Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Art & Culture

Le photographe congolais Kiripi Katembo Siku s’affiche au Festival d’Avignon

Par Siegfried Forster

« Je suis un écrivain qui écrit avec une caméra. » C’est lui le photographe de la photo qui est affichée partout dans cette ville-théâtre nommée Avignon. Kiripi Katembo Siku, artiste, photographe et réalisateur, né en 1979, à Goma, en République Démocratique du Congo, vit aujourd’hui à Kinshasa.

Plus...

Aime Mpane se voit décerner le 'Vogel Award" à Miami

Le travail d'Aimé Mpane vient d'être récompensé à Miami aux États-Unis. Il vient d'y recevoir le prix Dorothy and Herbert Vogel.
Ce prix va de pair avec l'achat de l'une de ses oeuvres par la célèbre Collection Philips, l'une des plus prestigieuse collection d'art contemporain aux États Unis.

Plus...

Fataki Dimandja publie un recueil de poèmes sur la Francophonie

Plaidoyer pour mon pays à la francophonie. C’est le titre du recueil de poèmes que vient de publier l’écrivain, poète et militaire, Fataki Dimandja Jacob. Cet ouvrage est adressé aux invités du XIVe sommet de la Francophonie qui se tient à Kinshasa.

Plus...

Le surréel Congo

Roger Pierre Turine – La Libre - 08/08/2012

La ville de Dortmund se souvenait d’une exposition d’artistes congolais. Elle remet le couvert avec de jeunes loups.

Plus...

Pierre HALEN Les douze travaux du Congophile : Gaston-Denys Périer

voir annexe

Plus...

Poésie: Jean-Paul Brigode ILOPI Bokanga

Prtrait par Mayengo Kulonda Tshi Mwela François Médard

Plus...

18.11.11 Le Potentiel - RDC : des voix s’élèvent pour la création d’un fonds de soutien à la littérature


La création d’un fonds de soutien des œuvres littéraires en République démocratique du Congo s’avère d’une importance non négligeable. En vue de redresser ce secteur des œuvres de l’esprit.

Plus...

Elections: “Les calebasses magiques”, livre de référence.

Livre-fiction sur les enjeux électoraux en RDC

Plus...

Miji, l'Hybride des Rives (Emilie Flore Faignond)

Le 24 mars 2011, a été présentée à Bruxelles, dans le cadre chaleureux du célèbre restaurant « Inzia » de Matonge, le dernier ouvrage publié de l'écrivain congolais Emilie Flore Faignond. Il s'agit de « Mij, l'Hybride des Rives », une somme de près de 700 pages consacrées à la mémoire, parue fraîchement aux éditions Paulo-Ramand (2011, Nantes, France). La mémoire d'une vie mouvementée et riche en péripéties, toutes plus édifiantes les unes que les autres.

Plus...

Livre: “ LES MUSIQUES AFRICAINES A LA CROISEE DES CHEMINS DE LA MONDIALISATION”

FESTIVAL PANAFRICAIN DE MUSIQUE

VIENT DE PARAITRE
“ LES MUSIQUES AFRICAINES A LA CROISEE DES CHEMINS DE LA MONDIALISATION”

UNE OPPORTUNITE ECONOMIQUE, EXCEPTIONNELLE, POUR LA PRODUCTION MUSICALE DU CONTINENT

Plus...

10.07.11 Patrimoine culturel, historique et touristique de la République Démocratique du Cong‏o


pour voir l'article et le réportage voir le lien ci dessous

Plus...

Et si on parlait "SAPE" ?

par Larissa DIAKANUA >

[jeudi 17 février 2011 - site NONFICTION.fr]

Plus...

Vers la publication par l’Aica-RdCongo d'une anthologie sur les artistes congolais

C’est ce qu’a déclaré le Chef des Travaux Charles Tumba Kekwo, président national de l’Aica-RdCongo. Cela s’est passé au restaurant le Cordon bleu de l’Académie des Beaux-arts, le week-end dernier, à l’occasion de la cérémonie d’échanges de vœux de nouvel an 2011.

Plus...

ANALYSE HYPERTEXTUELLE DE LA CHANSON « ELIVERE LYA MASIKA » DE Monsieur Gervais « 4 LANGUES »

Par Helene KAVIRA MATITA,

Ladislas KATSUBA KINYALI, et

Jean-Baptiste PALUKU NDAVARO

Plus...

Thembo Kashauri, caricaturiste et historien de la politique congolaise, par Hilaire Mbiye Lumbala

Rompant avec la peur qui a caractérisé la presse congolaise sous le régime du maréchal Mobutu, avant 1990, l'année de l'ouverture démocratique, les caricaturistes congolais se sont préoccupés de produire des dessins qui traduisent, en langage clair, les réalités sociopolitiques du Congo. Ceci a fait que la caricature acquiert droit de cité au Congo-Zaïre et connaît la consécration auprès du grand public. La plupart des caricaturistes sont regroupés au sein du Centre Africain de Caricature, qui publie régulièrement leurs dessins dans la presse locale. Parmi eux, il convient de citer Thembo Kashauri Muhindo, alias Kash, un des premiers dessinateurs à avoir caricaturé le maréchal Mobutu (1).

Plus...

Alfred LIYOLO " La passion du Bronze "

Maitre Alfred LIYOLO " La passion du Bronze " nous parle de son art et du manque de vision politique et culturelle du Ministre de la Culture de la RDC

Plus...

Interview de Kiripi Katembo, photographe

"Un regard", une poésie brutale à Kinshasa

par Baptiste et Jeanne Afrique in visu

Plus...

L'art africain de la coiffure

C’EST MIEUX D'APPRECIER NOTRE BEAUTE NATURELLE AVEC NOS Cheveux Crépus, Cheveux Bouclés, QUE DE POURCHASSER LA BEAUTE
ARTIFICIELLE

Plus...

Grâce aux exploits des ses artistes bédéistes, la RDC désormais parmi les pays les plus florissants en Bande dessinée

Les artistes bédéistes congolais excellent de plus dans leurs œuvres sur le plan international où ils se font remarquer faisant ainsi situer la RDC parmi les pays les plus florissants dans ce nouvel art de la Bande dessinée

Plus...

LIVRE. LES MYSTERES DE KINSHASA, ROMAN DE MAGLOIRE MPEMBI NKOSI

Magloire Mpembi Nkosi, vient de publier aux éditions MM un roman intitulé : "Les mystères de Kinshasa". Cet ouvrage de 204 pages et 18 chapitres a été présenté au public le samedi 4 septembre 2010 après-midi chez "Maurice", au 4, rue longue vie en plein quartier Matonge de Bruxelles.

Plus...

LIVRE : DICTIONNAIRE DE LITTERATURE CONGOLAISE DE LANGUE FRANCAISE PAR HUIT MULONGO

Ce vendredi 20 août 2010 à 15h30, devant 200 personnes : enfants, parents et animateurs, dans le complexe scolaire « Paradis des enfants » de Bruxelles dans la commune d’Etterbeek, l’éditeur et auteur congolais Huit Mulongo Kalonda-ba-Mpeta de Lubumbashi nous a fait l’honneur de nous offrir deux exemplaires de son dernier ouvrage : un dictionnaire de littérature congolaise de langue française qui a comme titre principal : « De la marginalisation à la nationalisation : un parcours authentique ».

Plus...

BOLYA BAENGA, Écrivain, Journaliste, Essayiste, (1957- 2010)

L’ultime départ de Bolya
L’écrivain congolais est décédé à Paris, vendredi 13 août 2010 / par Franck Salin

Plus...

Esquisse pour une histoire de la BD en République Démocratique du Congo Christophe Cassiau-Haurie

La bande dessinée en RDC, où se sont forgés de nombreux talents tels que Barly Baruti, Mongo Sisé, Pat Masioni, Hallain Paluku, Al'Mata, Alix Fuilu, Serge Diantantu et bien d'autres" compte près de 80 années d'une histoire très riche, malheureusement peu connue.

Plus...

BD: L'Etoile du Katanga, t. 3 Diamants

Les diamants ont toujours fait rêver. Ils ont aussi provoqué des milliers de morts violentes. Ces pierres précieuses sont au centre d'un commerce très réglementé, de plus en plus florissant malgré la crise.

Plus...

Les ats plastiques modernes à Lubumbashi

Le site 'Lubumarts' et la publication Les arts plastiques de l'Afrique contemporaine. 60 ans d'histoire à Lubumbashi (R-D Congo) - Paris, L'Harmattan, 2008 - dirigée par Léon Verbeek sont complémentaires, quasi indissociables. Leur mise en oeuvre révèle les synergies et les enthousiasmes qui ont accompagné le travail de sauvegarde d'un riche patrimoine culturel.

Plus...

L’ART PLASTIQUE CONTEMPORAIN DE LUBUMBASHI ET DU CONGO. SOURCES IMPRIMÉES ET NUMÉRIQUES, par Léon Verbeek

voir annexe

Plus...

Kongo, les mains coupées (pièce de théâtre)

Rosa Amelia Plumelle-Uribe

Bonjour,

Pour les amateurs du théâtre, le rappel d’un crime contre l’humanité sous une forme théâtrale pourrait être perçue, soit comme une hérésie envers l’art, soit comme une approche passionnante et utile pour faire circuler l’information.
Toujours est-il que les Editions Anibwé* viennent de publier « Kongo, les mains coupées », une pièce visant à rappeler et commémorer le renversement du gouvernement légitime et démocratique qu’en 1960, dirigeait le Premier Ministre Patrice Lumumba dans la République congolaise naissante.

Plus...

BD Kin Label La nouvelle marque de fabrique de la BD congolaise

Le fameux magazine Jeunes pour jeunes, initié par Achille N'Goye et son compère Freddy Mulongo, fit les beaux jours de la jeunesse kinoise de 1968 jusqu'à la fin des années 70 en offrant une tribune régulière à de jeunes dessinateurs tels les inoubliables Denis Boyau Loyongo et Sima Lukombo.

Plus...

Le film "Kinshasa Symphony" présenté à l'édition 2010 de la Berlinale

"Kinshasa Symphony" est l'histoire d'hommes et de femmes qui, dans l'une des métropoles les plus chaotiques du monde, s'attellent à l'un des modes de coexistence les plus complexes qui soient : l'orchestre symphonique. Pour l'avant-première mondiale du film qui aura lieu durant la Berlinale, cinq des musiciens de l'orchestre sont invités à donner un aperçu de leurs talents après la projection.

Plus...

Expo de peinture au GHKin, janvier 2010

voir PPT en annexe

Plus...

La dimension esthétique de la voix du chanteur de charme dans la musique congolaise electro-acoustique moderne par Issa ISSANTU TEMBE

Faculté des Lettres et Sciences Humaines/Unikin - Licence

Plus...

Les enjeux éthiques de la chanson "IKEA" de Koffi Olomidé par Yannick KOKO

USAKIN - Bac

Plus...

La problématique de la rénovation des sciences sociales africaines;lecture et reprise de la théorie searlienne de la construction de la réalité sociale, par Barnabé Milala Lungala Katshiela

Université de Kinshasa et université catholique de Louvain Thèse de doctorat 2009

Plus...

« Etude du modèle bibliologique de la RDC sous la Transition Politique (1997- 2006). Cas de l'Edition du livre. »

Par
SAMUEL KATSHAK MUHADIA
Travail présenté et défendu publiquement
en vue de l'obtention du grade de licence
en Edition multimédias
-Directeur: Prof EDDIE TAMBWE Kitenge Bin Kitoko
-Lecteur : Assistant MARC NGWANZA Kassonga

Septembre 2009

Plus...

Ndombe Opetun, une légende de la musique congolaise

Kinshasa. Après le périple en 1970, Ndombe signe sa toute première chanson ‘‘Hortense’’ laquelle récoltera un succès incommensurable et propulsera ainsi l’auteur sur le devant de la scène musicale congolaise. ‘‘ L’opus a permis à ce que je sois une référence parmi les meilleurs auteurs compositeurs de notre pays’

Plus...

Recension de A. Tshitungu: "La présence belge dans les lettres congolaises. Modèles culturels et littéraires".

voir ci-dessous. Reproducrion photographique

Plus...

Poésie: Lettre à une génération damnée, de Toussaint Kafarhire Murhula (Jean Zenga)

À travers son nouveau recueil de poèmes Lettre à une génération damnée, Toussaint Kafarhire Murhula propose une plongée au vitriol de la réalité congolaise. Ce recueil résonne du vécu de tout un peuple. Il étale des flots de vies humaines et des espoirs perdus.

Plus...

«L’histoire secrète de Kimpa Vita» (Freddy Mulongo, Réveil FM, 30 10 09 )

Avocat, artiste musicien, romancier, poète, essayiste congolais, Dieudonné Nkounkou vient d’ajouter un autre ouvrage à sa bibliographie. Il s’agit d’un roman publié aux Editions ICES, en France, intitulé: «L’histoire secrète de Kimpa Vita».

Plus...

Les héritiers d'Hergé (article extrait de "Jeune Afrique" du 29.10.09

C’est l’une des scènes les plus dynamiques du continent africain : avec ses dessinateurs reconnus, ses festivals, ses revues spécialisées… Ici, le 9e art est roi. La RD Congo a été l’un des premiers pays d’Afrique à découvrir, il y a plus de quatre-vingts ans, la bande dessinée, sous l’influence du colonisateur belge, puis à développer sa propre production.

Plus...

Symboles et métaphores cosmiques dans « Yemadja » de Monique Mbeka Phoba (Pius Ngandu Nkashama)

Monique Mbeka Phoba est connue dans les milieux culturels pour ses réalisations cinématographiques avec des films remarquables. Elle a été honorée à maintes reprises par des Prix prestigieux

Plus...

Kinshasa, fabuleux orchestre symphonique du Congo

Vouloir est de pouvoir il dit le proverbe et il y ai ici un clair exemple de cela. L'Orchestre symphonique du Kongo, créé par la volonté d'un berger de l'Église Kimbanguista, est unique dans son espèce et est composé par plus de 200 musiciens amateurs qui partagent l'amour commun par la musique.

Plus...

Koli Jean Bofane, écrivain : Mathématiques congolaises ou Kinshasa la débrouille !

Par Freddy Mulongo, jeudi 15 octobre 2009, sur Réveil-FM livre

Plus...

JM Patras: La culture nègre a déjà été adoptée de très longue date par le monde entier!

Interview parue le 07-10-2009 dans "Les Afriques" (ch)

Depuis 1987, Jean-Marc Patras, défend les intérêts d’un art contemporain non occidental, essentiellement issu de la culture nègre. Il nous livre sa vision de cet art, de sa position sur le marché et de la plus-value qu’il lui prédit

Plus...

Patrice Sokü, styliste (Jeune Afrique, octobre 09)

À 30 ans, ce jeune designer né à Kinshasa a déjà créé sa propre griffe, au Canada. Avant de remporter la finale d’une émission de télé-réalité consacrée à la mode.

Plus...

Musique: N’kota, un nouveau chemin par Muriel Devey ( AEM )

C’est un nouveau chemin musical, entre modernité et tradition, que cet orchestre congolais propose d’explorer. « N’kota », son nom, ne signifie-t-il d’ailleurs pas « piste ou chemin étroit qui nous conduit vers un but » en kikongo, l’une des langues parlées au Congo ?

Plus...

Monique ¨hoba, cinéaste, ^pale son film "Entre la coupe et l'élection.

http://www.dailymotion.com/video/x9p1o1_entre-la-coupe-et-lelection-de-moni_shortfilms

Plus...

Dave Weston Makondele Loko Bizingi est mortDave Weston Makondele Loko Bizingi est mortDave Weston Makondele Loko Bizingi est mort

Ce décès a profondément affecté non seulement ses collègues musiciens mais aussi et surtout ses amis du Cercle socio-culturel " Les Frères " de la commune de Ngiri-Ngiri dont il était membre actif. Encore un artiste musicien qui quitte la terre des hommes. Il s’agit du soliste Dave Weston Makondele Loko Bizingi. Il est décédé le mardi 4 août 2009 à l’Hôpital général de Makala dans la commune de Selembao où il était hospitalisé durant deux semaines.

Plus...

MIJI d'Emilie Flore Faignond, membre d'AFEDE

La poétesse Emile Flore Faignond ; l'auteur(e) de ce récit foisonnant qu'il me plaît de présenter au lecteur, se contente d'une formule lapidaire -un seul mot- en guise de titre. Et pourtant dès le seuil franchi, l'on se sent comme happé. Tant il est vrai que le vocable " Miji " interpelle aussi bien par sa sonorité que par sa charge connotative.

Plus...

