Donald Trump a allégé les sanctions contre Dan Gertler avant de partir (CongoForum)

WASHINGTON / KINSHASA – L’ancien président américain Donald Trump a discrètement allégé les sanctions contre le milliardaire israélien Dan Gertler. Trump l’a fait dans les derniers jours de sa présidence, relate Mediacongo. M. Gertler est souvent critiqué pour ses intérêts en RDC et la façon dont il les gère.

Il s’agit de sanctions que le Trésor américain avait imposé fin 2017 pour des faits de corruption et de pratiques minières abusives en République Démocratique du Congo.

Le New York Times a écrit que Dan Gertler a organisé un vrai lobbying auprès de Donald Trump pour avoir une intervention en sa faveur. M. Gertler a fait appel à l’avocat Alan M. Dershowitz et Louis J. Freeh, un ancien directeur du FBI qui est maintenant actif comme avocat et consultant.

Dan Gertler, l’actionnaire principal de MetalKol, avait été accusé en 2017 par le département du Trésor de l’ère Trump d’avoir utilisé ses relations avec l’ancien président Joseph Kabila pour organiser des « transactions minières et pétrolières opaques et corrompues » qui coutaient, selon leurs chiffres, aux citoyens congolais plus d’un milliard de dollars en perte de revenus.

Des défenseurs des droits humains espèrent que l’administration du nouveau président Joe Biden va renverser la décision de Donald Trump, note Mediacongo.

“Laisser Dan Gertler se tirer tranquillement dans cette affaire envoie un message aux hommes d’affaires les plus corrompus au monde que les États-Unis les laisseront marcher librement après un peu de lobbying”, a dit Sasha Lezhnev, directrice adjointe des relations politiques de l’ONG américaine anti-corruption « The Sentry », co-fondé par l’acteur américain George Clooney et qui poursuit les criminels de guerre africains et les étrangers qui essaient d’en profiter.

« Gertler est un homme d’affaires et milliardaire international qui a amassé sa fortune grâce à des centaines de millions de dollars d’opérations minières et pétrolières opaques et corrompues en République démocratique du Congo», avait dit le département du Trésor en 2018 , alors qu’il élargissait les sanctions contre lui.

© CongoForum, 25.01.21

Image: Dan Gertler

Source: YouTube

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.