Congoforum Congoforum


News
Analyse et réflexion
Coopération
Economie
Fiche du Congo
Fiche de la Belgique
Développement
Interviews
Liens

Echanges bilateraux

21.03.12 L'Observateur - Au plateau de Bateke, L'USAID lance un nouveau projet pour l'amélioration de la sécurité alimentaire en RDC


L'Agence américaine pour le développement international (USAID) a lancé hier mardi 20 mars 2012 au village Bwe, au plateau de Bateke un nouveau projet de cinq ans pour stimuler la production des cultures vivrières de base, comme le manioc, le maïs, le haricot, le niébé et l'arachide dans le but de les rendre moins chères et plus disponibles pour la population de la République démocratique du Congo en général, la population de Kinshasa en particulier. Plusieurs personnalités ont assisté au lancement de ce nouveau projet. Parmi lesquelles la directrice de l'USAI/RDC, Dr Diana B. Putman, le chef de l'Institut International pour la recherche en politiques alimentaires (IFPRI).


Dans son allocution prononcée pour la circonstance ; la directrice de l'USAID, Dr Diana B. Putman a affirmé que le projet que vient de lancer l'USAID au village Bwe, au plateau de Bateke est appelé " Food production, Processing and Marketing (FPPM)". " Ce projet va aider à réduire la plupart de contraintes précitées. Le projet va aussi aider les Congolais à réaliser une croissance agricole à base élargie dans les aires ciblées du Bas-Congo, du Bandundu et de Kinshasa. Le projet FPPM a trois objectifs complémentaires qui aboutiront à réaliser plus de profits pour les paysans, transformateurs, transporteurs, commerçants et autres entrepreneurs ", a-t-elle déclaré.

Un projet de 32 millions de dollars 

Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la production agricole en RDC a chuté de 40 % depuis 1909. La moyenne nationale de consommation calorique est estimée à 1.500 kilocalories (Kcal) par personne par jour, bien en deçà de celle requise pour maintenir une bonne santé ou le niveau recommandé par la FAO.

Pour faire face à ce problème, l'USAID a décidé de lancer un projet quinquennal de 32 millions de dollars américains, intitulé Projet de production, transformation et commercialisation des denrées alimentaires (FPPM). Ce nouveau projet est conçu pour aider les populations rurales à chaque étape du processus agricole. " Ce projet quinquennal permettra de financer le développement et la distribution des variétés améliorées de manioc, et aider à moderniser les pratiques agricoles à travers les provinces de Kinshasa, du Bandundu et du Bas-Congo . En outre, le projet travaillera avec les micros et petites entreprises pour améliorer la production, le stockage, le transport et la commercialisation de leurs produits agricoles ", a explique la directrice de l'USAID/RDC.

Il a poursuivi en disant : " ce projet contribuera à augmenter le niveau de production et les revenus ruraux en apprenant aux agriculteurs de nouvelles pratiques agricoles plus efficaces et comment mieux profiter des opportunités du marché ", a-t-elle fait savoir. Selon Dr Diana Putman, ce projet aidera également le gouvernement congolais dans ses efforts pour reprendre sa place de grand producteur des denrées alimentaires pour la consommation locale et l'exportation. Il faut souligner que Development alternatives incorporated est la partenaire d'exécution du projet (FPPM) avec International Fertilizer development Center et Making cents comme sous-traitants.

Luc-Roger Mbala Bemba


< Retour