Lokua Kanza acteur engagé ! (direct cd)

«Fleur effleurée», est une oeuvre cinématographique du réalisateur Congolais Hervé Makiona, se rapportant à l’éducation spécialisée des personnes vivant avec un handicap. Participe à cette production Lokua Kanza, qui s'ouvre ainsi à un nouveau monde artistique, celui du cinéma. Contrairement à d'autres chanteurs Congolais avant lui, le musicien s'illustre dans un style tout autre puisqu'il s'agit de mettre en scène des personnes vivant avec un handicap.

Plus...

Barly BARUTI, artiste BD et musicien congolais, au Festival Panafricain d'Alger (juillet 2009)

voir annexes

Plus...

Bierbuyck - La sculptue des Lega

NB: Il s'agit d'une nouvelle version améliorée

Plus...

Zoé Aprisot - SECRET autour des Tencntres de la Photographie 09

d'après Actuphoto.com - Saint-denis,France

Plus...

Semaine Africaine à l'Unseco: Ngimbi Bakambana a représenté la République Démocratique du Congo !

Par Freddy Mulongo,
Le semaine Africaine à l'Unesco s'est tenu du 25 au 29 mai 2009. Elle a eu pour thème: "L'Afrique dans sa dynamique culturelle et sportive". C'est le plasticien Ngimbi Bakambana qui a représenté la République Démocratique du Congo.

Plus...

Dernièrement au Cameroun : Benoît XVI a reçu avec une œuvre d’art signée Maître Liyolo

En marge de l’investiture de M.Antoine Gizenga en qualité de Premier ministre par le Parlement de la Rd Congo, un fils du pays, le professeur Kabamba Mueu, de l’Institut supérieur du commerce, ISC/Gombe déplorait devant la presse le fait que nos autorités ne font pas confiance aux compétences nationales, plus particulièrement aux artistes locaux. Cela devient indéniable dans la mesure où les derniers grands monuments du pays sont souvent réalisés par une main-d’œuvre étrangère. Pourtant, ce ne sont pas les compétences qui manquent chez nous. Le même cri plaintif est sorti à fendre l’âme et s’est fait entendre devant Esdras Kambale, l’actuel ministre de la Culture et des Arts, le 27 mars 2009, à l’occasion de la Journée internationale du théâtre. L’homme n’y a pas remédié !

Plus...

Cikuru Batumike: "Lettres à (de) une amie qui meveut du bien"

Vous voudrez trouver, en annexe, une information sur ma dernière publication, sous forme des lettres échangées avec une amie belge. Au fil de l'écriture, s'élèvent quelques questions existentielles que vous avez eu l'occasion d'évoquer, dans d'autres circonstances, à votre manière.
A vous en AMITIE.
Cikuru Batumike

Plus...

L'Orchestre symphonique de Kinshsa

Quand on vous parle de la capitale de la RD Congo, à quoi pensez-vous ?... Pauvreté extrême, malnutrition, surpopulation, infrastructures dans un état lamentable, désordre ?

Plus...

La Présence belge dans les Lettres congolaises

« La présence belge dans les lettres congolaises. Modèles culturels et littéraires » par Antoine Tshitungu Kongolo

Editions l’Harmattan, Paris, 2009

Collection « Etudes Africaines », 450 p.

Plus...

Dessinateurs de RDC : à l’Est également

jeudi 26 février 2009, par Bdzoom
Cela peut sembler étonnant à bien des égards mais, en réalité, la bande dessinée congolaise n’est pas uniquement d’origine kinoise.

Plus...

Etudes Aequatoria 5 LES ANCÊTRES DE LIANJA Prolégomènes à l'épopée des Móngo

Traduction francaise par Gustaaf Hulstaert msc
d'un texte de Louis Bamala

Centre Eaquatoria Bamanya - B.P. 276 Mbandaka - 1988

Plus...

Entre la coupe et l'élection de Monique Phoba Mbeka et Guy Muva Kabeya

Olivier Barlet

"On a l'impression d'avoir le droit de rêver !" dit Clarisse, qui vote à la première élection démocratique depuis 40 ans en "République démocratique du Congo".

Plus...

Salomé-Sabine Mulongo: Métissage "Ni tout blanc, ni tout noir"

Par Freddy Mulongo, publié sur le site de "Réveil-FM" le jeudi 29 janvier 2009

Plus...

L’artiste Ados Ndombasi, président du groupe "Waato Balabala"

Interview réalisée début 2009 pour TOGO-CULTUREpar l’Agence Savoir News, de Lomé.

Plus...

BD / Souvenir: Jeunes pour Jeunes et compagnie !

Par Freddy Mulongo,
Serait-ce l’influence de la Belgique, illustre terre de bandes dessinées ? Ou la présence d’une Académie des Beaux-Arts particulièrement prolifique ? Toujours est-il que Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, est certainement le lieu où règne la plus fervente ébullition autour de la bande dessinée.

Plus...

Comprendre l'art africain (JC Gouigoux)

voir annexe

Plus...

Habitat et ornementation corporelle chez les Tetela-Hamba

voir annexe

Plus...

Des peintres de Kinshasa déploient leur art dans des tableaux satiriques (Angop)

Kinshasa - Au "village des peintres" de Kinshasa, une poignée d'artistes
congolais peignent des scènes de satire sociale, exerçant leur talent
avec des couleurs lumineuses et chatoyantes comme pour conjurer un
"Congo malade de tous les maux".

Plus...

Théâtre : Papy Maurice Mbwiti : "L'immobilisme des ressources et de la pensée ne peut qu'aboutir à une révolte de l'esprit et de l'âme".

entretien de Jessica Oublié avec Papy Maurice Mbwiti
Bangui, novembre 2008, publié le 16/12/2008 sur Africultures

Plus...

10 Questions à Jean-Pierre François Nimy Nzonga

ENtretien avec Freddy Mulongo, de "RéveilFM".

Plus...

Mongo Sisé, le décès d’un grand de la BD congolaise (BDRoom)

Le bédéiste congolais Mongo Sisé est mort vendredi soir 31 octobre à Kinshasa suite à un accident cardiovasculaire. Si son nom ne dit plus grand-chose à la nouvelle génération de la bande dessinée africaine, Mongo Sisé fut un élément important dans l’histoire de la bande dessinée congolaise.

Plus...

ROUTE COLOMBIENNE DE L’ESCLAVAGE: SAN BASILIO DE PALENQUE EST VERITABLEMENT UNE SURVIVANCE BANTU

C’est l’émotionnante confirmation que la Directrice de Cabinet de la Première Dame d’Angola, Ana Edite Monteiro et l’américaniste Simão Souindoula ont ressenti, après leur déplacement, sous une inévitable et rigoureuse couverture sécuritaire, vers cette commune de l’ancienne « Nouvelle Grenade », dans le cadre de leur participation, en représentation de Mme Ana Paula Dos Santos, a l’ importante Rencontre Ibéro – Américaine sur les Perspectives de l’ Evolution des Afro – Descendants dans les Amériques et les Caraïbes, qui s’ est tenue, il y a quelques jours, a Cartagena de Indias.

Plus...

Dunja Hersak : texte sur les masques "kifwebe"

voir annexe

Plus...

Le kaolin sacré et les porteuses de coupes luba du Katanga (Pierre Petit)

cfr annexe

Plus...

Colloque d’hommage à Aimé Césaire Bruxelles 25 oct. 2008 Compte rendu

Dans le but de rendre hommage au génial poète Aimé Césaire, le Centre d'Education et de Réflexion pour le Développement des Communautés Africaines (CERDA) et la Section Femmes Africaines du Centre d'études et de mémoires des migrations subsahariennes (CÉMIS-SAFA) ont organisé un colloque à la salle de conférences de l'Horloge du Sud (rue du Trône 141 - 1050 Bruxelles) le samedi 25 octobre 2008.

Plus...

Mavinga, peintre

voir annexes

Plus...

Lwambo Makiadi Franco De Mi-amor 1938-1989

Les mélomanes congolais (RDC), africains et d'autres continents se sont souvenus samedi de la disparition de l'artiste-musicien Lwambo Makiadi alias Franco De Mi-Amor décédé en 1989, à l'âge de 51 ans.

Plus...

Bebson de la Rue, le Frégoli ragga de Kinshasa

03 oct 2008Par Tristan Guilloux (Media part)

Terminons cette semaine avec cette séquence de raggamuffin, version kinoise. Voici Bebson de la Rue et son groupe Trionix dans leur titre "mazopo".

Plus...

La BD en RDC, une tradition coloniale. (Christophe Cassiau-Haurie, Africultures)

Portée par des bédésites talentueux, la BD congolaise (RDC) s'est imposée chez les éditeurs du Nord à travers quelques noms devenus incontournables. Malgré un marché intérieur peu favorisé par une situation économique difficile, elle reste très populaire au niveau local. Les liens coloniaux de la RDC avec la Belgique, terre du 9e art, ont eu d'inévitables répercussions sur l'histoire de la BD congolaise dont l'évolution est unique sur le continent.

Plus...

Si la colonisation nous était contée par Paul Lomami-Tchibamba

« L'exigeant chantier de la mémoire ne pourrait être mené à bien sans l'implication des écrivains, des plasticiens, des chanteurs et autres artistes.

Véritables empêcheurs de tourner en rond , les écrivains ont coutume de faire des brèches dans l'historiographie officielle ; à ce titre on leur doit moult réfutations de récits à l'eau de rose débités dans les écoles. En Afrique Noire comme ailleurs, n'ont-ils pas eu à cœur de pourfendre l'histoire officielle , celle des manuels scolaires ou de la propagande des régimes dictatoriaux?

Plus...

Approche interdisciplinaire des musiques pygmées (Susanne Furniss-Yacoubi)

voir annexes

Plus...

DIASPORA RIO PLATENSE : LE TANGO, UNE GEOCINESE BANTU

C’est la polémique thèse qu’avait développé, en vrai solitaire, il y a plus de 80 ans, le nihiliste homme de culture, vrai fils du grand fleuve argente, Vicente Rossi, dans son prophétique ouvrage « Cosas de negros ».

Ce livre, l’une des contributions décisives fondatrices des études africaines dans la région, vient d’être, a juste titre, réédité à Buenos Aires, par la maison Taurus, dans sa symptomatique collection Nueva Dimension Argentina.

Plus...

Esclavage et musique au Bresil - Kazadi wa Mukuna

ESCLAVAGE ET MUSIQUE

L’ORGANOLOGIE AFRO- BRESILIENNE EST UN CLONE BANTU

Plus...

Art chrétien populaire: une décoration d'église

voir annexe

Plus...

Bibliologie de la RDC

SUD BOUQUIN

* Bibliothèques, Livre, écrit
* Et Technologies de l’information
* Et de la Communication
* En République Démocratique du Congo
* Défis et perspectives
* Par Jacques Hellemans et alii
* L’Harmattan 2005
* 277 pages

Plus...

Kasai All Stars et la vivacité de la scène congolaise, interview de Vincent Kenis, traqueur de sons (RFI)

Guitariste distordu d’Aksak Makboul, le Belge Vincent Kenis a participé très tôt à l’aventure de Crammed Discs menée par Marc Hollander. Avec ce dernier, il enregistra dès 1977 Onze danses pour combattre la migraine, électrochoc de cultures qui annonçait les productions à venir sur ce label transversal. Depuis, Vincent Kenis a produit d’autres albums devenus des classiques : de Zazou/Bikaye à Zap Mama, du Taraf de Haïdouks à Tartit. Parmi tous ceux-ci, il est une tendance ultime dont il est devenu le passeur : le tradi-moderne congolais, incarné par le groupe Konono N°1 ou encore la compilation Congotronics 2. Dans la même veine, est sorti début juillet le premier album du Kasaï Allstars, qui témoigne encore une fois de l’incroyable vivacité de la scène congolaise, mais aussi du talent de ce musicologue, quelque part entre Alan Lomax et Lee Perry.

Plus...

Simaro Masiya : 70 années d’existence - 50 années de carrière.

Mieux connu sous le sobriquet de Simaro Masiya, le poète, Simon Lutumba Ndomanueno est né à Léopoldville, le 19 mars 1938. En même temps que ses 70 années d’existence, Simaro vient d’être fêté en grande pompe à Kinshasa pour ses 50 années de carrière. Lutumba pousse l’harmonie jusque dans son couple où il est marié et père de 6 enfants (3 garçons et 3 filles).

Plus...

23 AOÛT, JOURNÉE INTERNATIONALE 2008 DE LA COMMÉMORATION DU TRAFIC NÉGRIER ET DE SON ABOLITION

La transtemporalité de l’intelligence musicale et chorégraphique africaine a été préservée

C’est, en substance, ce que l’on peut retenir á la lecture des précieux actes du cinquième Symposium de Musique Africaine, tenu, á Pointe-Noire, deuxième ville du Congo de la rive droite, dans le cadre de la même édition du FESPAM.

Plus...

DES POEMES EN PLEIN MATONGE DE BRUXELLES

Quand on arpente les rues du quartier Matonge de Bruxelles, c’est souvent pour la recherche des aliments du pays, pour se faire coiffer ou tout simplement pour rencontrer des compatriotes.

Plus...

Malage De Lugendo, chanteur

Né à l’Est de la République démocratique du Congo au début des années 1960, il fait ses études au Collège Boboto de Kinshasa. C’est au milieu des années 1970 que Malage de Lugendo s’intéresse à la musique. Il va jouer dans des groupes de quartier La campagna, Oka. Il crée le groupe La Jacula.

Plus...

CV Musical de Merveilles Maliro, Star de Butembo (BLO)

voir ci-dessous

Plus...

SHULA, (Jean-Bosco Monsengo), peintre engagé...

voir ci-dessous

Plus...

Photo : La Galerie PICHA à Lubumbashi

Mooie fotos - de belles photos !
PICHA en présence de Guido Convents, Rosa Spaliviero, Aurore Engelen,...

Plus...

Le vrai et le faux dans l'art "premier" (Telerama)

voir annexe

Plus...

Chanson politique "Totelema pona Mboka"

Un CD sorti (à l'étranger) durant la "transition".

Plus...

Musique congolaise moderne, les années 50/60

annexes

Plus...

Lesawandi (chant)

Interprété par des Kaseba (réfugiés congolais). La langue est sans doute du kibemba .

Plus...

Musique congolaise moderne, les années 70

annexes

Plus...

Made in Congo. Rumba lingala

Le texte de " Made in Congo. Rumba Lingala and the Revolution in Nationhood. A Master Thesis by Jesse Samba Samuel Wheeler" est disponible sur notre site anglais.

Plus...

Musique traditionnelle (partie 3)

annexes

Plus...

Musique traditionnelle (partie 2)

annexes

Plus...

Musique traditionnelle (partie 1)

en annexe

Plus...

"Fables de nos villages" (Editions de l'Etoile)

Les éditions de l'Etoile produisirent, à partir de 1948, des livres de petit format (une 50 aine de pages in-8) dont le but était de fournir de la "bonne littérature" aux bibliothèques pour "indigènes". A côté d'œuvres utilitaires ou chantant les mérites du colonisateur, il leur arriva aussi de publier des textes de "littérature africaine". Il est clair qu'elles n'ont pas été recueillies dans les conditions qui en feraient un document ethnologique! On constatera, par exemple, qu'une fable sur la polygamie se termine par une condamnation sans réserve de celle-ci, qui n'est peut-être pas vraiment dans le droit fil de la pensée traditionnelle.

Plus...

Le monde de BYLEX, artiste congolais

voir ci-dessous et en annexe

Plus...

Cofadef A’fouka inaugure son centre culturel (Rév)

Sept ans après sa création, le groupe folklorique Congolais de Festivals des Arts et des Danses Folkloriques (COFADEF) s’est doté, sur fonds propres, d’un centre culture situé dans la commune de Kinkolé. L’annonce a été faite par le président de ce mouvement culturel, Jean Marie Baba au cours d’une conférence de presse organisée samedi 10 mai lors de la cérémonie inaugurale du nouveau cadre de COFADEF A’FOUKA (afouka pour dire Afrique en langue égyptienne).

Plus...

« On the Rumba River », un film en salles le 14 mai

Partenaire d’un film qui sort mercredi 14 mai sur les écrans en France, Bakchich met en ligne en avant-première la bande-annonce de On the rumba river. Pas vraiment un film musical, même si on y écoute cinq ou six chansons. L’acteur principal n’est autre il est vrai qu’un monument national au Congo-Kinshasa, le chanteur Antoine Kolosoy, dit « Wendo Kolosoy » ou « Papa Wendo », 80 aujourd’hui et toujours vaillant. Un Monsieur, qui fut l’ami du Premier ministre Patrice Lumumba à l’époque de l’indépendance. Sa chanson « Marie-Louise » était alors un vrai hymne national.

