Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

17.11.11 L'Observateur - Accompagné du représentant résident de la JICA


L'Ambassadeur du Japon visite le site des travaux de réhabilitation de l'avenue des Poids Lourds

Quelques mois après son arrivée en République démocratique du Congo, le nouvel ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo, M. Tominaga Tisomashi se met déjà à l'œuvre pour continuer l'action du gouvernement japonais en faveur du développement de la RDC. Hier mercredi 16 novembre 2011, l'Ambassadeur du Japon a effectué une visite d'inspection des travaux de réhabilitation et de modernisation de l'avenue de ¨Poids Lourds à Kinshasa-Kingabwa.

Ces travaux sont exécutés par l'entreprise japonaise Kitano Construct. L'ambassadeur du Japon était accompagné du représentant résident de l'Agence japonaise de coopération Internationale (JICA), M Eiro Yonezaki et du chef de section voiries de la cellule infrastructure du ministère des ITPR, M. Jean-Pierre Mutamba Nene.

Dans sa déclaration faite sur le site des travaux, l'Ambassadeur du Japon s'est dit heureux de visiter ces travaux, fruit de la coopération nippo congolaise. " Je suis arrivé, il y a un mois à Kinshasa en tant qu'ambassadeur du Japon en RDC. Je suis content de visiter les projets financés par le gouvernement japonais. Et, dans le souci de veiller à l'utilisation efficace et efficiente de ce fonds qui vient du contribuable japonais. J'ai reçu des détails de la réalisation des travaux et je suis satisfait. Nous espérons que les travaux vont se terminer le plus rapidement possible au bénéfice de la population kinoise ", a déclaré l'ambassadeur Tominaga Tosimashi au terme de la visite d'inspection de l'évolution des travaux de réhabilitation et de la modernisation de l'avenue de Poids Lourds.

Partant de la base Kitano située dans l'enceinte de l'Office des routes au tronçon du Boulevard Lumumba, l'avenue des Poids lourds jusqu'-à la hauteur de la 14ème rue, l'ambassadeur du japon a pu se rendre compte de l'état de l'avancement des travaux. " Je sui édifié sur l'état d'avancement du projet tant sur le pan technique que pratique ", a-t-il affirmé avant de saluer la partie congolaise qui soutien le projet en facilitant son bon déroulement.

Au cours de son échange avec le chef du projet, l'Ambassadeur du Japon a trouvé des réponses satisfaisantes aux différentes questions qu'il a posées, notamment sur les dispositions prises pour la démolition des obstacles par rapport à l'élargissement de la route, sur la main d'œuvre employée pour réaliser les travaux, sur la sécurité de travailleurs et sur les dispositions prises en rapport avec les élections.

L'expertise japonaise 

Pour sa part, le chef du projet, M. Murata a indiqué que les travaux se déroulent dans les bonnes conditions, depuis la reprise le 1er octobre 2011. " Nous avons mené les études de sorte qu'il y a très peu de casse. Des caniveaux sont en train d'être construits et des dalles son déjà prêts pour être posées surtout sur les voies d'accès. Une partie du rail non opérationnel sera démantelée ", a expliqué M. Murata. De son côté, le chef de projet, M. Jean-Pierre Mutamba Nene a insisté sur les obstacles à démanteler pour élargir la chaussée. Il a mis en exergue l'expertise japonaise en disant : " Les Japonais sont très méthodiques dans le travail parce qu'ils visent d'abord et toujours la qualité. L'entreprise Kitano Construct est venue avec sa main d'œuvre qualifiée ainsi que des ouvriers bangladais et vietnamiens auxquels se sont ajoutés des congolais ", a-t-il soutenu.

La centrale à béton, la centrale d'enrobé, des aires de stockage des bétons qui servent de caniveaux et des bordures, ainsi que des logements pour les ouvriers expatriés se trouvent concentrés dans la base Kitano.

La reprise 

Il faut rappeler que l'exécution du projet a été interrompue parce qu'il fallait renégocier les termes du procès verbal signé entre le gouvernement japonais et le gouvernement congolais. Le projet initial consistait en la réhabilitation des deux voies existantes dans le cadre de l'aide financière non remboursable du Japon. Actuellement, suite à la requête du gouvernement congolais, l'accord est d'élargir la chaussée à quatre voies sous financement conjoint Japon-RDC. Ce qui justifie la reprise des travaux dont l'étude de faisabilité a été effectuée par le consultant japonais Ingérosec Corporation, en collaboration avec la cellule des Infrastructures du ministère des ITPR. Financés à hauteur d'environ 61 millions de dollars américains dans le cadre de l'aide financière non remboursable. Ces travaux sont exécutés par l'entrepreneur japonais Kitano Construction Corporation et s'étendent sur environ 12 kilomètres entre la Gare centrale et le pont Matete. Ces travaux seront réalisés en deux phases. La première entre la jonction Boulevard Lumumba- avenue des Poids Lourds et la 14ème rue. La deuxième entre la 14ème rue et la Gare centrale. Selon le maître d'ouvrage, la fin de la première phase est prévue le 31 juillet 2012, tandis que la fin de la deuxième phase aura lieu le 31 octobre 1013

Luc-Roger Mbala Bemba


< Retour