Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Communiqués

Page : 1 / 111

16.01.18 FIDH - Menaces de mort à l’encontre de Paul Nsapu, secrétaire général adjoint de la FIDH (16/1/2018)


KINSHASA – L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante en République Démocratique du Congo (RDC).

Plus...

15 01 18 CLC ; SOCIETES DE TELECOMMUNICATION ET POLICE NE DOIVENT PAS PARTICIPER A LA REPRESSION DES MANIFESTANTS, LE 21 JANVIER 2018. (15/1/2018)

Communiqué de presse du CLC

Plus...

13 01 18 CLC Appel à manigester le 21 janvier (13/1/2018)

voir annexe

Plus...

11.01.18 Réponse humanitaire rapide: la Belgique octroie un million d’euros au Start Fund (Coop. Dév.) (11/1/2018)


BRUXELLES - Alexander De Croo, Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au Développement, a décidé d’octroyer un montant d’un million d’euros au Start Fund, un fonds géré par le Start Network, un réseau international d’ONG humanitaires. Le Start Fund a pour objectif de combler les lacunes du système humanitaire actuel en matière de financement des crises de petite ou moyenne ampleur.

Plus...

11 01 18 - Rapport du Secrétaire général sur la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RdCongo (Monusco) (11/1/2018)

voir annexe

Plus...

10.01.18 La Belgique continue à s’engager en faveur de la population de la RDC (Aff. Etr.) (10/1/2018)


BRUXELLES - Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders et le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo sont intervenus à huis-clos devant la Commission des Relations extérieures de la Chambre pour exposer la politique belge à l’égard de la République démocratique du Congo (RDC).

Plus...

09 01 18 - Les élus et mandataires belges d'origine congolaise en appellent à l'éveil de conscience des démocrates (10/1/2018)

Les élus et mandataires belges d'origine congolaise dénoncent et condamnent fermement les massacres de la population congolaise lors des manifestations pacifiques du 31 décembre dernier dans toute l'étendue de la République Démocratique du Congo et appellent le gouvernement à prendre des sanctions plus fortes que par le passé à l'égard de Monsieur Joseph KABILA et du gouvernement congolais qui n'hésitent jamais à ordonner la tuerie de son peuple sans défense par des mercenaires. Constater et dénoncer ne suffissent plus!
Depuis janvier 2015, le peuple congolais se bat pour sauvegarder, dans son pays, une valeur essentielle de la culture démocratique, à savoir : l’impératif de l’alternance au pouvoir. Dans ce cheminement légitime, il se heurte à la violence indicible d’un pourvoir sanguinaire qu’impose par la terreur le régime de M. Kabila.
L’infamie du 31 décembre 2017 a révélé au monde entier que le peuple congolais est sans défense et donc en danger face à un régime hypermilitarisé qui le massacre.
Par ailleurs, durant l’année 2017 un sursis d'une année a été accordé à Monsieur Joseph KABILA par l’accord de la Saint Sylvestre, afin d'organiser les élections en décembre de la même année.
Force est de constater que cet accord n'a pas été respecté par celui-ci , invoquant divers motifs fallacieux. Monsieur Joseph KABILA a étalé au grand jour sa mauvaise foi.
Nous craignons dès lors que Monsieur Joseph KABILA ne se soucie d'aucune exhortation ni d'aucun scrupule pour respecter le calendrier électoral promulgué et ne brime à nouveau toute tentative de manifestation pacifique tant qu'il disposera de colossaux moyens financiers, du reste, volés à son peuple pour le mâter.
Aussi demander la mise en œuvre d’un accord piétiné et foulé aux pieds ou un nième dialogue avec un tel personnage, ne sert-il strictement à rien.
C’est pourquoi, à travers notre mémorandum nous élus et mandataires belges d’origine congolaise appelons nos collègues démocrates à se joindre à nous, pour exiger de notre gouvernement , en plus de la position déjà adoptée, de faire preuve de plus de fermeté et d’innovation pour porter assistance au peuple congolais en danger dans sa noble lutte.