Plus...

POUR LES 30 ANS DE LA GUERRE DE KOLWEZI: LE THEATRE ORCAN DE KINSHASA SUR SCENE

Ce lundi 13 mai 2008, le Théâtre ORCAN de Kinshasa démarre sa série de spectacles pour célébrer les 30 ans de la guerre qu’avait connue la ville minière de Kolwezi du 13 au 20 mai 1979.

Plus...

BALOJI : la lettre de ma mère a réactivé mon inspiration musicale

PARCOURS
1978 aissance à Lubumbashi
1981 Arrivée en Belgique.
1998 Sortie du premier album du groupe Starflam.
2001 Passe 45 jours au centre de rétention pour étrangers de Vottem.
2005 reçoit des nouvelles de sa mère, les premières depuis 25 ans.
2008 Sortie de l'album solo "Hôtel Impala" et tournée en France.

Article paru dans le journal Le Monde sous le titre : Baloji, sorcier du Congo belge
Crédits photos : Nicolas Karakatsanis
Plus d'infos : www.baloji.com

Plus...

Wenge Musica BCBG JB Mpiana Kinshasa.mp3

annexe

Plus...

Les Esprits de l'Eau au Katanga

http://mamiwata.halledeletoile.net/

Plus...

« Le ver et le fruit », une fable et un spectacle de Cheik FITA

(par Antoine TSHITUNGU KONGOLO)

Le 27 mars 2008 à l'Espace Matonge ( 78, chaussée de Wavre, Ixelles), à l'occasion de la Journée Internationale du Théâtre, le dramaturge congolais Cheik FITA a donné un spectacle tout en finesse : un brassage des thèmes écologiques sous le signe du réchauffement climatique devant un public composé de jeunes enfants accompagnés de leurs parents.

Plus...

Tshiteya Mbiye (musicien et homme de radio)

Le texte qui suit a été écrit par F. Mulongo (RéveilFM) à l'occasion des obséques de l'artiste

Plus...

Vincent LOMBUME KALIMASI, écrivain

Né à Kinshasa en 1947, Vincent Lombume Kalimasi effectue ses études primaires et secondaires à Kinshasa qu’il quittera pour aller faire sa Rhétorique à Virton et à Huy en Belgique, de 1968 à 1969.

Plus...

Le primat de l’imaginaire sur le symbolique dans l’anthropologie de Maurice Godelier, Anne Mélice

voir annexe

Plus...

André Lye Mudaba Yoka ECriture, théâtre, photo

Né à Kinshasa en 1947, André Lye Mudaba Yoka est licencié en Philosophie et Lettres (Université Lovanium, Kinshasa) et Docteur en Littérature de l’Université Paris III, Sorbonne Nouvelle. Directeur des Etudes de l’Institut National des Arts de Kinshasa, il deviendra directeur du Théâtre National Congolais et directeur des Presses Universitaires du Zaïre et occupera plusieurs fois la fonction de directeur de cabinet du Ministre de la Culture, puis celle de Conseiller culturel du Premier Ministre.

Plus...

Fiston MWANZA MUJILA, dit NASSER, écrivain

Surnommé Nasser par les intimes, Fiston Mwanza Mujila est né à Lubumbashi en 1981 et se passionne très tôt pour la littérature. Sa précoce rencontre avec des auteurs tels que Césaire, Hugo, Rimbaud, Breton, Verhaeren et Sony Labou Tansi, va bouleverser sa vie de jeune étudiant timide qui va franchir le pas en se lançant à son tour dans l’écriture, passion qui ne l’a plus quitté depuis lors.

Plus...

Marie-Louise Bibish MUMBU, écrivain et photographe

Diplômée en 2002 de l’Institut Technique des Sciences de l’Information et Communication à Kinshasa (ISTI), Marie-Louise Bibish Mumbu, née en 1975 à Bukavu, à l’Est de la République Démocratique du Congo, est journaliste et écrivain.

Plus...

Le Cri du Graben ( Par Charly Mathekis - BLO)

Cette oeuvre d'un Congolais de l'Est est reprise au site Beni Lubero on line.

Plus...

Alfred Liyolo, sculpteur

Alfred Liyolo est né en 1943 à Bolobo, un village où le métier de sculpteur se pratique de père en fils. Il amorce sa formation artistique à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa de 1958 à 1962 avant de la poursuivre à l’Ecole des Arts Appliqués de Graz en Autriche en 1963 et 1964. En 1965, à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne dans la classe des maîtres-sculpteurs, il obtient le Magister Artium ainsi que le prix du meilleur étudiant de sa promotion. Une année de stage en restauration des oeuvres d’art au Musée d’Ethnologie de Vienne ainsi que plusieurs apprentissages dans des fonderies d’art, complètent et achèvent sa formation. A son retour à Kinshasa en 1970, Liyolo réintègre l’Académie des Beaux-Arts où il exerce plusieurs fonctions : professeur de 1970 à nos jours, directeur des Etudes en 1974 et directeur général de 1974 à 1991.

Plus...

A propos du cinéma congolais

voir annexes

Plus...

Antoine Kabengele, artiste peintre

voir ci-desous et en annexe

Plus...

Un cinéma congolais, des premiers temps à nos jours (Cécile Walschaerts)

BRUXELLES , 28 nov (IPS) - Existe-t-il un "cinéma congolais"? Pour l'historien et anthropologue belge Guido Convents, les Congolais ont une histoire et une culture cinématographique et audiovisuelle fascinante, qu'il nous fait découvrir dans son dernier livre "Images et démocratie. Les Congolais face au cinéma et à l'audiovisuel".

Plus...

Oeuvres de la métalurgie traditionnelle

voir annexe

Plus...

Kimpalanda ou le lac sulfurique. Une lecture philosophico-politique d'Antoine Tshitungu (JP Mbelu)

Un lecteur assidu des articles et autres publications du professeur Mbuyamba Kankolongo sait que la RD Congo a ses filles et fils écrivains. Cela dans tous les domaines. Et ces fils et filles du Congo se retrouvent aux quatre coins du monde. La Belgique en héberge quelques-uns dont le Docteur ès Lettre Antoine Tshitungu Kongolo.

Plus...

Le peintre Katembo Siku sonne une révolution avec ses « tableaux siamois » (Martin Enyimo)

La force d’un artiste, c’est en premier lieu son esprit créatif. L’artiste-peintre Katembo Siku n’en est pas du tout dépourvu, bien au contraire. A travers des pittoresques ‘tableaux siamois’, il apporte du neuf, avec une liberté qui caractérise l’art abstrait, le librisme ; librisme qui est d’ailleurs l’appellation de son atelier d’art. Katembo Siku se retrouve dans le camp des artistes qui réfléchissent, puisant dans son pouvoir créateur, pour aboutir à une sorte de révolution de l’art plastique en République démocratique du Congo.

Plus...

La vague " Kotazo " ou l'obscénité en plein Kinshasa : " My guégué ", une chanson à censurer absolument

La vague " Kotazo " ou la danse de " Pomba ", discipline qui prend présentement de l'ampleur dans la société kinoise, a pour origine, un Américain en la personne du phénoménal Thomas Johnson dit Tommy le clown. Cette vague a débuté à Los Angeles aux Etats-Unis au lendemain des émeutes qui avaient ensanglanté cette ville.

Plus...

JOSEPH CONRAD ET MALCOLM LOWRY : « LA MUSIQUE SOMBRE DU CHAOS », HEART OF DARKNESS (1902), NOSTROMO (1904) ET UNDER THE VOLCANO (1947), par Annick Drösdal-Levillain

voir annexe

Plus...

A propos du Ngola...

Vous trouverez dans les PDF joints:
- - un résumé des régles, pour visiteurs pressés
- des considérations sur la version informatique du jeu
Et si vous voulez jouer en ligne, suivez le lien...
http://images.google.be/imgres?imgurl=http://www.blaess.fr/christophe/publications/articles/awele/
awele.jpg&imgrefurl=http://www.blaess.fr/christophe/publications/article
s/awele/index.html&h=300&w=400&sz=18&hl=fr&start=2&tbnid=kV_2-
Lr8XfGDqM:&tbnh=93&tbnw=124&prev=/images%3Fq%3Dawele%
26svnum%3D10%26hl%3Dfr%26lr%3D%26client%3Dfirefox-a%26rls%
3Dorg.mozilla:fr:official_s%26sa%3DG

Plus...

Vers de Jean Goubald

L'originalité du poéte et chanteur Jean Goubald est d'avoir utilisé en lingala la versification à l'européenne (emploi des rimes).
Voici un exemple de ce que cela donne en pratique :

Plus...

Wedia, une artiste éclectique et reconnue (Freddy Mulongo)

Fille du Sénateur Congolais Richard Pendje, Wedia dont la mère est française est née à Paris. Elle a vécu à kinshasa de 5 à 17 ans, c'est à l'obtention de son baccalauréat qu'elle a quitté Kinshasa, la capitale congolaise . Pendant, sa scolarité à l'école française René Descartes de Kinshasa, wedia a joué dans plusieurs pièces de théâtre notamment: le gros chagrins de Courteline; le malade imaginaire de Molière. Wedia est peintre, comédienne, poétesse et écrivaine. Elle revendique son métissage, elle est noire et blanche. Son nom qui a une consonnance particulière signifie " Tout va bien " en " Ngbanka ", " Ngbwaka ", " Bwaka ", " Gwaka " l'une des grandes tribus de la Province de l'Equateur ( Nord-Ouest) de la République Démocratique du Congo.

Plus...

Lopolotsi: Poèmes anciens d'un esclave bombomba

voir annexe

Plus...

Joseph (Jeef) Bosemo, un peintre dans la guerre civile

voir annexe

Plus...

L'art populaire de Mufwankolo (théâtre)

voir annexe

Plus...

Malaika Mon Ange, chanson swahili

L'hsitoire est fort simple. Il l'aime, mais il n'a pas d'argent. Or, il faut payer la dot...

[1] : Fadhili Williams & Daudi Kabaka, 1962
[2] : Safari Sound Band
[3] : Miriam Makeba
[4] : Soweto Gospel Choir
[5] : Miriam Makeba & Harry Belafonte

Plus...

La sensibilisation aux droits humains par le théâtre, cas de l'ATA

(L’expérience des artistes dans la promotion de droit dans les provinces de Bandundu, Bas-Congo et de la ville de Kinshasa)

Plus...

Le patrimoine urbain du Congo, à Bruxelles (Belgique)

Dans le cadre du projet culturel Yambi / Congo-Wallonie-Bruxelles 2007 initié par la Communauté Française de Belgique et visant à promouvoir la création artistique du Congo en Belgique, le CIVA présente, jusqu’au 25 novembre 2007, une exposition inédite sur les paysages urbains du Congo et y invite 11 jeunes artistes congolais et 3 artistes belges.
publié le 30/10/2007

Plus...

Antoine Tshitungu Kongolo : Les deux écoles

Genèse

Natif d’une contrée où tout ou presque est à faire, l'écrivain congolais, s'adonne, malgré lui, à une multiplicité de formes d'écritures. Non pour la pause ; mais par nécessité vitale. C'est souvent une figure référentielle, un individu dont on attend qu'il s'assume à la fois comme pédagogue, formateur, diffuseur de savoirs et porteur d'utopies.

Quand on mesure la ténuité de la vie humaine, on touche au caractère monstrueux d'un tel pari.

Plus...

Hymne à la chikwange

en annexe

Plus...

Peuple Nande: Entre Mythe, Traditions et Modernisme (M. Paluku)

Le soleil qui se lève à Lubiriha est une dance matinale qui inspire. Il faut filmer plus de 8 heures de temps pendant plusieurs jours sans arrêt. Les mamans vont au champ et les hommes aussi. Les rayons du soleil te disent d’aller affronter le parc des Virunga vers Ishango.

Plus...

Tchitala Nyota Kamba (écrivaine)

Tchitala Nyota Kamba est originaire du Congo. Première femme noire africaine diplômée du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, elle se voit aussi décerner un doctorat en études françaises par l’Université de Montréal.

Plus...

Jose Bau Diyabanza, figure de proue du Théâtr’action congolais

Jose Bau Diyabanza a créé au Congo en 1989 une troupe de théâtre qui abrite une ONG spécialisée dans l’éducation communautaire par le théâtre gratuit (santé, environnement, et droits de l’homme) et qui se déplace dans les villages.

Plus...

Isaac Camel MUYIRA, Musicien (BLO)

1. VIE ET ETUDE FAITES
Quand Dieu a fait le monde, il a donné aux hommes la capacité de continuer l’œuvre de la création par la reproduction. Ainsi, dans la nuit, au clair de la lune du 16 juin 1983 est né un jeune homme appelé ISAAC CAMEL MUYIRA du couple EVEE et YAYA.

Plus...

L'Art du peuple Kwese

voir annexe

Plus...

Les tissus décorés des femmes pygmées de l'Ituri

voir annexe

Plus...

L'histoire du Congo dans l'art populaire

voir annexe

Plus...

Deux morceaux de Koffi Olomide

annexes

Plus...

L'Art du peuple Cokwe

voir annexe

Plus...

Vitshois MWILAMBWE Bondo, plasticien

voir annexe

Plus...

Musique congolaise avec Werra son

fichiers audio en annexe

Plus...

Deux morceaux de Ferre Gola

fichiers audio en annexe

Plus...

Quatre morceaux de Awilo Longomba

voir (ou plutôt entendre) en annexe

Plus...

Awilo Longomba : « La musique africaine est la musique du futur ». (Afrik.com)

L’artisan de la nouvelle technologie du soukouss a le vent en poupe

Son père, feu Vicky Longomba, chanteur de charme et membre cofondateur de l’Ok Jazz avec Franco Luambo entre autres, aura-t-il inoculé à son fils le virus de la musique ? En l’espace de neuf printemps, Awilo est parvenu à hisser son patronyme congolais dans le top continental, en ne jurant que sur la « nouvelle technologie du soukouss ».

Plus...

L'Art chrétien au Congo : la 1° évangélisation des Kongo

voir annexe

Plus...

L'art du peuple Kuyu

voir annexe

Plus...

Les feuilles de manioc, préparées comme légumes au Congo

Quatre plats délicieux

Plus...

Le rôle des "Minganji" chez les Pende

voir annexe

Plus...

Chœur La Grâce

Dirigée par Ambroise AMBROISE KUA-NZAMBI TOKO, président de la Fédération congolaise de musique chorale, membre du Conseil international d’« À Cœur Joie », cette chorale d’amateurs créée en 1985 est en plein essor et commence à être conviée à l’étranger. L’année dernière, elle était l’invitée du Japon.

Plus...

Gilbert Youlou Mabiala, musicien

NÉ le 6 mars 1947 à Linzolo, près de Brazzaville, Gilbert Youlou fréquente l'école mixte de Poto-Poto à partir de 1954. Il aime beaucoup chanter à l'Eglise catholique. Dès 1963, il chante dans un club vocal « Les Mains blanches », dont les œuvres sont exploitées par la radio du Congo-Brazzaville.

Plus...

Une nomenclature des masques pende

voir annexe

Plus...

Shoowa des Bushoong (Kuba)

voir annexe

Plus...

Faustin Linyekula, danseur & chorégraphe

Agé de 31 ans, Faustin Linyekula, natif de la République démocratique du Congo, a parcouru l'Afrique et l'Europe avant de fonder à Kinshasa les Studios Kabako, première école de danse contemporaine dans la capitale congolaise. A l'occasion d'une tournée en France, entretien pour comprendre ce que signifie danser dans un pays sortant d'une guerre civile.

Plus...

Tuta Ngoma

Une douzaine d'artistes aux percussions variées, accompagnés par des danseuses également aux percussions. Une formation qui offre aussi un répertoire de danses traditionnelles.

Plus...

Rap - la première fois de Lexxus (Le Vif Express)

Lexxus, rappeur de Kinshasa, est à l'affiche de Yambi. Nous l'avions rencontré au Congo, en juin dernier, avant sa première visite en Europe pour Couleur Café.

Plus...

Interview du chanteur BALOJI (Chronyx.be)

par PHILIPPE COICOU aka DJ KWAK et MILES MARLEY

Plus...

Masumu : 40 ans d’expérience dans le théâtre

Quarante ans de pratique théâtrale dans un pays où la piraterie règne en maître. Ndungi Mambimbi avoue avoir fait preuve de courage et témérité. Un an, Deux ans. Trois ans. Quarante ans. Les jours passent vite. Mais, ils ne se ressemblent pas. Quarante ans de pratique théâtrale dans un pays où le comédien vole de ses propres ailes. Les cérémonies marquant cet événement sont prévues en novembre 2007. En attendant, la vie continue…au théâtre.

