Le président Tshiskedi va s’adresser aux Congolais dans un climat politique très tendu (CongoForum)

KINSHASA – Le président Félix Tshisekedi a fait annuler le Conseil des ministres prévu pour aujourd’hui. Il envisage de s’adresser à nouveau aux congolais. Selon Radio France Internationales les tensions restent vives entre le CACH de Tshisekedi et le FCC de son prédecesseur Joseph Kabila. Tout récemment le FCC a boycotté la prestation de serment de trois juges constitutionnels nommés par Tshisekedi.

Selon le FCC, le président Tshisekedi a violé la Constitution en nommant les nouveaux juges constitutionnels. Cette plateforme politique parle d’une « dérive dictatoriale » et rappelle qu’elle détient la majorité à l’Assemblée nationale.

RFI signale que le président Tshisekedi serait très en colère contre le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, qui appartient aux rangs du FCC. Tshisekedi trouve que le premier ministre obéit trop aux mots d’ordre de Joseph Kabila.

Certains pensent que Ilunga Ilunkambra devrait démissionner et laisser la place à un nouveau gouvernement. D’autres trouvent que Tshisekedi devrait dissoudre l’Assemblée nationale. L’entourage de Sylvestre Ilunga Ilunkamba maintient que celui-ci essaye de réduire les tensions en expliquant que certaines ordonnances présidentielles n’étaient pas conformes à la législation.

Aussi bien le chef de l’état que le premier ministre ont été en contact avec des diplomates étrangers, qui voulaient apaiser la situation. RFI, qui se base sur des contacts avec des conseillers du président, pense que Tshisekedi n’est pas encore prêt à rompre avec Joseph Kabila.

© CongoForum, 23.10.20

Image: Félix Tshisekedi

Source: Présidence RDC

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.