, une centaine de compatriotes et quelques amis Belges ont pris d’assaut le studio 11 de cette institution universitaire pour revisiter ensemble un documentaire sur la mort de Patrice Emery Lumumba. Les temps forts de cette revisitation ont été la visualisation dudit documentaire, la lecture des discours tenus par le roi Baudouin, le Président Kasavubu et Patrice Emery Lumumba le 30 juin 1960, les commentaires de Ludo De Witte (auteur de L’Assassinat de Lumumba et de Tony Busselen (journaliste indépendant) ; un échange entre les Congolais et ces deux commentateurs a permis d’approfondir la question de la mort de notre héros national.

Plus...

H. Clinton - Du pillage des matières premières congolaises. (Solange de Wilmars)

DECODAGE DES PROPOS DE LA SECRETAIRE D’ETAT HILLARY CLINTON EN RDC

12 août 2009

Plus...

Les milieux financiers néocolonialistes belges doivent cesser d´intriguer contre le Congo et son avenir ! (Musengeshi Katata)

Commentaire sur Facebook portant sur les relations entre la Belgique et la RDCongo

Plus...

Que pouvons-nous faire le 30 juin 2010, déjà un demi-siècle perdu !

Du blog : "Pour un monde juste et libre,faisons le choix de la liberté"

Plus...

Message ) MM/ Kabamba et Mamapaka, par Muzigwa KASHEMA J.-Gr.

Bob et Bertin,

Bonjour,

VOICI UN APPEL A LA SAGESSE ET A L'HUMILITE DE TOUS NOS COMPATRIOTES D'ORIGINE CONGOLAISE QUI TIENNENT A VOUS DEUX

Plus...

La RDCongo offre 2,5 millions USD à Haïti sinistré Par Joseph M. Kyalangilwa (Suisse)

C’est dans le malheur que l’on connaît les vrais amis… En effet, le séisme qui a durement frappé Haïti le 12 janvier 2010 n’a pas laissé insensibles bien des pays à travers le monde. Et, malgré la pauvreté et la précarité multiformes dans lesquelles vivent la plupart des Etats Africains, on est légitimement fier de compter parmi les donateurs quelques pays africains.

Plus...

Sur la nécessité de partis polotques forts (Mosamete Sekola)

ce texte répond à un autre, d'Elikia Mbokolo.

Plus...

Le développement humain, la femme et la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo. Le dernier virage? par Marie-Claire Faray

Pour arriver à un changement, au respect de l’intégrité territoriale et à la bonne gouvernance en R.D.Congo, des efforts doivent êtres fournis par de nombreux congolais de part et d’autres au niveau international, national et local, dans le domaine du développement humain en RDC.

Plus...

Les Noirs seraient-ils des incapables? par Albert Kisonga Mazakala

Ce texte est un "libre opinion" dans "La Libre", mise en ligne le 16/01/2010

Plus...

Congolaises et Congolais, attention ! Le plan de balkanisation du Congo (RD) existe toujours (JP Mbelu)

Des sources dignes de foi, nous venons d’apprendre que les initiateurs du plan de la balkanisation du Congo n’y ont pas renoncé. Il paraît que certains pays occidentaux auraient casqué beaucoup d’argent pour que ce plan aboutisse. Ils procèderaient « doucement ».

Plus...

La « congolité », un concept anti-Congolais de l’Est et de la Diaspora ! Débattons-en courageusement… Omer Nsongo die Lema

En s’appuyant par moments sur la défense des intérêts des Bantous qui seraient menacés par les Nilotiques, les promoteurs de la « congolité » sont bien obligés de trouver à ce concept un contenu à la fois convaincant et rassurant, particulièrement pour les compatriotes des provinces de l’Est frontalières condamnés à vivre pour l’éternité aux côtés des Nilotiques – dont les Tutsi – aussi bien de la RDC que des pays voisins comme l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie. D’un. De deux, ils sont bien obligés, également, de répondre aux préoccupations, fondées, des compatriotes de la Diaspora déterminés à garder la double nationalité tout en ayant la possibilité d’accéder à des fonctions officielles dans leur pays d’origine. Jamais deux sans trois - donc de trois - ils sont davantage obligés de répondre aux préoccupations des étrangers voulant devenir Congolais et, partant, exercer les mêmes officielles dans le pays d’adoption. S’ils ont conscience de ne pas y parvenir, alors autant renoncer à un concept désossé, exactement comme le fut celui du Recours à l’Authenticité…

Plus...

LA STRATEGIE DE RELANCE SOCIO-ECONOMIQUE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Au lendemain de son accession à l’indépendance en 1960, la République Démocratique du Congo avait une économie parmi les plus fortes et les mieux structurées de l’ Afrique, notamment avec un Produit Intérieur Brut presque au même niveau que celui du Canada.

Plus...

Les défis de la paix dans l'est de la République démocratique du Congo, par Thierry Vircoulon

Alors que le ministre des affaires étrangères français, Bernard Kouchner, entreprend une tournée africaine qui l'amènera au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC), la situation à la frontière de ces pays ne cesse d'être volatile

Plus...

Approche comparative de la conception des droits de l'homme dans la philosophe africaine et dans la philosophie politique contemporaine en occident par Julien Rajaoson

Sciences Po Grenoble - Master

Plus...

Regard sur l'agir de la société civile en Afrique par Davy Dossou Faculté de philosophie saint Pierre Canisius affiliée à l'Université pontificale grégorienne - 1ère année de philosophie

voir annexe

Plus...

2010 – 2011 ANNEES DE RENDEZ-VOUS AVEC SIMON KIMBANGU,par Fungula Fumu Ngondji, LemaniKongo

Deux courants d’opinion circulent en cette fin d’annee 2009 au sein de la communaute des patriotes Congolais a travers le monde en rapport avec
1.La prophesie de Simon Kimbangu et
2. L’avenir de Joseph Kabila Kabange en 2011

Plus...

Lumumba : méditation sur le symbole d’une parole osée (JP Mbelu)

La magie de l’Internet nous permet de réentendre le discours de Patrice Emery Lumumba ayant jetée de l’huile sur le feu de ses bourreaux. Il arrive, qu’à peu près cinq décennies après sa mort, nous entendions les propos du genre : « Lumumba était un immature politique ; il lui manquait du réalisme politique ; etc. » Avec la magie de l’Internet, quand nous visualisons le passage entre le discours du Roi Baudouin et celui de Lumumba, nous nous rendons compte que ce dernier ose une parole vraie à contretemps. Il improvise un discours dont le contenu met à nu des pratiques odieuses cachées derrière le mot « civilisation ».

Plus...

05.01.10 : Le mal spirituel de l’Afrique: le christianisme et l’islam (Tiburce Koffi)

Réflexions autour de la libération spirituelle des Africains

Plus...

“Cinquante ans de décolonisation africaine” texte d’ACHILLE MBEMBE

Alors que nous entrons dans la période de la célébration des cinquante ans de décolonisation africaine, Achille Mbembé nous livre en exclusivité son analyse. Une façon de démarrer cette année et de voir un peu plus clair dans ces soleils si éblouissants des indépendances.

Plus...

La RDC: République des minerais (Marc Kapend)

La société civile doit forger la République Démocratique

Plus...

Joseph Kabila : Bilan désastreux pour l’année 2009

Article d'Alex Engwte, suivi de nmbreuses réactions de lecteurs.

Plus...

Échéances électorales 2010/2011 : Le retour de la « congolité » ?

La « congolité » est une sorte de fantôme qui hante les coulisses de la vie politique congolaise, toujours prêt à faire son apparition où et quand on l’attend le moins. On voit facilement partout de faux Congolais, en particulier, des Rwandais tutsi déguisés en Congolais... Ne devrait-on pas se demander pourquoi il en est ainsi ?

Plus...

Encore TROIS commentaires sur Dongo

FRERE CAMILLE ( Ilunga Kasambay )? Botowamungu Kalome ET Bruno Kasonga

Plus...

« Chère » MONUC : réflexions en forme de bilan sur un départ annoncé (Guy De Boeck)

La MONUC devrait partir. Enfin, elle partira… Elle part… ou elle devrait… elle ne prolongera plus sa présence par tranches d’un an mais, désormais, de six mois. En tous cas, elle devrait avoir disparu pour… 2015 environ. Acceptons-en l’augure…

Quand on se met à parler de « fin », la question du bilan se pose toujours. Quel peut-il être ?

Plus...

50 ans de non indépendance des pays africains, ça se fête ? par Pauline Imbach

Cette année 2010 sera marquée par la célébration des 50 ans d’indépendance
de nombreux pays africains (dont 14 ex-colonies françaises) : le Bénin, le
Cameroun, la Centrafrique, le Congo-Brazzaville, la République
Démocratique du Congo (RDC), la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Burkina Faso,
Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Tchad, le
Togo, le Sénégal et la Somalie.

Plus...

La fausse libération (Serge Gontcho)

Comme beaucoup, j'ai observé un silence pour comprendre ce qui se passe à l'est et aussi pour réfléchir. Jusqu'à présent nous n'avons pas de nouvelles sures de ce qui s'y passe. Un parfait écran de fumée est maintenu, on ne sait par qui, et l'on se lance dans toutes sortes de spéculations.

Plus...

Le Front de l’Equateur à travers cinq questions (JP Mbelu)

(Etre informé est un droit citoyen. Les médias dominants et leurs apparentés étant souvent au service des « maîtres du monde et de ceux qui leur obéissent », nous avons choisi de nous en passet et d’avoir une information fiable à partir du front de l’Equateur nous. Nous avons accepté de nous briser couper en mille morceaux pour avoir notre information à nous. Mettant entre parenthèse notre propre point de vue sur ce qui se passe à l’Equateur, nous revenons sur ce front à travers cinq petites questions posées aux « Patriotes Résistants ».)

Plus...

Protéger l'image du congolais... Comment faire? Qui doit le faire? Qui ternit cette image?

Dans l'affaire de l'agression de Bertin Mampaka par la bande à Dominique Weerts, beaucoup de personnes bien-pensantes affirment la main sur le coeur que tout ça n'est pas bon pour l'image des congolais en Belgique. Ce n'est pas faux. Il est vrai que l'image des " congolais de Belgique " en particulier et des " congolais " en général n'en sort pas grandi.

Plus...

De la politique infantilisante à la maturité citoyenne. Retour sur un certain discours politicien congolais (JP Mbelu)

Depuis que Joseph Kabila a entrepris son périple à travers certaines provinces de notre pays, les articles de certains journaux kinois ne cessent de revenir sur le bain des foules qui lui est réservé. Celui-ci témoignerait de sa popularité auprès de toutes les populations des provinces visitées. Soit ! Mais sur quoi pourrait être fondée cette popularité ? N’est-ce pas sur une conception « affective » de la citoyenneté ? N’y a-t-il pas une certaine popularité infantilisante ?

Plus...

Une déclaration « rwandophone » de guerre fondée sur du sable (Jp Mbelu)

Le site de Benilubero vient de mettre à notre disposition une déclaration de guerre signée par la communauté dite Rwandophone de Rutshuru. (Lire l’article : Rutshuru: Les Rwandais déclarent la guerre aux Nande du 28 novembre 2009) Cette déclaration ne souffre d’aucune ambiguïté. Ses signataires demandent aux leurs mixés et brassés dans les FARDC de se retirer et exigent que ceux qui sont dans les pays voisins de les rejoindre car, pensent-ils, l’union fait la force. Ils disent qu’ils déclarent cette guerre contre « les tribalistes » Nande.

Plus...

Transport aérien en RD Congo: Interdire l’atterrissage à Goma par temps de pluie (S. Diasolua)

Cela fait déjà une dizaine de jours depuis que l’avion MD82 de la CAA (Compagnie Africaine d'Aviation), a «crashé» sur la piste d’atterrissage à Goma. C’était le jeudi 19 novembre. En attendant de connaître les conclusions de l’enquête ouverte sur cet accident, il n’est pas sans intérêt d’examiner les causes apparentes du problème avant de proposer quelques «solutions».

Plus...

Obasandjo, le Rwanda et la guerre d'agression du Congo. Essai de remise en question des appartenances d'un médiateur (JP Mbelu)

Qu'est-ce qui préside au choix des médiateurs dans la guerre d'agression que notre pays connaît depuis plus d'une décennie? Cette question peut paraître anodine. Il est possible que plusieurs d'entre nous n'aient pas encore pris le temps d'y penser et assez sérieusement. Tout au long de la guerre d'agression que nous subissions depuis les années 90, la communauté dite internationale a eu recours à plusieurs médiateurs pour que la région des Grands Lacs retrouve la paix. Sans grand succès. Dans l'entre-temps, l'identité des criminels de guerre et contre l'humanité devient de plus en plus floue. « De tueurs tutsi » et de leurs complices du RCD et du CNDP, les rédacteurs de certains rapports sur cette guerre accusent de plus en plus les FARDC et les FDLR d'être les seuls auteurs des massacres , des viols et des pillages des populations civiles de l'est de notre pays.

Plus...

Pygmées en Afrique : un choix perturbé (Cikuru Batumike)

Pygmées: ce terme se fait l'écho de la vie d'une minorité: des laissés-pour-compte, des exclus de la société dite de consommation, installés là-bas, quelque part dans les forêts africaines. Cette situation d'une catégorie d'Africains est la résultante des attitudes nées d'un manque d'informations et de l'idée véhiculée, il y a des lustres, dans la conscience collective, de leur appartenance au groupe des sous hommes.

Plus...

UDPS, l’impérieux sursaut ! Par Corneille MULUMBA

Silence complice, inaction coupable ou fuite des responsabilités; c’est en ces termes que certains Congolais et observateurs extérieurs ont qualifié l’attitude des pionniers et autres anciens cadres de l’UDPS face à la crise grave que traverse ce parti depuis quelques temps.

Plus...

Qui tue, vole et viole à l’est du Congo (RD). Retour sur le dernier rapport de HRW (JP Mbelu)

Dans son rapport publié en ce début du mois novembre 2009, Human Rights Watch est d’avis que « les forces armées congolaises dans l’est de la République démocratique du Congo ont tué brutalement des centaines de civils et perpétré un très grand nombre de viols au cours de trois derniers mois, lors d’une opération militaire appuyée par les Nations Unis ».

Plus...

Ce que je pense de Mlc et de Jean Pierre Bemba (Nzuka Konde)

Les partis politiques congolais naissent, en grande partie, sous l’impulsion charismatique politique et financière d’un certain nombre des personnages qui se sont distingués dans l’échiquier national et qui ont milité au sein des différents partis ou mouvements. Mais pour des raisons parfois de positionnent et de clientélisme ces derniers préfèrent s’octroyer une nouvelle vitrine su sein d’une nouvelle formation.

Plus...

Lambert Mende est-il devenu un révisionniste ? (Freddy Mulongo)

Après avoir été Lumumbiste, Mobutiste avec Mobutu, au RDC-Goma, antikabiliste avec le RCd-Goma, Lambert Mende est depuis un apparatchik du josephisme. Mende Omalanga est-il devenu un révisionniste ?

Plus...

François Soudan est-il un empêcheur à penser juste ? (Mawete Makisosila)

CHERS TOUS,
Comment peut-on comprendre Francois Soudan:

CONGO BASHING ("Critique Permanente et Systematique")‏ ?

Faut-il croire à un étranger qui ment pour la seule raison qu'il n'a aucun intérêt de mentir ?

Plus...

Avant 2011, gagner « deux petits combats » : le recensement et la carte d’identité (JPMbelu)

Que les élections aient lieu en 2011 ou pas, il nous semble qu’il y a « deux petits combats » à gagner. Est-il possible que les pro-élections prouvent de quoi ils sont capables en obtenant des gouvernants (de fait) actuels qu’un recensement de nos populations se fasse et que les Congolais(es) aient enfin une carte d’identité. Est-il possible que ces « deux petits combats » soient gagnés avant juin 2010 ? Que les gagner soit un objectif immédiat mobilisant tous les Congolais et toutes les Congolaises ? Comment les pro-élections penseraient-ils les gagner demain s’ils sont incapables d’obtenir des gouvernants actuels qu’ils contribuent à initier ces deux opérations qui nous aideraient à savoir qui est qui. Est-il normal que nous soyons l’un des rares pays au monde où les citoyens ne sont identifiables qu’à leurs cartes d’électeurs et leurs passeports?

Plus...

Mgr Christophe MUNZIHIRWA : 29 OCTOBRE 1996-2009 : TREIZE ANS APRES LE MARTYRE, QUEL MESSAGE ?

L’invitation inattendue du groupe Munzihirwa-Umoya de Madrid m’oblige (mais j’en suis heureux !) à réfléchir de nouveau sur cette figure gigantesque de Pasteur, que j’ai déjà appelé, avec d’autres et à juste titre, je crois, l’ «Oscar Romero» de l’Afrique. Les paroles de Jean-Paul II à l’épiscopat congolais, Le 31 octobre 1996, dans son télégramme de participation à la douleur pour «la mort tragique» de mgr Munzihirwa, vont, me semble-t-IL, dans Le même sens. Le Pape définit en effet Munzihirwa comme «un Pasteur vaillant /intrépide qui a donné as vie en partageant l’épreuve du peuple qui lui avait été confié».

Plus...

Assis sur l’Or (Mzee Mwembo, Ph.D.)

De nos jours, certains se demandent pourquoi les congolais sont assis sur l’or, le coltan, le diamant, et le cobalt, mais leur vie est si ‘misérable’. En partie, cela est dû à la même mentalité, à la même culture africaine traditionnelle de leurs ancêtres qui accordait plus de valeur à la vie de l’au-delà qu’à la vie matérielle sur cette terre.

Plus...

Et si les élections de 2011 n’avaient pas lieu ? (JP Mbelu)

Il y a un débat théorique sur la démocratie que plusieurs compatriotes, partisans « des actions concrètes » et/ou fanatiques de la conception bourgeoise du fonctionnement du « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » évitent. Pour eux, le peuple gouverne au travers de la majorité au pouvoir et de l’opposition institutionnelle. Pour eux, le peuple est réduit à sa représentation politique, en marge de tous les autres contre-pouvoirs citoyens. Cette conception bourgeoise de la démocratie est fondamentalement partisane.

Plus...

S’unir pour vaincre : un choix obligé (Fweley Diangitukwa)

voir annexe

Plus...

De qui se moque-t-on ? Colère d’une étudiante de Goma

Au moment où les filles et fils de l’Est de la RDC criaient à l’invasion de son pays, aux massacres et à la balkanisation de son territoire, la communauté des escrocs des l’Afrique centrale (CEEAC) bouchait ses oreilles et ne voulait rien entendre…quelle complicité !!!
Aujourd’hui, ayant perdus plus de 6 millions de filles et fils, cette même communauté des escrocs amène une ambulance et des kits médicaux pour dire que « ce n’est pas encore assez, on vous blessera encore…on vous blessera toujours »…de qui se moque-t-on ?

Plus...

L’AMP et l’Opposition politique (institutionnelle) co-responsables du gâchis actuel, dixit Kiakwama kia Kiziki (JP Mbelu)

Dans sa rubrique Tribune d’hier (19 octobre 2009), le journal le Potentiel a publié un texte intitulé « Il est impérieux de sauvegarder l’espace démocratique ». La lecture de ce texte du député national Kikwama kia Kiziki soulève plusieurs questions. Il y a entre autres, la question du respect des textes et des principes de tout espace qui se veut démocratique. Cette question se pose et pour la majorité au pouvoir et pour l’opposition dite institutionnelle.

Plus...

Vers un probable report des élections de 2011 en RDC (E. Bakama)

Depuis quelques jours, on a appris à travers la RFI, l’existence d’une « commission d’évaluation de la constitution » mise en place par le président Kabila qui pourrait aboutir à la révision de certaines dispositions de la constitution notamment celles relatives au mandat du président de la République, au découpage territorial et au fonctionnement du conseil supérieur de la magistrature.

Plus...

Les Cardinaux africains dénoncent courageusement l’impérialisme culturel exercé sur l’Afrique (Joseph M. Kyalangilwa)

Introduction

Depuis le début de l’année 1980, les groupes d’organisations de la société civile de la RDCongo dont le groupe de Confessions religieuses notamment l’Eglise Catholique de ce pays, n’a cessé de dénoncer toutes les antivaleurs institutionnalisées par les régimes illégaux qui se sont succédés au pouvoir, avaient imposé leurs mauvaises gouvernances aux pauvres populations sans moyens de défense. Un certain nombre de ténors administrateurs de l’Eglise catholique et un bon nombre de leaders de la Société civile furent malmenés, humiliés, exilés de force et d’autres sauvagement assassinés.

Plus...

Vive la république des intouchables ! (Teddy Mfitu)

Encore et toujours sans que personne s'en émeut la soldatesque de Joseph Kabila a massacré au moins cinquante réfugiés présentés comme rwandais en marge d'opérations appuyées par les casques bleus de l'Onu contre des rebelles implantés dans l'est de la République démocratique du Congo, selon le rapport diffusé jeudi par Philip Alston l'enquêteur des Nations unies, rapporteur spécial de l'ONU sur les éxécutions extrajudiciaires.

Plus...

Non Bis in Idem (Nyamabo Mpoyi Christian)

Ceci est un principe de Droit non négligeable s’appliquant dans le régime de taxation et d’imposition, interdisant de taxer la même matière imposable par la même autorité a plus d’une fois. Cette maxime que tout étudiant ou pratiquant de Droit ne peut ignorer donne a l’action de l’autorité publique une légitimité se basant sur l’intérêt public cependant son omission enlève tout semblant de justice sociale a l’action de l’autorité publique notamment en matière d’imposition ou de taxation. Qu’est ce que l’homme de la rue est sensé comprendre par ces verbiages intellectuels relevant du Droit? Nous tenterons de le décortiquer en nous basant sur une mesure que nous jugeons malhonnête prise sur le double imposition des usagers des aéroports nationaux et internationaux en République Démocratique du Congo.

Plus...

Assemblée nationale : les députés du Nord et du Sud-Kivu priés de se taire. Relecture d’une motion incidentielle du 06 octobre (JP Mbelu)

Souvent, quand nous traitons de la guerre d’usure qui nous est imposée par « les extrémistes tutsi » et leurs mentors occidentaux, nous nous entendons dire : « Arrêtez avec votre cirque. Vous voulez vous présenter au monde entier comme étant les victimes d’un complot concocté ailleurs, alors que le problème, c’est vous. Changez votre mentalité et tout ira mieux pour vous. » Ce jugement simpliste se passe, la plupart de fois, de toute analyse historico-politique de ce qui nous est arrivé : une guerre d’agression et d’usure dont les commanditaires et leurs collabos sont connus.

Plus...

Réflexion sur les retombées de la décentralisation vis-à-vis de la population après 3 ans d’exercice du pouvoir en RDC (2006-2009), par Norbert Yambayamba Shuku

Toute action gouvernementale a pour finalité de rendre des services de qualité à la population. Cette dynamique s’opère à travers les programmes d’actions qu’il met en place pour relever le défi. On observe que chaque année, il existe un programme et un budget arrêté défendu et adopté par chaque Assemblée provinciale. Ces budgets dépendent à 80 % des allocations des recettes à caractère national qui viennent du Gouvernement Central en lieu et place de la retenue à la source conformément à l’article 175 de la Constitution du 18 février 2006.

Plus...

« Maintenant ou jamais, autopsie de la crise congolaise » par Kadima Mpoyi Long’sha

La société congolaise est en crise. Le postulat a été posé par plusieurs observateurs. Et depuis des voies de sortie de crise sont envisagées dont celles proposées par Kadima Mpoyi Long’sha dans con essai intitulé « Maintenant ou jamais, autopsie de la crise congolaise ». Ouvrage de 239 pages publié aux Editions Lisanga.

Plus...

Afrique, quel héritage aux générations à venir? REFLEXION de Béni NKOMERWA

SIDA, Coups d’Etat, misère, malaria, sécheresse, guerres, corruption, néo-colonialisme, dictature, sous développement …Voilà l’héritage ! Je viens de commencer mon article par sa conclusion. Introduisons à présent ! Bientôt les Etats africains célébreront les jubilés d’or de leurs indépendances respectives.5O années d’histoire perdues ,5O années de recul ,5O années noires

Plus...

Grands Lacs : Une commission de blanchiment de Paul Kagame et ses supplétifs (JP Mbelu)

Que du temps et des vies gaspillées ! Que du temps, des vies et des énergies gaspillées avant que le camp au pouvoir depuis 1997 ne rejoigne, tant soit peu, officiellement, les esprits avertis et visionnaires ! S’inscrivant dans une même approche des causes de la guerre d’agression menée contre notre pays que Mgr Christophe Munzihirwa, Mgr Kataliko disait ceci dans son Message de Noël 1999 aux Fidèles de Bukavu : « Des pouvoirs étrangers, avec la collaboration de certains de nos frères congolais organisent des guerres avec les ressources de notre pays. Ces ressources, qui devraient être utilisées pour notre développement, pour l’éducation de nos enfants, pour guérir nos maladies, bref pour que nous puissions vivre d’une façon plus humaine, servent à nous tuer. Plus encore, notre pays et nous-mêmes, nous sommes devenus objet d’exploitation. » Et Mgr Kataliko ajoutait : « Tout ce qui a valeur est pillé, saccagé et amené à l’étranger ou simplement détruit. » Pour lui, l’artisan de ce pillage et de cette destruction était « une petite élite venue d’on ne sait où » aujourd’hui indentifiable.

Plus...

Enchaînement des crises et moyens d’en sortir (Francois Houtart )

L’effet de loupe médiatique sur les crises financière et climatique occulte d’autre crises en cours (alimentaire, sociale, énergétique), qui s’enchevêtrent. Cet empilement concourt à une crise générale de sens, de civilisation.

Plus...

LA QUESTION DU CONGO-ZAIRE, une catastrophe et une opportunité pour l'esprit ! (Henri Boma)

A la suite de la lecture de cet entretien entre Monsieur MULONGO Freddy et Monsieur MBANDU MASIALA Pierre, je suis tenté de refaire ici une provocation envers nombreux de mes compatriotes. La voici.

Plus...

‘Les Immigrants Africains aux États-Unis Ont le Niveau d’Éducation le plus Élevé de tous les Groupes Vivant dans ce Pays’, Mais… (Mzee Lombe Mwembo, Ph.D).

Les immigrants africains aux États-Unis ont le niveau d’éducation le plus élevé de tous les groupes vivant dans ce pays. Mais, ce niveau élevé de l’éducation ne reflète pas la situation socio-économique des immigrants africains aux USA. Pourquoi? Cet article examine cette situation et explore comment les africains aux USA peuvent jouer un rôle déterminant pour la reconstruction de leur continent et de leurs pays respectifs.

Plus...

Contribution au débat sur l’ouvrage collectif " les réformes: attentes et désillusions en RDC"sous la direction du Professeur Théodore Trefon, par Norbert Yambayamba

Cher amis bonjour,

Je voudrais profiter de cette opportunité pour apporter ma contribution au sujet du débat sur la publication de l’ouvrage collectif réalisé sous la direction du Professeur Théodore Trefon, ouvrage portant sur " les réformes: attentes et désillusions en RDC" débat qui est d'actualité dans votre site dénommé congoforum dont je félicite la pertinence des interventions y relatives. Ce faisant, voici ci-dessous mes avis et considérations:

Plus...

Modification de la constitution : l’opposition politique « constitutionnelle » au Katanga fait des recommandations (JP Mbelu)

La question de la constitution par Joseph Kabila d’une commission chargée d’évaluer l’application de la loi fondamentale de notre pays en vue d’une éventuelle modification de certains de ses articles fait encore couler beaucoup d’encre. La confirmation de l’existence de cette commission par le Président du Sénat congolais a mis à nu le petit mensonge du Ministre Mende qui avait tenu à démentir l’information donnée par la RFI sur ladite question.

Plus...

CALVAIRE DES DIPLOMATES CONGOLAIS A L’ETRANGER (Bernard Mulumba)

Il n’est un secret pour personne que notre pays la RDC est un non Etat malgre qu’il a a sa tete un President, un gouvernement ainsi que d’autres institutions.

Plus...

Que devons-nous attendre de la session budgétaire 2009 ? (BOSOLO PIERRE)

Le budget 2010 sera l’objet principal de la session parlementaire qui s’est ouverte le 15 septembre passé. D’entrée de jeu, le Président de l’Assemblée Nationale a annoncé les couleurs : « Nos travaux seront essentiellement axés sur l’examen et l’adoption du projet de budget de l’Etat pour l’exercice 2010… ».

Plus...

Au-delà de la re-visitation du Protocole d’Accord Amp-Palu La révision de la Constitution devient impérative ! (O. Nsongo die Lema)

Mise sur le Net la semaine du 14 au 20 septembre dernier, l'analyse intitulée « Qui a dit de la primature Palu qu'elle est pour 5 ans ? » a – je l'estime – atteint son but : ouvrir le débat sur la gestion d'une cohabitation qui ne dit pas son nom, cela dans la mesure où, au niveau de l'Exécutif, s'opposent deux visions !

Plus...

Pétronie Mujinga NTUMBA répond à Dieudonné Wamu Oyatambwe

Cher compatriote Dieudonné Wamu Oyatambwe,

1. Merci de resituer ce livre belge et la réponse de l'Ambassadeur Henri Mova Sakanyi dans le contexte d'émission de leurs thèses respectives.

2. Je pense cependant que vous prenez les Congolais de l'opposition, dont l'écrit du père JP Mbelu représente la mouvance alter-mondialiste, majoritaire à mon sens parmi nous, pour des naïfs, anti-kabilistes réflexes et s'alliant avec des penseurs "colonialistes" belges contre leur patrie en souffrance que défendrait M. l'Ambassadeur Mova (je caricature un peu votre "thèse", mais ceci est le noyau de ma compréhension de votre intervention).

Plus...

Retour sur la présentation d'un livre (Dieudonné Wamu)

En marge du débat sur la révision de la constitution (voir commentaire de J.P. Mbelu ), je relève le propos sur la présentation d'un livre et de ce commentaire :
"Car depuis huit ans, le Congo est devenu un vaste laboratoire où toutes les alchimies se rencontrent pour ressusciter un cas d´école d´Etat failli. » (Reconstruction : la désillusion. Entretiens avec Marie-France Cros, dans La Libre Belgique du vendredi 18 septembre 2009, p.14)

Plus...

République Démocratique du Congo : un Etat bel et bien en faillite

‘‘Réforme au Congo (RDC) – Attentes et désillusions ’’. Ouvrage publié sous la coordination de Théodore Trefon, Docteur de l’Université de Boston, Directeur du E-CA -- CRE-AC et qui dirige aussi la section Histoire du Temps présent du Musée Royal de l’Afrique Centrale de Tervuren.

Plus...

22.09.09 REVISION DE LA CONSTITUTION EN RDC: UNE PREMIERE OU UN CAS UNIQUE AU MONDE ? (JP Vununu)

La révision de l´actuelle constitution taillée sur la mesure du Président Kabila en 2006 était prévisible pour plus d´un observateur congolais avertis. Il est au 3/4 de son premier mandat, le second et le dernier selon l´actuelle constitution ayant prévu la même durée de 5 ans non renouvelable signifie son départ en 2016 s´il venait d´être réélu en 2011. Ainsi, cette révision qui culminera à la modification du second mandat à 7 ans illimité, lui permettra de se pérenniser au pouvoir.

Plus...

Probable révision de la Constitution de Liège pour la RD Congo. Qu’est-ce qui étonne ? (JP Mbelu)

La coupure du signal de la RFI à l’est de notre pays n’empêche pas aux compatriotes d’écouter cette radio et de lire les informations qu’elle fournit sur Internet. Ils viennent d’apprendre ce lundi 21 septembre 2009 que Joseph Kabila aurait créé une commission d’évaluation de la Constitution pouvant aboutir à la révision de cette dernière.

Plus...

« ON VA VOUS ECRASER » La Chasse aux Défenseurs des Droits Humains au Congo? (J. Yav Katshung)

I. LIMINAIRES

L’opinion se souviendra que l’organisation non gouvernementale de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) avait au mois de novembre 2008 publié un Rapport de 96 pages intitulé « On va vous écraser » et sous-titré « La restriction de l’espace politique en République Démocratique du Congo ».

Il ressort dudit rapport qu’au cours des années 2006, 2007 et 2008, le Pouvoir issu des élections en République Démocratique du Congo (RDC) a délibérément violé les droits humains ou libertés fondamentales au point de tuer ou exécuter des opposants et d’en incarcérer.[1] Le lendemain, les réactions sont allées dans tous les sens, surtout du côté de la coalition gouvernementale.

Plus...

La RDC au cœur de la solution globale (Alain Matiki Ngubu)

Nous écrivions déjà en octobre 2008 qu’une solution irrationnelle[1] devrait s’appliquer pour résoudre la crise financière mondiale partie[2] comme tout le monde le sait des Etats Unis d’Amérique et du Royaume Uni. Par la suite nous avions entendu des discours contradictoires des hommes politiques et ceux du domaine des hautes finances.

Plus...

Ils ont dit : « Une session budgétaire » ? Non. Une session pour rire (JP Mbelu)

Comme à l’accoutumée, les médias autocensurés de Kinshasa profitent de « la rentrée parlementaire » pour redonner de l’espoir à un peuple meurtri par plus d’une décennie d’une guerre d’usure. Le rattrapage des arriérés parlementaires, la reddition des comptes exigée du gouvernement, l’examen du budget, etc. sont des titres ronflants qui reviennent régulièrement dans ces médias. C’est du déjà entendu. Au fur et à mesure que cette session dite budgétaire tendra vers sa fin, le ton changera quand ces mêmes médias se rendront à l’évidence que les espoirs suscités n’étaient pas proportionnels aux moyens politiques, économiques, idéologiques, culturels et spirituels dont disposent « les honorables parlementaires ».

Plus...

Quelques commentaires de Tundanonga adressé au Dr. Mzee Kadari sur: Droit de vote, double nationalité et contribution des Congolais de l'étranger...

Mzee Dr. Kadari,
(…)

Mzee, ce texte est un cas typique de décalage entre le temps immatériel et le temps matériel, qui ne fait que confirmer la différence de perception (et non d'analyse) entre les réalités congolaises telles que perçues par certains universitaires et professeurs des universités congolais ou d'origine congolaise qui sont en Europe et en Amérique du Nord, d'un côté, et, de l'autre côté les universitaires et professeurs des universités congolais qui sont au Congo, et en Afrique, en Asie ou en Amérique latine.

Plus...

Monnaie Unique en Afrique à la table des discussions au sommet de la SADC à Kinshasa. (Nyamabo Christian)

Afrique, un continent fort d’environ un milliard d’habitants un potentiel grand marche émergent doté des ressources humaines et naturelles nécessaires pour son décollage ou seul le courage, l’intelligence et une pensée pertinente fait défaut à ses dirigeants. L’Afrique croit pouvoir arriver un jour a se distingué et sortir de son marasme économique en imitant ce qui se fait ailleurs maladroitement en ne tenant pas compte des différences et réalités du terrain le distinguant des autres continents.

Plus...

Rentrée parlementaire et guerre d’usure (JP Mbelu)

La politique chez nous serait-il l’art de distraire le peuple pour passer à côté des questions essentielles ? Il aurait été intéressant que « les élus du peuple » Congolais décident un jour de rompre avec la langue de bois pour aborder sans complaisance les questions liées à la guerre d’usure entretenue par « les extrémistes tutsi » et leurs réseaux congolais et internationaux pour faire le point.

Plus...

Difficile de se faire une nouvelle tête.(Nyamabo Mpoyi Christian)

L’histoire de l’humanité est marquée par les passages des grands hommes soit par leurs médiocrités ou encore leurs prouesses, le Congo notre chère patrie en a également connut surtout dans ses récents chapitres marques par des tractations politico-économique ou le pouvoir n’a eu que la violence comme seul moyen d’expression. Une petite visitation de l’histoire politique récente du pays suscite mon attention sur le comportement de ceux qui autre fois étaient appelés seigneurs des guerres juste avant leurs reconversion en hommes politique.

Plus...

La crise foncière de l’Etat en République démocratique du Congo : Kinshasa, une bombe foncière à désamorcer ? (Moké SILUBWE )

Dans la plupart des grandes villes africaines comme Kinshasa, l’Etat manque de terrains pour la réalisation de grands projets d’infrastructures. Des études en Afrique subsaharienne menées dans certains pays comme la Guinée Conakry, Guinée Bissau etc. montrent que la plupart des projets d’infrastructures montés auprès des bailleurs de fonds s’accompagnent presque toujours de charges d’expropriation des terrains privés. La crise foncière de l’Etat est là. Il n’est plus possible d’engager des grands travaux à Kinshasa, à Lubumbashi ou dans les grandes villes congolaises sans un conflit foncier de l’Etat avec les propriétaires privés. Le cas de Kinshasa est préoccupant depuis la guerre d’agression de 1998. Comme pour les autres grands Chefs lieux des provinces, le congolais fuyant l’insécurité en milieu rural cherche refuge en ville. Six congolais sur 10 vit en ville. Le cas de la capitale congolaise est clinique. Cette ville ne comptait que 400.000 habitants en 1960. Aujourd’hui, avec 10 millions d’âmes, elle accueille près de 18% de la population nationale dans le même espace et avec les mêmes équipements urbains qu’en 1960.

Plus...

Crimes de guerre au Congo : CPI ou TPI ? (GDB)

Il ne devrait pas y avoir de crimes impunis, même si en pratique l’on est fort loin du compte. Il n’y a donc rien de plus légitime que le désir fréquemment exprimé par les Congolais, de voir juger les responsables de crimes de guerre commis dans l’Est du Congo. Ils méritent d’autant plus d’être soutenus qu’ils réclament non la vengeance, mais la justice. Compte tenu de l’horreur des atrocités commises, on aurait pu s’attendre à des sentiments moins sympathiques.

Plus...

Droit de vote, double nationalité et contribution économique des Congolais de l’étranger à la reconstruction de la RDC (Mwayila TSHIYEMBE)

Président de la Fédération des Congolais de l’Etranger (FCE)

Plus...

Les Gabonais ont-ils raisons d’accuser la France d’ingérence? (Konde Nzuka)

Dans un des mes articles j’avais jadis soulevé la question de l’importance des élections en Afrique. Ces élections servent-elles au moment où on connaît d’avance le vainqueur et le(s) vaincu(s) ? Il est tout à fait normal que l’on puisse se pencher sur le cas du Gabon où l’histoire de l’aventure démocratique de ce pays, après une quarantaine d’années passées sous le joug colonial de la françafrique parrainée par le roi Omar Bongo, vient d’être poignardée par une mascarade d’élections soutenue par les intérêts économiques que certains pays occidentaux dont la France n’ont pas envie de lâcher.

Plus...

Le Rwanda ne constitue plus un problème pour le Congo, dixit Alexis Thambwe Mwamba. Essai de relecture des enjeux de la guerre d’agression (JP Mbelu)

Est-ce vrai que le Rwanda ne constitue plus une menace pour le Congo comme l’a prétendu Alexis Thambwa Mwamba, Ministre des affaires étrangères de notre pays ? Avant de répondre à cette question, il y a une autre ; une préalable : « Pourquoi le Rwanda a-t-il constitué une menace pour le Congo ? » Sous prétexte de chasser les Hutu génocidaires, le Rwanda et l’Ouganda ont été intégrés dans le projet des U.S.A. et leurs alliés dans leur projet de renter en possession des matières premières stratégiques de la RD Congo. L’interview du colonel français Jacques Hogard réalisée par le journaliste Alain Chevalérias au mois de février 2009 est très claire sur ce point.

Plus...

Justice à deux vitesses, deux poids deux mesures. (JP Vununu)

Lors de sa rencontre avec le Président Kabila, le 06 août dernier à l´Est de la RDC, le Président rwandais, Paul Kagame, a reconnu sans froid aux yeux, son rôle dans la tragédie congolaise lorsqu´il affirme: " Ne soyons pas otage du passé. J'assume l'appui que nous avons donné dans le passé. Le Rwanda ne permettra plus à nul individu ou à une organisation de mener des actions à partir du Rwanda pour déstabiliser le Congo ".

Plus...

Les Croyances Congolaises Qui Freinent le Développement (Mzee Lombe Mwembo, Ph. D.)

Il existe mille et une définitions du vocable développement. Quant à moi, je définis le développement comme un processus à travers lequel un individu ou une communauté [un pays] utilisent les connaissances et les technologies appropriées pour trouver les solutions à leurs problèmes afin d’accéder au bonheur ou à une meilleure vie. Dans cet article, je discuterai quelques croyances congolaises ou connaissances qui constituent un frein au développement.

Plus...

« Plus bantou que moi tu meurs » ou l’intérêt de choisir son vocabulaire … (Guy De Boeck)

Il est abondamment question, depuis pas mal de temps, des immixtions diverses du Rwanda dans les affaires congolaises. Cela suscite d’innombrables critiques et protestations, dont certaines relèvent même de la malédiction et de l’imprécation. Cela donne lieu aussi à la publication périodique de documents plus ou moins sérieux faisant état d’une conspiration générale, d’un « plan Tutsi ».

Plus...

Les raisons de participer aux élections de 2011 (Njoli Bodjenga)

Deux questions fondamentales se posent à propos des prochaines élections congolaises de 2011 : pour quelles raisons les citoyens de la RDC devraient-ils y participer malgré les risques de fraude toujours présents ? Qu’est-ce qui a pu changer depuis les fraudes électorales de 2006 et qui devrait décider les Congolais à participer aux élections de 2011 ?

Plus...

A propos des Clinton (VP Omombo)

Chers Compatriotes
Congolaises et Congolais,

D'aucuns culpabilisent, a raison, l'Administration Clinton (William Jefferson Clinton dit BILL) sur le drame deshumanisant de la Region des Grands Lacs par le declenchement et l'entretien de la guerre d'agression rwando-ougando-burundaise dont la RDC paie les frais depuis 11 ans. Bilan: hecatombe de plus de 6 millions des morts, ce qui est semblable a l'holocauste juive de la Deuxieme Guerre Mondiale. C'est ce que fut, pour ladite Administration, l'expedition punitive contre Laurent Desire Kabila que l'on a place a la tete du Pays de Lumumba faute de "cheval de rechange."

Plus...

A propos du Forum économique de la diaspora (Guy De Boeck)

On pourrait se demander pourquoi on parle au singulier de LA diaspora congolaise, tant il y a de diversité parmi ces gens qui n’ont en commun que d’être Congolais et d’habiter hors de la RDC. Pour ne parler que de l’aspect « fortune », il y a parmi eux des clochards tout aussi bien que des hommes promenant leurs beaux costards et leurs gros portefeuilles dans de non moins belles et grosses voitures.

Plus...

Les élections en RD Congo : pourquoi attendre 2011 ? (suite et fin) par JP Mbelu.

La première partie de cet article posait la question de savoir si au lieu d’attendre 2011 nos populations ne pouvaient pas se liguer ( à travers leurs organisations de la société civile, leurs partis politiques et leurs mouvements de résistance et de pression) derrière les députés du Sud Kivu ayant des preuves de la complicité du pouvoir de Kinshasa avec l’ennemi du peuple congolais pour lui demander, démocratiquement, de rendre le tablier. Cette proposition venait appuyer l’idée selon laquelle les élections ne sont pas la seule voie de légitimation politique.

Plus...

L'Islam Radicale s'invite, et s'installe doucement au Congo (Nyamabo Mpoyi Christian )

Ma mémoire évoquant un séjour de d’environ huit mois que je fus au Kasaï vers l’année 2003, me rappel des faits et constatations sur le comportement de la société et les influences que subit ce coin de la RDC depuis un certain temps sans attirer le moindre soupçon. Le Congo connait aussi l’islam mais pas sous sa forme radicale prônant la charriât et le fanatisme politico-religieux par exemple mais ceci n’est que question de temps me semble t-il eu égards a ce que j’eu pu observer a Mbuji-Mayi et a Bakwa-Tshimuna de me propre yeux.

Plus...

La plus grande mission des Nations Unies de l’histoire « MONUC » (Nyamabo Mpoyi Christian)

Plus de 17 miles hommes déployés sur le terrain progressivement depuis plus de 10 années avec un budget colossal dépassant celui de son pays hôte, Monuc en cigle voudrait dire Mission des Nations Unies au Congo. Mission lancée sur la base d’une résolution du conseil de sécurité des nations unies se fondant elle-même sur les principes fondateurs de l’ONU accentué par le climat politico-militaire et humanitaire qui sévirait au Congo a l’époque de sa mise en place ; la Monuc s’est illustrée comme étant la plus grande de toutes les missions de l’ONU jamais déployée en terme de son contingent, budget, logistique opérationnel et j’en passe.

Plus...

L’enrichissement des cols blancs de la FAO au nom des pays pauvres d’Afrique (Nzuka Konde)

La voix de l’Afrique revient avec insistance pour rappeler, à vous tous, sa mission primordiale qui repose sur la conscientisation des africains de ne pas trahir le continent pour des intérêts égoïstes. Il y a un petit rapport publié dernièrement par la FAO, Food and Agriculture Organization, dans lequel on énumère la part de contribution de tous les pays membres pour la lutte contre la famine dans le monde. Dans les caisses de cette organisation, plus de neuf-cent-trente millions de dollars sont versés par les cent-quatre-vingt-dix pays membres. Ce qui révolte dans ce rapport c’est lorsque l’on regarde les dépenses occasionnées par la bureaucratie, l’administration, la communication, le protocole, et autres faits divers pour le financement de l’agriculture afin de combattre la famine.

Plus...

Les élections au Congo (RD). Pourquoi attendre 2011 ? (JP Mbelu)

De plus en plus, sur Internet comme dans les médias du pays, les compatriotes parlent des élections de 2011. Elles viendraient après les élections locales de 2006 reportées en 2010. Elles seraient financées par « les bailleurs de fonds » habituels. L’Etat-manqué Congolais y apporterait sa côte part. Sur Internet, l’un ou l’autre futur candidat part déjà gagnant contre le pouvoir actuel et la RD Congo de 2012 pourrait être un petit paradis grâce à l’alternance du pouvoir assurée par « les candidats du changement ». Nos populations flouées en 2006 seraient déjà prêtes à châtier ceux et celles qui, après cette année, n’ont pas pu honorer leurs promesses.

Plus...

AU CHEVET DE NOS CHEFS COUTUMIERS (Alain Matiki)

De l’état dit Etat Indépendant du Congo (EIC) en la République dite République Démocratique du Congo (RDC) actuel, nous aurions non seulement TOUT ENTENDU mais aussi TOUT VU. Les uns et les autres n’ont manifestement pas marché dans la même direction.

Plus...

Elections 2011 : Les Congolaises affûtent leurs armes (Blandine Lusimana)

L'opération de révision du fichier électoral, dont la clôture aura lieu le jeudi 20 août prochain, annonce les préparatifs d'élections générales pour 2011 en République Démocratique du Congo (RDC). D'ores et déjà, les états-majors des partis politiques ne dorment plus sur leurs lauriers. Ils se mobilisent. Ils invitent leurs membres à se faire enregistrer auprès des différents bureaux de la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Plus...

Nyamabo Mpoyi Christian nous écrit, à propos de notre article : "Les statues dEsdras Kambale ou Un Roi peut en cacher un autre"

Bonjour Guy,

J’ai lu avec intérêt votre article, aussi j’aimerais vous faire parvenir ma pensée qui va dans le même sens que vos idées exprimées dans cet article. Nos deux pays ont un passée commun qu’aucun ne pourrait ignore pour avoir joué le rôle de puissance colonisatrice au Congo, la Belgique partage avec le Congo une histoire commune et exceptionnelle.

Plus...

Kimya I et II et leurs secrets (JP Mbelu)

Le dernier mémo des députés du Sud Kivu à Hillary Clinton nous a poussé à chercher à approfondir la question des Hutu recyclés au Rwanda. Nos sources à l’Est du pays indiquent qu’ « il existe bel et bien des Hutu qui combattent au sein du CNDP. Ils ont tous et indistinctement été incorporés dans les FARDC ; sans aucun critère de sélection. » D’où viennent-ils ? De différents horizons. « Certains ont été recrutés ici au Congo parmi ceux-là qui se disent Hutu Congolais, d’autres viennent fraîchement du Rwanda. Ces derniers sont des Interahamwe rapatriés par la Monuc. Recyclés, ils sont de nouveau recrutés moyennant promesses et reconduits au Congo pour grossir les ex-troupes de L. Nkunda », indiquent encore nos sources.

Plus...

Un petit tour au "cimetière Clinton" Billet d'humeur d'Eugène Shimamungu (Newsletter n°11)

Voir annexe

Plus...

Jean Pierre Bemba, le Mlc et 2011 (L'Oeil Congolais)

Arrêté en mai 2008, alors qu'il s'apprêtait, pour les uns à revenir au Congo occuper le poste de porte parole de l'opposition, et pour les autres quitter en hâte l'espace de l'UE pour se réfugier dans un pays qui lui aurait permis d'éviter l'épée de Damoclès de la CPI qui pesait sur lui, Jean Pierre Bemba, est depuis et demeure le leader incontesté du MLC. De sa cellule dorée à la Haye, il continue a tenir les rênes au sein du MLC.

Plus...

Le «NY Times» évoque ces hommes violés. Réaction de H. Madinda

Bonjour chers compatriotes,

Nous devons garder à l'esprit que tout ce qui touche au sexe fait sensation auprès des américains et fait vendre les journaux. Les responsables des media le savent bien. Même la Sevrétaire d'Etat Hillary n'a pas résisté à la tentation avec son effet d'annonce de débourser 17 millions de dollars en faveur des personnes victimes du viol alors qu'il y a des centaines de milliers de déplacés qui ne bénéficient d'aucune assistance. Pour rappel, seules les personnes qui se trouvent dans les camps de réfugiés bénéficient de l'aide humanitaire internationale d'urgence.

Plus...

Mme Hillary Clinton demande aux Congolais d'être amnésiques... (F. Dyangitukwa)

voir annexe

Plus...

Réactions à la Visite d’Hillary Clinton en RDC (Beni Lubero on line)

Ces réactions ont été recueillies et mises en ligne le 13 août 2009 par le site Beni-Lubero on Line, dans le Nord-Kivu.

Plus...

TABASSAGE DE YVES KISOMBE: QUAND LES VICES DEVIENNENT DES VERTUS? [Joseph Yav Katshung]

Partout dans le monde, le manque de tolérance pose problème dans la vie politique. Il se manifeste lorsque des dirigeants politiques refusent de ménager un espace aux partis et aux activités politiques de l’opposition, lorsque les partis politiques ne tolèrent pas les divergences de vues dans leurs rangs et, plus généralement, par un rejet pur et simple des autres points de vue. Ce dernier cas est plus qu’éloquent dans l’affaire a quo.

Plus...

Ils ont dit : « Les FDLR recyclés au Rwanda » (JP Mbelu)

Les Internautes Congolais mettent une telle quantité de textes à notre disposition qu’il peut devenir assez difficile d’en apprécier la qualité. Mais surtout d’en cibler les plus significatifs pour notre devenir commun. Dans cet ordre d’idées, il nous semble que le « Mémorandum du caucus des députés nationaux de la province du Sud-Kivu à la Secrétaire d’Etat Américaine des Affaires Etrangères de passage en République Démocratique du Congo » risque de passer inaperçu. Et pourtant, une lecture calme de ce mémo soulève des questions dont dépend notre présent et notre futur.

Plus...

Comprendre les signes du Temps.(Nyamabo Mpoyi Christian)

L’Afrique lance un message clair aux dirigeants occidentaux que ceux – ci font semblent de ne pas comprendre, n’ayant pas encore la force diplomatique et le poids économique voulut pour faire entendre leurs voix cependant les hommes de pouvoir en Afrique ne manquent pas la volonté de faire bouger les choses. Nous avons note un changement profond qui n’est pas seulement d’ordre protocolaire comme il semble l’être mais plutôt l’expression a peine exprimée du désir des dirigeants d’Afrique comme le président Congolais Joseph Kabila a vouloir tourner la page de cette Afrique se consternant a tout prix face a l’occident

Plus...

Ils n’ont vraiment pas encore compris ! (Nyamabo Mpoyi Christian)

Le respect des droits de l’homme peut être considéré comme du luxe en temps de guerre et non tolérable en temps de paix. Ces sont la les paroles de Hillary Clinton lors de sa visite en République Démocratique du Congo, réagissant a propos du partenariat Chino - Congolaise tangible et palpable avec impact réel sur le développement du Congo a travers la reconstruction des routes et hôpitaux que cette forme de coopération ne pas le garanti du développement insistant sur les droits de l’homme.

Plus...

Les chaînes de l’ enclavement géographique (M. Yabili)

Résumé : La richesse minérale katangaise est basée sur le cuivre ( et dont le cobalt est un sous-produit du cuivre) avec la Gécamines qui a pu « nourrir » tout le pays. L’ Histoire minière démontre la profitabilité de l’ exploitation industrielle si elle est menée avec professionnalisme sur le long terme, et sans besoin de multiplier le nombre d’ opérateurs miniers. Cependant, la déconfiture de la Gécamines a donné prétexte à son dépeçage et à l’ essor d’ une exploitation illégale et anarchique.

Plus...

La Paix Au Congo Exige Plus Que Des Images De Kabila Et Kagame Ensemble, par Amedé KYUBWA, M.A, M.P.A

Comme le Président Obama lui-même se plaît à citer, la folie est de faire la même chose encore et encore et s'attendre à des résultats différents.

Plus...

Une phase cynique ? (JP Mbelu)

« Nous voulons travailler avec des gens pour un meilleur avenir et non avec des gens qui se réfèrent au passé », une déclaration encourageante ? C’est faux !

Plus...

Fonds vautours : l’Afrique riposte ! (Renaud Vivien et Gaspard Denis)

L’Afrique est depuis quelques années la proie préférée des fonds vautours : ces fonds d’investissement privés qui extorquent en toute légalité des ressources financières vitales pour le développement des pays du Sud. Leur méthode : racheter à très bas prix, sur le marché secondaire de la dette, des dettes de pays en développement à leur insu pour ensuite les contraindre par voie judiciaire à les rembourser au prix fort, c’est à dire le montant initial des dettes, augmentées d’intérêts, de pénalités et de divers frais de justice. Ces prédateurs de la finance, basés majoritairement dans les paradis fiscaux, auraient déjà engrangé au minimum 2 milliards de dollars et comptent bien poursuivre leur funeste entreprise, puisqu’ils traînent actuellement en justice une dizaine de pays africains dans une cinquantaine de procès. Fort heureusement, la Banque africaine de développement (BAD) a décidé de leur compliquer la tâche en enrayant leur stratégie judiciaire jusqu’ici imparable.

Plus...

GOOGLE " Nouvel Ordre Mondial " en marche (Nyamabo Mpoyi Christian)

L’ordre mondial se voit encore une fois être reconsidéré cette fois-ci par la force des avances technologiques s’appuyant notamment sur le numérique dont Google pourrait en être l’emblème ; au paravent le monde a été divisé en trois bloques comprenant le monde Capitaliste, Communiste et le Tiers monde. Ce dernier a connut son existence de part la différence entre les deux précédemment cités alors que le deux courants idéologique se livraient combat sans pitié a travers le monde ayant comme terrain d’affrontement le tiers monde faisant de celui-ci la principale victime des cette confrontation.

Plus...

C'est la peur du gendarme qui a provoqué le dernier sommet de Goma (R. Antonion)

L'administration Obama affiche les pays dont les dirigeants se comportent en dictateurs ou en bellicistes.

Plus...

Rencontre Kabila-Kagame à Goma : nécessité d’un « Nuremberg Congolais » (JP Mbelu)

Un jour avant la rencontre entre Joseph Kabila et Paul Kagame à Goma, la télévision Arte a fait passer un documentaire sur le procès d’un groupe de nazis à Nuremberg. Ce procès contre les crimes de guerre, les crimes contre la paix et les crimes contre l’humanité perpétrés par les nazis contre les juifs se voulait un rendez-vous juridico-historique important. La condamnation de certains de ces nazis à la peine de pendaison ou de prison à perpétuité devait servir d’exemple pour que les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité ne se puissent plus se répéter. Mais hélas ! Le monde est encore loin de rompre avec « le nazisme ».

Plus...

LOTO POUR L'AFRIQUE (Nyamabo Mpoyi Christian)

LE secrétaire d'Etat Français à la coopération Mr. Alain Joyandet vient de faire la proposition très sérieuse de créer une loterie enfin de générer les fonds nécessaire à l'aide pour l'éducation en Afrique. Le Figaro commence cet article par cette phrase " le vice au service de la vertu " petite phrase mais très significative dans le contexte de l'aide a l'Afrique.

Plus...

SCANDALE A KINSHASA (Norbert Nkuba)

VOUS AVEZ DIT ETAT DE DROIT? OLIVE KABILA ARRACHE DES TERRAINS ET ORDONNE LA DESTRUCTION DE MAISONS A KITAMBO MAGASIN

Plus...

Pourquoi Clinton visite la RDC.

voir annexe

Plus...

JP Bemba - Pourquoi fait-il autant peur ? (G. Adouvi)

Jean-Pierre Bemba, mis en examen et écroué à La Haye par la Cour pénale internationale (CPI) pour «crimes de guerre» et «crimes contre l'humanité» recherche désespérément une terre d’asile.
Même des pays africains se montrent moralisateurs à son sujet, un comportement qui réconforte la position du procureur de la CPI Moreno Ocampo et la thèse de la préméditation des nombreux crimes reprochés à Bemba .

Plus...

Mushaki Pager : Sur Laurent Nkunda

Des articles vieux que mes correspondants inconnus sur yahoo déterrent des nombreux archives online: dans celui de Jeune Afrique que vous avez sans doute lu à l'époque, l'auteur affirme que l'erreur fatale de Nkunda a été de faire confiance à Bosco Ntaganda. Certains lecteurs de ce blog m'ont aussi souvent dit que les compétences de ce général souffraient de quelques failles... J'aimerais savoir ce que Nkunda en pense. J'ose croire qu'un jour il nous (me) l'expliquera. Sa liberté viendra au moment opportun.

Plus...

Réflexions sur le "chantie de la santé" (A. Buyamba)

Mesdames et Messieurs,


Chers frères et sœurs des communautés du tiers monde,
Chers compatriotes de la diaspora africaine, gabonaise et ivoirienne en particulier. La mort pitoyable du président gabonais, le mollah de Libreville, El Hadj Omar, Albert Bernard Bongo à Barcelone, est une honte pour quelqu’un qui après plus de 40 ans de règne n’a même pas été capable de construire un hôpital digne de ce nom dans son pays.

Plus...

« Les Etats n’ont pas d’amis. Ils n’ont que des intérêts » dixit De Gaulle. Essai de déconstruction d’une vision du monde pathologique (JP Mbelu)

« Les Etats n’ont pas d’amis. Ils n’ont que des intérêts », voilà les deux bouts de phrases qui reviennent souvent dans la bouche de certains de nos compatriotes quand, dans leur élan de sadomasochisme, ils glorifient le Rwanda et ses parrains pillant le Congo de Lumumba. Il n’est pas rare d’entendre des compatriotes dire : « Nous ne cessons de répéter que le Congo est potentiellement riche. Que faisons-nous de toutes ces richesses potentielles ? Rien. Les Rwandais eux, les volent et construisent leur pays. Les multinationales les transforment en produits finis qu’elles mettent sur le marché. Et puis, que voulez-vous. Il faut être réaliste : Les Etats n’ont pas d’amis. Ils n’ont que des intérêts. »

Plus...

Catégories des voies des Transports en RDCongo

Par Joseph M. Kyalangilwa

Président du GLFI (Suisse)

Plus...

L’Afrique, un continent malade de son agriculture :causes et conséquences de la famine (Nzuka Konde)

Les zones du monde caractérisées par la faim et la sous-alimentation sont généralement aussi là où il y a une forte diffusion de taux de naissance et de mortalité enfantine, l’analphabétisme, le chômage, l’insuffisance des services, l’absence de l’agriculture, l’inexistence de l’industrie, la mauvaise organisation économique, sociale et politique. Tous ces facteurs, diversement combinés, se retrouvent dans les pays sous-développés en général et en Afrique en particulier, et sont les causes et conséquences de la famine. Le manque d’instruction est un des problèmes qui se lie avec celui de la pauvreté et de la famine. La croissance démographique est un symptôme des conditions de pauvreté et de misère dans lequel les pays africains s’y retrouvent, d’où le taux de naissance élevé en Afrique n’est pas la cause de la pauvreté mais plutôt il en est la conséquence.

Plus...

Hillary Clinton en RD Congo. Alors quoi ? Lettre ouverte aux filles et fils de notre peuple (JP Mbelu)

Aux dernières nouvelles, nous apprenons que la Secrétaire d’Etat Américain, Hillary Clinton, sera en visite officielle en RD Congo les 10 et 11 août prochains. Il est fort probable que les journaux de Kinshasa puissent accorder à cette visite plus d’importance qu’elle ne le mérite au point de passer à côté des enjeux essentiels de nos relations géostratégiques et politico-économiques avec les Etats-Unis. En effet, avec les dernières élections américaines, certains de nos compatriotes semblent mettre notre histoire entre parenthèse en croyant qu’avec l’administration de Barack Obama, les Etats-Unis vont voler à notre secours.

Plus...

La Reforme de l’Enseignement Supérieur et Universitaire au Congo, Par où Commencer ? (Mzee Lombe Mwembo, Ph.D)

Je voudrais analyser les aspects positifs et négatifs de la reforme en cours dans l’enseignent supérieur et universitaire dans notre pays. Dans un pays dont la culture est caractérisée par l’immobilisme et la stagnation des systèmes, une reforme est la bienvenue et nous ne pouvons qu’encourager le Dr. Mashako Mamba de persévérer dans ses initiatives.

Plus...

Et si tout congolais était corrompu dès la naissance ? (Konde Nzuka)

La naissance de la corruption au Congo remonte durant la période coloniale à travers le système d’administration indirecte pratiqué par le gouvernement belge. Cette pandémie se développe à partir des années 60-65 où les dirigeants issus de la décolonisation prenaient la relève des anciens patrons et s’efforçaient d’accumuler les avantages autre fois réservés aux colons.

Plus...

« Kigali lance une nouvelle offre d’opérations conjointes à Kinshasa. » Pour quoi faire ? (JP Mbelu)

Les compatriotes qui suivent au quotidien les nouvelles de notre pays ont appris, ce mercredi 29 juillet 2009, sur les ondes de la radio dont le signal est coupé sur toute l’étendue de notre territoire, la RFI, qu’ « à l’occasion d’une conférence de presse tenue au début de la semaine, le président Kagamé s’est dit prêt à recommencer des opérations militaires conjointes avec l’armée congolaise contre les FDLR, les rebelles hutus rwandais que le numéro un de Kigali qualifie de génocidaires ».

Plus...

Le Développement : Genèse, Echecs et Nouvelles Stratégies en Afrique ( Mzee Mwembo, Ph. D.)

«Toute étude sur les africains doit les placer comme sujets et non comme objets. Dans le passé les africains ont été [décrits] comme objets, et condamnés à être traités comme des sauvages non civilisés qui avaient besoin de salut. »

---Ngugi Wa Thiongo, Traduction Mzee Mwembo

Plus...

La mobutisation du pouvoir congolais (Robin Masanga)

Je suis surpris par la stupéfaction de nombre de personnes par la mobutisation lente mais inéluctable du régime de Kinshasa. Quand vous ajoutez 1 kilo de viande de boeuf à 10g de poulet, vous mangerez de la viande de boeuf. Eu égard au nombre d'anciens mobutistes qui font la pluie et le beau temps à Kinshasa, qui occupent l'essentiel du pouvoir congolais, la dérive mobutiste du régime n'est que la logique inévitable du processus d'encerclement des anciens kabilistes par les anciens mobutistes.

Plus...

Pour bien comprendre le rapport de la FIDH sur la dérive autoritaire à Kinshasa (JP Mbelu)

Quand on ouvre la page Actu de La libre Belgique sur Internet, on lit cette petite phrase : « Comprendre, c’est déjà agir ». Et comprendre, nous semble être une action de « prise ensemble » des éléments épars du fonctionnement d’une organisation, d’un système ou d’un corps pour tenter d’en saisir, tant soit peu, les implications mutuelles et les compénétrations. C’est établir des liens entre ces éléments pour « une certaine maîtrise » de l’ensemble.

C’est vers cette compréhension que certains membres de la FIDH renvoient l’ambassadeur du Congo, qui, dans son droit de réponse au dernier rapport de cette organisation relativise ce qui y est dit, en lui rappelant les autres rapports ayant précédé le leur.

Plus...

République démocratique du Congo. La dérive autoritaire du régime (JP Mbelu)

Tel est le tire du rapport de la Fédération Internationale des ligues des droits de l’homme rendu publique ce jeudi 24 juillet 2009 à Kinshasa à l’hôtel Memling et ce vendredi 25 juillet à Bruxelles au cours d’une conférence de presse animée par Benoît Van der Meershen, auteur du rapport et président de la fédération belge francophone des droits de l'Homme. Le régime dont il est question est celui issu des élections de 2006. Ce régime kabiliste est caractérisé par une violation systématique des droits de l’homme, par un affaiblissement permanent du pouvoir judiciaire et par un manque d’une quelconque volonté politique nécessaire à l’éclosion d’un Etat de droit digne de ce nom.

Plus...

Kimya I et II : des crimes contre nos populations. Essai de relecture du rapport de Global Witness (JP Mbelu)

O. Mise en route

Occupant presque seuls l’espace public congolais local, Lambert Mende et Joseph Kabila croient qu’ils peuvent en user et en abuser à leur gré. Mais les médias congolais alternatifs ne l’entendent pas de cette oreille. Contre vents et marrées, ils se battent pour que la majorité des Congolais(es) ne tombe pas dans une sorte d’amnésie collective. Ils n’oublient pas vite notre histoire immédiate.

Plus...

Purge de la magistrature (Malonga Miatudila)

Le President Joseph Kabila vient d'administrer une purge a la magistrature congolaise et ce, dans le cadre d'un programme de lutte contre la corruption et d'autres maux qui gangrenent ce secteur vital de la vie de toute societe.

Plus...

Le seul chantier de la République (Serge Gontcho)

Actualité oblige, le discours de Barak Obama s’invite dans toutes les analyses et toutes les stratégies politiques des Africains, cela quel que soit le thème abordé. Je n’échapperai pas à la vague, et, je l’avoue, cela n’est pas pour me déplaire.

Plus...

Lettre de Mr. Jacques Kossadoum-Naodinane à la CEDH

J’ai l’honneur de présenter toutes mes excuses à la Cour européenne des Droits de l’Homme à Stransbourg, pour cet engagement que je prends maintenant, pour publier une lettre écrite au nom de la Cour que je doute de sa crédibilité. Cette lettre écrite le 19 juin 2009 par rapport à une décision d’irrecevabilité, le 12 juin 2009, sous la présidence du juge K. HAJIYEV (Azerbaïdjanais), et deux juges, S. E JEBENS (Norvégien) et G. NICOLAOU (Chypriote), puis signée par le greffier adjoint de section, A. WAMPACH. Décision d’irrecevabilité concernant ma requête introduite, le 08 avril 2008, contre la Norvège, et les raisons qui me poussent à publier cette lettre sont les suivantes :

Plus...

La réconciliation nationale passe par un geste des Mobutistes (Nzuka Konde)

La nouvelle est tombée le 14 juillet sur les avoirs de Mobutu confisqués en Suisse. Après une série des reports le Tribunal Pénal Fédéral de Suisse a décidé, contre la volonté du peuple congolais, de débloquer les fonds gelés au profit des héritiers du léopard du Zaïre. Il est tout à fait absurde qu’un pays comme la Suisse qui lutte contre les biens mal acquis restitue à la famille du défunt l’argent du contribuable congolais chosifié pendant trente-deux de pourriture sociale.

Plus...