"Si tu es neutre en situation d'injustices, tu as choisi le parti de l'oppresseur" Desmond TUTU

Plus...

09 01 18 - Les élus et mandataires belges d'origine congolaise en appellent à l'éveil de conscience des démocrates. (9/1/2018)

Les élus et mandataires belges d'origine congolaise dénoncent et condamnent fermement les massacres de la population congolaise lors des manifestations pacifiques du 31 décembre dernier dans toute l'étendue de la République Démocratique du Congo et appellent le gouvernement à prendre des sanctions plus fortes que par le passé à l'égard de Monsieur Joseph KABILA et du gouvernement congolais qui n'hésitent jamais à ordonner la tuerie de son peuple sans défense par des mercenaires.
Constater et dénoncer ne suffissent plus!

Depuis janvier 2015, le peuple congolais se bat pour sauvegarder, dans son pays, une valeur essentielle de la culture démocratique, à savoir : l’impératif de l’alternance au pouvoir. Dans ce cheminement légitime, il se heurte à la violence indicible d’un pourvoir sanguinaire qu’impose par la terreur le régime de M. Kabila.
L’infamie du 31 décembre 2017 a révélé au monde entier que le peuple congolais est sans défense et donc en danger face à un régime hypermilitarisé qui le massacre.
Par ailleurs, durant l’année 2017 un sursis d'une année a été accordé à Monsieur Joseph KABILA par l’accord de la Saint Sylvestre, afin d'organiser les élections en décembre de la même année.
Force est de constater que cet accord n'a pas été respecté par celui-ci , invoquant divers motifs fallacieux. Monsieur Joseph KABILA a étalé au grand jour sa mauvaise foi.
Nous craignons dès lors que Monsieur Joseph KABILA ne se soucie d'aucune exhortation ni d'aucun scrupule pour respecter le calendrier électoral promulgué et ne brime à nouveau toute tentative de manifestation pacifique tant qu'il disposera de colossaux moyens financiers, du reste, volés à son peuple pour le mâter.
Aussi demander la mise en œuvre d’un accord piétiné et foulé aux pieds ou un nième dialogue avec un tel personnage, ne sert-il strictement à rien.
C’est pourquoi, à travers notre mémorandum (voir pièce jointe) nous élus et mandataires belges d’origine congolaise appelons nos collègues démocrates à se joindre à nous, pour exiger de notre gouvernement , en plus de la position déjà adoptée, de faire preuve de plus de fermeté et d’innovation pour porter assistance au peuple congolais en danger dans sa noble lutte.


"Si tu es neutre en situation d'injustices, tu as choisi le parti de l'oppresseur" Desmond TUTU





Plus...

08 01 18 - DECLARATION DU CARDINAL LAURENT MONSENGWO EN MARGE DE LA MARCHE DU 31 DECEMBRE 2017 (8/1/2018)

Chers frères et sœurs,

Ce n’est plus un secret pour personne que le climat du pays en général et de la capitale en particulier est caractérisé par un regain de peur et d’énervement, d’incertitude sinon de panique.

Plus...

04.01.18 Un jeune de Mbandaka sur la médiocrité qui étouffe la RDC (4/1/2018)


(Courrier)

MBANDAKA - La Marche de la Lucha le jour du 31 décembre 2017 à Mbandaka province de l'Equateur, a eu lieu pour chasser et faire échec au régime de la jungle; régime démocraticide; régime liberticide; régime disproportionné et asymétrique de Kabila.

Plus...

03 01 18 - Point de presse du ministre de la Communication et Médias (3/1/2018)

En ce début de l’an 2018, j’aimerais adresser mes vœux de bonheur, de succès et de prospérité à votre corporation, à chacun d’entre vous et à vos familles respectives. Mes vœux auraient sans doute été beaucoup plus enthousiastes si l’année 2017 s’était terminée en beauté, sans que des extrémistes radicalisés n’aient décidé d’instrumentaliser le laborieux processus électoral en cours pour pourrir la vie à la nation au profit de leurs ambitions petites – bourgeoises titillées par des réseaux d’influence étrangers nostalgiques d’un passé révolu.

