Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

17.03.11 L'Observateur - Une délégation de la commission électorale russe attendue à Kinshasa


Au cours d'un point de presse tenu hier mercredi au siège de l'ambassade, Anatoly Klimenko, ambassadeur de la Russie en République démocratique du Congo a dit qu'une délégation de la commission électorale russe arrive à Kinshasa, au mois d'avril. Elle sera conduite par Mme E. Doubrovina, vice- présidente de la commission électorale russe. Le but de son séjour kinois est de discuter sur place avec les autorités congolaises, des besoins de la CENI ainsi que les modalités et paramètres de l'assistance.

L'ambassadeur de la Russie a souligné que la délégation de la commission électorale de son pays pourra proposer aux autorités congolaises des bulletins électroniques. Ceux-ci, fonctionnant à l'aide des batteries des véhicules, pourront apporter un ouf de soulagement au peuple congolais. Ils peuvent être transportés facilement à travers toute l'étendue de la République et peuvent fonctionner même là où il n'y a pas de l'électricité. Leur avantage est de donner des résultats fiables qui ne seront pas contestés et donnent des résultats de vote en un temps record.

L'ambassadeur de la Russie en République démocratique du Congo a dit en substance, que la visite de la délégation de la commission électorale russe à Kinshasa font partie des retombées de la visite de Alexis Thambwe Mwamba, ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo en Russie. C'est le fruit de sa rencontre avec M. Tchourov, président de la commission électorale de la Russie. Celui-ci a promis au chef de la diplomatie congolaise l'envoi en République démocratique du Congo des observateurs russes pour assister à l'organisation de prochaines élections en RDC et d'octroyer une aide logistique à la CENI.

Pendant son séjour russe, le ministre Thambwe Mwamba s'est entretenu avec son homologue russe, Serguei Lavrov. Les deux ministres ont abordé tout un éventail de questions y compris celles relatives à la situation au Soudan, en Libye et en Côte d'Ivoire. Ils ont également échangé des vues sur la problématique de la région des Grands Lacs et les procès qui y sont en cours. Le ministre russe a en outre apprécié à leur juste valeur les efforts congolais visant les recherches de la paix et de la stabilité sur le continent. A son tour, le ministre congolais a exprimé sa reconnaissance aux autorités de la Fédération de Russie concernant le soutien au peuple et la position au sein de l'ONU qui, en grande partie, ont permis à la RDC de sauvegarder son entité territoriale

La RDC invitée aux travaux de l'exposition internationale industrielle

En Russie, la partie congolaise a reçu l'invitation de participer aux travaux de l'exposition internationale industrielle qui aura bientôt lieu à Yekaterinburg ( un grand centre d'industrie russe, capitale de la région de Sveredlovsk ). Les manifestations seront essentiellement consacrées aux dernières découvertes et nouveautés scientifiques et techniques utilisées dans le domaine industriel. Le ministre Thambwe Mwamba a accédé à cette demande, compte tenu de la stratégie des autorités congolaises d'acquérir et d'utiliser d'une manière indépendante les technologies modernes d'extraction et de traitement des ressources, de moderniser l'économie nationale en général tout comme le fait actuellement la Fédération de Russie.

L'occasion faisant le larron, le ministre congolais des Affaires étrangères a saisi cette opportunité pour inviter M. Micharine, gouverneur de la région de Sverdlovsk à visiter la République démocratique du Congo de façon à y présenter son entité territoriale et les perspectives de la coopération interrégionale.

L'aspect minier n'était pas oublié. Les deux parties se sont convenues pour un partenariat dynamique dans le domaine minier. Ce qui a été le léïtmotif de la rencontre de M Thambwe Mwamba et le ministre russe des ressources naturelles et de l'écologie ; YouriTroutnev. La délégation congolaise a souligné l'expérience russe dans la prospection géologique reconnue dans le monde entier. De son côté, le ministre Troutnev a informé M. Thambwe Mwamba de la possession, par le gouvernement russe, d'une base de données impressionnante collectée par les géologues russes en République démocratique du Congo, alors Zaïre, dans les années 60 à 80, dans les années 60 à 80.

Le ministre congolais des Affaires étrangères a également profité de son séjour russe pour chercher l'augmentation ultérieure de la quantité des bourses d'études gratuites présentées chaque année à Kinshasa. Celles-ci iront de 30 à 35. Ces bourses seront destinées à former des experts congolais en prospection et extraction des hydrocarbures, de la coopération relative entre les académies diplomatiques de deux Etats dans le cadre de l'accord signé dernièrement

Le ministre congolais des Affaires étrangères a également soutenu la proposition de créer au sein de l'Université de Kinshasa la chaire de la langue russe dont la réalisation comprendrait la participation des opérateurs russes actifs en République démocratique du Congo dont la Mining Bank of Congo.

Concernant le tsunami qui a dévasté le Japon, l'ambassadeur de la Russie à Kinshasa a précisé que le président russe, Dmitri Medvedev a téléphoné au Premier ministre japonais Naoto Kan pour lui exprimer ses condoléances les plus émues et pour discuter des paramètres de l'assistance à Tokyo. De son côté, M. Kan a remercié le chef de l'Etat russe pour l'assistance réelle que la Russie avait immédiatement commencé à prêter au Japon.

Le ministre russe chargé des situations d'urgences a déjà dépêché des sauveteurs chargés de rechercher des personnes ensevelies sous les décombres suite au séisme. La Russie est aussi prête à livrer près de 6000 mégawatts d'électricité au Japon qui connaît de sérieux problèmes énergétiques à la suite du violent séisme et des explosions dans une centrale nucléaire.

Suite à la demande du Japon, la Russie livrera jusqu'à 150 tonnes de gaz naturel liquéfié et augmentera les livraisons de charbon au Japon. Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a d'autre part ordonné l'augmentation des livraisons des hydrocarbures au Japon en cas de demande appropriée.

Concernant la situation qui prévaut actuellement en Libye, l'ambassadeur de la Russie a soutenu la déclaration de son ministre des Affaires étrangères qui a dit que les Libyens doivent résoudre seuls leurs problèmes. Toutefois, les crimes commis contre les civils dans ce pays doivent être sévèrement punis, tout en soutenant les efforts de la communauté internationale visant à aider les victimes libyennes. Pour emboîter le pas à la communauté internationale, la Russie y envoie des cargaisons d'aide.

La Russie envisage également la formation des soldats congolais. Pour ce faire, la Russie recevra des officiers congolais dans ses académies militaires. De retour en RDC, ils transmettront leur savoir comme instructeurs aux soldats congolais.

Abadengo Nduka

< Retour