Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

print

Communiqués

09 01 18 - Les élus et mandataires belges d'origine congolaise en appellent à l'éveil de conscience des démocrates


Document:
Les élus et mandataires belges d'origine congolaise dénoncent et condamnent fermement les massacres de la population congolaise lors des manifestations pacifiques du 31 décembre dernier dans toute l'étendue de la République Démocratique du Congo et appellent le gouvernement à prendre des sanctions plus fortes que par le passé à l'égard de Monsieur Joseph KABILA et du gouvernement congolais qui n'hésitent jamais à ordonner la tuerie de son peuple sans défense par des mercenaires. Constater et dénoncer ne suffissent plus!
Depuis janvier 2015, le peuple congolais se bat pour sauvegarder, dans son pays, une valeur essentielle de la culture démocratique, à savoir : l’impératif de l’alternance au pouvoir. Dans ce cheminement légitime, il se heurte à la violence indicible d’un pourvoir sanguinaire qu’impose par la terreur le régime de M. Kabila.
L’infamie du 31 décembre 2017 a révélé au monde entier que le peuple congolais est sans défense et donc en danger face à un régime hypermilitarisé qui le massacre.
Par ailleurs, durant l’année 2017 un sursis d'une année a été accordé à Monsieur Joseph KABILA par l’accord de la Saint Sylvestre, afin d'organiser les élections en décembre de la même année.
Force est de constater que cet accord n'a pas été respecté par celui-ci , invoquant divers motifs fallacieux. Monsieur Joseph KABILA a étalé au grand jour sa mauvaise foi.
Nous craignons dès lors que Monsieur Joseph KABILA ne se soucie d'aucune exhortation ni d'aucun scrupule pour respecter le calendrier électoral promulgué et ne brime à nouveau toute tentative de manifestation pacifique tant qu'il disposera de colossaux moyens financiers, du reste, volés à son peuple pour le mâter.
Aussi demander la mise en œuvre d’un accord piétiné et foulé aux pieds ou un nième dialogue avec un tel personnage, ne sert-il strictement à rien.
C’est pourquoi, à travers notre mémorandum nous élus et mandataires belges d’origine congolaise appelons nos collègues démocrates à se joindre à nous, pour exiger de notre gouvernement , en plus de la position déjà adoptée, de faire preuve de plus de fermeté et d’innovation pour porter assistance au peuple congolais en danger dans sa noble lutte.

"Si tu es neutre en situation d'injustices, tu as choisi le parti de l'oppresseur" Desmond TUTU

 

< Retour