Plus...

03.01.17 Le Ministre Reynders condamne les violences par les forces de l’ordre en RDC (Aff. Etr.) (3/1/2018)


BRUXELLES - Ce dimanche, alors que de très nombreux Congolais souhaitaient se recueillir et se rassembler pacifiquement à Kinshasa, Lubumbashi, Goma,… ils se sont heurtés à une répression brutale.

Plus...

02 02 18 Message de voeux du Président de la République à la Nation, à l’Occasion du Nouvel An 2018 (2/1/2018)

Un petit chef d'oeuvre de cynisme et de propagande mensongère

Plus...

26 12 17 Allocution du Président du Conseil d’Administration de la Gécamines à l’occasion de l’inauguration du Siège Social Modernisé de la Gécamines à Lubumbashi (26/12/2017)


Un document qui nécessite une analyse rigoureuse de son contenu par des experts, les ONG, dont le Centre Carter, HRW, GW mais aussi Bloomberg et surtout une réponse appropriée par les entreprises minières interpellées par Albert Yuma qui dirige la FEC et la CDM en même temps qu'il est le PCA de la GCM.
Une position intenable tellement les artifices sont grossiers même si certains des arguments de Albert Yuma peuvent paraitre pertinents. Il existe aujourd'hui une possibilité d'un vrai débat sur une thématique économique et financière essentielle pour l'avenir du pays. (NdlR)

Plus...

20 12 17 Zoom Eco - Compte-rendu de la 6ème Conférence de Gouverneurs ! (20/12/2017)

Conformément aux dispositions de l’article 200 de la Constitution et de l’article 10 de la Loi n°08/015 du 07 octobre 2008 portant organisation et fonctionnement de la Conférence des Gouverneurs de Province, il s’est tenu à Goma, du 18 au 19 décembre 2017, la 6ème Session de la Conférence des Gouverneurs de Province, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, Président de la République, Chef de l’Etat, qui l’a convoquée par l’Ordonnance n°17/074 du 16 décembre 2017.

Plus...

20 12 17 Rapport FIDH - Massacres au Kasaï : des crimes contre l’humanité au service d’un chaos organisé (20/12/2017)

Dans les provinces du Grand Kasaï, en République démocratique du Congo (RDC), les populations civiles ont été la cible de crimes d’une ampleur et d’une gravité sans précédent. En juillet 2017, une mission d’enquête de la FIDH et de ses organisations membres en RDC s’est rendue dans le nord de l’Angola pour y récolter les témoignages de réfugié.es ayant fui les violences perpétrées sur le territoire de Kamonia, au sud de la province du Kasaï.
Le présent rapport revient en détails sur les récits de 64 réfugié.es interrogé.es lors de la mission, rescapé.es des massacres de plusieurs villages, dont ceux de Kamako, Sumbula, Djiboko, Mvula, Milenge et Cinq. Ces récits témoignent de l’horreur subie par des populations civiles qui ont fait l’objet, entre mars et juillet 2017, d’exécutions sommaires, d’actes de torture, de mutilations, violences sexuelles, pillages, destruction de biens, d’arrestations et détentions arbitraires et de transfert forcé de population. Ces crimes, attribués principalement à des éléments de l’armée (FARDC) et de la police (PNC) congolaises et à leurs supplétifs de la milice Bana Mura mais également aux éléments de la milice Kamuina Nsapu, sont des crimes internationaux et pourraient constituer des crimes contre l’humanité.

Plus...

16 12 17 Document du Sénat sur la loi électorale (16/12/2017)

voir annexe

Plus...

15 12 17 - Communiqué de presse d'IMPACT relatif à son retrait du processus Kimberley (15/12/2017)

Ayant constaté que " L'on vend aux consommateurs quelque chose qui n’est pas vrai," IMPACT, un organisme à but non lucratif annonce qu’il quitte le Système de certification des diamants de conflit dénommé Processus de Kimberley (PK), après que l’année de réforme n’ait engendré aucun des changements nécessaires.