La justice grandit la nation : un message-bilan qui laisse un peu sur la soif… (J.-P. Mbelu)

A l’issue de leur Assemblée plénière du 6 au 10 juillet 2009, nos Pères Evêques de la CENCO sont restés fidèles à leur tradition : ils ont publié un message intitulé « La justice grandit une nation » (Pr 14,34). La restauration de la Nation par la lutte contre la corruption.

Plus...

"Chinafrique" : diplomatie, intérêts économiques & mutations politiques (Terra Nova)

Pour cette première note de l'atelier Chine-Union européenne, Philomène Robin, Doctorante en Relations internationales au Centre Thucydide (Paris-II), se livre à une étude de la stratégie déployée en Afrique par la République Populaire de Chine. Ses méthodes font de Pékin un partenaire désormais incontournable de l'Afrique. Mais l'étude de ce partenariat révele de nombreuses failles. L'Union européenne se doit néanmoins de tirer les leçons de la percée Chinoise sur le continent africain.

Plus...

Le Développement Endogène et Intégral au Congo : L’Epine Dorsale de l’Idéologie du Développement National du Président Joseph Kabila (Par Mzee Lombe Mwembo, Ph.D)

Dans son discours prononcé le 30 juin 2009 à Goma, le Président Joseph Kabila recommande le développement endogène et intégral comme le mode de son plan de développement de notre pays, la République démocratique du Congo. Le Président appelle tous ceux qui s’occupent du développement de changer le fusil d’épaules. Il les incite à faire ainsi du développement endogène l’épine dorsale de son idéologie dans ce domaine important de la vie nationale.

Plus...

Etat des lieux et propositions pour une RD Congo du XXIe siècle (Diffuseur Categorynet.com)

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la communauté internationale précipita le processus de décolonisation. Ainsi, le 30 juin 1960, le Congo belge accéda à l'indépendance sous l'appellation de République Démocratique du Congo. Joseph Kasa-Vubu en fut le président et Patrice Lumumbu le Premier ministre. De toute manière, cela fut le résultat d'une lutte quotidienne menée par nos aînés, une lutte ardente et idéaliste, une démarche active grâce à laquelle quelques dignes fils du Congo excellèrent dans la bravoure en ayant accepté de verser leur sang, de risquer leur vie dans le seul espoir de bâtir les fondations qui serviraient de socle à un État meilleur et plus éclairé.

Plus...

Nous sommes tous UN (Nzuka Konde)

Le continent africain a toujours vécu des moments très difficiles depuis l'avènement des mouvements de libération qui ont conduit à la création de l'ossature de l'Union Africaine aujourd'hui. L'espoir suscité par les pères panafricains a été rapidement désillusionné par les mercenaires présidents qui se sont installés au pouvoir et instauré un climat de peur dans la population malgré la lutte acharnée contre le colonialisme. Ils se sont vite transformés en nouveaux maîtres et colonisateurs allant jusqu'à massacrer, tuer, violenter, déporter ses propres compatriotes pour la conservation de la beefsteak.

Plus...

L' implosion des 5 chantiers (BGRP)

Nés d' une grossière erreur dans l' énumération des projets, les "5 chantiers" s' approprient, par effet réducteur, du "projet société" pour le Congo. C' est une implosion des idées et des actions.

Plus...

LA « DECENTRALISATION – DECOUPAGE » EN RD.CONGO : UNE TOUR DE BABEL ? [Par: Prof. Dr. YAV KATSHUNG JOSEPH]

voir annexe

Plus...

Réécrire impérativement l’histoire de l’indépendance de la Rdcongo (Konde Nzuka)

Oh mon Congo, beaucoup de choses ont été relatées à propos de ton accession à la souveraineté nationale et internationale à la date du 30 Juin 1960 mais peu de vérités ont été enseignées à tes enfants qui n’ont pas vécu en os et en chair les étapes qui t’ont conduit à recouvrir la liberté jadis bafouée par les colons belges. Des héros nationaux sont nés de tes cendres pour t’avoir défendu, les uns ont été oubliés pour des raisons que personne ne connaît et les autres sont devenus les immortels personnages vénérés par toute la nation. Le jour de la célébration, le peuple congolais était joyeux de recouvrir la liberté d’expression, de mouvement, de pensée, de religion, en bref les droits fondamentaux humains. La cérémonie a été marquée par trois discours qui ont influé positivement ou négativement sur l’après indépendance : le discours du roi Baudouin, celui de Kasa-Vubu et enfin le mythique discours de Lumumba.

Plus...

La République Démocratique du Congo est-elle indépendante?

Réflexion d’un citoyen congolais à la veille du 30 juin 2009, 49ème anniversaire de l’indépendance

Plus...

La réaction de l’Action Kivu Yetu au message de nos Pères évêques interpelle (suite et fin, par JP Mbelu)

Dans la première partie de cet article, nous nous sommes rendu compte que l’Action Kivu Yetu et Pasteur Shabani ne partagent pas une même lecture des élections de 2006 avec nos Pères les évêques de l’Assemblée Episcopale Provinciale de Bukavu (ASSEPB). La colère de cette Association a été provoquée par cette affirmation de nos évêques : "Depuis 2006, Le peuple congolais a fait l’expérience d’élections libres, démocratiques et transparentes qui ont donné lieu à des institutions légitimes. Leurs animateurs Ont reçu mandat de rétablir l’autorité de l’Etat sur tout Le territoire, et de la renforcer par Des mécanismes de bonne gouvernance." »

Plus...

Confirmation des charges des crimes de guerre et crimes contre l’humanité à l’encontre de Jean Pierre Bemba. (E. Bakama Bope)

La chambre préliminaire II a confirmé le 15 juin 2009, des charges de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre à l’encontre de Bemba, envoyant l’affaire au procès.

Plus...

Katanga veut être jugé au Congo (E. Bakama)

La défense de Germain Katanga vient de soulever l’exception d’irrecevabilité de l’affaire qui l’oppose au procureur de la Cour pénale internationale(CPI) au motif que Germain Katanga aurait fait l’objet d’enquêtes et de poursuites par les autorités de la République Démocratique du Congo(RDC) . Katanga est poursuivie devant la Cour pénale internationale avec Ngudjolo pour les crimes pour les crimes de masse commis le 24 Février 2003 ou vers cette date à Bogoro.

Plus...

LES CHANCES DU DR. OSCAR KASHALA, par Fungula Fumu Ngondji

(Nous nous excusons d'avance pour les fautes d'orthographe. Ce texte a ete produit sur le clavier Anglais.)

Plus...

Introduction minière, pas mineure par Marcel Yabili

Pour 15 dollars de capacités financières par 85 hectares, on a bradé tout l' espace minier utile, et ils sont 80% à ne pas payer la taxe annuelle

Plus...

La réaction de l’Action Kivu Yetu au message de nos Pères évêques interpelle (J.-P. Mbelu)

Parmi les institutions pouvant avoir les membres dans tous les coins et recoins du pays, il y les églises. Et l’église catholique est l’une des plus représentatives. Quand ses pasteurs s’expriment, ils attirent l’attention d’un plus grand nombre des compatriotes. Souvent, leurs messages (comme celui qu’ils ont signé le 29 mai 2009 à l’Est) suscitent des réactions en sens divers. Tel est le cas de ce message de nos évêques de l’Est (publié par le journal le Potentiel de ce mercredi 10 juin 2009) qui, déjà, fait dire à un membre de l’association Action Kivu Yetu, Pasteur Shabani, qu’il devrait démissionner. (cfr le site Lecridesopprimés)

Plus...

L’Afrique centrale vers un changement générationnel (Nzuka Konde)

L’Afrique centrale est l’une des sous-régionales d’Afrique qui n’a jamais connu un véritable élan démocratique depuis son ascension à l’indépendance et minée par une lutte régionale de leadership qui a conduit les Etats membres vers une personnalisation en leur chefs d’Etat. Nonobstant le vent de la démocratie qui avait soufflé dans les années 90’, les Chefs d’Etat de la sous-région ont résisté aux revendications des peuples pour un changement radical dans la gestion des affaires, caractérisées par le clientélisme, la corruption, le culte de personnalité, le monopartisme, la familiarisation des finances publics et surtout la clochardisation des peuples. Ces derniers ont été victimes du pouvoir absolu imposé d’en haut.

Plus...

EN QUEL PAYS VEUT-ON POUSSER LES HUTU A RENTRER ? (Mujyanama Erneste)

Une partie du peuple rwandais, quinze ans après les massacres de 1994, et Dix-neuf après Le début de la guerre, n’a pas encore de place dans son pays ainsi que dans les projets Des grands de la Terre. En janvier-février 2009, au Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo, l’opération « Umoja wetu » a vu les forces rwandaises et congolaises s’unir pour « traquer » les réfugiés rwandais Hutu installés dans l’Est de la RDCongo et organisés dans les FDLR (Forces Démocratiques de Libération du Rwanda) et les contraindre à rentrer désarmés au Rwanda. Maintenant c’est la traque au Sud-Kivu qui commence, dans Le cadre de l’opération « Kimya II », pour ce peuple qui attend de rentrer chez lui dans la dignité et la tranquillité. Et la population congolaise paie encore une fois les frais d’une situation don't la solution n’est pas militaire, mais politique.

Plus...

Réfléchissons un peu sur le feuilleton Kabila-Muzito en lisant Charles Onana (JP Mbelu)

Les lecteurs du journal Le Potentiel de ce jeudi 4 juin 2009 doivent être tombés sur ce titre : « Muzito doit démissionner ». Pourquoi le premier Ministre doit-il démissionner ? Selon Le Potentiel, Muzito est désavoué par le chef de l’Etat. « Le président de la République, écrit ce journal, vient de taper du poing sur la table. Il conditionne tout ordonnancement des dépenses publiques à son autorisation préalable. Il dénonce les dérapages substantiels et répétés des Finances publiques et de la monnaie nationale. Il vient de dépouiller le Premier ministre, chef du Gouvernement, de ses prérogatives essentielles (…). Il doit démissionner. »

Plus...

La RDC en péril, chers Patriotes, réveillez-vous (Comdt Likwangola)

En réaction sur l’article de Digitalcongo.net du 28 mai 2009 : « Incroyable mais vrai : les groupes armées instigués par CNDP et alliés exigent 14 postes ministérielles »

http://www.digitalcongo.net/article/58406

Plus...

BONNE RIDDANCE SENATEUR MUTINGA MAIS... (Fungula Fumu Ngondji, le maniKongo.)

Dans un document distribue par Hinterland, le sénateur Congolais Mutinga, un ami personnel de longue date et ancien collègue à Zaïre Magazine des annees 70 écrit, sous le titre La RDC a besoin des « talents » et non des « griots »: "Le Congo... "est devant un nœud cornélien qu'il faut absolument desserrer. Ou les contrats chinois pour améliorer les infrastructures de base, ou l'allègement de la dette extérieure en se soumettant aux conditionnalités des institutions de Bretton Woods... Un dilemme qu’il faudra à tout prix résoudre dans les meilleurs délais tant la roue ne tourne plus dans le sens vivement souhaité par la RDC.

Plus...

COMMENT ORGANISER LES VACANCES DES JEUNES ? , par Germain NZINGA MAKITU

MES PROPOSITIONS AUX DECIDEURS POLITIQUES.

Plus...

La RDC : deux revirements qui risquent de coûter cher au pays (JP Mbelu)

Dans l’analyse de la situation actuelle de notre pays, il arrive que la défense des principes l’emporte sur une connaissance approfondie de la marche réelle du monde. Quand certains gouvernants actuels avides de toucher les commissions sur les marchés qu’ils concluent avec les partenaires extérieurs négocient les contrats léonins avec la Chine, ils mettent entre parenthèse, par ignorance ou par aveuglement, la guerre stratégique que se mènent « les maîtres du monde » pour avoir accès à certaines matières première. Ils évoquent le principe de la souveraineté du Congo. Et pourtant, ce dernier n’est, jusqu’à ce jour, que formel, le Congo ne mobilisant pas suffisamment de moyens économiques de sa politique. La corruption endémique et le détournement des fonds rendent cette tâche (de mobilisation de moyens) périlleuse. Un pays mendiant ou tenu en position de mendicité perpétuelle peut-il prétendre être souverain politiquement ?

Plus...

ENTREPRISES PUBLIQUES : RESTRUCTURATION = ZAIRIANISATION ? (Augustin L. Aka)

1° S'il faut parler "gouvernance de la gestion" la Compétitivité n'est pas liée à la nature juridique de l'entreprise. Elle est conditionnée par les contraintes de l'environnement dans lequel l'entité évolue. A mon avis, même les administrations publiques doivent viser la compétitivité en gérant les fonds publics de manière efficiente (relation économie/coût) et efficace (relation résultat/coût).2° S’agissant des entreprises publiques de la RDC qui soufrent d’un déséquilibre financier épouvantable, leur compétitivité impose une double restructuration. Administrative et Financière.

Plus...

Joseph Kabila, un enfant de 9 ans en 1980, paie ce que les autres ont volé (Nzuka konde)

L’histoire de la dette extérieure de la République Démocratique trouve sa connotation dans les années 65 juste après la prise du pouvoir du roi du Zaïre et en pleine crise mondiale où deux blocs diamétralement opposés s’affrontaient sur le sol africain pour s’offrir une influence tratégico-militaire. L’Angola, soutenu par la coalition Cubano-Soviétique, dualisait avec le Zaïre de Mobutu qui reçut main forte des pays occidentaux en particulier des Etats-Unis, de la Belgique et de la France pour le contrôle d’immenses ressources de l’Afrique centrale. A cette époque la fameuse dette était déjà évaluée entre 30 à 300 million de dollars (année 65 à 70). La politique de l’endette du Zaïre, avec la complicité des institutions financières internationales, s’est accrue vertigineusement vers les années 80’ où la gestion orthodoxe du patrimoine financier zaïrois était complètement absente dans la classe politique zaïroise.

Plus...

Lumière sur Pole Institute, la think tank de la balkanisation du Congo

Par Prof. Emmanuel Murhula A. Nashi

Président honoraire de SIMA-KIVU, Bruxelles

Plus...

Assassinats du père, du grand père et de l’arrière grand père de J. Kabila : la famille de Mzée LDK dénonce l’imposture ! (Raymond Luaula)

Dans une interview accordée à Colette Braeckman du journal belge Le Soir la semaine dernière, Joseph Kabila Kabange termine l’entretien par une charge émotive bien curieuse.

Plus...

La peur de l’après pouvoir en Afrique (Konde Nzuka)

Les indépendances, en cascade en Afrique dans les années soixante, étaient le fruit d’une lutte de libération du joug colonial dont les peuples africains furent objet d’humiliation humaine, d’exactions multiformes, des mutilations, des tueries allant jusqu’à l’extrême du génocide dans leurs propres terres d’origine. Après un demi-siècle de la soi-disant libération, les plaies laissées dans le tissu socio-culturel africain sont énormément incalculables. Tous les leaders africains ont cru à la vraie libération des peuples de l’Afrique pour savourer enfin le développement accru d’un continent considéré comme la mère de la vie terrestre mais opprimé par ses propres fils venus de loin. Ces même fils n’ont jamais demandé pardon à leur maman.

Plus...

Joseph Kabila face au déballage de Colette Braeckman (JP Mbelu)

A la lecture de l’interview de Joseph Kabila accordée au Journal Le Soir (du samedi 9 au 10 mai 2009), il y a quelques vérités qui éclatent au grand jour. Son expérience sur la terre congolaise l’a aidé à comprendre que « les Congolais, tous autant qu’ils sont, sont très attachés à l’unité nationale. Lorsqu’un problème se pose à l’Est, il a des répercussions dans tout le pays. » Mais il ne semble pas comprendre, dans sa quête de quinze « oiseaux rares », que plus que la sauvegarde de l’unité nationale, les Congolais (une bonne majorité) s’opposent contre toute forme de domination.

Plus...

Lisons Charles Onana : Kagame, les richesses du Congo et l’institut POLE (JP Mbelu)

L’une des critiques adressées aux Congolais(es) lisant Charles Onana est que ce dernier écrit ce que nos compatriotes aiment entendre pour se conforter dans leur position de « victimes d’un complot mondial » et nier leurs responsabilités dans la tragédie que connaît l’Afrique des Grands Lacs en général et le Congo en particulier. Souvent, les sources auxquelles Charles Onana recourent ne sont pas mises en question.

Plus...

Congolais(es) , lisons Charles Onana et arrêtons de nous auto-flageller (Jean-Pierre Mbelu)

Le temps qui s’est écoulé entre l’assassinat de Lumumba, la mort de Mobutu et l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila semble éloigner plusieurs d’entre nous des vérités historiques toutes simples. Les médias dominants, « les médiamensonges » et « les médias amis » semblent réussir dans leur travail de sape de toute intelligence critique congolaise pour des raisons évidentes.

Plus...

BONNE GOUVERNANCE ET CINQ CHANTIERS (Augustin L. Aka)

Les Cinq chantiers ne sont ni la réhabilitation d’une chaussée, ni la construction d’un hôpital ni celle d’une auto route…. Les cinq chantiers sont UN SYSTEME DE GESTION PAR RESULTATS.

Plus...

Viendra, viendra pas? (L'Oeil Congolais)

Je suis de ceux qui, depuis le « dégel » des relations rwando-congolaises et l'arrestation de Nkunda qui en a résulté, pense que la partie congolaise est celle qui a parié gros et sera surement celle qui perdra plus si par d'aventure les termes de l'accord ne sont pas respectés.

Plus...

Radio France Internationale: Radio tiers-mondiste et clientéliste (Konde Nzuka)

La décision, de la part du gouvernement congolais de couper une des six fréquences de la radio france internationale, est salutaire même si elle est intervenue en retard après des années de libertinage médiatique qui a élu domicile en République Démocratique du Congo depuis la transition 1+4 où une certaine presse internationale se permet d’inciter à la violence, à la haine ethnique pour des raisons haineuses et économiques. Cette presse internationale qui s’identifie en radio france internationale serait un pouvoir néocolonialiste et terroriste qui défie tout pouvoir africain qui est contre sa ligne éditoriale.

Plus...

Les accords de Goma vont voler en éclat. Pourquoi ? (JP Mbelu)

Des accords fondés sur une lecture fantaisiste de l’histoire de notre pays vont faire long feu.

Plus...

Les produits éclaircissants, un danger pour la santé des congolais (Konde Nzuka)

Il est tout à fait normal de voir les femmes congolaises de l’étranger ou celles restées au bercail, utilisaient certaines lotions éclaircissantes de beauté dont elles ignorent la provenance et les compostions chimiques. Les hommes aussi se sont jetés dans la merde. Apparaître belle ou beau est devenu une exigence corporelle que certaines personnes en abusent jusqu’à mettre en danger leur vie. En visitant certaines villes européennes on reconnaît facilement une congolaise et un congolais grâce à l’obsession effrénée de vouloir corriger la mère nature c’est-à-dire la beauté de naissance. On aurait cru que le phénomène se serait limité aux païens mais il est devenu un cancer même au sein des hommes de Dieu censés prêcher pour l’exemple dans la conduite de la collectivité.

Plus...

LE RÒLE DE L’INTELLECTUEL DANS LA SOCÉTÉ (Joseph M. Kyalangilwa*)

Introduction

L’on entend par intellectuel, toute personne homme ou femme qui, dans une société, dans une communauté ou même dans un pays, met son intelligence au service du bien-être de la communauté.

En effet, du latin intellectus, de intellegere, comprendre. Une personne qui se consacre professionnellement ou par goût à des activités d’ordre intellectuel, culturel, spéculatif. C’est donc une personne qui a la chance d’avoir les facultés de forger et de saisir des concepts, entendements.

Plus...

Privatizing Afrika is Depriving Afrikans! (G. Leonard)

In regard to the Blair-Bush G-8 disguised attack on Afrika wealth via the so-called Live 8,
Afrikans must unite to prevent the definitive theft of Afrika.

Plus...

UDPS: premier congrès ou la énième scission (Konde Nzuka)

« Le plus ancien parti d'opposition de la République démocratique du Congo, l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), organise de mercredi à dimanche à Kinshasa son tout premier congrès national, qui sera axé sur la refondation du parti et la reconquête du pouvoir, mais en l'absence de son président national, l'éternel opposant Etienne Tshisekedi, en convalescence en Belgique». Ecrivait ainsi la chaîne de télévision RTBF, version on line, le 13 avril 2009. Il est parfois étonnant de voir un parti politique, de la caricature de l’UDPS, organiser son tout premier congrès après dix-sept années d’existence.

Plus...

La sorcellerie des enfants :5 nouvelles clés de lecture.(Germain Nzinga)

Parmi les sujets d’actualité de ce mois d’avril 2009, les internautes qui s’intéressent à l’Afrique ont eu à observer une littérature abondante sur le phénomène de la sorcellerie. L’onde de choc est partie de la presse allemande qui a fait des choux gras sur une famille togolaise sommée de quitter le territoire allemand parce que la mère de famille a été accusée par ses propres enfants de les entraîner à des pratiques magiques qui auraient déjà coûté la vie à un grand nombre de victimes.

Plus...

La contestation d’un scrutin en Afrique, une arme pour cacher la défaite. (Nzuka Konde)

La veillée des armes a toujours été longue. La préparation d’une bataille démocratique a toujours demandé beaucoup de moyens matériel, financier, organisationnel et surtout humain. Chaque équipe enfile les meilleures stratégies du monde qui puissent faire basculer de son coté, le résultat définitif pour une victoire heureuse même si le sondage avant le scrutin donne déjà, d’une manière indicative, une orientation précise sur l’issue escomptée des gagnants.

Plus...

Le sens perdu (Jerry Wanshe Motema, Lausanne, Suisse)

Il y a quelque chose de cassé dans l’état d’esprit du Congolais, quelque chose comme un mélange d’abandon de la prise en main de soi, de délaissement, de désespoir, de colère incontrôlée qu’il faille à tout prix décharger sur quelqu’un. Nous ne savons plus lire les signes du temps de façon apaisée. Quelle est donc cette culture mentale qui nous empêche de pouvoir reconnaître la profondeur de nos plaies à curer, la valeur profitable de l’argument donné par son interlocuteur, des actes particuliers posés par l’autre et, partant, bénéfiques pour la communauté ? Et de pouvoir apprécier la beauté, toute simple, du résultat d’un début d’effort ? Nous voyons le mal, des ennemis partout. Seule compte notre propre vérité, notre vision personnalisée. Sartre écrivait « l’enfer, c’est les autres ». Que faire pour nous sortir de cet abîme dans lequel nous nous sommes librement mis ? Qu’entreprendre pour essayer d’améliorer ce gros problème d’éducation des mentalités qui nous enferme dans un îlot de cécité intellectuelle pas du tout constructive ?

Plus...

Tragédie de la RDC : ECHEC DES STRATEGIES OCCIDENTALES ET/OU FAILLITE DES ELITES CONGOLAISES ? (Anicet Mobe Fansiama)

Ainsi les mesquines querelles d’une fraction de la classe politique congolaise ont occulté les véritables enjeux- commerciaux et géostratégiques- de la visite du président français. Afin de séduire le parrain français, les autorités ont imposé des consignes strictes à ceux qui espèrent bénéficier des prébendes générées par le pactole que rapportent les faramineux contrats miniers chinois et français sur l’uranium : s’aplatir pour afficher une concorde nationale, fût-elle,de façade.

Plus...

ABBE MALU-MALU : PERSEVERER DANS L’ERREUR EST DIABOLIQUE (Cheik Fita)

« Errare humanum est, perseverare diabolicum » .

« Il est humain de se tromper,

persévérer dans l’erreur est diabolique »

Plus...

La fin de la guerre à l'Est de la RDCpar Maddy

le 22/04/2009 - 23:16

Je dois avouer que l'annonce d'aujourd'hui me laisse pantoise : « C’est fini la guerre à l’Est de la RDC », a déclaré M. Doss !

Plus...

Nous de la diaspora, sommes-nous occidentaux d’origine congolaise ou congolais de la diaspora? (Nzuka Konde)

La terminologie nationalité et citoyenneté d’une population a une corrélation nécessaire au point que, comme le disait Yves Charles Zarka, je cite : « la citoyenneté s’est trouvée définie par l’appartenance à la nation, c’est-à-dire par la détention ou l’acquisition de la nationalité. Or, c’est précisément cette corrélation qui semble remise en cause dans la configuration politique actuelle du monde ». Comme nous le savons tous, le concept de la nation a pris une importance capitale à partir du XVIII siècle. La nation comporte d’abord une dimension historico-ethnique. La terminologie nation se constitue dès le dernier quart du XVI siècle, en particulier chez Bodin. Cependant la nation n’atteindra son concept pleinement achevé qu’à la révolution française.

Plus...

Pourquoi Kamerhe a-t-il demandé pardon à Joseph Kabila? (JP Mbelu)

Le dernier discours tenu par Vital Kamerhe à son départ de la présidence de l'Assemblée nationale a été largement distribué sur Internet. Il est diversement commenté. Plusieurs compatriotes n'auraient retenu de ce discours que « le pardon » de l'ex-président de l'Assemblée nationale au Président Joseph Kabila. Si certains d'entre eux comprennent pas qu'après le bras de fer ayant opposé Vital à « son frère » Joseph, il finisse par « s'humilier » en demandant pardon, d'autres sont étonnés que ce genre de réflexion soit mené. Ils estiment que la réconciliation au sein d'une même famille politique est la chose la plus normale qui puisse se faire. D'un trait, ils effacent toute une histoire au cours de laquelle Vital a choisi Joseph, l'amnésie étant la chose la mieux partagée dans certains milieux congolais et dans ceux des médias dominants.

Plus...

Contre la balkanisation (Oyatambwe Wamu/L. Mende )

Pendant que toute la classe politique de la RDC semblait suspendue à la seule question des postes au sein du bureau de l'assemblée nationale, on a parfois oublié que se trament toujours dans l'ombre d'autres combats et d'autres complots susceptibles de porter à la RDC d'autres coups mortels.

Plus...

Les Membres de Votre Famille Sont-ils Vos Dépendants? (Mzee Mwembo)

Si vous êtes père et chef de famille, votre épouse, vos enfants sont-ils vos dépendants ? Il y a quelque jours, au cours d’une émission radiodiffusée à partir de Kinshasa, un journaliste congolais se referait aux épouses et enfants de militaires congolais restés à Goma au Nord-Kivu en route vers Kindu comme les dépendants. Pas plus tard qu’avant hier, j’ai entendu un autre journaliste congolais sur la même radio utiliser le même terme pour designer l’épouse et les enfants d’une famille congolaise comme les dépendants. Nous savons tous le rôle que jouent les journalistes sur les mentalités des gens et la manière dont ils peuvent influencer le langage. Ils sont le modèle de la société, surtout pour les jeunes. Pendant que je remercie tous les journalistes congolais pour le travail colossal qu’ils sont en train d’abattre pour informer et former les mentalités des congolais, je voudrais aussi dire aux congolais et congolaises d’user de prudence dans l’utilisation des termes et concepts importés.

Plus...

Effectivité et Justice ... (NZATI M. MAYIMONA Didier Michel)

QUEL BILAN DRESSER DE l’EFFECTIVITE ET DE LA JUSTICIABILITE DES DROITS ECONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO AU REGARD DE LA DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME ET DE LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L’HOMME ET DES PEUPLES.

Plus...

L’éviction de Kamerhe ou le destin du rat mangeur à tous les râteliers. (Ikomo-Lomoko)

La tragi-comédie de l’éviction de Kamerhe nous gratifiée par la classe politique congolaise à laquelle s’est jointe les panégyristes de Kabila ne doit laisser aucun patriote dans l’expectative. Car elle traduit l’état de déliquescence dans lequel le Congo de Kabila trempe. Un Etat sans foi ni loi. Une réalité affublée de qualificatif démocratique pour convenir à la communauté internationale qu’une maffia a pris en otage. Nous ne dirons jamais assez que les crises actuelles trouvent leur origine dans la crise de valeurs que perpétue à dessein cette pieuvre.

Plus...

Réaction de Liliane Lubaki à l'interview de Joseph Kabila dans le NYT

C'est facile de remettre en question la compétence de son environnement politique parce que la RDCongo se trouve dans l'Abysse, situation irréversible dans le long terme. Moi, j’assumerai mes erreurs et je ne jetterai pas la faute sur quiconque que j'aurai apprécié par sa nomination. Après tout, lorsque l'on est CHEF, ON A TOUOJURS LE DERNIER MOT. DONC ON A LE POUVOIR ET CAPACITE DE SE DEFAIRE DES IDEES NEGATIVES OU CONTRAIRES A UN PLAN DONNE ET DE CEUX QUI SE MECONDUISENT FACE A CE PLAN.

Des ministres, premiers ministres et députés sont payés entre 6.000 et au delà de 8.000 dollars, et c'est la diaspora congolaise qui se bat et travaille jour et nuit à leur place pour aucun salaire. Dites-moi que je rêve!!!

Plus...

Le Génocide rwandais de 1994: Arme de Récupération Politique Massive...(Pépin Lulendo)

Lorsque les victimes d´un génocide dont on est soi-même en grande partie responsable, deviennent une arme politique et un instrument de chantage permanent contre le monde entier...

Plus...

DROITS ECONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS EN RDC (Michel Nzati)

voir annexe

Plus...

Genocide? Qu' ils gardent donc leurs larmes de crocodiles, et nous, notre innocence, notre éducation à ne jamais tuer et à verser de vraies larmes... (Yabili)

7 AVRIL 2006 (texte mis à jour) Marcel Yabili Un 7 avril ? Je me lève pareil à il y a quinze ans. Je me regarde dans la glace, mon look a certes évolué, mais je n' ai toujours pas la tête d' un décapiteur, ni la gorge d' un égorgeur, et au delà du fond de l' œil, pas la moindre lueur de méchanceté ou de brutalité animale, et nulle pensée d' éradiquer quiconque et surtout pas à cause de son appartenance quelque groupe d' individus. J' ai la tête que j' ai, et les autres ont le droit de garder celles qu' ils ont. Ils n' ont rien fait pour cela, c' est ni leur mérite ni leur péché, ils sont le fruit du hasard d' avoir été procréé ici ou là, par celui-ci et avec celle-là. Ils sont de ce monde qui est aussi un village, proche et éloigné à la fois; le voisin est souvent la personne que l' on rencontre le moins; la malfaisance peut nous atteindre à des dizaines de milliers de kilomètres et à des années de distance, comme un nuage irradié de Tchernobyl. Nous ne sommes plus à la périphérie des drames, nous sommes toujours au centre, dans l' œil du cyclone médiatique. Nous sommes tous concernés, encordés aux autres, à tous les autres. Nous souffrons avec eux, nous souffrons même à leur place.

Plus...

OBJECTIF 2011 VOTE DE LA DIASPORA CONGOLAISE AUX ELECTIONS

voir ci=dessous

Plus...

Six avril 1994 : quinze ans déjà ! (Pambu KITA-PHAMBU)

Et pourtant, c’est comme si c’était hier. On a l’impression que rien n’a vraiment changé : des morts sont venus rejoindre d’autres morts. Et les vivants, les "non-morts" ont continué à regarder.

Plus...

Requalifications des charges portées contre Jean-Pierre Bemba. (E. Bakama)

La chambre préliminaire III de la Cour pénale internationale (CPI) avait décidé, le 5 Mars dernier, d’ajourner l’audience de confirmation des charges dans l’affaire Bemba et de demander au procureur de soumettre à la chambre un document amendé contenant les charges conformément à l’art 61(7) (c) du statut de Rome.

Plus...

LES DESSOUS DES ATTAQUES CONTRE LE MESSAGE DE BENOIT XVI. (Germain NZINGA)

La semaine dernière, s’est déchaînée une véritable fronde contre le message prononcé par le Saint Père lors de son vol qui le conduisait vers Yaoundé, la capitale du Cameroun, qui formait la première étape de son voyage apostolique sur la Terre africaine. Comme nous l’aurons à l’analyser dans les lignes qui suivent, la position du pape a déchaîné des réactions de toutes sortes allant quelquefois bien au-delà du seuil du respect que chacun est sensé cultiver vis-à-vis du point de vue d’autrui. Cette passion qui a accompagné ce débat devient pour nous un lieu heuristique. Elle cache quelque chose, elle veut exprimer plus que ce qu’elle dit. Notre réflexion voudrait creuser les dessous de cartes justement pour mettre à nu le non-dit et rétablir une vérité faussée à dessein. Parmi ces dessous de cartes, nous en énumérons quatre principales.

Plus...

Commentaire de OB Diatezwa (CNDP) sur les accords CHDP/Gouvernement (Accords d'Ilushi)

je n'ai pas participé, ni de près, ni de loin, à l'élaboration du texte de l'accord signé ; néanmoins, j’y souscris car l’accord répond globalement aux préoccupations majeures du CNDP, ce qui peut renforcer le processus de pacification dans notre pays. En ce qui concerne tes questions pertinentes sur les points suivants de l’accord:

Plus...

L’Impact de l’Administration Coloniale Belge Sur les Institutions du Congo Indépendant (Mzee Lombe Mwembo, Ph. D.)

Dans son livre intitulé, Lumumba’s Congo : Roots of Conflicts, Okumu (1963) avance que certains problèmes que rencontre la RDCongo trouvent leurs origines dans la manière dont le pays a été administré pendant la période coloniale. En effet, depuis sa création en 1885 par les politiciens colonialistes européens, le Congo continue d’être une vache au lait dont seule une très petite fraction des congolais jouit de ses richesses. La majorité des congolais souffrent terriblement. Ceux qui se soucient du bien-être de la majorité de congolais se posent souvent la question de savoir pourquoi tant de problèmes au Congo? Quand est-ce que le Congo va-t-il décoller? A quand la fin de la crise politique, sociale et économique ?

Plus...

La paix et la sécurité d’abord (Théotime KURHEGAMUZIMU BISIMWA)

La condition première pour restaurer le tissu social est d’abord celle de garantir la sécurité des citoyens congolais. Les citoyens constituent la première ligne de surveillance. D’où, la restauration de la paix et la sécurité des congolais de l’Est s’avère necessaire et même primordial en vue d’un contrôle social efficace et d’un développement intégral et harmonieux. Mais, pour y arriver, il est necessaire de mettre en place une société à taille humaine, une société où règne un dialogue et un consensus sur l’essentiel, où l’on partage les mêmes valeurs, c’est-à-dire une communauté solidaire du point de vue social et culturel.

Plus...

Kamerhe disculpe formellement Joseph Kabila et redit les limites de la Constitution de Liège (suite et fin) par JP Mbelu

Notre relecture du discours du Président de l'Assemblée nationale ne lui dénie pas sa « beauté formelle ». Elle pose certains problèmes de fond. Des problèmes sur lesquelles la revisitation de notre histoire passée et présente nous exige une vigilance tous azimuts.

Plus...

"Les riches empruntent, les pauvres remboursent" (Coluche), par Freddy Mulongo

Pas facile d'être un président d'un Etat en faillite comme la République Démocratique du Congo. Joseph kabila, son Alliance pour Maintenir les Prédateurs (AMP) et alliés, ont contribué largement à la banqueroute de la République Démocratique du Congo.

Plus...

Kabila et Kamerhe: Qui a fait qui ? (NDL)

Auteur de l'ouvrage < Pourquoi j'ai choisi Kabila ? >, Vital Kamerhe vient d'user de son devoir d'ingratitude en engageant un bras de fer avec son parti et sa famille politique dont l'initiateur attitré – il l'a toujours proclamé - est Joseph Kabila, le Président de la République.

Plus...

Kamerhe disculpe formellement Joseph Kabila et redit les limites de la Constitution de Liège (JP Mbelu)

Depuis le début de ce qu'il est convenu d'appeler bras de fer Kamerhe/AMP, des analyses avertis de la politique congolaise ne cessent d'attirer l'attention des compatriotes sur la fragilité de cette plate-forme électoraliste. Faible du point de vue du débat public, l'AMP excelle dans les coups bas. Tirant les ficelles du pouvoir dirigeant actuellement le Congo dans le sens de ses poils, elle a tout fait pour que la rentrée parlementaire ne soit pas retransmise en direct sur les antennes de la télévision publique.

Plus...

LA DECISION COURAGEUSE DE JOSEPH KABILA : VUE PAR UN HISTORIEN ET ANALYSTE POLITIQUE (Théotime KURHEGAMUZIMU BISIMWA )

voir annexe

Plus...

Un commentaire de Fungula Fumu Ngondji sur "LE PREMIER SUCCES DIPLOMATIQUE D'OBAMA... " de Collette Braeckman

J'aime bien lire Collette Braeckman. Non seulement parce qu'elle est Belge et nous avons quelques affinites en commun, mais surtout parce que nous partageons certains traits de caractere avec les Belges. Nous avons cohabite avec eux pendant pres d'un siecle. Ils ont ete nos maitres coloniaux et nous ont impose leur maniere de penser, d'agir et meme leurs bonnes et mauvaises coutumes.

Plus...

La dissolution de l'Assemblée nationale serait déjà monnayée: 15000$us en jeu (JPMbelu)

Comme l'indiquait le SMS reçu par les députés de l' AMP au début de cette semaine, plusieurs députés de cette plate-forme électoraliste ont reçu de l'argent de « leur autorité morale ». Ils ont reçu un peu plus que 4000 $us . La somme décaissée est de 5000 $us par tête. L'objectif poursuivi par cette corruption est que ces députés ne se présentent pas à l'ouverture de la session de l'Assemblée nationale prévue pour lundi 16 mars 2009. Kamerhe pourrait ainsi se retrouver face à une salle à plus de la moitié vide et se sentirait dans l'obligation de rendre la tablier. Que viserait l'une des autorités morales de l'AMP, Joseph Kabila ? Etendre son pouvoir, répond Marie-France Cros dans un article intitulé « Bras de fer présidence-Parlement » (Lire La Libre Belgique du 13 mars 2009 à la page 12).

Plus...

8 MARS 2009, JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : LES OBJECTIFS LOIN D’ETRE ATTEINTS… DEFIS ENORMES !QUID DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ? (Chirha Masonga)

Chers tous ;

Ce 8 mars 2009 nous allons ensemble célébrer la Journée Internationale de la Femme ( JIF ) cette fête institutionnalisée par les Nations Unies en 1977 et qui ne cesse, au fil des ans, de nous appeler au combat pour le respect des Droits de la Femme en général et de son statut particulier dans nos différentes sociétés.

Les femmes ont toujours été au centre de notre vie quotidienne et portent avec elles toutes les souffrances endurées mais aussi les joies ressenties.

Plus...

Qui sont les "véritables" propriétaires de nos richesses? (A. Wameso)

1906, une année qui ne doit pas dire grand-chose à un bon nombre de congolais, en tout cas une année qui n’est reprise dans aucun manuel, à ce que je sache, apprenant l’histoire de la République Démocratique du Congo. Et pourtant cette date, aussi anodine qu’elle puisse paraître, représente un tournant décisif pour le pays et, si on veut essayer de comprendre les crises majeures qui ont secoué le pays depuis son indépendance, cette date est une des clefs, si pas La CLEF.

Plus...

Journée internationale de la femme 08 Mars 2009. Unir les femmes et les hommes pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles (Eugène Bakama Bope)

« Il nous incombe à tous, hommes et femmes, membres des forces armées et des forces de maintien de la paix, simple citoyens et dirigeants, de contribuer à mettre un terme à la violence contre les femmes. Les Etats doivent tenir les engagements qu’ils ont pris de lutter contre la violence, en traduisant e justice les auteurs de ces actes et en offrant des moyens de recours aux victimes. Chacun de nous doit parler de ces actes de violence en familles, sur son lieu de travail et dans sa communauté, pour qu’un terme y soit mis » a déclaré Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations Unies.

Plus...

Du droit des minorités. De quelles minorités RDCongolaises? (Mastaki Bayange)

Le principe de protection des minorités qui prend ancrage dans le développement de la protection contre le racisme et toute discrimination ne doit pas arriver à créer et entretenir des antivaleurs fondées sur le racisme, l’exclusion, voire l’exploitation des uns par les autres sur une « base raciale », soit-elle fondée dans un mythe fondateur ou non. Comme à l’époque de l’apartheid, le monde doit encore une fois coaliser ses forces pour combattre l’idée de supériorité raciale, cette fois dans une région de traditions africaines non écrites, l’Afrique centrale. Car, si l’on ne peut plus protéger une langue, un territoire, des traditions et pratiques d’un peuple et que tout se résume en la protection d’apparences biologiques, le risque de se retrouver en train de reconstruire un autre apartheid est bien élevé…

Plus...

Réaction de Mr. Stephane Orts à l’article « L'action citoyenne contre la propagande coloniale en Belgique : l'apport du Collectif " Mémoires coloniales ", par Renaud Vivien » // Réponse de CF

Bonjour,



J’ai lu avec intérêt cet article sur votre site. Qu’il y ait des revendications à apporter devant l’Histoire coloniale de la Belgique, ce n’est pas dénué de sens. Il n’existe aucun exemple d’une colonisation qui n’ait pas donné lieu à des abus. Il existe même maints exemples d’extermination à grande échelle : notamment, les massacres causés par les Espagnols et les Portugais envers les peuples amérindiens. Cependant la Belgique n’a jamais été jusque là quoiqu’on en dise (voir le point 2 ci-dessous).

Plus...

Penser le lien représentatif en démocratie. Essai de désoccidentalisation de la démocratie (JP Mbelu)

L'attachement aux questions d'actualité de notre pays est une option noble. Néanmoins, elle peut être limitatif dans l'appréhension ces questions en en faisant des questions strictement congolaises. La personnalisation de ces questions risque de nous faire passer à côté des remises en question sérieuse du fonctionnement du mode de gouvernement représentatif à travers le monde. Pour dire les choses autrement, la personnalisation des questions d'actualité congolaise risque de remettre aux calendes grecques la réflexion fondamentale sur la complexité du réel politique dans le monde de ce temps.

Plus...

L’action citoyenne contre la propagande coloniale en Belgique : l’apport du Collectif « Mémoires coloniales », par Renaud Vivien

Ce texte n’engage que l’auteur. Il n’est pas écrit au nom du Collectif « Mémoire coloniales »

Plus...

Vive la sopeka ! (Adrien du Katanga)

voir annexe

Plus...

LE FUTUR TROUBLE DE LA RDC (Albert Kisonga Mazakala)

La question congolaise, contrairement à ce que pensent certains compatriotes, dépasse très largement et le régime et la personne de Joseph Kabila. En fait, la véritable question est l’incapacité avérée, depuis l’indépendance, des élites congolais, globalement, à gérer le pays que nous avons hérité de la colonisation.

Plus...

Le Président Al Bachir du Soudan : « un gros poisson » pour la CPI. (E. Bakama)

La cour pénale internationale a émis mercredi 4 Mars 2009 son premier mandat d’arrêt contre un chef d’Etat en exercice, le président soudanais Omar el-Bachir pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au Darfour mais n’a pas retenu l’accusation de génocide.

Plus...

Bosco Ntangana sera nommé vice-ministre de la défense! (Kric.org)

Encore une insulte au peuple Congolais Ce criminel recherché sera bientôt vice ministre de la défense

Plus...

Quels partenariats stratégiques avec les USA et la France face à la montée des périls ?

Par le Professeur Mwayila TSHIYEMBE

Institut panafricain de géostratégie de Nancy

Plus...

Encore la démocrature ! La crise « interinstitutionnelle » : accident de parcours ou implosion ? (GDB)

Quelles seront les conséquences, non pas immédiates, mais à long terme, de l’actuelle crise « interinstitutionnelle » qui semble opposer, en RDC, le pouvoir exécutif au pouvoir législatif ? Ce sont elles, en fait, qui risquent d’avoir la plus longue portée. En effet, l’une de ces conséquences pourrait être de refaire l’unité des Congolais sur une constatation : celle qu’ils ont souffert le long processus de la transition et des élections pour rien !

Plus...

REGARDS CROISES SUR LE DEBUT ET LA FIN DES OPERATIONS MILITAIRES RDC-RWANDA ET LEURS CONSEQUENCES SUR LA REALPOLITIK CONGOLAISE (Yav Katshung J.)

I. LIMINAIRES : MIEUX VAUT LA FIN D'UNE CHOSE QUE SON COMMENCEMENT ?

Ce titre évocateur semble mieux résumer les malaises soulevés par les opérations militaires Rwando-Congolaise visant à neutraliser les rebelles Hutu Rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dénommée « Umoja Wetu »[1] dans le Nord-Kivu, d’une part et Soudano-Ugando-Congolaise dénommée « Coup de tonnerre » qui vise les rebelles ougandais de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) dans la Province orientale, de l’autre.

Plus...

PARLONS DE LA TABLE RONDE DE TSHISEKEDI,par Fungula Fumu Ngondji

Selon l'esprit des traditions des Bambala, l'une des principales tribus du Kwilu, dans le Bandundu, lorsqu'un membre de la famille, enfant ou adulte disparait, la famille est tenu, apres une periode de deuil acceptee par la coutume, de se rassembler et interroger les augures afin de determiner qui ou quoi aurait cause le deces.

Plus...

Manque-t-il reellement de cadre de lutte pour les patriotes congolais ? (Lungoyo Bameni)

Des voix s'eleve dans les milieux des patriotes congolais, a l'interieur comme a l'exterieur du pays pour dire "qu'on n'a pas un cadre ideal pour lutter contre la dictature naissante de Joseph Kabila".

Plus...

Nkunda se dit Rwandais et il y a des compatriotes congolais étonnés! (JP Mbelu)

Il y a des choses cachées dans les livres. Le salut du Congo(RD) viendra (aussi) d'une division de travail accordant à certains d'entre nous de n'avoir comme tâche que de lire et d'écrire, de se documenter sur toutes les questions d'intérêt national et international concernant « ce colosse aux pieds d'argile ». En d'autres termes, le Congo a un besoin urgent des think tanks efficaces, de financer la recherche dans tous les domaines de la vie nationale. L'ignorance et/ou l'amnésie, sans expliquer toutes nos misères, pourraient retarder notre émancipation du joug impérialiste et de l'esclavage de ses marionnettes. Heureusement, « les petits restes » veillent. Relisons certains textes.

Plus...

Se Mettre en Ligne : Le Premier Pas Vers l’Ordre et le Progrès (Mzee Mwembo)

Pourquoi la majorité des Congolais n’aiment-ils pas se mettre en lignes pour être Servis? Demander à un congolais de se mettre en ligne pour être servi dans l’ordre à la poste, à la banque, aux magasins ou entrer dans le stade de football est une insulte. Se mettre en rang ou en ligne est un phénomène qui rappelle à beaucoup de congolais adultes leur vie d’écolier au primaire ou d’élèves au secondaire. Une fois les études terminées, beaucoup de congolais n’acceptent pas facilement l’idée de se mettre en rang ou en ligne pour être servi ou pour monter dans le bus ou le minibus.

Plus...

Kigali, Kampala et Kinshasa dans le mur. Le prochain plan a déjà échoué (JP Mbelu)

Quand « les experts » de tout poil reviendront dans une cinquantaine d'années sur l'histoire de notre pays, ils chercheront à comprendre comment « ce colosse aux pieds d'argile » a pu résister à la traite négrière,à la colonisation belge, au néocolonialisme de « troïka » (la France, la Belgique et les U.S.A. Réunis) et à « la troisième guerre mondiale » initiée par les anglo-saxons depuis les années 90. Au cours de cette « troisième guerre mondiale », une bonne partie de pays africains a rejoint « les charognards » du monde entier pour dépecer le Congo de Lumumba. Malgré cela, le Congo n'a pas encore disparu de la carte de l'Afrique! Un miracle! Peut-être un signe prémonitoire d'un pays appelé à réaliser un projet civilisateur du monde de demain. Il aura prouvé, par la résistance de ses filles et fils, mains nues, que rien de consistant ne peut se bâtir sur le vol, le viol, le pillage, les mensonges, l'hypocrisie et la trahison des valeurs d'humanité telle que la justice, la paix, la fraternité.

Plus...

LA MAITRISE DE JOSEPH KABILA SUR LES AFFAIRES CONGOLAISES (Pl. Nzeza)

La seule maîtrise que Joseph Kabila a démontrée depuis qu’il a gagné des élections lui achetées par la communauté internationale, c’est celle de se débarasser de quiconque lui rappelle qu’on est élu pour servir le peuple et non se servir. Depuis 2006, cette communauté des prédateurs nous rabâche que le Congo est désormais démocratique. Le leadership budgétivore, trop content de se retrouver aux sein des institutions achetées avec l’argent des contribuables occidentaux, n’a jusqu’aujourd’hui produit aucun résultat observable pour le peuple congolais. Le zèle et l’archarnement contre ceux qui, courageusement, remettent en cause la médiocrité des tenants du pouvoir semble être la seule activité dans laquelle Joseph Kabila et ses faucons fidèles excellent. Nous ne rappelerons jamais assez la manière dont il s’est débarrassé du Chairman du MLC. HRW, dans un sursaut de bon sens, mais surtout pour ses propres intérêts, nous a fait un rapport détaillant la chasse aux opposants. Le zèle dictatorial de Kinshasa a atteint son comble dans la flegme avec laquelle Joseph Kabila méprise le peuple congolais et se comporte comme un colonialiste léopoldien. Voici quelques indicateurs de ses tendances colonialistes.

Plus...

Prime à la capacité de nuire pour Bosco Ntanganda ? (E. Bakama)

Nous nous trouvons dans un monde où celui qui tue une personne, est condamné sévèrement, le plus souvent à la peine capitale ou à la peine de réclusion criminelle à perpétuité. Celui qui en tue une dizaine est qualifié de détraqué mental. On réclame pour lui un traitement psychiatrique. Celui qui massacre des centaines, voire des milliers, ou des dizaines de milliers de personnes est ménagé et convié à la table des négociations, pour faire la paix et, en prime, on lui propose le partage du pouvoir …

Plus...

Les Congolais et leurs organisations. Relecture d'une lettre des ONGs locales à Joseph Kabila (JPMbelu)

O. Mise en route

La guerre d'agression livrée à notre pays par plusieurs pays du monde et leurs multinationales à travers le Rwanda, l'Ouganda et le Burundi depuis 1996 n'a pas détruit la résistance congolaise.

Plus...

Comment poser la question des frontières africaines ? (Guy De Boeck)

La question des frontières africaines est un sujet que l’on agite beaucoup, ces temps derniers. Et elles ont beaucoup de choses contre elles, ces frontières ! Quand elles vont tout droit, elles coupent des groupes ethniques en deux ou trois morceaux. Quand elles sont sinueuses, elles reflètent avant tout les convoitises des colonisateurs pour telle ou telle variété de cailloux précieux… D’ailleurs, n’est-ce pas le mouvement Panafricain qui avait été le premier à se plaindre de ces « frontières arbitraires » ?

Plus...

La face cachée de la saint Valentin (Germain NZINGA MAKITU)

Dans quelques jours, le monde se prépare à fêter la saint Valentin. Une fête de renommée mondiale, inspirée nominalement de la pratique chrétienne sans que l’Eglise catholique censée reconnaître la validité de sainteté n’en manifeste un quelconque intérêt liturgique. Quoi qu’il en soit, la fête de Saint Valentin fait désormais l’unanimité entre cultures de la planète Terre sans distinction de race, de religion ou d’opinion. Une fête somme toute atypique que l’humanité a pris l’usage de fêter le 14 février de chaque année. Vu la fièvre qui ne cesse de monter à l’approche de cette date, il y va comme d’un devoir intellectuel de jeter davantage de lumière sur ce phénomène sociologique, de comprendre ses racines historiques, d’épingler la dynamique interne qui lui donne force et notoriété.

Plus...

Le ''smart power'' américain, un défi pour l'Europe (J. Charmelot)

La Fondation Robert Schuman publie une étude de Jacques Charmelot intitulée Le "smart power" américain, un défi pour l'Europe.

Plus...

« Féminicide en RDC : stop à l’impunité »

Intervention de Maddy TIEMBE – secrétaire générale de l’AFEDE asbl, à la conférence organisée au siège du Mouvement Réformateur – MR par Corinne de Permentier, Xavier Baeselen et Gisèle Mandaila à Bruxelles le 09 février 2009-02-09

Plus...

Les limites d’un régime, ou celles d’un homme ? L’équation d’un homme Joseph Kabila. ("L'oeil congolais")

« L’homme se mesure à l’obstacle » dit le dicton. Le nombre d’obstacles qu’a du rencontrer l’ex général major depuis son accession à la tête du Congo sont innombrables.

Plus...

COURAGE PATRIOTIQUE ET SENS DE RESPONSABILITE (PV Omombo)

Compatriotes
Congolaises et Congolais,


"DURA LEX, SED LEX", dit-on. La Loi est dure, mais c'est la Loi. D'autre part, nul ne sense ignorer la Loi.

Plus...

Note de réflexion sur les effets de la crise financière internationale en République Démocratique du Congo (par André Moloto, molotand@ic.cd)

Etat de la question
Constat
Depuis le début du second semestre 2008, sur le plan international, un thème domine l’actualité économique internationale : la crise financière qui a gagné l’économie mondiale suite à des spéculations excessives dues à la course effrénée du gain facile à travers les transactions boursières. Cette crise qui revêt plusieurs visages (la crise alimentaire mondiale, la crise énergétique mondiale) marque le vécu quotidien de tous les habitants de la planète.

Plus...

Dans sa conférence de presse, Joseph Kabila soutient la thèse d'une paix sans justice (JP Mbelu)

Samedi dernier (31 janvier 2009), Joseph Kabila a tenu une conférence de presse sur les questions brûlantes de l'actualité congolaise: l'entrée des troupes rwandaises au Congo, l'arrestation (ou la mise au frais de Nkunda) au Rwanda, la participation de Bosco Ntaganda à la coalition rwando-congolaise dans la traque contre les FDLR, la mise en route des cinq chantiers, etc.

Plus...

Sa tête pour de l’or ! (L'Oeil Congolais)

Dans une région où les accords et négociations secrets ont plus de valeur que n’importe quel pacte et accord régional officiel, la « diplomatie » secrète de Joseph Kabila, semble porter ses fruits, comme le titre un journal de kinshasa.

Plus...

L'occupation illégale de notre pays par le Rwanda risque de durer soixante jours de trop (JP Mbelu)

Les partisans de la diplomatie congolaise secrète voudraient nous convaincre que juger de l'occupation illégale de notre pays relève d'un débat extraordinaire entre constitutionnaliste s. Non. Mesdames et messieurs. Cette occupation illégale de notre pays ne date pas de la dernière entrée triomphale de plus de 5000 militaires chez nous. La relecture de notre histoire nous renseigne que cette occupation date des années 1996. Dans une interview donnée à Kivupeace le 25 décembre 2008, Nkundabatware affirme sans ambages que l'AFDL qui a occupé le Congo/Zaïre en 1996 était une création rwandaise ainsi que le RCD Goma qui, après 1998, lui a fait la guerre.

Plus...

Arrestation de Nkunda , est ce la fin de la guerre au Kivu ? (E. Bakama Bope)

Le général déchu Laurent Nkunda qui déstabilisait l’est de la République Démocratique du Congo depuis plusieurs années a été arrêté jeudi 22 janvier vers 22h30 au Rwanda à la suite d’une offensive conjointe des soldats rwandais et congolais contre son fief de Bunangana dans la province du Nord-kivu.

La question essentielle est celle de savoir si cette arrestation est synonyme de la fin de la guerre au Kivu ?

Plus...

NKUNDA ARRETE AU RWANDA : EXTRADITION VERS LA R.D. CONGO OU REMISE A LA COUR PENALE INTERNATIONALE? (jean migabo kalere)

voir annexe

Plus...

Vital Kamerhe, nous ne croirons en toi que s'il y a impeachment (JPMbelu)

S'il est établi que pour cacher certaines choses à un bon nombre de Congolais il faut les mettre dans les livres, il faut aussi avouer que le souhait de plusieurs d'entre nous de voir renaître un Congo libre et autodéterminé les enferme dans une vision manichéenne de l'espace politique congolais. Il y aurait d'une part « les bons », c'est-à-dire ceux et celles qui portent dans leurs préoccupations quotidiennes le désir de voir un Congo en paix et de l'autre , « les mauvais », les maudits, ceux et celles qui ont pactisé avec « le diable » et qui ne méritent que l'enfer. Si cette vision manichéenne de notre espace politique a ses avantages, elle comporte un grand défaut de fabrication: le déterminisme.

Plus...

Quand le mensonge est érigé en art de gouverner (Toussaint Simba)

Les mensonges des officiels de la RDC

Le porte parole du gouvernement congolais, le ministre Lambert Mende a déclaré que son gouvernement avait invité des officiers de renseignements rwandais pour venir constater la traque des FDLR par l’armée congolaise appuyée par la MONUC.

Tout ceci est faux, la MONUC a vigoureusement démentie être concernée par ces opérations militaires. À la place de quelques officiers de renseignements, la population congolaise en général et kivutienne en particulier est sous le choc et constate médusé l’envahissement de leur territoire par un contingent lourdement armé de plus de six milles militaire rwandais.

Plus...

DES LECONS A TIRER DE L’ERE OBAMA… (Germain NZINGA MAKITU)

Le grand spectacle d’investiture du nouveau président américain le mardi dernier a suscité tellement de ferveurs de partout dans le monde qu’il est nécessaire de l’analyser et d’en tirer les conséquences. Devant un million et cinq cents mille personnes et entouré de tous les ex-présidents américains, de Jimmy Carter au sortant Georges W. Bush, Barack Hussein OBAMA a prêté serment sur la même Bible que son inspirateur de maître Abraham Lincoln l’avait fait un siècle plutôt.

Plus...

Le peuple congolais réclame justice, paix et prospérité - Manifestation du 17 janvier 2009 devant le siège du MR à Bruxelles (Jacques Anneet)

Je vous invite à consulter mon blog: l'adresse http://anneetjacquesmarcel.lalibreblogs.be/.
Nous pourrons ainsi échanger quelques idées et opinions personnelles et en ce qui me concerne peu conformistes.
Concernant le Congo je veux vous signaler que je m'y suis intéressé sur le plan dès mes études supérieures en 1953.
Envoyé au Congo par l'Université libre de Bruxelles pour y étudier la question démographique de l'ethnie zande j'ai été amené à séjourner dans de nombreux villages du nord-est du Congo. Dès le début 1959 j'ai adhéré au Mouvement national congolais. J'étais chaud partisan de l'Indépendance car j'y ai connu le colonialisme et l'apartheid que j'ai dénoncé dans l'hebdomadaire La Gauche; cet écrit et mes contacts avec les milieux nationalistes congolais me valurent un rapport de la sûreté coloniale belge daté du 24 novembre 1959.

Plus...

Après Ntaganda, Nkunda déclare « la fin des hostilités »: attention plan B! (JP Mbelu)

Pour justifier l'agression du Congo depuis 1996, les arguments farfelus ont été inventés pendant plus d'une décennie.(Lokuta eyaka na ascenseur, vérité na escalier ebandi kokoma...) Le dernier rapport des Nations Unies les as balayés d'un revers de la main. Deux pays occidentaux, la Suède et les Pays-Bas, convaincus du soutien du Rwanda aux rébellions congolaises et de son implication dans la prédation économique chez nous, ont suspendu leur aide bilatérale à l'endroit de ce pays: une grande première.

Plus...

"J'ai mal à notre Congo", par Pambu KITA-PHAMBU

voir annexe

Plus...

Réaction d'Emmanuel Kongo à notre article ": On joue serré dans le Grands Lacs"

Un jour, on prenait un The vert dans un bistrot de Rabat avec un haut responsable Marocain qui me disait, écoute Emmanuel, lorsque vous serez responsable chez vous, il faut apprendre votre peuple, a travailler comme les chinois, a analyser comme les Français et agir comme les Américains, pourquoi ?

Plus...

La République Démocratique du Congo à l'ombre du génocide rwandais: la responsabilité de l'Europe et de l'Amérique (Freddy Mulongo)

C'est, le titre de l'ouvrage en gestation sous la plume de Me Théodore Ngoy,Pasteur, Avocat, Doctorant en droit à l'Université de Kinshasa, Politoloque licencié de l'Université de Kinshasa, Député élu du Katanga, en exil forcé à Oxford, en Grande-Bretagne.

Plus...

La République Démocratique du Congo à l'ombre du génocide rwandais: la responsabilité de l'Europe et de l'Amérique (Freddy Mulongo)

C'est, le titre de l'ouvrage en gestation sous la plume de Me Théodore Ngoy,Pasteur, Avocat, Doctorant en droit à l'Université de Kinshasa, Politoloque licencié de l'Université de Kinshasa, Député élu du Katanga, en exil forcé à Oxford, en Grande-Bretagne.

Plus...

Les dangereuses élucubrations de Monsieur Herman J. Cohen (Alain Bischoff, extrait de AEM)

Ce n’est pas de l’issue des négociations en cours entre le gouvernement de Kinshasa et la rébellion, devenue une hydre à deux têtes en ce début d’année 2009, qu’il faut espérer une solution durable au conflit du Kivu. Seule une discussion menée d’État à État, RDC et Rwanda, pourrait amener la paix. Nous en sommes loin : le Rwanda n’a abandonné ni ses intentions de placer un allié stratégique au pouvoir à Kinshasa ni ses visées hégémoniques sur le Kivu. Il se trouve que les velléités du Rwanda sont plutôt bien comprises, sinon encouragées, par la « communauté internationale », c’est-à-dire l’Amérique du Nord, l’Union européenne et, derrière ces entités, le FMI et la Banque mondiale.

Plus...

Discours du R.P. Daniel Katona

voir ci-dessous

Plus...

Mes impressions... par le R.P. Daniel Katona, cicm

Mes impressions de participant à la session des droits de l'homme organisée par l'Association internationale de défense des droits humains.

Plus...

Chaos en perspective, après le départ précipité des Investisseurs Chinois, les mandataires de l’état en RDC, veulent maintenant pousser certains Pétroliers étrangers à quitter la RDC. (J. Ikora)

L’article signé par un certain journaliste répondant du pseudonyme de Y.S, du journal le potentiel daté du 5 janvier 2009, évoquant une poursuite dont Mr Paul Obambi serait l’objet pour abus sociaux et détournement des avoirs de Congo Oil ; cet article a été publié sans enquête approfondi par cet organe de presse, dans un but fallacieux et flagrant de nuire a la société Congo Oil et a la personnalité de Monsieur Paul Obambi.

Plus...

Reaction au discours de M. Tshisekedi (Pascal Kapilimba)

Un proverbe africain dit:"si un petit arbre pousse sous un baobab, il reste un arbrisseau". Pour dire que l'autonomie et l'indépendance sont des réalités pour lesquelles toute personne n'a pas à négocier; car elles n'ont pas de prix. Dépendre d'un autre enlève toute la dignité et assujetit. Le congolais de la base a compris que l'avenir ne s'hérite pas; il se crée.

Plus...

La félonie de Kabila étalée au grand jour (Toussaint Simba)

La population congolaise est stupéfaite, indignée et révoltée d’apprendre que le terroriste rwandais James Kabarebe a foulé le sol congolais le plus librement du monde dans une visite de travail. C’est ce James Kabarebe que feu le président Kabila s’était à une époque évertué à présenter à la population congolaise comme un ressortissant congolais.

Plus...

La politique extérieure du président Obama : diplomatie et multilatéralisme ? (Bernard Adam, Directeur du GRIP)

voir annexe

Plus...

James Kaberebe entre dans la danse au vu et au su de tout le monde! (JP Mbelu)

James Kabarebe, chef d'état-major rwandais, s'est rendu à Kinshasa ce jeudi 08 janvier 2009. Le Congo dit démocratique est devenu un terrain vague. Les bourreaux de ses fils et de ses filles peuvent, sans aucun début de Justice réparatrice retourner sur sa terre où ils n'ont fait que répandre du sang depuis bientôt douze ans sans que cela émeuve grand monde.

Plus...

Contentieux au sujet de la route Kolwezi-Solwezi : QUAND L'AFFAIRISME ET L'HEGEMONISME PRIMENT AU KATANGA (Kalênge Yamukêna YANTÛMBI)

Il est des questions vitales pour une société, lesquelles questions ne peuvent être tenues sous le boisseau. L'affaire « Route Kolwezi-Solwezi » – ou ce qu'on conviendrait de nommer ainsi – en est une, tant cette affaire cristallise à la fois l'épineux problème de la définition des priorités et celui des intrigues politiciennes sur fond d'affairisme et d'hégémonisme.

Plus...

Notre article sur le limogeage de Nkunda : réactions.

L'article du 7/01.09 consacré au limogeage de Laurent Nkunda a déclenché un échange de vue assez animé.
La polémique étant souvent l'indice de la nécessité de clarifier les vues exprimées, il nous a semblé utile d'en publier les échanges les plus saillants.
La Rédaction.

Plus...

Réaction de Djamba Yohe au texte d'Antoine Lokongo

L'ENCRIER DU RÉDACTEUR
DE L'ATLANTIQUE NORD

Monsieur Antoine Lokongo,
Arrêtez de voir toujours dans le Congolais un peuple naïf, c'est tout à fait un réflexe normal que de s'intéresser à savoir ce qui s'est passé chez nkundabataure.

Plus...

En accordant beaucoup d'importance au «limogeage de Nkundabatware à la tête du CNDP», les Congolais autochotnes etalent leur naïveté! (A.Lokongo)

Le CNDP-Tutsi est comparable à une amibe qui se divise par deux, par trois, par quatre sans diminuer sa capacité de nuire! Attellons-nous plutôt à libérer notre pays de l'occupation anglo-américano-rwandaise en reforcant notre capacité militaire qui pourra renverser les rapports de force!

Plus...

L’affairisme va replonger le Congo dans l’abyss! (Antoine Lokongo)

Si le Congo est devenu le marche-pied même des Tutsi, c’est parce qu’au Congo, il y a des Congolais facilement manipulables. L’affairisme a gangrainé les mentalités des gouvernants et des gouvernés au Congo.

Plus...

Et si le Congo était malade de "ces" intellectuels ? (Freddy Mulongo)

En 2010, de nombreux pays africains y compris la République Démocratique du Congo célèbreront le cinquantenaire de leurs indépendances:1960-2010. Mais 2010 sera l'année de quel bilan ? Assistera-t-on une fois de plus à ces séminaires et colloques sans fin qui engloutissent chaque année des sommes d'argent faramineuses ? Verre-t-on comme jamais universitaires, experts et intellectuels du pays et de la diaspora rivaliser de mots savants sur les maux du pays de Lumumba, Simon kimbangu et kimpa vita ? organisera-t-on comme jamais des fêtes populaires à n'en plus finir, de somptueuses orgies sous les lambris dorés des palais ? S'agira-t-il de forger des néologismes et de faire le sempiternel procès de l'esclavage, de la colonisation, de la néo-colonisation, du pillage des richesses ? Sans doute, il sera honteux le bilan de la gouvernance politique de la République Démocratique du Congo. Un autre bilan auquel le Congo ne pourra plus longtemps échapper sera celui de sa gouvernance intellectuelle. L'heure est venue de questionner au Congo la conception et la circulation des savoirs et des opinions, le rapport de l'intellectuel congolais à sa société.Qui sont-ils : les intellectuels ? Quel est leur rôle, quelle est leur responsabilité dans l’avancement de la société congolaise ? Qu’attend-on d’eux ? Quelle est leur responsabilité dans la marche et le progrès de la République Démocratique du Congo ?

Plus...

Passer l'éponge? Herman Cohen veut balayer le génocide commis par les Tutsi au Congo sous le tapis! (Antoine Lokongo)

Dans un article publié par le New York Times, le 16 décembre 2008, l'ancien sous-sécrétaire d'Etat Américain aux Affaires Africaines souligne que seul la relance d'un marché commun entre le Rwanda, le Burundi, le Kenya, la Tanzanie l'Ouganda et le Congo pourrait rétablir la paix dans la région. En d'autres termes, le Congo doit devenir membre de L'East African Community.

Plus...

