Nord-Kivu: des mauvaises conditions de vie font rentrer à leurs villages les ex-combattants de Mubambiro (CongoForum)

SAKE – Des ex-combattants qui vivaient à Mubambiro (Nord-Kivu), viennent de décider de quitter le centre de transit avec leurs femmes et enfants. Ils se disent abandonnées par le gouvernement congolais dans leur lieu de cantonnement. Mubambiro est situé dans le groupement Kamuronza en territoire de Masisi.

Ces ex-combattants expliquent qu’ils sont fatigués par leurs circonstances de vie. Ils ont patienté pendant cinq ans et ont connu des souffrances atroces. Ces personnes fustigent les promesses non tenues des autorités congolaises qui leur demandent de demeurer dans ce lieu sans aucun accompagnement par la suite.

Face aux maladies, famines, mépris, déshonneurs auxquels ils font face au quotidien, ils ont décidé de quitter le lieu pour regagner leurs villages respectifs. Les ex-combattants, leurs femmes et leurs enfants se déplacent à pied et prennent des directions différentes. Certaines s’orientent à Goma pour regagner Rutshuru pendant que d’autres sont visibles sur les artères de la cité de Sake pour rejoindre Masisi-centre ou Kitshanga.

Depuis maintenant une semaine ils ont alerté en vain les autorités congolaises sur les difficultés qu’ils traversent dans le centre de Mubambiro.

© CongoForum – redaction, 28.07.22

Image – source: presse congolaise

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.