Déclaration de Joanne Lebert, directrice générale d’IMPACT



Plus...

11 12 17 - Lettre ouverte à Madame Marie-Martine Schyns, Ministre belge de l'enseignement. Nos programmes scolaires ne doivent pas recycler la propagande coloniale ! (11/12/2017)

Madame la Ministre, l’enseignement de l’Histoire bâtit une société, une nation, un pays. Cet enseignement donne les indications sur les contours de la société que les dirigeants d’un pays veulent construire avec les citoyens. L’Histoire est une science, et comme on l’a vu par le passé avec le racisme scientifique notamment, elle peut être utilisée pour chosifier, inférioriser un peuple ou une partie de ses propres citoyens.




Plus...

30.11.17 Newsletter de l'asbl Kisangani - octobre, novembre, décembre 2017 (30/11/2017)


Voir en annexe!

Plus...

29.11.17 ASF accueille sa nouvelle directrice générale, Chantal Van Cutsem (29/11/2017)


BRUXELLES – Cette semaine, Francesca Boniotti, directrice générale d’Avocats Sans Frontières depuis près de 10 ans, termine son mandat au sein de notre organisation, pour se lancer dans de nouvelles aventures professionnelles et personnelles. Chantal van Cutsem, notre collègue de longue date, lui succède.

Plus...

28.11.17 Didier Reynders rencontre son collègue Leonard She Okitundu à Abidjan (Aff. Etr.) (28/11/2017)


ABIDJAN - Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a reçu aujourd’hui, au cours d'un déjeuner de travail à la Résidence de Belgique à Abidjan, son collègue de République Démocratique du Congo Leonard She Okitundu. Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo participe depuis lundi à Abidjan à des réunions interafricaines pour la préparation du Sommet Union Africaine – Union Européenne (UE-UA).

Plus...

26.11.17 Kinshasa: ouverture de la nouvelle ambassade belge (le 27 novembre 2017) (26/11/2017)


Lundi, nous ouvrirons notre nouvelle ambassade à Kinshasa. À l'été 2014, la cérémonie d'inauguration du site a eu lieu et la construction a commencé. Après trois années de travail acharné au cœur de Kinshasa, notre nouvelle ambassade a été achevée le 14 novembre 2017. La conception et la construction du bâtiment ont été réalisées par deux entreprises belges.

Plus...

15.11.17 Manifestations de ce mercredi 15 novembre en RDC: une répression programmée (LUCHA) (15/11/2017)


Veuillez trouver ci-joint notre communiqué relatif à la journée de mobilisation citoyenne et pacifique de ce mercredi 15 novembre 2017 à travers le pays, pour exiger le départ de Joseph Kabila et de son régime illégitime et prédateur.

Plus...

14 11 17 - Allocution du Cardinal Laurent Monsegwo aux artistes (14/11/2017)

Le Cardinal avait rencontré le 10 novembre plusieurs artistes pour les exhorter à prendre conscience de leur rôle particulier au sein de la société.


Plus...

13.11.17 Bruxelles: African Diamond Conference au Palais d'Egmont (Aff. Etr.) (13/11/2017)


BRUXELLES - Le Vice-premier et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders prononcera demain, au Palais d’Egmont à Bruxelles, le discours d’ouverture de la toute première « African Diamond Conference ».

Plus...

07 11 17 « Le changement des animateurs de la CENI devient une urgence » (ASADHO) (7/11/2017)

L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle, est très préoccupée par les tergiversations de la Commission Electorale Nationale Indépendante en rapport avec l’organisation des élections prévues au plus tard pour décembre 2017.

Plus...

07 11 17 - Communiqués de la LUCHA, de FILIMBI, du mouvement Congolais Debout (7/11/2017)

Les mouvements citoyens LUCHA, Filimbi et Congolais Debout annoncent les actions de grande envergure jusqu'à la chute du président Joseph Kabila.

