Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

print

Dernières infos

27 04 13 Monitoring des Secteurs

es infos des radios locales, rapportées par la Monusco

 

 

Bukavu

 

RADIO MAENDELEO

1- Une personne tuée et trois autres grièvement blessées dans une attaque menée par des hommes armés non autrement identifiés contre trois villages de Luwihi dans le territoire de Kabare. Selon le chef de groupement de Luwihi, Christian Murhula, ces hommes armés ont emporté plusieurs biens et violé trois femmes. C’est attaque a eu lieu dans la nuit de dimanche a lundi 22 avril. Le chef de groupement de Luwihi déclaré que quatre des bandits qui ont attaqué son village ont été attrapés par les habitants en patrouille, et ont été amenés à la police. Christian Murhula demande aux autorités ces malfaiteurs conformément à la loi.

2- Une femme répondant au nom de Riziki Mwatabagabo avoue avoir tué la semaine dernière un enfant de huit ans connue sous le nom de Mungurashamuba en commune de Burhale. Notre correspondant rural de l’axe Burhale indique que cette femme a reconnu ce mardi lors d’un interrogatoire à la police d’avoir tabassé l’enfant jusqu'à ce que la mort s’en soit suivie et jeté le corps dans un champ. Notre source signale que cette femme est détenue au cachot de la police en attendant son transfert à la police de Walungu.

3- Apres dix ans de déplacement des milliers d’habitants retournent à Irhegabaronyi en chefferie de Nindja en territoire de Kabare. Une évaluation de la fondation AVSI a enregistré au début du mois de mars le retour de 100 familles autour de Mushashira dans le groupement d’Irhegabaronyi, et cela notamment après leur déplacement vers Nzibira, Lwizi, Lutunkulu et Ihembe. L’occupation de la zone par les FDLR depuis plusieurs années associée aux représailles des FARDC en juillet 2012, qui selon notre rapport accusait les populations de collaborer avec les groupes armés avait forcé les habitants a fuir cette région. Cependant en début 2013 un important mouvement des FDLR d’ Irhegabaronyi vers les massifs d’Itombwe et les Haut-plateaux d’Uvira est arrivé dans la zone des Raia Mutomboki et favorisait le retour de la quasi-totalité des habitants. Les conditions de vies difficiles dans les localités et les déplacements ont également concouru au retour de ses personnes.

RTNC

1- Le prix des voyages par bateau Bukavu-Goma sera revu à la hausse a partir de demain jeudi. La mesure a été annoncée hier mardi par le ministre provincial des transports et communication. Les billets passent de 50$ à 52,5$ pour les canots rapides, et de 10$ à 11$ pour les gros bateaux. Cette mesure a été annoncée hier mardi aux propriétaires de bateaux membres de l’ASSALAK par le ministre provincial des transports et communication, Laban Kialangalilwa a justifié cette majoration par l’incorporation de la taxe de la navigation lacustre, en exécution de l’arrêté du gouverneur de province du 18 janvier dernier portant fixation de l’assiette des impôts, taxes, droits et redevances a percevoir par l’entité provinciale Sud Kivu.

RADIO NENO LA UZIMA
1- - Le prix des voyages par bateau sur le Lac Kivu vient d’être revu à la hausse. Décision prise ce mardi par le ministre provincial des transports et communication, Laban Kialangalilwa, a l’issue d’une réunion regroupant les membres de l’ASSALAKI et le ministre provincial des transports et communication. A partir du 25 avril de cette année, les passagers entre Bukavu et Goma paieront désormais 11$ au lieu de 10$ dans les gros bateaux, 52,5$ dans les canots rapides au lieu de 50$, et 27,5$ dans celui du gouvernement au lieu de 25$ comme par le passé.

2- Une nouvelle rébellion vient de naitre à Rutshuru, la Force de Défense des Intérêts du Peuple Congolais (FDIPC) dirigée par un certains Kabashanzainduka se dit déterminée pour combattre la rébellion du M23. Selon son porte-parole leur mouvement soutient le gouvernement congolais dans ses efforts de mettre fin à l’activisme du M23, et dit qu’ils sont prêts à se dissoudre une fois Rutshuru libéré de Makenga et Saban. Ce mouvement rebelle actif dans le parce national de Virunga a été créé a cause des tueries et autres tracasseries que commettent les rebelles du M23 sur les populations civiles de Rutshuru a déclaré Mr Jackson Abarurema son porte-parole contacté ce mardi. Il affirme qu’ils ont comme stratégie de tendre des embuscades contre les convois de la bande a Makenga Sultani. La FDIPC est un mouvement rebelle regroupement toutes les communautés ethniques vivant a Rutshuru a déclaré Abarurema et qui sont tous fatigués des bavures du M23. « Nous soutenons le gouvernement congolais, mais pas l’inverse » nous a fait savoir Abarurema, tout en affirmant qu’il prépare le terrain pour la brigade spéciale des Nations Unies a Rutshuru et qu’ils sont prêts à se dissoudre. 

