Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

08.04.11 Le Potentiel - L’ambassadeur de la RSA réaffirme le partenariat de Pretoria avec Kinshasa


Les relations de coopération entre Kinshasa et Pretoria sont au beau fixe. L’ambassadeur de l’Afrique du Sud en RDC a émis le voeu de voir le partenariat entre la République démocratique du Congo et son pays se redynamiser davantage.


L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Afrique du Sud en République démocratique du Congo, J. N. Mashimbye, s’est entretenu, hier jeudi 7 avril, avec les représentants des organes de presse opérant à Kinshasa. Sa résidence de Gombe a servi de cadre à ce premier contact avec les professionnels des médias, depuis son arrivée au Congo-Kinshasa.

L’état des lieux du partenariat entre la République démocratique du Congo et l’Afrique du Sud a dominé ce point de presse. A ce sujet, le diplomate sud-africain a indiqué : « Le gouvernement sud-africain réaffirme son engagement à long terme à travailler, la main dans la main, avec le peuple frère de la République démocratique du Congo ». Avant de faire remarquer que Kinshasa et Pretoria entretiennent de bonnes relations de coopération depuis des années et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

Pour M. J. N. Mashimbye, le conflit armé qu’a connu la RDC doit être perçu comme faisant partie de l’histoire, et que le moment est venu pour que les deux Etats travaillent ensemble en faveur de la reconstruction et du développement post-conflit de ce beau pays.

Il a, par ailleurs, énuméré un certain nombre de réalisations de son pays en RDC dans le cadre du développement et de la reconstruction post-conflit. Illustrations : le diplomate sud-africain a évoqué le protocole d’accord signé entre la RDC et la République sud-africaine dans le domaine militaire. A ce propos, il a fait savoir que son pays a formé trois bataillons des Forces armées de la RDC (FARDC). Composés de 1.700 éléments par bataillons, ces militaires sont déjà mis à la disposition du gouvernement congolais depuis le mois de mars, a précisé l’ambassadeur.

DES REALISATIONS

Parmi d’autres réalisations, figurent la formation des diplomates congolais en Afrique du Sud. 628 diplomates sont déjà formés et sont capables de défendre l’image de la RDC à travers le monde. Le recensement des agents de l’administration publique, la construction par le consulat sud-africain de bornes fontaines dans plusieurs écoles du Katanga, sont parmi d’autres réalisations du gouvernement de Pretoria en RDC. Sans oublier de nombreux projets réalisés par les entreprises sud-africaines dans le domaine social.

A en croire le diplomate, son pays envisage d’assurer, dans les jours à venir, la formation des officiers du ministère de la Justice. Ce, avant d’annoncer la tenue, en juin prochain, de la session de la grande Commission mixte durant laquelle des objectifs stratégiques régissant la coopération entre Kinshasa et Pretoria pourront être réaménagés et actualisés.

Parlant des élections de 2011, l’ambassadeur J.N. Mashimbye a dit qu’elles sont très importantes dans la mesure où elles vont raffermir la démocratie en RDC. Ce, avant d’émettre le vœu que ces scrutins « se tiennent dans un climat apaisé et revêtent un caractère démocratique et transparent ».

Par ailleurs, l’ambassade de la République d’Afrique du Sud informe le peuple congolais qu’elle a perdu trois sujets sud-africains, lors du crash de l’avion de la Monusco, intervenu le lundi 4 avril à l’aéroport international de N’Djili. Il s’agit de MM. Petrus J. van Vuuren, Jaco Dorfling et Randall Quickfall.

Préoccupée, l’ambassade sud-africaine travaille en étroite collaboration avec la Monusco à Kinshasa. Objectif : envisager des voies et moyens pour assister les familles éprouvées. Elle exprime enfin ses sincères condoléances aux familles, amis et collègues des victimes du crash.

Par Albert tshiambi

< Retour