Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

print

Reportages

10.05.18 CongoForum – Les enfants de la rue de Goma veulent vivre une vie saine


GOMA – Plus de 100 enfants de la rue communément appelés ‘maibobo’ sont encadrés depuis déjà une année à Goma par un jeune aussi ancien enfant dans la rue. Monsieur Amduni Sadju, lui-même un ancien enfant de la rue, accompagne ces enfants dans plusieurs activités récréatives, une façon de les aider à comprendre que la place des enfants n’est pas dans la rue. L’accompagnateur leur procure des vivres et non vivres et donne aussi des conseils chaque semaine.

Dans la ville de Goma, une ville cosmopolite, on compte pas mal d’enfants de la rue suite aux mauvaises conditions de vie de certains parents qui n’ont pas d’emploi.

CongoForum a constaté que sur  les artères de la ville, l’insécurité bat : il y a les vols, les tracasseries, les viols. A la base les enfants ‘maibobo’, et cela depuis 2000. Pas mal de parents se sont réfugiés à Goma à cause des guerres en répétition et des conflits armés dans plusieurs territoires de la province du Nord Kivu. Dans la ville, l’on retrouve une multiplicité de tribus. Certains parents abandonnent leurs enfants, qui commencent à vivre dans la rue. Ils n’ont plus d’éducation, et il n’y pas un centre pour les encadrer. Ces enfants méritent d’être accompagnés et d’être aidés à laisser la vie dans la rue.

Rôle du gouvernement

Selon certains parents interrogés, le gouvernement devrait prendre ses responsabilités en payant les frais scolaires de ces enfants et en créant des usines ou entreprises publiques pour créer des emplois pour les parents. De tels efforts pourraient réduire le nombre de viols et l’insécurité.

Certains enfants racontent qu’ils ne souhaitent pas du tout rester dans la rue. « Nous voulons aller à l’école comme les autres et fonder une famille qui sera utile à la société », disent-ils.
Des efforts pour joindre certaines autorités n’ont pas abouti.

© CongoForum – Paulin Munyagala, 10.05.18


< Retour