Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

print

Dernières infos

08.11.18 Beni et Goma : des manifestations d’étudiants étouffées dans l’œuf (CongoForum)


BENI / GOMA – Des manifestations d’étudiants ont été étouffées dans l’œuf, ce jeudi 8 novembre 2018. A Beni il s’agissait d’un meeting populaire. A Goma, les étudiants ont tenté de marcher.

Dans la ville de Beni, les étudiants avaient organisé un meeting populaire. La crème intellectuelle de la ville souhaité discuter de la situation sécuritaire critique dans la région. Déjà tôt le matin, les forces de l’ordre et les éléments de l’armée étaient déployés au rondpoint central de Beni communément appelé ‘du 30 Juin’ où allait se tenir ce meeting.

Lors de la répression du meeting populaire, au moins deux étudiants ont été interpellés. Parmi eux, le président de la coordination inter estudiantine de la ville et du territoire de Beni, Clovis Mutsuva. Les matières qui devaient être discutées pendant ce meeting des étudiants étaient notamment les questions sécuritaires et les déplacements massifs de la population dans plusieurs entités de Beni.

A Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, une marche des étudiants a été empêchée ce même jeudi. C’était au campus universitaire du Lac de Goma où devait débuter la marche. Les étudiants de Goma voulaient se joindre à leurs camarades de Beni. Ils manifestaient contre l’insécurité persistante dans le territoire de Beni. La police est vite intervenue et les a dispersés en utilisant des gaz lacrymogènes.

La répression a provoqué des altercations entre les forces de l’ordre et les étudiants. Ces heurts se sont soldés par une dizaine d’interpellation du côté étudiants. 
Face à cette situation, la coordination provinciale des étudiants du Nord-Kivu  a décidé de cesser les activités académiques dans toutes les institutions supérieures et universitaires de Goma. Selon Kakule Mathe Stefan, président de la coordination des étudiants de Goma, les jeunes veulent se montrer solidaires avec leurs camarades de Beni dont l’année académique n’a jamais démarré suite à l’insécurité.

Situation similaire à Butembo, où les activités académiques sont aux arrêts dans beaucoup d’institutions primaires, secondaires, supérieures et universitaires. Les enseignants et les étudiants disent compatir avec leurs homologues de Beni.

© CongoForum – Roger Mulyata, 08.11.18

< Retour