RADIO OKAPI BUKAVU

1. Libération hier du chef de la cite de Sange par les combattants mai-mai. Sange est une cité située a plus de 70 kilomètres au sud de Bukavu. Selon le chef de cite, Il dit avoir été emmené par les mai mai a Kitija. C’est une localité située à 12 kilomètres au sud-ouest de Sange. Ces mai-mai l’accusent d’avoir contredit le message d’il y a une semaine au marché de cette cité. Dans ce message, les mai-mai interdisaient l’accès au marché de Sange des communautés barundi et banyamulenge. Daniel Ruhanika dit avoir été bien traité.

 

2. Les victimes d'une pluie torrentielle qui s'était abattue sur la presqu'ile d'Ubwari, dans le territoire de Fizi, ont besoin d'une assistance humanitaire. C’est le constat fait par une délégation de la mutualité des babwari de la diaspora qui se sont rendus dimanche dernier, dans quelques villages d'Ubwari, entre autres Kisokwe, Katazi, et Katenga. Les élèves d'une école primaire dont la toiture a été emportée étudient sous un manguier. Malgré quelques couvertures, des bâches et des ustensiles de cuisine amenés par la mutualité, les besoins restent énormes, pour ces populations, selon la délégation qui avait été accompagnée dans cette visite par la société civile de Baraka, dont nous détenons l'information.

 

3. La nationale n°2 s'est fortement détériorée au niveau de la rivière Ngovi, à Swima, dans le territoire de Fizi. Selon la société civile de Baraka, le pont qui se trouvait sur cette rivière a été emporté par les eaux de la rivière. Ainsi, des véhicules sont bloqués de part et d'autres de la rivière. Certains véhicules tentent de passer par ce qui reste d'une dalle qui avait été coulée à la place du pont emporté. Mais la situation demeure précaire, a ajouté la même source qui lance un appel aux autorités de la province, pour trouver une solution.

 

4. Début ce mardi à Kampala en Ouganda de l’échange internationale de 3 jours sur la coopération entre les femmes politiques et celles de la société civile. Le thème retenu est « comment travailler ensemble pour les droits des femmes ? » C’est L’ONG international Alert International qui organise ces assises de Kampala en collaboration avec la fondation suédoise KVINNA TILL KVINNA qui signifie « femmes pour femmes » A noter que 11 femmes venues de la RDC participent à ces assises dont 3 du Sud-Kivu. Six pays y sont représentées, c’est notamment la RDC, le Rwanda, le Burundi, l’Uganda, le Sénégal et le Libéria.

 

5. La collecte de la ration alimentaire des milices Nyatura et APCLS, alliance pour un Congo libre et souverain, désormais assurée par les notables de Mufunyi Shanga. Ces deux groupes armés sont opérationnelles dans quatre villages de ce groupement. C’est une des décisions prises hier au cours d’une réunion du chef de groupement avec les représentants des milices et ceux des sept villages de Mufunyi Shanga. En l’absence des forces de l’ordre dans le milieu, l’application de cette mesure pourra contribuer à la sécurisation de ces villages selon des sources contactées sur place.

 

6. Une cinquantaine de femmes ressortissant des communautés membres de l’Eglise du Christ au Congo/Sud-Kivu reçoivent une formation sur la malnutrition, et le volet agricole et élevage. La formation est une initiative de la fédération des femmes protestantes et a lieu a la salle DFF à Nyawera depuis ce lundi pour 4 jours. C’est en collaboration avec la coordination médicale de l’ECC/Sud-Kivu

 

7. La mairie de Bukavu organise du 22 au 25 avril un atelier de formation sur le processus de reforme de la police et la mise en œuvre de la police de proximité dans la ville de Bukavu. C’est à l’intention des cadres territoriaux et quelques membres de l’administration publique de Bukavu. La formation est appuyée par la coopération britannique. Entre autres sujets débattus ce mardi par les participants, le rôle de la société civile dans la reforme du secteur de la sécurité. La formation se déroule dans la salle de l’alliance française à Bukavu.