Plus...

05 11 17 Calendrier électoral (texte officiel) (5/11/2017)

voir annexe

Plus...

04.11.17 Goma: collecte de fonds pour les victimes de la violence récente (Lucha) (4/11/2017)

Plus...

31 10 17 - JP Bemba : «La RDC doit cesser d’être la risée du monde» (31/10/2017)

Le sénateur jean-Pierre Bemba lance un appel à l’unité de l’opposition et de la Société civile aux fins d'exiger avec force l'alternative à la tête du pays.

Plus...

20 10 17 - Communiqué du huitième sommet du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région (20/10/2017)

Les Chefs d’État et de Gouvernement des pays signataires de l’Accord-cadre pour la
paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région
(l’« Accord-cadre ») se sont réunis, le 19 octobre 2017 à Brazzaville (République du Congo) pour évaluer le Mécanisme régional de suivi du dut Accord.

Plus...

09 10 17 - LE COMITE DES FAMILLES DES PRISONNIERS POLITIQUES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, CFPP-RDC, ECRIT A Mme NIKKI HALEY, AMBASSADEUR DES USA A L’ONU (9/10/2017)

COMITE DES FAMILLES DES PRISONNIERS POLITIQUES DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, CFPP-RDC
Av. des Palmiers, 3873, Kinshasa, RDC – Email: luila001@yahoo.fr – Tél.: 00243812163612
Kinshasa, 6 octobre 2017
N. Réf.: 02/cfpprdc/17

Plus...

07 10 17 - Appel au soulèvement populaire sur toute l'étendue de la République (7/10/2017)

Face au refus délibéré du président Kabila et de sa mouvance d'organiser les élections pour se maintenir au pouvoir à tout prix, en mépris total tant de la constitution que de l'Accord de la Saint Sylvestre, l'ultime solution consiste en un soulèvement populaire.

Plus...

03.10.17 Mouvement citoyen 'Compte à rebours' organise une campagne virtuelle (3/10/2017)


KINSHASA - Le Mouvement Citoyen COMPTE À REBOURS entame une campagne virtuelle sur Facebook pour dénoncer les divers échecs et megestions du pouvoir en place qui a pris en otage toute la République. Nous sommes sans ignorer que Facebook en soi n'est pas un moyen efficace pour mobiliser notre peuple et lui demander de se prendre en charge.

Plus...

02.10.17 Le réalisateur de films Frank Minani se sent très menacé (2/10/2017)


GOMA - Le réalisateur de films congolais Frank Escargot Minani se sent très menacé dans sa vie quotidienne. Dans le texte en annexe il explique ce qui lui arrive. Il vient de produire un nouveau film, 'Coup de machette'. Son dossier mérite l'attentions des activistes des droits de l'homme et de tous ceux qui défendent les droits des citoyens en RDC.

Plus...

29.09.17 Déclaration locale de l'Union européenne concernant les passeports biométriques congolais (29/9/2017)


KINSHASA - La Délégation de l'Union européenne (DUE) publie cette déclaration en accord avec les Chefs de mission des pays membres de l'Union européenne en République démocratique du Congo (RDC).

Plus...

25.09.17 Le Vice-Premier Ministre De Croo évoque la situation en RDC avec la CENCO (Coop. au Dév.) (25/9/2017)


BRUXELLES - Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo s’est entretenu aujourd’hui avec des représentants de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), présidée par Mgr. Marcel Utembi, archevêque de Kisangani.

Plus...

24 09 17 Discours de Joseph Kabila à l'ONU (texte officiel) (24/9/2017)


Voir en annexe .

Plus...