La RD Congo et « la pax rwandana » (JP Mbelu)

L'agence Belga a publié le 30 décembre 2008 un article intitulé 'Le Rwanda veut « pacifier » la RDC'. Dans ce texte, le ministre rwandais de la Défense, Marcel Gatsinzi affirme ceci: « Nous allons voir comment stabiliser et pacifier l'est de la RDC et notre sous-région des Grands lacs africains ». Et s'adressant à son homologue congolais, Charles Mwando Simba, il dit: « Soyez rassuré, nous sommes de votre côté pour que la RDC retrouve la paix et s'attèle à son développement » C'était à l'issue d'une réunion regroupant les responsables de la sécurité de deux pays à Gisenyi, au Rwanda.

Plus...

Perspectives d'avenir pour le secteur minier RD Congolais (Antoine Lokongo)

voir annexe

Plus...

Omer Nsongo die Lema: ANALYSE DU RAPPORT HRW « ON VA VOUS ECRASER »

voir annexe

Plus...

Le nouvel esprit congolais (JP Mbelu)

Il est intéressant de lire les réactions des compatriotes aux articles que certains d'entre nous publient sur notre pays. Certaines de ces réactions réclament plus d'actions que de paroles. D'autres estiment que nous devrions rompre avec la francophonie représentée par la Belgique et la France pour devenir anglophones à l'exemple du Rwanda, de l'Ouganda ou du Kenya. D'autres encore souhaitent que notre pays soit vendu au plus offrant ou qu'il soit balkanisé de façon de chaque province s'occupe de son propre développement.

Plus...

Lettre ouverte au Prof Kä Mana (P. Kapilimba)

M. le Professeur,
Je suis des ceux qui vous estiment et qui, lorsqu'ils parlent des grosses têtes congolaises, ne peuvent pas ne pas citer votre nom. vous faites la fierté du Congo et je suis très fière de vous. Merci pour ce que vous avez donné à l'humanité sans compter.

Plus...

LE CONFLIT DU CONGO (Mvemba Phezo Dizolele)

Pensez du Congo, c'est la guerre qui vient a l'esprit. Une guerre combattue dans des endroits avec des noms bizarres--Goma, Kiwanja, Kanyabanyonga, Sake et Rutshuru.

Plus...

Négrophobie francophone, sur fonds d'Obamania triomphante (O. Mukuna)

voir annexe

Plus...

Kagame et la falsification de l'histoire dans la région des Grands Lacs (JP Mbelu)

A chaque sortie médiatique de Paul Kagame, il essaie de manipuler l'histoire de la région des Grands Lacs en mettant l'un ou l'autre de ses pions sur le devant de la scène, soit pour le blâmer, soit pour l'encourager. Tel est l'exemple de sa dernière interview accordée au journal britannique The Financial Times du 12 décembre 2008. Dans cette livraison, la maître de Kigali justifie sa guerre d'agression que poursuit Nkunda en s'attaquant à la politique menée par l'ex-garde du corps du chef de l'état major de l'APR. Paul Kagame soutient que Nkunda se bat contre les injustices commises au Congo par Kabila et que ce dernier est incapable de trouver une solution définitive à la guerre qui sévit à l'est de notre pays.

Plus...

La critique est facile mais l'art est difficile (Kapilimba)

M. Thomas Luhaka a fait un bon discours d'évaluation de l'adresse du Président de la République sur l'état de la Nation.
De bout en bout de son speach, il n'a fait que critiquer négativement l'action gouvernementale comme le ferait un observateur étranger. Bien qu'il ait dit la vérité -fût-ce en exagérant- sa manière de le dire était trop accusateur sans souci de s'interroger sur l'action de l'opposition présente à l'assemblée et dans le pays.

Plus...

Assemblée générale des Nations Unies, Panel sur la crise financière. Intervention de François Houtart (31 octobre 2008)

Mesdames et Messieurs les Délégués, Chers Amis,

Le monde a besoin d’alternatives et pas seulement de régulations. Il ne suffit pas de réaménager un système, il s’agit de le transformer. C’est un devoir moral et pour le comprendre, adopter le point de vue des victimes permet à la fois de faire un constat et d’exprimer une conviction ; le constat que l’ensemble des crises, financière, alimentaire, énergétique, hydrique, climatique, sociale, relèvent d’une cause commune, et la conviction que nous pouvons transformer le cours de l’histoire.

Plus...

Assemblée générale des Nations Unies, Panel sur la crise financière. Intervention de François Houtart (31 octobre 2008)

Mesdames et Messieurs les Délégués, Chers Amis,

Le monde a besoin d’alternatives et pas seulement de régulations. Il ne suffit pas de réaménager un système, il s’agit de le transformer. C’est un devoir moral et pour le comprendre, adopter le point de vue des victimes permet à la fois de faire un constat et d’exprimer une conviction ; le constat que l’ensemble des crises, financière, alimentaire, énergétique, hydrique, climatique, sociale, relèvent d’une cause commune, et la conviction que nous pouvons transformer le cours de l’histoire.

Plus...

La face rwandaise des choses, ou les aspects négligés des guerres des Grands Lacs

Il est courant de lire dans la presse des textes disant à peu prés ceci : « La guerre qui ravage les Kivu, en RDC, trouve son origine lointaine dans le génocide rwandais de 1994… »

1994 devient ainsi une date originelle « pure », d’origine absolue, avant laquelle, semblerait-il, il n’y avait rien… Le Monde a donc été créé en 1994 ! Première nouvelle !

Plus...

Le Parlement congolais: un repère de scandales à répétition (JP Mbelu)

Aujourd'hui, entendons-nous dire, le Congo est une démocratie ayant un président élu au suffrage universel, un gouvernement et un parlement qui fonctionnent. Cette profession de foi partagée par le pouvoir en place au Congo et ses parrains pose très rarement la question du « comment »? Comment fonctionnent toutes ces institutions? L'institutionnalisation d' un régime démocratique vaut-elle par elle-même ou est-elle valable en fonction de la qualité de ses représentants, de la confiance que leur témoigne le souverain primaire et de la fidélité aux exigences morales requises pour tout dispositif représentatif digne de ce nom en démocratie?

Plus...

Obama et l'Afrique : Entre le rêve et l'illusion (Ch. Didier Gondola)

Obama, cette figure qui incarne l'Amérique qui nous fascine, une terre d'immigration par excellence, une nation multiculturelle par destinée, a été tout au long de cette longue et dure campagne présidentielle dépeint sous les traits de l'étranger et discrédité comme anti-américain, antipatriote, déconnecté de l'Amérique profonde, celle qu'il aurait blessée en déclarant qu'elle était "amère" et par conséquent trouverait refuge dans la "Bible et les armes". Le bruit a même couru sur la toile qu'Obama n'était autre que l'anti Christ, la cinquième colonne djihadique d'Al-Qaïda au cœur d'une Amérique hantée par la menace terroriste et par une vision eschatologique de fin d'empire.

Plus...

MASSACRES AU KIVU : HALTE AU PILLAGE IMPERIALISTE ET NEO-COLONIAL (Th. Delforge)

Depuis 1994, au Kivu, de trois à cinq millions de Congolais ont été assassinés. Après les massacres au Rwanda et l’arrivée de Kagame au pouvoir dans ce pays, la guerre s’est poursuivie sur le territoire de la RDC : la lutte entre les puissances impérialistes pour le pillage des ressources minières nécessitait la déstabilisation du pouvoir central de Kinshasa et un nouveau partage des zones d’influences au bénéfice des multinationales minières appuyées par les gouvernements des pays impérialistes et néo-coloniaux. Les régimes de Kagame et de Museveni, le président de l’Uganda, sont devenu les instruments directs de ces pays pour ce nouveau partage.

Plus...

Le dernier rapport de Human Rights Watch et le devenir de la démocratie au Congo (suite et fin) JP Mbelu

Après la publication du rapport de HRW, le 25 novembre 2008, le gouvernement congolais l'a qualifié de fantaisiste. Les Congolais de la diaspora, par l'entremise de Réveil-FM, ont voulu en avoir le coeur net en questionnant l'une des chercheuses principales de la section Afrique de cette ONG, Anne Van Woundenberg, à Paris. Lire l'interview accordée à cette dame permet de comprendre que l'ennemi du Congo n'est pas seulement à l'Est du pays. Il est aussi à l'Ouest. Il a organisé l'impunité de façon que ses appels à la cohésion nationale sont démentis par la brutalité des méthodes auxquelles il recourt encore aujourd'hui pour tuer nos compatriotes au fallacieux prétexte qu'ils sont les « ennemis de la démocratie ». Dans les lignes qui suivent, nous revenons sur deux questions et deux réponses de cette interview dans le but de montrer que le ver est dans le fruit.

Plus...

La belgique, source du malheur du Congo (pascal kapilimba)

"La vache qui dévastatrice de nos champs vient du Rwanda" dit un dicton mashi de Bukavu (Rdc). Comme pour dire que le malheur qui frappe le Congo vient du Rwanda voisin. Mais cette population de l'est du pays ne s'était jamais posée la question de savoir qui poussait cette vache dévastatrice vers leurs champs.

Plus...

Qui décide des vraies motivations de Nkunda au Nord Kivu: M. Kagame ou M. Louis Michel? ou les deux ensemble? (P. Kapilimba)

Le menteur et le voleur ne se cachent pas pour une longtemps; disent les bindja. Cet adage, est entrain de se vérifier en ce qui concerne l'affaire Nkunda au Nord-Kivu.

Plus...

« Un génocide par indifférence » et un criminel guerre (JP Mbelu)

Ce matin (12 décembre 2008), un officiel Belge, le Président du Sénat, Armand de Decker, a soutenu que Nkunda est un criminel de guerre et qu'il finira à la Cour Pénale Internationale de la Haye comme tous les autres criminels de guerre. C'était au cours de l'une des meilleures émissions de la RTBF intitulée « Questions Publiques ».

Plus...

DESINFORMATION : "LE CAS CONCRET RWANDAIS" (Colonel Jacques Hogard)

Paru dans Libres opinions Cahiers du CESAT n° 13 Septembre 2008

Par Jacques Hogard, colonel (er), ancien commandant du groupement sud de l'opération Turquoise au Rwanda (1994), président d'E.P.E.E. (www.epee.fr), auteur du témoignage « Les larmes de l'honneur » sur l'opération Turquoise (éditions Hugo&Cie, Paris, 2005).

Plus...

Cinq combats à la place des cinq chantiers (Augustin Mukamba)

La situation dramatique que traverse la République Démocratique du Congo pourrait durer car, chaque jour qui passe apporte son lot de facteurs aggravants. À ce jour d’après les éléments à notre possession, le Congo vit au rythme de cinq combats réels correspondent aux cinq chantiers promis par le président Kabila au peuple congolais. Cinq combats qui auraient un même soubassement : le sous-sol congolais.

Plus...

La même guerre continue. Les massacres se poursuivent à l’Est du Congo, tandis que la diplomatie prend son temps, par Peter Küpfer

Après des années de massacres inter-ethniques, la région des Grands lacs connaît une nouvelle guerre, celle du Kivu. Une nouvelle fois, les populations sont victimes de bandes armées de l’extérieur dont la fonction principale est de vider la zone, en tuant les uns et en chassant les autres, pour faciliter l’exploitation de son sous-sol par les grandes puissances. Ces dernières ont une stratégie simple : prenons le temps de négocier, le génocide n’est pas fini…

Plus...

Si c'est vrai que Muzito a corrigé Kiakwama, alors, notre pays est foutu... (JP Mbelu)

Défendant le budget de son gouvernement à l'Assemblée nationale, le premier Ministre aurait corrigé certains députés de l'opposition institutionnelle, à en croire le journal La Prospérité de ce mercredi 10 décembre 2008.

Nous estimons que si cela est vrai, notre pays est loin d'être sorti de l'auberge. Et le pire est à venir.

Plus...

« Et si Obama était africain ? »

(Article de l’écrivain mozambicain Mia Couto, paru dans le journal « Savana », 14 novembre 2008)

Plus...

L'histoire donne enfin raison à l'immortel Laurent Désiré Kabila (Antoine lokongo)

«Nous devons organiser nos elections avec l'argent propre du Congo sinon si ce sont les Occidentaux qui vont financer les elections ici, ils s'octroieront un droit presque divin de changer l'environement politique en RDC à leur gré. Celui qui paye le musicien lui dicte le gout de sa musique,» a-t-il déclaré!

Plus...

Lettre ouverte... : point de vue d'Edgard NGONDE

Une autre réaction à la lettre de Mr. Davreux aux Congolais après la manifestation de Liége.

Plus...

REFLEXION : LES ENJEUX DE LA GUERRE DE L’EST (Rug Giza)

Tous les Congolais sont unanimes que l’enjeu majeur de la Guerre de l’Est est la convoitise des nos richesses minérales avec comme conséquence la volonté de balkaniser le Congo c'est-à-dire annexer une partie du territoire congolais au Rwanda.

Plus...

Les intellectuels congolais face au Congrès de l’UDPS prévu le 15 février 2009 (Mwayila TSHIYEMBE)

Voici belle lurette déjà que l’UDPS, ce grand parti de masse qui a fait rêver plus d’un Congolais, à l’époque de la Conférence nationale souveraine et du bouillonnement chaotique de la société civile, il y a plus de quinze ans, a quitté la une des journaux.

Plus...

JP Mbelu : Au sujet du Congo (RD), de quoi la Belgique politique a-t-elle peur? (suite et fin)

Nous terminions la première partie de cet article en affirmant que la signification du symbole que représente Joseph Kabila est pauvre et appauvrissante. Le dernier rapport de Human Rigth Watch publié le 25/11/20008 est venu enfoncer le clou en indiquant que Joseph Kabila représente les forces de la mort: il est à la tête d'un réseau des escadrons de la mort décidé à exterminer tous ceux dont les avis contrarient ceux du « jeune tyran ». Est-ce ce symbole que la Belgique politique a peur de perdre?

Plus...

Le Professeur BEN MONGA écrit :

Les propos du Commissaire européen en charge du Développement et de l’Aide humanitaire, Monsieur Louis MICHEL, au micro de Bénoît Patris dans l’émission Matin Première de la RTBF, le 13.11.08, avec à l’affiche : « je suis opposé à l’option militaire en RDC », ont interpellé notre attention et nous inquiètent.

Plus...

Le Bébé et l’Eau du Bain…(Guy De Boeck)

Le Congo est attaqué. Il s’y passe des choses atroces. Le pays est en danger.

Dans une telle situation, il serait normal que les querelles se taisent et que l’on serre les rangs.

Pourtant, à ce disent les Congolais(es) qui tentent de mettre sur pied, à Bruxelles ou ailleurs, des manifestations en faveur du Congo, les choses sont loin d’être aussi simples et ne sont même pas du tout faciles.

Plus...

Nos Larmes Sont Nos Armes. «Nous Devons Nous Lever et Agir Tous Ensemble», par Lombe Mwembo

A l’heure qu’il est, il ne nous est plus permis de fermer les yeux et dire, ‘Oh! Que ceux qui sont au gouvernement s’occupent de la crise au Nord-Kivu et à Ndungu.’ L’heure est très grave ! C’est en unissant nos petites forces que nous trouverons la solution à notre crise. La solution ne viendra pas en restant chez soi les bras croisés ou répétant de petites prières inactives. Néhémie était dans la situation similaire à la notre. Il a prié, et il s’est levé pour agir. Nous devons nous lever et agir tous ensemble. La maison congolaise brûle dangereusement.

Plus...

Déplorable inertie judiciaire dans les dossiers rwandais, par André Guichaoua

Depuis l'arrivée au pouvoir du Front patriotique rwandais en juillet 1994, les relations entre la France et le Rwanda sont tendues. Aux contentieux hérités de la guerre civile, bien d'autres se sont ajoutés, mais la crise à l'origine de la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays en 2006 est liée à un litige judiciaire : l'inculpation par le juge Bruguière de neuf hauts responsables rwandais suite à la plainte des trois veuves des Français tués lors de l'attentat contre l'avion du président Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994.

Plus...

Au sujet du Congo, de quoi la Belgique politique a-t-elle peur? (JP Mbelu)

La dernière sortie médiatique du Ministre belge des Affaires étrangères fait couler beaucoup d'encre et de salive. Sa remise en question de la diplomatie parallèle des Michels a conforté, dans certains milieux politiques belges, sa réputation de gaffeur. A tort ou à raison?

Plus...

La Motivation des Militaires, une Condition Essentielle pour la Restauration et la Sauvegarde de la Paix en RDC ? (Yav Katshung Joseph)∗

I. Position du problème

Après des longues années d’instabilités et d’insécurités, la population de République Démocratique du Congo (RDC) était en droit de croire en une nouvelle ère, après les élections au niveau national et provincial et l’installation des institutions et autorités issues des urnes. C’était sans compter avec les velléités de certains acteurs politico-militaires du pays et/ou d’ailleurs. La RDC est à nouveau dans la saga de la guerre dans sa partie Est, qualifiée - à tort ou à raison- par certains comme le poumon de l’insécurité congolaise. Voilà plusieurs semaines que le conflit a repris entre la rébellion congolaise du général déchu Laurent Nkundabatware , et les forces gouvernementales. L'avance des troupes rebelles en direction de Goma, le chef lieu du Nord-Kivu, a provoqué l'exode de plusieurs dizaines de milliers de civils, entraînant semble-t-il, la déroute de l'armée congolaise présente sur place.

Plus...

Réaction de lecteurs: Léopold II et le Congo

Face à une propagande bien orchestrée pour diviser la Belgique,- devenez quel pays a encore essayé d’en tirer profit ? -, des lecteurs avertis ont réagi aux mensonges proférés à l’encontre de Léopold II et de la naissance d’une colonie enviée par de grands pays colonisateurs, le Congo.

Plus...

Le Peuple n'a pas élu Augustin Katumba Mwanke, il a élu Joseph Kabila (Antoine Lokongo)

Les Tutsi massacrent, pillent les minerais et occupent nos terres à l'est, déficit communicationel à Kinshasa: la diaspora Congolaise se lamente au lieu de combler le dit déficit!

Plus...

Quand Nkunda aide Kabila (Robin Masangana Diamaka)

Volontairement ou non, Nkunda vient d'apporter une aide inesperée à kabila par ses déclarations tapageuses teintées d'arrogance et de provocation allant à l'encontre de toute stratégie politique qui veut qu'on ne dévoile pas à ses adversaires son objectif et ses intentions pour ne pas lui permettre de s'organiser.

Plus...

Le Congo et les Grands Lacs. L'Europe rejette la solution militaire et arrête un membre du FPR (JP Mbelu)

Si la situation qui prévaut à l'est de notre pays est plus que révoltante, certaines solutions proposées ne rencontrent pas l'assentiment de certains partenaires extérieurs. Hier (lundi 10 novembre 2008), les ministres européens des affaires étrangères ont rejeté la proposition d'envoyer une force militaire au Nord-Kivu. S'expliquant sur le rejet de cette proposition, Karel De Gucht a été plus que clair: " Le Congo n'a pas d'Etat". A-t-il encore une fois gaffé?

Plus...

L’ILLUSION D’UNE PAIX PAR LE DIALOGUE AVEC NKUNDABATWARE (J. Mbokani)

Que sont devenues les leçons tirées par les Nations Unies dans les Balkans ?

Plus...

Simples propos sur un génocide trop fréquemment allégué (GDB)

Quelques éléments pour comprendre le rôle du Rwanda dans la politique et les événements d’Afrique centrale.

Plus...

Il n’ y a pas un sans deux : Le retour des démocrates au pouvoir, faut –il craindre le syndrome de la répétition ? Cas de la République Démocratique du Congo (Kasongo Kalume)

La liesse, l’euphorie et l’engouement qui ont caractérisé la longue période électorale et les élections américaines dans tous les pays du monde et en République Démocratique du Congo en particulier montrent combien les Etats – Unis occupent une place primordiale dans nos rêves, nos pensées et illusions !

Plus...

Une mise en valeur pacifique des ressources des Grands Lacs est-elle possible ? (G. De Boeck)

Puisque « l’insécurité à l’Est du Congo», comme on dit pudiquement, n’est pas une guerre civile mais bien une agression étrangère, principalement rwandaise, on devra un jour ou l’autre se poser la question « Comment obtenir du Rwanda qu’il cesse d’agresser la RDC ? »

Plus...

LE "MESSAGE" D’OBAMA A NKUNDABATWARE (Cheik Fita)

Le sénateur de l’Illinois, le noir américain Barack Obama vient d’être élu Président des Etats-Unis d’Amérique, la plus grande puissance du monde.

Si cela est une page importante de l’histoire américaine qui vient d’être écrite, c’est pour les autres pays du monde une page d’histoire qui doit être étudiée et mieux, dont on doit tirer les leçons, surtout dans les pays comme la RD Congo qui sont à la traîne alors qu’ils possèdent de grands atouts pour prospérer. Un pays où sévit actuellement une guerre dont le leader rebelle affiche désormais clairement ses ambitions : chasser l’actuel président, prendre sa place. Comment ?

Plus...

Le monde et l´Afrique attendent Obama (Léon Sabuni)

Jamais dans l´histoire de l´humanité, autant de pays et d´êtres humains n´ont souhaités avec autant de force et de prières qu´un candidat devienne Président des états unis comme c´est le cas avec Barack Obama. N´allez surtout pas croire que c´est pacque´il est noir que la majorité de la presse et des peuples juifs le préfère désormais à Mccain ou que même les arabes, ennemis reconnus des américains préfèrent le voir à la tête du monde que le vétéran Mc Cain , assoiffé de guerres et compagnon de Bush qui a ruiné non seulement l´image des états unis dans le monde , mais aussi donné le feu vert à un capitalisme sauvage qui a finit par causer le désastre financier qui bouscule le monde actuellement.

Plus...

Un ‘Pasteur’ Disperse les Brebis de Dieu Au Nord-Kivu, par Lombe Mwembo

Une Afrique Qui Pleure et une Afrique Qui Rit!

Plus...

Congo : Culture de la violence ou conflit géostratégique ?(Tony Busselen)

Depuis fin août, la violence se déchaîne à nouveau dans l’est du Congo. Les Congolais ont-ils développé une culture où meurtre et viol sont la règle ? L'offensive récente prouve qu'il faut chercher l'origine du conflit ailleurs.

Plus...

Kabila dit adieu "au souverainisme" et Louis Michel se met au-dessus de la mêlée! (JP Mbelu)

La médiatisation à outrance de la perpétuation de la guerre d'agression à l'est du Congo en Occident sent mauvais. L'humanitarisation de cette guerre semble constituer la prolongation d'un processus de transmutation des auteurs des crimes imprescriptibles dans la région des Grands Lacs en partenaires normaux d'un dialogue biaisé sur l'avenir de cette partie de l'Afrique.

Plus...

Temoignage / 50 ans de la Mission Xaverien au Congo (Salvatore Mudosa)

Très chèrs Pères Xavériens,

Nous sommes très heureux de partager avec vous cette fete d’anniversaire de 50 ans dans notre Congo, une terre que vous avez aimez et choisi pour y planter une graine d’amour, une graine d’évangile …la Graine petite graine qui est devenu un grand arbre agé aujourd’hui de 50 ans, un arbre qui a donné tant des fruits que Congolais et Congolaise de tout ages ont bien mangé, des fruits d’espoir et d’amour, des fruist des fraternité et d’amitié profonde …

Plus...

L’Oubli du Conflit Congolais est-il le fait du racisme ? (BLO)

Les Congolais s’interrogent sur le silence des Grandes Puissances qui se disent champions des droits humains vis-à-vis du conflit congolais qui a à son actif 6 000 000 des morts. Ces morts congolais ne sont-ils pas des hommes pour qui il faille intervenir ? Est-ce parce que les 6 000 000 des morts congolais sont de race noire que leur mort n’inspire pas pitié et compassion comme les 6 000 000 des juifs fauchés par les Nazi pendant la deuxième guerre mondiale et les 200 000 yougoslaves ( Serbes, Croates, Kosovars) fauchés par les guerres des Balkans (1991-1995) ?

Plus...

Le COJESKI est l'objet des menaces précises et des poursuites extrajudiciaires. Pourquoi? JP Mbelu

A la lecture de l'actualité congolaise, il y a des questions que certains analystes politiques ne cessent de se poser: "Quand est-ce que les citoyens et les citoyennes qui ne font pas partie des organisations politiques gérant le pouvoir institutionnel peuvent-ils interférer dans la marche politique du pays? Doivent-ils se contenter de voter une fois et de se taire, en attendant élections à venir ou ils peuvent exercer leur vigilance citoyenne à temps et à contretemps dans le cadre d'une démocratie participative non-institutionnelle? Bref, la citoyenneté responsable s'exerce-t-elle par intermittence ou de manière permanente?"

Plus...

Le Kosovo et le Kivu (Bucyalimwe Stanislas Mararo)

Congrès des Congolais d'Amérique
Lettre Hebdomadaire du 12 octobre 2008

Le Kosovo et le Kivu : Deux crises, deux modes de gestion internationale comparables

Par Prof. Dr Bucyalimwe Stanislas Mararo

Plus...

Le RENADHOC et ses 25 exigences. Essai sur les premiers pas d'une démocratie d'interaction (Jp Mbelu)

L'identification de l'intelligentsia congolaise à l'élite universitaire peut aveugler. Elle peut conduire à mettre entre parenthèse tout le travail réalisé dans les interstices mixtes (ONGs) où la seule identité qui vaille la peine d'être défendue est celle des résistants Congolais et alliés. Une certaine critique de l'instrumentalisation des ONGs congolaises par les ONGs occidentales au service des "maîtres du monde" peut passer à côté des questions essentielles qu'elles posent et des risques que leurs membres prennent indépendamment de sources de leurs moyens financiers.

Plus...

Il y a cent ans (18 octobre 1908 - 18 octobre 2008) l’Etat Indépendant du Congo devint Congo Belge (J. Kyalangilwa)

voir annexe

Plus...

Simple campagne pour recherche de la visibilité (Kulu Muenze)

A la rédaction de Congo Forum pour diffusion

Avec ampliation à Messieurs Mbala et Buanga

Plus...

‘Il n’y aura pas de Pauvres dans le Pays…‘ (Deutéronome 15: 4) Un ‘Congo-shalom’ est Possible (Par Lombe Mwembo)

Au Congo RDC, si nous voltigeons de misères en misères, de problèmes en problèmes, de crises en crises, nous devons cesser de regarder dans la direction des hommes qui sont imparfaits et qui souvent ne cherchent que leurs propres intérêts. Le temps est venu de regarder en direction de Dieu pour le salut de notre pays. Regarder en direction de Dieu ne veut nullement dire croiser les bras, chanter les cantiques à longueur des journées, ni prier comme des perroquets, ni jeûner tout en désobéissant aux commandements de Dieu. Dieu qui a donné aux hommes les pays comme héritage, n’a-t-il pas aussi donné les instructions pour gérer les pays et créer les communautés–shalom?

Plus...

Pweto, Mushake et Ramangabo: le même scénario (JP Mbelu)

Les veilleurs-protecteurs de la mémoire historique de nos populations suivent de plus près l'évolution de la situation qui prévaut à l'Est de notre pays. La chute de Rumangabo est venue confirmer leurs appréhensions sur la politique que mènent les gouvernants actuels du Congo: ils participent de notre lent et sûr suicide collectif.

Plus...

Pourquoi Muzito à la primature en RDC (Robin Masangana Diamaka)

D'abord parce que cela ne bouscule pas les équilibres du pouvoir en ce moment trouble où le gouvernement central est fragilisé par les rebelles de Nkunda.

Plus...

La réponse du berger à la bergère, par Kä Mana

Ka Manä : «Je suis allé à Goma pour comprendre une guerre...absurde et non pour magnifier le leader du CNDP»

Plus...

Lettre ouverte au Pr. Ka Mana (J. Sabuni)

Cher Professeur, j’ai lu votre réflexion avec attention et j’aimerai en quelques lignes apporter mon point de vue. En fait comme l’a déclaré Monsieur Kadari, vous avez tout simplement versé dans la propagande du CNDP plutôt qu’apporter une forme de réflexion.

Plus...

Kä Mana revient de Goma (par Kä Mana)

6 October 2008 - J’ai entrepris d’écrire cette réflexion à Goma, au bord du lac Kivu, le regard tourné vers les montagnes du Massissi, fief d’une rébellion face à laquelle les dirigeants de notre pays ont entrepris de faire une guerre sans merci pour libérer, village après village, le territoire occupé par Laurent Nkunda. Le Lac est d’une beauté splendide. Le ciel est souriant et tranquille. Sous le soleil, les montagnes brillent d’une majesté éclatante et sereine. On a de la peine à imaginer que ce décor de paradis est livré au pouvoir des armes lourdes, aux tueries barbares et aux souffrances des populations condamnées à fuir le calme de leurs terroirs pour errer sur des routes chaotiques en vue d’être parquées comme des bêtes dans des camps de fortune.

Plus...

Les Milliards de dollars de l'Elite Africaine qui dorment

L’élite Africaine détiendrait entre 700 et 800 milliards de dollars à l’étranger

Plus...

Gizenga serait sorti la tête haute… (JP Mbelu)

Les commentaires ayant suivi la démission du Premier ministre Congolais sont allés dans tous les sens.

Deux ou trois journaux kinois ont estimé que Gizenga est sorti la tête haute. Pour preuve, ces journaux évoquent le fait le satisfecit de la mission du FMI. Donc, il aurait été un bon élève de cette institution financière internationale. Il se pourrait qu'il fasse des émules après sa démission.

Cette appréciation des journaux congolais tombe au moment où l'Occident (les USA en tête) est frappé par "une crise financière" plus grave que celle de 1929. Elle repose la question épineuse du coupagisme et du déphasage de certains de nos journaux eu égard à la marche économico-politique du monde.

Plus...

De la rationalité de la marche de colère organisée au Katanga contre Laurent Nkunda ! (Yav KJ)

Une marche de colère fut organisée dans la province du Katanga en RDC. Depuis, certains journaux ont publié en gros titre « Katumbi et tout le Katanga ont exprimé leur colère contre Laurent Nkunda ».

Plus...

La dynamique des conflits ethniques au Nord-Kivu : une réflexion prospective (Afede)

La province du Nord-Kivu (est du Congo) est confrontée aux conflits ethniques récurrents depuis le début des années 60, et qui présentent une double dimension : intra-ethnique et inter-ethnique. Cet article présente d'abord la dynamique de ces conflits au cours de quatre dernières décennies, et ensuite il examine de manière prospective les pistes de solutions selon trois scénarios envisageables pour le futur politique du Congo.

Plus...

Redoutés en Afrique, la CPI et son procureur brocardés en Occident (Amba Wetshi)

La Cour pénale internationale (CPI) va enfin entamer, à une date non précisée, le procès contre deux chefs miliciens de l’Ituri. Des juristes et autres journalistes accusent cette juridiction internationale – qui n’est qu’à son second procès au bout de dix années d’existence - de lenteur au niveau de la procédure pendant qu’il est reproché au procureur Luis Moreno-Ocampo son assujettissement au Conseil de sécurité.

Plus...

Le Développement Provoque [parfois] le Sous-développement, par Lombe Mwembo

« Il faut faire revenir les ‘noko’, les oncles belges pour nous aider à résoudre nos problèmes et répondre à nos besoins. »- Avis d’un congolais désespéré

Plus...

Une nouvelle « guerre » à l’est de la RDC avec une MONUC décrédibilisée ? (JC Willame)

La dernière offensive de la milice armée de Laurent Nkunda au Nord-Kivu a démontré une fois encore les incohérences de la communauté internationale représentée par l’ONU et, en particulier, par son département des opérations de paix (DPKO).

Plus...

LA DÉMISSION DE GIZENGA ANTOINE , UN DÉPART DE LA HONTE ET UN NON ÉVÈNEMENT POUR LES CONGOLAIS. Par Willy Fram Mbiyyah ( Toutou )

Nous l’avions déjà prédit et la suite des événements nous en donne aujourd’hui raison.

Gizenga s’évanouit et quitte le sillage du pouvoir après avoir aidé Kanambe alias Kabila à s’installer au sommet de l’État et à cause de cela, le peuple Congolais ne lui sera jamais tendre et jamais reconnaissant parce qu’il a non seulement trahi tout notre peuple mais aussi l’idéologie même de notre héros National, l’unique d’ailleurs dans l’histoire du Congo-Kinshasa, nous avons cité Patrice Emery Lumumba.

Plus...

Joseph Kabila dit que le Rwanda est derrière Nkunda (JP Mbelu)

La radio africaine Africa Numéro 1 a organisé ce mercredi 24 septembre 2008 une émission (Questions des Auditeurs) ayant pour fil rouge la reprise de la guerre à l'Est du Congo et l'affirmation selon laquelle le Rwanda soutient Nkunda. Cette affirmation faite par Joseph Kabila lors de son dernier séjour à Goma, même si elle est un secret de polichinelle, soulève certaines questions. Depuis quand Joseph Kabila s'est-il rendu (enfin) compte que le Rwanda est derrière Nkunda? Qu'a-t-il fait? Est-il capable d'aller au Parlement pour fournir les arguments étayant son affirmation et pour débattre, sans tabou, de l'issue à réserver à cette guerre d'agression absurde?

Plus...

Université de Kinshasa (Congo) Voilà une université qui se meurt. (CongoVision)

Nous avons jugé cet article intéressant, moins à cause de sa description de la "Grande Misère de l'Unikin", largement connue, qu'à cause des nombreuses réactions qu'il a asucitées, et qui sont publiées, elles aussi, ci-après.
NdlR

Plus...

L’honneur perdu de Luis Moreno Ocampo (Guy De Boeck)

Les commentaires récurrents sur le compte du Procureur de la Cour Pénale Internationale ont des allures que les Belges appelleraient volontiers « carolorégiennes ».

Je fais ici allusion à la manière dont, pendant la campagne électorale de 2007, l’agenda des magistrats hennuyers semblait suivre un cheminement étrangement parallèle à celui de la campagne. Les faits mis à jours étaient réels, certes, mais leur révélation semblait calculée de manière à faire aussi mal que possible au PS.

Plus...

Luis Moreno-Ocampo, le procureur le plus puissant du monde: pourquoi doit-il démissionner ?

D'après Joshua Rozenberg, le procureur ne sait toujours pas ce que veut dire un procès équitable.

Plus...

Guerre à l'est : Arrêtez ce conflit d'operette! (Désiré Katompa)

Laurent Nkunda a relancé les hostilités avec les troupes congolaises pourquoi? Alors qu'une amnistie a été voté en sa faveur, alors qu'une conférence pour la paix dans le Nord et le Sud Kivu a été organisé avec strass et paillettes?

Plus...

Rêves et déboires des immigrés de l’intérieur par SOPHIE BOUILLON

Le continent compte au moins 17 millions de migrants. Si la plupart vivent paisiblement dans leur pays d’accueil, les situations de rejet sont fréquentes. L’Afrique doit apprendre à gérer ses propres mouvements de populations si elle veut être crédible dans son combat contre le repli européen.

Plus...

La rentrée parlementaire, les slogans pour rire et les Résistants de l'an zéro (JP Mbelu)

Dans un article intitulé "Le RD Congo et ses rentrées. Pas grand-chose à attendre", nous avons essayé d'indiquer, en partant de l'analyse des faits politiques congolais, que les changements substantiels ne s'opéreront pas sur la scène politique congolaise tant que nos institutions seront animées par la majorité d'acteurs politiques actuels. Cette thèse, nous la soutenons depuis la prise du pouvoir du duo Kabila-Gizenga sans que les faits la démentent. A cette prise du pouvoir, nous avions rédigé un article intitulé "Le Congo actuel n'ira nulle part". A ce jour, cet article garde son actualité et les échanges que nous avons eus avec certains parlementaires congolais (et pas les moindres!) à de passage à Paris, Londres, Rome et Bruxelles enfoncent le clou.

Plus...

Les Banyamulenge, aujourd’hui comme hier ! (Raymond LUAULA)

Le Kivu, ventre mou de toutes les rebellions en RDC, est encore à feu et à sang à la suite des combats opposant l’armée gouvernementale aux troupes du CNDP. Victime première de cette guerre absurde, la population civile livrée à elle même a repris le chemin de l’exode dans l’indifférence générale de ceux qui disposent de l’imperium et même de la fameuse Mission de l’ONU au Congo.

Plus...

La Mondialisation: «Les Gros Poissons Mangent les Petits Poissons », par Lombe Mwembo

«Plus rien ne sera comme avant. Tout doit changer; tout va changer. Les uns ont tout à dire les autres n’ont rien à dire… » - Pdt Mobutu, Marechal du Zaïre

Plus...

Les déçus du «kabilisme-joséphisme» passent à l’attaque (B. Amba Wetshi)

Le destin politique de Joseph Kabila semble se trouver dans un tournant. Il apparaît que le «raïs» congolais a été «lâché» par ceux qui l’ont fait roi. Manifestement, l’homme n’a pas eu les mains libres pour honorer les «promesses» faites à ses mentors. Tentative d’explication.

Plus...

12.09.08 Congo-Kinshasa: vive la galère (Richard Kabamba)

La République Démocratique du Congo est toujours aux abois. Car, sur tous les plans, rien ne marche et le pessimisme a gagné plus d’un observateur intéressé au sort du Congo Démocratique.

Plus...

LA PATIENCE A SES LIMITES (gustave wemba nkoy WUHU" )

Reflections

La Republique Democratique du Congo a toujours ete connu par son hospitalite legendaire, mais aujourd'hui nous remarquons que cette noble qualite humaine nous engendre des problemes de toute sorte par ceux-la memes qui ont beneficie de notre bienveillance, particulierement ceux venus du Rwanda.

Plus...

Quand Kagame parle "à cœur ouvert" sur la RD Congo, il ment JP Mbelu

"Les fous de l'Internet" Congolais ont découvert le week-end dernier, sur le blog de Colette Braeckman, une interview qu'elle a accordée à Paul Kagame, un despote obscurantiste que l'Afrique compte encore parmi ses fils dévoyés. Une lecture rapide de ce texte a poussé certains compatriotes à croire que "l'Hitler africain" faisait des révélations tonitruantes sur son ex-garde du corps, Joseph Kabila. Elle inciterait même à soutenir que Kagame serait devenu un grand démocrate ayant des leçons à donner aux Congolais empêtrés dans une bouc-émissairisation et dans une victimisation cachant mal la manipulation dans laquelle les maintient Joseph Kabila.

Plus...

Elections locales : on reparle des femmes.

Lors d’un récent « brain storming » de la CEI au Katanga, on a prodigué les plus chaleureux encouragements aux Congolaises pour qu’elles se portent candidates à la prochaine élection inscrite au calendrier, c'est-à-dire aux élections locales.

Plus...

Rdc: vive la grogne (R. Kabamba)

Ce n’est plus un secret pour personne. La grogne sociale bat son plein en République Démocratique du Congo malgré le semblant que fait le gouvernement du duo Kabila-Gizenga. Le dernier acte en date est la rentrée scolaire 2008-2009 médiatisée à outrance par le gouvernement congolais.

Plus...

La R.D. Congo et ses rentrées. Pas grand-chose à attendre (JP Mbelu-

La rentrée scolaire tarde à devenir effective sur toute l'étendue de notre pays. La rentrée politique n'opérera pas de miracle pour que les grèves à répétition dans la fonction publique trouvent des solutions définitives. Les parlementaires n'ayant pas acquis suffisamment de pouvoir de contrôle sur l'exécutif, leur rentrée ne sera d'aucun secours pour le pays. La majorité de laudateurs veillant à la préservation des privilèges fabuleux de "nouveaux prédateurs" ne changera pas de politique.

Plus...

L'UDPS et les exigences de sa réconciliation interne (JP Mbelu)

L'unité récréée au sein de l'UDPS par la réconciliation du Président du Comité National et le Premier Vice-président du Comité Organisateur du Congrès constitue l'une de grandes réalisations politiques de ce parti politique au regard de son histoire mouvementée. Plus d'un observateur de la scène politique congolaise croit avoir décelée dans le geste ayant conduit à cette réconciliation une expression de la maturité et de la sagesse des cadres dirigeant l'UDPS. Et plus particulièrement du Président National militant pour une lutte politique cimentant l'unité du parti.

Plus...

Le pouvoir en place fait craindre 2011 (R. Kabamba)

Assassinats, banditisme, viols, vols, impunité et autre enrichissement illicite pour ne citer que ceux là, sont les lots quotidiens des Congolais.

On a qu’à lire la presse congolaise pour voir que les actes négatifs sont rapportés chaque jour comme des faits divers qui n’attirent pas l’attention des décideurs. Nous donnons quelques exemples à titre illustratif.

Plus...

Essai de relecture de la lettre de Marc Mvwama à Vital Kamerhe (JP Mbelu)

Peut-on débattre des questions privées sur la scène publique? Voilà l'une des questions politiques que vient poser la lettre que Marc Mvwama a écrit au Président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe. En publiant cette lettre, le journal La Prospérité semble répondre positivement à la question que nous posons. Il y a plus. L'étude de cette lettre prouve que certains acteurs politiques congolais ne font pas la différence entre les questions relevant de la scène publique et celles du domaine privé. Est-ce un choix prémédité ou le fruit d'un héritage? La lecture de la lettre de Marc Mvwama fait penser à un héritage.

Plus...

Polémique sur polémique ne vaut: Exhortation aux valeurs citoyennes et républicaines! (YAV J.)

Chers compatriotes vivant au pays ou à l'étranger et surtout chers frères et soeurs membres des différents foras;

Comme un cheveu dans la soupe, je tombe pour essayer d’éteindre « au sens figuré » le feu qui consume la qualité voire l’importance de nos foras. Sans m’ériger en donneur de leçon, je viens juste exprimer mon regret et ma joie à la fois.


Plus...

RDC: SORTIR DU MARASME("gustave wemba nkoy WUHU")

Chers Compatriotes

Tout visiteur qui a eu la chance de mettre ses pieds ces dernieres annees en RDC est frappe par le boom immobilier sans precedent que connaisse la capitale Kinshasa et beaucoup des villes congolaises. Tout observateur averti se posera la question de savoir la cause de ce boom dans un pays ou le PIB est tellement faible, ou son budget national est soutenu par des apports exterieurs a plus de 40%.

Plus...

POSSIBILITES DE SORTIE DE LA SITUATION ACTUELLE EN RDC. (Ernest Wamba dia Wamba Bazunini)

1 - L'investigation politique des situations permet de faire ressortir les possibles de sortie de ces situations. Porter, sous forme des prescriptions, la pensée de ces possibles à la conscience des gens de partout, arme ceux-ci pour prescrire à l'Etat afin qu'il modifie les modalités de son fonctionnement. Ce qui transforme la capacité politique des gens en une puissance politique capable, effectivement, de faire sortir le pays de ces situations.

Plus...

Expulsion des diplomates congolais du Nigéria. Réaction

bonjour monsieur,

je vous ecris a partir du nigeria, Lagos ou l'evenement s'est passe.
je me suis rendu (jeudi, vendredi, samedi et dimanche) au service de l'immigration du Nigeria a Ikeja, j'ai vu dans quelles conditions nos chers compatriotes passaient leur nuits. peu importe les commentaires des nos authorites, une chose est vrai, nos diplomates ,n'avaient plus leur sejour valide.

Plus...

À mon frère Botowamungu Kalome par Blaise Tshidimba Kabamba ( courrier des lecteurs, AEM)

mercredi 20 août 2008

J’ai lu avec attention votre réflexion sur les Congolais de l’étranger dont vous faites aussi partie, selon vos propres dires. À certains points de vue, vos propos ont suscité mon intérêt. Si vous permettez, je voudrais ici vous répondre avec sympathie et fraternité.

Plus...

Kin la belle (Godefroid NGOMA TSHAMALA)

Avant de commencer, je veux vous faire la rétrospective de kin l a belle comme je l'avais veçu à kinshasa depuis mon enfance, personnellement j'ai bénéficié de vivre dans treize commune de kinshasa, depuis le colon.

Plus...

Pasteur Théodore Ngoy déballe "le modus operandi" de Joseph Kabila et son clan (suite et fin) JP Mbelu

Nous voudrions, dans les lignes qui vont suivre, essayer de balbutier des essais de réponses aux questions que la première partie de cet article ont posées. Nos essais de réponses pourraient nous permettre de cibler l'un ou l'autre point sur lesquels les réseaux du refus du système kabiliste devraient longtemps travailler s'ils veulent sortir des sentiers battus, de la servilité et de l'esclavage volontaire. Nous reprenons ces questions: "La critique du Pasteur adressée à Joseph Kabila en tant que chef de l'Etat a-t-elle sa raison d'être? Peut-on être à la fois "un apprenti seigneur de la guerre" et un chef de l'Etat?

Plus...

La diaspora congolaise (PRP. fr)

voir annexe

Plus...

Club de Pékin ou Club de Paris ? (CW)

Le président Joseph Kabila est venu demander à l'Elysée une réduction des créances en Club de Paris. Au moment où, en "Club de Pékin", l'argent est sur la table…

Plus...

La valorisation du contrat chinois: le plus léonin des contrats? (Kalala Budimbwa)

Introduction: l' Ingénieur Kalala BUDIMBWA a été directeur général adjoint de la Gécamines et directeur de cabinet au ministère des Mines. Il sait de quoi il parle. Après avoir analysé 5 contrats de partenariats de la Gécamines, dont quatre ont été soumis à la révisitation, il valorise le fameux " contrat du siècle" dit le " gagnant - gagnant" avec la Chine. Se servant des éléments livés au public, il conclut que, du point de vue minier, il pourrait être le plus léonin des accords, ce qui en nécessiterait aussi la révisitation.

Plus...

Pasteur Théodore Ngoy déballe "le modus operandi" de Joseph Kabila et son clan (JP Mbelu)

Le site Réveil-FM de Freddy Mulongo a mis à notre disposition, à la fin de la semaine dernière (le 09 août 2008), les réponses du Pasteur Théodore Ngoy à ses habituelles dix questions. Plusieurs lecteurs des réponses du Pasteur Ngoy (sur le site) ont estimé qu'il venait de se livrer à une autopsie sans complaisance du "modus operandi" de l'actuel président du Congo et de son clan.

Plus...

Remarques sur la proposition de loi d’orientation de la politique agricole (André Moloto, molotand@ic.cd)

Suite à votre demande de commentaires, je formule ci-dessous les remarques de forme et de fond sur la proposition de la loi qui entend définir la politique de développement agricole.

Mon propos s’articule autour de trois points : (i) ma compréhension de la proposition de loi d’orientation de la politique agricole ; (ii) mes remarques concentrées essentiellement sur l’exposé des motifs ; (iii) mon avis sur cette proposition de loi.

Plus...

Les Jeux Olympiques de Beijing 2008: Quelles sont Leçons à Tirer pour le Développement du Congo RDC? (Lombe Mwembo)

Tout spectateur l’a vu, la Chine a montré un spectacle merveilleux et impressionnant lors de l’inauguration des jeux olympiques de Beijing qui ont débuté le 8 août 2008. Cette manifestation illustre la culture millénaire chinoise. Ce que nous avons vu lors de l’inauguration des jeux olympiques de Beijing est le résultat d’une longue et pénible résistance culturelle, d’une planification méticuleuse, et une collaboration étroite entre chercheurs, hommes de sciences, politiciennes, jeunes et vieux. C’était aussi la coopération entre la Chine et le monde.

Plus...

Commentaire sur la proposition de loi agricole (JP Davreux)

Bonjour,

Suite à votre demande de commentaires, sans être expert en la matière, j'attire votre attention sur les paragraphes et articles liés à l'exploitation de la filière des "biocarburants" ( agrocarburants serait un terme probablement plus adéquat étant donné la confusion entre les méthodes de production dites "bio" et la finalité énergétique).

Plus...

2,8 + 1,3 = 4,1 milliards USD et les caisses de l'Etat (manqué) sont vides (JP Mbelu)

La peur n'a pas tétanisé tous les Congolais. Face aux chiffres parlant d'eux-mêmes, il n'y a pas de peur à les communiquer. Après une enquête réalisée par deux commissions interministérielles, le résultat partiel indique que les dirigeants de la DGI, de la DGRAD, de l'OFIDA, de la SONAS, de l'OCC, de la RVA, de l'ONATRA, de la SNEL et de la REGIDESO ont détourné 4,1 milliards USD. (Cf. W. KABWE, Apostrophe: la prédation, dans Le Potentiel de ce 04 août 2008)

Plus...

Analyse des effets Greenpeace... (J. Chalupa)

Mon cher Guy,

Une fois de plus, je m'interroge du Pourquoi dans cette acharnement du cote de du groupe Danzer, Leur début ne date pas d'hier en Rep.dem du Congo... Tout d'un coup, on dirige nos regards et nos oreilles dans leurs direction...comme s' ils étaient les seuls a couper nos immenses ressources forestiers.

Plus...

L'Avenir du Kiswahili au Congo RDC (par Lombe Mwembo)

Dans les pages qui suivent, je voudrais parler de l'origine, de
l'expansion, de l'avenir et du défi du Kiswahili dans la démocratie
Congolaise. Pour commencer, mettons de l'ordre dans la terminologie,
Kiswahili ou Swahili.

Plus...

Une patate chaude dans les mains (Richard Kabamba)

Ces derniers jours, Kinshasa capitale de la RDC est en ébullition ainsi que plusieurs autres villes du pays. A la base: l’insécurité toujours grandissante et des détournements de deniers publics ainsi que des spoliations du patrimoine de l’Etat.

Vous n’avez qu’à lire la presse locale pour voir quoi occupent les manchettes des journaux. Tous les titres ou presque tournent autour de l’assassinat du député provincial Daniel Botethi et du détournement de 1,3 milliard de dollars dans les régies financières et entreprises publiques du pays.

Plus...

A qui profite le flot d’assassinats au Congo ? (Congo@yahoogroupes.fr)

Kinshasa, selon Le Soft du 27 juillet dernier, connait depuis peu une
vague d'assassinats dont le plus fort est certes celui perpetre debut
juillet contre le vice-president de l'Assemblee provinciale de
Kinshasa, Daniel Dadou Bokeli Botethi, membre du parti d'opposition
MLC de l'ancien vice-president Jean-Pierre Bemba Gombo. Mais il y a
quelques jours, un acteur de theatre populaire, du nom de Mbonge, du
groupe de theatre Muyombe Gauche, a ete fauche, toujours, dans le
meme perimetre, quartier Binza, par des «hommes en armes». L'artiste
a ete abattu mardi il y a une semaine sur l'avenue Mobutu Kongolo,
aux environs de l'eglise protestante Mbata Mayangi au quartier Mama
Yemo, dans la commune de Ngaliema, alors qu'il regagnait tard son
domicile.

Plus...

Le Congo et les réseaux du refus (JP Mbelu)

Pendant que les Occidentaux, les Asiatiques, les Russes, etc. affûtent leurs idéologies pour se placer en ordre utile sur les axes stratégiques qui comptent, une certaine opinion congolaise décrète "la fin du discours" pour des actions concrètes de libération du pays.

Pendant que les Occidentaux, les Asiatiques, les Russes, etc. se ruent au Congo pour acheter les carrés miniers, exploiter les hydrocarbures et les autres matières premières, une certaine opinion congolaise décrète le retour urgent de ses fils et filles "sur terrain" pour une lutte efficace contre les réseaux mafieux au pouvoir à Kinshasa. "Ce décret" est dit réaliste. Ses ténors n'y soupçonnent même pas les excès de la pensée dualiste, nuisible à l'avenir du Congo, de l'Afrique et du monde.

Plus...

J/ Chalupa nous écrit à propos du procés "Botethi".

C'est encore et toujours avec beaucoup d'amertume que j'analyse la disparition de ce jeune homme que nous pleurons avec des larmes chaude, disparition perpétrée par des assassins commandite ou pas. Les faits sont; ceux que tout les Kinois, et la RDCongo ont eut a entendre de la part du témoin et présumer, assassin de ce jeune homme.

Plus...

Sur les Kivu et le Congo: où est passé la Société Civile Nationale (SCN)? JP Mbelu

Au Congo, la politisation de la société civile n'a pas mis fin aux actions audacieuses menées par l'une ou l'autre association pour défendre les droits de l'homme ou dénoncer le musellement de la presse. L'une ou l'autre ONG travaille à l'éducation civique de nos populations ou défend le dossier de nos filles et femmes violées par les seigneurs de la guerre.

Plus...

Crime dans l'EST.. (Jacques Chalupa)

Je crois mon cher Guy,

En lisant votre analyse envoyé par Aneke de HRW, que dans le cas du CONGO Démocratique, les Nations unis doivent d'outrepasser et rentrer en action en arrêtant d'être des simples observateurs qui compte les morts, comme un public qui suit un match de Foot.

Plus...

La Guerre qui ne dit pas son nom… (Guy De Boeck)

Les informations que nous recevons, pour ainsi dire quotidiennement, de l’Est du Congo illustrent de manière remarquable que l’une des manières de pratiquer la désinformation, est de noyer les gens sous une abondance apparente de nouvelles. Celles qui occupent le devant de la scène sont contradictoires, et celles qui devraient retenir l’attention par leur importance sont noyées dans la masse. C’est l’histoire de « La Lettre Volée » d’E.A. Poe : où cacher mieux un document que dans amas de documents de rebut ?

Plus...

Le droit à un procès équitable face aux garanties de confidentialité devant la CPI : Cas Lubanga.(Eugéne Bakama)

L’administration de la justice est impossible sans la coopération de ceux qui détiennent les informations pertinentes Et pourtant les immunités en matière de preuve sont reconnues depuis fort longtemps et ce malgré le conflit potentiel avec les intérêts de la justice.

Nul l’ignore que l’action des Nations unies ne pourrait être accomplie en l’absence de garanties de confidentialité . Alors que le droit à un procès équitable demeure un droit fondamental dans l’administration de la justice.

Plus...

L’Amnistie : loi de l’oubli ou prime à la capacité de nuire ? (Eugéne Bakama)

Les députés congolais on voté samedi 12 juillet 2008, la loi portant amnistié sur les faits de guerre et insurrectionnels commis dans le Kivu.

Cette loi s’inscrit dans le cadre de l’acte d’engagement de Goma qui prévoyait à son article 4 point 1, l’adoption par le parlement d’une loi d’amnistié pour faits de guerre et insurrectionnels qui va couvrir la période de juin 2003 à la date de la promulgation de la loi.

Plus...

Contrats chinois : une analyse purement juridique (Laurent OKITONEMBO WESTHONGUNDA)

La République Démocratique du Congo a signé cette année, à Beijing, en Chine, une convention de collaboration avec des entreprises chinoises. Cette convention de collaboration a fait couler beaucoup d’encre et de salive et susciter beaucoup de remous aussi bien au niveau national qu’international. Laurent Okitonembo nous propose une analyse purement juridiques de ces contrats. Ci-dessous, le texte intégral de son exposé.

Plus...

Les causes des conflits en R.D.Congo(Jacques Mbokani / BLO)

L’Asbl KYAGHANDA/Belgique[1] est heureuse de vous faire part de sa contribution à cette Table ronde : « Spéciale R.D. Congo », organisée par l’Internationale Peace Research Association[2] (IPRA) autour du thème : Construction de la paix durable : Rôle de la communauté internationale en R.D. Congo, en ce jour du 18 juillet 2008 à Leuven, Belgique.

Plus...

LA MODESTIE (B. Tshidimba)

<>

Telle est la question d'un journaliste belge à Monsieur RAMAZANI BAYA, alors de passage en Belgique en 2005 en qualité de ministre des affaires étrangères.

Plus...

"Nous sommes loin de bâtir un Congo toujours plus beau qu'avant" Essai de relecture du dernier message de la CENCO (JPMbelu)

Le 10 juillet 2008, nos Pères les évêques de la Conférence Episcopale du Congo ont lancé "un appel vibrant à la vigilance aux fidèles catholiques et aux hommes de bonne volonté à l'occasion du 48ème anniversaire de l'indépendance" de notre pays. Cet appel intitulé "Il est temps de nous réveiller" invite tous "les Congolais à se mettre debout, à s'unir dans l'effort pour l'indépendance, à redresser les fronts longtemps courbés, à prendre le plus bel élan pour bâtir dans le labeur un pays plus beau qu'avant."

Plus...

Les « vieux démons » du Katanga par SERGE ALAIN GODONG

Le principe de l’indivisibilité territoriale d’un État est une notion à laquelle Floribert Kaseba, le maire de Lubumbashi, dans le Katanga congolais, ne croit pas. L’homme vient en effet d’imposer la détention d’un visa permettant de résider ou de circuler, même temporairement, sur ce territoire à tout ressortissant non originaire de sa province.

Plus...

CPI, insécurité: jusqu'où le MLC peut-il aller? (JPMbelu)

Le président du MLC est à la CPI de La Haye. Un député du MLC a été tué hier (dimanche 06/07/2008) à Kinshasa. Un bon nombre de militaires congolais ayant soutenu la rébellion du MLC est en prison. Plusieurs d'entre eux ne sont suffisamment assisté ni matériellement, ni moralement, ni juridiquement. Certains ont été déjà tués; sans procès. Ce lundi (07 juillet 2008), le MLC a suspendu sa participation aux travaux de l'Assemblée nationale, du Sénat et de l'Assemblée provinciale de Kinshasa.

Plus...

Et si l’Etat Congolais n’existait pas ?(Muhindo Mughanda BLO )

Imaginez un médecin qui traite les maux de tête en utilisant un médicament pour les maux de ventre. Il va de soi qu’il ne guérira point son patient. De même, à mon avis, il serait fallacieux et hasardeux de supposer la nature d’Etat (moderne) pour la République Démocratique du Congo pour qui veut comprendre ce qui se passe au Congo et proposer des solutions aux problèmes qui affligent les peuples qui y vivent.

Plus...

Réaction au communiqué CODHO, "RACISME ET XENOPHOBIE à Lubumbashi" (CREDDHO)

Bien merci NSII pour ces élements mais je note deux faits :

Plus...

Crise alimentaire : origines, raisons, responsabilités et solutions (André Moloto, molotand@ic.cd)

Etat de la question

Constat

Depuis le début du mois de mars 2007, sur le plan international, un thème essentiel domine l’actualité politique et économique internationale : la crise alimentaire.

Plus...

une lettre écrite par Victor Nzuzi, paysan congolais

1960 - 2008 : INDÉPENDANCE DU CONGO ?

Plus...

Couleur café : certains osent quand même le dire ! DÉCRYPTAGE : LA MAUVAISE PARANO (Ph. Cornet)

A l'heure d'écrire ces lignes, le mardi 17 juin, les musiciens du groupe congolais Konono n°1 [cf. numéro du 13 juin] n'ont tou­jours pas reçu leur visa pour l'Espace Schengen, entraînant déjà l'annulation de six concerts en Grande-Bretagne [hors Espace Schengen], au Portugal et en Suède. Pays dont le consul à Kinshasa avait pourtant fermement "promis" d'apposer le saint cachet dans les passeports kononistes pour le 11 juin: pour l'instant, le visa reste virtuel et rien ne dit que le groupe pourra jouer à Couleur Café ce vendredi 27. Pour Michel Winter, mana­ger bruxellois de Konono n° 1, l'affaire prend déjà l'allure de Titanic financier vu l'annulation de tickets d'avion et la nécessité d'en acheter d'au­tres au prix fort de l'été.

Plus...

Colette déballe "le modus operandi" des politiques occidentaux au Congo et en Afrique (suite et fin) par JP Mbelu

Quand Colette Braeckman dévoile "le modus operandi" des politiques occidentaux au Congo et en Afrique, elle s'arrête à mi-parcours. Elle ne va pas jusqu'au bout de sa dénonciation. Elle tait le fait que ce "modus operandi" pour être toléré par une certaine opinion publique occidentale doit être avalisé par '"les médias dominants" dont un bon nombre est classifié par Michel Collon (un belge atypique!) parmi "les médiamensonges". En d'autres termes, pour que les politiques en arrivent à "la solution finale", ils mettent à contribution leur opinion publique en instrumentalisant les médias de leurs pays. Souvent, ce sont les mêmes médias qui, après coup, plusieurs années (par exemple) après, mettent à nu le "licence to kill".

Plus...

Quand les institutions internationales jouent le jeu de la pègre pour recoloniser les nations. (Ilomo Lomoko)

<< Les gouvernements nous imposent la justice, mais pourraient-ils nous l’imposer s’ils ne l’avaient pas d’abord violée pour s’établir ? >>. Foscolo ugo

Charte des Nations unies, Article 2 §4, « Les Membres de l'Organisation s'abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l'emploi de la force, soit contre l'intégrité territoriale ou l'indépendance politique de tout Etat, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nations Unies »

Plus...

Situation toujours ...tendue a l'Est (Ph. Nicolas)

Cela ferait sourire si ce n'etait dramatique pour les populations.
Mais il faut bien admettre que l'on lit ce genre de titre depuis des
lustres. Et ce n'est pas pret de changer, malheureusement.
En effet, cette situation profite enormenent a l'exploitation
sauvage d'un sous-sol riche d'or, de diamants, de cassiterite, de
coltan etc...

Plus...

Plaidoyer pour une autre indépendance au Congo. Tenter la thérapeutique du "désenvoûtement des cœurs et des esprits" (JP Mbelu)

Après 48 ans d'indépendance nominale, la militarisation de la politique congolaise, l'enrichissement facile des gouvernants ayant géré la chose publique pendant la deuxième et la troisième République l'imbécillisation de la majorité de nos populations, la trahison des "techniciens du savoir" et la néocolonisation du Congo sont des constats plusieurs fois ressassés. Cette rengaine pourrait finir par lasser, si elle ne sert qu'à entretenir un nombrilisme congolais irresponsabilisant. La lutte qui vaille la peine d'être encore et toujours menée serait celle qui consiste à "dresser nos fronts longtemps courbés".

Plus...

A chaque Ministre Congolais, son mundele ! (Kakume Matha, BLO)

Une caractéristique du gouvernement de la troisième république c’est que chaque ministre n’inaugure rien sans se faire accompagner par un sujet blanc, un jaune, ou au moins un mulâtre expatrié, au point que les congolais se demandent qui est le vrai ministre entre le congolais et le blanc, le jaune, le mulâtre, l'arabe !

Plus...

Triste anniversaire d’indépendance: serment trahi, serment d’ivrogne ! (Raymond LUAULA )

Qui est ce Congolais qui se regarderait dans le miroir, pas le miroir d’alouettes, les yeux dans les yeux, qui serait fier de lui et de son pays ? Sincèrement ! Nul ne pouvant tricher face à sa propre conscience, quel est cet ex-Zaïrois, gouvernant ou gouverné et même non gouverné, qui pavoiserait pour souligner la communion d’esprit et d’action avec les pères de l’indépendance dans l’engagement solennel de bâtir un pays plus beau qu’avant dans la paix ?

Plus...

Mettre un terme à la polémique autour du différend P.Muamba -Kashala: Info UCDP

Malgré ce titre, la polémique continue...

Plus...

Colette Braeckman déballe "le modus operandi " des politiques occidentaux au Congo (JP Mbelu)

L'ambiguïté des relations que mène la Belgique avec son ex-colonie à travers les hommes politiques de ces deux pays a suscité depuis plus d'un mois des débats d'idées, des échanges et des controverses dont les citoyens de ces deux pays peuvent tirer plusieurs leçons pour leur devenir commun.

Plus...

Bruxelles-Kinshasa: La sérénité doit l'emporter (Dominique Weerts)

Rentré hier de Kinshasa afin de me rendre compte du sentiment qui circule là-bas sur l’état des relations entre la Belgique et la République Démocratique du Congo, je dois bien reconnaître que la situation est plus complexe qu’on ne veut bien le penser.

Plus...

Assemblée nationale congolaise : de plus en plus des députés frustrés! (JP Mbelu)

La session ordinaire de l'Assemblée nationale congolaise appartient désormais au passé. Au cours de cette session, des questions orales ont été posées aux membres de l'exécutif congolais. Elles ont soulevé des débats passionnés et passionnants. Mais la plupart des recommandations formulées à l'issue de ces débats n'ont pas connu un début d'application.

Plus...

L’Afrique incomprise : La "smithologie" décortiquée (Damien Millet)

Ce texte a été écrit avant tout dans un contexte français, à propos des rapports de l'Afrique ex-française avec sa Métropole d'hier.
Il nous a semblé cependant d'une portée suffisamment générale pour figurer sur notre site.
La Réfaction.

Plus...

Des politiques congolais arnaqueurs! Les élections de 2011 seraient-elles gagnées d'avance? (JP Mbelu)

Dans le présent article, nous étudions deux apostrophes du journal Le Potentiel en entrevoyant les élections de 2011 comme étant une probabilité. En d'autres termes, nous ne discutons pas la thèse d'une action-choc qui pourrait mettre brutalement fin à l'ordre politique actuel au Congo.

Plus...

La RDCongo peut nourrir toute l’Afrique et l’Europe (Joseph M. Kyalangilwa)

Président du Great Lakes Forum International (Suisse)

Plus...

Jean pierre Bemba : « Premier gros poisson » pour la CPI ? (E Bakama)

La Cour pénale internationale (CPI) peut-elle poursuivre les plus hauts responsables des crimes les plus graves du droit international, et ce , qu’elle soit leur qualité officielle ?

Selon l’article 27 du Statut de Rome de la CPI, la cour est habilitée à le faire. Mais qu’en est-il dans la pratique ?

Plus...

Affaire du Gel des comptes bancaires de la famille de Jean Pierre Bemba au Congo. (E. Bakama)

Le Procureur général de la République, Mr Mushagalusa, a adressé le 2 juin dernier une lettre au Directeur de la Banque international de crédit(BIC), afin d’identifier et de saisir tout compte appartenant à Monsieur Jean Pierre Bemba, à son épouse et à ses enfants.

Plus...

Les fausses explications de la crise alimentaire (NyA)

Depuis plusieurs jours, des manifestations populaires prennent forme dans de nombreux pays du Sud. Les raisons de ce mécontentement sont partout semblables ; les prix de la nourriture de base ont augmenté de manière aussi brutale qu’importante et les populations, déjà paupérisées par la mondialisation, se retrouvent dans l’incapacité d’assumer cette charge supplémentaire. Les peuples ont faim !

Plus...

Aux camarades étudiants congolais : à quand votre mai 68 ? (M. Sole)

"Selon la façon dont nous agirons, nos enfants et nos petits-enfants habiteront un monde vivable ou traverseront un enfer en nous haïssant. Pour leur laisser une planète fréquentable, il nous faut prendre la peine de penser l’avenir, de comprendre d’où il vient et comment agir sur lui. C’est possible : l’Histoire obéit à des lois qui permettent de la prévoir et de l’orienter" Ce passage est tiré de l’avant-propos du récent livre de Jacques Attali intitulé « Une brève histoire de l’avenir » qui raconte l’incroyable histoire des cinquante prochaines années telle qu’on l’imagine à partir de tout ce que l’on sait de l’histoire et de la science. En réfléchissant sur la magnitude et surtout la vitesse des changements qui s’opèrent sur notre planète en phase de mondialisation, on est estomaqué par l’afro-optimisme distillé par nos dirigeants à des populations rescapées, obligées de garder la foi que le continent se relèvera un jour, digne et fière… Au final, l’avenir pourrait continuer à ressembler au présent désespérant et au passé peu reluisant.

Plus...

Partager les deux rêves d'Aminata Traoré pour l'Afrique et le Congo…(JP Mbelu)

Les critiques (négatifs) des analystes, des penseurs et des écrivains congolais (et africains) croient que ceux-ci passent à côté des "actions concrètes". Ce faisant, ils font fi du fait qu'il y a "des textes qui ont changé le monde". Le Nouveau Testament, le Manifeste du parti communiste de Marx et Engels et le Contrat social de Jean-Jacques Rousseau peuvent être cité parmi les textes dont la lecture et l'interprétation ont marqué durablement la vie des sociétés d'hier et d'aujourd'hui. En effet, "un texte puissant peut imprégner les esprits sans que cela se traduise par un bouleversement du monde politique et social; ou bien seulement après plusieurs siècles; ou également selon des effets imprévus qui rendent troublantes la lettre et l'esprit du texte originaire." (L. JAUME, "Un texte peut-il changer le monde?", dans Le Point, Hors-série n° 18 juin-juillet 2008, p. 9.)