Plus...

Papa Wemba, musicien

Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba est un chanteur et Compositeur Congolais, un des artistes-musiciens africains les plus populaires depuis plusieurs années. Papa Wemba est né en 1949 à Lubefu dans le Sankuru, province du Kasaï-oriental, en République Démocratique du Congo.

Plus...

Daddy Nganga Puati, peintre

Daddy Nganga Puati, né le 29 octobre 1977 à Kinshasa, en épublique démocratique du Congo, d'un père architecte et d'une mère ménagère. Formé à Kinshasa, Valence et Paris, l'artiste est aujourd’hui l’un des représentants de l'art contemporain congolais.

Plus...

Bers Grandsinge, artiste polyvalent

Grandsinge Bers, vrai contemporain (africain) au travers de sa propre optique conceptuelle.
Grandsinge l’artiste aux facettes multiples est un passionné de l’art. Une créativité intarissable, plasticien, photographe, dessinateur textile, art numérique et musicien, un touche à tout qui exprime un réel talent.

Plus...

Jay Lubilanji, plasticien végétal

Un artiste platicien Congolais seduit les QUEBECOIS.

« Art végétal» original et unique en son genre, c’est le style que Jay a choisi dans sa vie artistique.

Plus...

NOUVEL ALBUM DE MAGLOIRE PALUKU (BLO)

Une nouvelle suite de mélodies à la Cabrel, Evora, Kanza et d’un style particulier va bientôt cajoler vos oreilles. Comme à son habitude, Magloire Paluku vient de rastérisé "EKIMINYIKALO”, un Album de 12 titres.

Plus...

Première femme cinéaste de la RDC : Nolda Massamba signe son premier long métrage : ''Sistahood'' !

Après 14 ans d'absence au pays, la congolaise de Paris, Nolda Dimonekene Massamba, Comédienne, Productrice et Scénariste, a regagné Kinshasa, terre de ses aïeux où elle séjourne depuis le 16 juin dernier.

Plus...

Monique Mbeka Phoba, cinéaste

Né en 1962 à Bruxelles, Monique Phoba y poursuit des études en sciences commerciales et internationales, couronnées par une thèse sur le thème de la comparaison des paysages audiovisuels européen en africain. En plus de ses études, Monique Phoba anime des émissions culturelles sur les ondes d'une radio libre estudiantine et écrit dans différents journaux de la presse africaine bruxelloise et genevoise.

Plus...

Balufu BAKUPA-KANYINDA Écrivain et cinéaste.


Né le 30 octobre 1957 à Kinshasa (ex Zaïre, actuel RDC).

Plus...

Alain Polo (Scénographe)

Alain Polo est un jeune artiste, étudiant à l'ABA. Il a participé à la plupart des workshops du partenariat ABA/ESAD, notamment ceux autour de la scénographie. Durant la résidence de Scéno Urbaines il faisait le workshop ART3, assistait principalement Santu Mofokeng et Clara Cornil. Il a fait cette performance où il est resté immobile pendant deux heures, à la tombée de la nuit, sur l'espanade de l'Académie des Beaux Arts.

Plus...

Milus (Lumona Milusi Milundu ), peintre des camps de réfugiés

Succès pour les toiles d'un artiste peintre congolais sur sa vie dans un camp de réfugiés

Plus...

Jean Paul WABOTAI, musicien et peintre

Originaire de la République Démocratique du Congo (ex-Zaïre), né le 07 août 1964 à Kinshasa, il fait partie dès ses 8 ans de la chorale Chem Chem Yetu où il apprend le chant et la danse traditionnels.

Plus...

Raymond Wondjade, peintre et caricaturiste congolais

Peintures et caricatures politiques du peintre chercheur et historien congolais Raymond Wondjade basé à Londres, en Grande-Bretagne. Ses caricatures portent sur la situation politique de la République Démocratique du Congo.

Plus...

Femme-artiste en RDC ?

INVITATION À RÉAGIR ET À DIALOGUER autour d'un texte de FRANCINE MAVA, enseignante dans le département céramique et modelage de l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, sur la situation des femmes artistes en R.D.C.

Plus...

Mfumu'eto Jaspe Saphir, L'artiste solitaire des rues de Kinshasa…

Mfumu'eto, dit Papa Mfumu'eto 1er, est né à Matadi le 26 février 1963. Son nom signifie "notre chef" en tshiluba, une des quatre langues nationales du Congo. Après des études de peinture et d'architecture d'intérieur à l'Académie des Beaux Arts de Kinshasa, ce petit homme au visage malicieux a d'abord obtenu, avant de se consacrer à la peinture, une fantastique notoriété auprès de la population kinoise des quartiers populaires.

Plus...

La femme qui cherchait un fiancé à l'église, Mfumu'eto 1er, artiste-peintre-dessinateur

L'horloge vient de sonner les douze coups de minuit et tous les résidents du n°12 de la rue Mbata Siala sombraient profondément dans le sommeil.


Plus...

Sikasso Wa Kazadi, artiste peintre

Né à Kolwezi, d'origine luba, Sikasso Wa Kazadi est le fils de Katambwe Wa Kazadi et Mbula Ngoie.

Plus...

Bodys ISEK KINGELEZ, plasticien

Kinshasa dans une atmosphère d'utopie urbaine. Ils sont le fruit d'une imagination fertile, fantasque, apparemment imperméable à l'éloquente tradition africaine des masques, de la sculpture et de la peinture murale. Depuis l'exposition Les magiciens de la terre, en 1989, qui le propulse sur la scène internationale, Bodys Isek Kingelez, artiste congolais, n'a cessé d'exposer ce qu'il aime intituler " ses extrêmes maquettes ".

Plus...

Simon TSHIAMALA, photographe

Simon Tshiamala est né en 1956 à Kinshasa. Diplômé de l'Académie des Beaux-Arts en section graphisme en 1983, il est technicien de laboratoire chez Prophoto et Photo Guy, puis devient photographe indépendant. Par son travail sur l'ombre et la lumière, ses photographies dégagent une douceur et une sérénité qui tranchent avec la réputation sulfureuse de Kinshasa.

Plus...

EMERGENCE D'UNE NOUVELLE PLASTIQUE CONGOLAISE, par Célestin Badibanga ne Mwine

voir annexe

Plus...

André LUKIFIMPA, sculpteur, céramiste, peintre, musicien, chanteur et sportif

André LUKIFIMPA : après avoir terminé l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa en 1986, Lukifimpa s'est "enfermé" pendant 15 ans, en quête, comme il dit, d'un chemin. Artiste polyvalent, à 46 ans, Lukifimpa ne se limite en rien, s'avouant conjointement sculpteur, céramiste, peintre, musicien, chanteur et sportif.
Sorte de messager et de designer dans l'agencement de bas-reliefs aux formes très fifties, récupérateur inspiré, attiré par les couleurs et les formes ludiques qu'il donne à des objets censés participer de l'environnement commun. Magicien, habile bricoleur, l'homme s'est tracé un chemin en marge avec ses réussites et ses échecs. Lukifimpa en appelle à une société où règnerait concorde et harmonie.
Mon art n'est pas créé pour plaire, précise t'il. Il n'a pas davantage de but essentiellement esthétique. Par lui, j'entends "partager" avec la société ou, plus exactement, j'escompte qu'il agisse en support de transformation de cette société.

Plus...

Pathy Bukasa-Kankolongo, artiste peintre, BDiste et sculpteur

Pathy Bukasa est un artiste africain hors-pair dont les oeuvres lui a vallu une reconnaissance internationale. L'histoire de Pathy Bukasa est celle d'un artiste qui d'une petite graine devenue arbre.
Il a rédigé lui-même la biographie ci-desous.
En annexe, on trouvera des images de quelques unes de ses oeuvres et un extrait d'une bande dessinée.

Plus...

Ngandu Marc, artiste peintre

Marc Ngandu (Ngandu Muela Kabengi Babu) est né en 1934 à Luebo et effectua ses études secondares à Luluabourg, puis il suivit des cours à l'école d'art de Ngandajika. S'étant révélé bon dessinateur dès son bas âge, il a suivi quelques cours à Ngandajika et, dès 1950 il commence à vivre de ses oeuvres. En 1953 il rencontre d'autre peintres à Kinshasa où, notamment le peintre d'origine portugaise Marquez.En 1954, il reçut un second prix à l'exposition artisanale de Léopoldville et en 1955, un grand prix à la biennale des Arts congolais (Kasaï). En 1955, il exposa ses oeuvres au Musée de la vie indigène à Léopoldville et effectua une tournée à travers le Congo belge pour préparer l'Exposition Universelle de Bruxelles en 1958. dans les années 60, il suivit des cours à l'école d'art d'Ixelles (Bruxelles) et participa à des expositions en France et en Allemagne. Il utilise souvent la technique du clair-obscur dans ses tableaux représentant des paysages ou des portraits.

Plus...

Marcher debout dans le potopoto du Congo ? Une lecture de Charles Djungu-Simba (J. P. Mbelu)

Souvent, quand nous parlons du Congo, nous nous intéressons beaucoup plus à « ses richesses potentielles » du sol et du sous-sol. Rares sont les fois où ses richesses humaines sont évoquées. En produisant, après plusieurs autres livres, ‘Nuages sur Bukavu. Carnet de détour au pays natal (Huy, Ed. du Pangolin, 2007), Charles Djungu-Simba témoigne simplement que les grandes richesses du Congo sont aussi humaines. Il lance un défi. Celui de la coordination, de la conjonction des richesses du sol et du sous-sol et des richesses humaines.

Plus...

Cinéma : JUJU FACTORY, de Balifu Bakupa Kanyinda

"Nous voici enfin dans les entrailles de nos illusions. Ici règnent les fantômes de nos rêves avortés,
rêves appauvris, rêves suicidés... Nous, mains coupées, moinillons de nègre...
Un manchot a-t-il son avenir entre les mains? Nous, maîtres de la parole séduisante.
Nous, maîtres de la trahison silencieuse et souriante, contremaîtres de la solidarité vénéneuse.
Est-ce toi? Est-ce toi, rêve indécolonisable qui me gratte la paume des mains?
C'est ici que commence le théâtre de nos ombres parfumées, crânes cirés, visage poupons rasés lisses..."

Plus...

L'Art des Basuku

voir annexe

Plus...

L'art chrétien dans le Bandundu

voir annexe

Plus...

Djo Munga Réalisateur cinéma

Djo Munga (né en 1972). Il vit désormais en Belgique.

Plus...

Portrait d'un danseur contemporain « made in Congo »: DAVID KAWAMA KAZEMBE

David Kawama Kazembe. Ce nom ne vous dit rien peut être. Mais après un passage au théâtre de Poche certainement vous voudriez en savoir plus sur lui. Un danseur hors pair, talentueux et passionné qui nous parle de la danse contemporaine à Kinshasa. Nous l'avons rencontré lors de la présentation de la saison 2007-2008 du Théâtre de Poche à Bruxelles.

Plus...

Art religieux chrétien: la sculpture dans le Bandundu

voir annexe

Plus...

Trois chansons de Mbilia Bel

voir (ou plutôt écouter) en annexe

Plus...

Musique : KASAÏ ALLSTARS

Originaires du Congo, les Kasaï Allstars procèdent d'une histoire qui interroge littéralement les oreilles occidentales. Ils viennent de régions spécifiques du pays comme le Kasaï, une province connue pour ses mines de diamants. Le Kasaï, dont la source est en Angola, est le principal affluent du fleuve Congo. Situé au centre du pays, c'est une des plus grandes zones urbaines d'où provient un tiers de la production mondiale de diamants industriels.

Plus...

Culture et Science en RDCongo : Le milieu universitaire kinois et la culture

On a pas le choix entre la science et la culture parce qu'elles marchent ensemble mais ce concept ne s'applique pas dans le monde universitaire de Kinshasa. Qui vaut plus que l'autre, un homme de science ou un homme de culture ?

Plus...

Sculpture contemporaine au Congo

voir annexe

Plus...

Aimé Mpane, artiste plasticien

Aimé Mpane
artiste plasticien
Lauréat du Prix de la Fondation Jean-Paul Blachère
Dakar 2006

Plus...

Un poême sur le Congo

voir ci-dessous

Plus...

Makungu, artiste peintre

voir annexe

Plus...

Deux morceaux de Fally Ipupa

fichiers audio en annexe

Plus...

LES IMBECILES - A.Blondy

Fichier son en annexe

Plus...

Freddy Tsimba, sculpteur

Une de ses oeuvres va orner le quartier Matonge.
Voir en annexe un montage de quelques apects de son oeuvre

Plus...

"On the rumba rriver" film suisse sur Wendo Kolosoy et la rumba congolaise

sortie du film ON THE RUMBA RIVER, le nouveau long métrage du réalisateur suisse Jacques Sarasin.

Plus...

« Mosuni » un livre en lingala de Espérance François Ngayibata Bulayumi

« Mosuni » (chair ou viande) est une réponse affirmative à l’année des lan­gues africaines 2006 », et aussi un hommage à l’une des plus importantes langues des chansons africaines contempo­raines, à savoir le Lingala. Théologien et philosophe de for­mation, Docteur en philosophie (Université de Vienne/Autriche. Espérance François Ngayibata Bulayumi est actuellement vice­- recteur à l’Institut Afro-Asiati­que de Vienne (AAI-Wien) et Professeur attaché à l’Université de Vienne où il enseigne la « Thanatologie interdiscipli­naire et interculturelle ». Il est l’auteur de plusieurs livres en al­lemand. Et, sa dernière publica­tion de 480 pages est écrite en lingala sous l’intitulé « Mosuni ».

Plus...

A qui profite la musique congolaise ?

La musique congolaise, dès la fin des années 40, avait traversé les frontières nationales grâce aux éditions Ngoma qui avaient une succursale en Afrique de l’Ouest. C’est cette édition qui, en réalité, a fait la promotion et l’exportation des produits de la musique congolaise en Afrique, puis dans le monde, à travers ses bureaux en France et en Allemagne. Mais aujourd’hui mondialement connue, qui tire véritablement profit de cette musique ?

Plus...

Congo : Quelles sont les causes de son retard littéraire ? (MBUYAMBA KANKOLONGO)

Parmi les causes du retard littéraire de la Rd-Congo, il y a lieu de distinguer les causes historiques liées à la situation coloniale que l’ex-Congo Belge a connue et celles qui entravent actuellement l’épanouissement des lettres congolaises.

Plus...

LITTERATURE / Witahnkenge : un héros aujourd’hui oublié

Nul n’est prophète chez lui, dit-on. Cette maxime séculaire se justifie plus d’une fois dans la vie. Sa présence comme fonctionnaire au ministère de la Culture dans les années 1960 a été heureuse et bénéfique pour la promotion de la littérature congolaise en général et de la poésie en particulier. Le ton de l’aventure poétique congolaise en langue française a été donné en 1963-1964 pa les Editions Belles-Lettres du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, à l’époque une simple Direction. Le héros de ces débuts fracassants se nomme Edmond Witahnkenge, administrateur-gérant des Editions. C’est un homme multidimensionnel : il est à la fois poète, philosophe, essayiste et critique littéraire. Lorsqu’il meurt en novembre 1981, à son initiative, les Editions Belles-Lettres auront publié 62 titres sous forme de cahiers ronéotypés. Malheureusement, son initiative ne lui a pas survécu.

Plus...

La musique salutiste bientôt dotée d’un conservatoire

Par ses fanfares et chorales, l’Armée du Salut est fondatrice de la musique philharmonique en Rdc. Les festivités du 70ème anniversaire de la chorale Salle Centrale ont débuté, par la tenue d’une conférence de presse à la paroisse de l’Armée de Salut, sur l’avenue Kasai dans la commune de Kinshasa.

Plus...

Albert Tuzolana, artiste peintre

Né à Kolo (Bas Congo) en 1955, Albert Tuzolana étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa jusqu'en 1980. Au Congo, la réputation d'Albert Tuzolona n'est plus à faire. Sa renommée dépasse d'ailleurs son pays natal puisqu'il est connu également en Irak, aux Proche et Moyen-Orient. Les connaisseurs disent de lui qu'il est l'un des meilleurs artistes peintres d'Afrique. Il vit aujourd'hui à Bruxelles. En Belgique, il est un représentant de la plate-forme africaine auprès du musée de Tervuren et le premier artiste africain repris dans le dictionnaire Arto Belge.
Passionné par les arts, il est aussi féru de politique. "Déjà au Congo, j'étais parmi les étudiants qui manifestaient contre la dictature de Mobutu."