20.09.17 La Belgique mobilise 6 millions d’euros d’aide humanitaire supplementaire pour la RDC (Coop. au Dév.) (20/9/2017)


BRUXELLES - Sous l’impulsion du vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement Alexander De Croo, notre pays va mobiliser 6 millions d’euros d’aide humanitaire supplémentaire pour faire face à la situation humanitaire alarmante en RDC. C’est ce qu’a annoncé le ministre aujourd’hui à New York à l’occasion d’un entretien qu’il a eu entre autres avec l’émissaire spécial de l’ONU pour les Grands Lacs, Saïd Djinnit, et le coordinateur humanitaire de l’ONU Mark Lowcock. Le ministre De Croo demande à la communauté internationale de libérer elle aussi plus de fonds humanitaires.

Plus...

20.09.17 La Belgique reste en première ligne de la protection des enfants dans les conflits armés (Aff. Etr.) (20/9/2017)


BRUXELLES - Le Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a pris part aujourd’hui, en marge de l’ouverture de la 72ème session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies à New York, à un évènement sur la protection des enfants dans les conflits armés.

Plus...

18 09 17 GEC - Massacres à Beni: Violence politique, dissimulation, et cooptation (18/9/2017)

Depuis 2013 une vague mystérieuse de tueries de masse s’est produite aux alentours de
Beni, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Cette surprenante série
d’attaques a fait du territoire de Beni – une zone plutôt calme entre 2005 et 2015 – le
théâtre d’un des conflits les plus violents du pays depuis lors. Ces tueries, commises
principalement à la machette, ont plongé la région dans une brutalité jamais vue dans
cette zone, avec un nombre de morts estimé à au moins 800 et plus de 180.000 déplacés
depuis le début de la principale vague de violence en octobre 2014.

Plus...

18 09 17 Min. Coop. Fev. Le nouveau Glo.be entre totalement dans l’ère du numérique (18/9/2017)

Voulez-vous tout savoir sur la politique internationale de la Belgique en matière de coopération au développement ? Découvrir comment notre pays s’engage à l’échelle planétaire en faveur de la consolidation des droits des femmes ou de l'Accord de Paris sur le climat ou encore dans le contexte des crises humanitaires ? À partir d’aujourd’hui, vous trouverez toutes ces informations sur Glo.be, le nouveau magazine en ligne de la Coopération belge au Développement. À l'occasion du lancement du nouveau site, le vice-premier ministre et ministre de la Coopération au Développement, Alexander De Croo, publiera durant toute la semaine des articles sur un blog hôte depuis l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

Plus...

17.09.17 D. Reynders condamne les violences entre forces de l'ordre et réfugiés burundais au Sud-Kivu (Aff. Etr.) (17/9/2017)


BRUXELLES - Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders est choqué par les affrontements violents entre forces de l'ordre et réfugiés burundais au Sud-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC) ce 15 septembre. Selon la MONUSCO, ceux-ci ont causé la mort de 36 réfugiés burundais et d'un officier congolais. Le Ministre présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes.

Plus...

31 08 17 - Déclaration de Kinshasa des intellectuels congolais (31/8/2017)

Réunis du 28 au 29 août 2017 au Centre d’Etudes pour l’Action Sociale (Cepas), en conférence dite des universitaires pour réfléchir sur les causes de la descente aux enfers de leur pays, les intellectuels congolais ont pris l’engagement de prendre leur responsabilité en mains en vue de sauver la nation Congo en péril. Près d’une vingtaine d’exposés ont été faits en marge des travaux de cette conférence des intellectuels, animés tous par d’éminents professeurs des établissements d’Enseignement supérieur et universitaire de la République Démocratique du Congo. Les assises placées sous le thème « Nation congolaise en péril : Responsabilité sociale des universitaires », ont été sanctionnées par un «Manifeste citoyen» appelé « Déclaration de Kinshasa sur la Responsabilité sociale des universitaires ». Dans ce Manifeste coulé en 24 points, les signataires parlent entre autres des libertés académiques et intellectuelles, de l’autonomie de gestion des institutions d’enseignement supérieur et universitaire, de la responsabilité des institutions, ainsi que de la responsabilité particulière des universitaires congolais face à une nation en péril. La conférence était organisée par l’Institut pour la Démocratie, la Gouvernance, la Paix et le Développement en Afrique, (IDGPA) que dirige le professeur André Mbata Mangu, qui en est le directeur exécutif. C’est le Docteur Denis Mukwege qui a financé les assises grâce aux nombreux prix lui décernés à travers le monde. Hormis les professeurs d’universités et autres scientifiques, bon nombre d’acteurs politiques essentiellement de l’opposition et ceux des mouvements citoyens ont pris également pris part à ces travaux.