Plus...

Didier Meo pense que dans une démocratie les gouvernants sont là pour tous leurs citoyens.

Actuellement le régime congolais au pouvoir n’est rien d’autre que dictatorial et l’on y trouve que la recréation sur son horaire de travail. Chaque jour, elle dure une journée entière, tellement qu’elle empêche les gouvernants congolais de s’occuper de l’existence de leur peuple, mais seulement d’eux-mêmes. D’où ceux-ci ignorent complètement les vœux du souverain primaire et oublient même qu’un de leurs sénateurs est aux arrêts en Belgique, et pourtant ils sont là pour tous les congolais. Certains d’entre eux définissent «adversaire politique » comme « ennemi éternel ».

Plus...

BARACK OBAMA, L'HOMME QUI A RÉVEILLÉ LE RÊVE! (O Kayomo)

C'est désormais clair et définitivement scellé sur terre comme au ciel; Barack obama est le candidat démocrate aux prochaines élections présidentielles américaines du 04 novembre 2008.
Qui l'eût cru!
En tant qu'africain, il est de mon devoir de lui rendre hommage et de saluer son parcours exceptionnel.

Plus...

Konaré et les Congolais

Deux articles transmis par Mr. S. Diasolua

Plus...

Commentaire sur "L'Or noyé de Kamituga".

J'ai personnellement fort apprécié le film/reportage qui ne s'arrête pas à avant les élections comme mentionné car certains interviews ont été réalisés encore début 2008!):

Plus...

Das Befehl… (Guy De Boeck)

« Das Befehl… » , « l’ordre » (formel et militaire est en mot que l’on a entendu fréquemment lorsque l’on jugeait les coupables de crimes contre l’humanité commis sous le régime nazi.

Nos sociétés et leurs armées sont complexes et hiérarchisées. La production de cadavres atrocement mutilés s’y passe souvent de la même manière que le processus industriel : découpé en une série de tâches successives ayant des exécutants différents, dont certains, peut-être, pouvaient ne pas se rendre compte de ce que signifiat l’ensemble du processus où ils avaient leur place.

Plus...

Le Congo sans Bemba (Guy De Boeck)

A moins d’une évasion rocambolesque ou d’une improbable libération à la suite d’un quelconque vice de forme, Jean Pierre Bemba aura, dans les prochaines années, à fouetter d’autres chats que ceux de la politique congolaise.

C’est donc u personnage de grand format qui se trouve retiré de la scène congolaise et cela ne peut aller sans modifier la donne pour les joueurs engagés dans cette partie embrouillée…

Que pourrait-il se passer ?

Plus...

LES LECONS DE L’HISTOIRE POLITIQUE EN AFRIQUE (DEUXIEME PARTIE)

17 mai 1997-17 mai 2008 : LAURENT DESIRE KABILA TOUJOURS PARMI NOUS

Plus...

Mettre urgemment fin à la pénurie d’eau et d’électricité en RDCongo

Par Joseph M. Kyalangilwa, Président du GLFI (Suisse)

Certes, il est inefficace d’être au four et au moulin. En République Démocrqtique du Congo, les entreprises publiques REGIDESO (Régie de distriibution d’eau) et SNEL (Société nationale d’électricité), doivent leur existence actuelle à la folie du régime de Mobutu qui croyait bien faire en accordant le monopole aux entreprises publiques. Il en fut de même des syndicats des travailleurs et associations des employeurs, à l’instar de son parti-Etat. Nous en connaissons les conséquences néfastes dont les populations congolaises payent le prix aujourd’hui.

Plus...

L’argent de la MIBA divise le Congo et la Belgique (Evariste Tshimanga)

1. Irritation des autorités congolaises à la suite des révélations sur le
« blanchiment d’argent » par la Banque centrale du Congo et par
certaines personnalités congolaises

Il y a quelques semaines déjà qu’une enquête était menée auprès de certains milieux d’affaires belges pour déterminer la destination de 80 millions de dollars US sortis du compte de la société minière de Bakwanga (MIBA) jadis entreprise d’Etat, devenue aujourd’hui une société par actions et précipitée dans la faillite pour cause de mauvaise gestion. On a appris dans ces milieux d’affaires belges que les principaux actionnaires de la MIBA sont : l’Etat congolais ( 80 %) et la société belge SIBEKA, une des filiales de la Société Générale de Belgique ( 20 %). Cette dernière avait revendu ses 20 % d’actions à la société sud-africaine « Mwana Afrika » ; ce qui explique en partie le soutien du président sud-africain, Thabo Mbeki au pouvoir de Kinshasa.

Plus...

Le Procureur Luis Moreno Campo de la CPI serait-il manipulé ? Par BSK

L’arrestation rocambolesque du sénateur Jean-Pierre Bemba à Bruxelles ce samedi 24 mai 2008 nous parait aussi bizarre qu’étrange vu l’urgence invoquée par le Procureur de la CPI, dans un contexte des relations exécrables qui prévalent entre la Belgique et son ancienne colonie la RDC. Cette arrestation est consécutive au mandat d’arrêt que le Procureur de la CPI a demandé et obtenu à l’encontre du sénateur Bemba le jour où le gouvernement congolais a pris la décision unilatérale de rappeler son Ambassadeur, ainsi que de fermer son Consulat à Anvers.

Plus...

Ce que je pense de l’arrestation de Jean-Pierre Bemba ( Kä Mana)

J’ai appris l’arrestation du sénateur Jean-Pierre Bemba au petit matin du dimanche 25 mai, sur les antennes de RFI. Comme si je ne voulais pas croire mes oreilles ni prêter foi à une information pourtant fiable diffusée par une radio internationale que j’écoute chaque matin, je fus envahi par une fureur soudaine, complètement irrationnelle. Un sentiment d’orage où la révolte, dlindignation et l’envie de protester, me plongeaient dans une colère de cyclone, alors que j’avais toujours nourri jusque-là une attitude de distance froide par rapport au destin politique du chef du MLC et à ses choix souvent contestables.

Plus...

Bemba arrêté; qu’en est-ils des autres criminels au pouvoir en RDCongo? (JM Sindani)

La nouvelle est tombée comme une bombe qui s’est dissoute dans la fumée des messages inondés dans des milliers de nos boîtes de réception. Cependant il serait aberrant de croire que l’arrestation singulière du Sénateur Jean-Pierre Bemba suscitera un soulagement dans les esprits des Congolais; néanmoins elle a pu déclencher une certaine curiosité et une lueur d’espoir face aux attentes des Congolais qui demeurent le seul peuple martyr au monde dont les crimes des masses, des crimes de guerres, d’actes de génocide et autres crimes contre l’Humanité ainsi que les pillages systématiques des ressources n’ont jamais été réellement condamnés ni sanctionnés par la justice internationale durant toute l’époque contemporaine.

Plus...

Repenser les relations entre la Belgique et la R.D. Congo ( Kä Mana)

Tous ceux qui connaissent à fond l’histoire des relations politiques entre la Belgique et la République démocratique du Congo ont dû sans doute sourire à l’annonce de la nouvelle du rappel à Kinshasa de notre ambassadeur à Bruxelles. Ils ont dû sans doute replonger dans la mémoire tumultueuse des crises multiformes entre le gouvernement belge et le gouvernement congolais depuis l’indépendance de notre pays. Face à ce que nous avons vécu dans le passé lointain ou récent, sur le mode de l’alternance de longues périodes de calme avec des courtes périodes de tension et d’orage qui finissent toujours par s’apaiser, ils n’ont pas pu ne pas se dire que les turbulences liées aux déclarations intempestives de Karel de Gucht sur la néo-colonie que nous sommes ne représentent qu’une tempête dans un verre d’eau. Un coup d’épée dans le vide. Une petite montée de fièvre qui se calmera comme se sont calmées les précédentes périodes de crise, sous la pression des intérêts de nos deux nations qui ne peuvent, d’un côté comme de l’autre, se permettre une rupture réelle et profonde de nos relations diplomatiques.

Plus...

Mathématiques belges (Didier de Lannoy)

En hommage à mon ami In Koli Jean Bofane, auteur du roman « Mathématiques congolaises », qui vient de paraître chez Actes Sud, en avril dernier

Plus...

DE GUCHT t’is eene gekebrol !

Ras le bol de cet avocat recyclé en politicien, soit disant libéral !

Depuis 2004, où il a repris le portefeuille des Affaires Etrangères, il ne cesse de critiquer la République Démocratique du Congo et ses gouvernants.

Plus...

Introduction au Nouvel Ordre Mondial (CongoTribune)

Le Nouvel Ordre Mondial est une organisation pyramidale très ancienne. Cette organisation est très liée à la philosophie raciste du Nazisme. L' idée de réduction massive de la population par la guerre, la famine, la maladie, le Sida (une arme biogénétique)... mais aussi avec l'Eugénisme, la Stérilisation, l'Euthanasie de patients avec des troubles mentaux... jadis pratiquer par des psychiatres comme Kallman, Mengele... de l'institut Rockefeller-Rudin durant la deuxième guerre mondiale.

Plus...

Réaction d’un lecteur aux articles sur le Contrat Chine-RDC (BLO)

Depuis vendredi 8 Mai 2008, le peuple congolais est abasourdi par le débat sur le contrat signé entre les gouvernements Chinois et la RDC. Les uns (opposition) le qualifie de contrat léonin. Les autres (gouvernement) l’appelle un contrat « gagnant-gagnant » qui permettra la réhabilitation et la reconstruction des infrastructures de base du pays.

Plus...

11 ans de Révolution: rien n'a change ? (gustave wemba nkoy WUHU")

Chers compatriotes

Je vis hors du pays depuis le 2 décembre 1991 cad vers les dernières années du pouvoir autocratique et dictatorial de Mobutu. Lorsque j'ai quitte le Congo (Zaire), la conférence nationale dite souveraine était encore a ses balbutiements. Malgré tout, la conférence nationale vécue et il y a eu ce qu'il y a eu.

Plus...

Le petit reste : plus que jamais votre heure a sonné. (Rouquier, Laurent)

A l’origine de cette petite réflexion, l’observation des mimodrames politiques du tandem de la misère Kabila- Gizenga, une légitime appréhension fondée sur le constat d’une forte régression, inquiétante sur tous les plans: la politique socio-économique du tandem Kabila- Gizenga manque de manière criante de vision teintée des signaux d’espérance. Une véritable bouillabaisse. La paupérisation de la population, le marasme économique, l’arbitraire, l’autoritarisme s’installe fortement alors que les principes démocratiques reculent à grand pas.

Plus...

TSHISEKEDI ET BEMBA EN BELGIQUE: QUELLE POLITIQUE COMMUNICATIONNELLE? (Cheik Fita)

De temps à autre, nous apprenons le passage en Belgique de Jean-Pierre Bemba, président du MLC. Il y a peu, c’était au tour de monsieur Tshisekedi, leader de l’UDPS de fouler le sol belge.

Plus...

A propos de Contrat de Collaboration entre le Gouvenement de la RDC et quelques entreprises chinoises: Point de vue d'un Expert spécialiste de la Chine (KIRONGOZI ICHALANGA)

Introduction

Le contrat de Collaboration entre le Gouvernement de la RDC et quelques entreprises chinoises a coulé beaucoup d'encres et de salives ces deux dernières semaines. Et pour cause, les violons ne s'accordent pas entre la majorité au pouvoir et l'opposition au sujet dudit contrat.

Plus...

Des parlements dits démocratiques aux stations de ski. La politique se joue ailleurs… (JP Mbelu)

Dans un article intitulé "De la guerre de l’AFDL au Congo Oriental", Freddy Mulumba Kabuayi lance un appel pathétique aux élites congolaises. Il dit pratiquement ceci: "Tant que les élites congolaises n’auront pas pris conscience, nous nous acheminerons vers la partition de la République démocratique du Congo. Cette partition qui fut l’objectif du déclenchement de la Guerre en 1996 avait échoué à cause de la résistance de la population qui tient à l’unité du pays.

Plus...

Du 17 mai 1996 au 17 mai 2008: "une troisième guerre mondiale" déniée par "l'histoire officielle" (JP Mbelu)

Dans un récent éditorial,bien rédigé et profond, intitulé "Vous avez dit 'Libération'?", Amba Wetshi, après un examen minutieux de ce qui se vit dans notre pays finit par poser ces deux questions: "Qui a dit que ce pays a été libéré ? En lieu et place de libération ne devrait-on pas plutôt parler d’occupation ?". Il y répond lui-même: " Une occupation de fait qui risque de devenir de droit si les premiers intéressés ne se décident pas à rompre avec la résignation ambiante pour démasquer et neutraliser tous les pseudo-libérateurs…" (A. WETSHI, Vous avez dit 'Libération'?, dans www.congoindependant.com) Mais qui occupe le Congo? De quels soutiens bénéficie-t-il?

Plus...

Le Congo de Kabila n'est pas souverain (suite et fin) par JP Mbelu

La première partie de cette étude a défendu deux hypothèses. La première est la mise au banc des accusés de l'extraversion de l'esprit (esclavage premier) de gouvernants congolais et de plusieurs d'entre nous. Elle constitue une chaîne esclavagiste beaucoup plus nuisible que les diktats de nos partenaires extérieurs et des Institutions financières Internationales dans la mesure où elle ne permet pas leur remise en question qui soit fondatrice d'une autre vision du monde.

Plus...

Informations et réflexions pour une coopération belgo-congolaise. ( Dr Jean-Pierre Lahaye, *)

* chargé de mission à l’AGCD (service N 1).

Plus...

LES CAUSES DE LA PAUVRETÉ EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE ET LES ENJEUX POUR EN SORTIR ( Joseph Ntamahungiro)

voir annexe

Plus...

Cédric Kalonji, journaliste congoalis, répond à Jacques Chalupa

En lisant cette réaction, je me rends compte qu'il y a quelque chose
de fondamental qui ne va pas. Pour un pays comme le Congo, je trouve
qu'il est assez dommage et je déplore que l'on repose encore
aujourd'hui les choses sur des individus plutôt que sur des
institutions. Je trouve totalement déplacé d'aller jusqu'à insinuer
que Gizenga vaut à lui même plus de quinze millions de congolais.

Plus...

L'avis de Pierre Jacques Chalupa sur un éventuel départ de Gizenga

(Comme on le constatera à l'un ou l'autre passage, ce texte nous a été envoyé en réaction à une "revue de la presse". NdlR

Plus...

Crise de céréales mais pas des OGM en Afrique

Le cas de la République Démocratique du Congo

Par Joseph M. Kyalangilwa

Président du Great Lakes Forum International (Suisse)

Plus...

Sur la présence de Rwandais dans les FARDC ( KIPANDA KINEMENWA MUTYI)

Je fais parvenir aux amis mes commentaires sur l'article du journal Potentiel relatif à la présence des rwandais dans le centre de mixages des combattants des anciens mouvements rebelles qui tous devaient être exclusivement d'origine congolaise. Bonne lecture

(Repris au groupe "Club Walco", le 29.04.08)

Plus...

Le Congo de Kabila n'est pas un Etat souverain (JP Mbelu)

Réagissant au "discours musclé" du Ministre Belge des Affaires Etrangères fustigeant la corruption, la mal gouvernance, la violation des droits de l'homme au Congo et les privilèges de certains Congolais aux dépens du plus grand nombre, Joseph Kabila a accordé (?) un entretien exclusif au journal Belge Le Soir. Dans cet entretien, "la Belgique, dit-il en substance, doit choisir entre un rapport normal entre Etats souverains et "des rapports de maîtres à esclaves", évidement inacceptables pour Kabila." (C. BRAECKMAN, Kabila aux Belges: "Le rapport maîtres-esclaves, c'est fini. Entretien exclusif avec le président du Congo: "L'Etat congolais n'est-il pas souverain?", dans Le Soir du jeudi 24 avril 2008, p.1)

Plus...

"Insécurité juridique au Katanga" (Ph Mochamps)

ce message est une réaction "à chaud" à la lettre ouverte de J. YAV, que nous publions pas ailleurs ...

Plus...

Pour sortir d’un incident (Guy De Boeck)

Le fameux « incident » de Karel De Gucht à Kinshasa semble de plus en plus être de ceux à propos desquels l’humanité ne se montre pas sous son meilleur jour. Tant « Onze Karel » que « leur Joseph » se sont vus porter aux nues ou mis plus bas que terre par des commentaires dont le désintéressement n’était pas le signe distinctif. Ni l’un ni l’autre, d’ailleurs, ne méritaient « ni cet excès d’honneur, ni cette indignité ».

Il faudrait peut-être voir au-delà de l’indignation et/ou de la rigolade !

Plus...

HOMMAGE à AIMÉ CÉSAIRE

Bonjour,
Touchée par l'hommage de Lucien JOLET, Président de l’Association culturelle (loi 1901) ZANMA.
pour l'Homme combattant de la cause des peuples j'ai tenu à vous le faire partager. Non Lucien, Aimé CESAIRE ne peut pas mourir, son oeuvre et ton hommage le prouve.

Plus...

Le discours de Karel de Gucht: l'arme du crime (Désiré Katompa)

Langue de vipère ou «molangi ya pembe», Karel de Gucht n'a pas volé ce sobriquet. L'homme est un diplomate qui a choisi de ne jamais utiliser le langage diplomatique dans ses relations avec le régime congolais. Suite à la mini crise qui a émaillé le séjour de la haute délégation belge au Congo, nous avons voulu mettre à votre disposition le discours prononcé par le ministre belge, discours qui constitue le message apporté par cette délégation au nom du gouvernement belge à ses homologues congolais.
Dans son interview, accordée à Colette Braeckman, le président congolais considère que ce message dans son fond et dans sa forme aurait valu à son porteur d'être "chassé" dans plusieurs pays africains. De plus il considère qu'en tenant ce discours, le gouvernement belge entretien «des rapports de maitre à esclave» avec le Congo.

Plus...

Dialogue sur Congoforum. Au sujet de Karel De Gucht.

Un visiteur a réagi à l'artcle de Guy De Boeck sur "l'éloquence de Karel De Gucht". Voici son commentaire et la réponse de l'auteur de l'article.

Plus...

Pour une gouvernance publique responsable au Congo-Kinshasa ( Basile DIATEZWA)

La présente note de synthèse propose une orientation morale; les thèmes qui y sont abordés ne sont pas exhaustifs

Plus...

L’holocauste Congolais (1996-2008): une réalité tragique de l’idéologie fasciste dans un monde unipolaire (J.M. Sindani)

La République Démocratique du Congo est sous occupation et déplore au moins 5.4 millions des morts depuis la deuxième guerre d’invasion de la coalition tutsie rwando-ougando-burundaise déclenchée en début août 1998. Cette deuxième invasion meurtrière faisait suite à la première qui fut malicieusement organisée sous le manteau de l’AFDL, composée très largement des militaires et généraux des forces armées de trois pays voisins du Congo précités. Jadis, quelques Congolais, tels que le feu président Laurent Désiré Kabila, le général Ngandu Kisasse furent séduits par Kagame et Museveni d’une manière stratégique et bien calculée pour masquer cette première triple invasion étrangère qui éclata officiellement en septembre 1996.

Plus...

De Paul Kagame à Joseph Kabila ou du 'génocide rwandais' au 'génocide permanent' au Congo. Essai de relecture de notre histoire commune (JP Mbelu)

L'écriture d'une autre histoire chez nous nous exigera de revenir sur certaines de ses pages rapidement tournées pour une relecture conséquente. En effet, pendant la période de la campagne préparant la mascarade électorale de 2006, la Haute Autorité des Médias avait proscrit tout débat sur les questions liées à la "congolité" des candidats. Des menaces de traduction en justice des récalcitrants avaient été proférées et "les parrains" s'y étaient mêlés pour soutenir la HAM. La diaspora congolaise exclue du processus électoral avait, contre vents et marées, marché à l'encontre de la ligne de conduite édictée par la HAM. Une relecture de notre histoire immédiate lui donne de plus en plus raison et pousse à reposer la question de "la congolité" en recentrant le débat sur le projet de l'APR/FPR et de son soutien anglo-saxon dans les Grands Lacs africains.

Plus...

Le Kivu ne devrait pas compter sur Kinshasa pour son avenir ( Ahongya Misabiko)

Pour réagir à la reconnaissance du Kosovo par le gouvernement du Canada, l’ambassadeur de la Serbie a, aujourd’hui, déposé, avant de rentrer dans son pays, une note de protestation devant le ministre canadien des affaires étrangères. Dans une déclaration faite hier devant les journalistes, il a dit ce qui suit : «Ce qui vient de se passer au Kossovo est un précédent dangereux qui ne manquera pas d’affecter même l’Amérique du Nord ». Il parlait, sans le nommer, du Québec, qui pourrait lui aussi déclarer unilatéralement son indépendance.

Plus...

Réaction de Pierre Katalayi à "L’UDPS veut-elle un Ministère fédéral belge de la colonie ?" de Paul Katumba

Il a entièrement raison notre très cher "Prof" National.
La misère sociale des congolais est devenue insupportable. Un simple exemple: le salaire moyen dans la fonction publique est de 15 dollars, juste assez pour faire vivre modestement une petite famille de trois personnes pendant seulement 2 jours sur les 30 jours du mois !!! Mais les députés nationaux, toute tendance confondue, ont accepté une augmentation scandaleuse de leur salaire mensuel qui est passé de 4.500 à 7.500 dollars américains un an seulement après les élections! Une vraie corruption morale des soi-disant représentants du peuple.

Plus...

Que reste-t-il de la Francophonie ? (Muzigwa KASHEMA Justin)

20 MARS, JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Dans le pré carré français en Afrique, francophobie et/ou anglophilie ?

QU’EST-CE QUI RESTE DE LA FRANCOPHONIE APRES LA PRIVATISATION DES RELATIONS INTERNATIONALES DE LA FRANCE AVEC LES ETATS AFRICAINS ? (*)

Présenté par Muzigwa KASHEMA Justin-Gr.

Senior Research Associate

Directeur du Centre CEBADAC

E.U. antenna-Belgium

Plus...

( Pourquoi les humains se font-ils la guerre ?Paul VYASONGYA - BLO)

L’histoire du monde après les guerres des siècles écoulés (guerre de cent ans, deux guerres mondiales, guerre du Vietnam, celle du golf...), d’autres également ont eu lieu et continue d’avoir lieu entre deux ou plusieurs nations, comme celle de la République Démocratique du Congo, du Rwanda, de l’Irak, du Kenya, du Darfour, du Tchad, des Israéliens et Palestiniens…. Toutes ces guerres ont détruis l’humanisme et la cohésion humaine entre différentes nations et peuples.

Plus...

Pôle position – 8 mars 2008, (G. Gastaud)

vive la lutte internationale des femmes pour l’égalité des droits, le pouvoir d’achat populaire, les services publics, les acquis sociaux, l’emploi, la paix, les libertés, la démocratie et le socialisme !

Plus...

De Gucht dans "les bureaux du pouvoir": "L'Est du Congo, c'est pire que le Darfour" (JP Mbelu)

Hier soir (mercredi 05 mars 2008), sur La Une (RTBF), à 21h30, Karel De Gucht a été l'invité de l'émission "dans les bureaux du pouvoir". A travers les différentes questions qu'il a abordées, il a un peu parlé de notre pays. Dans les lignes qui vont suivre, je vais paraphraser les réponses de Monsieur De Gucht et soulever les questions qu'elles posent. Comme préalable, je souligne que pour De Gucht, le Congo est à la Belgique, ce que le Tchad est à la France. Parlant de son dernier voyage au Tchad, il a soutenu que c'est la France qui a sauvé Idriss Déby du coup monté par la rébellion tchadienne.

Plus...

Gizenga : Immobilisme ou lecture biaisée de notre histoire immédiate? (JP Mbelu)

Il arrive que la lecture que nous faisons de l'histoire de notre pays donne sérieusement à penser. Il arrive qu'en examinant cette lecture, certains analystes sérieux de ce qui se passe chez nous se posent la question de savoir si nous Congolais(es) savons réellement comment fonctionne le monde moderne et sa démocratie capitalo-parlementaire. Quand, évaluant l'action du gouvernement Gizenga, nous en arrivons à conclure qu'il s'est caractérisé par l'immobilisme et la navigation à vue, n'aurait-il pas valu que nous ajoutions, juste après, "pour les Congolais(es)"? Car pour "les faiseurs des rois", les choses marchent mieux et à nos dépens. Ne devrions-nous pas aller un peu plus loin dans l'évaluation de ce gouvernement au lieu de nous limiter à un petit bilan d'une année? Ce faisant, nous pourrions mieux comprendre les choses et revoir les lunettes à travers lesquelles nous appréhendons la réalité de notre pays ainsi que notre devenir commun.

Plus...

In contournable morale (BLO)

L’homme court le risque d’être sacrifié. Une science qui n’aurait pour but que le savoir et le pouvoir qui découle du savoir risque de devenir inhumain. Il faudrait arriver à se poser la question de savoir si l’on a droit de mettre en jeu l’intégralité des intérêts des autres ; si l’avoir, le pouvoir sont une justification suffisante de tout enjeu.

Plus...

COOPERATION BELGO-CONGOLAISE: EVITER LE DIALOGUE DES SOURDS (Cheik Fita)

La supra-organisation belge « E-CA-CRE-AC » a ouvert la première de ses deux journées de conférence inaugurale ce jeudi 21 février 2008 dans le prestigieux cadre du Palais d’Egmond, 8, place du petit sablon dans la commune de 1000 Bruxelles.

Plus...

25.02.08 La seule solution pour le Kivu c'est une guerre totale contre toutes les bandes armées...(D. Katompa)

La crise congolaise se résoudra-t-elle sur un tapis vert?

La question vaut son pesant de pixel au regard de ces nouveaux massacres de civils imputés aux soldats du CNDP, et ce au mois de janvier 2008 alors que les travaux de la conférence sur la paix et la sécurité aux KIVU se déroulaient à Goma.

Plus...

23.02.08 Le Congo, l'échec de son "garant de la nation" et la question du respect des textes fondateurs d'une République digne de ce nom (JP Mbelu)

Plusieurs compatriotes ont fait couler beaucoup d'encre et de salive au sujet de dernières ordonnances présidentielles nommant les magistrats sur proposition du Ministre de la Justice et en renvoyant d'autres à la retraite sans l'aval du Conseil Supérieur de la Magistrature.

Plus...

18.02.08 Cinq questions à Willy Katambwe (Pot)

Ecrivain et Analyste politique

Plus...

Les journalistes congolais, l'histoire, G.W. Bush et "les parenthèses" de Guy De Boeck (JP Mbelu)

Parmi les revues de la presse les mieux faites sur Internet, il y a celles de Congoforum. Son rédacteur, Guy De Boeck, ouvre toujours de petites parenthèses où il glisse des "notes de la Rédaction". Ces notes sont riches en critiques positives et/ou négatives; c'est selon…. Je prends deux exemples tirés de la revue de la presse de ce jeudi 14 février 2008

Plus...

Comment le 16 février 1992 a-t-il été possible? Que peuvent encore l'église catholique, l'UDPS et les autres forces de la résistance?

Tous les compatriotes attentifs à l'écriture de notre histoire contemporaine sont d'avis qu'il y a eu quelque chose le 16 février 1992: les chrétiens, toutes tendances confessionnelles confondues, bibles et rameaux à la main, ont été massacrés par les escadrons mobutistes de la mort alors qu'ils s'étaient mis debout pour marcher et réclamer la réouverture de la Conférence Nationale Souveraine. Chose qui fut faite après que le sang ait coulé! Revenant sur cet événement historique douloureux, beaucoup de compatriotes se contentent de célébrer un anniversaire sans approfondir l'analyse sur ce qu'il y a eu ce jour-là et sur "comment cela a-t-il été possible".

Plus...

UNE STRATEGIE DE VICTOIRE POUR LE PEUPLE RWANDAIS (L. De Temmerman)

(Ce texte cocerne principalement le Rwanda, mais il n'est pas sans implications pour le Congo. Nous avons donc décidé de le publier. NdlR)

Plus...

Des violations répétées de la Constitution ! (R. Kabamba)

L’adage qui dit que : « rien ne sert à courir, il faut partir à point » reste toujours inconnu dans le chef du pouvoir de Kinshasa. C’est la triste impression qu’a tout observateur de la scène politique congolaise au regard des diverses décisions qui se prennent dans ce pays où l’on refuse de respecter les textes des lois en vigueur et ce, d’une manière constante et délibérée.

Plus...

« ANCIEN ÉGYPTIEN : UNE LANGUE BANTU ? » Question moins originale que l’Egypte et la Grèce AntiqueS ? (Mubabinge Bilolo)

Protestation contre la Discrimination de l’Afrique Noire
par le Comité d’organisation du Xème Congrès International des Égyptologues (Grèce, Mai 2008)

Plus...

11.02.08 Kagame, est-ce la fin de l'arrogance ? L'argument du génocide est spécieux! (JP Mbelu)

O. Mise en route
Depuis les années 1990(et même un peu plus tôt), l'Afrique des Grands Lacs est pris en otage par un groupe de bandits et criminels de grand chemin. Meurtres, génocides, viols, vols pillages sont commis dans cette partie du continent africain dans l'indifférence et l'impunité totales. Les dénonciations ne suffisent pas pour mettre un terme au calvaire aux populations civiles du Rwanda, du Burundi et du Congo dit démocratique.

Plus...

La Richesse du Congo (Gaston RUVEZI KASHALA, Evêque de Sakania-Kipushi)

« NOTRE RICHESSE EST DANS NOTRE DIGNITE ET NON DANS LE MINING »



Plus...

La responsabilité de l’élite congolaise (Omar Basile DIATEZWA)

La conduite d’une communauté qui se veut digne, la sauvegarde de son indépendance, la conservation de son patrimoine matériel et culturel et la défense de ses libertés sous une forme quelconque appartiennent, selon la nature des choses, à l’élite qui, pour réussir sa mission, doit privilégier l’intérêt général et le bien commun. Cette élite doit servir d’exemple au plus humble des membres de la communauté ; elle doit être capable de comprendre les problèmes communautaires et de proposer les solutions adéquates.

Plus...

Plaidoyer pour les Etats Généraux des Populations Congolaises (Omar Basile DIATEZWA)

La décadence des communautés politiques précoloniales en Afrique Centrale, suite à l’esclavagisme et à la pénétration européenne, a entraîné la dispersion des populations et des perturbations démographiques. Après la Conférence de Berlin de 1885 sur le partage de l’Afrique, les populations africaines ont été sédentarisées dans des territoires tracés en fonctions des intérêts des puissances coloniales sans le consentement des autochtones. Dans le cas du Congo Belge, l’indigène n’avait pas des droits politiques et de citoyenneté; son statut était celui de travailler, de prier et de payer l’impôt ; il était instruit pour qu’il assiste le colonisateur dans l’exploitation de la colonie.

Plus...

La problématique de la résurrection politique de Jean-Pierre Bemba (Ka Mana)

Aussi étrange que cela pourra paraître, nous commençons à nous habituer en RDC à la disparition de Jean-Piere Bemba de notre espace politique et à son exil au Portugal.
Aucune pression vigoureuse n’est plus exercée de l’intérieur sur le pouvoir en place pour réclamer le retour d’une personnalité qui était pourtant, il n’y a pas longtemps encore, un élément incontournable du système de la troisième République dans son fonctionnement institutionnel.

Plus...

04.02.08 La Conférence de Goma : une perte pour la NAtion (R. Kabamba)

Avant la conférence égale après la conférence

Plus...

Echange de vues sur la nationalité congolaise (B. Diatezwa /V. Lukanda)

(EChanges de courriels sur le net - NdlR)

Plus...

A quand la conférence nationale sur la pauvreté ? (Nawej Katond)

La pauvreté au Congo, elle y est chronique et depuis toujours. Les effets néfastes et le nombre de victimes de la pauvreté dépassent de loin celles de toutes les guerres réunies. Pour résoudre les conflits militaires, on est revenu à la raison, s’asseoir devant une table pour discuter.

Plus...

29.01.08 NKUNDABATWARE SERA-T-IL ENFIN JUGE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE ??? (Gomafocus)

D’aucuns ont dû attendre la conférence sur les enfants soldats organisée à Paris il y a quelques mois pour comprendre le drame que certaines parties du monde connaissent depuis plusieurs années. A cette occasion plusieurs reportages sur différents groupes et forces armés qui utilisent les enfants ont été faits. La RDC ne pouvait pas ne pas retenir l’attention des reporters tant l’évidence du drame que connaissent les populations de l’est du pays s’impose, même à ceux qui veulent, pour des raisons de cynisme ou de complicité, occulter la triste réalité. Les images montrées ces derniers temps ne traduisent pas le drame vécu par les populations de Masisi, Rutshuru ces derniers jours.

Plus...

Commentaires sur la Conférence de Goma (6 au 23 janvier 2008) par JC Willame

La tenue de la Conférence sur la paix et le développement dans les deux provinces du Kivu appelle les commentaires suivants :

Plus...

Goma: en marge de l'histoire officielle. Que troquerons-nous contre "l'accord de paix" conclu au forceps? (JP Mbelu)

Le fameux accord de paix signé à Goma a bénéficié des pressions occidentales. Colette Braeckman, présente sur les lieux de la conférence, écrit ce qui suit: " Les trois facilitateurs étaient MM. Roeland van de Geer, envoyé spécial de l'Union européenne, Alan Doss, représentant spécial des Nations unies, et l'Américain Tim Shortley. Pour lever le dernier blocage ces trois hommes passèrent, mercredi matin encore, plus de 45 minutes en communication directe avec Laurent Nkunda qui n'est pas apparu à la conférence." (Lire Le Soir du 24 janvier 2008).

Plus...

Les conséquences de la conférence dite de la paix de Goma (F. Tshipamba Mpuila)

1. Ce qui se passe sur le Territoire Congolais ne se passe dans aucun autre pays au Monde. Cela se passe chez-nous puisque nos voisins, n’importe qui, tous les autres peuples, toute la Communauté Internationale…. ,tout le monde a constaté que nous les Congolais, nous sommes moins que rien, nous sommes plus bas que le bas, nous sommes des médiocres pervers, nous n’avons aucune dignité, aucun amour pour notre Patrie et pour notre Peuple, nous sommes à chaque première occasion qui s’offre à nous prêts à trahir notre Patrie et notre Peuple.

Plus...

Vers la rwandisation de la RDC ? (Gaspard Musabyimana)

Même si comparaison n’est pas raison, ce qui se passe dans le Kivu en République Démocratique du Congo (RDC) ressemble étrangement à ce qui s’est passé au Rwanda depuis le premier octobre 1990.

Plus...

Les noirs Africains doivent absolument acquérir une conscience politique (P. E. Mampouya)

NOTE : Ce etxte a été écrit par un ressortissant du Congo Brazzaville. Il nous a cependant paru d'une portée suffisamment générale pour que chacun en fasse son profit.
La Rédaction.

Plus...

KAGAME-Feu J.GOL-G.VERHOFSTADT-L.MICHEL-K. DE GUCHT : 6.000.000 de morts dans la Région des Grands Lacs. (Luc DE TEMMERMAN)

Porte Parole : Collette BRAECKMAN

Sauveur du peuple congolais : CHARLES. MICHEL, fils de Louis

Interdit de séjour : Peter. VERLINDEN

Plus...

Néocolonialisme, quand tu nous tiens ! (Ksongo - Kivupeace)

Après les élections imposées, voici les résolutions de la Conférence sur la paix, la sécurité et le développement du Kivu imposées. Plusieurs langues se délient à propos de l'agenda réel de la Conférence, agenda qui ressemble de moins en moins à une quelconque consultation populaire et de plus en plus à une imposition d'un agenda décidé longtemps à l'avance.

Plus...

Louis Michel se dit déçu du Congo! Que peut Charles Michel? (JP Mbelu)

Jeudi 17 janvier 2008, il y a eu, au Parlement Britannique, une importante rencontre organisée par The royal African society et The Congo network. Parmi les orateurs ayant pris la parole à cette rencontre, il y avait M. Louis Michel, Commissaire (belgo-) européen pour le développement et l'aide humanitaire. Traitant de l'indispensable alliance entre les deux continents, l'Europe et l'Afrique, M. Michel a établi le bilan de la marche politique du Congo, une année après les élections dites démocratiques. Comme à son habitude, il s'est réjoui que les efforts déployés par la communauté internationale et plus particulièrement par l'Union Européenne aient abouti à doter le Congo des institutions légitimes (?).

Plus...

L’eau va à la mer (Nawej Katond)

Le 13 janvier 2008, paraissait sur le site internet Congo forum un article de Cheik Fita sur les accords de développement signés entre le gouvernement de la République Démocratique du Congo d’un coté et la République Populaire de Chine de l’autre. Usant de sarcasme, Cheik Fita interroge « Faut-il fermer les universités au Congo? » Puis, il poursuit en suggérant que « ce qui est inutile, on s’en débarrasse ». Tout comme lui nous reposons la question sous une autre forme : à qui profiteront réellement ces accords ?

Plus...

La conférence de Goma: Kabila vient de jeter de l'huile sur le feu! (JP Mbelu)

"Les fous de l'Internet" Congolais et leurs alliés doivent avoir lu sur le site d'Africatime que le président congolais est arrivé "incognito" hier (mardi 15 janvier) à Goma. Se confiant à l'agence Reuters, Joseph Kabila a affirmé que "personne ne va inviter Nkunda ici parce qu'il a des problèmes avec la justice". Et selon cette même agance, "le gouvernement a d'ailleurs transmis à Interpol, l'organisation internationale de police, un mandat d'arrêt congolais visant Nkunda". Il se pourrait que ces informations soient démenties par les gouvernants Congolais. Dans le cas contraire, ils vont donner raison aux compatriotes ayant vu dans la conférence de Goma "un cinéma " de mauvais goût.

Plus...

Hommage à Laurent Désiré Kabila ! (Togo en lutte)

Le 16 janvier 2001 a été marqué par un événement tragique pour l’Afrique: l’assassinat, de Laurent Désiré Kabila, Président de la République Démocratique du Congo. C’était un coup terrible qui a frappé en plein cœur tous les patriotes, qui considèrent -à juste titre- sa disparition comme une grande perte pour les peuples congolais et africains. Il a été tué 30 ans presque jour pour jour après l’assassinat du patriote Patrice Lumumba dont il s’est toujours réclamé, tant dans ses déclarations que dans son action. Un symbole !

Plus...

Nkunda demande le respect des accords de Lemera. La conférence nationale de Kinshasa dit non (JP Mbelu)

"Les fous de l'Internet" que nous sommes n'arrêtons de découvrir, jour après jour, que l'écriture officielle de notre histoire par les gagnants de ce monde fausse notre histoire réelle et engage nos populations à avaliser les thèses de ceux et celles qui voudraient faire de notre pays un bien dont ils sont les seuls maîtres. Congoforum, dans la rubrique Offre et emploi, nous offre un débat du Club Millenium (organisé par Marie Roger Biloa) qui permet de comprendre la conférence du Kivu et les résolutions attendues.

Plus...

FAUT-IL FERMER LES UNIVERSITES DU CONGO? (Cheik Fita)

« Ce qui n’est pas utile, on s’en débarrasse. »

Ce dicton pourrait s’appliquer aux universités du Congo. Pourquoi ?


Plus...

Rejet de la Conférence de Goma. Creuser au-delà des arguments avancés (JP Mbelu)

La plupart de nos compatriotes du Sud et du Nord-Kivu vivant en dehors de notre pays ont exprimé un avis négatif vis-à-vis de l'organisation et de la participation à la Conférence de Goma du 06 au 14 janvier 2008. Leurs avis négatifs sur cette conférence sont souvent très bien argumentés. L'une ou l'autre communauté a, bien que rejetant cette conférence, indiqué les mesures à adopter pour ceux et celles qui y participeraient en vue d'éviter la politique de la chaise vide.

Plus...

GOMA , PAIX DES BRAVES OU VOLCAN POLITIQUE ? (Idesbald BYABUZE Katabaruka)

Réflexion à l’intention de nos chers compatriotes congolais

Plus...

Rdc : Démocratie et Etat de droit (Oscar Tatanene)

Le silence n'est plus de mise face à la crise institutionnelle, au despotisme législatif et à la tyrannie qui se font jour sûrement mais lentement en RD Congo. Il nous faut apporter une contribution de qualité au mouvement pour la réforme de l'Etat Congolais. La présente analyse se veut une plaidoirie pour la primauté du droit dans un Congo vraiment libre et vraiment démocratique.

Plus...

LA CONFERENCE SUR LA PAIX, LA SECURITE ET LE DEVELOPPEMENT AU KIVU : LA POUDRE AUX YEUX ? (J. Mbokani)

Le contexte général dans lequel s’inscrit le lancement de cette conférence sur la paix, la sécurité et le développement au Kivu (www.amanileo.org), est, ne l’oublions pas, celui de l’humiliante défaite de l’armée congolaise dans l’assaut qu’elle a lancée contre l’ex-général Laurent NKUNDA, dirigeant du CNDP, mouvement politico-militaire de fait, dans les localités de Mushake et de Karuba en province du Nord Kivu.

Plus...

Message de Mme Jeanne-Marie SINDANI à la nation congolaise

Conférence de NKundabatware à Goma : Accords piégés pour un suicide collectif

Plus...

Etat des lieux de la résistance congolaise en 2007 (JP Mbelu)

Il y a plusieurs manières de faire le bilan de la marche globale du pays en 2007.Les dénonciations de la gestion calamiteuse du Congo et les plaintes sur l'usage de la violence comme mode de gestion de la chose commune par les gouvernants actuels font partie de la rengaine classique. Quand les médias du pouvoir s'en chargent, ils optent pour "un coupagisme" berçant les Congolais(es) d'illusions. Ils assimilent l'usage abusif, excessif, irréfléchi et sans discrimination de la violence à l'imperfection humaine et promettent monts et merveilles pour l'année 2008. Mobutu nous ayant habitué aux slogans creux comme "Objectiiiif 80", nos cœurs et nos esprits "mangés" par le pouvoir ensorceleur de la magie des mots ont renoncé à la pensée qui remet en question et revisite le passé immédiat pour imaginer et créer lucidement un autre avenir.

Plus...

Kivu, la paix se gagne en négociant ! (Freddy Mulongo)

Le maxime de l'historien grec Hérodote, selon laquelle " nul homme n'est assez dénué de raison pour préférer la guerre à la paix " a son pésant d'or dans un pays comme la République Démocratique du Congo dans sa partie orientale où les populations civiles sont contraintes au déplacement, les femmes sont violées, les massacres, les tueries foissonnent et tendent à se banaliser. Les kivutiens ne sont pas le problème du Nord et Sud Kivu, c'est la guerre. Les Babembe, Bahunde, Barega, Bavira, Bashi, Bafuliro, Banyanga, Batembo et autres ne sont pas en conflit entre eux. Et l'analyse du professeur Baudoin Biyoya -intreview le Révelateur du 27 decembre 2007- est judicieux à ce propos, le problème du Kivu " c'est laurent Nkunda et l'armée qui n'est pas du Kivu mais plutôt nationale ".

Plus...

Le Cas Nkunda est un test pour la survie de la legalite au Congo (JP Mputu)

La Constitution de la Republique Democratique du Congo, specialement en ses articles 63, alineas 1 et 3 et 64, stipule: je cite :
“Tout congolais a le droit et le devoir sacre de defendre le pays et son integrite face a une menace ou a une agression exterieure. Toute autorite nationale, provinciale, locale et coutumiere a le devoir de sauvegarder l’unite de la Republique et l’integrite de son territoire sous peine de haute trahison”;

Plus...

Après la guerre des 22 et 23 mars, il y aura-t-il une conférence sur la paix à Kinshasa? (JP Mbelu)

Relecture du rapport d'une équipe multidisciplinaire de la Monuc

Plus...

Pradoxe (H. Kamande & M. Tiembe)

..au moins les investisseurs ne perdent pas le Nord alors qu'à l'Est on se demande où mettre des milliers de familles à l'abri on construit des hôtels luxueux à Kinshasa ... quel paradoxe ce pays!
Maddy T

Plus...

Lettre à mon frère, notable du Kivu (BLO)

De mon lointain exil j’apprends que le pays s’apprête à organiser une conférence sur la paix dans les Kivu. On me dit que cette conférence, prévue pour durer neuf jours, débutera le 27 décembre et réunira à Goma, capitale du Nord-Kivu, députés, membres de la société civile, opérateurs économiques et représentants des différentes communautés ethniques des deux provinces. Bref, ce qu’on appelle la « notabilité ».

Plus...

NECESSITE DE RECENSER LES POPULATIONS DE LA RDC AVANT LES ELECTIONS (Par Joseph M. Kyalangilwa)


voir annexe

Plus...

Joseph Kabila a exécuté Masasu Nendaka , l'APR et l'UPDF se sont affrontés à Kisangani et l'APR a appuyé le RCD dixit James Kabarebe (JP Mbelu)

O. Mise en route



Notre peuple meurt faute de mémoire collective entretenue. Nous oublions assez rapidement ce qui s'est passé hier. A la veille de la conférence sur la paix dans le Grand Kivu, il ne serait pas mal de lire l'interview accordée par James Kabarebe à l'Obsac et publiée sur le site d'Africatime il y a deux jours. Elle est riche en révélations. James Kabarebe vient confirmer un secret de polichinelle: le mensonge est une constante de la politique étrangère du Rwanda géré par les membres du FPR. Ces messieurs sont capables de nier mordicus aujourd'hui des vérités qu'ils finissent pas accepter plus tard. (Seraient-ils conscients que les populations des Grands Lacs sont des amnésiques invétérés?) Question de laisser au temps le temps d'effacer de la mémoire de leurs victimes les torts qu'ils leur ont infligés.

Plus...

Quand la SOPEKA devient un mode de gouvernance... (Désiré Katompa & Benjamin Stanis Kalombo)

La SOPEKA est le diminutif de SOmbela ngai, PEsa ngai, KAbela ngai (Achètes pour moi, donnes-moi, offres-moi). Ce terme est une des multitudes trouvailles kinoises qui stigmatise un comportement constaté chez certaines personnes irresponsables et vénales. Il consiste à vivre aux crochets des autres, de leur générosité et de la naïveté de son entourage...

Plus...

L'atavisme politique proche de la nonchalance (kabeya Kandolo Muhemba)

L'atavisme politique proche de la nonchalance, une passivité inquiétante et une indolence maladive du principal animateur du gouvernement, la violation à répétition des textes fondamentaux plus un attentisme sans objectif bien défini, Antoine Gizenga s'est laissé prendre dans les mailles de la nasse dévorante PPRD ienne, de laquelle, il doit se désincarcérer.

Plus...

La guerre du Nord-Kivu et les autres guerres contemporaines. (JP Mbelu)

Congolais, cessons d'être naïfs, devenons collectivement sages et intelligents!

Plus...

AUTOUR DE LA CRISE POLITIQUE BELGE UN DOCUMENT: LA CONSTITUTION BELGE (Cheik FITA)

Depuis bientôt six mois les politiciens belges tentent désespérément de mettre en place un gouvernement. Depuis hier 10 décembre, Le Roi a chargé Monsieur Guy Verhofstadt de former un gouvernement intérimaire.

Plus...

Ressources Naturelles et Conflits en Afrique, la Série Continue : La RDC et l’Ouganda de nouveau dans la danse ? (Dr. Yav K. Joseph)

voir annexe

Plus...

Archidiocèse de Bukavu , par Joseph M. Kyalangilwa (*)

(*) Prés. Hon. de la Société Civile de la Province du Sud-Kivu (1997-2006)
Président du Great Lakes Forum Internatonal (Suisse)

Plus...

Où Joseph Kabila voit-il l'émergence d'une nouvelle culture au Congo? Relecture d'un paragraphe du discours d'un pompier-pyromane (JP Mbelu)

Ce 6 décembre, Joseph Kabila a cru avoir assumé un devoir constitutionnel en s'adressant aux députés et sénateurs congolais réunis en congrès. Son monologue ressemble à un tissu des doctrines des bonnes intentions destiné à tourner les rares naïfs d'entre nous en bourriques pour la énième fois.

Une lecture lente et réfléchie de ce monologue révolte et cela à chaque paragraphe. Déjà le deuxième paragraphe de ce texte, très bien écrit, ne signifie rien par rapport à la réalité de la gestion du pouvoir kabiliste depuis plus de cinq. " Constitutionnel, le rendez-vous de ce jour est aussi une première dans notre histoire. Il s'agit d'un moment privilégié, dit "le raïs", voulu par le constituant, pour témoigner de l'émergence d'une nouvelle culture politique dans notre pays. Une culture sublimée par une vision partagée du Congo que nous voulons pour nos enfants et petits-enfants, entretenue grâce au dialogue permanent entre gouvernants et gouvernés, et fondée sur les principes de la transparence dans la gestion et l'évaluation, régulière et sans complaisance, du chemin parcouru dans la réalisation intemporel de bâtir un Congo toujours plus beau."

Plus...

Droits de l'Homme, Sanctions et Impunité (Ghislain Kavula)

voir annexe

Plus...

Le viol comme arme de guerre? C’est bien pire que cela ! (Kris Berwouts)

Lors de la Journée Internationale pour éliminer la violence à l’égard des femmes (le 25 novembre) et de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida (1 décembre), nous avons entendu une série de déclarations contre l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre en Afrique Centrale. Ces déclarations laissent néanmoins des sentiments ambigus.

Plus...

Les enfants ne sont pas des adultes en miniature (Destination Santé)

«Aucune violence à l’encontre des enfants ne peut se justifier». C’est par ces mots que débute le rapport sur les violences perpétrées à l’égard des enfants dans le monde, publié l’an dernier par le Secrétariat général des Nations-Unies. Les faits et les chiffres dont il fait état sont effrayants, et nous avons aujourd’hui l’occasion de les rappeler. Le 19 novembre en effet, marquera la Journée mondiale de prévention des abus envers les enfants,. Et le lendemain 20 novembre, ce sera la 18ème anniversaire de la Convention des Droits de l’Enfant. Autant dire qu’un rappel s’impose !

Plus...

Washington et la guerre à l'Est du Congo (JP Mbelu)

Les commentaires des journaux kinois sur l'implication de Washington dans la question sécuritaire à l'Est de notre pays donnent à penser. Certains font preuve du degré inimaginable de l'extraversion de la mentalité congolaise. Ils poussent à poser ces questions-ci: " Combien d'exemples d'interventions historiques témoignant de l'implication des U.S.A. pour le bien des masses populaires nos journalistes peuvent-ils nous donner?

Plus...

Gizenga II égale Gizenga I: une diversion? (JP Mbelu)

Depuis la publication de la liste des membres du gouvernement de Gizanga II, plusieurs articles ont été rédigés pour l'apprécier. Pour notre part, nous avons attendu que le budget 2008 soit présenté au Parlement. Pour cause. Apprécier un gouvernement ne peut se passer des moyens matériels de sa politique. Même si plus d'un compatriote estiment que débattre sur le récent remaniement du gouvernement (Gizenga II) est une diversion.

Plus...

A quoi rime le dernier remaniement du gouvernement par Kabila ? (R. Kabamba)

Tard dans la nuit du dimanche 25 à lundi 26 novembre 2007, la Radio Télévision Nationale Congolaise, RTNC en sigle, a rendu public l’ordonnance présidentielle N°007/071 du 25 novembre 2007 portant remaniement du gouvernement de Kinshasa, remaniement longtemps attendu par tous tant l’équipe Gizenga I s’était montrée incapable de répondre aux nombreuses ententes des Congolais.

Plus...

Le Nouveau Gouvernement reste le même : sans expérience ni vision (Niko Mambu)

Après tant de mois d'attente, on nous sort un gouvernement qui n'est pas différent du précèdent.

Plus...

Message aux Congolais (O.B. Diatezwa)

Chers Compatriotes,
En politique, même si l’intuition peut guider notre action, nous devons apprendre à penser rigoureusement, sans rien négliger et surtout à réfléchir au moment opportun, sans partis-pris. Le difficile n’est pas d’interpréter un fait politique selon ce qu’on veut qu’il soit ; c’est d’en discerner le sens exact et la direction. Dans la situation actuelle de notre pays, la seule chose qu’on ne peut déterminer est l’agencement, dans le temps, des évènements, même si leur certitude est absolue !

Plus...

Refus de la précarité constitutionnelle, par Freddy Mulongo

Comment les députés à la double voire triple et quadruple nationalité, en sursis, sauvés par un moratoire dont les Congolais attendent toujours le résultat, peuvent-ils décider de changer la constitution? Comment les sénateurs dont la majorité avaient échoué au vote direct, qui ont acheté leur maroquin sénatorial auprès des députés provinciaux peuvent-ils changer une constitustion voté par référendum par les congolais le 18 decembre 2005 ?

Plus...

Vérité et Réconciliation, par Dieu-Donné WEDI DJAMBA*

La Commission Vérité et Réconciliation:une nécessité et une urgence pour une paix durable et une réconciliation sincère en RDC.


Plus...

La démocratie à l'épreuve de la géopolitique (Eric Kennes)

voir annexe

Plus...

Trois années de racisme, de silence. Qui sont les racistes de Mary Delvaux Fumu? (A. Tshabene)

Un scoop défraie le Web congolais. Mary Delvaux Fumu, une Congolaise de 40 ans mariée à un sujet belge avec lequel elle avait eu trois enfants s'est immolée par le feu au Grand-duché de Luxembourg. Elle avait décidé de mettre fin à sa vie pour protester contre le racisme. Les témoins et son mari sur place ont tenté d'éteindre un corps en feu quand les sapeurs pompiers sont arrivés. Gravement brûlée, elle a été conduite dans hôpital spécialisé. La Grande Duchesse Maria Teresa a rendu visite à la victime et aux membres de sa famille.

Plus...

17.11.07 L'accord de Nairobi : une réponse partielle à un mensonge idéologisé (JP Mbelu)

La lecture et l'étude n'étant pas le fort de moult compatriotes, il se pourrait que plusieurs d'entre nous n'aient pas lu le communiqué conjoint sanctionnant l'accord conclu entre les gouvernements du Rwanda et la RD Congo lors de leur réunion du 9 novembre 2007. Il en irait de même de la lettre ouverte n°5 de l'Avocat Luc De TEMMERMAN au Ministre des Affaires Etrangères en fonction, Karel De GUCHT.

Plus...

La chaîne Arte et les assassins impunis de la RD Congo (Congolibre)

Au delà de toute la tristesse , la révolte et le sentiment d'immense injustice que tout congolais ne peut que ressentir après avoir regardé le reportage diffusé sur les viols dans l'Est de la RDC, (intitulé « Le viol, une arme de guerre au Congo » ) sur la chaîne télévisée Arte , il convient de noter un certain nombre d'éléments qui mettent en relief les véritables raisons qui ont permis la diffusion de ce documentaire et surtout maintenant.

Plus...

Qu'adviendra-t'il de la Communauté Congolaise en cas de scission de la Belgique ? (Dunia Sendwe)

Amis Compatriotes Congolais,

Vous êtes coutumiers de la désinformation orchestrée par les auteurs de ces messages mensongers.

Plus...

Congo: la jeune démocratie en péril ! (R. Kabamba)

Chassez le naturel, il revient au galop dit-on. C’est ce triste constat que les Congolais sont entrain de faire depuis que le pays s’est doté des institutions dites démocratiques (sic) voici une année aujourd’hui.

Plus...

« L’Afrique sera-t-elle catholique ? Des religieux s’interrogent. », Harmattan, 2007. (BLO)

Est-ce à la suite du livre « Les prêtres noirs s’interrogent » paru en 1956 et considéré comme l’acte de naissance de la Théologie Africaine ?

"L’Afrique sera-t-elle Catholique" est une œuvre non de prêtres noirs mais des religieux assomptionnistes français (éditeurs), qui offrent leur contribution à la question de l’avenir de l’identité « catholique » de l’Afrique.

Plus...

Révisitation (2) :De la tentative à la tentation du crime parfait (H. Kashala)

Gizenga a laissé négocier et annuler en dehors de la révisitation

Plus...

Grand Congo ou Grand Kasai: la question du Fédéralisme (Albert Kisukidi)

La peur immature et infantile et le vertige de se retrouver devant une page blanche qu'il faut remplir de son savoir et enrichir de son savoir-faire (mode d'emploi) rendent certains de nos compatriotes Congolais allergiques de manière pathologique à la moindre évocation du mot FÉDÉRALISME.

Plus...

Le Congo en état de guerre néolibéral permanent (JP Mbelu)

0. Mise en route



Pour mieux affûter "nos armes de destruction massive" contre la dérive totalitaire kabiliste, il est toujours judicieux d'identifier nos véritables adversaires. Tshiyoyo Mufoncol habité par cette question ne cesse de se demander: "Et si le leadership congolais se trompait d'adversaire…" Souvent, nous nous en prenons aux supplétifs de nos véritables adversaires et nous nous arrêtons là. Il est vrai que dans un monde néolibéral où le système de réseaux fonctionne à merveille, identifier chaque maillon de la chaîne peut permettre de la remonter. Encore faudrait-il déployer des efforts nécessaires à cette remontée. Sur ce point, le spectacle que donnent certains médias congolais est ahurissant. Donnons un exemple.

Plus...

La révisitation face à une tentative de crime presque parfait (1) Hilaire Kashala

Alors que la Commission Gouvernementale de Révisitation des Contrats Miniers devait rendre son rapport en toute transparence, les travaux ont été clôturés dans la précipitation, et sans le concours des experts et des représentants de la Société Civile qui avaient été conviés. Par coïncidence, les trois contrats les plus décriés ( TFM, KCC et DCP) se sont renforcés, ce qui vide l' exercice de sa véritable substance. Par coïncidence, les décideurs des combinaisons minières décriées ont été installé à la tête d' organes politiques, ce qui constitue un obstacle à tout débat public à des réajustements équitables. Face à cette organisation, la désinformation est organisée, et même assumée par une presse muette et un public qui n' a pas soif de l' information. La boucle est presque bouclée, comme pour un crime ( presque) parfait.

Plus...

Conflits d’intérêt et intérêts communs (Guy De Boeck)

L’amitié est une belle chose. C’est même parfois un sentiment noble et désintéressé.
Toutefois, il est assez risqué de baser une politique sur l’hypothèse que tous les intéressés sont de preux chevaliers aux armures étincelantes, sans peur et sans reproches, d’une loyauté sans faille et animés uniquement par de belles pensées et de nobles principes.
On a bien plus de chances de ne pas se tromper en croyant à une amitié ou à de bonnes intentions, quand on peut se dire que l’interlocuteur y trouve, lui aussi, son compte. Finalement, le meilleur moyen de devenir et de rester amis, c’est d’avoir des intérêts en commun.

Plus...

10.11.07 Mafia financière contre la Banque Commerciale du Congo ? (Alex Kembo)


Jean Claude Masangu veut-il acheter la BCDC à travers son ami Georges Forrest ?

La gouvernance n'est pas le fort de certaines personnes. Un gouverneur d'une banque centrale devrait quand même être au dessus de tout soupçon. Mais ici, les conflits d'intérêts sont tellement gros. C'est une mafia financière.

Conflits d'intérêts qui compromettent l'autonomie et l'efficacité de la banque centrale du Congo.



Plus...

JF Mbala parle du report de la visite de B. Kouchner....

DIPLOMATIE : DEPUIS PARIS, LE PROFESSEUR JOHN FRANCIS MBALA DEPLORE LE REPORT DE LA VISITE EN RDC DE BERNARD KOUCHNER, LE MINISTRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ETRANGERES

Plus...

Triste anniversaire : Le massacre des réfugiés rwandais dans l’ex-Zaïre 1996-1997 (Gaspard Musabyimana)

Après dix ans, l’ONU vient enfin de mettre sur pied une autre équipe pour
enquêter sur le massacre des réfugiés rwandais de l’ex-Zaïre. Une rétrospective s’impose pour saisir les enjeux à la base de cette catastrophe
humanitaire.

Plus...

La visite de Joseph Kabila aux U.S.A. : les questions éludées /et mal traitées par les médias congolais (JP Mbelu)

Les auditeurs de la Radio France Internationale ont appris le jeudi 2 novembre qu'"une délégation américaine est au Nord-Kivu pour se rendre compte de la situation sécuritaire et humanitaire qui prévaut dans cette province. La délégation a rencontré Laurent Nkunda, a essayé de faire plier Nkunda et ses hommes. Laurent Nkunda refuse toujours l'intégration. Les 2 secrétaires ont rencontré de nouveau le président Kabila.

Plus...

Le Devoir de Mémoire (Jacques Mbokani - BLO)

Parler du devoir de mémoire, appelle une interrogation : Le devoir de mémoire est-ce un appel à la haine, à la vengeance ou à la rancune ? Le vengeur comme le rancunier, n’est-ce pas des gens qui gardent la mémoire du mal qui leur a été infligé ? Pour répondre à cette question, il parait important de commencer par délimiter les contours de la notion de mémoire. Il parait aussi indiqué de partir de la mémoire individuelle ou personnelle pour aboutir à la mémoire collective.

Plus...

L’aide alimentaire ou l’art d’équilibrer sa balance commerciale (Inf'OGM)

La coopération nord / sud est parfois vue comme une nouvelle forme de colonisation, dans la mesure où elle impose un type de développement exogène à des pays et des cultures très divers. Ainsi, certaines ONG humanitaires ou des agences de coopération nord-américaines distribuent des semences en Afrique afin d’“aider” les paysans. Ces semences sont généralement des semences industrielles, nécessitant mécanisation et intrants chimiques et, comme au Canada ou aux Etats-Unis il n’existe pas de ségrégation, ces semences peuvent être génétiquement modifiées.

Plus...

Une réflexion de la revue jésuite « Congo Afrique » sur l’Afrique et la Chine

Kinshasa – (D.I.A.) – « L’Afrique restera africaine. (…) C’est en gardant son identité qu’elle pourra tirer profit de la coopération sincère avec les Etats du monde soucieux du développement de l’humanité », écrit la revue mensuelle jésuite « Congo Afrique » (n°418 d’octobre 2007) paraissant à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, RDC. Dans son éditorial sur ce sujet et consacré à la question 'L’Afrique sera-t-elle chinoise ?', « Congo Afrique » affirme que (…) dans un monde devenu mondialisé l’Afrique devra se convaincre qu’entre deux maux on choisit le moindre.

Plus...

Le Royaume et l’Empire (Guy De Boeck)

Les lampions sont éteints et on balaye les confettis. Au lendemain des fêtes et de leurs exagérations, on se retrouve souvent avec un bon mal de tête, face à une réalité beaucoup moins belle que les visions de la veille…

Plus...

Les U.S.A., le Congo (RD ), ses médias et ses professeurs d'université (JP Mbelu)

La dernière visite de Joseph Kabila aux U.S.A. nous a permis d'évaluer la capacité d'analyse géopolitique et géostratégique de certains journalistes congolais et la qualité de certains professeurs de nos universités ayant choisi "la manducratie immédiatiste" comme mode de vie. La plupart de ces analyses n'indiquaient pas les circonstances politico-historiques ayant urgé ce voyage. Certains de nos professeurs d'université ont lu en la visite de Joseph Kabila aux U.S.A. la reconnaissance par G. W. Bush de la démocratie congolaise initiée par "le raïs" et le désir de Washington d'accompagner les efforts de sécurisation de l'Est de notre pays.

Plus...

La récidive de Kyungu wa Kumanza : une épreuve pour la démocratie en gestation (Mwamba Tshibangu)

Au moment où le pays se recherche encore et où le peuple continue à attendre les retombées du choix qu'ils ont effectué lors des élections tenues il y a plus d'une année, voilà que le sieur Kyungu nous amène à parler de lui. En le faisant, malgré nous, nous ne pouvons dissocier ses actes du contexte dans lequel il les a commis. C'est dans son rôle de président de l'assemblée provinciale du Katanga que Kyungu, croyant mieux faire, a revêtu son manteau de défenseur du peuple autochtone de sa province. Quoi de normal qu'un député et par surcroît, un président de la chambre en tournée provinciale, puisse s'occuper des problèmes affligeant la population ?

Plus...

Analyse : L'Afrique se réveillera ! (Momote Kabanga C.)

L'image collée à l'Afrique subsaharienne, en général, est suffisamment affligeante. Elle vaut, en tout cas, son poids des difficultés que rencontrent les Africains dans tous les compartiments de la vie socio-économique. Mais le continent noir est réduit à supporter une réputation de réceptacle de la misère, de prototype du non-développement et de la banalisation des tragédies que d'aucuns assimilent à la fiction romanesque car, selon eux, celle-ci dépasse en Afrique la réalité, même si l'horreur de la bêtise humaine n'a pas de frontière. Une telle propension à la schizophrénie fait bien la réputation de certains auteurs en Occident.

Plus...

L'Udps explosera si... (Robin Masangana)

Le nouvel affrontement politique entre trois sortes d'orientation stratégique au sein de l'Udps risque fort bien de mener à une déflagration de haute intensité si le parti cher à Etienne Tshisekedi ne s'active pas à jetter de l'eau froid sur les braises qui se consument.

Plus...

LE RWANDA DANS UNE NOUVELLE GUERRE AU KIVU !

Il faut appeler le chat par son nom dit-on ! La reprise des hostilités dans le Nord-Kivu est le fait de la décision de Kigali de parer à une éventualité. La paix à l’Est de la RDC entraîne ipso facto le retour des réfugiés et autres miliciens hutu au Rwanda. Ceci ne peut pas arranger le gouvernement tutsi de Paul KAGAME qui a peur d’avoir à gérer l’opposition hutu et à affronter demain sa force aux élections.

Plus...

Qui se moque des Congolais? Qui sème la mort au Congo? (JP Mbelu)

Les lecteurs de la presse congolaise de ce matin (26 octobre 2006) doivent être tombés sur ce titre: "Jusqu'à quand se moquera-t-on des Congolais?" En lisant cet article publié par le journal L'Avenir, un constat peut être fait: il revient, enfin, contrairement à ses habitudes, sur des secrets de polichinelle.

Plus...

La Question des Tutsi (Diatezwa - Mufoncol)

Un échange, dont on ne sait trop s'il éclaircira la question...

Plus...

Rétrospective d'un génocide oublié et la déstabilisation de la RD Congo. (Benjamin Stanis KALOMBO)

Le peule congolais s'interroge sur les vraies raisons qui ont motivé Joseph Kabila d’aller à Goma afin d’ordonner l’arrêt des préparatifs de l’offensive finale lancée par les Forces Armées Congolaises FARDC contre le général dissident Laurent Nkundabatware.

Plus...

Des recommandations pour les négociations rationnelles des contrats miniers (Regine KIALA)

Alors que le gouvernement tarde à publier les conclusions de la commission chargée de la revisitation des contrats et conventions signées dans le secteur des mines, la Société civile ne se lasse pas de porter haut sa voix pour plus de transparence de ce processus. Elle vient de se prononcer sur le sujet, au terme d’une rencontre organisée au Cepas.
L’atelier de consolidation du rapport de douze contrats miniers élaboré par les experts du Forum de la Société civile, tenu du 16 au 17 octobre 2007 en la salle père Boka du Centre d’études pour l’action sociale (CEPAS), a formulé une série de recommandations pour les négociations rationnelles des contrats miniers et la meilleure gestion du secteur des mines en RDC. +

Plus...

Le PPRD pose à moitié et mal la question de la minorité Tutsi (JP Mbelu)

La semaine dernière, le vendredi 18 octobre, Marie-Madeleine Mienze, Secrétaire Générale Adjointe du PPRD, dans un communiqué publié par le journal La Prospérité réagissait aux propos aux propos tenus par Azarias Ruberwa sur les ondes de la Radio France Internationale (RFI), le matin. Ce communiqué nous informait que "Me Azarias Ruberwa (est) en séjour aux Etats-Unis d'Amérique où il écume les amphithéâtres des universités pour plaider une cause aux contours politiques flous après sa débâcle aux dernières élections présidentielles et législatives".

