L’ex-seigneur de guerre Roger Lumbala aux arrêts à Paris (Congo)

KINSHASA / PARIS – Roger Lumbala, ancien président du mouvement rebelle RCD/N (Rassemblement Congolais pour la Démocratie/ Nationale) entre 2000 et 2003, mais aussi ancien vice-président du M23, se trouve aux arrêts à Paris, depuis le 29 décembre 2020, relate le quotidien congolais Le Phare. M. Lumbala a été placé en détention préventive dans une chambre sécurisée à la maison de santé dénommée Hôtel-Dieu, en raison de ses ennuis de santé.

Le congolais a été interpellé et appréhendé en pleine rue, à Paris, à l’initiative de l’Office Central de Lutte contre les Crimes contre l’Humanité.

L’ONU soupçonne Roger Lumbala d’être commanditaire de massacres de civils, de viols, de tortures, de cannibalisme et de pillages à l’époque où il était le chef de la rébellion du RCD/N ayant pour base Isiro. Il était aussi vice-président du M23 (Mouvement du 23 mars) en 2013 dans le Nord-Kivu, au lendemain de la prise éphémère de la ville de Goma par cette rebellion, note Le Phare.

Selon des observateurs les instances judiciaires internationales, en particulier européennes, voudront encore arrêter d’autres seigneurs de guerre.

© CongoForum, 05.01.21

Image : Roger Lumbala

Source : Twitter

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.