Plus...

Kama KAMANDA, écrivain

Kama KAMANDA est né à Luebo, au Congo, en 1952. Il vit au Luxembourg. Auteur de poésies, de contes et de romans, il tire son inspiration à la fois de l'Égypte ancienne, pays de ses ancêtres et de ses riches traditions bantoues. Ses dix recueils de poésie axés sur les thèmes de la célébration de l'Afrique et de l'angoisse de l'exil et de la solitude, lui ont valu une renommée mondiale. Les oeuvres de Kama KAMANDA ont été traduites dans de nombreuses langues, et ont été publiées dans des revues littéraires internationales. Il a reçu de nombreux prix littéraires.

Plus...

Makala Mbuta, sculpteur

C'est à Kilema, dans une famille modeste du Bas-Congo, que naît Makala Mbuta le 2 avril 1946. Son père Makika fut cathéchiste protestant. Peu après, sa famille quitte le village natal pour s'installer à Kimwenza à quelque dix kilomètres de Kinshasa où il suit ses études primaires. Déjà, le goût pour l'art se manifeste en lui, suppléant à sa timidité. Souvent, il accompagne les grandes personnes qui vont aux champs mais lui ne s'occupe que d'une chose : tailler du bois avec un couteau. C'est tout spontanément qu'il choisit l'Académie des Beaux-Arts au terme de ses études primaires.

Plus...

Liyolo Limbé M'Puanga, sculpteur

C'est une petite localité d'ivoiriers et de sculpteurs de bois, Bolobo, dans le Bandundu, qui a recueilli le premier souffle de Liyolo Limbé M'Puanga le 30 mai 1943.Petits-fils d'un célèbre chasseur d'hippopotames et fils de l'ivoirier M'Puanga, il fréquente très tôt les ateliers de ses aînés avant d'entreprendre en 1952 ses études primaires à Brazzaville. Sa passion innée pour le dessin le conduit tout naturellement à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où, après ses études du degré moyen, il obtient son diplôme de sculpteur. Puis, de 1962 à 1963, il enseigne le dessin dans une école de Kintambo.

Plus...

Exposition virtuelle de quelques peintres congolais

voir présentation en annexe

Plus...

Artistes du Congo : Chenge Baruti, peintre

Chenge Baruti est né à Kalémie le 5 juin 1937. Il y entreprend ses études primaires et secondaires qu'il achève à Lubumbashi. A l'âge de quinze ans, il se met à peindre tout en continuant ses études.

Plus...

Clémentine Madiya FAIK-NZUJI, écrivaine

Clémentine Madiya FAIK-NZUJI est née à Tshofa le 21 janvier 1944. Docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines (Etudes Africaines à l'Université de Paris III), elle a enseigné les littératures orales et la stylistique africaines, d'abord à l'Université Nationale du Zaïre de 1972 à 1978, ensuite à l'Université de Niamey de 1978 à 1980.

Plus...

Mweze Ngangura Dieudonné, cinéaste

Mweze Ngangura est né le 7 octobre 1950 à Bukavu. Après ses humanités littéraires, il bénéficie en 1970 d’une bourse d’études du gouvernement belge pour apprendre la réalisation cinéma à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) à Bruxelles d’où il sort diplôme en 1975.

Plus...

Lubaki, artiste peintre

Lubaki était un sculpteur d'ivoire originaire de Mbanza-Ngungu (Bas-Congo) qui émigra à Bukama, au Katanga où il se reconvertit, entre autres, dans la décoration des cases. C'est là qu'il fut remarqué vers 1926 par Georges Thiry, un fonctionnaire belge.

Plus...

"Les Maîtres de Buli" par Pol Gossiaux (ULg)

voir annexe

Plus...

Madilu System : Le meilleur était pour la fin

Un dossier de la rédaction avec témoignages, enquête et analyses jeudi 16 août 2007 (AEM)

Plus...

Sculpter la souffrance. Entretien avec Freddy Tsimba

propos recueillis par Bibish Mumbu
Sculpteur né à Kinshasa en 1967, Freddy Tsimba a fini ses études en 1989 à l'Académie des Beaux Arts de Kinshasa en option sculpture monumentale et travaille depuis le bronze et le ciment. Il est connu par plus d'une vingtaine d'expositions à Kinshasa et en Occident, et a obtenu en 2001 la médaille d'argent des 4ème Jeux de la Francophonie à Ottawa.

Plus...

Moke, artiste peintre

Issu d'une famille très pauvre, Moke naît à Ibe, dans le Bandundu en 1950. Il débarque à Kinshasa en 1960 pour y entreprendre des études. Son frère l'héberge. Après la deuxième année primaire, il interrompt ses études durant une année, faute de moyens.

Plus...

Festival de Gungu

voir montage en annexe

Plus...

Wuma Mbambila Ndombasi, sculpteur

Né le 9 mars 1943 à Kinshasa, Wuma Mbambila Ndombasi, après ses études primaires, entreprend un cycle de sept ans à l'Académie des Beaux-Arts. Etudiant, il se fait déjà remarquer par son grand talent pour le modelage et le dessin et participe à des expositions importantes. Il est en effet présent au premier Festival mondial des arts nègres de Dakar par un envoi.

Plus...

La culture comme frein et facteur du progrès

Le titre ainsi que les réflexions qui seront développées dans les lignes qui suivent, nous sont largement inspirés par un article de feu professeur Kabongo Nkanza paru dans les Annales de l’ISP/Mbujimayi, n.3, décembre 1987, aux pages 149-171. L’auteur « y examine les problèmes liés à la stratégie de la lutte contre le sous-développement et situe le champ de bataille dans le domaine culturel. Pour lui, les obstacles majeurs se focalisent dans la culture traditionnelle dans sa forme la plus figée et la plus bloquante. Selon lui, les moyens de combat sont dans la transformation profonde de l’intellectuel africain et dans le miracle de la science ». (p143)

Plus...

Les Lettres dans la société congolaise : quelle mission ? Quel rôle ?

Au regard de la déconsidération dont les études de Lettres sont aujourd’hui l’objet, du fait du « sous-traitement » de ceux qui les ont faites ; au regard du manque d’informations et de la désinformation, d’une part entretenus, et de l’autre part orchestrés par des universitaires plutôt sectaires, serviles et idéologiques que scientifiques, nous nous proposons dans cette réflexion d’éclairer un large public sur la place de Lettres au sein de l’Université, leur mission dans la société et leur rôle dans le développement national.

Plus...

Kapolongo Mbinalele, peintre

Jeune peintre actuellement en vue, Kapolongo Mbinalele est né à Kinshasa le 12 septembre 1956 d'une mère du Bas-Congo et d'un père de Bandundu, décédé en 1979.

Plus...

Sempya danse à Lubumbashi

Danse à Lubumbashi, en 2006:

Sempya est un groupe socio-culturel comprenant des Bemba, Lamba, Lala, Honde, Zela, Kunda, Lemba, Aushi et quelques autres groupes apparentés, actif dans les six territoires de Kipushi, Pweto,
Kambove, Mitwaba, Kasenga en Sakanya.

photo (c) Geert Stienissen, 2006

Plus...

Baloji: ça ne vous rendra pas le Congo

Voir et entendre le clip à l'adresse ci-dessous


Plus...

Lufwa Mawidi, sculpteur

Lufwa Mawidi voit le jour à Yanda, dans le Bas-Congo, en 1925. A la fin de ses études primaires, il entre à l'Ecole Saint-Luc de Gombe-Matadi et obtient son diplôme supérieur de sculpture en 1950. Il remporte en outre le grand prix de l'Ecole Saint-Luc de Liège en 1951, premier artiste zaïrois à mériter ces deux titres. Il est aussitôt nommé assistant dans l'Ecole qui le forma.

Plus...

Kamba Luesa Kanyunyu, artiste peintre

Né le 12 septembre 1944, à Basangana, dans le Kasaï, Kamba Luesa, très tôt orphelin de père, fait ses études primaires à Lubumbashi dans un camp militaire, car son tuteur était soldat. En 1959, ses études primaires terminées, il s'inscrit à Kananga aux humanités modernes pendant trois ans, puis il entre à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa en 1964 où, bénéficiaire de son certificat d'Etat des humanités artistiques, il accède, en 1970, après une année préparatoire, aux études supérieures que couronne, en 1973, un graduat en peinture. Il est le seul à l'obtenir.

Plus...

Mpane Enkobo, sculpteur

Mpane Enkobo naît le 1er septembre 1941 à Mangai, dans le Bandundu. Après avoir suivi l'école primaire dans son village natal, il entreprend des études d'artisanat d'art à la mission catholique Mikope (Ilebo) où il s'initie à la sculpture.

Plus...

Elisabeth Françoise Tol'ande Mweya , écrivaine

Elisabeth Françoise Tol'ande Mweya (épouse Omadikandja), est née en 1948 à Kinshasa. Elle a poursuivi des études littéraires à l'Institut de Kabambare. Depuis 1972, elle se consacre au journalisme et en 1976, elle poursuit ses études à l'Institut des sciences. Elle a obtenu le Prix de poésie Sébastien Ngonso en 1967 et le Premier Prix de poésie Mobutu Sese Seko en 1972.

Plus...

Les "Demoiselles d'Avignon" de Picasso et les pièces africaines contemporaines

voir annexe

Plus...

La Tradition et son questionnement par Lomomba Emongo

voir annexe

Plus...

LA GUERRE EMET DES SIGNES : ECRITURE DES REBELLIONS ET REBELLION DE LE CRITURE DANS LES ROMANS DE V. Y. MUDIMBE, par Justin K. Bisanswa

voir annexe

Plus...

LES "ENFANTS-SOLDATSª ET LES GUERRES COLONIALES A TRAVERS LE PREMIER ROMAN AFRICAIN (Pius Ngandu Nkashama)

voir annexe

Plus...

Chants et contes au Kasai Ntumba Mwena Muanza

voir annexe

Plus...

Buhamba, l'ambivalence gémellaire , par Jill Mac Dougall

voir annexe

Plus...

L'Anthropologie au risque des religions mondiales (André Mary)

voir annexe

Plus...

Internationalisation économique du sport. Les clubs de football sur les traces des entreprises multinationales par Arnauld Kayembe Tabu Nkang'Adi Nzu

voir annexe

Plus...

La poésie orale swahili "manganja"

voir annexe

Plus...

Un numro du trio DASUFA

Comédiens comiques congolais

Plus...

Serge DIANTANTU, dessinateur auteur de BD

Né à Mbanza-Ngungu, en République Démocratique du Congo, Serge Diantantu fréquente l’école primaire Saint-Pierre de Kinshasa. Pour sa formation secondaire, après un bref passage à l'internat de Kibemtele, il s’oriente vers la formation technique et professionnelle, à Ngombe-Matadi où il obtient un brevet d'aptitude professionnelle en menuiserie et ébénisterie. Il s’inscrit ensuite à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où il réussit son Diplôme d'Etat, ou « Bac », en arts plastiques

Plus...

Lubanza Madiata, sculpteur

La production artistique de Lubanza, né à Kinshasa le 16 juin 1952, n'est pas sans bénéficier d'une solide expérience professionnelle et enseignante menée parallèlement au creuset que constitue l'atelier personnel de l'artiste. Il décroche son certificat d'études primaires en 1965. En 1976, il est proclamé gradué en arts plastiques, option sculpture. En 1983, il est diplômé d'études supérieures d'arts plastiques, option sculpture monumentale et gravure en médailles à l'Ecole Nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. En 1985, il est reçu Maître d'Esthétique et Sciences de l'art à l'Université de la Sorbonne à Paris. Successivement enseignant à l'Institut des Beaux-Arts de Kinshasa (1976-77), marbrier à la marbrerie du Bel-Air à Villeneuve-Le-Roi (1979-80), professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa de 1986 à ce jour, la carrière de Lubanza est ponctuée de stages enrichissants à la Fonderie Landowski à Paris (1978-79) et à l'Administration des Monnaies et Médailles à Paris (1985).

Plus...

Samba wa Mbimba Nzinga (Chéri Samba), peintre

, connu sous le nom d'artiste " Chéri Samba ", est né le 30 novembre 1956 à Kinito-Mvuila dans le Bas-Zaïre. Son père Mbimba Di Zongo, polygame, épousa cinq femmes ; la citoyenne Nkenda, mère de Samba, occupait la cinquième position. Avec elle il eut dix enfants. Forgeron, son père veut que son fils lui succède dans le métier avant sa mort, en 1981. Chéri Samba fait ses études primaires à Kinito-Mvuila de 1962 à 1969, puis entreprend des humanités pédagogiques à l'Athénée de Madimba de 1969 à 1972. Par manque de soutien, il ne peut les poursuivre et vient à Kinshasa . Il demeure chez son oncle à Selembao, ne se livrant à aucune activité particulière, mais s'intéressant au dessin.

Plus...

Les tissus du Royaume Kuba

voir annexe

Plus...

Concerts dans les quartiers de Kinshasa : L’apogée du groupe La Sanza

Juillet 2007, trois concerts livrés les 6, 12 et 13 par le groupe La Sanza. Et toujours le même enthousiasme, le même dynamisme scénique, le même engagement, enveloppés dans une synergie et une efficacité rares. Avec à la fin, un bonheur palpable pour le public qui a respectivement pris d’assaut le CIAJ, la paroisse St Hilaire et l’Unikin.

Plus...

Textes sur le fleuve Congo

voir annexes

Plus...

La danse « Kotazo » : une crise d’épilepsie en musique ! par Dieumerci Monga Monduka

Papy Mbavu est l’auteur de la danse Kotazo. Danse de «Mpomba» (entendez, les hommes forts)la plus demandée à Kinshasa lors des réjouissances. Mbavu, sortie du «néant», développe un genre nouveau d’expression artistique, plongeant le public dans un univers fascinant qui dégage une énergie folle.

Plus...

Botembe Mimbayi, artiste peintre

voir annexe

Plus...

ÊTRE NOIR AFRICAIN EN SUISSE (Cikuru Batumike)

intégration, identité, perception et perspectives d'avenir d'une minorité visible

Plus...

La sorcellerie et ses effets socio-économiques en Afrique moderne dans Jazz et vin de palme de E.B.Dongala.

INTRODUCTION

'Je n'en doutais plus, l'Afrique avait ses mystères…' (E.B.DONGALA, 1982 :34)
L'Afrique a vraiment ses mystères, jusqu'à ce moment dont E. B. Dongala qui devait en douter en tant que scientifique de renom à l'université de Brazzaville, en parle dans cette épigraphe.

Plus...

“Nouveaux mouvements religieux et identité culturelle” par Willy MUSITU Lufungula et Willy Kitoko Matumona

voir annexe

Plus...

ìINTERCULTURALITE : ENJEUX PRATIQUES, par Jean-Macaire MUNZELE Munzimi

voir annexe

Plus...

Les bases de l'anthropologie culturelle (M.J. Herskovits)

voir annexe

Plus...

L'histoire du Congo racontée par le peintre Tshibumba

voir annexe
(texte swahili avec traduction anglaise)

Plus...

Kamena Nkalulu Ko José, peintre

José Kamena Nkalulu Ko est né, en 1956, à Matadi, ville portuaire de la République démocratique du Congo qu'il quitta pour passer sa jeunesse à Kinshasa où il bénéficia d'une solide formation secondaire et supérieure en arts plastiques (option peinture) à l'Académie des Beaux-Arts. Ensuite, il se spécialisa à l'université de Kinshasa dans le domaine des iconographies scientifiques pharmaco-médicales.

Plus...

Un mémoire sur les amateurs d'art africais (Aurélien Lambert)

voir annexe

Plus...

Art chrétien : représentations africaines

voir annexe

Plus...

Mukendi Kanda, sculpteur

Né le 22 août 1940 à Bonkonde, au Kasaï, Mukendi Kanda fait ses études primaires dans cette ville.
De 1957 à 1964, il étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, dont il obtient un diplôme supérieur de sculpture. Aussitôt après, il est engagé en qualité de professeur de dessin, de technologie et d'esthétique à l'Ecole normale officielle de Limete et à l'Athénée de Matete.

Plus...

Bodo, artiste peintre

voir annexe

Plus...