Plus...

Le dissident Nkunda bénéficie-t-il d’une complicité du président Kabila ? (Sebahutu Tabara)

De par la fraternité d’armes passée entre le criminel Nkunda et le président Joseph Kabila, une certaine opinion a toujours pensé que ces deux hommes agissaient en complicité, ou à tous les moins, poursuivaient le même objectif au Nord-Kivu : celui d’assujettir les hutus de Rutshuru et de Masisi, à défaut d’en faire des complices dans la domination des autres ethnies du Kivu.

Plus...

AINSI POURRA ETRE L’AVENIR DE NOTRE PAYS (Ka Mana)

Parmi les grands analystes mondiaux de la situation actuelle de la RDC, très peu misent sur un avenir radieux pour notre pays dans les dix années qui viennent. A vue humaine, il ne semble pas qu’il y ait aujourd’hui un socle d’espoir à partir duquel on peut croire que la nation congolaise a pris une bonne direction, susceptible de la conduire à résoudre les problèmes cruciaux de son existence comme nation crédible, respectable, ambitieuse, créative et portée par la ferme détermination de renverser la vapeur de sa crise et d’imaginer un avenir pour lequel elle engagerait toutes les richesses de son intelligence et de ses capacités inventives.

Plus...

SIMON KIMBANGU, 120 ans déjà. (S. Diantantu)

J'aimerais vous rappeler que durant toute cette année 2007, nous commémorons les 120 ans de la venue sur la terre de Ntumua Papa Simon Kimbangu.

Plus...

Le véritable but du voyage de "Joseph KABILA" à Goma !!! (Albert Basele)

L’ultimatum lancé par le gouvernement congolais au général Nkunda et à ses troupes vient d’expirer aujourd’hui.

Plus...

Jusqu'à quand le Congo (RD) sera-t-il sous tutelle? (JP Mbelu)

Il ne se passe plus un seul jour sans que certains médias congolais reviennent sur les accords que le Congo est en train de signer avec la Chine. A travers ces médias, plusieurs compatriotes journalistes et analystes politiques sont convaincus que le Congo est libre de signer les accords bilatéraux et multilatéraux avec les partenaires de son choix. Ils sont aussi convaincus que la coopération économique avec "nos éternels bailleurs de fonds" n'a pas du tout contribué à notre développement. Et une analyse froide de l'histoire économique de notre pays leur donne raison.

Plus...

Kabila et Kabilistes : tous ridicules ! (Richard Kabamba)

Qui a dit que le ridicule tuait ? Si cela était vrai, Kabila et ses ouilles Kabilistes seraient tous morts au Congo-Kinshasa en ce mois d’octobre 2007. En effet, le dernier crash de l’Antonov 26 survenu en plein quartier populaire de Kingasani, a pu démontrer jusqu’à quel point la démocratie est perçue au pays de Lumumba.

Plus...

Les investissements chinois, par Luanga Adrien Kasanga«

voir annexe

Plus...

56ème Anniversaire de la Mort de Mfumu KIMBANGU (BDK)

MBAMBUKULU'A MOYO YA LUFUA LUA
MFUMU KIMBANGU

VENDREDI 12 OCTOBRE 1951 - VENDREDI 12 OCTOBRE 2007

Plus...

"Nous n'avons pas de gouvernement. Nous n'avons pas de premier ministre", dixit le député Kikwama kia Kiziki (JP Mbelu)

O. Mise en route
Trop c'est trop. L'incompétence, l'amateurisme et la navigation à vue ont des limites qu'il ne faut pas, à un certain moment, dépasser. Plus d'un député congolais sortent de leur réserve pour fustiger l'irresponsabilité d'un gouvernement ayant franchi les limites du tolérable.

Plus...

Du professionnalisme pour la reconstruction du Congo.(Albert Cirimwami Malekera)

L’affaire de la chute de l’Antonov qui a tué ses occupants et des paisibles citoyens à Kingasani en date du 4 octobre 2007 illustre bien une culture de gestion inhérente aux dirigeants congolais. Ce sujet mérite toute l’attention dans la mesure où il s’agit d’une série de pratiques présentes dans tous les secteurs de la vie et qui se révèlent être non conformes à la culture de bonne gestion. Il est évident que si cela ne changeait pas, ce pays ne peut que reculer et que ses dirigeants ne pourront jamais offrir au peuple congolais le bien-être auquel il aspire. Avec son accent volontairement critique et provocateur à souhait, ce texte vise à éveiller la conscience et à plaider pour une approche rigoureuse et professionnelle. Il s’oppose à la « gestion bananière ». les points 1 à 3 examinent les pratiques des intervenants alors que le point 4 est une synthèse.

Plus...

RD Congo : quelle marche et quelle destinée ? (R. Kabamba)

La troisième République n’a pas apporté la paix aux Congolais qui, chaque jour, se trouvent soit devant une catastrophe, soit devant une épidémie qui, somme toute, endeuillent le pays.

Plus...

Lettre d'un Congolais, rtour de Kinshasa ("Pharaon noir")

Je reviens de Kin où suis parti palper l'évolution du pays. De mémoire de Congolais, jamais l'avenir n' a été aussi certain.

Plus...

08.10.07 Le crash aérien et le gouvernement parallèle de la RD Congo (JP Mbelu)

Qui dirige le Congo? Kabila ou Gizenga? Quelle est la part de l'Assemblée nationale dans la gestion quotidienne de notre pays? Le dernier crash de l'Antonov 26 à Kinshasa est révélateur de la façon dont notre pays est géré depuis tout un temps. En dehors du gouvernement Gizenga, il y a un autre parallèle dont Joseph Kabila est le chef et certains de ses conseillers membres. Une relecture de certains accords et contrats conclus entre notre pays et certains partenaires extérieurs témoignent de l'implication de ce gouvernement parallèle dans la prise des décisions sur l'avenir de notre pays aux dépens de nos populations.

Plus...

Octobre mois consacré aux Martyrs du Kivu (J. Kyalangilwa)

Chaque année, les Congolais du Kivu consacrent tout le mois d’octobre en mémoire des leurs tués innocemment depuis octobre 1996 à maintenant par les ennemis de la RDCongo.

Plus...

Des accords, des contrats léonins et ces récidivistes impénitents qui nous gouvernent (suite et fin) JP Mbelu

En terminant la première partie de cet article, nous étions plus ou moins sûr que le projet d'accord d'exploitation du pétrole dans la zone dite commune entre l'Angola et le Congo (RD) allait être ratifié. Nous écrivions justement ceci: " Il se pourrait que la majorité des députés de la mouvance gouvernementale ratifie cet accord au détriment du "petit reste" ayant infiltré les institutions de la troisième République. N'empêche que nous puissions nous prévaloir de l'avantage d'avoir "ce petit reste" capable de nous mettre au courant des coups bas préparés contre les intérêts de notre peuple. Il nous permet d'organiser notre résistance citoyenne à partir des études menées sur fond des données internes aux institutions dominées par les nouveaux prédateurs".

Plus...

La publication de l’interview de J. KABILA par la presse en RDC est-il un lapsus revélateur? (D. Katompa)

Une interview supposée canular de Joseph KABILA circule sur le Net depuis quelques jours. Cette interview supposée canular fut entièrement reprise le mardi 2 octobre 2007 par le journal UHURU proche du régime KABILA, dont l’actionnaire principal n’est autre que Monsieur Didier KAZADI NYEMBWE l’ancien responsable des services de renseignements congolais l'ANR (donc bien informé sur le séjour du Raïs aux USA). Par contre, aucun journal de l’Opposition au régime de Kinshasa n’avait repris cette interview qui transpirait l’intoxication, bien qu’elle pouvait en faire ses choux gras ! Mais ce qui est étonnant, c’est le zèle avec lequel le rédacteur en chef du journal UHURU a commenté cette interview qui au demeurant, présente Joseph KABILA comme un ultranationaliste et anticapitaliste occidental, Père de la BOMBE NUCLEAIRE de l’Afrique Noire. Cette grosse gaffe n’est-elle pas révélatrice des non-dits de ce régime?

Plus...

Crise institutionnelle: L' édifice est lézardé (Pio Kabengele)

Un détail, une anecdote valent souvent plus que de longs discours, des argumentations et démonstrations savantes. Nos dirigeants sont-ils capables ? La légitimité obtenue par les urnes ne suffit pas pour gouverner et surtout reconstruire le Pays. Une sorte de chaos s' installe.

Plus...

Des accords, des contrats léonins et ces récidivistes impénitents qui nous gouvernent! (JP Mbelu)

Une étude sérieuse de tous ces accords signés à gauche et à droite par le pouvoir actuel à Kinshasa prouve que presque tous le sont contre le peuple congolais. Pourquoi cela? Toutes les institutions du pays sont infiltrées par les réseaux mafieux de prédation depuis la guerre de l'AFDL, abusivement dénommée 'guerre de libération'.

Plus...

La tête et les jambes (Guy De Boeck)

C’est, nous dit-on, à des fins d’efficacité que l’on va remanier le gouvernement Gizenga, qui devrait par la même occasion passer de 60 membres à 40.
(Le Congo aurait ainsi moins de Ministres que la Belgique qui, quand elle a un gouvernement, en compte 55, alors que nous sommes six fois moins nombreux que les Congolais…)

Plus...

Les priorités des Institutions de la RDCongo après le 30 juin 2007 (Joseph M. Kyalangilwa)

Nous avons tous suivi en direct ou en différé les festivités ayant marqué le 47ème anniversaire de l’accession de l’ex-Congo Belge à son Indépendance et à sa souveraneté nationale et internationale.

Plus...

RDC: Pourquoi l'aide de la Chine inquiète les Congolais ? (Freddy Mulongo)

En 1973, Alain Peyrefitte a popularisé la phrase de Napoléon 1er " Quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera ". Mao Zedong et le Parti communiste n'ont pas pu développer la Chine mais il lui ont donné l'unité et imposé, à partir de 1949, un gouvernement central. Sous leur régime, la science chinoise comme l'indienne a conquis la maitrise du nucléaire et de l'espace. "Notre territoire est vaste, notre population nombreuse, notre position géographique avantageuse...Il serait intolérable de ne pas nous hisser au premier rang des nations ", disait Mao Zedong vers la fin de sa vie.

Plus...

La corruption persistante dans les pays à faible revenu exige une action mondiale (Transparency)

Seuls des efforts concertés entre pays riches et pays pauvres permettront d'enrayer les flux d'argent issus de la corruption et de rendre justice aux plus pauvres.

Plus...

Kabila rassure les Belges. Et les Congolais? (JP Mbelu)

Les compatriotes ayant lu l'article de Colette Braeckman repris sur le site Internet de Demainlekasai et intitulé 'Offensive belge' savent que d'ici la fin de l'année, une mission d'investisseurs belges se rendra au Congo pour étudier la possibilité d'y créer et/ou d'y recréer des industries. Il n'aurait pas été pas possible qu'après les accords signés avec la Chine, notre ex-métropole reste les bras croisés! Le chef du gouvernement fédéral belge (expédiant les affaires courantes) a pris cette décision, plus ou moins sûr qu'il s'accordera là-dessus avec son successeur. Soit!

Plus...

Les accords signés avec la Chine ne nous créeront pas un Congo différent! (JP Mbelu)

L'agitation créée par la signature des accords de partenariat entre le Congo et la Chine pour un montant de plus de 8 milliards de dollars US mérite d'être pensée. Les Chinois viennent-ils aidé Kabila à réaliser ses chantiers comme une certaine presse kinoise le rapporte? Depuis quand la Chine est-elle au Congo? Pourquoi la Chine fait-elle peur aux Congolais et aux Occidentaux?

Habitués à naviguer à vue, certains de nos compatriotes et "leurs excellences" ont opté pour une vision amnésique de la gestion de la cité congolaise. Ils font comme si la présence chinoise au Congo date d'hier.

Plus...

( Suite 3) Les cellules parallèles au travers de la saga Boss Mining (W. Ngoie)

RESUME : La percée chinoise dans la reconstruction nationale est sérieuse avec un endettement qui dépasse le tiers de la dette extérieure actuelle et le triple du budget annuel. On a apparemment promis "quelque chose" aux Belges et Européens qui enverront une mission économique. Mais désormais, ce sont les paramètres de la remise de la dette extérieure qui sont perturbés. Désormais se pose la double question de la bonne gouvernance et de l’ affairisme des cellules parallèles aux pouvoirs constitutionnels. Car de telles avancées financières restent politiques, et nécessitent l’ implication de toutes les institutions, à commencer par le gouvernement et le Parlement qui a approuvé le programme quinquennal de Antoine Gizenga. Cette dérive du pouvoir est illustrée par la saga de Boss Mining. Va-t-on apprendre bientôt que les titres miniers annulés ont été cédés à l’ israélien Dan Gertler et aux Chinois ?

Plus...

Opposant, quel opposant? (Le Fouineur)

C’est la voix du fouineur qui essaie de comprendre (pour ne rien changer). De nos jours, il y a des opposants partout tant au pays de Simon Kimbangu que dans sa Diaspora éparpillée dans le monde. Actuellement, si j’en crois les statistiques du site, les descendants de Nzinga Kuvu se connectent au départ de 98 pays.

Plus...

Chavez, Nasser et Lumumba ensemble (Thierry Deronne )

2007. Le Sommet Social de Caracas accueille les fils de Gamal Abdel Nasser et de Patrice Lumumba. Abdul Hakim Nasser rappelle les conditions difficiles dans lesquelles son père lança la révolution égyptienne dans les années 60 et l´effort tout particulier placé dans la gratuité de l´éducation, comme aujourd´hui au Vénézuela. Roland Lumumba dénonce "le monopole privé des médias, ce mur de Berlin entre les peuples du Sud". Lors de leur rencontre avec le président vénézuélien, les africains l´associent d´emblée aux luttes pour l´indépendance de leurs pères. Nasser le remercie pour son clair appui au peuple libanais lors de l´agression d´Israël : "Vous êtes perçu aujourd´hui comme un héros dans tous les pays arabes". "Nous savons ce que ressent, profondément, le peuple arabe", leur répond Hugo Chávez, "il faut que renaisse avec force la thèse du socialisme arabe développée par Gamal Nasser".

Plus...

Les raisons du soutien de Kagame à Nkunda

par Evariste TSHIMANGA BAKADIABABU

Plus...

Chinois, mines et les pouvoirs paralleles (suite1) W. Ngoie

L' activisme minier des pouvoirs parallèles

RESUME On a presque oublié que le Congo a abandonné le régime présidentiel et que c’est le premier ministre qui est chef du gouvernement et qui répond de sa politique devant le parlement. Mais derrière cette façade , renforcée par le profil bas du chef de l’ Etat, des décisions de la plus haute importance sont prises et exécutées par un pouvoir parallèle. Il en est ainsi du dossier minier, tel que illustré par l’ élimination de Billy Rautenbach/Camec au profit de Dan Gertler/KMC/Nikanor. Qui a effectué ce choix au nom de la République ?

Plus...

ALBERT KISONGA AU « CONFESSIONNAL… ? » (J. SAIDI-KAMULETA)

Revoici de nouveau A Kisonga dans un article intitulé « mes commentaires » et dans lequel il ne nous apprend absolument rien, en tous cas « un secret de polichinelle » en ce qui concerne sa première partie. Pour tout dire, un non événement. Au finish, A. Kisonga nous présente un texte vide et non consistant.

Plus...

Kabila et Kamerhe ordonnent aux enseignants de cesser la grève!!! (Désiré Katompa)

C'est aujourd'hui la rentrée parlementaire. Dans son discours de rentrée, le président du parlement Kamerhe a ordonné aux enseignants, comme son chef de l'état quelques jours plus tôt, de reprendre le travail sans atermoiement. Se faisant tous deux estiment que la grève des enseignants est presque sans objets, voire même criminelle car prenant en otage les enfants.

Plus...

LA société noétique (Omar Basile Diatezwa)

Une mutation économique irréversible s’affirme dans le monde ; nous connaissons depuis quelques siècles l’économie matérielle de l’objet qui se réalise dans le commerce et l’industrie ; la loi de l’offre et de la demande régule ce système dont le fondement est la propriété : on acquiert des objets, on les garde, on accumule, on achète et on vend.

Plus...

Visites des circonscriptions par les parlementaires nationaux, par Joseph M. Kyalangilwa

Le 15 septembre 2007 était la journée de la rentrée parlementaire tant au niveau national que pour les Assemblées provinciales de la République Démocratique du Congo. L’heure est donc au bilan des vacances parlementaires.

Plus...

Pensée de Didier Meo du 17/09/2007

Jésus avait exprimé ce qui suit: „Aime ton prochain comme toi-même”.
L’impression qu’on a des Congolais en général à l’égard de ce message
chrétien laisse à désirer. Par ailleurs, en observant les
comportements des dirigeants ruando-congolais qui dictent
actuellement au Congo-Kinshasa, l’on arrive à déduire que ceux-là
vont à l’encontre de toutes les bonnes leçons pouvant provenir de
cette parole divine, et qu’ils ne sont rien d’autres de près ou de
loin que des ennemis du peuple congolais et donc du Congo.

Plus...

Joseph Kabila souffrirait d'amnésie à 35ans? (Désiré Katompa)

Radio Okapi.net a annonce dans un article une réplique étonnante de Kabila hier. Celui-ci aurait répondu à une question sur Laurent Nkunda en ce terme: « C'est qui d'ailleurs Laurent Nkunda? ». Etonnant quand on pense que pendant que Jean Pierre Bemba, avait droit à un ultimatum et une attaque au char de combat pour détention d'une milice, Laurent Nkunda dont Kabila semble se rendre compte aujourd'hui qu'il n'a aucune légitimité, n'a jamais été élu, n'est même pas membres de l'armée nationale, Laurent Nkunda lui bénéficiait d'un accord de « MIXAGE » de sa milice avec l'armée nationale. Cette mesure sera d'ailleurs en son temps présenté comme une victoire par la présidence et le haut commandement de l'armée.

Plus...

Fonder une modernité juridique en République démocratique du Congo (Kä Mana)

Réflexion sur le nouveau livre du professeur Evariste Boshab : Pouvoir et droit coutumier à l’épreuve du temps*

Plus...

Actualités congolaises : Mes commentaires ( Albert Kisonga Mazakala)

La guerre au Kivu

Les événements actuels au Nord Kivu étaient inscrits dans l’ordre naturel des choses. Le régime au pouvoir à Kigali croit dur comme fer que les Congolais sont des idiots « ibichuchu » et qu’il n’est pas question de leur laisser le pays créé pour eux par le colonisateur belge.

Plus...

Pathy Bukasa-Kankolongo, artiste peintre, BDiste et sculpteur

Pathy Bukasa est un artiste africain hors-pair dont les oeuvres lui a vallu une reconnaissance internationale. L'histoire de Pathy Bukasa est celle d'un artiste qui d'une petite graine devenue arbre.
Il a rédigé lui-même la biographie ci-desous.
En annexe, on trouvera des images de quelques unes de ses oeuvres et un extrait d'une bande dessinée.

Plus...

Les choses sérieuses sur le Congo sont cachées dans les livres… (JP Mbelu)

Il semble que pour cacher certaines choses aux nègres, il faut les placer dans les livres. Les nègres ne liraient pas ! La brutalité de cette affirmation et sa généralisation abusive n’enlève rien à sa part de vérité. Si un bon nombre de nos populations d’en bas se méfient des politiciens à cause de leur roublardise, des « pseudo-intellectuels », partisans du mangeoire dont regorge notre pays font beaucoup de bruit en français ou en nos langues vernaculaires. Mais ils ne se forment pas par la lecture.

Plus...

Les dossiers miniers révèleraient les institutions parallèles (W. Ngoie)

Le président Kabila a fait la réplique à l' idée selon laquelle le Pays vivrait des « néo-sécessions », avec le détournement des institutions. Lors d’ une conférence de presse « Joseph Kabila a pris ses distances vis-à-vis de différents groupes de pressions autour de lui et, peut-être, loin de lui. Au nom de la démocratie et de l’Etat de droit », écrit le journal Le Potentiel qui poursuit : « Il a demandé aux uns et aux autres de donner une chance à notre jeune démocratie et aux institutions élues.

Plus...

COUR PENALE INTERNATIONALE: JUSTICE DES «GROS OU PETITS POISSONS?» (E. Bakama Bope)

La création de la cour pénale internationale à travers la convention de Rome du 17 juillet 1998 constituait une amorce importante au développement de la justice internationale après plusieurs années d’horreurs et des crimes commis durant la seconde guerre mondiale.



Plus...

Le temps des néo-sécessions (Pio Kabengele)

On aura connu seize années de transition, de 1990 à 2006, au cours desquelles tout le monde déplorait l’ absence de légitimité des gouvernants et pensait que de bons textes refondateurs de la République assureraient une bonne gouvernance et le développement économique et social qui manque à un des pays les plus richement dotés de la Planète. Selon cette vision, les dirigeants obtiennent la légitimité à l’ issue des élections. Actuellement, certains gagnants prennent des libertés et des égarements avec les institutions. Ils oublient qu’ ils n’ ont pas tous les pouvoirs. Cette façon de scier la branche sur laquelle le peuple les a hissés serait en train d’enlever cette même légitimité des nouveaux élus. Certains parlent de dérives dictatoriales, de « démocrature ». D’ autres craignent un coup d’ Etat rampant. On a même parlé de nouvelle sécession.

Plus...

Pourquoi Etienne Tshisekedi a-t-il suspendu Remy Massamba et Valentin Mubake? (Gabriel Maïndo)

"On va vraiment de déception en déception.Dernière en date qui rendent totalement inintéressants et de ridicule l'UDPS,c'est la fameuse suspension de Remy Massamba et Valentin par Etienne Tshisekedi pour une raison que je qualifie de"machination et tactique politique"montée par les adversaires du tandem Valentin Mubake-Remy Massamba pour les talonner de la course à la succession de la Présidence nationale de l'UDPS.

Plus...

Mobutu, symbole de l’unité ? (JP Mbelu)

Hier (vendredi 07 septembre), 10 ans après sa mort, la famille biologique de M. Mobutu et sa famille politique ont célébré les messes de suffrage sur l’ensemble du territoire congolais. Des témoignages ont été rendus à cet ex-président de la République. Pour son fils et ministre d’Etat, Nzanga Mobutu, le dernier Maréchal de l’Afrique a été un symbole de l’unité de notre pays. Qu’est-ce que cela veut bien dire ? De quelle unité Mobutu a-t-il été le symbole ? De l’unité territoriale ou de l’unité des cœurs et des esprits ? Pour quels objectifs ?

Plus...

FAUT-IL COMBATTRE LE « fils de Kabila » DE LA MÊME MANIÈRE QUE LE LEADERSHIP D’HIER A COMBATTU LE MARECHAL MOBUTU ? (Mufoncol Tshiyoyo )

Que l’on ait aimé Mobutu ou pas, il y a lieu ici de reconnaître que l’homme fut un adversaire « coriace ». Cahin-caha, Mobutu est resté 32 ans au pouvoir jusqu’à ce que sa maladie lui ait dicté la voie de sortie. Machiavélique, l’homme le fut. Il a misé sur la durée en se préoccupant peu du résultat de son règne et de ce que l’Histoire en dirait. N’est-ce pas le propre de l’Histoire de conclure les chapitres d’une vie, bonne ou mauvaise ?

Plus...

L' ère du chaos: Les fameux 40% ne sont pas dans la Constitution... (W. Ngoie)

Contrairement à ce qu'on pense, les 40% des recettes directes de chaque province ne figurent pas dans la Constitution. Comment cela est-il possible avec tant de débats tonitruants?

Plus...

Remaniement ministériel : un non événement contreproductif (A. Katombe)

Un non événement

Kinshasa, Lundi 3 septembre 2007. Dans la classe politique congolaise, la fièvre est montée d’un cran. Et pour cause, Joseph Kabila, ci-devant président congolais élu avait promis, qu’à la rentrée,
l’évaluation du gouvernement de coalition sera faite et que des têtes allaient tomber.

Déjà, au temps où le pays comptait encore pour quelque chose dans le concert des nations, avec des animateurs autrement plus calibrés, des remaniements, la population en a vécus, dans l’indifférence
générale.

Plus...

Avis de A. Kasongo sur la nationalité congolaise

Mes chers frères et soeurs,

Voila au moins une discussion qui va aider tous les congolais surtout ceux de l'étranger. La discussion sur la double nationalité nous a toujours engage a une MAUVAISE lecture de notre (nos) constitution(s).

Plus...

LA Belgique est malade ! (Alphonse Ndjate)

La Belgique, la patrie de nos chers Noko, se meurt dans une certaine
indifférence des Congolais, intellectuels ou non.
Aucune initiative, aucune offre de médiation, aucune forme
d'ingérence humanitaire de la part de nos officiels.
Quelle ingratitude !
Quel déni de fraternité !
Quel égoisme !

Plus...

A nous les Masisi !! (le blog du fouineur)

L'actualité m'oblige à sortir de ma série historique pour laisser parler l'âme de l'amoureux immodéré du pays de Simon Kimbangu que je suis. Fouines, fouinons, fouinez et constatons le résultat.

Plus...

À l'attention de l'ONU et des États-Unis (Djamba Yohé)

Peuple Congolais,
Ne vous laissez pas tromper par des fausses négociations menées par Antipas Mbusa Nyamuisi avec son homologue rwandais, Charles Murigande, le Président Kabila connaît les tenants et les aboutissants de cette sale guerre qui reprend à l'Est. Tout le peuple doit l'obliger à explquer les mesures qu'il a prises pour écraser la rébellion de Nkundabatuare.

Plus...

La promenade de santé de Charles Murigande(Jean Moanda Vita)

La visite que Charles Murigande, Ministre des Affaires Étrangères vient d'effectuer à Kinshasa ressemble à une véritable promenade de santé. Le Rwandais semble avoir fait prévaloir les thèses sécuritaires de son pays en étouffant dans l'œuf l'accusation que les Congolais attendaient voir leur Ministre des Étrangères Antipas Mbusa Nyamwuisi porter sur le Rwanda quant au soutien qu'il apporte au Général Laurent Nkunda.

Plus...

L' absence préoccupante d' un garant de la moralité publique (Suite) W. Ngoie.

Les premiers pas de la 3ème république se font dans le désordre. Les abus et les mauvaises interprétations des textes fondateurs s’ accumulent. L’ un des principaux acquis de ces dernières années provient du paradoxe que le Congo est un pays naturellement des plus riches, mais classé parmi les PPTE ( pays pauvres très endettés). Plus que partout ailleurs au Monde, l’ argent gagné au Congo et sur ses ressources est présumé suspect, avec une odeur de malversation ou de pillage. De plus, la culture politique est d’ accéder au pouvoir pour disposer de la caisse publique et de calquer les idéologies et les alliances sur le partage du gâteau. Et c’ est tout naturellement que les pères fondateurs de la nouvelle république ont voulu prévenir et surveiller l’ enrichissement frauduleux des dirigeants. Mais quelqu’un en est-il réellement garant de cet héritage institutionnel ?

Plus...

Mes réponses aux 25 questions posées aux Congolais (O.B. Diatezwa)

L’objectif de ces 25 questions est simplement d’aider les Congolais à mieux cerner quelques problématiques pour nous sortir de cette crise grave qui va sûrement entraîner la disparition du Congo dans ses frontières actuelles si nous persistons dans nos égarements.

Plus...

L' absence préoccupante d' un pilote aux commandes du pays (W.Ngoie)

Cette histoire d’ un gouverneur de province qui se paie des missions officielles en jet privé, lequel est équipé d’ un téléphone satellitaire qui a servi à converser avec le Chef de l’ Etat --- N.B. C’ est un équipement dont le président de la République lui-même ne disposerait pas --- mérite plus d’ attention qu’ un simple fait divers. Cela se passe en effet au lendemain d’élections ternes et sans programmes de gouvernement, en sorte que ce sont les premières couleurs du nouveau régime qui indiqueraient non seulement les marques de la législature, mais également les couleurs de la troisième République.

Plus...

Le Congo actuel n’ira nulle part. (Re)interrogeons ses fondations (JP Mbelu)

Au fur et à mesure que l’histoire de notre pays avance, il y a une petite tendance qui se dessine dans le chef de certains de nos compatriotes : pactiser avec l’amnésie au point d’oublier « le nerf de la guerre » qui a commencé chez nous en 1996 et la détermination de ses auteurs (majeurs) à pouvoir atteindre, à long terme, leur objectif.
Il appartient aux veilleurs-protecteurs de la mémoire historique de nos populations de jouer leur rôle : rappeler à temps et à contretemps « le moteur de cette guerre » et le rôle assumé par les IFI pour en camoufler la véritable essence et les acteurs majeurs.

Plus...

Comprendre pour sortir de l'impasse. L'Afrique incomprise (Damien Millet)

Les incompréhensions concernant l'Afrique sont multiples, le dernier discours de Nicolas Sarkozy à Dakar en apporte une preuve éclatante |1|. Dans les pays riches, ces malentendus sont souvent véhiculés par des médias officiels qui devraient avoir pour but d'ouvrir les yeux des citoyens sur des différences à propos desquelles il y a tant à apprendre, notamment sur une autre façon de concevoir le monde et la relation à autrui. Mais l'existence de cette autre vision du monde est dérangeante quand on veut accréditer l'idée qu'il n'y a pas d'alternative à la logique actuelle. Il est fondamental d'ouvrir les yeux sur l'Afrique, sans l'idéaliser, sans la mépriser, sans la dénaturer, mais en la respectant.

Plus...

Qui vous a fait Dieu ? (T. Katombe)

"Qui vous a dit que vous étiez Dieu ?", demandait
Désiré Kabila à Désiré Mobutu sur l’OUTENIQUA, le
bateau Sud Africain.

"Qui vous a dit que vous étiez Dieu ?", redemandait le
bouillant Pasteur Théodore Ngoy à Désiré Kabila au
Palais des Marbres après la prise du pouvoir par Mzee.

Plus...

L’Afrique des idées reçues, par RICH NGAPI

Il y a toute une marmaille d’idées reçues sur l’Afrique subsaharienne, la réduisant parfois aux instincts les plus bas tels que la sorcellerie, la polygamie, le tribalisme, le surendettement… En utilisant les savoirs acquis et en identifiant la part de vérité et d’erreur que les idées reçues peuvent receler, cet ouvrage donne à voir une Afrique complexe et plurielle qui ne peut se réduire à des représentations schématiques.

Plus...

La désinformation les fait déjà tout gagner, même les échecs à venir (Pio Kabengele)

Une évidence en appelle souvent une autre. Le Chef d’ Etat a un profil si bas qu’ il propulse sur les devants de la scène politique deux de ses lieutenants ; et ces derniers se battraient déjà entre eux, lorsqu’ ils ne gêneraient pas le Maître. Le dernier baromètre Le Soft International-Les Points indique à ce propos que Joseph Kabila toujours en tête des sondages d’ opinion avec 27,8%. Il est porté par deux de ses lieutenants Vital Kamerhe (6,2%) et Moïse Katumbi (8,5%). Les deux ont eu à se départager le tapis rouge pour présider la commémoration de l’ Indépendance à Lubumbashi. Dans le journal Le Soft, le président de l’ assemblée nationale a même lancé des piques au gouverneur de province : « Il semble néanmoins qu’en politique, le Gouverneur ait encore du chemin à faire. Il semble encore être entouré de trop de flatteurs. Lors de sa prise de parole à l’issue du défilé, le nom de Kabila a été à peine prononcé. En même temps qu’il fait sa propre promotion, il doit faire aussi celle de Kabila. Il ne faut pas qu’il oublie qu’il est d’abord PPRD. »

Plus...

A propos des gestionnaires des entreprises publiques en RDCongo (Joseph M. Kyalangilwa)

La compagnie suisse Benjamin Rothschild et la fondation Bill Clinton avaient été chargées par le Gouvernement Gizenga, de la révision des contrats miniers qualifiés de léonins. Le mandat confié aux experts de ces institutions en collaboration avec les experts congolais, prend fin ce 31 août 2007 pour revisiter le premier lot de 63 contrats du secteur minier.

Plus...

Les Congolais de l’étranger : le dilemme (Amba Wetshi)

Combien sont-ils ? Un million ? Deux millions ? Plus ? Aucune représentation diplomatique de la RD Congo ne sait à ce jour quantifier le nombre exact de ressortissants congolais résidant dans sa juridiction. Conséquence : l’Etat congolais ne sait pas non plus chiffrer à la virgule près le contingent de ses expatriés. C’est un véritable casse-tête pour la vice-ministre chargée des Congolais de l’étranger. Elle est à la tête d’une coquille quasi-vide. Comment va-t-elle administrer un groupe humain aussi insaisissable, auprès duquel elle n’inspire que défiance et suspicion ?

Plus...

A Mr. l’ex-ambassadeur du Congo Albert Kisonga.(J Saidi Kamuleta)

Parcourant différents sites comme d’habitude, sur congoone je suis tombé sur un article d’un vaillant et digne fils du pays J P Mbelu qui ne cesse d’éveiller la conscience des congolais par sa plume sur la descente aux enfers de notre beau pays. Dans son article intitulé « Albert kisonga et l’éloge de la colonisation » il découd systématiquement et méthodiquement la réflexion de A. Kisonga qui n’est qu’un texte retardataire, humiliant et hypocrite (Deuxième partie).

Plus...

Suite 3: les portes des prisons seront-elles ouvertes ? Le jet de Katumbi aurait été saboté ! (Pio Kabengele)

Moïse Katumbi, le très médiatisé gouverneur du Katanga se fait passer pour un magicien qui sortirait de son chapeau des billets de dollars comme des lapins, pour ensuite les distribuer comme des petits pains. Même Jésus, faiseur de miracles, n’ avait pas fait autant. L’ homme aurait-il également des dons divinatoires pour prédire à deux jours d’ intervalle qu’ il serait victime d’ une tentative d’ attentat? La concrétisation d’ une telle prédiction et son impact médiatique l’ investiraient-ils aussi de pouvoirs pour conduire le peuple sur le chemin menant de l’Egypte mobutiste et kabiliste à la Terre Promise de la reconstruction et du développement durable ?

Plus...

Ode à un homme de conviction Par Roger Puati

Oser résister
C’était la période appelée années de plomb au Zaïre de Mobutu Sese Seko. Omnipotent, le tyran était au sommet de sa gloire. Adulé par tous ou presque, le peuple zaïrois lui vouait un véritable culte. Ayant le verbe haut, il électrisait son public. Un certain Sakombi Inongo était le grand-prêtre et orchestrateur de la messe nationale en faveur du tout-puissant et éternel Président-Fondateur. On chantait et on dansait en l’honneur du dieu vivant qui présidait à la destinée de tout un peuple

Plus...

Le taux de croissance devrait attendre 6,5% d' après la Monuc Farce ! (Simba Negelo )

Ce n'est pas le travail de la Monuc de prédire le taux de croissance

Plus...

COUR PENALE INTERNATIONALE: JUSTICE DES «GROS OU PETITS POISSONS?».par Eugène Bakama Bope*

La création de la cour pénale internationale à travers la convention de Rome du 17 juillet 1998 constituait une amorce importante au développement de la justice internationale après plusieurs années d’horreurs et des crimes commis durant la seconde guerre mondiale.

Cette cour dotée d’une lourde mission de juger tous les individus, y compris ceux qui exercent des fonctions gouvernementales et politiques, pour crimes: génocide, crimes de guerre, crimes d’agression[1] et crimes contre l’humanité.

Plus...

Avertissement de "Danger mortel". «Les Forces Armées Congolaises piégées» (Djamba Yohé)

Congolaises, congolais,

L'heure est à la vigilance, il se prépare au niveau de l'État-Major des FARDC une offensive destinée à allaer en découdre avec Laurent Nkudabatuare dans le Nord-Kivu, dans le Masisi que ce banfit de grand chemein a investi. Les officiers de l'armée congolaise n'ont pas suspendu les opérations entrevues pour ce faire, c'est une diversion pour attaquer ces hordes avec l'effet de surprise. Dans les sciences militaires, la surprise est le mot clé pour les grands stratèges, car ce phénomène de surprendre et triompher à la Pyrrhus est le mode qui garanti aux troupes d'encaisser le moins des pertes des combattants. L'on se souviendra que la guérilla est née pour contrer l'intelligence stratégique des armées classiques qui réussissaient à décostruire la résistance des patriotes, des révolutionnaires et des bandes armées.

Plus...

La Chine en Afrique (CEBADAC)

Chers dirigeants et leaders africains,
Chers amis chercheurs en politique des relations internationales,
Amis internautes politologues,
Chers diplomates,
Amis humanistes,
Amis internautes,

Au cours de cette rentrée académique qui s'annonce, le Centre CEBADAC, vous associe à ses investigations sur l'influence du géant actuel de l'économie mondiale, la Chine. Nous voulons comprendre et analyser ce que

Plus...

Si la Belgique était le Congo… (JP Mbelu)

Plus de septante jours après les élections de juin, la Belgique n’a toujours pas un gouvernement fédéral. Les débats et les négociations entre acteurs politiques du Sud et du Nord de ce pays ont accouché d’une souris. Un politologue de l’Université libre de Bruxelles explique cet échec : « Mais oui, on a trop peu voire pas du tout préparé les négociations : il n’y a pas eu ou alors très peu de rencontres au préalable et l’on a pas non plus créé un espace de discussion où les uns et les autres auraient déjà pu présenter leurs grandes positions. Cela aurait permis de synthétiser les points de vue et faciliter des rapprochements. Mieux ou, sans doute pire, la campagne électorale a semblé se poursuivre après les élections. On a assisté à diverses radicalisations qui ont évidemment fait se cabrer les communautés respectives. » (Delwit : ‘Un échec qui n’étonne pas’. Entretien Christian Laporte, dans La libre Belgique du 24 août 2007) Pour ce politologue, « les négociations pour la formation du gouvernement n’ont jamais commencé. En cause, notamment, leur grande impréparation. »

Plus...

Un exploit "moïsiaque" : La faillite masquée du Katanga! 'Pio Kabengele)

La légendaire et riche province minière du Katanga fait encore parler d' elle. Après avoir accouché d' une sécession, et, depuis dix ans, de la dynastie Kabila, la vache laitière du pays proposerait un nouveau modèle de reconstruction nationale, incarné par son gouverneur. L’ homme des dépenses spectaculairement faites avec son « propre argent », sans que personne ait vérifié qu’il s’agit d’ « argent propre ». Faudra-t-il arrêter le rouleau médiatique de Moïse Katumbi ?

Plus...

R.D.C. : L’HORIZON S’ASSOMBRIT (deuxième partie) Albert Kisonga Mazakala

Avec la tournure qu’avaient pris les débats suscités par ma réflexion parue il y a une semaine, je m’étais senti obligé de me retirer de la discussion. Certains compatriotes m’ont demandé, au contraire, d’ignorer la basse qualité de certaines attaques et de continuer à alimenter les débats. J’accepte.

Plus...

25.08.07 La créolisation du lingala (Franck Kinsumba)

Qu'est ce qui se passe dans les cerveaux de nos artistes, complexés ou révolutionnaires, manque de créativité ou évolution.



Plus...

Débat sur la nationalité congolaise : les colons belges avaient créé le fâcheux précédent du cas des Banyarwanda (Ne Mansiamina Lubaki Kongo)

La question de la nationalité congolaise est piégée par le cas de la transplantation des Banyaruanda dans le Kivu. Des responsables coloniaux belges établissent la responsabilité de la Belgique dans la confusion créée autour de cette question.

Plus...

Lettre de Mariyus Noko Ngele à Louis Michel

Voici comment Louis Michel a failli commettre un crime parfait sur le Directeur Intérimaire du CDI, AGK MBAYI...

Plus...

25.08.07 100 jours de Nicolas Sarkozy. Être président ne s'improvise pas! (Désiré Katompa)

La France a commémoré les 100 jours de Nicolas Sarkozy à la tête du pays. Curieux de voir les efforts, l'énergie, la fougue développés par ce petit homme volontaire, motivé et surtout déterminé à marquer son mandat d'une empreinte indélébile dans la longue histoire de son pays, la FRANCE.

Plus...

A propos du décès de Nawej Katok (Kanda-Bile)

Nous vivons encore en RDC dans l’histoire, mais le monde en ce moment approche d’en sortir ; bien plus, en droit, l'histoire est déjà arrivée à son terme, en RDC c’est par la faute de notre inconscience qu’elle dure encore dans les faits.

Plus...

Tentatives de mettre fin à la surmédiatisation de Moïse Katumbi (Pio Kabengele)

On vient d’ apprendre la mise sous embargo médiatique de Moïse Katumbi, le tout puissant gouverneur du Katanga. Les titres dramatisent au point de parler de la « mort politique annoncée » de l’ un de ceux qui ont accédé le plus fraîchement à l’ arène politique. Il est vrai qu’ aucun autre n’ encombre autant les médias. Et cette trop grande visibilité semble avoir rendu le personnage encombrant. Cette censure médiatique pourrait être analysée sous l’ angle de la jalousie, tant les autres acteurs se trouvent relégués à l’ ombre. Les plus vicieux en appellent à Joseph Kabila dont les marges de prestige et de réelection sont grignotées par son héraut.

Plus...

LETTRE OUVERTE... POINT DE VUE (PDH)

Cette lettre constitue la réaction du groupe PDH à la "Lettre ouverte aux faiseurs de Paix".

Plus...

Pourquoi tant de décès chez les collaborateurs de Joseph Kabila ? (Benjamin Stanis Kalombo)

La RD Congo connaît une vague sans précédant d’assassinats par coup de feu et par empoisonnement depuis le parachutage de Joseph Kabila au pouvoir en 2001, suite à l’assassinat violent de Laurent Désiré Kabila (son père biologique ou adoptif ? ). Nous allons tenter d’apporter notre éclairage sur cette tuerie en série ou cette méthode d’élimination des membres de sa (supposée) famille biologique ; des adversaires politiques ; des défenseurs des droits de l’homme ; des journalistes ; ainsi que ses propres collaborateurs.

Plus...

La grande fortune du Nord et les guerres organisées par les multinationales au Sud et au Nord. Une lecture de Michel Collon par JP Mbelu.

Le mépris pour les choses de l’esprit nous conduit souvent à passer à côté de ces choses très simples et expliquées simplement par « les justes et les acharnés » de notre humanité écrasée par le crime des « cosmocrates » n’ayant des comptes à rendre qu’à eux-mêmes. Il y a deux ans que Michel Collon a publié un petit livre intitulé ‘Bush le cyclone’ ayant six « réflexions sur ce que nous apprend Katrina », cette catastrophe ayant frappé de plein fouet La Nouvelle-Orléans.

Plus...

Si tu as peur de mourir à la guerre, fais-toi soldat ! (Guy De Boeck)

D’abord, un petit constat statistique, puis qu’on en fait avec tout, même avec les horreurs de la guerre.

La Guerre de 14-18 a été la dernière guerre qui a tué plus de soldats que de civils. Lorsque Maurois, dans « Les silences du colonel Bramble », écrit que « La vie du soldat est une vie rude, parfois mêlée de réels dangers… », il a encore raison, mais c’st la dernière fois…



Plus...

L’agonie de la démocratie en RDC (Ikomo Lomoko)

« On nie d’abord la violence afin de la légitimer en la banalisant. On relativise ensuite la violence afin de l’isoler en la contextualisant. On accuse enfin ceux qui en sont les victimes d’en être, en dernier ressort, les ultimes responsables » (Alexis Lacroix socialisme des imbéciles. Table ronde Paris 2005)

Plus...

Les « Professeurs » Congolais n’ont Aucun Sens de L’Honneur (KE’ LAMPAM)

Depuis Paris, le Prof. John Francis Mbala annonce chaleureusement son adhésion au PPRD en confirmant son soutien au président Joseph Kabila. L'occasion est bien choisie par l'intéressé pour émettre à son habitude de pertinentes considérations pour le renouveau de la formation politique autour duquel il a tourné en finissant par y atterrir aujourd'hui.

Plus...

L’Afrique incomprise de Stephen Smith (D. Millet, CADTM.fr)

« Moins le blanc est intelligent, plus le noir lui paraît bête. »
André Gide , Voyage au Congo, 1927.

Plus...

Le Congo de la résistance existe. Les médias officiels n’en parlent pas ! (JP Mbelu)

En lisant les journaux congolais hebdomadairement, une remarque peut être faite : le Congo de la résistance n’y figure presque pas. L’image du Congo qui y transparaît, c’est celle d’un pays mis sous la botte des « maîtres du monde » et de leurs valets, c’est l’image du Congo de l’impuissance, des services de sécurité et de la police au service du « Raïs » ; c’est le Congo de la peur.

Plus...

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy (collectif)

Plusieurs écrivains africains se joignent à Raharimanana pour répondre au président français.

Plus...

Sarkozy contre Marx (Georges Gastaud)

Comment la nouvelle « dame de fer » du l’UMP-MEDEF mène son combat patronal aux cris de « à bas la lutte de classe » (ouvrière)

Plus...

L’Etat-manqué congolais. Une relecture de Kisonga Mazakala et du collectif des universitaires belges (JP Mbelu)

Les Internautes Congolais(es) ont une « sacrée » habitude : partager sur Internet certains textes dont ils voudraient faire un large écho. Ces deux derniers jours, deux textes ont circulé.

Le premier est celui que l’ex-ambassadeur du Congo, Albert Kisonga Mazakala intitulé ‘R.D. Congo : l’horizon s’assombrit’. Le deuxième, signé par un collectif assez important de membres d’universités et d’établissements scientifiques belges et européens, est une ‘Lettre ouverte aux « faiseurs de paix » en RDC’. (Les deux textes peuvent être lu sur le site de Congoforum)

Plus...

Finie la récréation, vous pouvez aller déranger en classe (Christian Nzau Lembe)

Dans la livraison du journal Le Soir du vendredi 10 août dernier, un billet faisait état de la tranquillité que semblait recouvrer la ville de Kinshasa. La « diagonale » de Philippe De Boeck intitulé « A Kinshasa, la fin de la récréation est sifflée » évoque le changement de décor, le renforcement de la sécurité, l’éclairage publique que connaît Kinshasa. Il souligne le retour des agents de la circulation, les « fameux roulages » qui ne rançonnent plus les automobilistes et s’occupent de la circulation convenablement. Fort heureusement, le journaliste du quotidien a largement laissé la porte ouverte à un doute. En effet, rien ne dit que la capitale congolaise a retrouvé un équilibre digne d’une grande métropole africaine.

Plus...

La logorrhée interminable du Prophétator "L'Etat est mort, vive l'Etat"*(Alex ENgwete)

Il est étonnant de voir des gens apparemment sensés prendre au sérieux la litanie des poncifs débités au quotidien par le Prophétator Ngbanda. Pour certains de nos compatriotes, écouter ou lire le Prophétator pontifier sur les maux supposés ou réels du Congo passe pour un exercice religieux. Pour ces gens, le Prophétator est bien devenu le « Pontifex Maximus » des grands-prêtres, alchimistes, sorciers et gourous autoproclamés de la politique congolaise. On me passera l'analogie religieuse ici, car cet étonnant phénomène relève bien du comportement des membres d'une secte.

Plus...

Au sujet de la dispute Kapita/Ngbanda (Mangala)

Les deuz sont militaires et ils se connsissent tres bien. La cohabitation n'est toujours pas facile.
En effet:

Plus...

Rapport de l'ONU sur l'Est Congolais : Lettre d'un patriote à un patriote (Ikomo Lomoko)

« Les valeurs suprêmes qui font de tout homme un citoyen digne de ce nom sont : la volonté de subordonner les intérêts particuliers au bien public, l'ambition d'astreindre gloire et honneur au service de son pays et autres vertus civiques les plus nobles qui soient » (Cicéron)

Plus...

R. D. CONGO : L’HORIZON S’ASSOMBRIT, par Albert Kisonga Mazakala

Je propose de mener cette réflexion en six points :

Plus...

Que faire à l'Est ? Polémique sur Intenet

Voici un long échange de messages, émanant de divers auteurs, sur la question brûlante du moment.(Il y a peut-être avantage à commencer la lecture par le bas)

Plus...

La mafia internationale et ses réseaux d’élite ont la peau dure au Congo (JP Mbelu)

La persécution des hommes et femmes des médias au Congo, leur mise facile à mort et « le coupagisme » auquel se livrent certains d’entre eux sont des facteurs dont les effets nocifs se font de plus en plus sentir. La pauvreté dans l’analyse des faits politiques, économiques et sociaux est, à quelques exceptions près, un cancer rongeant les journaux de notre scandale géologique. La bonne information et des critiques positives formulées à l’endroit de certains acteurs politiques clés semblent avoir cédées la place à des analyses dont la superficialité exprime la peur ayant gagné nos hommes et femmes des médias.

Plus...

La mémoire collective du peuple congolais et le changement de mentalités (Mutamba Makombo)

Le changement de mentalités est plus que jamais d’actualité. On l’entend dans les discours officiels. On le voit avec les spots télévisés contre les anti-valeurs, les banderoles déployées à travers la ville de Kinshasa et les caravanes motorisées qui défilent. Certains actes sont effectivement pris, notamment dans le domaine des transports. Mais la tâche est loin d’être facile. Nous nous attaquons, à juste titre, contre la surcharge des taxis et des taxis-bus, mais la catastrophe ferroviaire de Kakenge est due à une surcharge. Nous devons continuer la campagne tous azimuts pour que le changement de mentalités ne soit pas toujours un slogan creux. On en parle depuis la dénonciation du « mal zaïrois » en 1977, et la relecture de l’histoire à la Conférence nationale souveraine en 1992 !

Plus...

La RDC et son armée : quel type d’armée, quelle taille et quelle stratégie ? (Mwayila Tshiyembe)

Dans un livre intitulé « Le défi de l’armée républicaine en RDC1 », nous avons soutenu la thèse selon laquelle, l’armée républicaine est la seule idée novatrice surgie de l’esprit des délégués au dialogue intercongolais d’Afrique du Sud (2002). Et ce, parce qu’elle sous-tend la création de la République dont elle est le porte-étendard sinon le bras armé, également la création d’une capacité de défense dissuasive et crédible.

Plus...

La deuxième sortie de Achille MBEMBE contre Nicolas Sarkozy

Il y a quelques jours, et en réponse au discours controversé prononcé par Nicolas Sarkozy, chef d'Etat français à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal), nous publiions un texte d'Achille Mbembe, " L'Afrique de Nicolas Sarkozy ". Ce texte a été très largement diffusé en Afrique francophone et en Europe. Repris par plusieurs organes de presse et dans les médias alternatifs, il a suscité de vigoureux débats sur plusieurs sites internet. Il a également donné lieu à de nombreuses réactions et nouvelles interrogations qui obligent son auteur à préciser sa pensée - ce qu'il a aimablement accepté de faire dans la note qui suit.

Plus...

Nicolas Sarkozy est revenu nous insulter sur nos terres (Le Mali.fr 09/08/2007)

Les oreilles de l’Afrique bourdonnent encore des propos méprisants proférés, lors d’une visite officielle en Décembre 2006 au Mali, par le candidat à l’élection présidentielle française, Nicolas Sarkozy.

Plus...

Pour une approche œcuménique et interreligieuse du développement, par Kä Mana

Une réflexion africaine à l’occasion du 40ème anniversaire de l’Encyclique Populorum Progressio de Paul VI

Plus...

JUBILE DE CRISTAL SACERDOTAL DES ABBES ANTOINE LINDO ET GILBERT TEMBO.

26 juillet 1992 (ZAïRE)– 26 juillet 2007(U.E.) Souvenirs et Reconnaissance

Plus...

Etrangers d’hier et étrangers d’aujourd’hui…(Guy De Boeck)

La xénophobie est mal vue. Il n’est pas « politiquement correct » d’exprimer ouvertement de l’hostilité envers les étrangers. Et, quand il s’agit de l’Afrique, et que le sentiment prend le nom d’ethnique, cela fait carrément lever les bras au ciel.

Plus...

Congo - Zaïre: un deuil national pour un collaborateur du chef de l’Etat ! (Richard Kabamba)

Du 03 au 06 août 2007, la République Démocratique du Congo a vécu au rythme du deuil national décrété par le gouvernement de la République en mémoire (sic) du décès du professeur Guillaume Samba Kaputo, proche collaborateur du président Joseph Kabila.

Plus...

Le Congo face à plusieurs guerres à la fois ! (J.-P. Mbelu)

En plus de l’agression rwando-burondo-ougandais dont le Congo continue d’être la proie, ce pays fait face à une guerre idéologique et à une « guerre sans merci dans les mines congolaises ». Il y a aussi la guerre psychologique utilisant la mort, la faim, la soif, l’appauvrissement à l’extrême des masses importantes de nos populations, le décervelage et la violence gratuite entretenue par « la police politique » des oligarques au pouvoir à Kinshasa pour briser en nous toute capacité de résistance.

Plus...

Pour notre puissance créatrice : Développer le génie de l’intelligence congolaise en Afrique et dans le monde, par Kä Mana

Il n’y a pas un seul Congolais ou une seule Congolaise vivant à l’extérieur de notre pays qui n’ait été un jour ou l’autre interpellé par des interlocuteurs qui veulent savoir comment il est possible qu’un pays aussi riche de ressources naturelles et humaines que le nôtre puisse vivre dans l’état où nous vivons de nos jours. Partout à travers le monde, personne n’arrive vraiment à comprendre la situation de misère chronique qui est la nôtre, avec tout son cortège de détresses, d’impuissances, de désordres, de désarrois, de tragédies sociales et de désespérances infinies. Que nous soyons dans un état de blocage total de nos capacités de liberté, de responsabilité et de créativité demeure un mystère pour beaucoup. Tout se passe comme si tout le monde enfermait la vision qu’il a de notre pays dans une sorte d’incompréhensible et inexplicable situation d’un peuple auquel tout devait réussir et qui fait pourtant tout pour sombrer dans le gouffre du désastre, avec des dirigeants sans substance ni ambition, des élites désemparées et incohérentes, des populations aveugles et profondément tétanisées par le poison de leur propre manque de tension libératrice.

Plus...

Vous avez dit « sécurité » ? (GDB)

On pourrait se demander ce qu’il y a exactement derrière les interminables discussions, commentaires et palinodies autour de ce que l’on appelle « les conditions de sécurité » mises par Jean Pierre Bemba à son retour éventuel à Kinshasa..

Plus...

POUR NOTRE PUISSANCE CREATRICE : DEVELOPPER LE GENIE DE L’INTELLIGENCE CONGOLAISE EN AFRIQUE ET DANS LE MONDE Par Kä Mana *

Il n’y a pas un seul Congolais ou une seule Congolaise vivant à l’extérieur de notre pays qui n’ait été un jour ou l’autre interpellé par des interlocuteurs qui veulent savoir comment il est possible qu’un pays aussi riche de ressources naturelles et humaines que le nôtre peut vivre dans l’état où nous vivons de nos jours. Partout à travers le monde, personne n’arrive vraiment à comprendre la situation de misère chronique qui est la nôtre, avec tout son cortège de détresses, d’impuissances, de désordres, de désarrois, de tragédies sociales et de désespérances infinies. Que nous soyons dans un état de blocage total de nos capacités de liberté, de responsabilité et de créativité demeure un mystère pour beaucoup. Tout se passe comme si tout le monde enfermait la vision qu’il a de notre pays dans une sorte d’incompréhensible et inexplicable situation d’un peuple auquel tout devait réussir et qui fait pourtant tout pour sombrer dans le gouffre du désastre, avec des dirigeants sans substance ni ambition, des élites désemparées et incohérentes, des populations aveugles et profondément tétanisées par le poison de leur propre manque de tension libératrice.

Plus...

LE GLAS SONNE T-IL POUR VITAL KAMERHE ? (Albert Kisonga Mazakala)

La situation actuelle, qui a été qualifiée de « petit tsunami » à Kinshasa à la suite de l’interview de Vital Kamerhe à l’hebdomadaire « Jeune Afrique » est révélatrice du climat de tension qui règne autour du Président Joseph Kabila. L’analyse qu’en a faite Kinkiey Mulumba, dans un style d’un professionnalisme inimitable, est sans doute exacte. Mais il y a plus. Le pouvoir de Joseph Kabila a des collaborateurs, à l’instar de n’importe quel autre pouvoir, pouvant être catégorisés en un certain nombre de cercles, du plus proche au plus éloigné.

Plus...

Débat autour du concept de journalisme de paix, par Charline Burton

voir annexe

Plus...

Benga didipotesha (Mubabinge Bilolo)

A propos de l’ouvrage ‘Fatigué d'être Africain !’ de Dr Kalamba Nsapo

Plus...

La coexistence humaine et participation politique du citoyen. Une réévaluation de l'espace politique avec Hannah Arendt par Gauthier Malulu Lock

voir annexe

Plus...

Contribution d'une éthique de la discussion et de l'action à la lutte contre la pauvreté à l'échelle planétaire par Jean Barnabé Milala Lungala

voir annexe

Plus...

Les Lois fondamentales imposées aux jeunes Etats Africains : frein aux fondements d’un avenir plus humains (Joseph M. Kyalangilwa)

Les années 1957-1960 furent la grande période de la décolonisation [théoriques] de la plupart des Etats africains. Les constitutions qui les avaient régis étaient des Lois fondamentales. Celles-ci furent l’œuvre unilatérale des seuls parlements des anciennes puissances colonisatrices et ensuite imposées aux jeunes Ets indépendants.

Plus...

L'Eglise des Frères en Christ Gareganze face au problème de la nationalité congolaise

voir annexe

Plus...

Eclairage juridique sur la crise désamorcée entre la CSJ et l’Assemblée nationale par TSHILOMBO MUNYENGAYI

Selon le mot de Vital Kamerhe au perchoir, « cette session extraordinaire était vraiment extraordinaire ». Elle a failli se terminer sur les genoux et préparer le lit d’un choc frontal entre l’Assemblée nationale et la Cour suprême de justice (CSJ). Dans un style épique du « Retenez-moi sinon je fais un malheur », les députés nationaux ont été pris en flagrant délit de montée de l’adrénaline, par la recherche des poux sur la tête des hauts magistrats. Ce déballage des travers imputés à quelques arrêts de la CSJ, et qui a pris des allures d’une dangereuse manipulation d’une terrible arme sans dispositif de sécurité, ressemblait à autant de coups de canif assénés à l’institution judiciaire par l’institution législative.

Plus...

Message de Joh Eldder (Repris à "Congoalis, debout".

Congolais et Congolaises

Sujet: Nomination par nous mêmes de notre président Congolais à l'interim de la R D Congo suite aux multiples crises qui rongent notre pays.

Plus...

Conférence d' E. M’Bokolo : le colonialisme, vieille affaire, nouveaux enjeux

dimanche 15 janvier 2006, compte rendu par Pierre Douillet

Ce compte rendu tache d’être le plus fidèle possible à la conférence tenue par Elikia M’Bokolo, sous l’égide du magazine l’Histoire le 19 octobre 2005, à l’université Lyon III.

Plus...

Le moratoire, Kahemba et la Constitution de la troisième République (JP Mbelu)

Il y a, dans certains milieux congolais, une haine viscérale entretenue à l’endroit des choses de l’esprit et des analystes congolais. Un jugement sans appel est souvent émis à l’endroit de ces derniers : ils n’ont rien fait pour le pays. Ce sont eux qui, vassalisés par les hommes au pouvoir au Congo, ont contribué à sa descente en enfer. Ce jugement est émis à l’endroit des élites intellectuelles d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Ce jugement sans appel ne voudrait souffrir d’aucune exception. Il n’est pas impossible que cette haine entretenue à l’endroit de l’intelligence soit assimilable aux innombrables armes de destruction massive dont les réseaux d’élite prédateurs se servent pour asseoir leur prédation et mettre le pays en coupe réglée. Il est important d’approfondir cette question.

Plus...

Chikez Diemu : une sortie médiatique réussie ? (JP Mbelu)

Pour les fouineurs de l’actualité politique du Congo de ces derniers temps, un fait saute de plus en plus aux yeux : la prise de parole des acteurs politiques congolais à travers les médias nationaux et internationaux ( ?) pour éclairer l’opinion sur la situation chaotique du pays après la mascarade électorale de 2006. Joseph Kabila, Vital Kamerhe, Jean-Pierre Bemba, Vincent de Paul Lunda-Bululu et Chikez Diemu prennent la parole, tour à tour, pour s’exprimer sur le passé récent, le présent et le futur de notre pays.

Plus...

A quand la liste et coordonnées des membres

L’équipe gouvernementale du Premier ministre, le patriarche Antoine Gizenga Fundji, a été légitimément investie le 24 février 2007 à l’issue de l’adoption, par l’Assemblée Nationale, du Programme gouvernemental présenté et défendu par le Premier ministre.

Plus...

Eglises issues de l’immigration entre conquête et survie

Analyse d'Antoine Schluchter pasteur et théologien protestant
Le protestantisme évangélique, très militant, est mû par une authentique conviction de la nécessité d’annoncer l’évangile, mais il s’enracine aussi dans un terreau d’attentes plus simplement humaines.

Plus...

Mutombo, Mobutu et les autres…. (Guy De Boeck)

Je ne dois pas être le seul à avoir été frappé par une coïncidence. La même semaine, où la Présidente suisse a annoncé que la Suisse était prête à rembourser… 8 millions au lieu des milliards attendus, que ses banquiers recèlent pour compte de feu le dictateur Mobutu, on inaugurait à Masina l’hôpital offert par Jean-Jacques Dikembe Mutombo.

Plus...

Kinshasa: Sodom et Comore, mawa! (JERRY FIELA KUMBU JFK )

Kinshasa ebebi, tokosuka wapieeee! Ba églises ebele, makambo mabe mpe ebele, oyo ekomi Sodom et comore...

LES ARMES DE SEDUCTION MASSIVE FONT RAGE A KINSHASA

Plus...

Déclin ou Déclic ? (G. Kibulu Manzombi)

De nombreux espoirs ont été déçus. Pendant la campagne, les hommes politiques ont promis de faire de la République, une nouvelle chine au cœur de l’Afrique mais également accroître la liberté d’expression. Très rapidement, on s’est aperçu que les nouveaux maîtres de Kinshasa n’ont pas répondu aux aspirations du peuple et n’ont pas tenu leur promesse. Les droits humains continuent à être violés.

Plus...

Kabila-Mbemba, le duel des dupes (Masangana Diamaka)

Lorsque Mbemba quitte Kinshasa encadré par les blindés de la Monuc, la mission des nations unies au Congo, les pères de la logique du conflit jubilent.

Plus...

Opinion - congo : Lueur d'espoir ou sombre perspective ? ( Anicet MOBE)

Si les Congolais ont refusé que leur vote ne soit qu'une simple formalité servant de caution aux tuteurs régionaux des anciennes rébellions, les choses tardent à bouger.

Plus...

La justice congolaise: une menace sérieuse pour la démocratie en R.D.Congo (R. Kabamba)

On n’en dira jamais assez. La R.D. Congo vit dans une insécurité indescriptible. La vie des populations ne tient à rien car, chaque jour à Kinshasa la capitale, on annonce des morts par balles et les enquêtes on le sait, n’ont jamais éclairé les conditions réelles des crimes, moins encore, amené à l’arrestation de véritables assassins ou de leurs commanditaires.

Plus...

18.07.07 Mme Micheline Calmy-Rey et l’argent de Mobutu (JP Mbelu)

Les réactions de plusieurs médias congolais ayant suivi « les révélations de la présidente de la Confédération Helvétique » sur la fortune de Mobutu en Suisse étonnent un peu. Même l’Apostropheur du Le Potentiel, habituellement très critique, donne l’impression d’affirmer ceci : « Mme Micheline Calmy-Rey locuta est, causa finita ». Ben-Clet Kankonde note dans son apostrophe de ce mardi 18 juillet ce qui suit : « La surprise est d’autant légitime que l’imaginaire populaire, alimenté par la rumeur publique depuis de nombreuses années, croyait savoir que la fortune du maréchal du Zaïre se chiffrait à environ 5 milliards de dollars. Soit près du tiers de la dette extérieure du pays évaluée à 14,5 milliards USD. »

Plus...

Les révélations de Vital Kamerhe et la qualité de nos hommes politiques (JP Mbelu)

Les Congolais(es) luttant contre l’amnésie se souviennent des appels lancés par « les faiseurs des rois » après le deuxième tour des élections présidentielles : « Tournons la page, disaient-ils, après ces élections libres transparentes et démocratiques. Allons résolument de l’avant. »

Plus...

Du trafic des biens culturels africains (Cikuru Batumike)

La question est constamment posée dans des rencontres consacrées au commerce illégal des biens culturels traditionnels africains. Des expositions évoquent cette dépossession opérée par des spéculateurs et collectionneurs certes passionnés, mais sans scrupules. Maintes fois, la problématique du commerce illégal d'objets d'art traditionnels africains volés se trouve au centre des débats tenus à l'occasion de quelque exposition aussi bien en Afrique qu'en dehors du continent. Il s'y enregistre des échos sensibilisateurs autour d'une question d'éthique dont les solutions appropriées tardent sciemment à être trouvées.

Plus...

Ambassades africaines en Europe, pour quoi faire ? (Cikuru Batumike)

Un correspondant occasionnel m'informe par courriel des tracasseries dont il est l'objet de la part de l'ambassade de son pays. Cette dernière refuse de renouveler son passeport sans motif apparent. Il croit se trouver sur une "liste rouge" de S.E. Monsieur l'Ambassadeur de ce petit pays établi à Paris; un pays, d'Afrique subsaharienne, producteur de pétrole. Mon correspondant précise être un indésirable aux yeux de son ambassadeur quand bien même il n'est pas un opposant politique contre le régime politique en place dans son pays.

Plus...

Afrique réalité empirique (B.K. MAC via CultureK)

Les médias nous présentent tous les jours une réalité de ce que sont les africains en politique dans l'ère du temps de la démocratie mais absents vers la mondialisation. Tout cela, non seulement fait désordre et confusion, mais présente une image très infantile des africains.

Plus...

Point de vue 30 Juin dans la grisaille (Muissa Camus )

Le samedi 14 juillet 2007 - La saison sèche s'est bel et bien installée à Kinshasa. Matinée et surtout les soirées, un peu frisquet, vu soleil timide qui apparaît de temps à autre, à travers des nuages gris qui surplombent une ville qui a l'air de cheminer au ralenti. La journée du 30 juin n'a pas failli à cette règle.

Plus...

L'éducation aux médias, ha, ha, ha (Marc Moulin)

Dans le « Télémoustique » du 11 juillet 2007
En 1995, on avait créé le Conseil de l'Éducation aux médias. J'avoue que je ne me souviens plus à la suite de quoi, mais ça devait être, une fois encore, une de ces lois mal ficelées votées sous le coup d'une émotion médiatique collective, et ne tenant pas compte de ce qui existait — comme la moitié de la législation de notre pays. De la com électorale, quoi. Évidemment, ce machin n'a pas servi, et aujourd'hui on annonce "l'avant-projet de décret portant création d'un Conseil Supérieur de l'Éducation aux médias".

Plus...

Le cri des évêques du Congo et les limites du discours de la dénonciation (JP Mbelu)

Le début de cette semaine (du 08 juillet) a été marqué par la publication du message des évêques de la Conférence Episcopale nationale du Congo sur la situation prévalant actuellement au pays de Lumumba. Ce message a reçu un large écho dans les médias congolais. Le plupart de ces médias l’ont commenté, soulignant le courage prophétique de nos pères de l’église décriant le manque d’éthique dans l’action politique telle qu’elle est menée aujourd’hui au Congo.

Plus...

