Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Santé

La pierre noire et son usage

On l'appelle souvent la "Pierre Noire des Pères Blancs" parce que cet ordre missionnaire en a découvert le procédé de fabrication chez des guérissurs traditionnels et en a répandu l'usage. (NdlR)
La pierre noire est un morceau d'os traité pour être utilisé contre les morsures des serpents, les piqûres des scorpions et contre les abcès en formation, renseigne l'article " Comment produire une pierre noire " du chercheur indépendant Lungeba Sakananu dans le magazine Mwana Mboka, n° 37.
Pour les morsures et abcès, l'article conseille d'inciser l'endroit avec une lame de rasoir stérilisée avant d'appliquer la pierre noire, attendre que la pierre absorbe tout le poison de l'endroit attaqué et qu'elle tombe d'elle-même ou qu'on l'enlève soi-même. Pour fabriquer une pierre noire, explique l'article, on peut utiliser tous les os à moelle bien sec sans matière grasse, du bois de chauffage ou du charbon.
L'article décrit les différentes étapes de la manière suivante : bien laver et bien nettoyer l'os afin de la dégraisser, couper en petit morceau de 5 à 6 cm de long et 3 cm de large, limer ces petits morceaux et les nettoyer de nouveau.
Préparer ensuite le charbon de bois, le rendre bien ardent sur une plaque ou à un endroit bien plat, écarter ce charbon et y mettre ces os, le creux tourné au sol puis les recouvrir du charbon.
Après les différentes transformations que connaîtra l'os : de la couleur blanche à la couleur noire, tremper dans l'eau tiède pour faire sortir toutes les bulles de gaz et vérifier enfin l'efficacité de l'opération en appliquant la pierre contre la partie intérieur de la lèvre inférieure ou supérieure, si elle colle, c'est un signe du bon résultat.
Une pierre noire, indique l'article, s'entretient après usage en la plongeant dans l'eau préablement bouillie pendant une heure, et la replonger dans du lait pour une durée de deux ans et enfin la nettoyer.

Kinshasa, 23/05/2006 (ACP, via mediacongo.net)

< Retour