Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

07.02.12 Le Potentiel - Coopération militaire RDC-USA: Les Etats-Unis forment un bataillon spécial militaire à Kinshasa


Les Etats-Unis comptent renforcer les capacités des Forces armées de la RDC avec la formation d’un bataillon spécial à Kinshasa. L’annonce a été faite par l’AFRICOM.

La coopération militaire entre la République démocratique du Congo et les Etats-Unis d’Amérique se porte bien. En témoigne, l’audience que le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Charles Mwando Nsimba, a accordée le week-end dernier, à une délégation des Forces américaines pour l’Afrique (AFRICOM), conduite par le chargé d’affaire de l’ambassade des Etats-Unis en RDC, M Laeuchil, rapporte l’ACP.

D’après ce chargé d’affaire, la coopération militaire entre les deux pays occupe un large champ d’action dont la parfaite illustration demeure la formation à Kinshasa d’un bataillon spécial militaire. Pour lui, le programme concernant la formation est encore à l’étude et, une solution pourrait intervenir dans un délai qui reste à déterminer.

Quant à ce qui concerne la présence d’une unité spéciale de l’armée américaine dans la traque de l’Armée de résistance du seigneur (LRA), une rébellion ougandaise dirigée par Joseph Kony, le chargé d’affaire de l’ambassade américaine a précisé que les opérations seront assurées par les pays concernés, et que le rôle des Etats-Unis ne se limitera qu’à aider les forces régulières. Il faut rappeler que les rebelles de la LRA sont localisés notamment au Soudan du Sud, en République Centrafricaine et en RDC.

Leur chef, recherché par la Cour pénale internationale change chaque fois de cachettes dans la forêt.

L’action destructrice de la LRA est condamnée à travers le monde et particulièrement par les Etats-Unis qui ont dépêché dans la région une unité spéciale pour appuyer l’action de traque contre Joseph Kony et ses éléments menée par les gouvernements de trois pays.

Outre cette audience, le ministre de la Défense nationale a visité le même jour, le nouveau centre de santé de l’état-major général des Forces armées de la RDC (FARDC), dans la capitale. Il a été informé du fonctionnement de différentes étapes suivies par les patients avant de recevoir les soins. Ce centre est le onzième à être installé dans la garnison de Kinshasa. Il participe ainsi à la campagne de lutte contre les maladies cardio-vasculaires débutée depuis le mois de juin et durant laquelle quelque cinq mille personnes ont été détectées et soignées.

A souligner que ce centre reçoit des patients militaires ou civils prestant au ministère de la Défense ou à l’état-major général pour les premiers soins.

On rappelle que le ministre Mwando Nsimba était accompagné dans cette visite du colonel Gilbert Kabanda, directeur général en charge du service de santé de l’état-major général des FARDC, tandis que les explications sur la marche du centre lui ont été fournies par le colonel médecin Nzuka Engale, directeur technique de ce service.

< Retour