Quid de la démocratie à l’occidentale dans une Afrique hyper-tribale ?(TSHILOMBO MUNYENGAYI )

La RDC et plusieurs autres pays de l’Afrique noire ont quatre décennies d’indépendance et de souveraineté. A l’heure du bilan, le constat général est celui d’un échec « global et inclusif ». Presque tous les domaines sont affectés. Le secteur politique étant le centre d’impulsion et de conditionnement des autres, l’échec ici est dramatiquement multiplicateur de la « descente aux enfers » du continent. Questions : peut-on démocratiser à l’occidentale une Afrique noire hyper-tribalisée ? Une démocratie multipartite peut-elle s’accommoder avec les partis politiques clanisés et sans idéologies ?

Plus...

Le budget 2007 promulgué. Gizenga peut-il décoller ? (JP Mbelu)

Certains de nos médias doivent avoir des problèmes sérieux au niveau de l’étude et de l’approfondissement de certains dossiers pour un journalisme qui soit au service de l’émancipation de notre pays. Il est malheureux de constater, pour les cas où les IFI sont sérieusement impliquées dans la déchéance de la politique économique de notre pays, qu’il y a un déficit informationnel grave. Ses conséquences sur notre devenir commun peuvent être incalculables.

Plus...

La fin des exportations SCHENGEN ? (corr.part.)

Il faut se poser la question !

Les pays de l’Union Européennes dont ceux de la communauté « SCHENGEN » déploient de multiples efforts pour soutenir leurs entreprises, le PME/PMI et les autres, pour favoriser les exportation hors UE, et donc vers les pays d’Afrique dont la République Démocratique du Congo.

Plus...

Femme africaine et l'Internet: quels enjeux ? (Cikuru Batumike)

Certes, l'émergence de l'Internet en Afrique est une bonne opportunité. Mais, le contenu qu'il véhicule est à l'image de la disproportion enregistrée entre le Nord et le Sud, par les autres supports informatifs déjà en place, à savoir: la presse écrite, la radio et la télévision. Il n'en reste pas moins une aubaine pour la femme africaine, qui en tire, modestement mais sûrement profit. Le constat.

Plus...

POUR UNE DIASPORA D’ESPERANCE :Les expatriés congolais et le développement de notre pays, par Kä Mana

Sur ce que représente aujourd’hui la diaspora congolaise dans sa capacité d’action et dans ses possibilités réelles de transformer notre pays en profondeur, deux visions se chevauchent et s’enchevêtrent. Elles se modulent publiquement et se mélangent sans qu’il soit possible de dire laquelle rend vraiment compte de ce que nos compatriotes expatriés sont fondamentalement dans leur être ou de ce qu’ils peuvent exactement faire dans la situation actuelle que nous vivons.

Plus...

La RTBF de ce 7 juillet 2007 témoigne : « Au Congo, les journalistes sont en danger (de mort) ! » (JP Mbelu)

Il est rare que les médias dits internationaux se penchent sur les morts du Congo. C’est une grande première que la télévision belge, après avoir accordée, il y a quelques jours, une interview à Jean-Pierre Bemba, traite dans son journal de ce soir (19h30) du danger que courent les journalistes Congolais en pratiquant leur profession. Avec des images à l’appui, la télévision belge a interviewé une journaliste congolaise blessée par balle dans son lit d’hôpital. Elle était à côté de son frère, blessé lui aussi, lors d’une visite nocturne des hommes armés.

Plus...

Le Congo - Zaïre a fêté ses 47 ans d’indépendance (R Kabamba)

L’événement valait la peine d’être fêté. 47 ans d’âge, ce n’est pas donné à n’importe qui. Mais la République Démocratique du Congo qui a accédé à la souveraineté nationale et internationale un certain jeudi 30 juin 1960, a soufflé sur ses 47 bougies le 30 juin dernier.

Plus...

Le dilemme de Bemba (Guy De Boeck)

JP Bemba a fait une très brève apparition de sur les écrans de la RTBF .
Si brève d’ailleurs qu’on peut se demander s’il ne s’agit pas d’un seul extrait d’une séquence bien plus longue, dont on a censuré un bon bout !
Si l’on en croit la séquence que l’on a montrée, ses inquiétudes, dans l’hypothèse de son retour à Kinshasa concerneraient avant tout la « dérive dictatoriale » du régime en place et le respect des droits de l’opposition.

Plus...

L’indépendance du Congo par la réforme de la Présidence avant celle de l’Armée (Rigobert Kanduki)

Les congolais méditent ce samedi 30 juin 2007 sur 47 ans d’une indépendance voulue par les congolais mais toujours court-circuitée, et cela pendant 47 ans, par les Grandes Puissances.

Plus...

« Kabila tue », dixit Maître Marie-Thérèse Nlandu ! (JP Mbelu)

Après sa sortie de la prison et son départ du Congo, Marie-Thérèse Nlandu vient de donner une interview sur Congonetradio. (Cette grande radio est en train de jouer un rôle déterminant pour notre devenir commun !) Ecouter cette interview devrait être un devoir citoyen pour des Congolais(es) responsables. A travers cette interview, il y a lieu de palper du doigt la maturité politique d’une fille de notre peuple qui ne doit sa vie sauve qu’à la main toute-puissante de Dieu et au volontarisme politique de certains hommes et femmes de notre monde.

Plus...

UNE REFLEXION SUR LA SOCIOLOGIE EN PROFONDEUR. Jean-Macaire MUNZELE Munzimi

voir annexe

Plus...

Rapport du premier colloque international sur l'Èthique de la communication et de la dÈmocratie en Afrique du XXIe siËcleî par Dominique MWEZE Chirhulwire Nkingi

voir annexe


Plus...

INTELLECTUELS ET PATRIOTISME : A PROPOS DE LA FUITE DES CERVEAUX Ernest-Marie Mbonda

voir annexe

Plus...

“L’humanitaire, l’ogre philanthropique” par Mamadou Moustapha WONE (Sociologue, Dakar, Sénégal)

voir annexe


Plus...

MESSAGE DU DIRECTEUR GENERAL DU BCECO: Pour développer le Congo, il faut plus que des milliards de dollars

Pour développer le Congo, j’en suis convaincu, il faut plus que des milliards de dollars américains. Ceux-ci sont certes nécessaires, notamment pour construire ou reconstruire des infrastructures de base sans lesquelles le développement durable ne serait possible. Mais les milliards de dollars à eux seuls sont plus qu’insuffisants. C’est d’autant plus vrai qu’au cours des années 70 et 80, l’économie congolaise a été irriguée suffisamment en millions de dollars, certains générés de l’intérieur même du pays pendant les années fastes de la Gécamines, d’autres provenant des institutions internationales comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et des bailleurs de fonds bilatéraux.
Qu’a-t-on produit avec ces milliards au regard des routes aujourd’hui défoncées, des échangeurs inachevés, des buildings inadaptés, des hôpitaux sans lits, des écoles sans bancs et sans tôles ?

Plus...

Le Congo au 30 juin : 47 ans d’indépendance ou de vassalisation ? (JP Mbelu)

Notre indépendance nominale nous a été octroyée « en français » sans que nous prenions le temps de questionner les concepts. Mais aussi les mécanismes mis en place pour que l’indépendance nominale remette aux calendes grecques l’indépendance réelle, celle que les faits prouvent.

Plus...

Les organisations non-gouvernementales locales sont-elles acteurs de développement en milieu paysan africain? (Willy Lufungula Musitu )

C’est au milieu des années quatre-vingts que les organisations non-gouvernementales (ONG) ont été considérées comme porteurs d’espoir dans la politique de développement. Il faudrait dorénavant compter sur et avec elles et surtout en milieu rural où les paysans sont victimes des exploitations de tout genre de la part de l’administration, des commerçants, des citadins et des entreprises agricoles.
Ces ONG assument-elles leur rôle auprès des paysans et suscitent-elles encore l’espoir de développement placé en elles? Tel est l’objet de cet article.

Plus...

LA RD CONGO REINVENTE L’OPPOSITION POLITIQUE (UPR)

A ne plus rien comprendre. Le chef de l’opposition sera désormais élu par les parlementaires et aura rang de ministre. Au départ, il n’avait été question que de reconnaître l’existence de l’opposition en conformité avec la Constitution. Les parlementaires ont outrepassés leurs prérogatives avec l’adoption de cette loi qui confinent le Parlement dans un rôle de chambre d’enterrinement des décisions du pouvoir.
L’Assemblée nationale - à majorité kabiliste - a adopté lors d’une session plénière jeudi dernier, par 280 voix sur 300, la loi sur le statut de l’opposition républicaine ou opposition parlementaire en République démocratique du Congo. Elle comporte 30 articles. Cette loi consacre l’existence de l’opposition et définit les prérogatives de celle-ci, ses droits, son champ d’application et les sanctions conséquentes.

Plus...

Les dix paracommandos belges tués à Kigali en 1994 sont-ils des victimes collatérales du pillage des richesses de la RD. Congo ??? (P. Katumba)

Le rapport de l’autopsie du colonel Laurent Nubaha est très vague (témoin capital de la défense dans le procès d’Assise à Bruxelles sur l’assassinat des 10 paracommandos belges à Kigali en 1994). Le lien de causalité entre les différentes pathologies citées n'est pas clairement établi. Ischémie cérébrale ? Arrêt cardiaque ? Hyperammoniémie ? Apoptose neuronale due à l'éthanol ?....Que des interrogations !!! Je reste sur ma soif de vérité.

Plus...

A propos des contrats miniers léonins en révision, par Joseph M. Kyalangilwa

Dès l’annonce par le Gouvernement Gizenga, en réponse aux appels pressants du Peuple Congolais qui avait toujours demandé, en vain, aux gouvernements précédents de déclarer de nul effet ou à renégocier tous les contrats et conventions miniers qualifiés de léonins, plusieurs langues se sont déliées en sens divers.

Plus...

REGIDESO ET SNEL : Produire oui mais pas distribuer, par Joseph M. Kyalangilwa

L’eau et l’électricité, deux denrées indispensables pour la santé et le développement d’un pays. C’est pourquoi nous devons proposer à l’Etat congolais les voies efficaces pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Plus...

RDCongo Encourageons le pragmatisme du Gouvernement Gizenga (Joseph M. Kyalangilwa, Président du Great Lakes Forum International)

C’est en observateur averti que nous suivons les actes que sont en train de poser les institutions politiques de la RDCongo issues récemment des élections libres et démocratiques.

Plus...

Le 15-06 dernier à l’Alliance belgo-congolaise, débat sur la responsabilité des intellectuels (M. Enyimo)

L’ouvrage « La responsabilité des intellectuels dans la crise en Rd-Congo » de Freddy Mulumba Kabuayi wa Bondo a été au centre d’un débat enrichissant le vendredi 15 juin dernier à l’Alliance belgo-congolaise de Kinshasa. Bob Ntumba a succinctement résumé l’ouvrage, un réquisitoire sévère contre les intellectuels qui partagent la responsabilité de la crise congolaise avec les politiques.

Plus...

Les options fondamentales du budget 2007 : une menace pour le Congo (JP Mbelu)

Invité à expliquer les options fondamentales retenues dans le budget 2007 au Sénat ce vendredi 22 juin 2007, le ministre des finances, « Athanase Matenda Kyelu a dit attendre du Sénat des corrections au projet du budget 2007, pour répondre notamment aux exigences des partenaires extérieurs, dont le Fonds monétaire international. » (Budget 2007 : cap sur le point d’achèvement, dans Le Potentiel du 23 juin 2007. Nous soulignons.) Ce faisant, les sénateurs pourront répondre à l’exigence de « la stabilité du cadre macro-économique sur laquelle a été élaboré le budget 2007 (a) prise en compte pour donner toutes les chances à la RDC de garantir sa marche victorieuse vers le point d’achèvement à l’initiative PPTE. » (Ibidem. Nous soulignons.) Qu’y a-t-il comme « chances à donner au Congo » dans la reconduction des recommandations des IFI dont le rôle nocif dans l’évolution de notre politique économique se passe de tout commentaire ?

Plus...

Le recours à la tradition comme voie de sortie de la crise congolaise 5V. Machozi)

Pour une nième fois, les congolais ont été floués dans leurs attentes de paix, justice et démocratie. Une fois de plus, la dernière déception, notamment celle de la démocratie électorale de 2006, est venue confirmer le dicton « aide-toi et le ciel t’aidera ». Les élections aussi transparentes soient-elles qui sont téléguidées d’ailleurs n’engendrent pas un cadre propice à l’appropriation par le peuple des outils de la démocratie.

Plus...

Ouvrages de Jean Kanyarwunga sur la R. D. du Congo (BLol)

Biographie
Jean I.N. Kanyarwunga est né en 1953 à Mugwata (Nord-Kivu) en République Démocratique du Congo. Il est licencié en Histoire de l'Université de Lubumbashi et diplômé en Etudes du développement à l'Université de Genève (I.U.E.D.). Il a été professeur puis fonctionnaire au ministère du Plan à Kinshasa. Il est installé à Genève depuis 1985.

Plus...

Tout « à huis clos ». Même la revisitation des contrats léonins ! (J.P.Mbelu)

Juste après le deuxième tour de la mascarade électorale congolaise, des voix des politicailleurs congolais au tube digestif trop long se sont levées pour demander que la page du passé de notre pays soit tournée. C’était sans compter avec « les aigris », « les sceptiques », « les ascètes du provisoire », « les empêcheurs de penser en rond » et les autres « veilleurs-protecteurs de la mémoire historique » de nos populations convaincus que rien de neuf n’allait naître sous le soleil d’un Congo pris en otage par des hommes et femmes liges, valets du nouveau désordre mondial de la prédation.

Plus...

Sur l'adoption par la Belgique de la double nationalité ( Daniel Mutambayi)

Chers tous,
J'ai appris avec joie l'adoption par la Belgique de la
loi sur la Double nationalité.
Pour ce faire l'arrêté royal d'exécution de la loi
susmentionnée a été recemment publié au Moniteur
Belge.

Plus...

Le Congo, les institutions de la troisième République et leurs « huis clos » (JP Mbelu)

Une habitude est en train de s’installer au Congo : « les huis clos ». Dans la quête des solutions aux questions jugées sensibles par les deux chambres du Parlement, une commission est vite mise en place pour leur traitement à « huis clos ». Les journalistes faisant partie de la « société des bien-pensants » congolais soutiennent cette démarche et la trouvent responsable. Ils trouvent raisonnable que des questions d’intérêt général échappent au débat public.

Plus...

NON ! Trois fois NON ! Le Très Vénérable Seigneur Simon KIMBANGU ne futpas et n'a jamais été "Envoyé" aux Noirs par Jésus-Christ, comme le prétend l'Eglise Kimbanguiste, mais par DIEU Lui-même !

Et Jésus-Christ n'a RIEN à voir avec le salut spirituel ou matériel des Noirs Africains ! C'est pour cette raison que toutes les interminables prières adressées par les Noirs à Jésus-Christ demeurent SANS EFFET :

Plus...

Indignations sélectives (Guy De Boeck)

J’avoue avoir une aversion personnelle pour les « vaches sacrées ». Entendons par là, « les personnes qui se croient d’une importance particulière… » Dans la vie courante, c’est parfois irritant, ou simplement ridicule. Quand il s’agit de la mort, cela devient scandaleux.

Plus...

Kivu : la poudrière ou quand Le Potentiel renoue avec la langue de bois (J.-P. Mbelu)

Depuis plus de deux décennies, il est rare que la classification de grands journaux de notre pays ne place dans les dix premières places Le Potentiel de Modeste Mutinga. Il ne fait l’ombre d’aucun doute que Le Potentiel, Le Phare, La Tempête des Tropiques, Le Palmarès soient les meilleurs journaux de notre pays quant à la qualité de leurs analyses et au courage dont leurs journalistes font souvent montre.

Plus...

quand on joue au juriste sans maîtriser la langue...Re:[clubwalco-AC] LLB : Congo-Kinshasa : Décentralisation : ... (Ph. Mochamps)

Je commence à en avoir vraiment assez de la désinvolture avec laquelle la Belgique officielle agit souvent au Congo (ex-belge, que je sache) et avec les congolais !

Plus...

Aux Africains et leurs fossoyeurs

Petite histoire présentée par B. Diatezwa

Plus...

OU VA LE CONGO ? (suite) par Albert Kisonga Mazakala

1. L’ASPIRATION SECESSIONNISTE

Parmi les réactions significatives enregistrées à mon article, celle de M. Tshitalu Pilipili Ndunga, qui se dit être ami de M. Kengo, a retenu mon attention. Mon texte, très subtil dit-il, ne ferait que l’éloge de MM. Kabila et Kengo. Au sujet de ma dénonciation des chimères sécessionnistes, il écrit : « Si le Kasaï n’est pas viable à cause de l’animosité entre ses différentes ethnies ; si le Katanga n’est pas viable à cause de la rivalité entre le Sud travailleur (sic) et le Nord fainéant (resic), par quel miracle voulez-vous que le Congo s’en sorte ? ».

Plus...

Les hommes du Président (Congoindépendant)

La RD Congo est mal gouvernée. A maintes reprises, nous avons écrit ici que la cause de cette mauvaise gouvernance est à rechercher principalement dans la personnalité intrinsèque des hommes et femmes propulsés à la tête des institutions publiques. Des hommes et femmes dont la majorité n’a pas été préparée au double plan des connaissances et de l’éthique à gérer une collectivité humaine.

Plus...

LEGISLATIVES BELGES OU LE CITOYEN, L’HOMME POLITIQUE, LE POUVOIR ET L’ETAT (Cheik Fita)

Le dimanche 10 juin 2007, le peuple belge s’est rendu aux urnes pour élire les membres du sénat et du parlement. Le citoyen a eu le loisir d’exercer son pouvoir : se choisir ceux qui le représenteront pendant quatre ans, qui exerceront le pouvoir en son nom. Durant sept heures les bureaux de vote sont restés ouverts. Pour nous les originaires tant du Congo que de tous les pays négro-africains vivant en Belgique, ces heures auront dû être un véritable cours de politique dont nous devrions tirer des leçons. A 15 heures, lors de la fermeture, les médias diffusaient déjà les premières estimations.

Plus...

Kä Mana : «Si j’ai foi en l’humanité africaine, c’est parce qu’en elle résident des principes de lutte contre la forme particulière du mal dont nous mourons dans nos pays: notre appauvrissement»

« L’humanité africaine est un chemin d’espérance car elle a été fondée depuis des millénaires et structurée depuis des siècles dans notre imaginaire culturel pour affronter les deux problèmes essentiels de la vie humaine auxquels nous faisons face aujourd’hui: le mystère du mal et le drame de la pauvreté. Au plus profond de son authenticité, la culture africaine, ses valeurs et ses arts de vivre ont voulu comprendre le mal qui est dans l’homme et dans le monde pour l’affronter sans idéalisme », a déclaré Kä Mana, philosophe et théologien congolais au cours d’un entretien à bâtons rompus. Interview.

Plus...

Congo-Zaïre - Haro sur le Pouvoir et l'Opposition (Richard Kabamba)

Les Congolais, plus de six mois après la fin du fameux schéma 1+4 fort décrié, sont loin de voir le bout du tunnel si l’on doit considérer la suite des événements qui se produisent depuis l’avènement des nouvelles institutions issues des élections et qui ont donné naissance à la 3ème République que l’on veut démocratique.

Plus...

Le gouvernement RDCongolais croit en l’impartialité suisse (Joseph M. Kyalangilwa)

Enfin, le Gouvernement de la RDCongo issu des élections démocratiques a entendu et compris qu’il a le devoir de suivre la voix du Peuple et non satisfaire d’abord les intérêts égoïstes des vautours néocolonialistes étrangers.

Plus...

RELIGION KÔNGO : Point de vue d'un écrivain KIMBANGUISTE (Makosao Nanga K)

LE BUKONGO OU LA RELIGION KÔNGO

Le Peuple Kôngo, les Bena Kôngo, les Ne-NKONGO ou les Bakôngo n'ont pas attendu les Patriarches Juifs : Abraham, Noé, Isaac, Jacob, Joseph, etc. pour connaître les Lois Divines, croire en Dieu Tout-Puissant, Créateur de l'univers visible et invisible et L'adorer avec plus de respect et de conviction même que les Missionnaires Chrétiens Européens venus apporter la Bible aux Noirs !

Plus...

De la religiosité à la libération du peuple

D’après une enquête menée en 2005 dans la ville de Kinshasa par le REEJER (Réseau des Educateurs des Enfants et Jeunes de la Rue) en collaboration avec quelques étudiants de l’enseignement supérieur et universitaire de Kinshasa, il existerait en moyenne 300 églises de " réveil " par commune.

Plus...

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient (Désiré Katompa)

Les élections au Congo sont passées, les élections présidentielles françaises aussi.

Plus...

Libérez Kutino (Debout Congolais)

Mes chers compatriotes congolais,

Je vous prie cher compatriote,rédacteur de debout congolais que ce présent mail sois diffusé comme vous l'a fait pour madame Marie therèse Nlandu.

Plus...

Les intellectuels et la jeunesse doivent s’impliquer dans le débat politique (José Bakima)

Par définition, sont considérés comme intellectuels, toutes les personnes qui s’occupent, par goût ou par profession, des choses de l’esprit. Ils sont généralement dans les carrières universitaires, scientifiques et littéraires et aussi dans les professions libérales. Les intellectuels font partie de l’élite de la nation. Par élite, on doit entendre tout ce qu’il y a de meilleur, de plus distingué dans la nation.

Plus...

Toujours l'article signé "AVB"

D'autres réactions à cet article

Plus...

Problématique des sans papiers et l’immigration clandestine en Europe sur un fond d’escroquerie politique ? (BS Kalombo)

Un débat s’est tenu le lundi 07 mai 2007 à partir de 20h15 sur la Place des Martyrs à 1000 Bruxelles sous le chapiteau de la Compagnie des Nouveaux Disparus (Théâtre nomades des quartiers), sur la problématique des sans papiers et de l’immigration, la politique d’asile et les droits de l’hommes. La période préélectorale aidant, le moment est propice afin d’entendre les différents hommes et femmes politiques sur cette question d’actualité qui cache parfois des vraies tragédies et des souffrances humaines.

Plus...

Un Belge d’origine congolaise dit son ras-le-bol !(JP Mbelu)

Certains compatriotes (congolais) internautes ont eu dans leurs boîtes électroniques un e-mail signé « A.V.B ». Un Belge d’origine congolaise « injuriant » ses compatriotes congolais en disant qu’ils sont tous des fainéants. Ce qui est étonnant est que ce message a fait le tour des boîtes à électroniques des millions des Congolais(es) à une vitesse vertigineuse comme s’il disait quelque chose de nouveau ! De quoi donner raison à ce compatriote nous assimilant tous à ceux qu’il qualifient de « débiles mentaux » dirigeant actuellement le pays le pays.

Plus...

L’Assemblée Episcopale Provinciale de Bukavu et les 100 jours du gouvernement Gizenga (JP Mbelu)

Une lecture attentive du Message de l’Assemblée Episcopale Provinciale de Bukavu aux fidèles et aux hommes de bonne volonté (signé le 01 juin 2007) permet de se faire une idée sur les 100 jours du gouvernement Gizenga. Elle permet aussi de revisiter l’usage de certains mots et de certaines expressions au Congo.

Plus...

RDCongo : Enfin les femmes violées parlent de leurs calvaires (J. Kyalangilwa)

Depuis l’agression et l’occupation illégale et les pillages systématiques des ressources naturelles et autres richesses des congolais des provinces (Maniema, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kasaï Oriental, Prov. Orientale et le District du Tanganyika/Nord-Katanga) de l’Est de la RDCongo (1998-2004), par les forces régulières de la coalition burundo-rwando-ugandaise, comme on le sait massivement soutenues par certaines puissances occidentales, les femmes congolaises furent l’objet des violences sexuelles sauvages et humiliantes. Cette nouvelle arme de guerre dont se servaient les soldats de cette coalition des malfaiteurs, particulièrement les barbares et vulgaires militaires rwandais, était stratégiquement et préalablement bien étudiée pour déstabiliser et disloquer les familles congolaises aux fins de faire disparaître tout un peuple qui, traditionnellement est très respectueux de la femme mère de famille en puissance et de la vie-sacrée de l’humain.

Plus...

MASSACRES DE KILWA : DU SANG AU MIEL, REACTION DE LA MUTUELLE DES INTELLECTUELS DE KILWA (MIKI)

INTRODUCTION -Le 14 octobre 2004, un groupe de personnes réunies sous le label du Mouvement de Libération du Katanga prend d’assaut la petite bourgade de Kilwa. Les troupes des FARDC basées à Pweto répriment l’insurrection et rétablissent l’ordre. Comme dans tout état d’urgence, les combattants mobilisent de gré ou de force tout matériel jugé utile pour mener l’offensive. L’infrastructure de la Compagnie Minière Anvil Mining Company (AMC) comme les camions de plusieurs commerçants privés sont utilisés à cette fin.

Plus...

Affaire exactions des troupes de Jean-Pierre Bemba à Bangui | Des visées pour éloigner le leader de l'opposition intitutionnelle

Article de Dorcas Lokendo et réaction publiés par "Le Révélateur".

Plus...

Journée de Réflexion sur les rapport entre l'Afrique et la Flandre

voir annexe

Plus...

Antoine GIZENGA, un grand bluffer ? (JP Mbelu)

Le premier ministre Antoine Gizenga a présenté ce mardi son projet de budget pour l’exercice 2007 dont la modicité du financement semble le disputer au réalisme. Avec le risque évident de renvoyer aux calendres grecques les fameux « cinq chantiers » chers au Chef de l’Etat et voir son rêve de faire du Congo la Chine d'Afrique d'ici à 2011 rester un voeu pieux. S’il ne fait l’ombre d’aucun doute que la majorité parlementaire qui lui est acquise votera ce projet, moyennant quelques améliorations, les analyses s'interrogent pourquoi, Antoine Gizenga qui a tissé sa légende autour de certains dossiers susceptibles d’engranger, à l'occasion, les finances publiques n’en fait pas cas.



Plus...

Les élections belges et les belgo-congolais (O.B. Diatezwa)

Depuis que la fièvre électorale s’est installée en Belgique, certains membres de la communauté congolaise appellent au boycottage de la liste MR et plus particulièrement de Monsieur Louis MICHEL. Par respect des opinions des autres, je me réserve de porter un jugement sur cette attitude ; mais, je me donne le droit de rappeler à mes frères et sœurs d’origine congolaise de ne pas se fier à certaines réactions qui cachent mal des frustrations politiques à la congolaise.

Plus...

Le Gouvernement en Guerre contre les Elus (Richard Kabamba)

Ce que l’on vit actuellement au Congo-Kinshasa, c’est un véritable imbroglio politique qu’on ne peut pas exactement bien qualifier puisque constituant un fait nouveau dans les annales des relations entre les institutions de la République.

C’est la presse locale de Kinshasa qui nous en donne la preuve chaque jour avec des feuilletons imaginables et inimaginables dont nous allons essayer de vous relater quelques uns qui défraient la chronique voici plus d’un mois en RDC.

Plus...

Belgique - Congo : nouveau pari hasardeux? (Anicet Mobe Fansiama)

Comment donner un sens politique significatif au scrutin d'octobre dernier en mettant en oeuvre des projets politiques et de développement permettant aux Congolais de se défaire des tutelles étrangères?

Plus...

L’injustice de la justice internationale (Olivier Binyingo)

Jean-Pierre Bemba dans le collimateur de la justice pénale internationale ? C’est la question qui se pose depuis l’annonce par Luis Moreno-Ocampo, le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), de l’ouverture d’une enquête en République Centrafricaine.

Plus...

Le gouvernement Gizenga et son budget de la misère (JP Mbelu)

Pourquoi Gizenga propose-t-il aux Congolais(es) un budget de la misère ? Est-ce parce que les oligarques au pouvoir pourront disposer d’un budget parallèle ? Il est aussi possible que cet état des choses soit lié au fait que ce budget est la mise en pratique d’une ligne de conduite économique tracée par la Banque dite mondiale et le Fonds monétaire international. Il serait conçu dans l’intention de répondre aux attentes des « bailleurs de fonds ». Donc, c’est un budget qui répondrait aux exigences (extérieurs) autres que celles des Congolais(es).

Plus...

Pour ou contre la célébration du 17 mai en R.D.Congo ? (Mutambwa Makombo)

Ce jour-là, le 17 mai 2007, l’establishment congolais officie la parade des Forces Armées de la République démocratique du Congo sur le boulevard Triomphal. L’événement célébré est le triomphe de l’Alliance des Forces Démocratiques de Libération du Congo (A.F.D.L.) sur le régime honni du Maréchal Président Mobutu Sese Seko. On se rappelle l’entrée à Kinshasa, dix ans auparavant, des « Kadogo », ces jeunes soldats, intrépides et impétueux fils du peuple, qui avaient ouvert la route à leur « généralissime » Mzee Laurent Désiré Kabila, resté à Lubumbashi, après leur longue marche des hauteurs du Kivu montagneux au Stanley-Pool. La liesse populaire était doublée d’interrogations. Que réservait l’avenir ? Tous les espoirs étaient permis. On aspirait au changement.

Plus...

Les Congolais font les comptes des maux qui rongent la 3ème République (Richard Kabamna)

Le chef de l’Etat congolais a décrété unilatéralement la date du 17 mai qui a marqué la chute du régime Mobutu il y a dix ans, comme une journée de fête nationale, au même titre que le 30 juin, anniversaire de l’accession de l’ex-colonie belge, le Congo, à sa souveraineté internationale.

Plus...

Réflexions sur les frontières (Dialogue des Peuples)

Avec le « dossier Kahemba », les incursions rwandaises ou ougandaises à l’Est, la question des Mbororo infiltrés au Nord et des tripotages zambiens au Sud, l’actualité congolaise pousse à d’amères méditations sur les frontières…

Plus...

Les nouvellistes (Richard Kabamba)

Dans la critique des mœurs françaises au 18ème siècle, Montesquieu parlai d’un groupe d’opportunistes appelés les « les nouvellistes ». Ces gens aux mœurs basses s’activaient à occuper la cime de la république sans scrupule et au mépris du peuple. Des gens très inutiles à l’Etat, mais qui se croyaient sauveurs d’une nation en péril. Ils entretenaient des projets magnifiques pour le pays, ils n’avaient rien à avoir avec lui, parce que visant leurs honneurs et poches. La base de leur conversation est une curiosité frivole et ridicule. Devant eux, il n’y a point des cabinets si mystérieux où ils ne prétendent pénétrer et être écouté.

Plus...

Non à la Table ronde! ENquête de Beni Lubero on line.

BLO publie sur cette page, diverses réactions à la question posée aux amis de Beni-Lubero Online sur l’omission des représentants des groupes armés de la liste des participants telle que fourni par Denis Kalume, Ministre de l’Intérieur. Les participants devaient tous lire la déclaration de Denis Kalume sur Radio Okapi édition de 21 mai 2007. Les réponses se sont étendues sur d’autres sujets tels le choix unilatéral de la date, du lieu, et de la durée de la table ronde, les questions à débattre…. Proposez-nous votre réaction en nous écrivant sur notre adresse email : benilubero@benilubero.com Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Plus...

La Belgique et le Congo : toujours une relation (néo)coloniale ? (Tony Busselen)

jeu 17 mai 2007 -Ces dernières années, des publications et organisations respectables comme The Lancet et l’International Rescue Committee l’ont confirmé à plusieurs reprises : de 1998 à 2003, entre 4 et 5 millions de personnes ont perdu la vie au Congo dans des circonstances de guerre. L’an dernier, la BBC mentionnait en passant que le conflit au Congo « avait exigé plus de vies humaines que n’importe quel autre conflit armé depuis la Seconde Guerre mondiale ». On peut difficilement enfermer la misère congolaise dans de seules statistiques. D’année en année, le sort quotidien du Congolais moyen ne fait qu’empirer.

Plus...

Un achat sous forme de prêt (Silu Diatezwa)

Ceci est une réaction à l'article (voir "dernières infos") de l'Avenir, "Si l’on n’y prend garde, La Miba vendue à RawBank" faisant état de dangers de bradage de l'entreprise diamantaire. (NdlR)

Plus...

*Evénements du campus de Lubumbashi: un autre regard (FdA)

Il y a dix sept ans, jour pour jour où le campus de l’université de Lubumbashi avait basculé dans l’horreur. Le 12 mai 1990 était un samedi, exactement comme c’est le cas pour cette année. Ce jour là, quelque chose s’était bien déroulée sur le campus de Lubumbashi. Certains avaient parlé de «massacre». pour d’autres c’était une «rixe» entre étudiants. Dix sept ans après, il faut jeter sur ces événements un regard dénué de passions et se livrer à un exercice de vérité. Il faut absolument revisiter cette «sale histoire» et dépoussiérer ce dossier douloureux qui avait marqué un faux départ du processus démocratique. Le pays en était sorti désarticulé, tuméfié et pétrifié.

Plus...

Paul Wolfowitz patron de la Banque mondiale viré pour népotisme : Et si c’est l’institution qu’il fallait abolir ? (D. Millet)

L’épisode indécent de népotisme qui se produit à la Banque mondiale, supposée être un financier du développement, promoteur des vertus d’une éthique mondiale dans la gouvernance des affaires et des valeurs que les peuples extra-occidentaux auraient du ma à acclimater se conclut précipitamment sur la démission emblématique de son président.

Plus...

La démocracie en danger en R.D.Congo : Un nouveau coup de force se prépare à partir de l'est du pays ! ( par Esdras Masan )

Un regroupement de factions rebelles sous la mouvance de Rwanda et de l’Ouganda prépare minutieusement un coup d’état visant à mettre fin à la démocratie en République Démocratique du Congo.

Plus...

MATONGE-BRUXELLES : QUARTIER AFRICAIN OU QUARTIER CONGOLAIS ? (Cheik Fita)

Il vit à Bruxelles plusieurs communautés étrangères. Les plus importantes sont les communautés marocaines, turques et congolaises. Il existe plusieurs quartiers de Bruxelles où les deux premières sont installées (habitations, lieu de culte, supermarché, centre culturel, banque..) La communauté congolaise quant à elle est visible dans le quartier Matonge de la commune d’Ixelles.

Plus...

Parallèle entre Me N'Landu et Nelson Mandela (A. Kisukidi)

Les déclarations faites par Me MT. N'LANDU à Zaventem (Belgique), c'est vrai étaient « déconcertantes » à plus d'une phrase près, surtout en ce qui concerne cette forme de "gratitude envers le couple Kabila et les officiels belges".

Plus...

Affaire MT Nlandu : Pour tout cadeau de la fête de mère, on la poursuit pour avoir souffert du syndrome de Stockholm. (Arlette MK)

Après avoir été acquittée par la justice militaire de la RDC suite aux pressions exercées par des millions d’hommes et des femmes à travers la planète, Me MT N’landu fait face cette fois-ci aux juges qui affichent « Tolérance Zéro » en ce qui concerne le nouveau crime inventé par les congolais : Le syndrome de Stockholm.

Plus...

VERS QUELLE DESTINATION NOUS MENE L’ALLIANCE DES MERCENAIRES POLITIQUES ? (Ikomo-Lomoko)

Le droit à la démocratie en RDC (ex-Zaïre), arraché de haute lutte entre les mains d’un autocrate, a connu, on ne le dira jamais assez, un recul d’un demi- siècle depuis l’erreur historique du 17 mai 1997 ; pourtant l’espoir a été un moment permis après les balbutiements de « libérateurs », qui ont vu le pays être géré par des patriotes, authentiques acteurs du changement (venants pour la plupart d’entre eux d’exil).

Plus...

14.05.07 Autour de la journée pour la mémoire de la traité négrière (Le Potentiel)

La France a célébré le jeudi 10 mai dernier sa 2ème Journée pour la mémoire de la traite négrière, de l’esclavage et de son abolition. Cette date a été choisie pour pérenniser la loi du 10 mai 2001, dite Loi Taubira, qui reconnaît l’esclavage comme un crime contre l’humanité. C’est l’occasion de revenir sur la question des origines et de l’évolution de la traite.

Plus...

Maître Marie-Thérèse Nlandu en plein Syndrome de Stockholm? (B.S.Kalombo)

Nous sommes tous surpris de lire les déclarations de Maître Marie-Thérèse Nlandu lors de son arrivé à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles. Elle a remercié tour à tour la présidente du Sénat belge Anne-Marie Lizin, le commissaire européen Louis Michel, le ministre belge des Affaires étrangères Karel De Gucht et son collègue en charge de la Coopération au développement Armand De Decker, et pour que le tableau soit complet, elle n’a pas oublié de rendre grâce à son bourreau Joseph Kabila et son épouse Olive Lembe, mais elle accuse des simples exécutants et menus fretins : le colonel Raüs, Mukalay ainsi que le major Mukendi. Etonnant !

Plus...

L’AUTOROUTE DU CENTRE-VILLE, ENCORE UN ELEPHANT BLANC . (Evariste Pini Pini)

Nous avons appris avec étonnement le projet de la construction d’une autoroute devant relier l’aéroport de Ndjili au centre-ville par les Chinois et avec leur argent.

Plus...

Kengo wa Dondo, les congolais et les dégâts de l’amnésie (JP Mbelu)

La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a, dit-on. Le Sénat congolais aurait donné ce qu’il a de meileur en élisant Kengo wa Dondo comme président. N’empêche que le retour des mobustistes purs et durs sur le devant de la scène politique congolaise puisse être interprétée de plusieurs manières. Pour les compatriotes assimilant les mobutistes à l’opposition institutionnelle, l’élection de Kengo est un signe interpellant l’AMP.

Plus...

Une réponse au CERCO à propos de Forrest, par P. Nicolas

Messieurs,
Je ne vous connais pas encore et via www.congoforum.be je prends connaissance de votre action à l’encontre du Groupe Forrest en R.D.C.

Plus...

Au sujet du Rwanda (B. Diatezwa)

Ce mesage est une réaction à l'article d'IRIN " Des dizaines de tués ..."

Plus...

5 CHANTIERS SANS OUTILS DE TRAVAI (ngumbugombo.ernest-gauthier)

Les 5 chantiers définis dans le programme gouvernemental ne sont pas réalisables sans deux importants outils de travail : une bonne politique, une méthode républicaine.

Plus...

La Diaspora devrait-elle être tenue pour responsable des problèmes de l’Afrique ? Comment inverser la fuite des cerveaux ?(Philippe Emeagwali)

Le rôle de la Diaspora Africaine dans la Renaissance Africaine n’est pas clairement identifié et ce flou entretien une haine plusieurs fois centenaire entre les noirs qui sont restés sur le continent africain et les descendants de ceux qui en ont été arraché. De même, on observe une certaine inimitié entre les émigrés africains, qui ont du mal à rentrer définitivement au pays, et leur famille restée sur le continent. Chacun se renvoyant la balle sans prendre véritablement conscience qu’ils forment tous une même communauté de destin quelque soit le lieu où ils se trouvent sur la planète. En revenant de son voyage aux États-Unis, Cheikh Anta DIOP avait déclaré qu’il avait trouvé là-bas, de l’autre côté de l’Atlantique, des sœurs et des frères sur qui il faudrait désormais compter pour l’éveil de la conscience noire et la Renaissance Africaine.

Plus...

Une réponse au CERCO à propos de Forrest, par P. Nicolas

Messieurs,
Je ne vous connais pas encore et via www.congoforum.be je prends connaissance de votre action à l’encontre du Groupe Forrest en R.D.C.

Loin de moi de vouloir encenser aveuglément le Groupe Forrest même si c’est un groupe industriel pour lequel le demandeur d’emploi que je suis ne dédaignerait certainement pas de travailler ... comme la plupart d’entre vous sans doute, s’ils en avaient l’occasion !

Plus...

Le Congo et les médias belges. Le Congo s’invite aux législatives belges (JPMbelu)

Le temps est et restera toujours un bon conseiller. De plus en plus, certains belges avalisent les thèses des « ascètes du provisoire » congolais. Il suffit de visualiser la couverture du livre de Jean-Claude Willame, ‘Les faiseurs de paix au Congo. Gestion d’une crise internationale dans un Etat sous tutelle’, pour se convaincre que certains belges ne sont pas aussi dupes que certains de leurs compatriotes politiciens croient.

Plus...

Un vooyage présidentiel pour quoi faire ? (Pene Shenda)

Netters,
Vous avez certainement appris comme moi que Joseph Kabila veut effectuer une tournée à l'intérieur de la RDC. Je me pose la question de savoir pour quelle raison cet homme qui a promis monts et merveilles aux congolais daurant sa campagne, veut aller affronter une population paupérisée jusqu'à la moelle épinière et qui ploie, comme l'a si bien dit Dorcas Lokendo, sous l'insécurité, la famine, l'inaccessibilité géographique, la dilapidation des fonds du Trésor (tenez, plus de 500.000 dollars dépensés en jetons de présence lors de la dernière réunion ministérielle).

Plus...

Les médias congolais et les « mécanismes de l’impérialisme » (JP Mbelu)

L’imaginaire du Congolais moyen serait habité par une conception mendiante d’un bonheur offert sur un plateau doré par quelques bienfaiteurs extérieurs et/ou par « un dieu-chance ». Ce schéma dévoyé est entretenu par une certaine classe politique et par une certaine presse, chantres et propagandistes des « mécanismes de l’impérialisme » occidental. Cette presse croit tellement dans « les bailleurs de fonds occidentaux » qu’elle devient incapable de procéder à la nomination du « turbo-capitalisme ». C’est-à-dire à identifier les procédures et les méthodes auxquelles recourt « le capitalisme-sorcier » pour s’attaquer au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, à la souveraineté et à la démocratie.

Par manque d’informations et de formation, par ignorance, par paresse intellectuelle et/ou par souci de servir « l’esprit coupagiste », elle demeure sourde aux voies révolutionnaires déconstruisant lesdits « mécanismes ».Une connaissance approximative de ces « mécanismes » conduit notre presse à en vanter les mérites.

Plus...

Les Chantiers du Président (Charles Djungu Simba)

En matière d'inventivité et de dérision, le Congolais n'a sans doute
pas d'égal sur le continent. On n'a pas fini de s'égosiller dans
certaines chancelleries à propos de la géniale trouvaille de Me
Honorius KISIMBA: inventer un ministrable fictif et le démissionner
aussitôt après afin de revendiquer son strapontin! Génial.
Evidemment il y a le nec plus ultra, le parangon des modalités de
dévolution ou d'alternance politique, le fameux 1+4, que notre
microcosme politique tarde encore à faire breveter... Et puis voilà,
depuis le discours de trône de Joseph Kabila, ce nouveau vocable
(nouveau?) qui défraye la chronique nationale. Telle l'Arlésienne,
les "chantiers du Président" c'est partout et nulle part, on en
brode tous les discours mais on se garde bien de les ouvrir.

Plus...

Réflexions sur l’affaire Nlandu (Guy De Boeck)

Marie Thérèse Nlandu a été acquittée.

C’est fort bien. Réjouissons-nous-en ! Mais n’oublions pas, pour autant de rester critiques !

Plus...

Les médias congolais et la question de la culture générale (JP Mbelu)

Certains hommes de médias congolais critiquent sévèrement les élites intellectuelles congolaises et les accusent d’avoir creusé le gouffre béant au fond duquel se retrouve le Congo aujourd’hui ou d’avoir participé à son élargissement en servant les pouvoirs dictatoriaux. Ce faisant, ils mettent entre parenthèse leur part de responsabilité en tant qu’ « élite » et chantres des exploits des dictateurs.

Plus...

Enjeux de l’éducation de la femme en Afrique: Enseignement de masse et enseignement d'elite (Albertine Tshibilondi Ngoyi / Le Potentiel)

Cette nouvelle organisation avait accentué la distinction entre l’éducation de la masse et l’enseignement primaire, le développement de l’enseignement secondaire et la création de l’enseignement supérieur.

Plus...

Le mystère Nlandu (Guy De Boeck)

Ayant comme tout homme normalement constitué une dose normale de paresse, je ne me fatiguerai pas à écrire ce que tout le monde sait, à savoir que les accusations formulées contre Marie-Thérèse Nlandu ne tiennent pas la route, que cette affaire a été une accumulation de dénis de justice accumulés les uns par-dessus les autres, que les notions les plus élémentaires de droit y ont été bafouées vingt fois et que l’on a rarement vu plus sinistre et risible pitrerie se passer dans un lieu qui se donne le nom de tribunal. Tout le monde le sait.

Plus...

Eloge de la diversité (Guy De Boeck)

Dans quelques années, des historiens écriront l’histoire du Congo. Un historien est un peu comme un policier : il révèle ses mérites en venant à bout d’une enquête compliquée. Dès lors, comment les historiens ne seraient-ils pas tentés par des événements aussi riches en surprises, coup fourrés, intrigues à tiroirs et attrapes en tous genre ?

Plus...

Museler la presse au Congo : une entreprise obscurantiste inutile (JP Mbelu)

Il y a une donne de la mondialisation que certains gouvernants Congolais friands du « secret d’Etat » et/ou de ses mensonges n’arrivent pas à apprécier à sa juste valeur. Il s’agit de la mondialisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Même si ces dernières peuvent jouer un rôle ambigu, c’est-à-dire informer et décerveler, leur usage partagé et critique est d’un apport inestimable pour « les fouineurs », les analystes politiques et les chercheurs.

Plus...

LA FACE CACHÉE DU CO-DÉVELOPPEMENT , par Nicolas Sersiron*

Chez les principaux candidats à l'élection présidentielle française, l'expression fourre-tout du « co-développement » fait florès. Pourtant, le terme est particulièrement discutable : en quoi ce co-développement diffère-t-il de l'aide au développement, qui appartient elle-même à la pensée néocoloniale ? Car comme l'a écrit l'historien burkinabè Joseph Ki-Zerbo : « On ne développe pas, on se développe. » Les peuples africains sont privés de leurs propres richesses au profit d'une minorité qui s'enrichit démesurément, tant au Nord que sur le continent noir, et toute forme de développement est impossible dans ces conditions.

Plus...

Réaction de Pascal Mwema à un article d'AEM

" Joseph atteint d'obésité..." TRES belle analyse

ceci dis il appartient au premier ministre de former un gouvernement ce n'est donc pas la une prerogative de Kabila donc l'obesite dont il est question doit trouver un autre responsable meme si ce dernier a accepte la proposition lui faite par Gizenga

Plus...

Les départs d'Etienne Tshisekedi et de J.P.Bemba : Une catastrophe nationale instructive ? par KOPERE Kopere Kongolo

Qu'est-ce qui l'aurait crû que les enfants du pays céderaient un jour leur place aux métèques venus de nulle part ?

Plus...

Du 24/04/1990 au 24/04/2007 : Des larmes de crocodile de Mobutu à la « démocrature » kabiliste. Une lecture à grands traits de notre histoire immédiate (JP Mbelu)

Quand le 24/04/1990, après son discours sur l’ouverture du pays à la démocratie, Mobutu verse des larmes en demandant à ses auditeurs de comprendre son émotion, plus d’un congolais croyant naïvement à ce théâtre de mauvais goût ont pensé que le ton était donné pour que plus jamais rien ne soit comme avant. Mais rares étaient ceux et celles d’entre nous qui se posaient la question si les conditions de possibilité de la marche vers une démocratisation qui fasse la part belle à l’émergence d’une société fondée sur les valeurs humanistes et soucieuse du bonheur partagé étaient réunies. Seront-elles réunies un jour ou il faudra les créer et les recréer localement et/ou à partir des interstices où le combat contre l’ordre ultra-libéral s’internationalise ? Notre devenir commun dépend de la façon dont ces questions nous mettront ensemble pour chercher des réponses porteuses de vie.

Plus...

Chers Frères et Sœurs de la région des Grands Lacs, par OB Diatezwa

il y a quelques jours, un ministre belge et un commissaire européen ont rassemblé à Bujumbura différents décideurs de la région des Grands Lacs pour une rencontre politique et diplomatique entre 4 pays de la région ; cela n’était qu’une suite logique d’une conférence tenue, il y a quelques mois à Nairobi. Deux thèmes principaux étaient à l’ordre du jour : la nécessité de créer un espace économique et une coordination pour traquer différentes forces négatives qui terrorisent la région. Pour booster cette initiative, ils ont promis une valisette bourrée d’Euro.

Plus...

La démocratie à la « Louis Michel » ou le temps de la raison du plus fort, par Ikomo-Lomoko

« La violence n’est pas un moyen parmi d’autres d’atteindre la fin, mais le choix délibéré d’atteindre la fin par n’importe quel moyen ». (J.P. Sartre 1905-1980)

Plus...

RDC : A quand le recensement exhaustif des populations ? par Joseph M. Kyalangilwa

Au vu de très nombreux problèmes à résoudre qui se sont accumulés depuis la révocation illégale du Premier ministre Patrice Emery Lumumba le 5 septembre 1960 jusqu’à la mise en place du premier gouvernement légitime de la Troisième République et son investiture par l’Assemblée Nationale le 24 février 2007, ce gouvernement a donc réellement du pain sur la planche. En effet, il ne faut certainement pas être membre du gouvernement ou spécialiste en questions congolaises pour le savoir. Nous qui le vivons depuis des années sur le terrain, nous en sommes les témoins incontestables.

Plus...

RDCongo : Comment contribuer à aider le Gouvernement , par Joseph M. Kyalangilwa

Président Hon. de la Société Civile du Sud-Kivu (1997-2006)

Président du Great Lakes Forum International (Suisse)


Plus...

Le pouvoir démocratique, pouvoir désacralisé (Le Potentiel)

Une des spécificités du pouvoir moderne, qui émerge avec l’État absolutiste européen au XVIIème siècle, est son émancipation par rapport au pouvoir divin. Le pouvoir politique se pose alors comme une institution humaine ne dépendant que de la volonté de l’homme. Cette remise en cause de la conception traditionnelle du pouvoir qui était jusque là considéré comme étant accordé à l’homme par des forces indépendantes de sa volonté - Dieu, la tradition, les liens du sang - a suscité une dynamique inédite en matière de liberté humaine: celle d’instituer la société. De sacré et immuable, le pouvoir devient alors objet de pensée de l’homme, et, par conséquent, objet de son action transformatrice à tous les niveaux de la sphère sociale. La conception traditionnelle de l’homme propriétaire des hommes et des territoires est peu à peu abandonnée. Les pouvoirs particuliers sont ainsi progressivement balayés au profit d’un pouvoir supérieur se proposant de prendre en charge l’intérêt de tous: la préservation de la vie de chacun dans ce bas monde. Le pouvoir démocratique est issu de cette dynamique d’émancipation: la conception démocratique met fin au pouvoir héréditaire des rois et institue le pouvoir politique comme objet de délibération collective.

Plus...

Dialogue entre Diatezwa et Kamate

EChange entre deux Congolais sur le blocage gouvernemental...

Plus...

L’opposition institutionnelle congolaise et les pièges de la pensée unique (JP Mbelu)

voir annexe

Plus...

Pour Karel De Gucht, le Congo de Kabila est une dictature ! (Jean-Eric Lunda)

Karel De Gucht, le ministre belge des affaires étrangères est resté, lors de son dernier voyage à Kinshasa, égal à lui-même dans l’art de souffler le chaud et le froid. Même lorsqu’il prononce un discours préparé de longue date, il arrive encore à « déraper », à moins que cela ne soit tout simplement son style pour réellement dire ce qu’il a sur le cœur.

Plus...

Une nouvelle « Dictature » au Congo Kinshasa ou la confiscation de la 3ème République !? (Silu Diatezwa)

Pour les naïfs qui croyaient à des lendemains qui chantent à la suite des élections « démocratiques » fabriquées dans les piscines occidentales, les choses commencent à être un peu plus clairs… On assiste notamment au renvoi en exil « médical » du chef de l’opposition, suivi aussitôt par le lancement d’une procédure de destitution de son titre de sénateur ( et de l’immunité afférente ) afin de pouvoir entamer des pourquites contre ce même Jean-Pierre Bemba, considéré comme « l’auteur intellectuel » (sic) du carnage à Kinshsa des 22 et 23 mars 2007 ; sans compter une nouvelles « saga » au niveau de l’Assemblée nationale, où les participants du MLC ont suspendu leur participation aux travaux parlementaires, tant et aussi longtemps que leur sécurité ne sera garantie.

Plus...

Téléphoner de Belgique en RD Congo peut vous coûter très cher !, Billet d’humeur de Guy DE KEYSER, COGEDEV.

Je me souvenais des tarifs prohibitifs de l’ordre de 4 USD la minute pratiqués par les opérateurs, encore zaïrois à l’époque, de COMCEL et TELECEL fin des années 90 lorsque l’on appelait la Belgique ou l’Europe de Kinshasa.

Plus...

Manuel pour des audits de la dette du Tiers Monde (recension par RICH NGAPI)

Si la dette du Tiers Monde constitue un « sacré » pactole pour ses créanciers, elle pèse comme une chape de plomb sur les peuples du Tiers Monde. Mais la dette, c’est aussi une histoire… des histoires, très compliquées, enchevêtrées, pas toujours claires, bien souvent peu recommandables. Cet ouvrage soulève des questions très pertinentes qui permettent de mener l’enquête sur la dette. Q’est devenu l’argent de tel emprunt ? A quelles conditions a-t-il été conclu ? Quelle part a été détournée ? Quels crimes ont été commis grâce à lui ? Etc.

Plus...

L’impératif d’une culture démocratique en République démocratique du Congo (Recension par RICH NGAPI)

La paix en République démocratique du Congo (RDC) serait une étape indispensable à la recherche du développement des pays de l’Afrique subsaharienne, du fait de l’importance de sa situation géographique en Afrique. Pour ce faire, une culture démocratique s’impose dans ce pays post-conflit. L’école doit aussi jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre la pauvreté culturelle.

Plus...

L'ONU face à l'attentat contre le Président Habyarimana (Guy Forsbach)

Les causes du génocide des Tutsi et du massacre des Hutu au Rwanda sont profondes, complexes et multiples. Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a identifié les principaux coupables et mis à jour les rouages politiques, administratifs et militaires de la machine exterminatrice. Cependant, depuis sa création, il se refuse d'examiner un des rouages militaires qui a conduit à la tragédie : l'attentat du 6 avril 1994 contre l'avion du Président Habyarimana. Cet attentat[1] n'est pas la cause du déchaînement des événements, mais il en est exactement le catalyseur

Plus...

Les causes et le bilan des affrontements de Kinshasa (Joseph M. Kyalangilwa)*

Les RDCongolais de la diaspora ainsi que tous les autres amis de la République Démocratique du Congo lisaient avec beaucoup d’angoisse et d’inquiétude les informations sur les tristes événements qui se sont passés à Kinhasa les 22 et 23 mars 2007 et que les médias européens diffusaient incorrectement selon la volonté de leurs obédiences.

Plus...

LE VENT DE L’EST (Onumabeka Mongai Vincent)

Le vent souffle, l’air nouveau proclamé par Michael GORBACHEV ; Prestroika, démocratie.
Il était le souffleur, il secoua le monde entier, de l’est à l’ouest, du nord au sud, les grands et les petits, les jeunes et vieux de sexe confondu.

Plus...

Le tourisme en République démocratique du Congo (Go-Congo)

Le tourisme étant une richesse pérenne qui survivra après les mines (diamant, or, pétrole, cassitérite, cuivre, coltan, cobalt, etc.), il t reste le seul secteur de rechange pour la RDC avec ses magnifiques parcs, rivières, forets vierges, surtout sont prestigieuse parc de Virunga ou l’ont trouve les Gorilles de montagne, les eaux thermales, les volcans actives de Nyiragongo et Nyamuragira, la plaine de la Rwindi , la foret alpines, le mont Rwenzori avec ses neiges éternelles.

Plus...

Les Congolais et la Culture politique de la démocratie, par Jimmy Kenga, Coordinateur Initiative AFRIKA 2000.

WUPPERTAL - ( Allemagne) - Les valeurs et moeurs forment-elles un système? On l'affirme généralement. Ainsi, les identités politiques dans la société congolaise sont fortement liées à nos traditions bantu, à l'influence sur les individus de la colonisation belge et des régimes politiques de Mobutu et Kabila. Quelles valeurs et comportements avons-nous hérités de ces trois régimes antidémocratiques? C'est justement dans cette problématique que réside le mal congolais.

Plus...

De l'identité à l'identité nationale (Marcel Zang)

Il faudra bien un jour s'entendre sur une chose. Je veux parler de cette notion d'identité appliquée à l'être humain. A mon sens, c'est une aberration de vouloir enfermer un être dans une identité. Jusqu'à preuve du contraire, l'être humain c'est du vivant, avec un corps et un esprit, c'est du mobile, c'est en perpétuelle évolution, c'est différent à chaque moment de sa vie, c'est traversé par toutes sortes d'influences, c'est sensible, c'est imprévisible, c'est plein d'inconnus et d'imaginaire, c'est baigné d'ascendance et de transcendance, c'est gros de potentialités et de descendance, ce n'est ni du fini ni du définitif. En un mot l'être humain c'est pas une machine.

Plus...

Rupture – Rapacité – Rêverie : Les trois R qui risquent de rimer en RD Congo. (Marcellin Sole)

Voici cinq semaines que le gouvernement Gizenga a été investi et des signes de décrochage sont visibles face au récent développement de la situation socio-politique en RDC. Massacres du Bas-Congo, affaire Kahemba, affrontements des 22 et 23 mars, chasse à la sorcière au sein de l’opposition politique, dossier sécuritaire à l’Est dont les menaces faites par Kampala d’user de son droit de poursuite des rebelles ougandais logés en RDC : rien ne perturbe le Patriarche face à cette quadrature du cercle qui menace l’avenir du pays. Cette attitude flegmatique devant la maison qui brûle est la seule pouvant éviter à notre Papy des ennuis de santé car, à son age, l’apathie reste l’unique réflexe pour pouvoir mieux jouir de son actuel statut de "Golden-elder" (vie doré d’un aïeul).

Plus...

PAQUES 2007 (Luigi Lo Stocco)

voir annexe

Plus...

Samedi Saint (Luigi Lo Stocco)

voir annexe

Plus...

Décentralisation, gouvernance locale et participation citoyenne : Des métaphores qui perdent leur sens ? (Thierry Nlandu Mayamba)

D'emblée, j'aimerais vous avouer combien pénible a été la rédaction des quelques lignes que je me propose de partager avec vous dans le cadre de cette réflexion sur la décentralisation et la bonne gouvernance locale. Pas du tout inspiré, je me suis retrouvé en train de monologuer ou tout simplement de me parler à moi-même comme c'est souvent le cas pour bon nombre d'Africains de nos villes qui, sous le soleil ou la pluie, errent dans nos rues en quête d'une oreille attentive.

Plus...

Le marché politique, l’Etat et le besoin d’action collective (JP Mbelu)

Est-il vrai que tous les pays où les élections sont organisées à n’importe quel prix amorce le début de leur système démocratique ?

Non. Le Congo est devenu une « une démocratie formelle », « le Congo est une jeune démocratie », « donnons une chance à la démocratie congolaise », etc. ; voilà des « professions de foi » sans fondement débités par les mafieux internationaux et leurs laquais congolais sans que les faits viennent confirmer ces allégations mensongères.

Plus...

Le premier Gizenga envoie son équipe en formation (Désiré Katompa)

Un seminaire de formation du gouvernement Gizenga à la bonne gouvernance a eu lieu durant trois jours cette semaine.Pourquoi maintenant alors que le bateau Congo prend l'eau de toute part? Cela signifierait-il que les premiers conseils de ministre tenu avec ses 60 ministres ont fait comprendre à Gizenga qu'il avait en face de lui des "stagiaires" à qui, il fallait tout apprendre? En tout cas une chose est sure, au regard des réactions anachronique du gouvernement face aux drames vécus par la nation pendant le peu de temps où ils sont en fonctions, ce n'est pas un conclave qu'il leur faut, mais un C4.

Plus...

Réflexions du Vendredi Saint (L. Lo Stocco)

AU PIED DE LA CROIX DE JESUS NOUS FAISONS MEMOIRE DE TOUTES LES CROIX DES HOMMES DE TOUS LES TEMPS, EN PARTICULIER DES HOMMES ET FEMMES DE LA REGION DES GRANDS LACS, OU' NOS FRERES ET SOEURS CONTINUENT LEURS CALVAIRES DE SOUFFRANCES, DE VIOLENCES ET DE MORT.

Plus...

Réflexions pour le Jeudi Saint (RP Lo Stocco)

voir annexe

Plus...

Oui, L'Eglise KIMBANGUISTE a TRAHI Simon KIMBANGU !(Ntezimana)

J'ai lu il y a une année la fameuse réponse à laquelle vous faites référence. Elle apporte la confirmation de ce que je craignais depuis longtemps : une terrible et lamentale CARENCE de la pensée dans la réflexion doctrinale kimbanguiste ! Cette "indigence" intellectuelle explique en partie (mais en partie seulement) l'enfermement doctrinaire et fanatique à courte vue qui sous-tend toutes les incohérences théologiques et dogmatiques de l'Eglise kimbanguiste dénoncées avec lucidité par le Dr Tedanga Ipota Bembela à qui je ne cesserai de rendre hommage !

Plus...

L’opposition congolaise doit se définir. (Arlette)

Qu’on se le dise, l’opposition congolaise va très mal. Pratiquement un an après l’élection législative et le premier tour de la présidentielle, le tableau de l’opposition congolaise présente un spectacle désolant à tel point qu’au jour d’aujourd’hui, parler des revers qu’a subis cette opposition congolaise serait faire du pléonasme. C’est à se demander si elle (l’opposition) ne servirait pas d’écran de fumée pour le gouvernement contre le peuple tant son inaction crève l’œil.

Plus...

Hommage : Thomas Kanza, le premier universitaire laïque congolais (Ali Kalonga)

La Section histoire du Musée royal de l’Afrique centrale a organisé vendredi 30 mars, à Tervueren, la première partie d’un colloque sur le thème « La formation des élites politiques au Congo ». Les participants ont jeté un regard critique sur le processus de formation de l’élite congolaise sous le régime colonial. Un hommage unanime été rendu à Thomas Kanza qui fut le premier universitaire laïque congolais.

Plus...

Kabila doit sévir pour démontrer de la poigne à ses parrains (CultureK)

Kabila doit sévir pour démontrer de la poigne à ses parrains wallons; c’est à cette condition qu’il pourrait mériter davantage d’appui et de respect des nostalgiques du Congo belge. C’est ce que laissait croire Mme Braeckman, dans un de ses blogs, au lendemain de la précédente attaque de la résidence de Bemba.

Plus...

Les Gouvernants Belges et Nous (Dr François Tshipamba Mpuila)

Il importe que les Congolais et les Partenaires réflechissent très sérieusement sur l’expertise belge dans le dossier congolais. Cette expertise nous a amenés aux blocages successifs de la sauvegarde et de la consolidation de notre indépendance, de la reconquête de notre dignité humaine et de l’insertion de notre Pays dans le concert des grandes nations libres, civilisées, démocratiques, modernes et prospères. Aujourd’hui nous voici dans une véritable catastrophe politique, humanitaire, sanitaire, économique, sociale, écologique. Les intérêts des Partenaires ne sont même pas sauvegrdés et garantis dans la paix, la sécurité et de façon durable. Donc les Congolais et les Partaniares ont perdu à cause de la fameuse exprtise belge sur le dossier congolais. Il importe que les Congolais puissent s’ouvrir et mener une diplomatie tout azimuts envers les autres Partenaires.

Plus...

Maecredi Sainte, par Luigi LoStocco

voir annexe

Plus...

Méditation sur le Lundi Saint (Lo Stocco)

voir annexe

Plus...

L’agonie de la démocratie en RDC (Ikomo-lomoko)

« La mort heureuse », titre posthume de Camus, s’ouvre sur un meurtre. Patrice Mersault, le personnage principal, abat froidement un vieil homme infirme et fortuné. Crime parfait, qui donne à son auteur les moyens (légitimes ?), de mener désormais, une vie affranchie de tous soucis matériel ! Condition essentielle pour réaliser « l’unique devoir dont parle Camus qui est pour l’homme de seulement être heureux sur terre ».

Plus...

Lettre ouverte à Monsieur Joseph KABILA (ElMemeyi Murangwa)

Objet : Echec programmé de votre mandature

Le samedi 31 mars 2007

MONSIEUR le président de la République,
Quand on a été élu au suffrage universel direct pour exercer les plus hautes responsabilités au sein de l'Etat ; celles de Chef de l'Etat congolais, en l'occurrence - il y a des bornes que, par devoir , on s'interdit de franchir, car lorsqu'elles sont franchies, il n' y a plus de limites. Ou alors apparaissent dans leur désolante nudité celles de l'élu jusque-là occultées par une campagne électorale démagogique savamment orchestrée par les parrains et les thuriféraires de tous bords afin de rendre le peuple dupe.

Plus...

Réflexions sur le Dimanche des Rameaux (Lo Stocco)

voir annexe

Plus...

L'Eglise de Jésus-Christ sur la Terre par Son Envoyé Spécial Simon Kimbangu (E.J.C.S.K.) a-t-elle trahi Simon Kimbangu ? (*)

Le mouvement religieux initié par Simon Kimbangu a abouti à la fondation d'une Eglise chrétienne à laquelle son successeur de fils a donné le nom d'Eglise de Jésus-Christ sur la Terre par le Prophète Simon Kimbangu (Note d'A. Ntezimana : aujourd'hui cette dénomination est devenue : "par Son Envoyé Spécial Simon Kimbangu", ce dernier serait donc un simple "envoyé de Jésus-Christ" auprès des Noirs déjà pétris de christianisme depuis 1491 !.), en abrégé E.J.C.S.K.
Cette Eglise réflète-t-elle les intentions initiales du prophète Mukongo ?

Plus...

L'Afrique: c'est là qu'auront lieu les prochaines guerres du pétrole,

Les dégâts du pétrole

Le 7 février dernier, George Bush a annoncé la création d'AFRICOM, un nouveau commandement du Pentagone qui, sous prétexte de "Guerre mondiale contre le terrorisme" va organiser et mettre à exécution ses guerres du pétrole et des ressources naturelles sur le continent africain. Qu'est-ce que cela implique-t-il pour la population noire en Amérique? Et pour les Africains?

Plus...

Le fondamentalisme néo-libéral et « la politique du faire croire » (JP Mbelu)

Les événements meurtriers vécus au Congo du 22 au 23mars 2007 et les réactions qu’ils ont provoquées permettent d’approfondir la nature de la bête déshumanisante qui en est l’un des responsables tapis dans l’ombre. Comme tous les fondamentalismes, le néo-libéralisme remet difficilement en cause ses dogmes et la mission confiée aux « petites mains du capital » pour leur expansion à travers le monde entier.

Plus...

De la responsabilité (Serge Pululu)

Nous devons nous assumer pour trouver des issues meilleurs pour notre avenir et pays. Peu de gens acceptent leur faute et prennent conscience de ne pas toujours pointer l'autre comme fautif. Le bon résultat appartient au chef et le médiocre sur les subalternes ou autres petits.

Plus...

La tragi-comédie de la troisième République, par Kä Mana

Si la situation politique de notre pays n’était pas jonchée de massacres, de crimes et d’insoutenables scènes de violences où s’empilent cadavres sur cadavres depuis de nombreuses années, nous n’aurions été qu’une nation comique et ridicule, dont la bêtise et l’idiotie auraient amusé tous les peuples partout où l’on peut parler de nous. Tout le monde aurait pu se tordre de rire devant une classe dirigeante comme celle que nous avons aujourd’hui. Il y aurait eu de quoi se plier en quatre devant les personnages qui ont entre leurs mains le destin de tout un peuple et qui se comportent comme s’ils n’avaient ni matière grise dans la tête ni moindre conscience éthique de leurs responsabilités ici et maintenant.

Plus...

28.03.07 Pouvoir et opposition politiques en Afrique : A quand un déclic pour le changement des mentalités ?

On désigne par opposition les partis politiques ou les mouvements n'appartenant pas à la majorité parlementaire et donc s'y opposant.

Plus...

Honte aux parrains de la démocrature congolaise et à leurs laquais ! (suite et fin) par JP Mbelu.

