Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

28.04.11 Les Dépêches de Brazzaville - Coopération RDC-HCR : retour imminent des réfugiés congolais dans leurs localités d'origine


Selon le représentant régional du HCR en RDC, les engagements sont pris avec les différents pays concernés afin de faciliter ce rapatriement dans le cadre du processus tripartite arrivé au stade de la mise en œuvre.

Le ministre congolais de la Coopération internationale et régionale, Raymond Tshibanda N'tungamulongo, a reçu dans son cabinet de travail, le 27 avril, le représentant régional du HCR en RDC, Mohammed Boukry. Leur entretien a porté sur l'évaluation de toutes les questions inhérentes aux domaines de compétence de cette agence des Nations unies, notamment le retour, dans leurs localités d'origine, des refugiés congolais ainsi que des refugiés étrangers établis sur le territoire congolais.

Concernant les déplacés congolais, Mohammed Boukry a déclaré avoir examiné avec le ministre la situation en vue de créer des conditions propices à leur retour dans leurs localités d'origine. « Les engagements sont pris avec les différents pays concernés afin de faciliter leur retour dans le cadre du processus tripartite arrivé au stade de la mise en œuvre », a-t-il dit. Parmi les préalables, au Nord-Kivu figure, a-t-il ajouté, l'établissement des comités locaux permanents de conciliation, comme ce fut le cas au Sud-Kivu afin de résoudre les conflits fonciers, créer une cohésion sociale et faciliter ainsi la coexistence entre les communautés.

Le représentant régional du HCR en RDC et le ministre Tshibanda ont aussi évoqué la situation des autres refugiés étrangers installés sur le sol congolais. À ce propos, a renseigné Mohammed Boukry, le HCR a rapatrié, depuis le début de cette année, plus de 2000 Rwandais et, entre 2009 et 2011, plus de 30 000 ont regagné leur pays. « Des Burundais se sont aussi inscrits nombreux pour un rapatriement volontaire et bientôt les refugiés angolais vivant au Bas-Congo seront également rapatriés en toute sécurité et dignité », a-t-il expliqué.

Aussi, Mohhamed Boukry a-t-il salué la collaboration et le soutien du gouvernement pour avoir créé des conditions propices au retour des citoyens étrangers et des Congolais chacun dans son pays d'origine avec l'appui de la communauté internationale et des pays impliqués dans le cadre de la tripartite.

Jules Tambwe Itagali

< Retour