Pili-Pili Molongoy, précurseur de la peinture congolaise

" Précurseur " de l'art congolais moderne, Pili-Pili Molongoy est né au Katanga en 1914. Il entre à l'atelier de Pierre-Romain Desfossés en 1947, alors qu'il exerce déjà le métier de peintre en bâtiment. Laveur de voitures à ses débuts, Pili-Pili surprend un jour son maître par ses tableaux lorsque, à son insu et avec ses couleurs, il parvient à créer des oeuvres dans une technique originale. " Au moyen de morceaux de bois découpés, Pili-Pili intégra oiseaux, crocodiles, poissons, dans des univers à la fois émouvants et décoratifs ayant pour fond herbes, fleurs, petites taches unies ou hachurées.

Plus...

Ndoki Kitekutu (Mayemba ma Nkakasa), peintre et écrivain

Né à Lemfu le 19 janvier 1946, Mayemba ma Nkakasa fait ses études primaires à Kinshasa. Il entre en 1960 à la section Peinture de l'Académie des Beaux-Arts où, sept ans plus tard, il obtient son diplôme. Il offre ses services à la radio et à la télévision nationales, plus précisément à la RENAPEC (Régie Nationale de Productions Educatives et Culturelles), aujourd'hui RATELESCO.

Plus...

Lema Kusa, artiste peintre

Né le 24 juillet 1944 à Kinkenge, dans le Bas-Congo, Lema Kusa fait ses études primaires à l'Ecole des pasteurs et instituteurs (EPI) de Kimpese, chez les protestants. Après ses études primaires, il s'inscrit en 1958 à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, option peinture-publicité et illustrations. Sept ans plus tard, il décroche son diplôme et bénéficie aussitôt d'une bourse d'études pour la Belgique où il s’initie aux arts graphiques à l'Institut supérieur des Beaux-Arts Saint-Luc de Liège.
Durant son séjour européen, il prend en complément des cours à l’Ecole supérieure des sciences commerciales de Liège et se fait inscrire comme étudiant libre à l’Institut des sciences politiques et sociales de l'Université de Louvain.

Plus...

Roman: Au Pays des Grands et des Oubliés (BLol)

Même si nous étions les plus pauvres de l’univers, nous continuions quand même à subsister. Nous subsistions grâce à la main du Très Grand, l’Immense, l’Océan, Nyamuhanga. Notre repas était horoscopique et donc miraculeux. Nous ne mangions qu’une seule fois le jour lorsque Kaθonda nous allongeait sa main gracieuse. Et les autres fois, lorsqu’Il nous tournait le dos, peut-être pour aider les autres, nous mangions une fois les deux jours. Notre casse-croûte était loin de nous satisfaire la faim.

Plus...

Art des Bakongo

voir annexe

Plus...

Eglises, partis politiques et tribalité

voir annexe

Plus...

Présentation du dictionnaire Kinande-français et Kinande/Konzo-English par Philippe Mutaka

Kambale Kavutirwaki, avant de mourir en 1998, a laissé le manuscrit de son dictionnaire, sur des cartes, au Musée Royal de Tervuren. Prof. Claire Grégoire et Yvonne Bastin du Musée de Tervuren m’ont alors contacté par le canal du Professeur Larry Hyman, qui fut mon directeur de thèse de doctorat Ph.D. en linguistique à l’ University of Southern California, Los Angeles. Avec l’utilisation du logiciel Shoebox de la SIL, j’ai donc compilé ce dictionnaire et l’ai enrichi en consultant les dictionnaires de Tatsopa, de Pauline Fraas et de Baudet et des ajouts de Marcel Mutaka de Butembo et en intégrant la première version de Kavutirwaki de 1978.

Plus...

Nkutu a Zowa, artsite peintre

Nkutu a Zowa est né le 8 novembre 1939 à Matadi. Ses études primaires achevées dans cette ville, il s'inscrit à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où il accomplit un cycle de sept années en peinture. De 1964 à 1968, il assure des cours de dessin dans plusieurs écoles de la capitale. Depuis 1969, il se consacre entièrement à son art. Il participe à de nombreuses expositions dans le pays et à l'étranger.

Plus...

Mayemba ma Nkakasa, artiste peintre

Né à Lemfu le 19 janvier 1946, Mayemba ma Nkakasa fait ses études primaires à Kinshasa. Il entre en 1960 à la section Peinture de l'Académie des Beaux-Arts où, sept ans plus tard, il obtient son diplôme. Il offre ses services à la radio et à la télévision nationales, plus précisément à la RENAPEC (Régie Nationale de Productions Educatives et Culturelles), aujourd'hui RATELESCO.

Plus...

Nkusu Felelo, artiste peintre

Nkusu Felelo, un des doyens de la peinture congolaise moderne, est né en 1914 dans l'enclave de Kabinda, Bas-Congo. Il fait ses études primaires chez les frères des Ecoles chrétiennes à Tumba, mais ne va pas plus loin. Il entre au service des Douanes à Matadi jusqu’en 1943, puis est engagé à l'Information à Kinshasa. En 1945, la rencontre d'un peintre européen détermine une vocation déjà perçue et irrésistible. Ses dons naturels suppléent bien vite à la carence et aux lacunes de sa formation. Il tient plusieurs expositions à Matadi, dont l'une avec Mavinga.

Plus...

Afin que tu te souviennes, d'Emilie Flore Faignond (mediacongo)

Que nous donne à lire cette œuvre d'une métisse dont la notice bibliographique, sur la couverture du livre, informe qu'elle est née en 1948 d'un père Franco-Congolais de l'autre rive du fleuve Congo et d'une mère Belgo-Congolaise d'ici chez nous. Quel métissage biologique et pourquoi pas culturel à la fois ?

Plus...

De la musique traditionnelle à la musique nationale congolaise (Le Potentiel)

La musique congolaise, avec ses multiples dialectes, de près de 500 groupements ethniques, est une richesse singulière au regard de la qualité intrinsèque de ses chants et ses musiques folkloriques, transmis oralement depuis des siècles. Ces musiques tribales ont une instrumentation diversifiée, des rythmes variés, des mélodies colorées, une inspiration, un assemblage de mots. En tout, un art appartenant à des groupements sociaux. Musique tribale et folklorique, dite traditionnelle, elle comporte essentiellement deux voix, l’alto et le soprano, avec un style vocal que les musiciens contemporains ont adopté. C’est le cas du groupe des jeunes Chem Chem Yetu que dirigeait Gommaire Basunga, l’actuel dirigeant de la troupe Tuta Ngoma, et des chansons comme « Analengo » (1978), « Ufukutanu » (1981) et « Endena » (1996) de Papa Wemba.

Plus...

Mwenze Kibwanga, artiste peintre

Né au Katanga, en juillet 1925, Mwenze Kibwanga est admis à l'atelier de Pierre-Romain Desfossés de Lubumbashi en 1950 et y séjourne durant quatre ans. A la fusion de cette Académie d'art populaire indigène avec l'Académie officielle des Beaux-Arts créée par Laurent Moonens, Mwenze fait partie du corps enseignant.

Plus...

La musique congolaise du 20ème siècle (chronique) (*), par RICH NGAPI

La musique congolaise moderne résulte d’une élaboration endogène et se manifeste comme l’expression d’une inspiration naturelle qui se modifie en fonction de l’évolution technologique. Eruption spontanée, cette musique est vocale à l’origine. Ce n’est qu’après sa forme originelle qu’elle s’ornemente d’un accompagnement instrumental sommaire (guitare, banjo, mandoline, accordéon, piano), manifestation de son ouverture au monde extérieur.

Plus...

La politique culturelle en République du Zaïre Etude préparée sous la direction du D’ Bokmga Ekanga Botombele

C texte a été édité par les Les Presses de l’Unesco Paris, en 1975.
C'est dire qu'il comporte un certain nombre de pages de criconstance à la gloirede Mobutu.
Il comporte toutefois AUSSI des renseignements utiles.

Plus...

Melville J. Herskovits : Les bases de l'anthropologie culturelle

Cette édition électronique a été réalisée par Jean-Marie Tremblay,
professeur de sociologie à partir de :
Melville J. HERSKOVITS (1950),
Les bases de l’anthropologie culturelle
Paris : François Maspero Éditeur, 1967, 331 pages. Collection :
Petite collection Maspero, no 106.

Plus...

Lucien Lévy-Bruhl (1938) L’expérience mystique et les symboles

Une édition électronique réalisée à partir du livre de Lucien Lévy-Bruhl (1930), L’expérience mystique et les symboles chez les Primitifs. Paris : Librairie Félix Alcan, 1938, 314 pages. Collec­tion Travaux de l’année sociologique.

Plus...

Tamba Ndembe, sculpteur

Tamba Ndembe est né à Boma dans le Bas-Congo le 28 septembre 1942. Il effectue ses études primaires et moyennes dans la fameuse Colonie scolaire de cette ville, l'un des berceaux de la première élite intellectuelle du pays. Sa passion pour le dessin l'amène à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, d'où il sort en 1965 détenteur d'un diplôme de sculpture. En 1967, il effectue à Liège un stage d'une année académique à l'Ecole Saint-Luc auprès du professeur Albin Courtois. A son retour au Zaïre, il est nommé assistant au département de Sculpture à l'Académie des Beaux-Arts. Chef de travaux depuis 1975, il en est l'animateur principal.

Plus...

Konde Bila, artiste peintre

Le jour de la Nativité de l'an 1937, Konde Bila naît à Katala dans le Bas-Zaïre d'un père portugais et d'une mère zaïroise. Il entreprend des études primaires et moyennes à la Colonie scolaire de Boma, puis vient à Kinshasa pour des études de peinture à l'Académie des Beaux-Arts, qu'il achève en 1960.

Plus...

RDC : La politique linguistique des universités ( André NYEMBWE Ntita - Franc-parler)

Introduction
Il n’est pas inutile de rappeler qu’en République démocratique du Congo le français est la langue officielle de l’État et quatre langues véhiculaires ont le statut de "langues nationales" à savoir le lingala, le swahili, le tshiluba et le kikongo. Le projet de constitution qui sera soumis au référendum populaire en décembre reprend les dispositions contenues dans la constitution de la transition en vigueur qui stipule, en son article 4, "les langues nationales sont : le kikongo, le lingala, le swahili et tshiluba. La langue officielle est le français".

Plus...

Enseignement du français à l'école primaire, Considérations méthodologiques (A. NYEMBWE Ntita- Francparler)

Le statut de la langue française en République démocratique du Congo est celui d’une langue officielle de l’Etat.

A ce titre, cette langue assume d’autres fonctions importantes : langue de communication internationale, scientifique et technologique, langue d’enseignement à tous les niveaux : primaire, secondaire et supérieur, principale et non unique véhicule de l’information à travers les médias écrits et audio-visuels. C’est pourquoi les élèves ont l’obligation de connaître cette langue et d’en acquérir la maîtrise. Mais le français en RDC coexiste avec de nombreuses langues congolaises et spécialement avec quatre principales langues véhiculaires qui ont le statut de langues nationales : le lingala, le kiswahili, le ciluba et le kikongo.

Plus...

Mukalenge wa Mukalenge, artiste peintre

Originaire du Kasaï occidental, Mukalenge wa Mukalenge naît le 17 novembre 1954, à Kikwit, dans le Bandundu, à la faveur d'une mutation de ses parents. Issu d'un père potier à ses heures perdues, entouré de deux frères - l'un graphiste et l'autre sculpteur miniaturiste -, ses dons d'artiste s'éveillent dans un milieu familial favorable. Au cycle d'orientation de N'Djili, son maître de dessin, le sculpteur Bakala, le remarque et l'encourage. Mukalenge s'inscrit dans une école d'art privé : l'Académie des arts négro-africains.

Plus...

Thierry Mitendo : la jeune génération d’artistes peintres congolais.

La peinture, la sculpture, le théâtre, le ballet et autres, sont autant de formes d'expression de la culture africaine. Bien souvent au Congo, ce ne sont pas les talents qui manquent mais plutôt les moyens et les mesures de soutien et d'encadrement de jeunes artistes.

Plus...

Entretien avec Hallain Paluku, auteur de BD

Disponible en BD : " Missy " ou les déboires affectifs d’une femme dont les rondeurs font fantasmer les hommes Coco Zingila ( pour AEM )

Plus...

L’actualité de « Misère au point », un récit de Kangomba Lulamba, Lubumbashi, Editions Impala, 1988, 159 p

Vingt huit ans après sa parution, Misère au point de Kangomba Lulamba est plus que d’actualité. En effet, la problématique qui sous-tend l’histoire que véhicule ce récit demeure intacte.

Plus...

Nouvelle histoire de la littérature du Congo-Kinshasa de Silvia Riva

Depuis « La littérature zaïroise de la langue française 1945-1965 » de Mukala Kadima Nzuji –écrivain, critique littéraire et professeur à l’Université de Brazzaville-, paru en 1984, aucun autre ouvrage ne fait le point complet sur notre littérature combien foisonnante et pourtant encore trop peu connue. Aujourd’hui, « Nouvelle histoire de la littérature du Congo-Kinshasa » de Silvia Riva comble ce manque. Sur 420 pages serrées et en grand format, dont 64 sont consacrées à la seule bibliographie, l’ouvrage couvre tout le champ littéraire et même paralittéraire de la Rd-Congo : roman, poésie, théâtre et même bandes dessinées. En suivant un parcours chronologique qui va de 1910 à l’extrême contemporain puisqu’il évoque des œuvres parues cette année même.

Plus...

Thomas Kanza : réédition de « Sans rancune »

Ecrit par le premier universitaire laïc de ce qui fut naguère le Congo Belge -l’actuelle Rd Congo, le roman intitulé Sans rancune fut publié à Londres par les éditions Scotland, et très vite il est pratiquement introuvable sur le marché du livre. L’auteur, Thomas Kanza, reprend son texte vers l’an 2000 et en fournit une nouvelle version, fortement remaniée. Il précise, souligne un communiqué de l’actuel éditeur L’Harmattan, « cette fois sans inhibition, sa vision des rapports entre colonisateurs et colonisés… ». Cette nouvelle édition, apprend-on, est accompagné d’une analyse approfondie des deux critiques littéraires Mukala Kadima-Nzuji qui en révèlent les différences entre les deux versions, les thèmes et les enjeux.

Plus...

Littérature congolaise et démocratisation en Afrique contemporaine

Sans qu’on ne s’en aperçoive à première vue, les écrivains congolais ont joué un rôle important dans la prise de conscience politique, les dénonciations et la lutte contre la dictature. Très peu étudiées, sinon négligées dans les analyses portant sur la démocratisation, il y a lieu de s’intéresser à leurs œuvres et de les intégrer dans une problématique générale de la démocratie. En effet, comment les écrivains congolais ont investi le combat politique ? Quels thèmes ont-il privilégié ? Dès lors, existe-t-il une adaptation de l’œuvre littéraire avec les changements actuels dans le pays ? En définitive, comment la littérature congolaise s’intéresse-t-elle à la problématique de la démocratie en gestation ?

Plus...

L’artiste Daniel Kambere : ‘‘peindre est un acte libératoire’’, par Dieumerci Monga Monduka

L’artiste peintre Daniel Kambere garde une âme africaine qui se trouve dans la chaleur, les courbes et la générosité de ses œuvres. Peindre, pour lui, s’inscrit au carrefour du besoin et du plaisir et constitue un espace d’expression libre où il cultive sereinement sa propre écriture artistique. C’est un acte libératoire. Sa peinture étonne, interpelle, apaise, amène à la réflexion et à la méditation. En novembre 2006, Kambere, pour la première fois, expose vingt-cinq pièces à l’huile sur toile ou de collages à la Sankaranka Gallery à New York aux USA. Le vernissage est prévu le 2 novembre prochain. Les thèmes de prédilection du peintre gravitent autour de la paix et de la nature que l’on retrouve dans ses principales œuvres. Peinture teintée de politique et de préoccupations sociales.

Plus...

Un nouveau vent littéraire : Flash sur le PERROQUET

Il existe depuis quelques temps à Kinshasa une association des jeunes écrivains dénommée "LE PERROQUET" qui se bat pour la renaissance, pour ne pas dire, la naisse véritable de la littérature congolaise. Une lettre qu'ils veulent libre et prolifique. Leur idéal premier est de faciliter la promotion des jeunes écrivains comme partout ailleurs. La vaillance de leur idéologie est la marque sentencieux de la verité dans la parole écrite.

Plus...

Franco Luambo Makiadi (1938-1989) : sa vie et son oeuvre

Il y a de cela 17 ans que Luambo nous a quittés. Depuis, les Congolais ont soif de la rumba pure et agressive de cet artiste-musicien. La satire et la verve oratoire sans pareil de Luambo manquent désormais beaucoup à la musique congolaise contemporaine.

Plus...

Propos sur les masques ...

voir PDF en annexe

Plus...