Le silence de certains parrains patentés de la démocrature congolaise après le nombre élevé de nos morts (de trop) à Kinshasa (le 22 et le 23/03) est un signe qui ne trompe pas. S’ils ne s’en moquent pas, il est possible qu’ils se soient rendus compte que tromper tout un peuple et le monde entier à tout moment est une entreprise délicate.

Plus...

Analyse : La haute trahison en droit constitutionnel congolais (NGONDANKOY NKOY-ea-LOONGYA)

Manifestant son autorité et son autonomie, le droit constitutionnel moderne a pris l'habitude de se doter d'un certain nombre d'incriminations et peines, dont le but essentiel est de réprimer, dans le cadre de la vie ou de l'activité politique, des actes ou des comportements particulièrement dangereux pour la vie d'une nation. Du fait de l'existence de ces crimes et peines, plus aucun spécialiste moderne ne doute de l'existence d'une nouvelle branche dans la grande discipline du droit constitutionnel - le droit constitutionnel pénal - dont les contours et les enjeux sont presque, dans certains cieux, déjà délimités.

Plus...

Polémique kimbanguiste

Réponse à la réflexion d'Athanase Ntezimana, et réponse de celui-ci.

Plus...

Honte aux parrains de la démocrature congolaise et à leurs laquais ! (JP Mbelu)

Le néo-libéralisme est un fondamentalisme. Il est une religion fondamentaliste du ‘tout marché’ ayant pour piliers la privatisation, la déréglementation et la libéralisation. « Son pape et ses cardinaux » sont à Washington et se sont recrutés parmi les concepteurs du Consensus de Washington.

Plus...

Silence inquiétant de l'église kimbanguiste, par Athanase Ntezimana

Le mutisme observé par les autorités de l'Eglise Kimbanguiste face aux tragédies qui accablent le Congo-Kinshasa depuis plusieurs mois devient de plus en plus inquiétant.

Plus...

Indépendance Cha Cha (C. Braeckman)

Quand la recherche du père mène à la réalité d’un pays

Plus...

Belgique-Congo: histoire d’une passion mal partagée (C. Braeckman)

Les relations entre la Belgique et le Congo ont souvent été décrites comme passionnées, sinon passionnelles et aujourd’hui encore, lorsqu’il s’agît du devenir de notre ancienne colonie, les débats demeurent vifs…à Bruxelles.

Plus...

L’un a tout dit, l’autre a tout fait... Récation de J. YAV

Chère Arlette.

Comme un cheveu dans la soupe de « makayabu », je me permets de partager la suite de votre « Relevez-vous le plus rapidement possible et reprenez votre bâton de pèlerin. Sinon… ». Sinon quoi d’aucuns se demanderont. Sinon, le peuple réagira ? Non, sinon le peuple se prendra en charge.

Plus...

Réponse de JB Ndundu à L. Mutambayi sur la double nationalité

Monsieur Laurent MUTAMBAYI,

J’apprécie grandement l’article lucide faisant le plaidoyer pour la double nationalité en RDC (au Congo) Il a mérite de dresser un tableau, même non exhaustif, des avantages et des inconvénients de la double nationalité en RDC. L’auteur opte pour la double nationalité comme résultat d’un renouvellement de notre perception de la réalité.

Plus...

LETTRE OUVERTE à Mr BERTIN MAMPAKA (O. Kayomo)

Monsieur le député,

Aujourd'hui la communauté Africaine de Bruxelles se réjouit de votre retour aux affaires comme échevin à Bruxelles-ville.
Qu'il me soit permis de vous adresser cette lettre en usant de la liberté que m'offre la démocratie.

Plus...

Pourquoi une double nationalité au Congo (Daniël MUTAMBAYI wa NTUMBA KATSHINGA )

voir PDF joint

Plus...

L’égyptologie africaine : enjeux et perspectives, par Par Kä Mana

On l’aura remarqué: la recherche égyptologique telle qu’elle se développe à l’égard du christianisme en Afrique n’est ni vraiment une pensée théologique au sens général ni une christologie au sens strict. C’est une réflexion globale qui aborde les problèmes religieux et les questions de foi dans une perspective spéciale: celle de la renaissance africaine et de la place de l’Afrique dans le monde d’aujourd’hui. C’est la redécouverte d’un héritage oublié qu’e e considère comme la source de la pensée spirituelle et des pratiques religieuses propres à l’Afrique.

Plus...

Problématique de la future décentralisation du Congo, par TSHILOMBO MUNYENGAYI

Une des premières urgences du Parlement, en terme de production législative, lors de l’actuelle session ordinaire, sera « la loi sur la décentralisation ». Le constituant ayant opté pour ce que les techniciens appellent « le régionalisme constitutionnel », sa dimension de décentralisation devra être formalisée par une loi organique : la loi sur la décentralisation. C’est d’elle que dépendront les modalités pratiques, et concrètes, d’articulation de l’administration décentralisée du pays.

Plus...

Alain Mabanckou Pourquoi les Belges ne veulent pas accorder un Doctorat au Président Kabila ?

voir annexe

Plus...

Enjeux de la bonne gouvernance dans la promotion de l’entreprise congolaise, par Godefroid ngamisata

Avec la mise en place des nouvelles institutions, l’environnement économique en République démocratique du Congo doit être porteur du développement. L’entreprise en tant que moteur du développement est appelée à jouer un grand rôle dans la lutte contre la pauvreté. Pour développer la RDC, il faut appliquer la bonne gouvernance ainsi que la transparence dans la gestion. « La bonne gouvernance ou le gouvernement d’entreprise s’avère indispensable pour la RDC qui négocie un nouveau virage. L’espoir est certes permis au regard de l’existence d’un important secteur para-étatique, l’importance des filiales prospères des entreprises multinationales ainsi que le développement du secteur associatif », a dit Ben Nzailu, réviseur comptable et directeur associé de Pricewaterhousecoopers en RDC.

Plus...

Christ, le christianisme et la métaphysique pharaonique dans la pensée de G. Bilolo Mubabinge (Kä Mana)

Contrairement à Kange Ewane et Esso Ngome qui évoluent dans la mouvance intellectuelle lancée à Paris par Kotto Essome, l’égyptologue congolais (RDC) G. Bilolo Mubabinge n’appartient pas au groupe de chercheurs formés en France.

Plus...

Pour ou contre l'intangibilité des frontières héritées de Berlin et de la colonisation ? (A. Koulama)

ORGANISER LES FRONTIERES COLONIALES PAR UNE GEOPOLITIQUE SIMPLE

Plus...

Les bailleurs de fonds mentent aux Congolais (JP Mbelu)

Qu’entend-on par bailleurs de fonds ? La définition théorique qu’en donne Colette Braeckman en fait « les plus importants donateurs » de fonds au Congo, « désireux d’encourager au plus vite la reconstruction » (Le Carnet de C. Braeckman : Les bailleurs au chevet du Congo, dans Congoforum du 10/03/2007). Dans ce petit billet, « la spécialiste belge du Congo » cite la Coopération belge au développement, le Fonds européen de développement, la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International. Ce dernier est accusé par Colette d’avoir été trop sévère quand sa mission diligentée dernièrement au Congo a relevé que le déficit budgétaire avait atteint 120 millions de dollars en janvier et février.

Plus...

Colette Braeckman, la coopération belgo-occidentale et le Congo de demain (JP Mbelu)

Il sera toujours intéressant de lire « la spécialiste belge du Congo » au journal le Soir. Dans ses derniers Carnets, elle est restée égale à elle-même ; c’est-à-dire incapable de déceler les contradictions émaillant les relations historiques entre la Belgique et le Congo ; lesquelles contradictions font dire à plus d’un(e) Congolais(e) que la politique de la Belgique à l’endroit du Congo est fondée beaucoup plus sur « la charité bien ordonnée » commençant par soi-même que sur toutes les bonnes et belles intentions clamées sur les toits.

Plus...

TSHISEKEDI WA MULUMBA EST DÉPASSÉ ???

Débat de Revue Intelligence Africaine, via "Congolais Debout"

Plus...

UN NOUVEAU DOCTEUR CONGOLAIS (par Lambert Nieme, PhD)

La question de l’humain chez Hannah Arendt et la mondialisation, tel est le titre de la thèse de doctorat en philosophie qui venait d’être soutenu ce vendredi 2 mars 2007 à l’Institut Catholique de Toulouse par Monsieur l’Abbé Martin BAYAMBA KASONGA, actuel Recteur du Grand Séminaire Philosophicum Christ-Roi de Kabwe.

Plus...

Le Making Of de la Nu’ Black Woman Attitude, un programme sportif ! (Afrikara)

Etre ! Etre femme, femme Afrodescendante, dans un monde confisqué par le Mâle et le Blanc, un chemin de croix [d’Agadez], une charge de tous les jours, un programme de compétition, sportif à souhait. En plus, comme si cela ne suffisait pas, de nouvelles contraintes s’imposent. Nos mères, tantes, grand-mères n’étaient pas si «cruches» qu’on les voulait voir, expertes dans les industries culturelles, l’artisanat, l’art, la gestion des flux financiers et humains des entreprises familiales, elles représentent aussi des modèles à revisiter et même à revendiquer. Mais à la façon d’aujourd’hui. Alors on y va…

Plus...

L’intégration des femmes est-ce l’éducation des hommes africains de l’Occident? M.G. Mwanyina Ndjabwanga

Quant au comportement et à la situation et de la femme africaine en occident sur le sol d’Amérique du Nord, elle est de plus surprenante suivant les pays et les villes où les Africains ont choisis d’aller vivre. C’est ainsi que dans notre précédente posting nous nous sommes posés la question suivante: « Que veulent réellement les femmes d’aujourd’hui? ».

Plus...

La christologie néo-pharaonique de Hilaire Essoh Ngome (Kä Mana)

Parmi les héritiers spirituels et intellectuels du professeur Kotto Essome, un homme a pris sur lui la tâche de penser spécifiquement l’égyptologie selon l’ordre de ses incidences spirituelles sur le christianisme africain : le penseur camerounais Hilaire Essoh Ngome.

Plus...

Tout va très bien ! (repris à "La Conscience)

La Belgique de Michel, de Forrest et de Braeckman n'est pas la mienne. Le Congo de Kabila, Dos Santos, Museveni, Kagame n'est pas le mien ! Tout va bien, tout va bien, tout va bien...

Plus...

06.03.07 Charité bien ordonnée… (Guy De Boeck)

Il y a eu un certain nombre de numéro de clowns. Il y a eu l’annonce, puis le report, puis le report à une date ultérieure d’un voyage d’Albert II. On a eu aussi l’annonce, puis le démenti, puis la remise à plus tard du doctorat honoris causa « prématuré » de Joseph Kabila. On a eu droit aussi aux grimaces d’Onze Karel qui, ratant une fois de plus une occasion de se taire a, sous prétexte de commenter une déclaration gouvernementale qui ne le regarde pas, car venant d’un pays souverain, a étalé son ignorance de ses propres dossiers. Au fil de ces pantalonnades, il est devenu clair qu’il y a deux tendances antagonistes, dans la politique belge à l’égard de la RDC.

Plus...

Decollage économique du "Kongo" (Evariste Pini-Pini)

En ce moment où le ministre belge de la Coopération se trouve à Kinshasa en vue de négocier un programme de relance de l'économie nationale congolaise par le biais de la coopération belge, je voudrais vous présenter une réflexion personnelle suceptible d'ouvrir le débat à ce sujet.

Plus...

Le programme du gouvernement Gizenga. Essai de décorticage (suite et fin) JP Mbelu

Habitués à certains concepts néolibéraux et néocoloniaux, nos médias ne joueront leur rôle de quatrième pouvoir que quand leurs rédacteurs comprendront que s’il y a des mots (et des concepts) qui forcent à penser, il y en a d’autres qui tuent la pensée. Depuis que le gouvernement Gizenga a présenté son programme à l’Assemblée Nationale, il y a comme à un retour à ces mots et expressions, ennemis de la pensée.

Plus...

Kotto Essome : l’homme et son rêve d’Afrique (Kä Mana)

Pour donner une idée globale de la place du camerounais Kotto Essome dans la vie intellectuelle africaine, il convient de dire qu’il est aux recherches philosophico-spirituelles de notre continent ce que Cheikh Anta Diop y est aux sciences humaines, Nelson Mandela à la politique et Oscar Bimwenyi-Kweshi à la théologie africaine. Cet homme a été un inépuisable semeur d’idées, un défricheur de nouveaux champs de recherche et d’action, un fondateur d’école de pensée et un Maître de la sagesse et du savoir.

Plus...

A quand la publication du programme amendé du Gouvernement Antoine Gizenga I ? par Joseph M. Kyalangilwa


A l’instar des cinq chantiers du programme du premier mandat du Président Joseph Kabila Kabange annoncés dans son interview accordée à la presse internationale et nationale le 15 novembre 2006 et, lequel programme confirmé dans son discours d’investiture le mercredi 6 décembre 2006, tous les congolaises et congolais où qu’ils se trouvent, tiennent à la publication officielle du programme du Gouvernement Gizenga I amendé par l’Assemblée Nationale le samedi 24 février 2007. L’on se souviendra que c’est après ces amendements de son programme que le Gouvernement A. Gizenga a été investi le même 24 février 2007.

Plus...

Les arbres et la forêt (Guy De Boeck)

On vient de terminer, à Bruxelles, une grande conférence sur la forêt congolaise et l’on annonce pour demain le début d’une Foire économique à Mbandaka, chef-lieu de l’Equateur et principale localité de la cuvette centrale forestière du Congo. Applaudissons au passage cet intérêt pour une province qui aurait pu penser qu’on lui reprocherait encore pendant un siècle ou deux d’avoir vu naître Mobutu, et revenons à la forêt.

Plus...

Il ne sort jamais rien de bon d’une loi mal faite ! (GDB)

On pouvait déjà s’en douter, il y a un bon moment, avec le droit de vote pour la diaspora.
Comme on avait copié servilement la loi belge, les Congolais se sont trouvés partager avec leurs ex-colonisateurs la douteuse originalité d’être parmi les rares peuples au monde chez qui le citoyen qui se trouve hors des frontières n’a tout simplement pas le droit de voter. Ça doit être ça, les fameux « liens historiques privilégiés »…

Plus...

LE RETOUR TRAGIQUE AU JONGLAGE DES ALLIANCES DE LA PART DU REGIME KABILA II MENACE LA PAIX EN R.D.CONGO (Diomi Ndongala)

LES MÊMES ERREURS PRODUISENT LES MÊMES CONSEQUENCES

Plus...

L’Afrique et l’initiative Ppte : sommes-nous vraiment des pays pauvres très endettés? (Kä Mana)

Egal à lui-même, le professeur Kâ Mana s’interroge dans l’une de ses nombreuses publications sur la problématique de l’initiative en faveur des pays pauvres très endettés (IPPTE) en Afrique. C’est une véritable remise en cause de cette nouvelle trouvaille occidentale que présente le théologien et philosophe congolais vivant au Cameroun.

Plus...

26.02.07 La Belgique: faiseuse des dictatures? (Arlette MK)

L’implication nuisible belge au Congo-Kinshasa (RDC) date de l’avant colonisation. On parle officiellement de la deuxième moitié du 19è siècle. Depuis ce temps là, le sort des congolais a toujours été le même : Enfer. D’ou la question de savoir : Si la Belgique n’y est pas pour quelque chose !

Plus...

La dette extérieure et le financement du développement de la RD Congo (A. Zacharie, CNCD)

voir PDF joint

Plus...

Programme du gouvernement Gizenga. Essai de décorticage (2) JP Mbelu

Nous poursuivons notre relecture du programme du gouvernement Gizenga. Il a été adopté à « une large majorité » à l’Assemblée nationale. Notre peur est que cette adoption soit beaucoup plus l’un des nombreux signes de la transformation de cet hémicycle en une « chambre des applaudisseurs » que celle des « débatteurs » décidant en connaissance de cause. Notre peur est que le nombre élevé des députés de la majorité gouvernementale ne sonne le glas d’une réflexion plurielle aidant à tirer au clair le choix d’une politique économique de la paupérisation de notre pays tel que le gouvernement Gizenga est en train de la faire.

Plus...

Face aux événements et aux attentes actuels, le pessimisme et l’irréalisme ne peuvent conduire qu’a l’échec et à la ruine, par FRANCIS X.B.M. KONDE, écrivain philosophe contemporain

Même si le rationalisme est la source de toute connaissance certaine, il ne provient pas de l’expérience. Il est vrai que les doléances du peuple congolais se sont longtemps perdues dans le vaste espace qui sépare les congolais ordinaires du pouvoir de la deuxième république.

Plus...

Ces Bibliothèques Africaines et Caribéennes qui Brûlent en Silence : Précieux Ascendants

J’ai fait une découverte glaciale, au gré de mes pérégrinations dans les capitales européennes, celle, bouleversante, de ces bibliothèques africaines fournies à plus que souhait, suintant de richesses calfeutrées, qui se consument sous le regard indifférent des aspirants, apprentis, futures élites négro-africaines. Ils ont passé la soixantaine, témoins ou acteurs de grands événements du siècle précédent, amis, adversaires des grandes et petites figures de l’histoire contemporaine, ils terminent le fil de leurs vies en quasi clandestinité, à demi exilés à Paris, Londres, Bruxelles, Amsterdam, Berlin,

Plus...

La théâtralité de la scène politique rdcongolaise: La logique qui tient, la suite dans les idées ou... (Arlette MK)

Rien qu'avec l'actualité de la semaine passée en RDC, on a envie de poser la question: Mais qu'est-ce qui se passe donc au Congo-Kinshasa?

Plus...

Kalamba Nsapo répond à Kä Mana. Jouer à fond le jeu de la mondialisation, c’est décréter un suicide collectif au Congo

C’est à l’honneur de certains critiques africains de bénéficier d’une large audience au milieu de leur peuple. Ce qui n’interdit pas de faire la critique de la critique qui a à charge de montrer, à juste titre, que l’Afrique n’est ni en mal d’intelligence, ni en ménopause de créativité. A cet égard, j’ai choisi de porter le regard sur Kä Mana et de l’inviter à revoir sa copie après avoir tenté de percevoir le fond du problème congolais dans l’interview qu’il a bien voulu accorder récemment à la rédaction du Potentiel.

Plus...

Le programme du gouvernement Gizenga. Essai de décorticage (1) JP Mbelu

La troisième République présente l’avantage d’avoir des textes qui peuvent être lus et relus pour en connaître les grandes orientations. Il est dès lors incompréhensible qu’une certaine opinion congolaise et des « amis » estime qu’il est préférable de laisser les initiateurs et les rédacteurs ces textes travailler avant de passer leur gestion de la res publica au crible de la critique. Nous pensons que du moment que nos disposons des textes « refondateurs » de la République, il est possible de nous faire une idée sur la direction que le pays va prendre dans les cinq prochaines années. D’où cet effort d’une lecture et relecture assidue desdits textes. Que ces lectures et relectures soient démenties par les réalisations concrètes de nos gouvernants, cela ne pourra que profiter à la troisième République ! Pour le moment, nous obéissons à un adage partagé par les sages de nos terroirs : « Kutwa ne munya, nkudimukila mvula » ; c’est-à-dire « mieux vaut prévenir que guérir ».

Plus...

Expérience congolaise du contrôle de constitutionnalité des lois,par TSHILOMBO MUNYENGAYI

Depuis deux semaines, le supplément « Construire la démocratie » s’est fixé la mission de vulgariser, et d’amplifier les travaux du Colloque organisé le 7 février sur « la Cour constitutionnelle de la RDC ». Après l’interview de Marc Bossuyt, professeur ordinaire à l’Université d’Anvers suivie de sa communication sur « Les compétences de la Cour constitutionnelle de la RDC », les colonnes du supplément étaient ouvertes, respectivement, à André Alen, professeur de droit constitutionnel à la K.U Leuven sur le « Contrôle de constitutionnalité des lois et d’autres actes après leur adoption », et finalement à Paul Lemmens de la K.U Leuven sur les « Conflits d’attribution entre les juridictions de l’ordre judiciaire et les juridictions de l’ordre administratif ». Dans les lignes qui suivent, nous allons élargir les contours du débat, en creusant davantage dans la praxis congolaise depuis l’indépendance, pour en extraire les lignes maîtresses et les constantes théoriques.

Plus...

L’université africaine et l’épreuve de la mondialisation, par Kä Mana

Dans ma réflexion sur l’université africaine aujourd’hui (1), je suis convaincu que l’une des responsabilités majeures des universitaires d’Afrique est d’éclairer nos pays sur les enjeux réels de la mondialisation pour notre devenir. Il est aussi de contribuer à forger dans notre peuple une personnalité, un imaginaire et un univers mental capables de nous sortir de toutes nos peurs face à ce phénomène et de nous ouvrir la route africaine d’une globalisation dont nous serons les leviers par nos valeurs de vie. Je voudrais partager ici cette double conviction qui m’habite en présentant tout simplement les lignes de force et les implications.

Plus...

ERRATUM : Une erreur dans un article sur CongoForum !!!

Une lectrice, que nous en remercions, nous a écrit pour signaler une erreur dans la rubrique « Analyse et réflexion » de Michael Sakombi.

Plus...

En finir avec le multiculturalisme (envoyé par B. Diatezwa)

Les ennemis de la liberté se recrutent d'abord dans les sociétés libres, chez une partie des élites éclairées qui dénient le bénéfice des droits démocratiques au reste de l'humanité, voire à leurs compatriotes, si ceux-ci ont le malheur d'appartenir à une autre religion, à une autre ethnie. Il suffit pour s'en convaincre de lire deux écrits récents, le livre d'Ian Buruma On a tué Theo Van Gogh (Flammarion, 2006) et la critique de ce même livre par le journaliste et universitaire anglais Timothy Garton Ash parue dans le New York Review of Books.

Plus...

« Je t'aime , moi non plus ou les amours freudiennes entre Kinshasa et Bruxelles » (Michaël Sakombi)

En ce moment où le landerneau politique belge est sans dessus dessous à propos d'une éventuelle et très prochaine visite royale au Congo , la rédaction de Congoscope se penche sur l'énigmatique relation entre le Congo et son ex métropole , ce feuilleton burlesque vieux de plus de quarante ans entre les deux Etats qui a connu des lunes de miel enivrantes et des divorces fracassants .

Plus...

La théâtralité de la scène politique rdcongolaise: La logique qui tient, la suite dans les idées ou la suite logique. (ARlette K, C. Wal)

Rien qu'avec l'actualité de la semaine passée en RDC, on a envie de poser la question: Mais que ce qui se passe donc au Congo-Kinshasa?

Plus...

Quelle reforme du système judiciaire pour l’établissement d’un Etat de droit pendant la IIIème République ? (Dieu-Donné WEDI DJAMBA*)

Introduction.
Très souvent quand un pays passe d’une situation de conflit à celle de la paix ou d’un régime dictatorial à la démocratie, il y a un profond besoin de reformer toutes les institutions symbolisant les abus de ce passé tel que le système judiciaire, l’armée, la police ou le service de sécurité afin de restaurer la confiance de la population vis à vis de ces institutions.

Plus...

L'avis de Pie Tsibanda sur l'affaire du "ministre fantôme"

Tout recrutement suppose un poste à pourvoir, déjà decrit, il en existe un profil: "descriptif du poste" ou "monographie professionnelle" . Un ex.: Metier: comptable. Objectif du métier : Etre le thermomètre de la gestion d'une entreprise.

Plus...

LE VRAI GASTON SOUMIALOT (J Moanda Vita)

L’évocation de Soumialot réveille en moi les tristes souvenirs des années 1961-64, quand notre pays était ravagé par la rébellion muleliste.

Plus...

La nationalité congolaise et les réseaux d’élite (JP Mbelu)

Bientôt, le dossier ouvert sur la question de la nationalité congolaise sera clos. Il semble que pour « les bien-pensants », il est important que « le bon sens » l’emporte sur l’émotion et la passion liées au contexte électoral dans lequel cette question s’est posée.

Plus...

La Francophonie : quel atout pour la Rd-Congo ? (Mbuyamba Kankolongo)

L’enjeu majeur de la Francophonie se dessine autour du destin et de la promotion comme langue de communication et de culture. Car toute langue, on le sait, est avant tout le véhicule d’une culture, mieux d’une vision du monde.

Plus...

Un goût d'inachevé (José Nawej - FdA)

Quinze ans déjà! Cela fait, en effet, 15 ans jour pour jour que les Kinois, à l’initiative des Laïcs catholiques, déferlaient dans la rue pour réclamer l’ouverture de la Conférence nationale souveraine (CNS).

Plus...

Pour une Afrique nouvelle (Adamo Luc Mateta)

voir annexe

Plus...

Cette Europe qui donne des leçons de "droits de l'homme"... (Salim Lamrani)

En décembre 1996, l’Union européenne s’alignait sur la position d’ingérence étasunienne et exigeait de Cuba « des progrès tangibles sur la voie d’une transition pacifique vers le pluralisme démocratique ». C’est ainsi qu’est née la position commune européenne vis-à-vis de La Havane, qui est devenue le pilier de la politique étrangère de l’Union européenne à l’égard de Cuba.

Plus...

La mort de Mr Gaston Soumialot (Amisi Soumialot)

JE crois bien qu'après la mort d'une personne,c'est à ce moment là que les conditions sont vraiment bien mures pour parler,ne fut ce qu'en bref,sur le parcours de la vie de dit personne en question. Semble t-il que dans la vie de tous les être humains,chacun a un destin précis tracé par l'itinéraire marquant le parcours de sa vie,celui de mon père était tout d'abord,de faire la politique positive visant à se consacrer sur le modèle de la fidélité à l'égard de favoriser l'intérêt du peuple Congolais en face de l'impérialisme mondial,sans ménager sa propre vie. Son choix politique était toujours le nationalisme Lumumbiste.

Plus...

Conflits d’attribution entre les juridictions de l’ordre judiciaire et les juridictions de l’ordre administratif par Paul Lemmens (KUL)

Je voudrais parler d’un contentieux pour lequel la Constitution a donné une compétence à la Cour constitutionnelle, même s’il ne s’agira pas d’appliquer des règles constitutionnelles pour résoudre les litiges. Je me réfère aux « Conflits d’attribution », mentionnés à l’art. 161, al.4 de la Constitution : « La Cour constitutionnelle connaît des recours contre les arrêts rendus par la Cour de Cassation et le Conseil d’Etat, uniquement en tant qu’ils se prononcent sur l’attribution du litige aux juridictions de l’ordre judiciaire ou administratif. Ce recours n’est recevable que si un déclinatoire de juridiction a été soulevé par ou devant la Cour de Cassation ou le Conseil d’Etat ».

Plus...

Réflexions sur la « double nationalité » (Guy De Boeck)

Le grand malheur, avec le problème de la double nationalité, c’est qu’on l’a posé dans un contexte conflictuel et électoral, donc émotionnel, passionné et traversé de préoccupations tactiques, au lieu de le regarder sereinement, avec un minimum de bon sens, de logique et – ce n’est pas interdit, même en droit ! – de cœur…

Plus...

Alerte l'état de droit en RDC est en danger de mort subite (Désiré Katompa)

Excusez moi de cette intrusion dans votre intimité, mais l'heure est grave.
La RDC est arrivé au bout d'un processus délicat de démocratisation de ses institutions.
Une constitution, un président , un parlement, des parlements provinciaux, des gouverneurs, des bourgmestres ont été élus démocratiquement.
Non-obstant les péripeties du processus électoral, tout le monde a décidé de respecter l'"ordre nouveau" et de se mettre au travail pour que cahin caha tout cela tienne ensemble.

Plus...

Question de la sécurité alimentaire en Afrique / Le cas de la R.D.Congo, par Joseph M. Kyalangilwa

Joseph M. Kyalangilwa est Chimiste et Métallurgiste E.I.Br et Président du Great Lakes Forum International (Suisse)

Plus...

La nationalité et la mémoire historique congolaises (1) JP Mbelu

Quand,au début du processus électoral–transformé en mascarade électorale-, des franges importantes de nos populations et certains partis politiquesavaient exigé que le recensement soit organisé sur toute l’étendue de notre territoire national, ils ont été taxés de tous les noms d’oiseaux. « Les médiasmensonges » et « les petites mains médiatiques » fanatiques du « coupagisme » ont voulu nous convaincre que ces messieurs et dames étaient tombés dans le piège des « illuminés », des « aigris » et d’autres « radicaux » d’entre nous, tétanisés par la peur fabriquée et entretenue de ne pas aller rapidement aux élections.

Plus...

La nationalité et la mémoire historique congolaise (suite et fin) par JP Mbelu.

Nous avons confondu la vitesse avec la précipitation. La Constitution de la troisième République n’a pas été lue et approfondie par les candidats aux différentes élections chez nous. L’histoire nous rattrape et les parlementaires politicisent le juridique en décrétant un « moratoire » (sur la question de la double nationalité) accordé « à toute personne désireuse de recouvrer sa nationalité congolaise d’origine (…) ». Pour la petite histoire, ce « moratoire » est accordé à la suite de la requête de l’honorable José Makila « demandant la création d’une Commission d’enquête parlementaire sur la présence au sein des institutions de la République des cadres de nationalité étrangère et ce, en violation flagrante de la Constitution et de la loi électorale (…).» Voici à peu près ce que propose le bureau de l’Assemblée nationale : « Que tous les étrangers ayant usurpé la nationalité congolaise pour accéder aux hautes charges de la République par les élections se mettent maintenant en règle. Ils ont violé la Constitution et la loi électorale parce qu’ils voulaient venir travailler au Congo à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale. Ce sont des braves gens ! Qu’ils se mettent en règle. Ils ont du temps pour cela » Mais quelles preuves avons-nous qu’ils sont venus consolider la paix et la cohésion sociale ? Le doute sur leurs intentions n’est pas permis. Qui sont-ils ? Ces questions « xénophobes » ne doivent pas être posées. Voilà comment se poursuit l’aventure d’une République bananière…où toutes les élites sont traitées comme des imbéciles !

Plus...

Les universitaires d’Afrique et leur vocation aujourd’hui (Kä Mana)

Je consacre la présente réflexion aux exigences qui devraient définir aujourd’hui la vocation des universitaires d’Afrique et servir de base à l’invention d’une nouvelle dynamique de pensée, de recherche, d’engagement et d’action qui leur serait propre face aux gigantesques problèmes auxquels nos nations font face (1).

Plus...

La nationalité congolaise d’origine et la question de la double nationalité (Mwayila Tshiyembe)

Au moment où la demande faite par la Commission électorale indépendante (CEI) pour disqualifier deux candidats aux élections de gouverneurs de provinces du Kasaï oriental et du Kasaï occidental, accusés de posséder la double nationalité, risque de soulever les passions et les récriminations, nous avons le devoir sacré, en tant qu’intellectuel congolais, de mettre à profit cette querelle inattendue pour éclairer l’opinion, comme l’a fait la Fédération des Congolais de l’Etranger (FCE) lors du colloque de Kinshasa (Palais du peuple, août 2004), auquel avaient pris part Députés et Sénateurs autour du débat intitulé « La loi sur la nationalité congolaise : problèmes et perspectives ». Pour ce faire, notre grille de lecture de la question de la double nationalité s’appuie sur la nationalité congolaise d’origine comme variable structurelle, aussi bien dans sa dimension juridique que politique.

Plus...

Lumumba, Um Nyobé, Gbagbo : l'ONU, liquidatrice des leaders africains (UPC/Leader africa)

Histoire - Il y a un an - Dans une communication d'une rare densité prononcée à l'occasion de la journée d'information sur la Côte d'Ivoire organisée par son parti à Douala, Moukoko Priso, secrétaire général de l'Union des populations du Cameroun (parti de Ruben Um Nyobé et des nationalistes camerounais), a établi un parallèle intéressant entre le Cameroun, la RDC et la Côte d'Ivoire. Où l'on se rend compte que de manière constante, l'ONU s'est mise au côté de l'impérialisme européen pour éliminer physiquement les leaders portant les aspirations légitimes des peuples africains. Un cours d'Histoire qui nous invite à la vigilance.

Plus...

Conférence de presse de Mme Justine M'Poyo Kasa-Vubu

Texte officiel, commuiniqué par l'UN, de l'allocution prononcée le 8 février 2003

Plus...

Lettre ouverte à nos très chers disparus (JC Vuemba)

Suite aux tristes événements qui se sont déroulés au Kongo Central, le député Jean-Claude Vuemba a écrit une Lettre Ouverte à Nos Très Chers Disparus. Voir ci-dessous.
Merci de bien vouloir la publier, dans la mesure du possible.
Bien à vous,

JFG

Plus...

Contrôle de constitutionnalité des lois et d’autres actes après leur adoption

Un Colloque a été organisé le 7 février dernier sur la Cour constitutionnelle de la RDC. C’est en sa qualité de Professeur de droit constitutionnel à la K.U.Leuven, de Juge à la Cour constitutionnelle belge et de Secrétaire honoraire du Conseil des ministres belge, que André ALEN a réfléchi sur le thème « Le contrôle de la Constitutionnalité d’actes après leur adoption ». Avec beaucoup d’expertise et d’expérience, l’orateur a donné quelques conseils et avis pratiques en ce qui concerne la rédaction de la loi organique sur la Cour constitutionnelle. Voici l’intégralité de son intervention.

Plus...

08.02.07 Le Bourgmestre de Bulengera en guerre contre la vente des terrains de l’Etat (BLol)

L’honorable Léandre THAMUITE, Bourgmestre de la Commune de Bulengera, Ville de Butembo, s’en va-t-en guerre contre la vente illicite des terrains de l’Etat dans plusieurs quartiers de sa Commune. Pour éradiquer cette antivaleur, le bourgmestre s’est dit déterminé à récupérer au profit de la Commune tous ces terrains mal acquis au grand dam de leurs spoliateurs et propriétaires.

Plus...

Peut-on enfermer des enfants? Je vous le demande, peut-on enfermer des enfants ?(Alexis Deswaef )

« Peut-on enfermer des enfants? Je vous le demande, peut-on enfermer des enfants ? »Plaidoirie pour Tumba, six ans et demi, 82 jours de prison.« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. »article 1erde la Déclaration universelle des droits de l’Homme« Peut-on enfermer des enfants? Je vous le demande, peut-on enfermer des enfants ? »Ce sont les premiers mots que j'ai entendus de la bouche de Tumba, un soir du mois de septembredernier dans le parloir du centre fermé où elle était détenue avec sa mère depuis deux mois.Pourquoi ? Tout simplement parce que … sans-papiers.

Plus...

Cris du coeur d'un Ne-kongo: Pour quoi ces ne-Kongo sont-ils morts ? (OB Diatezwa)

Une fois de plus, les ne-Kongo déçoivent ! Je ne fais pas appel à l'estomac, au nombril, à la vanité ou aux intérêts légitimes de chacun: je fais appel à la conscience morale et politique de tous les ne-Kongo ! Il est regrettable que certains utilisent même des BINGANA (proverbes) ne-Kongo pour justifier leur attitude lâche face aux massacres de leurs frères et sœurs !

Plus...

Je ne suis pas colonialiste, MAIS … (Guy De Boeck)

Les blagues d’almanach abondent en phrases comiques sur le schéma bien connu « Moi, je ne suis pas contre les étrangers, Monsieur ! Mais il faut quand même bien dire que ces gens là, ils ne sont pas d’ici… »

Déjà chez La Fontaine, le renard, avant de mentir, disait « Sans mentir, si votre ramage… » Bref, en général, c’est au moment où l’on va manifester telle ou telle attitude que l’on affirme le plus hautement n’en être pas atteint !

Plus...

07.02.07 Le retour du patrimoine, ar Edouard LAUNET -dessin Catherine (liberation.fr)

L'Unesco le constate : «Un nombre sans cesse grandissant de pays demande le retour d'objets conservés dans des collections étrangères.» Ces «pays source», du Sud pour la plupart, réclament aux grands musées ce qu'ils considèrent être leur patrimoine et leur mémoire. Les musées opposent à ces demandes leur «mission universelle», affirmant ne «pas être au service des habitants d'une seule nation, mais des citoyens de chacune».

Plus...

Le gouvernement du Congo-Kinshasa. L’illusion du renouveau (JP Mbelu)

Il y a plusieurs façons d’apprécier un gouvernement nouvellement formé. Il est possible de l’examiner à partir de la Constitution pour dire s’il obéit ou pas aux règles édictées en la matière. Le profil des membres dressé avant la constitution dudit gouvernement peut servir de critère. Chez nous, il était souhaité que les membres du gouvernement répondent aux critères de compétence, de respectabilité, d’honorabilité et d’intégrité morale. Ne pas être cité dans les rapports de pillage des richesses du Congo depuis le début de la guerre d’agression rwando-burundo-ougandaise et le respect de la représentation nationale étaient parmi les exigences citoyennes.

Plus...

La vie de chaque individu est sacrée (Grégoire Mbenza)

Je me rappele en 1994 pendant une periode de grande tension polique entre le royaume de la Belgique et le Zaïre à l’époque où monsieur Willy Claes était ministre des affaires étrangères, celui démanda à Mobutu de donner d’abord à son peuple ne serait ce que de l’eau potable avant de critiquer la Belgique.



Plus...

Vom Kriege... (Guy De Boeck)

...« de la Guerre », écrit par Clausewitz, est certainement le livre le plus célèbre qui ait jamais été rédigé par un militaire parlant de son terrible métier.

Il est entre autres l’auteur de cette célèbre maxime « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ».

Plus...

L’université africaine et l’épreuve de la mondialisation ( Kä Mana)

Dans ma réflexion sur l’université africaine aujourd’hui (1), je suis convaincu que l’une des responsabilités majeures des universitaires d’Afrique est d’éclairer nos pays sur les enjeux réels de la mondialisation pour notre devenir. Il est aussi de contribuer à forger dans notre peuple une personnalité, un imaginaire et un univers mental capables de nous sortir de toutes nos peurs face à ce phénomène et de nous ouvrir la route africaine d’une globalisation dont nous serons les leviers par nos valeurs de vie. Je voudrais partager ici cette double conviction qui m’habite en présentant tout simplement les lignes de force et les implications.

Plus...

Le particularisme a bon dos… (G. De Boeck)

A l’époque coloniale, il arrivait de temps à autre que le gouvernement de la métropole doive reconnaître que, malgré tous ses efforts et sa bonne volonté, il avait ici et là quelques problèmes avec des indigènes en révolte plus ou moins ouverte.

Plus...

Congolité II, le retour … (G. De Boeck)

Tous ceux qui auraient encore eu un doute sont à présent fixés : rivalisant sans complexe avec les producteurs de Hollywood, les politiciens congolais se lancent dans les « suites » à la façon de Rambo I, II, III ou de Rocky qui en sera bientôt à IV… Feront-ils aussi bien que Lucacz, et iront-ils jusqu’à six épisodes comme Star Trek… Qui sait ?

Plus...

La Belgique et le Congo. L’exemple d’une coopération unilatérale (JP Mbelu)

Quand Armand De Decker annonce les 110 millions d’euros qui seront consacrés à la coopération belgo-congolaise dès l’année prochaine, l’armée et la police de la troisième République ont fait une cinquantaine de morts dans le Bas-Congo. Aucune allusion n’est faite à ces morts de trop après les 4000.000 millions causés par la guerre d’agression ougando-burondo-rwandaise. L’aide au développement n’est qu’économique.

Plus...

Commentaire de B. Diatezwa sur l'article du "Monde" au sujet de Bundu dia Kongo

Bundu dia Kongo, un mouvement réputé à Matadi pour son hostilité aux "non-originaires" de la province du Bas-Congo !
Bundu dia Kongo, un mouvement réputé à Matadi pour son hostilité aux "non-originaires" de la province du Bas-Congo !

Plus...

Thomas Lubanga : Du tréillis de chef militaire à celui de d’inculpé.(Tiguy Elebe)

La Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale a confirmé les trois charges portées par le procureur à l’encontre de Thomas Lubanga Dyilo en ce qu’elles concernent la période allant de septembre 2002, date de la création des Forces patriotiques pour la libération du Congo (FPLC), au 13 août 2003.

Plus...

Les penseurs d’Afrique et la modernité, par Kä Mana

Le troisième repère que j’aimerais mettre en lumière est constitué par une galaxie d’hommes de pensée dont les réflexions ont dominé les débats sur les relations entre tradition et modernité en Afrique. Universitaires de renom pour la plupart, ils ont donné à leur pensée une articulation logique implacable d’où se dégage une grande vision d’une tradition africaine à redécouvrir et d’une modernité africaine à inventer, en relation avec l’évolution de l’idée et de la réalité de la modernité en Occident.167

Plus...

Cinq questions au Journal Le Potentiel et aux autres médias congolais de bonne volonté (JP Mbelu)

Le journal Le Potentiel, dans sa parution quotidienne, a une rubrique dénommée « cinq questions ».Ce journal est habitué à poser ces questions aux analystes politiques, aux philosophes et théologiens, aux hommes politiques et aux acteurs économiques, etc. Le travail de qualité qu’il abat depuis de longues années en a fait l’une des références incontournables pour ceux et celles qui sont intéressés par le devenir congolais. Aussi nous a-t-il plu, après avoir suivi, de plus près, au quotidien, l’appréciation que ce grand journal a fait, à plusieurs reprises, du processus de démocratisation de notre pays, de le soumettre à un exercice auquel il invite souvent les autres en lui laissant la latitude de répondre ou de classer sans suite nos cinq questions.

Plus...

Rappel pressant aux RDCongolais de l’étranger

Par Joseph M. Kyalangilwa
Président du Great Lakes Forum International


Plus...

La chanson en lingala : quelles évolutions ?« Titres à paroles » et « titres à animation » (Alain Mabanckou )

La musique congolaise des deux rives a connu une mutation profonde depuis l’époque de Grand Kallé chantant Indépendance chacha jusqu’à la nouvelle génération incarnée par les groupes Wenge Musica de JB Mpiana, Wenge Maison-Mère de Wera Son, Viva La Musica de Papa Wemba, Quartier Latin de Kofi Olomidé ou Extra Musica de Roga-Roga.

Plus...

Le travail des femmes en RDC par Rosalie MALU MUSWAMBA

Cette édition électronique a été réalisée par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi à partir de : Rosalie MALU MUSWAMBA, LE TRAVAIL DES FEMMES EN RÉPU-
BLIQUE DÉMOCRTATIQUE DU CONGO : EXPLOITATION OU PRO-
MESSE D’AUTONOMIE ?. Paris : UNESCO, mars 2006, 117 pp.
Mme Rosalie MALU MUSWAMBA est historienne.

Recherche disponible sur le site de l’UNESCO.

Plus...

INTERCULTURALITÉ: ENJEUX PRATIQUES Jean-Macaire MUNZELE Munzimi

Cette édition électronique a été réalisée par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi à partir de :
Jean-Macaire MUNZELE Munzimi
“Cette édition électronique a été réalisée par Jean-Marie Tremblay, bénévole, profes-
seur de sociologie au Cégep de Chicoutimi à partir de :
Jean-Macaire MUNZELE Munzimi
“INTERCULTURALITÉ: ENJEUX PRATIQUES”.
Un article publié dans la revue Chemins Actuels, Revue de l’AMIFRAM
(Mexique), octobre 2004, pp. 33-35 et mise en ligne par FRANC PARLER (la
communauté mondiale des professeurs de français)s en janvier 2005,
www.francparler.org/dossiers/interculturel.htm.”.
Un article publié dans la revue Chemins Actuels, Revue de l’AMIFRAM
(Mexique), octobre 2004, pp. 33-35 et mise en ligne par FRANC PARLER (la
communauté mondiale des professeurs de français)s en janvier 2005,
www.francparler.org/dossiers/interculturel.htm.

Plus...

Les enjeux de l’ordre michelin au Congo-Kinshasa (Obsac)

par Omar DIATEZWA et Samson MUZURI
Mis en ligne par l'Obsac
le 27 janvier 2006

Plus...

Le coupage dans la presse : les pistes pour en sortir (*) par Richard ngapi

La présente publication s’inscrit dans une série d’initiatives prises par le Gret pour sensibiliser les différents acteurs, journalistes, institutionnels, Ong, entreprises, au phénomène du coupage, « véritable plaie » de la presse congolaise, écrite ou audiovisuelle. Réalisé avec les contributions des journalistes du réseau InterCongo, les résolutions de l’Observatoire des médias congolais (OMEC) et les réflexions du professeur Munkeni Lapess de l’Ifasic, cet ouvrage collectif regroupe les réflexions sur ce phénomène qui est devenu une « gangrène » du journalisme, et les pistes pour en sortir.

Plus...

RD Congo : les élections, et après ? Intellectuels et politiques posent les enjeux de l’après-transition (*) par RICH NGAPI

De nouvelles institutions – issues de dernières élections (2006) – s’installent enfin en République démocratique du Congo, géant malade qui demeure pourtant au cœur de la recomposition géostratégique, politique et économique de l’Afrique centrale. Avec ces élections, s’ouvrent les portes de la IIIème République. Mais de quelle manière ? Les intellectuels et politiques posent, ici, les vrais enjeux de l’après-transition.

Plus...

La troisième République fait fausse route, par Kä Mana

Après avoir observé attentivement tout le processus électoral qui s’est déroulé dans notre pays depuis l’élection présidentielle jusqu’aux élections locales, je suis convaincu aujourd’hui que nous avons raté l’entrée en troisième République et que notre démocratie naissante fait déjà fausse route.

Plus...

LA PRESSE ET LA DEMOCRATIE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE: RETROSPECTIVE ET PERSPECTIVES , par Jean-Martin Tchaptchet

Parler aujourd'hui1 de l'état de la presse écrite et de la démocratie dans les pays africains, c'est décrire une presse à majorité artisanale et démunie en plein siècle de révolution technologique de l'information et de mondialisation de l'économie; c'est profiler des journalistes héroïques et sans moyens, frisant le martyre et la misère dans leur vécu quotidien professionnel; c'est analyser des pouvoirs d'Etat pris en étau entre les aspirations des citoyens à une complète liberté d'expression et la volonté des gouvernements de la restreindre sous le prétexte de satisfaire de soi-disant conditions contractuelles posées par des partenaires du développement.

Plus...

Cadavres exquis (G. De Boeck)

Si le Président Joseph Kabila était un chien, nul doute qu’il s’arrangerait pour se faire couper la queue, tant on s’ingénie à y accrocher des casseroles diverses. Il semblerait même que, pour certains Congolais, n’importe quelle broutille puisse devenir du jour au lendemain une affaire sérieuse et vitale, à la seule condition que l’on puisse en faire un argument contre Joseph !

Plus...

Cris d’un frére et voisin décu et trahi (G. Mbenza)

Vers les années 80, je suivais la voix de l’amerique lorsqu’un politicologue anglais déclarait je cite : la Chine est un lion endormi, mais le jour qu’il se reveillera, il dominera le monde ; c’est sans commentaire aujourd’hui.

Plus...

La démocratie congolaise à l’épreuve du suffrage indirect. (Tiguy Elebe)

A la lumière des dispositions de la constitution de la République entrée en vigueur depuis le 18 février 2006, le pouvoir législatif , en République Démocratique du Congo, doit être exercé par un Parlement composé de deux chambres : l’Assemblée nationale et le sénat.

Plus...

L’innovation, par Albert Cirimwami Malekera

Pour une Economie du Savoir et Créatrice d’emplois
en République Démocratique du Congo

Plus...

Le retour des « dinosaures ». Rien de neuf sous le soleil congolais (JP Mbelu)

L’un des articles publiés par Le Potentiel de ce matin (23/01/2007) a un titre provocateur : RDC : le retour des « dinosaures ». La définition de cette « espèce rare » refusant de disparaître que l’auteur de l’article susmentionné est allée cherchée dans Le Larousse, bien que riche, devient plus claire quand il y a ajoute « une grande part de responsabilité de la gestion calamiteuse du régime Mobutu, de ce dégât immense causé au pays ».

Plus...

De la différence entre un œuf et un bœuf… (G. De Boeck)

On est en train de découvrir avec indignation qu’à l’occasion de l’élection des sénateurs par les assemblées des différentes provinces du Congo, de très jolis cadeaux auraient été faits aus électeurs pour s’assurer leur bienveillance. On évoque avec colère, mais aussi ironie « la singulière intensité avec laquelle la monnaie américaine a circulé » pour désigner de jolis paquets de dollars… Ce qui est plus grave, on se pose la question de savoir si cette « circulation monétaire » spéciale doit être mise en rapport avec le retour en force de « dinosaures » du mobutisme. Ont-ils investi leur argent mal acquis dans l’achat des consciences ?

Plus...

ÉLUS À VENDRE : DÉMOCRATIE EN CENDRES (JC Vuemba, député)

Jamais notre hymne national « LE DEBOUT CONGOLAIS » n’a était aussi juste.
Je rappelle à tous nos compatriotes ces quelques paroles à la base de la conscience congolaise : « Dressons nos fronts longtemps courbés !»

Plus...

Les malentendus du Panafricanisme (Agbobli)

Du panafricanisme à l'Union Africaine d'aujourd'hui en passant par l'Unité Africaine de jadis, la géopolitique africaine ne manque pas de soulever des interrogations les plus déconcertantes. Considérée comme l'idéologie de l'unification du monde noir de souche africaine dans son combat contre l'asservissement des peuples de souche noire-africaine par les nations conquérantes de souche européenne et les peuples arabes envahisseurs, le panafricanisme surgit de la Caraïbe, s'inspirait du panaméricanisme bolivarien : décidé à unifier l'Amérique hispanique sous un seul sceptre pour lui éviter de tomber sous la coupe des impérialistes nord-américains dominateurs, le panaméricanisme bolivarien qui s'était malheureusement vite accommodé de l'esclavage des Noirs retint néanmoins l'attention de quelques intellectuels et penseurs noirs de la Caraïbe.

Plus...

22.01.07 L’Afrique : sa vie, ses rêves, son problème de fond (Kä Mana)

Pour tout Africain sensible à la situation intellectuelle, morale et spirituelle de notre époque ; pour tout esprit attentif à la position internationale de notre continent dans le monde; pour toute personne consciente de profondes quêtes de nos sociétés face à l’avenir de l’humanité, le problème majeur de nos peuples aujourd’hui est sans aucun doute celui de juguler les impasses, les blocages, les contradictions, les désespérances et les désarrois auxquels l’ordre mondial actuel condamne et soumet les nations et les cultures.

Plus...

Quelle école citoyenne pour la RDC ? (JG Kashema)

voir PDF en annexe

Plus...

Yerodia parle du patriotisme de Lumumba et de Kabila (L'Avenir)

A l’occasion du sixième et du quarante-sixième anniversaires de l’assassinat des héros nationaux Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba, le Vice-président de la République en charge de la Reconstruction et développement a tenu, samedi 13 janvier dernier dans son cabinet de travail, un point de presse témoignage sur les deux héros de la Rdc.

Plus...

Que peut faire l’Afrique ? par Kä Mana

Réflexions sur le monde tel que notre continent le voit et tel qu’il devra le changer radicalement

Plus...

O.B. Diatezwa, à propos des massacres dans l'Est du Congo

Ceux qui suivent l’évolution politique dans la région des Grands Lacs, d’une façon objective, depuis la veille de l’indépendance, peuvent appréhender les dérives regrettables qui ont entraînées calamités et désolations auprès des populations. Pour les esprits constructifs et pour les jeunes chercheurs africains, il y a des pistes de réflexion à cibler sur les drames actuels afin de proposer des solutions humainement et politiquement acceptables, au lieu de s’égarer dans l’irrationnel qui nous entraine vers le suicide collectif.

Plus...

Suisse blanchisseuse : Oui aux fortunes africaines volées, Non aux malheureux migrants (Akam Akamayong - Afrikara)

Le 24 septembre 2006, la Confédération helvétique adoptait par consultation populaire deux changements importants dans sa tradition dite «d’accueil», puisque cet Etat compte plus de 21% d’étrangers majoritairement européens. Il s’agissait, via une procédure référendaire, de durcir les conditions d’admission au droit d’asile, et de rendre plus drastique la législation sur l’immigration, par l’instauration d’une préférence professionnelle communautaire.

Plus...

Stop à l'Amnésie rétrograde collective !


Ci-bas, un des témoignages très poignants que j'ai reçus après le rappel historique sur les massacres des civils commis par l'AFDL à l'Est de la RDCongo de 1996 à 2000. (Paul Katimba)

Plus...

Le Palu, un parti solidaire au milieu d’un univers politique de vagabondage (L'Avenir)

Au lendemain de la nomination du patriarche Antoine Gizenga comme premier ministre, les militants de son parti ont défilé par petits groupes dans les communes périphériques de la capitale, en scandant des chansons à la gloire du Congo et de leur leader bien aimé. Habitués à vaquer à leurs occupations de survie quotidienne, les Kinois ne comprennent pas toujours qu’on veuille sacrifier sa famille même pendant un laps de temps court, pour danser en l’honneur d’un homme d’Etat, fût-il premier ministre.

Plus...

Qui paye ses dettes s’enrichit… (G. De Boeck)

J’étais à peine pubère quand j’ai entendu parler pour la première fois de la dette du Congo et, aujourd’hui, j’ai suffisamment de cheveux blancs (pour ne pas parler de ceux qui sont définitivement absents) pour qu’on me cède parfois une place assise dans le tram, en pensant sans doute que je penche fortement vers la tombe… Ceci pour dire que la problématique de la dette, mesurée à l’aune d’une vie d’homme, ne date pas d’hier…

Plus...

Pauvres Congolais(es) ! Quand la navigation à vue nous tient ! (J.-P. Mbelu)

Pendant que l’attention des moult Congolais(es) est tournée vers la formation du premier gouvernement de la troisième République et vers la critique de sa taille, sous d’autres cieux, la question de « la deuxième révolution industrielle » au Congo est inscrite à l’ordre du jour des débats et colloques.

Plus...

6ème anniversaire de l’assassinat du Président L.-D. Kabila

Par Joseph M. Kyalangilwa
Président du Great Lakes Forum International

Ce 16 janvier 2007 est le sixième anniversaire de l‘ignoble assassinat du troisième Président de la République Démocratique du Congo, feu Mzee Laurent Désiré Kabila le tombeur du sanguinaire dictateur du Zaïre, Mobutu Sese Seko de très triste mémoire.

Plus...

Réfugiés Congolais et groupes armés dissidents (Omar Basile DIATEZWA)

Depuis la dictature de Mobutu, des Congolais sont parqués dans des camps de réfugiés au Burundi, au Rwanda, en Ouganda…, victimes de l’ostracisme entretenu ; les plus chanceux parmi ces compatriotes qui y vivent comme des chiens, bénéficient de la pitié humaine de certains pays comme les Etats-Unis ou les pays européens nordiques qui les accueillent pour leur donner une nouvelle patrie.

Plus...

Investissements et création d’emplois

(2ème chantier du Président Joseph Kabila 2006-2011)
Par Joseph M. Kyalangilwa
Président du Great Lakes Forum International





Plus...

L’Eglise catholique dans la politique du Congo, hier et aujourd’hui. (G. De Boeck)

Comme le titre l'indique, ces réflexions concernen l'Eglise en tant qu'acteur POLITIQUE. le sujet de cet article y est donc limité. Je n'ai nulle prétention d'apprécier cette entité e tant que communauté spirituelle, et je ne serais d'ailleurs pas compétent pour le faire.

Plus...

Le bicaméralisme congolais dans son rôle législatif et de contrôle (TSHILOMBO MUNYENGAYI)

L’Assemblée nationale et le président de la République étant déjà installés, ce vaste chantier va se parfaire avec la future chambre haute du Parlement. Malheureusement, le report de l’élection des sénateurs retardera le processus, perturbera sensiblement la plénitude du travail parlementaire ; et finalement, exige une clarification sur les rôles respectifs des deux chambres parlementaires, dans le double aspect : celui de l’élaboration des lois et du contrôle gouvernemental.

Plus...

12.01.07 Réflexions pour bâtir une société de paix (Le Potentiel)

L’Afrique est aujourd’hui un continent de violence. Dans tous les domaines, elle donne d’elle l’image d’une terre qui va imploser sous le chaos de ses guerres, de ses endémies, de ses politiques destructrices et de ses incapacités à se donner une orientation économique crédible dans le contexte actuel de la mondialisation.

Plus...

Le Groupe Forrest dérange : une messe noire organisée par les apprentis sorciers ! (Faustin Amisi - Congo Repères)

On ne jette des pierres que sur l’arbre qui porte des fruits. Cet adage colle au Groupe Forrest dont les ennemis affûtent les armes en vue de le déstabiliser. Cette grande entreprise a toujours été victime de l’intox. Dernièrement, ses concurrents par une presse de complaisance interposée, se sont vertement attaqués à ce groupe, mais sans convaincre. Heureusement des hommes honnêtes et soucieux d’un avenir radieux sont sortis de leur réserve pour contester énergiquement contre certaines déclarations partisanes qui sont de nature à bloquer l’effort de la construction. Tel est le cas de Faustin Amisi qui est une anti-thèse du point de vue l’auteur de l’article incriminant le Groupe Forrest.

Plus...

11 janvier 2000 – 11 janvier 2007 : La Société Civile du Sud-Kivu avait dénoncé un don empoisonné (Joseph M. Kyalangilwa)

Par le Président du Great Lakes Forum International

Certains de nos compatriotes de l’Ouest de notre pays ne croient pas que la Société Civile du Sud-Kivu, fer de lance de la société civile de la République Démocratique du Congo, lutte intelligemment pour l’Unité nationale, l’intégrité du territoire, la Paix, la Justice et la restauration d’un Etat de droit démocratique depuis la dictature mobutienne de triste mémoire.

Plus...

Pierre Verjans : « Un Etat ne fonctionne que s’il est légitime et qu’il a le monopole de la violence sur son territoire », par Freddy mulumba kabuayi

Interrogé par Le Potentiel, M. Pierre Verjans, chargé de cours à l’Université de Liège, politologue, donne son point de vue sur la problématique de la reconstruction de l’Etat congolais, sur les élections et l’influence des facteurs externes sur la désignation des hommes appelés à animer les institutions nationales. « Un Etat ne fonctionne que s’il est légitime aux yeux de sa population et qu’il a le monopole de la violence sur toute l’étendue de son territoire », a-t-il déclaré. Interview.

Plus...

Joseph Kabila : difficile choix entre la démocratie et la dictature (E. Ktshunga)

09 janvier 2007 - Dans son dernier communiqué de janvier 2007, le Comité des Observateurs des Droits de l’Homme (CODHO) fustige la DEMIAP (Détection militaire des activités anti-patrie), une officine « dont des officiers pérennisent les pratiques barbares de la torture pour faire souffrir les victimes, les humilier, obtenir des informations ou des aveux auprès des victimes dans la ville de Kinshasa. Les victimes potentielles sont les défenseurs des droits humains, les journalistes, les syndicalistes, les activistes de l’opposition politique, femmes…

Plus...

Stopper les déficits budgétaires chroniques pratiqués durant 46 années de mauvaise gouvernance financière de l’Etat (Gat/Ocap)

Les années de l’époque coloniale auront été essentiellement marquées par la solidité des finances publiques au Congo belge. Avec un système d’imposition qui ne souffrait ni de fraude ni d’évasion fiscales, les recettes budgétaires ont été régulièrement tenues au-dessus des dépenses du Trésor. Après la deuxième guerre mondiale et, sans doute, à cause d’elle, de premières difficultés - plutôt latentes - menacèrent l’avenir des équilibres macro-économiques entraînant une réaction sévère du pouvoir dirigeant qui décida préventivement, et avec succès, le premier plan décennal 1950 – 1959 dans notre pays.

Plus...

Le nouveau pouvoir, la question de ses modèles et ses marges de crédibilité (JP Mbelu)

La chasse aux sorcières organisée par certains membres des réseaux participant au nouveau pouvoir et par certains « amis du Congo » soucieux – disent-ils- de voir ce pays décoller le plus rapidement que possible est souvent liée à certaines peurs comme celles de voir « les empêcheurs de penser en rond » et « les veilleurs-protecteurs » de la mémoire historique de nos populations verser dans « le criticisme » avant que ce nouveau pouvoir n’ait fait ses preuves.

Plus...

1910, L’Art Nègre de Markov : Esthétique africaine, émerveillement russe (Afrikara)

Dans les années 2000 bien des Africains, Nègres du continent et de par le monde mettent en discussion le fait même que l’Afrique ait pu être porteuse de civilisation, tant sa situation dans le concert des nations se prête pour perdue, catastrophique. A la fin du 19ème siècle pourtant, depuis cinq siècles que la culture matérielle africaine ne cesse d’influencer l’avant-garde des plasticiens européens, le regard de quelques curieux, esprits en quête d’un nouveau souffle artistique s’arrête sur cet ailleurs, esthétique lui aussi.

Plus...

«Le devoir de savoir. Pensées pour une éthique de l’excellence» (Le Potentiel)

Plus de vingt-six siècles, depuis notamment l’avènement de Socrate (V-IV siècle av. Jésus-Christ) avec son « Connais-toi toi-même» selon lequel, entre autres, « Nul n’est méchant volontairement », on ne cesse de spéculer, pour dire de philosopher sur la puissance du savoir sur l’action politique de 1’homme.

Plus...

A cœur ouvert. Confession d’un croyant africain ou « le testament théologique » de Kä Mana, par RICH NGAPI

Dans le présent livre d’entretiens sur les enjeux de la foi aujourd’hui, le théologien, philosophe et poète congolais, Kä Mana, entreprend de porter un regard rétrospectif sur son itinéraire intellectuel et spirituel en tant qu’Africain, afin de penser l’avenir de l’Afrique dans la perspective d’une humanité nouvelle à bâtir.

Plus...

Patrick Ngoy : «Pour que l’Etat puisse écouter et répondre, il faudra aussi une société civile forte qui demande» ( Le Potentiel)

Quel est votre point de vue sur l’évolution de la situation politique, économique du pays par rapport à ce que vous avez vu ?

Je commence par ce que j’ai vu à mon arrivée à l’aéroport international de N’Djili. Je dois vous avouer que j’ai constaté beaucoup d’anomalies.

Plus...

Une nouvelle sorte de dmocratie, par G. Mbenza

Chers frères et soeurs de l'UMP

Ce qui fait la reûssite d'un bon leader et son équipe c'est la vision que lui et l'équipe a, les moyens humains( l'entourage, les collaborateurs) pour réaliser la vision et enfin les moyens materiels et financiers pour atteindre cette vison.

Plus...

Du bon usage de Colette Braeckam au Congo et ailleurs (suite et fin) (par J.-P. Mbelu)

La réponse à la question que pose Colette Braeckman à la fin de son deuxième texte (étudié) intitulé ‘Le Congo transformé en libre-service minier’ est essentielle pour la suite des événements chez nous.

Plus...

Services attendus des Cabinets ministériels

Par Joseph M. Kyalangilwa

Président du Great Lakes Forum International

Plus...

Bâtir un avenir de paix pour l’humanité, par Kä Mana

Alors qu’il suffit d’ouvrir les yeux et les oreilles pour la voir et l’entendre partout dans la vie des peuples et du monde ; alors qu’il suffit d’écouter la radio tous les matins, de lire les journaux ou de regarder la télévision pour la saisir à chaque instant dans ses grondements et ses orages, la violence suscite encore dans les esprits d’étranges questions sur ce qu’elle est, sur ce qu’elle recèle, sur ce qu’elle représente, sur ce qu’elle signifie.

Plus...

A qui le tour après Saddam Hussein ? (Tiguy ELEBE. M)

En septembre 2001, le Président Georges W. BUSH annonçait une guerre planétaire lors d’un discours au congrès : « A partir d’aujourd’hui, chaque pays qui hébergera ou soutiendra le terrorisme sera considéré comme un régime ennemi ». A l’Irak et à Saddam Hussein, les Américains ont reproché d’être une menace pour la paix et la sécurité internationales, du fait de la détention présumée des armes bactériologiques et de destruction massive. C’est dans ce contexte que, de manière tout a fait unilatérale, les Etat unis donneront l’assaut à l’aube du 20 mars 2003, le justifiant par une action préventive.

Plus...

La « démocrature » ou l’aurore et le crépuscule…(Guy De Boeck)

Quand on vous montre une photo où le ciel est rouge, jaune et orange, le soleil bas sur l’horizon et les ombres allongées, vous devinez aisément qu’elle a été prise à la limite du jour et de la nuit mais, si vous ne connaissez pas l’endroit, il ne vous est guère possible de savoir si ce cliché a été pris au lever ou au coucher du soleil…

Certaines nouvelles d’Afrique, en particulier du Congo, sont un peu comme ces photos.

Plus...

lettre de Pie Tshibanda au Président Kabila (paru dans le soir du 28 décembre 2006)

Lettre à Monsieur Joseph Kabila, président de la R.D.Congo,

Ce soir à la télé, un animateur télé a dit aux africains: "Arrêtez de vous victimiser, vous avez été meurtris par la colonisation et l'esclavage comme les japonais l'ont été par la guerre mondiale. Le Japon est une grande puissance aujourd'hui, faites de même du Congo…".

Plus...

La question des musiciens griots des politiques

Soutenue par des danses rudes, folles, la musique congolaise sonne quasiment le glas des valeurs morales, en ouvrant l’ère des chantres devenus des enfants chéris des politiciens. Aujourd’hui, le constat est éloquent. La plupart des musiciens en tournée en Europe sont menacés par leurs compatriotes congolais résidant sur le Vieux Continent. Et pour cause : la propagande faite en faveur d’un candidat président de la République. Ils sont accusés, par une frange de la population, de préférer les espèces trébuchantes, en lieu et place de la refondation de l’homme congolais.
Le Potentiel

Plus...

Du bon usage de Colette Braeckman au Congo et ailleurs (JP Mbelu)

Quand elle écrit un article ou passe à la télévision, Colette Braeckman suscite la curiosité des Congolais(es). Beaucoup la lisent et/ou l’écoutent. Si certains trouvent ses prises de positions partisanes, d’autres estiment qu’elle connaît réellement « l’enjeu congolais » ; d’autres encore pensent qu’il y a et qu’il y aura toujours quelque chose à apprendre de « la spécialiste du Congo » sur notre pays.

Plus...

Vers une conception égalitaire des races humaines, par Tiguy ELEBE

Depuis la nuit des temps, les civilisations, les mœurs et les attitudes humaines n’ont cessées d’évoluer et de s’entre choquer en fonction du contexte qui les guidaient. A un moment de l’histoire de l’humanité, certaines civilisations ont prétendues afficher une certaine ascendance sur les autres, ascendance qui tenait compte de plusieurs facteurs parfois objectif, quelques fois subjectifs et parfois même simplement passionnels.

Plus...

LE VRAI GOUVERNEMENT DE COALITION ATTENDU

Par joseph M. Kyalangilwa

Président du Great Lakes Forum International

Plus...

Billet : QUOI, POUR L’ANNEE QUI ARRIVE ?(mediamonitorcongo.org)

Tout le monde attend dans cette nuit de la Saint Silvestre, l’heure fatidique de minuit.
Réveillons de tout genre se célèbrent partout dans le monde, chacun avec ses traditions.

Plus...

Les modèles qui nous manquent !

Une inéressante discussion reprise à "Club Walco".

Plus...

La démocratie, la majorité parlementaire et la minorité dirigeante. Essai d’une remise à niveau politique (JP Mbelu)

Quand nous écoutons certains échanges sur le devenir commun chez nous, il arrive que nous nous posions la question de savoir si, de Machiavel et de Montesquieu, nous n’avons pas retenu que trop peu de choses.

Plus...

Projet pilote: une zone de libre échange dans le bassin sud-ouest de l'Afrique Centrale (B. Diatezwa)

Pour faire face à la misère déshumanisante des populations en Afrique Centrale, il n’y qu’une seule solution : il faut créer des richesses. Je pense que des projets intégrés et multisectoriels, initiés et coordonnés par les populations, mais surtout soutenus par les autorités et la Communauté Internationale, peuvent contribuer à réduire la pauvreté ; cela comporte une prise de conscience individuelle et collective ainsi qu’une capacité organisationnelle apte à inciter les populations à prendre des décisions pour améliorer leurs conditions de vie.