 

8. Les épreuves préliminaires de dissertation pour l'année 2012-2013, qui ont eu lieu hier lundi, se sont très bien déroulées sur toute l'étendue de la province du Sud Kivu. Tout s'est passé dans l'ordre et la discipline, à part quelques incidents mineurs dans quelques localités. Et le nombre des centres d'examen a augmenté par rapport à l'année passée. C'est le constat de l'inspecteur provinciale de l'EPSP Annette Shaburwa,à l'issue des rapports qu'elle a reçus de différents centre à travers la province.

 

Bunia

 

Radio canal révélation, RCR 

1. Depuis hier, l’office de route a débuté la réhabilitation de la route Kasenyi-Bunia. Selon le chef de brigade de l’office de route à Bunia, l’ingénieur Nzita , le cout de cette réhabilitation est de 1000 000$, il est financé pour le moment par l’office de route Kinshasa mais le fond national d’entretien routier, FONER devra prendre la relève du financement dans le jours à venir pour la finalisation des travaux.

2. Le commissaire du district en charge de la politique et administration s’est réuni hier avec les membres de la société civile de l’Ituri, SOCIT et les membres de l’union des notables de l’Ituri, UNADI ; La réunion a porté sur la création d’un cadre de concertation composant 9 membres de la part de la SOCIT et de l’UNADI pour canaliser les desiderata des communautés riveraines au bloc 1&2 auprès de la société devra les exploités. Pour le vice président de l’UNADI, la réunion d’hier a consisté sur l’harmonisation du point de vue. pour maitre jean Bosco Lalo président de la société civile de l’Ituri, ce cadre existe déjà et l’UNADI y est représenté, d’où il ne voit pas pourquoi il faut crée un nouveau cadre de concertation. Notons que c’est ce samedi que la création de ce cadre de concertations sera avalisée.Soulignons aussi que maitre jean bosco Lalo est accusé d’avoir détourné 8 000 $ et 125 000$ lui remis par la société Oil of Congo lors du dernier visite du ministre des hydrocarbures à Bunia, l’accusation que l’incriminé ni complètement.

3. La société chinoise DRAGON qui exploite de l’or au post d’Etat de Komanda aurait remis une modique somme de 2000$ pour construire  une école primaire aux Pygmées du village de Punda dénonce un notable locale qui juge cette somme insuffisante pour financer la construction de tout une école. Jusque là l’argent remis a aidé à l’achat de tôles seulement a-t-il conclu.

4. Hier l’unité de sensibilisation de la cour pénale internationale en Ituri a sensibilisé dans la salle polyvalente du district de l’Ituri à Bunia les étudiants de l’université du CEPROMAD sur les activités de la cour.

Radio télévision communautaire Candip, RTCC

Les deux sociétés chinoises qui vont asphalter la route Bunia-Mahagi-Goli menacent de raser certaines maisons à Lopa en territoire de Djugu, car elles se trouveraient dans l’emprise de la route.

Radio Télévision Nationale Congolaise, RTNC

1. Sur demande du programme des nations unies pour le développement, PNUD madame la ministre provincial des medias, jeunesse, sport et tourisme séjourne depuis hier en cité de Bunia. Elle devra présider les cérémonies de remise officiels au gouvernement congolais des quelques ouvrages construits par le PNUD.

2. C’est aujourd’hui qu’aura lieu, la ceremonie de passation du pouvoir entre le commissaire de la police de l’ituri sortant le colonel Juvenal Biteko et son remplaçant.

3. La societé Anglo gold kilo, AGK est en difficulté de financer la construction de sa mine pour passer à l’exploitation, cela suite aux grèves des agents miniers de sa filiale d’Afrique du Sud. Ainsi elle décide de poursuivre l’exploration de son gisement et prête ses machines à Kibali Gold qui en a besoin a informé le chef de la cité de Mongbwalu ou se trouve les installations de l’AGK.

4. A Kasenyi au bord du lac Albert, un homme de 43 ans a violé une fille de 2 ans 5 mois. Le dossier se trouve devant le parquet de grande instance de Bunia.

5. La radio CANDIP demande l’aide des personnes de bonne volonté pour réparer son antenne Goliath en vue de recouvrir sa couverture comme dans le passé, ses auditeurs commencent à se plaindre de manque de signal.

6. Avant-hier des voleurs ont pénétré la maison de transfert Nzawe Azali à Dungu, ils ont emporté une importante somme d’argent et ont sérieusement blessé le gérant

< Retour