Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

17.09.11 Le Potentiel - La Jica dote l’INPP d’équipements techniques de dernière génération


Les relations entre l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) et l’Institut national de préparation professionnelle (INPP) passent désormais pour une véritable idylle. Les institutions ne cessent de travailler la main dans la main. Une énième intervention technique de la Jica en faveur de cet établissement public congolais a eu lieu le jeudi 15 septembre 2011, avec la remise des équipements modernes pour une formation de qualité.

L’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) a procédé, le jeudi 15 septembre, à la remise, à l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), des équipements techniques de suivi de la formation des apprenants en vue de l’élaboration des projets techniques dans les filières Electronique, Froid et Climatisation. Cadre choisi : la direction provinciale de l’INPP/Kinshasa.

Pour l’Administrateur directeur général de l’INPP, Maurice Tshikuya, ces équipements de dernière génération, qui entrent dans le cadre de la coopération technique, permettront aux formateurs de cet établissement public de s’adapter à l’évolution technologique. Il a rappelé que certains de ces formateurs ont été, pour cela, formés au Japon et que d’autres suivent la même formation dans ce pays.

Le représentant résident de la Jica en RDC, Yonezaki Eiro, a, quant lui, fait savoir que l’INPP va bientôt bénéficier l’aide financière non remboursable, qui consacrera sa modernisation. Il a saisi cette opportunité pour présenter aux autorités de cet établissement public le nouveau chargé de la formation de la Jica à l’INPP, Massato Tokuda, qui remplace Yoshi Mitu Jun.

Par ailleurs, le directeur général de l’INPP a inauguré trois salles de formation à la direction provinciale de Kinshasa. Elles vont abriter les ateliers pour de nouvelles filières des énergies renouvelables, particulièrement l’énergie solaire avec des kits photovoltaïques et de la Plomberie avec construction assistée par ordinateur. Ateliers équipés par l’Ecole nationale de préparation professionnelle de Turin en Italie.

Des techniciens italiens ont déjà formé les formateurs de l’INPP et procédé à l’installation du laboratoire de plomberie, des kits solaires photovoltaïques, des ordinateurs aux logiciels incorporés. Cela permettra, a noté Maurice Tshikuya, aux apprenants de faire correctement la pratique professionnelle et allégera la tâche aux architectes et plombiers dans la réalisation des dessins industriels et autres plans. A l’issue de la formation, les stagiaires seront à même de monter et d’installer les kits de panneaux solaires et d’assurer leur maintenance, a-t-il fait valoir. Avant de soutenir que c’est un pas vers la contribution à la modernisation et la reconstruction du pays, en ce qui concerne le chantier «Emploi». Les panneaux solaires, dont l’usage est en vogue en RDC, pourront pallier l’insuffisance de desserte en énergie électrique que connaît le pays et remédier aux coupures intempestives du courant électrique

A noter aussi que Maurice Tshikuya ne ménage aucun effort pour améliorer les conditions de travail dans les directions provinciales. Il vient de doter l’auto-école de l’INPP/Kinshasa deux voitures neuves pour une formation de qualité des chauffeurs et mécaniciens, et d’une Pick-up à l’usage administratif afin de permettre à la cette direction d’être plus présente et plus efficace.

(c) Le Potentiel, 17.09.11

< Retour