Société civile : l’AETA demande à Tshisekedi et Kabila de penser surtout à l’intérêt général (CongoForum)

KINSHASA – L’ONG Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA) a exhorté le président Félix Tshisekedi et l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila, à penser d’abord à l’intérêt général du peuple congolais et l’unité du pays en danger. Info donnée par Radio Okapi.

Le secrétaire permanent de l’AETA, Jérôme Bonso, s’est exprimé dans ces mots : « La plateforme AETA recommande au Président de la République de faire preuve d’un sursaut d’esprit républicain, basé sur son serment émis devant la nation toute entière le 24 janvier 2019, en engageant en urgence des efforts pour le rétablissement de la concorde, la cohésion, la collaboration et l’harmonie inter-institutionnelle, de façon à éviter au pays de se jeter dans un inconnu ingérable ».

L’AETA, qui regroupe de nombreuses ONG de la société civile congolaise, est inquiétée par la situation politique en RDC qui pourrait saboter le processus normal des élections et la cohésion nationale.

« Nous nous rappelons que l’histoire de la RDC est faite de ces genres de situation, des soubresauts aux conséquences imprévisibles qui ouvrent la voie à l’ingouvernabilité, de se lever au-dessus de toutes les tendances de la situation de l’heure en véritable homme d’Etat et défenseur pacifique de l’avènement de l’Etat de droit, et de la souveraineté du pays, en visant principalement la paix, la cohésion, l’unité nationale et la stabilité du pays », a ajouté Jérôme Bonso.

© CongoForum, 23.10.20

Image: Jérôme Bonso (AETA)

Source: Radio Okapi / John Bompengo

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.