La statuaire Hemba

Le peuple Hemba vit au sud-est de la République Démocratique du Congo, sur un territoire situé entre l'ouest du fleuve Zaïre et l'est du lac Tanganyka. Il s'agit d'une petite région autour de la rivière Luika qui constitue une séparation naturelle entre les Hemba du Nord et ceux du Sud. Voisins des Luba, ils ont été longtemps en conflit avec ces derniers.

Plus...

17 ans après sa mort : Luambo Makiadi Franco plus vivant que jamais

12 octobre 1989 - 12 octobre 2006, il y a 17 ans jour pour jour que l’artiste musicien Franco, né Luambo Luadjo Pene Lokanga Makiadi, se séparait de sa famille biologique pour entrer au panthéon des grands artistes de ce monde.

Plus...

La réception critique de la littérature antillaise francophone en Rd-Congo : cas de Kinshasa (Le Potentiel)

Telle est la problématique qu’aborde l’étudiant Raphaël Numbi Kyose dans son mémoire de licence présenté et défendu au Département des Lettres et Civilisations françaises de l’Université de Kinshasa, sous la direction du professeur Jean Nsonsa Vinda, le 29 septembre 2006.

Plus...

L’Art et le Bwami des Lega (Rega)

voir PDF en annexe

Plus...

KONGO À CUBA : TRANSFORMATIONS D’UNE RELIGION AFRICAINE (Erwan DIANTEILL)


voir PDF joint

Plus...

N'Djoli Yori: la capacité créatrice des danseurs congolais

« Af'Ouka COFADF », voilà un grand groupe folklorique de la République démocratique du Congo dont les performances laissent le public pantelant d'émotion et de rythme. En une seule production, les spectateurs sont frappés par le cocktail culturel qui force l'admiration. Vendredi 23 juin 2006, la Congolaise de festivals des arts et des danses folkloriques (COFADF) a été honorée en son siège à Limete par la visite de la présidente de l'Ong Salisa, Mlle N'Djoli Yori Ingange.(En visite privée à la Congolaise de festivals des arts et des danses folkloriques)

Plus...

Kinshasa et Abidjan, mêmes cause et destination…( ?) De la Rumba-Coupée au Soukouss-Décalé, voyage-éclair ! par Firmin Luemba (Blackmap)

« La musique congolaise, en crise et en perte de vitesse ! »
Un constat qui someille dans la tête de beaucoup depuis bientôt deux ans : les disques à la sauce Kin-La-Belle, même assaisonnés à la technologie des studios européens, ne se vendraient plus comme des petits pains… Les tournées se font rares en Afrique, en Occident ; des concerts dans les prestigieuses salles parisiennes, comme il y a quelque temps, depuis 1998, deviennent lettres mortes à l’Olympia, à Bercy, au Zénith...

Plus...

Papa Wemba arrêté par mandat d'arrêt international pour «trafic d’êtres humains»

Paris, 19 février 03, afp,lesoftonline.net
Le chanteur d'origine congolaise, Papa Wemba, soupçonné d'avoir organisé depuis deux ans l'immigration clandestine en France de centaines de ressortissants de R-dCongo, a été mis en examen et placé en détention provisoire le 20 février, à Bobigny, près de Paris.

Plus...

Le plagiat dans la musique congolaise (Le Potentiel)

S’approprier l’œuvre d’un autre, négliger de mentionner ou de citer la source d’une citation ou encore omettre d’identifier un passage emprunté comme une incitation constitue une contrefaçon. La contrefaçon, ou le plagiat, est une infraction aux termes de la loi n° 86-033 du 5 avril 1986, portant protection des droits d’auteur. Il serait judicieux d’informer les musiciens des gestes qu’ils peuvent ou pas poser lors de l’enregistrement de leurs œuvres. Cela leur éviterait les sanctions et surtout de développer leur sens éthique. Ils devraient savoir que la façon dont une idée est exprimée dans le texte d’une chanson est protégée par les droits d’auteur, et doit, si elle est reprise, faire l’objet d’une citation.

Plus...

L’essayiste Mbaya Kankwenda, les idées au service de la nation congolaise, par Martin Enyimo

Kankwenda est un de rares intellectuels congolais qui s’efforcent de réfléchir sur l’avenir de la Rdc, à travers ses publications. D’aucuns peuvent le qualifier d’intellectuels de gauche quand ils lisent ses ouvrages qu sont tellement marqués par une critique marxiste.

Plus...

BOBONGO Musique des Ekonda-Batwa (Congo-Zaïre) Médiatropiques

Pierre Bois/Atelier d'ethnomusicologie/ Les Ekonda du Congo comptent parmi eux des pygmées Batwa qui vivent en symbiose avec leurs " maîtres " Bahutu.

Plus...

Zap Mama (R.D.Congo,Belgique) Médiatropiques

Le groupe féminin Zap Mama qualifie son oeuvre de musique ethnique bruxelloise, mélange savant de soul, de gospel et de rythmes afro-cubains.

Plus...

Ray Lema (R.D. Congo)

RFI/Formé à l'occidentale (séminaire, musique classique, piano), Ray Lema est un des musiciens africains les plus curieux (dans tous les sens du terme). Toujours en quête de nouveautés, de découvertes, d'inspirations, il n'a de cesse à sillonner la planète et d'enrichir son travail qui est certainement aujourd'hui une des plus belles synthèses entre musiques africaines et sons du monde entier.

Plus...

Nginamau Lukiesamo, sculpteur

Nginamau Lukiesamo est né dans la ville portuaire de Matadi le 27 juin 1940. C' est là qu'il fait ses études primaires avant d'entreprendre des études artistiques à l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où il décroche son diplôme de sept ans de sculpture.En 1966, il participe par un envoi au premier Festival mondial des arts nègres à Dakar. L'année suivante, il est sélectionné pour la semaine zaïroise de Rome et pour la Biennale de Paris

Plus...

Ntabala Mukoko-Tshibaka, artsite peintre

C'est dans la nuit du 2 mars 1948 que naît Ntabala Mukoko-Tshibaka, à Kananga (Kasaï occidental). Il fait ses études primaires dans cette même ville, à l'Ecole officielle laïque pour Congolais qui vient d'être créée. Déjà à ce niveau, sa virtuosité pour le dessin le singularise de ses compagnons. Ses instituteurs l'utilisent même pour l'illustration de certains cours. Après le cycle d'orientation passé au lycée de Kele-Kele, il doit faire un choix entre sa passion pour le dessin et son désir d'effectuer des études scientifiques. Il essaie la 3e scientifique à l'Athénée royale, sans succès. Il comprend que sa vocation est tracée. Il entre à l'Académie des Beaux-Arts où il se montre très doué. Durant ses études secondaires, il eut à réaliser plusieurs tableaux lors des grands défilés à Kananga, particulièrement les portraits de l’ex-président, le maréchal Mobutu. Ce qui l'a rendu populaire dans les milieux katangais.

Plus...

Mavinga ma Nkondo Ngwala, artiste peintre

Ce peintre virtuose et précoce voit le jour le 19 décembre 1937 à Kiyalala, dans le Bas-Congo. Sa tendre enfance se déroule dans la ville portuaire de Matadi, où son père travaille comme marin à la Compagnie Maritime. Suite au départ de celui-ci pour raison de service, le jeune Mavinga doit accompagner sa mère au village natal dont il fréquente l'école primaire.

Plus...

La musique africaine depuis 1950 : le regard de Frank Tenaille (Le Potentiel)

Et puisqu’on parle de cadeaux, voici le livre qu’il faudra sans doute offrir à chaque fin d’année. Ce livre est une espèce de code de la route de la musique africaine, une introduction nécessaire, incontournable. Il s’intitule « Le swing du caméléon, Musiques et chansons africaines 1950-2000, publié en 2000 » par Frank Tenaille.

Plus...

«Digressions sur le politiquement correct» de Umberto Eco (*)

« Je considère que l’expression «politiquement correct» est désormais utilisée en un sens politiquement incorrect ». C’est en ces termes que l’auteur, un philosophe de nationalité italienne, ouvre sa pensée. En d’autres termes, un mouvement de réforme linguistique a engendré des usages linguistiques déviants. Sémioticien, enseignant, romancier, essayiste, Umberto Eco dénonce un certain déviationnisme qui tente d’offenser, en trouvant des euphémismes pour des usages linguistiques qui concernent les différences de race, de genre, de choix sexuel, les handicaps, la religion ou les opinions politiques.

Plus...

La troupe théâtrale "Les Piroguiers"

La compagnie théâtrale " Les Piroguiers ", association sans but lucratif créée le 30 juin 2002 par des jeunes Bruxellois d'origine Africaine, se veut être un espace régulier d'échange et de communion entre les différentes cultures vivant en Belgique.

Plus...

De la sauvegarde des biens culturels d'Afrique noire (X. MAlabouche)

Texte (PDF) en annexe

Plus...

Le paternalisme de «Congo River»

par Antoine Tshitungu KONGOLO, Poète Auteur de plusieurs ouvrages sur le Congo et l'Afrique centrale.

Le dernier film de Thierry Michel n'apparaît pas au-dessus de tout soupçon. Avec sa vision voyeuriste, paternaliste et manichéenne, il justifie a posteriori la colonisation.


Plus...

Un célèbre africaniste missionnaire : Gustaaf Hulstaert

document PDF en annexe

Plus...

Le français et les langues africaines : quelle cohabitation ?

Le colloque du Festival des langues d’Afrique (Festila), qui s’est à Fatima du 12 au 14 juin 2006 est revenu entre autres sur la problématique de la cohabitation du français et des langues africaines. En effet, à première vue, dans de nombreux pays africains francophones, le français et les langues africaines ne sont pas toujours dans les meilleurs termes. Pourtant, des pistes existent pour une évolution respectueuse de toutes les langues.

Plus...

«Le Muntu est l’homme dans la condition africaine et qui doit s’affirmer en surmontant ce qui conteste sont humanité...»

Entretien entre célestin MONGA, Achille MBEMBE et Fabien Eboussi Boulaga Le Potentiel du 31.07.06

Le « retour « de F. Eboussi Boulaga Achille Mbembe et Célestin Monga ont eu un long échange avec le philosophe camerounais. Une conversation triangulaire dont les lecteurs apprécieront sans doute la hauteur et la qualité.

Plus...

Un poème sur l'Afrique (Guy De Boeck)

Histoire d'un petit Africain comme tant d'autres...

Plus...

Le poisson et le scorpion (d'après une fable traditionnelle africaine, adptation G. De Boeck et V. Rusidintware)

Du risque de passer d'une rive du Kivu à l'autre...

Plus...

"Le Congolais est-il plus poète que prosateur ?" parA.E Mbuyamba K.

Souci de facilité ? Parfois peut-être. Les exigences dans le domaine de la poésie sont-elles moins onéreuses que pour la prose, la nouvelle, par exemple ? Mais il y a certainement plus. En effet, le rythme et les images se prêteraient mieux à exprimer le flot enchevêtré d'impressions et de sentiments qui jaillissent du fond de l'être du poète. Bien des exemples semblent le prouver.

Plus...

Le phénomène de la dépigmentation de la peau en Afrique noire (TUMBA Tutu-De-Mukose)

« Femme nue, femme noire Vêtue de ta couleur qui est vie, De ta forme qui est beauté J'ai grandi à ton ombre ; Et voilà qu'au cœur de l'Eté et de Midi, Je te découvre, Terre promise, du haut d'un haut col calciné Et ta beauté me foudroie en plein coeur, comme l'éclair d'un aigle Femme nue, femme noire Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'éternel Avant que le destin jaloux Ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie ». Léopold Sédar Senghor

Plus...

Il y a trente ans, le Yoka Lokole (La Conscience)

L'ensemble musical Yoka Lokole, The Fania All Stars, fut créé par Shungu Wembadio (Papa Wemba), Mavuela Somo et Bozi Boziana en Novembre 1975 à Kinshasa lorsque ceux-ci se séparèrent d' Evoloko Lay Lay et du groupe Isifi Lokole, après une querelle de leadership.

Plus...

L' “Evangile de Simon Kimbangu” de Lwemba lu Masanga, négligé par les Kimbanguistes ?

Kinshasa, 31/05/2006 / Culture
Pour rédiger cet évangile de Kimbangu, Me Lwemba a procédé comme Luc le médecin de la Bible : il a interrogé les survivants et recueilli leurs témoignages.

Plus...

Le «Petit Guide de la littérature congolaise » de Crispin Ngalamulume donne les repčres de la littérature congolaise

Kinshasa, 03/05/2005 / Culture
Sur le plan des réalisations bibliographiques des écrivains congolais, « Le petit Guide de la littérature congolaise » s’inscrit dans la prolongation des bibliographies de Kadima Nzuji, de Mbuyamba

Plus...

DIASPORA AFRICAINE DANS LES CARAIBES

LA TRAVERSÉE ATLANTIQUE A CONSOLIDÉ LES CROYANCES HYDROGONIQUES BANTU


Plus...

La musique congolaise : entre le miroir cassé et le miroir recollé

Je voudrais commencer mon propos par un fait que j'ai récemment vécu lors d'une fête de mariage animé par un orchestre de la place en l'occurrence Bana OK du très renommé Lutumba Simaro. A un moment de la cérémonie, le commentateur invite son orchestre à poursuivre la soirée en précisant que l'on allait avoir la musique des adultes. Les virtuoses de la musique co-ngolaise commence par " Hortense " mélodieusement interprétée par Ndombe Opetum : " Hortense nazali moyembi mosala na ngai ezalaka lokola soda… " Vous pouvez imaginer les pas de danse et le plaisir de tous ces adultes sur la piste.

Plus...

Littérature congolaise et démocratisation en Afrique contemporaine, par Alphonse Mbuyamba Kankolopngo

Sans qu'on s'en aperçoive à première vue, les écrivains congolais ont joué un rôle important dans la prise de conscience politique, les dénonciations et la lutte contre la dictature. Très peu étudiées, sinon négligées dans les analyses portant sur la démocratisation, il y a lieu de s'intéresser à leurs œuvres et de les intégrer dans une problématique générale de la démocratie.

Plus...

«Le Batteur de tam-tam» de Lufwa, une grande attraction à la Foire Internationale de Kinshasa

Le visiteur qui arrive pour la première fois à la Fikin est d’abord frappé par l’imposante statue du batteur de tam-tam, œuvre gigantesque d’une rare beauté architecturale érigée à l’entrée même pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs

Plus...

La tradition africaine…toujours vivace dans la littérature congolaise écrite (Le Potentiel)

Bien des éléments de la tradition africaine servent de matière narrative à notre littérature écrite, singulièrement celle en langue française. Ainsi, reviennent constamment sous la plume des écrivains congolais les thèmes entre autres de la sorcellerie et du fétichisme. Passons, en revue, l’exploitation de chacun de ces deux thèmes.

Plus...

Petna Ndaliko Katondolo : itinéraire d’un cinéaste, chorégraphe et danseur au palmarès impressionnant (Le Potentiel)

31ans, Petna Ndaliko Katondolo, est congolais de par son père et sa mère. Ce jeune garçon au sens aigu du relationnel, a l’air d’un étudiant. Mais attention ! Ne vous fiez pas à cette image. Car, derrière son physique juvénile, se cache un cinéaste, chorégraphe et danseur instruit. Il milite activement et s’investit physiquement pour promouvoir la cause des opprimés, des sans voix. Directeur du Centre culturel ‘‘Yole ! Africa’’ pour réfugiés à Kampala, en Ouganda, Katondolo, caméra à la main, mène, sans se disperser, le combat sur tous les fronts pour la réalisation des objectifs du Millénaire. Après plusieurs formations dans l’action audiovisuelle en Europe, il réalise beaucoup de films, qui ne cachent pas les références du réalisateur. Petna travaille l’image avec des techniques audiovisuelles modernes (numériques). Les rythmes des images et des sons se mêlent pour mieux questionner le cinéma d’hier et apostropher celui de demain : l’ère numérique sera-t-elle un rêve de plus ou tournera-t-elle au cauchemar ? Ce genre de prédilection ne peut pas être considéré comme de la fiction ou du documentaire. En avril 2006, Petna Ndaliko a participé aux festivals des cinémas d’Afrique : ‘‘Afrique Taille XL’’ organisé par l’asbl ‘‘Afrique Taille XL’’ en collaboration avec Africalia et la commune d’Ixelles à Bruxelles et ‘‘Africa film-festival’’ de Leuven.

Plus...

commémoration de l'esclavage

Texte d'E.F Faignond, à l'occasion du 10 mai 2006, anniversaire de l'abolition de l'esclavage.

Plus...