Plus...

Le pouvoir et l’ensemble (Le Potentiel)

Quel que soit le type de système que nous adoptons, nous avons d’abord à considérer les avantages et les désavantages des systèmes qui existent. A titre d’exemple, la démocratie semble être le système politique le plus populaire dans le monde. La démocratie est une très vieille notion, née en Grèce antique. C’est un gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple; ce qui signifie une identification totale entre gouvernés et gouvernants, les citoyens étant tour à tour gouvernés et gouvernants, puisqu’ils choisissent parmi eux leurs gouvernants.

Plus...

Où est passé Vital KAMERHE ? (Kivupeace.org)

Chers lecteurs comme devenu notre coutume, nous continuons à enregistrer dans notre boite à courrier vos réflexions que nous nous faisons le plaisir de publier à l’intention de tous afin d’en obtenir les réaction.
Vous pouvez également nous envoyer vos analyses personnelles, des articles ou des réactions à nos publications, nous les publieront à l’égard de tous.
En attendant voici une réflexion de Thierry BISHIKWABO de WALUNGU au Sud-Kivu et de Georges MUHINDO de Goma :

Plus...

Les services attendus du Cabinet du Président J. Kabila

Par Joseph Muyengo Kyalangilwa
Président du Great Lakes Forum International


Plus...

Des contrats de pillage pendant les guerres aux nouveaux prêts de 2002 à aujourd’hui(PNG)

Intervention de Virginie de Romanet, coordinatrice du groupe droit du
CADTM à l'occasion d'une journée consacrée à l'audit de la dette de la
République Démocratique du Congo (RDC) au sénat belge.
voir PDF joint

Plus...

Brève synthèse de la journée sur l’Audit de la Rep. Démocratique du Congo au sénat belge par Erik Rydberg

Ouvrir la boîte noire de la dette du Congo...
On connaît l’adage "Qui paie ses dettes, s’enrichit." C’est une manière de voir les choses - qui s’applique assez mal au tiers-monde.

Plus...

Essai analytique des preuves d’une dette odieuse: Et si le Congo-Zaïre refusait de payer sa dette ? par CADTM

Si l’accumulation improductive de l’emprunt par la prolifération d’investissements dénués d’utilité économique fait office au Zaïre, il paraît donc logique d’analyser, d’une part, les causes et les mécanismes de cette diversion et, d’autre part, d’évoquer ses conséquences sur la situation politique, économique et sociale du pays ainsi que d’en identifier les responsabilités dans le chef des acteurs locaux et externes impliqués.

Plus...

La coopération belgo-congolaise. Gare à la tentation « révisionniste » (suite et fin - J.-P. Mbelu)

Dans l’interview accordée à Colette Braeckman au lendemain de la proclamation des résultats provisoires des élections du 30 juillet 2006, Joseph Kabila affirmait que le Congo sera la Chine de demain. Les politiques belges, héritiers du rêve de Léopold II que Joseph partage, voudraient, par le ministre de la coopération, que le Congo soit le Brésil de l’Afrique. Dans son discours lors de la cérémonie organisée en l’honneur de l’ONG belge ‘village des enfants’, Armand De Decker soutient ceci : « Le Congo est le futur Brésil de l’Afrique, qu’on se le dise. Toutes les conditions pour rendre le Congo à nouveau économiquement attractif vont progressivement se mettre en place au cours des toutes prochaines années. »

Plus...

RD Congo : les défis de la 3ème République, par Pamphile Sebahara , du GRIP

22 décembre 2006 - Le 6 décembre 2006 est dorénavant une date historique pour la République démocratique du Congo (RDC). La prestation de serment de Joseph Kabila Kabange, 1er président élu au suffrage universel direct depuis 1960, constitue une étape centrale dans le redressement du pays. Elle inaugure l’avènement de la 3ème République et met fin officiellement à une transition politique lancée le 30 juin 2003 avec l’installation du Gouvernement d’union nationale issu du Dialogue inter-congolais. Celui-ci avait été tenu dans le sillage de l’Accord de Lusaka signé le 10 juillet 1999 par les belligérants congolais et étrangers. Un regard rétrospectif sur la transition permet de tirer les leçons du processus électoral et d’identifier les défis que les nouvelles autorités doivent relever pour ne pas décevoir la population et les partenaires du pays.


Plus...

La mise en place d’un gouvernement d’union nationale met-elle la démocratie en péril ? (Le Potentiel)

Par CHRISTIAN ELEKO BOTUNA, ING MINISTRE ET GOUVERNEUR HONORAIRE

Plus...

Propos incongrus (O.B. Diatezwa)

Pourquoi les déclarations de Madame Justine KASA-VUBU (une amie que je respecte) sont incongrues et inconvenantes ! Il est malsain de vouloir justifier un échec politique personnel en responsabilisant les autres !

Plus...

Toujours la controverse "RamsésII" - Mpuila

Cher compatriote Madimba Philippe,

Si je n'affiche pas mon identité, c'est pour vous faire comprendre que le débat que je vous propose n'est pas un débat aussi bas que celui sur les identités ou les personnes qui vous est cher, mais c'est un débat sur les vrais problèmes de la société congolaise.

Plus...

Arret sur image (Luigi Lo Stocco)

voir PDF en annexe

Plus...

La polémique Ramsés II - Tshipamba Mpuila, suite 2

Nouvel échange de courrier...

Plus...

Actes du séminaire sur le partenariat interentreprises Belgique-Afrique subsaharienne (8 novembre, BEPN)

Vous trouverez en pièces attachées trois documents: les actes du séminaire qui s'est tenu le 8 novembre à Namur au Bureau économique,

Plus...

La coopération belgo-congolaise et l’histoire. Gare à la tentation du « révisionnisme » ! (JP Mbelu)

Affirmer que la Belgique et le Congo ont un bout d’histoire commun est une lapalissade.

Tandis qu’étudier ce morceau de notre histoire pour le connaître et l’approfondir est une des conditions de possibilité pour une digne refondation d’un autre Congo.

Plus...

La polémique continue !

ENcore un échange de lettres relatif à l'article "RamsésII" sur françois Tshipamba Mpuila...

Plus...

Joseph Kabila Kabsange pouvait-il être battu ? par Mme Mulegwa Kinja

Quelques jours après le 29 octobre –jour des élections provinciales et du deuxième tour de l’élection présidentielle-, la presse occidentale véhicule trois images fortes, qui frappent l’imaginaire et interpellent la conscience.

Plus...

Réponse à François Tshipamba Mpuila

Cher compatriote Mpuila,

Je vous présente mes sincères excuses sur certains propos sévères que renferme ma lettre. Cependant, je vous confirme que ma réaction n'est pas disproportionnée par rapport aux dérives que contiennent souvent vos messages envers nos compatriotes.

Plus...

Réaction du Dr Tshipalmba Puila à la réaction de "RamsèsII", provoquée par le texte sur Moustapha Niasse

Monsieur,

Je vous félicite pour le niveau et la qualité de nombreuses idées contenues dans votre texte, tout en vous demandant d’éviter désormais des injures. C’est un débat d’idées. Dites-moi la vérité, même de façon crue, au lieu de m’injurier. Je ne le mérite pas. Même un petit enfant, même le dernier des Congolais, le dernier des humains, a sa dignité humaine. Il est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu. Il est le Temple de l’Esprit-Saint. Il a sa valeur. Ne confondez jamais injures et vérité dite même de façon crue. Evitez les mots tels que “idiots”, “imbéciles”…

Plus...

Réponse positive à l’appel du Président J. Kabila

Par Joseph M. Kyalangilwa
Prés. Hon. de la Société Civile du Sud-Kivu
Président du Great Lakes Forum International (Suisse)

Plus...

Elections africaines sous contrôle occidental : Une nouvelle forme de colonisation ? (Afrikara)

Kabila Kabanje Joseph vient d’être déclaré vainqueur de l’élection présidentielle 2006 en république démocratique du Congo. Officiellement avec 58, 05% des voix à son crédit contre 41, 95% à son challenger Bemba Jean-Pierre. Un président considéré par radio kin-trottoir comme ancien boucher, fils plus ou moins adoptif de son prédécesseur Kabila père, assassiné dans des conditions troubles n’innocentant pas vraiment le candidat sortant, vainqueur et quasiment inconnu du grand public avant sa prise de pouvoir …. Quand à son adversaire au deuxième tour, lui aussi fils d’un milliardaire ayant appartenu au régime Mobutu, il est devenu vice président du pays au terme d’accords dits de paix, alors qu’il était un chef de guerre en puissance et affairiste reconnu !

Plus...

15.12.06 Lettre à François Mpuila

Mr Mpuila,

Je me demande si être opposant pseudo nationaliste au Congo veut dire jouer à l'imbécile ou être carrément imbécile ?

Plus...

Constitutions en Afrique : à qui profitent les révisions ? par Richard ngapi

Dans beaucoup de pays africains, l’alternance au pouvoir est devenue presqu’impossible : les pouvoirs en place modifient les dispositions de la Constitution limitant les mandats afin de permettre des candidatures à vie de leur chef. Après le Tchad, le Bénin … Cette question soulève de débats. En sera-t-il de même pour la RD Congo dont la Constitution ne prévoit qu’un mandat de cinq ans une fois renouvelable ?

Plus...

Les horreurs de notre planète Terre (Muepu Mamba)

DE la lointaine Australie, ces terres des confins, nous viennent des nouvelles qui doivent réjouir toutes les âmes éprises de la révolution libérale en cours. Les médias rapportent l'affaire Cornelia Rau. Cette Australienne d'origine allemande, a été arrêtée par la police dans l'Etat du Queensland au motif qu'elle était une immigrée en situation irrégulière. La jeune femme souffrant de troubles mentaux s'est trouvée enfermée pendant plusieurs mois dans le centre correctionnel de Brisbane et au centre de détention de Baxter en Australie du Sud.

Plus...

Essai de relecture de quelques appréciations des élections au Congo-Kinshasa (JP Mbelu)

Une lecture attentive de certaines appréciations des élections telles qu’elles se sont déroulées au Congo-Kinshasa révèle des contradictions flagrantes chez plusieurs compatriotes décidés à nous inviter à tourner les pages noires de notre histoire pour commencer une nouvelle ère en nous fixant résolument le cap de l’avenir. Les langues se déliant, nos contradictions et nos paradoxes deviennent de plus en plus évidents.

Plus...

Evitons les erreurs du passé (Lumbamba Kanyiki)

Journées chômées et payées

Plus...

La troisième République en R.D. Congo et son mythe fondateur (JP Mbelu)

O. Mise en route
Depuis hier, au Congo, un refrain revient comme une ritournelle : « Tournons la page. Une page est tournée.» Mais laquelle ? Toutes les pages sont-elles tournables ? Pourquoi devons-nous tourner certaines pages si leur lecture et/ou relecture est indispensable à une fabrication politique conséquente ? Certaines expressions consacrées – comme tourner la page - ne sont-elles pas d’un usage dangereux en dehors de certains contextes historiques où l’histoire doit pouvoir rester un livre à jamais ouvert ? Si nous tournons les pages, de quoi se nourriront les veilleurs-protecteurs de la mémoire historique de nos populations, ces ascètes du provisoire qui ne souhaitent plus jamais la répétition de certains complots ourdis dans l’ombre contre notre pays et exécutés par des réseaux ne mettant sur le devant de la scène que des pantins et des marionnettes ?

« Tourner la page » peut être une invitation à l’amnésie. Attention ! Vigilance citoyenne oblige !

Plus...

« Je t’aime , moi non plus ou les amours freudiennes entre Bruxelles et Kinshasa » , par Michael Sakombi (Congoscope.blogspot.com )

La prestation de serment du premier président élu de la RD Congo a connu la participation d’importantes délégations étrangères conduites pour quelques unes par des chefs d’ Etats – africains exclusivement- et de gouvernement et d’autres par des hauts fonctionnaires et ministres . Exceptionnellement , la Belgique , ancien pays colonisateur était représentée par la plus forte délégation ministérielle , avec le Premier ministre, Guy Verhofstadt, les ministres des Affaires étrangères Karel de Gucht, de la Défense, André Flahaut, de la Coopération, Armand De Decker, la secrétaire d'État à la Famille Gisèle Mandaila, le président du parlement wallon José Happart, et la ministre des Relations internationales de la Communauté française, Marie-Dominique Simonet sans oublier le Commissaire européen – wallon- Louis Michel . Ce signal politique fort marque –t-il la fin de ce feuilleton burlesque vieux de plus de quarante ans entre les deux Etats ou est-ce une une lune de miel de plus qui finira par un énième divorce fracassant pour ne pas changer ? A cet effet , nous revenons sur la genèse et le déroulement de cette énigmatique relation entre l’ex Zaire et le Belgique fédérale par une séquence d’articles en rappellent les points forts .

Plus...

Lettre à nos élus (Patient Bagenda)

voir PDF joint

Plus...

02.12.06 Ecole et société congolaise (Le Potentiel)


Jeunesse frustrée, jeunesse perdue ? Quel est son avenir ?

Plus...

Les principaux défis de l'après=élections (Léon de Saint Moulin)

voir PDF en annexe

Plus...

Radio Okapi, la tribune de la presse et les questions de Ferdinand Ferella (suite et fin) par JP Mbelu

La dernière tribune de la presse organisée par Radio Okapi, ce grand interstice et cet antidote contre le pouvoir « coupagiste » des journalistes-frimeurs a posé des questions dont les réponses demeureront indispensables à la refondation d’une nouvelle République au Congo.

Plus...

LE NOUVEAU PARLEMENT CONGOLAIS A DU PAIN SUR LA PLANCHE, par Joseph M. Kyalangilwa

Combien de Lois Organiques et autres Lois y aura-t-il à élaborer
en rapport avec la nouvelle Constitution ?
Par Joseph M. Kyalangilwa

Ancien Président de la Commission Politique, Administrative et Juridique de l’Assemblée Régionale du Kivu (1982-1987)
Président du Great Lakes Forum International (Suisse)

Plus...

Radio Okapi, la tribune de la presse et les questions de Ferdinand Ferella (JP Mbelu)

Vendredi dernier (le 24/11/2006), Nancy Odia (directrice des informations au Congoweb), Patrick Muyaya (directeur des informations à Cebs) et Ferdinand Ferella (journaliste à la Voix de l’Amérique) venaient d’achever sur la Radio Okapi leurs lectures des événements survenants dans notre pays, la R.D. Congo dans une émission dénommée ‘Tribune de la presse’.

Plus...

Et si la démocratie à la socialiste illuminait la démocratie congolaise ? (Tiguy Elebe)

A une telle interrogation correspond aussi un vœux bien-fondé : celui de voir la République Démocratique du Congo intégrer le cercle des vieilles démocraties à travers un cadre propice au sein duquel s’articulent tous les grands principes qui sou tendent l’idée du pluralisme, de la diversité et de la tolérance.

Plus...

Elections et culture démocratique en Afrique (Brice HOUSSOU )

Le processus électoral au Congo démocratique est ponctué par des violences sans limites. Affrontements entre milices partisanes de camps politiques rivaux, affrontements entre partisans de candidats et les forces de l'ordre, interventions des forces de maintien de paix, etc, tout ceci sur fond de contestations des résultats des élections tels que proclamés par la Commission électorale indépendante.

Plus...

Surmonter les contraintes spatiales et politiques du déploiement et de l'appropriation de l'Internet en RD Congo (Rapahel Ntambue)

Cette étude traite des manières dont la RD Congo s'est approprié les NTIC en général, et l'Internet en particulier, dans un contexte de mondialisation compliqué par le climat politique interne troublé mais favorisé par des choix technologiques judicieux (mobile) et par des prises de risque dans les investissements.

Plus...

Processus électoral : les événements donnent raison au DC Diomi Ndongala, par Marcel lutete

Ses analyses font toujours autorité. Dans tous les cas, Eugène Diomi Ndongala Nzomambu n’a pas l’habitude de se tromper chaque fois qu’il lui arrive de faire des analyses ou de décrypter la situation politique du pays. Il en a encore donné la preuve à travers la position ou l’approche qu’il a mise en avant à la suite du premier et du deuxième tours de la présidentielle…Cela est d’autant plus vrai que la suite des événements lui a donné raison.

Plus...

Comment relever ensemble le défi économique et social qui attend le 1er gouvernement de la 3ème République? (Umba Ilunga)

Le premier gourvernement de la troisième République aura un énorme défi à relever. Plusieurs secteurs attendent en chantier, surtout le social. Avant d’épingler les tâches qui attendent le prochain gouvenerment, l’ambassadeur Umba Ilunga présente ses vives félicitations aux deux candidats qui viennent de s’affronter au second tour de l’élection présidentielle qui, de l’avis de plusieurs observateurs tant nationaux qu’internationaux, s’est déroulé dans le strict respect des standards de transparence.

Plus...

Deuxième tour des élections en RDC: Comme aux Philippines et à Madagascar : seule la rue tranchera ! (Th. Nlandu Mayamba)

Thierry Nlandu Mayamba
Consultant en Développement Organisationnel
Professeur à la Faculté des Lettres
Université de Kinshasa
République Démocratique du Congo
thierrynlandu@yahoo.fr



Plus...

La fiche de parcours des succès et des échecs du patron de

Plus...

Au sujet des élections présidentielles en R.D.Congo. Qui a été le grand gagnant ? (JP Mbelu)

Quand, dans son ‘Carnet’, Colette Braeckman renvoie dos à dos le président et le vice-président de l’économie sortants et désigne notre peuple comme étant le grand gagnant de cette mascarade électorale, elle ne nous semble pas creuser profondément dans ce qui est en train d’arriver à ce peuple.

Plus...

Le Congo a besoin d'une vision positive (D. Siauswa)

En suivant l’actualité de la R.D. Congo et en attendant la décision de la Cour Suprême de Justice, la presse doit être lue avec une certaine vision : celle des hommes et des femmes qui veulent le bien du Congo. La première attitude consisterait, à mon avis, à donner au monde une image positive du Congo. La presse, dans sa manière de prendre position pour un camp ou pour un autre, peut facilement continuer à « diviser le pays » comme elle le fait actuellement, ou simplement entretenir et jouer sur la frustration d’une partie de la population ou de toute la population. Pire est qu’elle contribue à perpétuer une image sombre du Congo.

Plus...

Francophonie: la trahison des clercs (Le Nouvel Economiste)

Les sueurs froides sont quotidiennes, depuis deux ans, dans les services des affaires francophones du ministère des Affaires étrangères. Depuis le printemps 2004 et l’élargissement à l’Est de l’Union européenne, ces fonctionnaires redoutent un effondrement de l’usage du français à Bruxelles. Les derniers interprètes en simultané dans les réunions de la Commission ont été remerciés. Certes, la règle à Bruxelles est encore de pouvoir s’exprimer en anglais ou en français. Les fonctionnaires y sont censés comprendre ces deux langues à statut international.

Plus...

« Le Congo va surprendre ». Une interview intéressante (JP Mbelu)

Le lendemain de la proclamation des résultats provisoires des élections présidentielles, Colette Braeckman a eu un échange intéressant avec Joseph Kabila. Au cours de cette interview, Joseph a identifié cinq chantiers auxquels l’action du prochain gouvernement pourrait se consacrer prioritairement ; s’il arrivait que la Cour Suprême de Justice juge les recours de son challenger, Jean-Pierre Bemba Gombo, non-fondés.

Plus...

Les monuments « coloniaux » (G. De Boeck)

C’est comme le grand serpent de mer. Cela revient de temps à autre dans les journaux. Récemment, il s’est agi du conseil communal de Liège, qui délibère sur le sort d’une stèle commémorant le souvenir des Liégeois morts au Congo. Plus anciennement, à Ostende, on a organisé autour d’un monument à Léopold II une manif-happening qui n’a pas été du goût de tout le monde.

Plus...

Pour comprendre ce qui nous arrive. Etudions « la question Bemba » (par J.-P. Mbelu)

L’époque contemporaine serait marquée par une option commune que partageraient beaucoup d’hommes et femmes politiques : fabriquer des histoires qui font peur au commun des mortels pour cacher ou édulcorer la vérité afin que triomphe le mensonge et la marchandisation du monde.

Plus...

Le scénario de la victoire de Joseph Kabila était écrit à l’avance.(JP MOPO)

Selon un membre de la mission d’observation européenne en RDC, le scénario de la victoire de Joseph Kabila était écrit à l’avance.
« Joseph Kabila gagnera les élections parce que c’est lui que la communauté internationale a choisi, on le connaît déjà, il est ouvert au dialogue et se porte garant des investissements étrangers dans ce pays. Avec lui, attend aucune surprise désagréable alors que son challenger est très autoritaire, imbu de lui et très personnel dans ses prises de décision. Il a tout d’un despote et fait peur à la communauté internationale ».

Plus...

Où va l’Afrique ? Les orientations actuelles du destin de notre continent, par Kä Mana

Où va l’Afrique ? La question mérite d’être posée dans la situation actuelle où le discours sur notre continent dans le monde est fortement dominé par des analyses désespérantes et de sombres convictions d’experts internationaux qui traumatisent et démoralisent nos esprits.

Plus...

La démocratie des urnes et le triomphe de l’hyporcritite (suite et fin) par JP Mbelu

Quand nous évoquons la question des irrégularités, des fraudes et des tricheries dont serait émaillée le deuxième tour de la mascarade électorale chez nous, il n’est pas rare d’entendre certains compatriotes dire : « C’est la première fois. C’est normal qu’il y ait des irrégularités, des fraudes et des tricheries. L’essentiel est que nous ayions des dirigeants issus des urnes. »

Plus...

Refus de battre campagne en provinces. Vunduawe sait pourquoi Bemba et Kabila ont eu peur ! (La Prospérité)

*Pourquoi JP Bemba et J Kabila n’ont pas battu campagne en provinces ? Craignaient-ils pour leur vie ? Qu’est-ce qui se serait passé s’il arrivait malheur à l’un des deux candidats ? Eléments de réponse avec le Prof Vunduawe, Constitutionnaliste.

Plus...

Des milliers de langues en voie d’extinction (Afrology)

(MFI) Entre six et sept mille langues sont parlées aujourd’hui dans le monde, dont 30 % se trouvent en Afrique. Près de la moitié pourraient cependant disparaître au cours de ce siècle. Pour l’Unesco, qui vient de publier un Atlas mondial des langues en danger de disparition, la préservation de la diversité linguistique passe notamment par le développement du plurilinguisme.

Plus...

Faire du Kiswahili, la lingua franca de l’Afrique ?

Le Président Hifikepunye Pohamba de la NAMIBIE a déclaré que le Kiswahili devrait être adopté comme langue continentale de l'Afrique arguant que le plus tôt sera le mieux pour le futur de l'Afrique de prendre cette étape audacieux.

Plus...

Abbé Malu Malu, Dieu sera-t-il mort? (Mukinisa Kipulu)


Dans la situation congolaise actuelle marquée par la crise de confiance, les tensions nationalistes, le vagabondage et les coups magistraux des acteurs politiques congolais, les convoitises des prédateurs internationaux dominateurs et conquérants, où les élections éveillent à la fois les appétits et la haine violente, fut-ce une bonne chose pour l´abbé Apollinaire Muholongu Malu Malu d´accepter la responsabilité de président de la commission électorale indépendante (Cei)?

Plus...

RDC: LES POLITICIENS CONGOLAIS ET LA CULTURE POLITIQUE DE LA DEMOCRATIE (Afrique Souveraine)

Les valeurs et mœurs forment-elles un système? On l'affirme généralement. Ainsi, les identités politiques dans la société congolaise sont fortement liées à nos traditions bantu, à l'influence sur les individus de la colonisation belge et des régimes politiques de Mobutu et Kabila. Quelles valeurs et comportements avons-nous hérités de ces trois régimes antidémocratiques? C'est justement dans cette problématique que réside le mal congolais. Par „mal congolais“, on entend l'inversion des mœurs et valeurs dont ont été victimes les citoyens congolais suite à la longue colonisation belge et aux régimes successifs de Mobutu et Kabila. Par exemple, sous le règne du parti-Etat MPR de 1967 à 1997, la corruption avait été érigée en mode de gestion. Détourner les deniers publics était devenu une pratique courante et normale aux yeux de beaucoup de gens. Faire le bien représentait une faiblesse, et pratiquer le mal était une fierté.

Plus...

Pour une véritable promotion de la littérature congolaise de langue française (Le Potentiel)

Venue, certes, tardivement sur l’échiquier de la littérature négro-africaine de langue française, la littérature congolaise de langue française, quarante six ans après l’accession de notre pays à l’indépendance, dispose déjà des textes littéraires de valeur remarquable. En témoignent des textes comme Entre les eaux, Le Bel immonde, L’écart et Shaba deux de V.Y. Mudimbe ; Giambatista Viko, l’Errance et Une saison de symphonie de Georges Ngal Mbwil à Mpaang ; Le pacte de sang, La malédiction, Le fils de la tribu, la mort faite homme, les étoiles écrasées, etc. de Pius NGandu Nkashama ; Cannibale de Bolya Baenge ; Traite au Zaïre de A.J. Nzau ; La Re-production de Thomas Mpoyi-Buatu ; La chorale des mouches de Mukala Kadima Nzuji et tant d’autres encore.

Plus...

Bemba et Kabila : la peste et le cholera ! (Richard Kabamba)

La République démocratique du Congo vit, depuis le mois de juillet dernier, dans la fièvre des élections présidentielles, législatives et provinciales.

Plus...

La R.D. Congo, la démocratie des urnes et le triomphe de l’hypocritite (JP Mbelu)

En lisant la presse de ces derniers jours, il y a, au sujet des élections présidentielles de la R.D.Congo, une constante qui saute aux yeux. Un journal Belge, Le Vif Express note : « Les résultats officiels sont encore très partiels, mais indiquent une tendance : selon le site de la Commission électorale indépendante (cei-rdc.org), Joseph Kabila arriverait largement en tête au second tour de la présidentielle congolaise. Comme au premier tour, le chef de l’Etat est plébiscité dans les provinces de l’Est. Jean-Pierre Bemba, lui, l’emporte en Equateur, au Bas-Congo, à Kinshasa, mais aussi dans les deux Kasaï et au Bandundu. Le clivage Est-Ouest reste donc d’actualité. » (Congoforum du 11/11/06)

Plus...

Attention la démocratie arrive, Que vive la dictature... (F. Kinsumba)

L'agitation actuelle des intellectuels Congolais me dérange, on me posera la question pourquoi ? Il y a une chose qui m'echappe car jusqu'à présent, je n'arrive pas à saisir si les intellectuels comprennent qu'aujourd'hui, le Congo vient de franchir une nouvelle étape. La mobilisation des Congolais pour ces élections, à mon avis, restera dans les annales de l'histoire de notre pays.

Plus...

Analyse comparée des discours régionaux (Rubango)

voir PDF en annexe

Plus...

Appel pressant aux RDCongolais de la Diaspora (Kyalangilwa)

voir PDF en annexe

Plus...

Le Mal de l'Afrique : l'Afrique des apparences (Mouyabi, Médiatropiques)

voir PDF joint

Plus...

Un désastre nommé réchauffement, par Cikuru Batumike

Peu à peu, le climat de la planète terre s'est mis à changer. L'Afrique est touchée, particulièrement sa région des grands lacs. Décrétée, dès 1972, par l'ONU lors de sa conférence internationale de Stockholm, la Journée de l'environnement fait régulièrement le point de l'accélération du réchauffement ou du refroidissement du système météorologique. Une menace pour l'écosystème, qui pose la question des solutions globales et concertées propres à éviter le pire.

Plus...

La Société tribale est-elle un atout ou un handicap pour l'Afrique? par Ola Balogun*

*Réalisateur nigérian de films

Plus...

Lettre ouverte à la diaspora noire en Suisse (Cikuru Batumike)

Il nus a semblé que la disapora noire ailleurs qu'en Suisse pourrait aussi lire cette lettre utilement.
(NdlR)

Plus...

Le Congo est un et indivisible. Une incantation et/ou une vue d’esprit (JP Mbelu)

A l’issue du premier tour de la mascarade électorale (dont les déficits ont été assez corrigés au deuxième tour sans que le Congo se départisse tellement de la ligne tracée par « les maîtres du monde »), un clivage s’est fait sérieusement sentir entre les électeurs de l’est et ceux de l’ouest, le centre ayant opté dans une large mesure pour une attitude abstentionniste. Le choix de l’est avait majoritairement porté sur le chef de l’Etat sortant et celui de l’ouest sur Jean-Pierre Bemba. Ce clivage semble être encore perceptible à l’issue du second tour. A cette différence que contrairement au premier tour, le centre a opté, dans sa grande majorité, pour Jean-Pierre Bemba.

Plus...

Les interrogations sur la culture de l’écrit en Rd-Congo : contribution à l’anthropo-bibliologie congolaise (B. OSOKONDA OKENGE )

La postface de Robert Estivals publiée dans le n° 58 de la Revue de schématologie et de bibliologie (deuxième trimestre 2003) fut le détonateur de notre réflexion. Robert Estivals découvre qu’il y a une poignée de chercheurs de l’écrit en RDC qui vient relancer scientifiquement l’AIB et montrer une nouvelle orientation de la recherche. Ce scientifique ne se doute pas qu’il existe une pensée bibliologique collective congolaise. Nous avons alors décidé d’étudier qui écrit, ce qu’on écrit et quelle est la place de l’écrit en RDC. Il nous semble que c’est en cherchant les éléments de réponse à cette dernière interrogation que les affirmations de Robert Estivals se vérifient et que nous scrutons la place de la culture de l’écrit qui donne une idée sur ce que nous appelons l’anthropo-bibliologie congolaise. (première partie de cette réflexion)

Plus...

Raymond Mbizi Phoba

Raymond Mbizi a été l'initiateur de Prodeki, ONG partenaire de Dialogue des Peuples depuis longtemps dans le Mayombe. Comme tel, il nous a un jour esquissé sa biographie. Elle pourrait, pour une bonne part, s'intituler "Les aventures d'un curé honnâte chez les évêques de Mobutu"...
GDe Boeck
Pdt DP

Plus...

Vu de loin, regardé de près. Les horreurs de notre planète Terre, par Muepu Mamba

De la lointaine Australie, ces terres des confins, nous viennent des nouvelles qui doivent réjouir toutes les âmes éprises de la révolution libérale en cours. Les médias rapportent l’affaire Cornelia Rau. Cette Australienne d’origine allemande, a été arrêtée par la police dans l’Etat du Queensland au motif qu’elle était une immigrée en situation irrégulière. La jeune femme souffrant de troubles mentaux s’est trouvée enfermée pendant plusieurs mois dans le centre correctionnel de Brisbane et au centre de détention de Baxter en Australie du Sud.

Plus...

Il était une fois un village nègre en Suisse par Patrick Minder, Université de Neuchâtel

Le 'zoo humain' en Suisse, objet de curiosité populaire ou instrument de propagande coloniale ?

Plus...

Polémique aux arts premiers, par Jérôme Serri

L'indignation! Tel est le sentiment qui semble avoir inspiré un réquisitoire à l'ethnologue Bernard Dupaigne sur le musée du quai Branly. Il y expose les conditions dans lesquelles le musée a vu le jour.

Plus...

La difficile Histoire du temps colonial (JP. Nandrin/ V. Piette)

Ces derniers mois, la France a semblé (re)découvrir son passé colonial. En effet, l'article 4 de la loi du 23 février 2005 stipulait notamment que " les programmes scolaires reconnaissent en particulier " le rôle positif " de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent à l'Histoire et aux sacrifices des combattants de l'armée française issus de ces territoires la place éminente à laquelle ils ont droit ". Il a suffi de ces quelques lignes pour mettre le feu aux mémoires coloniales. Cette loi ravive le débat entre mémoire et Histoire, entre historiens et pouvoir politique. L'enjeu est de taille. Il s'agit ni plus ni moins de construire ou de contrôler une " mémoire ". L'Histoire est une fois de plus appelée à la barre.

Plus...

Congo : faillite de l'État et genèse de nouveaux mondes (P.Petit)

Les récents travaux des chercheurs du Centre d'anthropologie culturelle(2) témoignent de cette vitalité. Ils font généralement suite à de longues recherches de terrain, qui caractérisent cette discipline attachée à analyser les sociétés humaines en privilégiant une approche " par le bas ", prenant pour point de départ l'observation du quotidien et les logiques des acteurs eux-mêmes.

Plus...

La RD Congo : Processus politique de tous les risques (A. Kabanda - Culture K)

Après trois-quarts de siècle de colonisation belge, la République Démocratique du Congo (RDC) accède à l’indépendance en 1960. Dès les premiers jours de sa souveraineté, le pays est plongé dans une profonde crise politique essentiellement due à l’insuffisante préparation de l’élite congolaise et à la manipulation de celle-ci par les puissances occidentales, horrifiées par la perspective d’abandonner du jour au lendemain cette « île aux trésors » qu’est le Congo. Cette détermination de l’Occident de garder la mainmise sur ce pays va rapidement se concrétiser par l’installation au pouvoir, cinq ans seulement après l’indépendance, d’un régime militaire. La dictature instaurée par ce dernier, sous la direction de Mobutu, sera soutenue contre vents et marrées au motif qu’elle était un moindre mal face au risque de l’expansion du communisme en Afrique contre laquelle le régime de Mobutu constituait le rempart.

Plus...

Colette Braeckman ou la fin d’un monopole informationnel sur le Congo ! (JP Mbelu)

Il y a des compatriotes qui s’époumonent à réagir à la spécialiste du Congo du journal Belge le Soir sans qu’il se rende du désarroi de cette grande dame face à la perte de son monopole « de faiseuse des rois » en Afrique Centrale.

Plus...

Méditation (L. Lo Stocco)

MEDITATION
Pour ce samedi 28 octobre 2006, en veillée pour les élections présidentielles

de P. Luigi Lo Stocco

Plus...

Débat contradictoire: incapacité ou mauvaise foi? (Tiguy Elebe)

A la veille du second tour du scrutin présidentiel, les esprits s’échauffent et les états major des partis politiques s’activent énergiquement en vue de faire triompher leur candidat et de le porter à la magistrature suprême du pays.

Plus...

Le Monde : Congo-Kinshasa : une décennie effroyable

LE MONDE | 26.10.06 | 14h19 NAIROBI CORRESPONDANT - Dimanche 29 octobre, le second tour d'une élection présidentielle cruciale aura lieu en République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre). Le processus électoral est l'aboutissement d'un effort pour mettre un terme à une guerre engagée voilà dix ans qui a fait, depuis, près de 4 millions de morts ! Peu sont tombés au combat ; la plupart ont été les victimes de l'effondrement d'un pays mis à sac par les combattants comme par ses dirigeants.

Plus...

Débat et débats (Dialogue)

Il ya gros à parier que l’absence de débat, à Kinshasa, entre les deux candidats du second tour, va susciter plus de débats que ne l’aurait fait le débat lui-même. Aucun doute que, dans les deux camps, propagandistes et journalistes ne soient déjà en train de tailler leurs meilleurs plumes et d’apprêter leurs encriers garnis de leur meilleur vitriol, pour distiller des pages vénéneuses sur le thème « Ce lâche de Kabila / Bemba (biffer la mention inutile) s’est dérobé ! ». Et il est probable que ceux qui ne sont inféodés à aucun parti parleront de torts partagés et regretteront « un nouveau déficit de démocratie ».

Plus...

Le défi de la santé : "cauchemardesque", "apocalyptique"

"Cauchemardesque", "apocalyptique", "énorme", les intervenants d'un colloque organisé à Paris sur la reconstruction du système de santé en République démocratique du Congo (RDC) n'ont pas trouvé de mots assez forts pour décrire l'ampleur du défi.

Plus...

Les élections et le débat d’idées. Apprendre des autres (JP Mbelu)

C’est demain (jeudi 26/10/06) qu’un débat probable pourra être organisé entre les deux candidats restés en lice pour le deuxième tour de la présidentielle prévue le 29/10/06. A quoi ce débat va-t-il servir ? Moult compatriotes estiment qu’il permettra aux électeurs de voter en connaissance de cause. Ces derniers pourront connaître les projets de société et les programmes de gouvernement de deux camps et la manière dont ils pourront être réalisés dans les cinq ans à venir. Ils pourront, à partir de ce débat, juger des qualités de meneur d’hommes et de femmes de ces deux candidats.

Plus...

LA GUERRE ET LES NOIRS (Aequatoria/Cuulture K)

Extrait d'un journal publié à l'époque colonial pendant la guerre de 40-45. Très édifiant. Comparer ces attittudes avec d'autres reflexions entendus par-ci par-là par les descendants des ces gens pour voir si le congolais est mieux considerer aujourd'hui qu'alors? Et surtout que doivent faire les congolais pour imposer le respect à ces gens? Singer ou être lui-même?
source:http://www.aequatoria.be/French/CoqGuerre.html
La rédaction de Culturek.net

Plus...

Congo : Congolité et ivoirité, par Dominique TREMBLOY (LLB)

Use-t-on de l'idéologie de la pureté identitaire au Congo comme ce fut tristement le cas en Côte-d'Ivoire ? L'argument de la "congolité" dans le cadre du présidentiel fait peur.

Plus...

Opinion : Les élections ne font pas la démocratie, par Jérôme GRYNPAS Philosophe (LLB)

Les élections en RD Congo sont-elles un faire semblant qui doit permettre "la reprise des affaires" ? La journée électorale - en soi - n'est pas gage de la pratique démocratique.

Plus...

Election présidentielle en RDCongo : la notion de « congolité » et les vrais enjeux du second tour (PALU)

Depuis les années 60, le Congo-Kinshasa était dirigé par des « fils du pays », mais qui, très vite, se sont révélés être de petits bourgeois compradores, des « mercenaires », alliés des puissances étrangères, qui ont honteusement pillé ce pays et laissé son économie exsangue.

Plus...

Mourir pour une lecture (Blog de Cikuru Batumike)

A l'instar d'autres moyens d'information des dictatures africaines, ceux du Zaïre sous Mobutu n'échappaient pas à la règle : être des moyens de révérence plutôt que de référence. J'en ai fait la triste expérience à l'hebdomadaire JUA du Kivu dont je portais la carte de presse estampillée "Union de la presse du Zaïre", sous la signature de Sakombi Inongo au seuil des années 1980. L'agent de l'information devait être derrière le pouvoir. Il n'avait pas à regretter, moins encore à dénoncer certains aspects négatifs de la conduite des affaires de celui-ci.

Plus...

Va-t-on jamais voir la couleur du soleil au delà du 29 octobre 2006 en RDC? Dites-nous la vérité.(CultureK)

C'est trop beau pour être vrai, le deuxième tour de la présidentielle en RDC et un débat des chefs en direct. Ceux qui dirigent le monde et qui nous ont mis dans cette situation garantissent que ces élections seront libres et transparentes. Nous ne demandons qu'a les croire. Pourtant, quand on regarde ce qui se passe sur le terrain, on a une toute autre impression: Ces élections ne sont libres et transparentes que de nom. Est-ce comme ça que se font les élections chez eux?

Plus...

Frontières et peuplement Point de vue de Pierre Sterghiadi (médiatropiques)

Au moment où l'Europe prend effectivement le virage pragmatique de la libre-circulation et de la liberté des échanges de marchandises et du travail, il nous paraît intéressant de dresser un constat, justifié, objectif, sur les populations européennes, dans leur répartition politique, historique-conflictuelle dans certains états européens, conséquence directe des arbitrages des grandes puissances en 1919, 1945.

Plus...

Et si les Congolais étaient des sado-masochistes qui s’ignorent ? (JP Mbelu)

Eprouver du plaisir à se faire souffrir en empruntant et/ou en choisissant des voies ne menant nulle part dans le but de donner la grande démonstration des victimes d’un grand complot international, tel nous paraît le fond du jeu auquel se livrent des franges importantes de notre peuple. Elles ont, à travers les médias, clamé tout haut qu’elles étaient contraintes de choisir entre la peste et le choléra. Sans qu’elles disent quelle autre épée de Damoclès pesait sur leur tête en dehors des stratégies de mort concoctées dans les bureaux climatisés de Bruxelles, Paris et Washington et présentées sous forme d’un impératif auquel elles ne pouvaient se soustraire : les élections à tout prix.

Plus...

Les Congolais s’interrogent sur « leur » processus électoral, par RICH NGAPI

Suite du "feuilleton" que "Le Potentiel" a tiré des "Questions et Réponses" de Radio Okapi...

Plus...

Dossier « francophonie » / La RDCongo et la francophonie : état des lieux (Le Potentiel)

Le sujet n’est pas nouveau. Bien d’autres personnes avant nous- linguistes de renom ou non-, ont déjà abordé avec des bonheurs inégaux la question de la francophonie dans notre pays. Pourquoi alors y revenir ?

Plus...

De l’explosion urbaine au bidonville global / Les petits sorciers de Kinshasa (Le Monde Diplomatique)

Selon l’Organisation des Nations unies, plus d’un milliard de personnes vivraient dans les bidonvilles des mégapoles du Sud. Des taudis de Lima aux collines d’ordures de Manille, l’urbanisation, en effet, a été déconnectée de la croissance économique. Chercheur indépendant, personnalité inclassable de la gauche américaine, Mike Davis explore l’avenir de ce monde dans un ouvrage à paraître ce mois-ci. Nous en publions un extrait consacré à Kinshasa, en République démocratique du Congo.
Par Mike Davis

Plus...

Message du Pr. John Francis Mbala

voir PDF en annexe

Plus...

Le retour des chefs blancs? par Jean-Claude Willame(La Revue Nouvelle)

La République démocratique du Congo (RDC) se trouve dans une situation non avouée de tutelle internationale. Le Comité international d'accompagnement de la transition est responsable de dysfonctionnements dans le rétablissement de la paix et de la sécurité en RDC. Aujourd'hui, la Belgique est accusée d'avoir un « agenda caché », ses intérêts dans son ancienne colonie ayant des répercussions sur sa propre campagne électorale. La communauté congolaise de Belgique représente, en effet, un électorat non négligeable.

Plus...

KAMOTO COPPER COMPANY (KCC) ET LA GUERRE DES MINERAIS (F. Fwamba)

Du milieu des années quatre vingt dix à ce jour, plusieurs contrats et partenariats minières ont vu le jour autour de gisements du Katanga, devenu Eldorado et surtout, version contemporaine du Far West à l’africaine sur le terrain du quel s’affrontent directement et indirectement les chasseurs des minerais occidentaux. La turbulence dans laquelle vit Kamoto Copper Company (KCC), une société minière née et le Groupe Kinross-Forrest (aujourd’hui Katanga Mining Limited, KML), a obligé la direction de la rédaction de Mining News a fouillé plus loin, afin de mettre à la disposition de l’opinion générale une autre face de la réalité cachée à travers une longue, laborieuse et risquée enquête dont nous publions ci-dessous la première partie.

Plus...

La campagne électorale et la question de la rationalité (JP Mbelu)

Quand nous suivons le déroulement des débats entre certains hommes politiques congolais, il y a une invitation qui revient comme un leitmotiv : « Soyons rationnels ! » Cette invitation est souvent lancée à ceux et celles qui abordent les questions jugées dangereuses par les autorités régulatrices de la communication chez nous.

Plus...

faire de l’electeur analphabete congolais un electeur independant et efficace. (Wedi Djamba)

voir PDF en annexe

Plus...

Démocratie en Afrique: Les élections sont loin de devenir une panacée, par Pierre Emangongo

La plupart des élections organisées dans des pays Afrique n’ont pas réussi à asseoir des institutions véritablement démocratiques à cause de nombreuses irrégularités liées à la préparation, au financement des scrutins et à la volonté politique des dirigeants. La République démocratique du Congo, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et Madagascar sont autant d’exemples des scrutins mal organisés.

Plus...

Artillerie de campagne... (Dialogue des Peuples)

Après la « guerre de trois jours », puis l’incendie de la TV de Bemba (pour ne pas parler de quelques autres « bavures » mineures) et jusqu’à l’ouverture de la campagne pour le second tour des présidentielle, tout le monde a défilé pour le jurer et le promettre : la campagne électorale du second tour ne ressemblerait pas à celle du premier au premier !

Plus...

15.10.06 analyse / Familles nombreuses : les Africains en ont-ils les moyens ? (C. Batumike - médiatropiques)

Les structures de santé, d'éducation voire de création d'emplois ne sont plus à la portée de familles nombreuses en Afrique subsaharienne. Des vrais projets font défaut face à l'accélération, ces dernières années, de la croissance démographique. Notre lecture de la question.

Plus...

Démocratie et vie rurale : Impossible sans la femme, par Cikuru Batumike

Démocratie ou promotion rurale: impossible sans la femme. Ce sujet a été dans la ligne de mire d'une antérieure campagne solidaire, appelée à sensibiliser l'opinion sur la situation des femmes rurales d'Afrique.

Plus...

Croyances au fétichisme: doit-on y renoncer ? (médiatropiques)

La croyance aux cultes traditionnels en Afrique et aux Antilles a une large composante fétichiste évidente. Utiliser, vénérer, manipuler à des fins diverses, des objets naturels ou artificiels qui renvoient à des puissances invisibles: de la tentation à l'usage des fétiches, l'homme noir fait régulièrement le pas. Et ce, depuis la nuit des temps. A l'instar d'autres cultures du monde. Dans tous les cas, qu'est-ce qui contraint l'usager à courir derrière des pratiques qu'on croit dépassées par rapport aux conceptions évolutionnistes de nos sociétés ?

Plus...

Us et coutumes Les uns, les autres et la polygamie, par Cikuru Batumike

Le système matrimonial occidental fait de la monogamie un idéal. Et l'impose par voie légale. Avec des subtiles manoeuvres, les membres de la société contournent la loi pour privilégier l'existence de la polygamie. Une pratique qu'on rencontre en Occident et qui a droit de cité en Afrique. Elle est certes, une immoralité. Mais, elle tourne. Et n'est pas prête à disparaître, voilée qu'elle est par des symboliques et non moins troublantes expressions du genre copine, concubine, ma moitié, maîtresse et autres deuxième bureau. Le constat.

Plus...

Accepter l'existence des Pygmées (Médiatropiques)

Bambuti (les pygmées); "Les plus petits de l'espèce humaine", comme on les appelle, vivent en majorité dans la forêt de l'Ituri (Afrique centrale), à l'instar des Efe des Lese et des autres. Ils constituent l'un des 300 millions de peuples autochtones recensés de la planète (repartis dans plus de 70 pays). On ignore jusqu'à leur existence, en dépit du fait qu'elle est attestée depuis l'antiquité et que ces femmes et hommes sont dotés de toutes les capacités qui élèvent n'importe quel être humain au-dessus de l'animal.

Plus...

Afrique : A quoi servent les gouvernements pléthoriques ?

S’il y a une revendication largement partagée par beaucoup d’Africains, c’est celle de la réduction du train de vie de l’Etat. En même temps que certains dirigeants africains brandissent invariablement le manque criard de moyens dont souffrent nos Etats, toujours en train de demander l’aumône à l’extérieur, ils exhibent ostentatoirement leurs dérives dépensières en s’appuyant sur des discours falsificateurs et démagogiques.

Plus...

L’écrivain et le pouvoir (A. MBUYAMBA KANKOLONGO )

Littérature et politique m’apparaissent au premier abord comme deux sœurs siamoises. A force de cheminer ensemble, elles ne vont jamais dans la même direction. Elles s’entredéchirent. Elles finissent par perdre chacune sa spécificité propre. La littérature n’est pas de la politique ou la politique de la littérature. Peu s’en faut ! Bien qu’on puisse se demander si toute littérature n’est politique et l’inverse si toute politique ne fonctionne pas comme une fiction. Le champ de la littérature est celui de la fiction, de la création, celui de la politique l’action.

Plus...

EVALUATION PROSPECTIVE DE LA TRANSITION EN RDC

ACTIONS JEUNESSE est une organisation des jeunes de la RDCongo oeuvrant dans et pour la promotion et la défense des droits des jeunes.
Tél : + 243-98821458/97705779/97708047/98672429/98091437
www.societecivile.cd/membre/actionsjeunesse

Plus...

Implication du peuple dans la gestion des entreprises publiques de la RDC.(Augustin Aka Lunde)

Nos entreprises publiques et celles d'économie mixtes présentent une situation de désolation qui exige l'attention du gouvernement de la troisième république. Pendant la deuxième république le premier ministre Kengo, parlant de la gestion de ces entreprises s'exclama en disant aux mandataires "vous les avez gérées comme des biens sans maître". En effet, les mandataires commis à la gestion des ces "canards boîteux" s'y conduisaient comme des petits "maréchal" ne faisant aucun cas aux principes modernes de gestion; plus encore au mépris des travailleurs, de l'Etat et des lois.

Plus...

LE CERCLE : Lettre ouverte à Joseph KABILA et Jean Pierre BEMBA

Le Cercle, plate forme de réflexion de la jeunesse congolaise, organisatrice à l’occasion du premier tour en collaboration avec l’Institut pour la Liberté et la Démocratie (I.L.D) de la Campagne de sensibilisation civique et électorale dénommée « Votons pour le Congo » a écrit aux candidats présidents de la République présents au second tour en vue de les conscientiser sur la nécessité de préserver la paix pendant et après le scrutin.

Plus...

L’UDPS FACE A SON DESTIN (AKA MANTSIA)

Le Congo n’est plus que l’ombre de lui-même
Les opérateurs politiques ainsi que les Chancelleries s’agitent et continuent à s’interroger sur la position de l’UDPS et de son Chef concernant la situation politique de l’heure plus précisément sur le choix à porter sur l’un ou l’autre candidat à la présidentielle.

Plus...

L’hypocrisie de la Communauté Internationale (Conscience Congolaise)

" Le climat reste très tendu à Kinshasa. Il y a de quoi s'inquiéter. " Le Commissaire européen chargé de la diplomatie l'Espagnol Javier Solana et l'envoyé spécial de l'Union européenne dans la région des Grands Lacs en Afrique centrale l'Italien Aldo Ajello ont reconnu cela et ont exprimé leurs appréhensions de retour à Bruxelles à l'issue de leur récent séjour à Kinshasa,...

Plus...

Lettre de Mr. Kimpesse sur Honoré Ngbanda

voir PDF joint

Plus...

Un tube digestif trop long. Une maladie incurable en R.D. Congo (JP Mbelu)

Ce texte est une réaction à la lecture d'une "Apostrophe" de Ben_Clet, dans le Potentiel, également publiée sur CF.
(NdlR)

Plus...

Profil et déterminants de la pauvreté en RDC : ce que le DSCRP promet de corriger, par Faustin Kuediasala

Le gouvernement de transition a réussi à doter la République démocratique du Congo, au terme d’un processus piloté par le ministère du Plan, d’un Document final de stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP). Ce document – cadre de référence par excellence de toute action de développement en RDC – est une boussole la communauté internationale voudrait désormais utiliser pour canaliser son soutien et sortir la RDC du gouffre de la pauvreté. Quels sont alors le profil et les déterminants de la pauvreté sur base desquels a été rédigé le DSCRP. C’est tout le sens de cet article qui tente de situer la question de la pauvreté au regard des réalités congolaises.

Plus...

Shabunda, Walikale, Mwenga, Kalehe : les mines de coltan…du sang sur les portables (Emmanuelle Debelleix)

Téléphones mobiles, ordinateurs portables et consoles de jeux ont un point commun. Ces trois « bijoux » technologiques contiennent du coltan. Une matière première extraite dans des conditions désastreuses au fond des mines de la République démocratique du Congo. Terra Economica a remonté la filière de ce minerai qui fait la fortune de quelques multinationales. Le Potentiel publie l’enquête telle que rendue par son auteur.

Plus...

Le Dossier Thomas LUBANGA devant la CPI: entre Espoirs et Inquiétudes (CAD)

Lorsqu'on parle d'atrocités et d'exactions que subissent les populations de l'arrière pays en République Démocratique du Congo (particulièrement à l'Est), personne ne mesure l'ampleur de ces mots que l'on utilise chaque jour pour dénoncer ces horreurs.

Plus...

Elections provinciales et communales en Belgique. Des coalitions contre-nature ? (JP Mbelu)

Il est possible que le fonctionnement de la politique belge ait des spécificités qui échappent à l’appréciation du citoyen lambda. Telle serait le cas de la coalition PS-MR à Namur et à Charleroi.

Plus...

Ethique, puissance et grandeur des nations, par Kä Mana

L’Afrique dans la violence du monde

Face à la situation actuelle de compétition néo-libérale mondiale et à la course dans laquelle notre monde d’aujourd’hui engage les nations pour la puissance économique, commerciale, industrielle, politique, numérique et militaire, je voudrais poser ici une question d’éthique fondamentale : qu’est-ce qui constitue la vraie puissance, la vraie grandeur, la vraie force d’un peuple, d’une nation ou d’une civilisation ?

Plus...

Une décolonisation révolutionnaire (Jean Stengers)

Faisant suite à une longue période de stabilité coloniale, la brusque émancipation du Congo a. eu, peut-on dire, le caractère d’une révolution. Le terme de révolution, ici, n’est pas synonyme de violences, ni surtout d’effusion de sang. Dans le processus de la décolonisation, du moins jusqu’au 30 juin 1960, c’est-à-dire jusqu’au jour de l’indépendance, la dose de violence a été au contraire étonnamment faible. Le sang ne coula que dans deux circonstances exceptionnelles, à Léopoldville lors des émeutes de janvier 1959, et lors des troubles de Stanleyville en octobre de la même année. Mais le bouleversement auquel on a assisté a été si total et si rapide qu’il a bien été une révolution.

Plus...

Ne ratons pas l'occasion de nous répproprier notre destin (Ikomo-lomoko)

Nous profitons de cette tribune pour apporter notre modeste contribution à l’entreprise de conscientisation et d’édification de l’homme nouveau que nous appelons, de tous nos vœux, à émerger au Congo, à l’aube de la 3ième république. Processus de longue haleine certes, mais ô combien salutaire et important.

Plus...

Afrique : Enjeux politiques d'un continent «saturé de sens» (La Grande Epoque)

Dans son dernier ouvrage sorti le 16 septembre 2006 dans les librairies de Montréal, Introduction à la politique africaine, Mamoudou Gazibo analyse avec méthodologie et pédagogie les principaux moments de la politique africaine. Professeur au département de sciences politiques de l’Université de Montréal, Mamoudou Gazibo se donne comme objectif ambitieux de nous faire saisir l'Afrique politique dans toute sa complexité.

Plus...

Le mirage empoisonné de « l’Union Nationale ». (Dialogue)

Au début du processus de transition, la Communauté Internationale, déguisée en Saint Nicolas, est apparue aux Congolais pour leur promettre des spéculoos, des oranges et des bonbons. Plus exactement, la pâtisseries promises étaient de nature plus politique et plus morale : le Congo allait, après les élections, déguster les fruits délicieux de la démocratie...

Plus...

R.D.Congo: Des élections sous la convoitise (Zalugurha B. Tonton)

Depuis son accession à l’indépendance en 1960, la République démocratique du Congo n’a connu que l’instabilité politique, la dictature, les guerres, les massacres et les pillages par les milices rebelles soutenus par des pays étrangers.

Plus...

LE DISCOURS POLITIQUE ET SON AUTEUR (G-G Monare)

La course au pouvoir politique donne lieu à multiples types de discours, beaucoup plus de démagogie, d’intimidation, de pyromanie, de défaitisme et de rêverie. Des analyses pertinentes, en terme de projet de société, sont nombreuses quant à leurs auteurs, mais très semblables dans l’essentiel de leur contenu.

Plus...

Langues et démocratie en Afrique noire (G. De Boeck)

Pour faciliter le téléchargement, cet ouvrage est réparti en 3 PDF

Plus...

Cokeski : Analyse des résultats du 1° tour des Présidentielles

voir PDF joint

Plus...

La plate-forme politique soutenant JP Bemba Gombo est-elle un regroupement des nationalistes congolais ? (Umba Ilunga)

L'une des principales caractéristiques de la crise morale que connaît notre pays, c'est l'acceptation de la confusion qui s'entretient dans le choix des termes employés pour désigner et différencier les partis ou regroupements politiques.

Plus...

Le viol reconnu pour la première fois comme crime contre l’humanité (Avocats Sans Frontières)

Commentaires de ASF sur le procès des militaires à Songo Mboyo

Plus...

L'engouement du peuple congolais pour les élections :Pourquoi, pour qui, et comment j'ai voté ? (Th. Nlandu Mayamba)

« Le peuple congolais est allé massivement voter. Il l'a fait dans le calme, dans la dignité. Il a ainsi manifesté sa maturité et sa volonté de mettre fin à plusieurs années troubles ". Ce genre de commentaire nous l'avons entendu fuser de partout en commençant par le Ciat, la Monuc, la SADC, l'UA, les diplomates, observateurs et autres journalistes étrangers relayés par des dirigeants congolais qui, tous, ne semblaient pas très sûrs de la tournure que pouvaient prendre ces élections organisées au terme d'une transition qui n'a pas réussi à calmer les esprits du moins parmi les politiciens.

Plus...

Ces sujets dont on ne parle pas : la Réforme des Provinces.(G. De Boeck)

Dans le grand remue-ménage en cours au Congo, le nouveau découpage du pays en provinces et les compétences qui leur sont attribuées ne semblent pas retenir beaucoup d’attention. Peut-être à tort ...



N.B : carte des nouvelles provinces jointe, en PDF

Plus...

Publication du Rapport 2006 sur la liberté de religion dans le monde, par Michelle Austein (Médiatropique)

Washington - Le département d'État a rendu public, le 15 septembre 2006, la huitième édition annuelle de son Rapport sur la liberté de religion dans le monde, qui couvre la période allant de juillet 2005 à juillet 2006.

Plus...

FATAKI JEANNOT, L’ECLAIREUR DE MOBUTU NZANGA, parle des Larmes de Crocodiles des anciens collaborateurs du MARECHAL

Jeannot PETROLE FATAKI (Simple animateur de la jeunesse congolaise) FONDATEUR de FROJEMO (Front des Jeunes Mobutistes) qu’il a crée en 1993 après le deuxième pillage d’où la sortie officielle était à l’Eglise St Joseph à MATONGUE, un FROJEMO qui a survécu jusqu’à la mort du Maréchal MOBUTU, aujourd’hui Jeannot Pétrole continue à défendre et supporter MOBUTU NZANGA pour sa décision prise de faire développer la République Démocratique du Congo ensemble avec l’actuel Président de la République Démocratique du Congo Monsieur Joseph KABILA qui lui a tendu la main.

Plus...

Ayons le courage de trouver la définition de la Paix, par Joseph M. Kyalangilwa (*)

(*) Président Honoraire de la Société Civile du Sud-Kivu (1987-2006) ,
Président du Great Lakes Forum International (Suisse)

Plus...

Genre et élections législatives nationales, Juillet 2006 (Julienne Nzugu Feza)

Le 30 juillet 2006, la République Démocratique du Congo a organisé grâce au soutien des partenaires internationaux, la première étape des élections générales, qui mettront fin à une longue transition débutée le 24 Avril 1990...

Plus...

Comment ça va au Congo-Kinshasa ? (R. Kabamba)

Le processus électoral au Congo-Kinshasa poursuit son bonhomme de chemin malgré la mauvaise volonté des belligérants d’hier qui cherchent, à tout prix, à conserver le pouvoir et ce, en provoquant des situations qui peuvent amener le pays à une nouvelle guerre inutile.

Plus...

Le désarmement, la démobilisation et la réinsertion des combattants en RD Congo par Missak Kasongo & Pamphile Sebahara, GRIP (Bruxelles).

document PDF en annexe

Plus...

Partition de l'Afrique selon des critères ethniques(Lugan)

Plus...

24.09.06 LA POURSUITE DES ECHEANCES ELECTORALES EN R.D.CONGO, par Joseph M. Kyalangilwa, du Lakes Forum International (Suisse)

La réussite du scrutin combiné des élections présidentielle et législatives du 30 juillet 2006 ont prouvé aujourd’hui combien est grande la maturité politique du Peuple Congolais. C’est pourqoi les échéances électorales se poursuivront conformément au calendrier arrêté à cet effet par la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Plus...

Che Guevara, Laurent Kabila et les Rwandais (G. De Boeck)

Dans les empoignades relatives à la « congolité », il est fréquemment fait état de ce que l’on appelle parfois « le témoignage de Che GUEVARA sur la présence de Rwandais tutsi dans le maquis de Fizi-Baraka ». Ce « témoignage » trouve son origine dans un livre : « LAURENT DESIRE KABILA militant nationaliste congolais », par Emile LEJEUNE, éd. Gamma Press s.a., Tubize, 1997.

Plus...

La R.D. Congo : le PALU, un vœu officiel et un aveu officieux (JP Mbelu)

Depuis la mascarade électorale du 30/07, l’une des questions ayant retenu le plus l’attention de nos compatriotes est celle de la fabrication politique de la majorité parlementaire. Empêtrés dans les calculs politiciens, la plupart de nos futurs gouvernants abordent cette question du point de vue du nombre. Il faut, à tout prix, offrir, à l’un des candidats au deuxième tour de la présidentielle, un électorat pouvant l’aider à gagner un nombre de parlementaires pouvant lui permettre de gérer le pays sans anicroche.

Plus...

Deuxième tour des élection présidentielle : Les Congolais ont besoin d' Elire un président pas une tricherie par " Sélections" (F. Nsapo)

C’est la génération pré et post indépendance qui détient et domine actuellement la politique Congolaise. La démocratie, fruit de la recherche de la liberté dans une nation, une société libre, d’hommes et de femmes libres, ne peut jamais avoir une autre forme de vie que celle démocratique.

Plus...

Ces dictateurs sortis des urnes (Afriquepluriel-ruwenzori.net)

Depuis 1990, les "dmocratisations" abondent en Afrique... et débouchent fréquemment sur de nouvelles dictatures..;
Document PDF en annexe.

Plus...

LE SCANDALE CONGOLAIS (Tiguy Elebe)

Lorsqu’on se lance dans une gymnastique de description de notre cher et beau pays, la République Démocratique du Congo, on est certes vite tenté de la présenter comme tout le monde le ferait certainement : pays aux immenses richesses, pays au sol et au sous-sol immensément riche, pays où naissent et moisissent les minerais de tout genre, pays dont la terre ne demande qu’à être travaillée pour nourrir ses habitants sans compter leur nombre, ni leur générations ; pays au grand et majestueux fleuve où les poissons meurent de vieillesse, pays des okapis…

Plus...

UN NEWS SERVICE - A l'Assemblée générale, Kofi Annan fait un bilan de dix ans d'action face aux crises mondiales

19 septembre 2006 – Ouvrant pour la dernière fois le débat général de l’Assemblée générale qui lui a accordé une véritable ovation, Kofi Annan a plaidé lors d'un bilan de son action pour un renforcement des Nations Unies face aux problèmes mondiaux, qui ont pris en dix ans une forme nouvelle, plus aiguë.

Plus...

Les Larmes de Koffi Annan (Beni Lubero ol)

"Je dois dire clairement qu'à partir du premier janvier (NDLR 2007) j'ai des projets, je ne suis pas disponibles pour rester...les Etats membres ont la possibilité de choisir un autre Secrétaire Général... En RDC nous sommes sur une bonne voie si tout le monde accepte le jeu des élections."

Plus...

Conclave du Mont Amba - Rapport général final

voir PDF en annexe

Plus...

INDEPENDANCE DE L'ARMEE, DE LA JUSTICE ET DE LA POLICE AVANT TOUT !!!

Sincèrement si nous aimons réellement le Congo, quel serait la meilleure chose à faire dans l'intérêt national pour garantir sérieusement l'Etat de droit? Ne serait-il pas mieux que l'Armée, la Police et la Justice (les trois fondations de l'Etat de droit) soient indépendantes de toute influence partisane? Ne serait-il pas judicieux que les dirigeants qui seront élus soient soumis aux lois de la République comme tout le monde?

Plus...

Initiatives PPTE et allègement de la dette - nouveau mécanisme de subordination des pays pauvres par Faustin Kuediasala

Le problème de la dette excessive des Pays pauvres très endettés (PPTE) met désormais en danger le système des paiements internationaux.

Plus...

Enjeux de l’éducation de la femme en Afrique, par RICH NGAPI

Ce livre d’Albertine Tshibilondi Ngoyi intitulé Enjeux de l’éducation de la femme en Afrique se penche particulièrement sur le cas des femmes du Kasaï.

Plus...

L’édition en Afrique noire francophone : quelles perspectives d’avenir ? (Le Potentiel)

Les débuts de l’édition francophone en Afrique noire remontent -on le sait- à la période coloniale. Depuis cette naissance jusqu’à ce jour, ce secteur a connu d’importantes mutations que nous nous proposons d’analyser ici. Il s’agira, plus précisément, d’expliquer les mécanismes d’interaction entre l’Europe (particulièrement la Belgique et la France) et l’Afrique dite francophone en matière d’édition et d’essayer de dégager, à partir des réalités actuelles, les perspectives d’avenir.

Plus...

Plaidoyer pour une introduction effective de la littérature congolaise à l’école (Le Potentiel)

On sait que plus d’une voix autorisée a déjà posé l’épineux problème de l’introduction effective de notre littérature - orale et écrite - à deux niveaux importants de notre enseignement : le secondaire et le supérieur. Mais, ce vœu tant de fois répété s’est souvent buté à une réaction tranchante que voici : notre littérature manque des œuvres de valeur ; la plupart de nos écrivains écrivent mal du fait qu’ils ne maîtrisent pas souvent l’instrument linguistique qu’est la langue française ; de plus, ils ne maîtrisent pas suffisamment les techniques appropriées des genres littéraires (poésie, prose, théâtre) ; bref, leurs écrits ne touchent pas notre profonde sensibilité. Ce jugement assez sévère et parfois objectif s’est justifié à un moment donné. A l’heure qu’il est, il semble bien que les choses ont évolué autrement. Et ce jugement d’autrefois mérite d’être nuancé.

Plus...

Le Syndrome de la servitude sous les années Mobutu (Cikuru Batumike)

Pour fonder ses privilèges, la colonisation a longtemps refusé la qualité d’hommes aux indigènes congolais. Avant et après elle, le Congolais a abaissé son prochain pour se grandir. Comment les meilleures forces de l’homme congolais ont-elles été viciées ? Notre analyse.

Plus...

Une charte pour les députés et les mandataires publics « indépendants »

Selon la Constitution, « tout citoyen a le droit de participer à la direction des affaires publiques – partant tout citoyen peut solliciter un mandat électif comme Candidat Indépendant face aux partis et regroupements politiques ». Dans le principe, les Indépendants ont fait le choix de ne pas être inféodé à un quelconque parti politique, démontrant par là que l’on peut avoir une autre vision politique, sortir des sentiers battus et qu’il est possible de faire autrement. De même, ils auront choisi des valeurs que certes bon nombre d’hommes et de femmes politiques d’hier et d’aujourd’hui prônent mais que leurs actions contredisent.

Plus...

« Le colonialisme et le capitalisme sont inséparables », par Samir Amin

Débat sur la colonisation . Pour Samir Amin (*), la mondialisation en cours induit un apartheid à l’échelle planétaire qui prolonge le système colonial formellement aboli.

Plus...

Second tour de la présidentielle : piste de solution quant à l’art.71 de la Constitution (Le Potentiel)

Depuis peu, le débat est lancé, et s’enflamme, sur la conformité de la date du 29 octobre aux prescrits de l’article 71 de la Constitution et 114 de la Loi électorale. Manifestement, cette date retenue pour le deuxième tour de la présidentielle, vide l’exigence de ces deux textes fondateurs. C’est à bon droit, que la Cour suprême de justice a été saisie le 30 août 2006 d’une requête pour inconstitutionnalité du calendrier électoral de la Commission électorale indépendante (CEI), quant à ce point. La suite du processus électoral dépend de la décision de la Haute Cour. La solution existe en droit.

Plus...

Les élections du 30 juillet décortiquées par les observateurs : satisfactions et appréhensions (Le Potentiel)

L’organi