Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

print

Reportages

10.05.18 CongoForum – 56 ans de SM Sanga Balende: quel bilan?


GOMA – Le club de football SM Sanga Balende existe déjà depuis 56 ans. Le secrétaire-général du club, Innocent Tshitende Ilunge, raconte sur les moments forts dans l’histoire de ce club de la ville de Mbuji-Mayi.
Ce club dans l’ex-province du Kasaï Oriental joue en première division (Linafoot). Il a été créé le 25 mars 1962 par Alphonse Kangwenda, qui est toujours en vie.

L’équipe a démarré avec des jeunes de l’athénée de Mbuji-Mayi, une école officielle avec une bonne réputation. Le club devait participer à un championnat qui était remporté par les rivaux de AS Bantu (ex-Diables Rouges).

L’initiateur de SM Sanga Balende n’a pas baissé les bras. En fait on nommait le club SM Sanga Balende Wabanjelu Nebansatu, ce qui veut dire Sa Majesté Sanga Balende des Anges et des Sangs. SM Sanga Balende a fait beaucoup de bien aux jeunes de la province, en les aidant à perfectionner leur talent dans le football.

Innocent Tshitende précise que son équipe est la seule à avoir participé à tous les championnats nationaux depuis sa création. On avait le souci d’encadrer la jeunesse malgré des moyens limités. Le club continue à faire la promotion de l’ex-province du Kasaï Oriental.

Ngoyi Kasanji

Cette équipe de foot est chère au gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji, le président sportif. Depuis 2011, ce dernier continue à faire tout pour faire en sorte que l’équipe représente valablement la RDC sur le plan international. Il fait construire des stades dans sa province. Selon certaines sources, l’équipe n’existait que de nom avant l’arrivée de Ngoyi Kasanji et avait quasiment plus de moyens. De nos jours SM Sanga Balende se fait à nouveau remarquer dans le championnat national. Les jeunes de Mbuji-Mayi occupent une bonne position dans la première division du pays.

Dans les jours à venir, le patron du club pense ériger un autre stade de football dans la ville de Mwenditu, toujours dans le souci d’encadrer la jeunesse. Plusieurs joueurs du club viennent d’autres pays africains, et la direction se réjouit de voir une bonne cohabitation entre les joueurs de tous origines. Selon Innocent Tshitende, tous les joueurs sont bien payés à la fin du mois. SM Sanga Balende est une société qui est financée surtout par les cotisations des membres. Le président à lui seul livre les 80% des moyens financiers.

Presque 30 joueurs

A ce moment SM Sanga Balende compte 28 joueurs. L’entraîneur, Chico Mukeba, est licencié de la Fédération congolais de football. Une clinique médicale est là pour suivre la santé des joueurs.
Tshitende n’a pas peur de dénoncer certaines difficultés liées à l’organisation du championat national de football (Linafoot). Il mentionne la mauvaise gestion en notant que le championnat n’est pas subventionné par l’état congolais. Suite à cette situation, le Sanga Balende a du mal à circuler sur le territoire national.

Innocent Tshitende signale aussi les tricheries utilisées par certains dirigeants de club pour faire passer leur équipe d’une façon mafieuse. Cela serait à la base de la baisse du football au niveau du pays.

SM Sanga Balende est résolu à rester dans la première division de la RDC et compte aussi être parmi les clubs qui vont participer à la Coupe de la Confédération afraine de footbal (CAF).

© CongoForum – Paulin Munyagala, 10.05.18

< Retour