Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

30.03.11 Le Potentiel - Adolphe Muzito satisfait de la coopération gagnant-gagnant RDC-Chine


Le Premier ministre a salué l'accord-cadre de coopération gagnant-gagnant signé entre la République démocratique du Congo et la Chine dans les domaines des infrastructures.


Le Premier ministre, Adolphe Muzito, est satisfait de la signature, le lundi 28 mars, de l'accord-cadre de coopération gagnant-gagnant entre la République démocratique du Congo et la Chine, par l'entremise de la China Developpement Bank. Cet accord, rapporte l'ACP, porte sur une planification cadre en vue du développement de la RDC. Il a été signé par le ministre des Finances, Augustin Matata Ponyo pour la RDC et Chen Yuan, président directeur général de la China Developpement Bank.

Selon le ministre Matata Ponyo, les domaines des infrastructures sont visés par cet accord, notamment les secteurs des routes et des voies ferrées, des mines, de l'énergie, des hydrocarbures, de l'agriculture et de la fabrication. Le ministre n'a, cependant, pas donné des indications chiffrées concernant cet accord.

Quant à la partie chinoise, elle a réitéré sa volonté de contribuer effectivement et concrètement au développement de la RDC. Les ministres du Budget, des Hydrocarbures, de l'Energie et de l'Urbanisme et Habitat, ainsi qu'une forte délégation chinoise, ont assisté à la cérémonie de signature de cet accord-cadre.

La coopération entre la RDC et la Chine est considérée, à ce jour, comme l'une des meilleures. Les deux pays, sous l'impulsion de leurs chefs d'Etats et de gouvernements respectifs, ont pour la première fois tenté avec succès une coopération dite gagant-gagnant qui s'est révélée être un modèle.

Parce que la partie chinoise s'est impliquée sur le terrain dans la réalisation du programme gouvernementale des " Cinq chantiers " à travers lequel sont réalisés différents travaux d'intérêt public. On en veut pour preuve les infrastructures routières qui sont entièrement réhabilitées à Kinshasa et ailleurs, les hôpitaux et dispensaires aussi, grâce au financement privé chinois.

En contre partie, la RDC met à la disposition de la Chine quelques ressources minières. La signature de l'accord-cadre lundi entre les deux parties signifie certainement que la coopération sino-congolaise augure un avenir radieux pour la RDC. C'est une coopération qui date de longtemps et qui est marquée par des réalisations monumentales comme le cas du Palais du peuple, du Stade des Martyrs, sans oublier le Boulevard du 30 juin, du Boulevard triomphal, de l'hôpital sino-congolais de NDjili, etc.

Par Stephane Etinga




© Copyright Le Potentiel

< Retour