MAi 2006, 30 ans de carrière de Mbilia Bel

Mbilia Bel a commencé sa carrière musicale par la danse dans l’orchestre Les Redoutables de tantine Abeti Masikini en 1976. Après elle deviendra choriste, toujours auprès d’Abeti. Noire, belle et elle, dotée d’une sacrée personnalité. Avec sa voix superbe, elle a poursuivi son bonhomme de chemin dans sa carrière de chanteuse.

Plus...

L’épopée du cinéma congolais (Mirko Popovitch)

Dans cent ans, que retiendra t’on de l’histoire congolaise, quelles images nous rappellerons la fabuleuse histoire de ces peuples d’Afrique unis sous le vocable : Congo?

Plus...

La Libération et son échec dans l’œuvre de Pius Ngandu Nkashama ( Le Potentiel)

De son abondante production narrative de langue française composée à ce jour d’une vingtaine de romans et de récits, deux textes gravitent principalement autour du thème de la libération et de son échec. Ces textes sont : La mort faite homme (1983) et Les étoiles écrasées (1988). D’abord, que nous donnent à lire ces deux romans ?

Plus...

" La dette coloniale " (roman) de Maguy KABAMBA ( Le Potentiel/CuktureK)

"La dette coloniale" constitue un événement particulier dans la littérature congolaise d’expression française, pour la simple raison que ce roman est le premier écrit par une Congolaise.

Plus...

Des artistes de génie pullulent à la Gare centrale (Uhuru)

L’exposition des oeuvres d’arts à la Gare centrale de Kinshasa est un commerce particulier qui se développe. Il s’agit bel et bien de la vente des oeuvres livrées à la consommation des férus de l’art

Plus...

Les religions africaines (CADE)

Compte-rendu de la rencontre-débat du 28 mars 2001

Troisième et dernière des trois rencontres-débats de la CADE consacrées à la place des religions dans l'Afrique d'aujourd'hui, la réunion du 28 mars a été consacrée aux religions "africaines". Il s'agit de religions qui sont nées en Afrique au sud du Sahara, ce qui les différencie de l'animisme traditionnel et des religions d'importation que sont les religions chrétiennes et l'Islam.

Plus...

LE POUVOIR EXPRESSIF DES « SONA »EXPÉRIMENTÉ

Cet article se réfère à l'Angola, mais les Lunda et les Cokwe sont des peuples "partitionnés", dont une partie habite le Congo (NdlR)

Plus...

L’Awalé, une mathématique, une philosophie, une cosmogonie

Ce jeu de société africain, répandu sur tout le continent, est pratiqué au Congo sous les noms de Ngola ou de Kisolo... Comme tous les jeux très anciens, il a de multiples interprétations symboliques...

Plus...

Portrait : Jean Goubald : un homme, une guitare… un style

Quelques années seulement après avoir quitté le groupe Okwess dans lequel il passera la plus grande partie de sa carrière musicale, Jean Goubald décide d’évoluer en solo

Plus...

SÃO TOMÉ ET PRINCIPE . ENTRE TRADITIONS BANTU ANGOLAISES ET PARTICULARITÉS INSULAIRES

Cette recension trouve sa place ici parce que la population de l'archipel provient en grande partie de peuples actuellement congolais, et aussi parce que, au cours de l'histoire, Sao Tomé a joué un rôle important dans le trafic des esclaves en provenance du Congo.
L'ouvrage est donc susceptible d'offrir un intérêt, par exemple, pour des chercheurs en histoire congolaise.

Plus...

Mars 2006 La quête d’une identité noire contemporaine:

Laissé pendant plus d’un millénaire sous le joug de l’Occident, le monde oscille désormais depuis le début du 21e siècle entre les civilisations, agité par le désir de domination des uns, l’affirmation et la volonté de puissance des autres. L’Occident jadis, l’air fier, toisant du regard le reste du monde en jouant de sa superbe vit désormais en apnée, l’air hagard, lorgnant du coté de l’Orient qui joue à lui damer le pion sur le plan commercial et technologique, pour s’assurer qu’il ne va pas l’évincer, et inquiet vis-à-vis du monde arabe qui lui oppose sur son propre sol, une guerre, un conflit qu’elle semble incapable d’enrayer.

Plus...

APERÇU DE LA DANSE DES MASQUES « MINGANJI » DANS LE REFLET ARTISTIQUE PENDE*

Chaque peuple, quel qu’il soit, détient un certain bagage culturel et historique hérité de sesancêtres. Cette culture, qui constitue une richesse de grande valeur, est surtout le ciment detoute la vie sociale.

Plus...

Zéphyrin Masamba, peintre

Entre 1955 et 1958 environ, Zéphirin Masamba (né en 1935) apprit son métier de peintre en suivant les conseils de l'artiste Koyongonda.

Plus...

La parabole du caméléon (Notre Voie /Culture K)

Quels enseignements tirer de l'observation du Caméléon ?

Plus...

A la découverte de l'écrivain congolais : La littérature congolaise moderne et ses « classiques » de l'époque coloniale à nos jours

Un constat étonne et interpelle plus d'entre nous : pourquoi le silence criant des écrivains congolais dans les manuels proposés conformes au programme de l'enseignement du français dans nos écoles ? Alors que les littératures négro-africaines et même étrangère y sont largement représentées, la littérature congolaise y est quasiment absente. Que croire donc en face d'un tel effacement ? La littérature congolaise de qualité est-elle inexistante et le Congolais est-il incapable de produire des œuvres littéraires véritables ?

Plus...

Kekele, infatigable serviteur de la rumba (RFI)

Composé de cinq élégants crooners congolais, Kekele redonne ses lettres de noblesse à la rumba, cette musique festive emblématique de l’Afrique. Son troisième album Kinavana reste fidèle à l’esprit charmeur de ce style musical transatlantique. Rencontre avec deux chanteurs du groupe, Loko Massengo et Nyboma Muan’dido.

Plus...

Sadi Matamba, artiste peintre

Sadi Matamba est né à Lubumbashi, au Katanga, le 15 novembre 1944. Après ses études primaires et deux années secondaires en section latine au Collège de la Salle, il fréquente quatre ans l'Académie des Beaux-Arts de cette même ville. Venu à Kinshasa, en 1964, il s'inscrit au cycle supérieur qu'il termine
après trois années, nanti d'un diplôme de peinture

Plus...

Danse contemporaine : «Luka Okozua», une chorégraphie célébrant l’esprit de travail (Le Phare)

Le volet danse contemporaine de la structure culturelle Ecurie Maloba a présenté, mercredi 8 février 06 à la Halle de la Gombe, une création chorégraphie intitulée « Luka Okozua », terme qui indique « Chercher, c’est trouver ». Pour sa mise en scène, le chorégraphe Jacques Bana Yanga s’est allié des services du percussionniste et griot Nenkamu Luyindula ainsi que des danseurs Kibala Mimani et David Kazembe sans oublier l’éclairagiste Pierrot Lufwankenda.

Plus...

Gratien Kitambala a signé une nouvelle intitulée: "Je la tuerai"

Gratien Kitambala a bien compris qu’il n’y a qu’un pas entre le métier de journalisme et celui d’écrivain. Ancien rédacteur en chef du quotidien kinois Forum des As, il vient de publier ses premières œuvres littéraires dans un recueil de treize nouvelles intitulé : «La tourmente », chapeauté par le Pr. Yoka Lye Mudaba. « Je la tuerai » et « Le disparu de Type K » sont les titres que Gratien Kitambala a donnés à ses nouvelles.

Plus...

Dialogue sur l'actuel phénomène religieux au Congo et dans la diaspora Congolaise. (CongoVision)

Entretien avec le Dr. Adrien N. Ngudiankama, Mphil., Ph.D.
University of Maryland, USA

Plus...

Le Tango a une composante bantu , par Simao Souindoula

C’est l’un des principaux acquis scientifiques du Symposium de la cinquième édition du Festival Panafricain de Musique qui s’est tenue en juillet dernier, à Pointe-Noire, sous le thème « Héritage des musiques africaines dans les Amériques et les Caraibes ».

Plus...

Itinéraires et convergences des musiques traditionnelles et modernes d’Afrique (Publié par souindoulasimao@yahoo.fr )

C'est le titre des actes du Symposium organisé à Kinshasa, en août 2003, dans le cadre de la quatrième édition du Festival Panafricain de Musique.Ceux-ci viennent (fin 2005 ! NdlR) d'être édités à Paris, dans un partenariat entre le FESPAM et les éditions L'Harmattan.



Plus...

Culture de la paix en Afrique Centrale : les valeurs des civilisations comme des véritables intrants (Publié par jrkule@yahoo.fr )

C’est l’un des constats qui ressort de la lecture du tome 2 des actes de la Conférence internationale sur le dialogue interculturel et la culture de la paix en Afrique centrale et dans les Grands Lacs, réunion qu’avait organisée à Libreville, en novembre 2003, l’UNESCO avec le concours de, entres institutions, celui de l’Organisation Internationale de la Francophonie, du Centre International des Civilisations Bantu et de l’Agence Universitaire de la Francophonie.

Plus...

06.02.06 La littérature congolaise écrite au confluent de la désolation et du désespoir (Le Potentiel)

Chronique d'une existence calamiteuse, les oeuvres littératures produites par les écrivains congolais dans les années 1970-1990 sont dans leur majorité des récits de la désolation et du désespoir.

Plus...

Une Bible Noire : Cosmogonie bantu de Henri Morlighem et Tiarko Fourche (Cult K)

Henri Morlighem a pénétré au coeur des traditions orales africaines, en particulier celles des Baluba du Kasaï, et a mis en lumière leur explication de la formation de l'univers, autrement dit, leur cosmogonie. Avec la collaboration de Tiarko Fourche, il consigna cette pensée avec minutie et probité dans ce livre qu'il a intitulé « Une bible noire », et que les penseurs africains considèrent comme un ouvrage de référence.

Plus...

Une approche afro-kame de la théologie par Sylvain Kalamba Nsapo (Mediacongo)

Si une vérité théologique ne compte que dans la mesure où elle résulte de la réflexion de l'Occident chrétien, il faut alors se poser la question suivante : de quel côté se situe le Créateur de ce qui est et de ce qui n'est pas encore ?

Plus...

30.01.06 Didier Mutyebele : El Maestro (Mediacongo)

Lors d'une prestation musicale dans une salle théâtrale archicomble nous avons été impressionnés par un jeune homme dirigeant de main de maître une chorale de plus de 200 personnes aux airs de Mozart ou Engel revitalisés. Mais son talent produit aussi des sons plus actuels au travers de la chorale gospel " Espérance " ou un rythme encore plus jeune avec le groupe gospel- RnB " Stand Up " qu'il dirige…A moins de trente ans d'âge et déjà plus de 120 compostions à son actif, Didier Mutyebele se laisse découvrir…


Plus...

Sons, paroles et musiques d’Afrique (MRAC)

La digitalisation des archives sonores musicologiques du Musee royal de l’Afrique centrale est en cours

Plus...

25.01.06 Yoka Lye s’épanche dans « Carnet de guerre », chronique des années de feu et de sang (Le Potentiel)

Yoka ne se livre pas à l’exotisme ou à l’ethnologie différentialiste. Il ne fabrique pas les primitifs de l’avenir ou du futur La bibliothèque du Centre Wallonie-Bruxelles (Cwb) a organisé le samedi, 21 janvier 2006 en la salle de lecture une activité d’animation du cycle « Plaisir d’écrire ».

Plus...

Poésie congolaise (Congolite)

Quelques poèmes parmi beaucoup d'autres...

Plus...

« Le Bassin des Dieux », de Floribert Mugaruka Mukaniré

Nous sommes à l’est du Congo, près des grands lacs, en lisière d’une forêt impénétrable. Trois hommes sont en marche. Kafunze, "Le Batard" qui ignore pourquoi sa mère l'a appelé ainsi, Yaki injustement accusé du meurtre du roi, et Kéru, explorateur blanc. Ils l’ignorent, mais leur destin est de se rencontrer, de se combattre, puis d’unir leurs forces.

Plus...

La plume au service de la démocratie. Ecrivains congolais, que faites-vous pour votre pays ? par Bernard Ilunga (Afriqu'Info)

Chers compatriotes,
Je voudrais vous proposer des réflexions sur le rôle des écrivains dans le surgissement d’une société démocratique et sur la littérature comme précisément éducation à la démocratie et aux valeurs patriotiques, et même, comme éducation à la vie tout court...

Plus...

Lingala, langue des migrants congolais par Bienvenu Sene Mongaba

J'ai écrit un roman en lingala qui s'intitule Fwa-ku-Mputu (Mourir en Europe) où je décris le rêve d'un jeune africain de Kinshasa qui ne jurait que pour l'Europe, comment il s'est débattu pour y arriver et comment son rêve s'est écroulé. La volonté de vouloir écrire en lingala n'est pas un simple caprice d'auteur mais un réel désir d'offrir aux migrants congolais, non seulement un instant d'évasion, mais un moyen de questionnement de notre condition dans la société qui nous accueille.

Plus...

Le roman congolais de langue française : état des lieux (Le Potentiel / La Conscience)

Pendant très longtemps, le roman congolais de langue française a fait figure de parent pauvre dans l'ensemble de la production littéraire congolaise. Plusieurs causes peuvent expliquer cet état de choses. Le roman, de manière générale, exige plus de travail et de rigueur dans son élaboration. Le romancier, on le sait, se veut être un démiurge en ce sens qu'il se propose de recréer tout un univers avec des mots et des phrases pour donner l'illusion du réel ou pour faire rêver à la transformation du monde. Il doit, de ce fait, avoir la maîtrise des matériaux dont il se sert pour donner forme à son univers : le langage ou l'écriture.

Plus...

L' Art congolais (congo 2000)

Le bonheur s’exprime sur le visage des enfants, tout comme il chante sous la plume des poètes et des romanciers, et brille sous les feux du théâtre.

Plus...

Le Trésor de KALUMBI et le style de Buli ,par Louis de Strycker et Bernard de Grunne (extrait) Tribal Arts n°10 - Eté 1996

"Mme Jansens, propriétaire de la pension de famille les Mouettes à Knokke-Heist, sur la côte belge, possédait une collection d'art africain dont elle avait hérité de son oncle Fernand Miot, qui participa à la quatrième campagne anti-esclavagiste dans la région du lac Tanganyika en 1894-1895.
En 1970, elle vendit à Ralph Nash, marchand à Londres, une partie de sa collection, à savoir un lot de onze objets composé de neuf sculptures luba, d'un pilon en ivoire Maniema et d'une coupe kuba. La sculpture la plus célèbre était une très belle porteuse de coupe accroupie luba par le maître de Buli dont la présence à elle seule justifie l'appellation de "trésor".

Plus...

Mwine Kintende Maliza, Lye Mudaba Yoka et la nouvelle de langue française en république démocratique du Congo

Présentation de leur œuvre par Alphonse Mbuyamba Kankolongo, de l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe à Kinshasa

Plus...

21.01.06 « Festival Cœur d’Afrique » (MMC)

Le « Festival Cœur d’Afrique » organise sa première édition en février prochain à Kinshasa

Il s’est tenu le mercredi 18 janvier dernier dans le jardin de l’Hôtel Invest, une conférence de presse annonçant la tenue en février prochain à Kinshasa, de la première édition du « Festival Cœur d’Afrique »

Plus...

21.01.06 Un Congolais arrache pour la première le prix «Prince Claus» (Culture K)

L’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en Rdc, Mme Ellen Ch. W. Van der Laan, a présidé, samedi 14 juillet (sic, lire "janvier", NdlR)2006, la cérémonie de remise symbolique du prix «Prince Claus 2005» de 25.000 euros à l’artiste peintre Chéri Samba. Cette cérémonie a eu lieu à la Halle de la Gombe. C’est pour la première fois que ces prix soit décerné à un artiste congolais.

Plus...

Nos lunettes ne nous montrent pas tout (Ngo Semzara Kabuta)

Ce texte a été publié dnas "le Ligueur" n° 48, du 22.12.2004

Plus...

N'Damvu Tsiku-Pezo, artsite peintre

N'Damvu Tsiku-Pezo est né le 10 février 1939, à Boma, dans le Bas-Congo. Son père était un grand batteur de tam-tam et sa mère, la fille d'un chef. A la Colonie scolaire, où il entreprend ses études primaires, il se révèle très bon dessinateur. Il s'oriente, en 1953, vers l'Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où il poursuit une formation de sept ans en peinture. En 1960, il est engagé comme enseignant à 1’Académie des Beaux-Arts pour combler le vide laissé par des expatriés en fuite en fuite en Europe à la suite des événements qui ont marqué l'accession du pays à l'indépendance.

Plus...