Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

print

Dernières infos

09.11.18 RDC: 500 millions des dollars pour financer des projets agricoles bancables (Mediacongo)


KINSHASA - Le ministère de l’Agriculture de la République démocratique du Congo (RDC), par la voix de Chérif Alimasi Bilubi, directeur de Cabinet du ministre de tutelle et parlant à son nom, vient d’annoncer l’obtention, auprès des partenaires, d’un montant de 500 millions des dollars américains afin de financer des projets agricoles bancables à travers le pays.

La nouvelle a été livrée mercredi 07 novembre 2018 au Centre Nganda dans la commune de Kintambo dans la ville-province de Kinshasa à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du deuxième atelier du Comité national de pilotage (CPN2) relatif au projet PASPOR (Programme d’appui à la structuration, au plaidoyer et à la professionnalisation des producteurs agricoles familiaux organisés en République démocratique du Congo).

« Le gouvernement congolais dans sa mission, et dans le souci de toujours améliorer la situation agricole a résolu, en attendant la mise en place du Fonds national pour le développement agricole [FONADA], comme vous le savez mieux que moi, n’a pas croisé les bras. […] Etant donné que les paysans sur le terrain ont ardemment besoin d’appui, le gouvernement a résolu d’obtenir un fonds à la hauteur de 500 millions de dollars auprès de ses partenaires. Mais compte tenu de plusieurs réalités de terrain, le gouvernement a résolu d’encaisser ce fonds d’une manière progressive. Et pour ce faire, un montant de 80 millions vient été obtenu pour la première tranche », a déclaré le chef de Cabinet du ministre de l’Agriculture de la RDC dans son mot d’ouverture.

Alimasi a saisi cette opportunité pour remercier tous les partenaires tant techniques que financiers qui ont toujours accompagné le gouvernement congolais dans ses actions. Selon lui, la loi agricole qui est encore en phase de modification au niveau du parlement permettra le gouvernement central d’exonérer l’exploitant agricole du type familial de l’impôt sur les bénéfices. C’est l’une des innovations.

Pourquoi seulement des projets bancables ? Alimasi explique : « Le gouvernement veut encadrer les producteurs agricoles à faire face à la concurrence mondiale étant donné que la RDC est parmi les pays qui ont souscrit au système OHADA ».

« J’encourage cette action du gouvernement pour des projets agricoles bancables. Je lui demande d’assouplir des conditions d’accès à ce fonds. Sinon ce sera une épine dans les roues des activités des paysans », a réagi Blaise Nzwanga, président de la Faitière des organisations paysannes du Kwilu, Kwango et Maï-Ndombe que nous avons contacté après la séance d’ouverture du deuxième atelier du CPN.

(c) Mediacongo - Badylon Kawanda Bakiman, 09.11.18

< Retour