Plus...

31 08 17 -Introduction du vote électronique en RDC - Communiqué D'APRODEC (31/8/2017)

C’est avec stupéfaction que notre Association a pris connaissance ce vendredi 25 août 2017 de la déclaration de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) relative au recours au vote électronique pour les prochains scrutins en République Démocratique du Congo.
APRODEC est une association spécialisée en matière électorale.

Plus...

19.08.17 Manifeste commun des mouvents citoyens en RDC (19/8/2017)


Plusieurs mouvements citoyens congolais viennent de publier un manifeste commun. Ils désirent le départ du président Joseph Kabila et ils aspirent à une alternance démocratique et paisible en RDC.

Lire plus sur le manifeste:

Plus...

19 08 17 - ESILI : MANIFESTE DU CITOYEN CONGOLAIS (19/8/2017)

Du 15 au 17 août 2017, à Paris, se sont déroulées, les assises des forces vives citoyennes de la société civile congolaise, initiées par l'Institut pour la Démocratie, la Gouvernance, la Paix et le développement en Afrique (IDGPA), sur la thématique « Mobilisation citoyenne pour le retour à l'ordre constitutionnel en RD Congo »
Y ont participé :
- des mouvements citoyens de la société civile congolaise dont les membres sont venus de plusieurs provinces de la RD Congo et d'Europe : Lucha, Filimbi, Congolais debout, ACAJ, ASHADHO, IRDH,
- des organisations de défense des droits de l'homme,
- Des organisations spécialisées dans l'observation des processus électoraux : AETA, Ligue des électeurs,
- des journalistes congolais engagés venus pour la plupart du Congo et certains de la diaspora,
- des délégués de la CENCO, Conférence Épiscopale Nationale Congolaise,
- des personnalités congolaises de différents secteurs.

Des analyses approfondies du blocage du processus électoral ont objectivement démontré qu'il y a eu:
- le refus programmé d'organiser les élections,
- l'instrumentalisation de la CENI, des forces de sécurité, de la justice et de la cour constitutionnelle,
-une volonté délibérée de vider de toute substance l'esprit et la lettre de l'Accord de la Saint Sylvestre.

L'on se trouve manifestement en présence de l'exercice du pouvoir en violation de la constitution auquel les citoyens congolais sont appelés à s'opposer conformément à l'article 64.1 de la constitution. Raison d'être du Manifeste Esili (mot lingala qui signifie c'est fini).


Plus...

16.08.17 Position officielle de la LUCHA RDC-Afrique face à la persistance de l'impasse politique (16/8/2017)


Le mouvement citoyen LUCHA RDC-AFRIQUE reste et demeure profondément préoccupé par la situation sociopolitique et économique en RDC qui ne cesse de dégrader d’avantage alors que le pays est prétendument dirigé (hausse de prix des denrées alimentaires, corruption devenue un mode de vie, détournement de fonds publics, Blanchiment des capitaux, effondrement de la monnaie nationale, chômage endémique, évasions spectaculaires à la manière de Prison Break dans différentes prisons…)

Plus...

24 07 17 - RAPPORT FINAL DES TRAVAUX DU DEUXIEME CONCLAVE DU RASSEMBLEMENT DES FORCES POLITIQUES ET SOCIALES ACQUISES AU CHANGEMENT TENU A KINSHASA LES 21 et 22 JUILLET 2017 (24/7/2017)

Les 21 et 22 juillet 2017, le Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement s’est réuni en conclave, à Kinshasa, pour la deuxième fois depuis sa création.

Plus...

Page : 1 / 111